Review du site WillyWrestleFest.fr

29 Août 2017
Verizon Arena - Little Rock, Arkansas

La vidéo d'ouverture revient sur la « Feud » entre Brian Kendrick et Jack Gallagher. Les 2 vont s’affronter dans un « No Disqualification Match » ce soir.

No Disqualification Match :
Gentleman Jack Gallagher Vs. The Brian Kendrick

Gentleman Jack Gallagher affronte The Brian Kendrick dans un « No Disqualification Match ». Gallagher arrive habillé en civil et avec un parapluie. Brian lui cri qu’il est un combattant. Jack prend l’avantage et accule Kendrick dans le coin pour l’y frapper. Brian revient et tente de le frapper avec le parapluie mais Gallagher le bloque et lui porte un « Headbutt ». Jack le frappe ensuite à coups de parapluie et Kendrick retombe à l’extérieur du ring. Gallagher le passe alors par-dessus la barricade avec un « Dropkick ». Le match part à l’extérieur du ring et l’envoi dans des caisses techniques avant de lui en jeter une dessus. Gallagher le balance ensuite dans une barrière de sécurité. Les 2 se retrouvent sur la plateforme ou Gallagher l’envoi contre la led. De retour sur le ring, Brian sort de l’autre côté et Jack l’envoi sur la table des commentateurs pour le frapper au visage. Gallagher retire le dessus de la table, enlève les moniteurs mais Kendrick le frappe avec un Kendo Stick pour revenir avant de lui frapper la tête contre les escaliers. Brian lui accroche ensuite la cheville sur le ring et le frappe à coups de Kendo Stick. Plus tard, Brian monte sur le rebord et parade pour se faire huer. Plus tard, Kendrick le remonte sur le ring, va chercher la cloche, puis lui porte un « DDT » dessus. Brian applique alors un « Captain’s Hook » avec le Kendo Stick pour remporter la victoire !

Vainqueur : The Brian Kendrick (7:29)

En arrière-scène, on retrouve Dasha Fuentes pour interviewer le trio de « Heel » du « Main Event ». Elle leur demande leur avis sur le fait qu’Enzo Amore va faire ses débuts « in-ring » à 205 Live ce soir contre eux. Dar admet qu'il a sous-estimé Enzo à Monday Night Raw. Dar prétend qu'Enzo ne l'a pas battu, il c’est battu lui-même. Gulak le coupe et prétend qu’Enzo vient à WWE 205 Live pour se faire un nom. Gulak affirme qu’il veut un meilleur 205 Live et que ceci n’inclus pas Enzo. Tony Nese demande à ce que l’on arrête de parler d’Amore, car ce dernier n’est pas dans la même classe qu’eux. Nese affirme qu’Enzo n’est pas à son niveau. Gulak conclu que les débuts d'Enzo à 205 Live seront aussi son dernier match.

TJP rejoint les commentaires en marchant avec des béquilles. Rich Swann rejoint le ring pour un match contre Ariya Daivari. Dans une interview pré enregistrée, ce dernier annonce qu’il consacrera son match aux olympiens. Ce soir, ce match est dédié à Hassan Yazdani.

Rich Swann Vs. Ariya Daivari
Rich Swann affronte Ariya Daivari. Ce dernier prend l’avantage en plaquant Swann au sol. Rich revient avec une « Clé de bras ». Ariya la retourne plus tard et envoi son adversaire au sol. Rich se relève et applique un « Collier de tête » au sol. Daivari se libère pour se prendre, plus tard, un « Dropkick » pour le compte de 2. Rich porte un « Chop » puis l’envoi dans les cordes mais Daivari l’envoi à terre pour le compte de 2. Ariya le frappe dans le dos à plusieurs reprises. Rich revient avec un « Forearm » et des droites. Daivari revient et tente une « Back Suplex » mais Swann se dégage pour lui porter un « Back Kick ». Rich enchaine avec un « Rolling Cisors Kick » pour le compte de 2. Il enchaine avec un « Rolling Splash » pour le même résultat. Daivari retombe à l’extérieur du ring et surprend Swann en l’envoyant retomber tête la première sur la table des commentateurs. Daivari remonte Rich sur le ring et va prendre une béquille de TJP. Ce dernier se lève en boitant et lui arrache des mains. Ceci déconcentre Daivari que Swann surprend avec un « Roll Up » pour la victoire !

Vainqueur : Rich Swann (4:08)

Après le combat, alors que Rich Swann célèbre dans le ring, Daivari va à la table des commentateurs pour attaquer TJP. Daivari porte à ce dernier un coup béquille dans le ventre et le remonte sur le ring. TJP récupère « miraculeusement » et frappe Daivari aec un « Springboard Forearm » puis un « Spinning Back Kick ». Swann a le regard confus en voyant que TJP est en pleine forme. Rich se relève et va chercher la béquille qu’il remet à TJP avant de quitter le ring. TJP accuse le coup puis relève Daivari pour lui porter un « Detonation Kick ».

En arrière-scène, on retrouve Enzo Amore qui parle avec Cedric Alexander et Gran Metalik. Enzo déclare que si quelqu'un interroge sa venue à 205 Live, il est ici pour prouver qu'il est permanent sur ce show. Enzo commence à écrire sur la bordure d'un tableau blanc avec un marqueur. Cedric dit qu'il respecte l'enthousiasme d'Enzo, mais lui rappelle que lui et Gran Metalik sont à 205 live depuis le début. Enzo pense que personne ne devrait s'inquiéter parce qu'ils font une excellente équipe. Enzo ajoute que c'était comme la cuisine de sa mère dans la fabrication d'une tarte à pizza, c'est « Amore ». Enzo dit que Cedric est la pâte qui s'élève lorsque la chaleur est allumée. Enzo pense que Metalik est le fromage avec des épices. Il appelle Metalik « Pepper Jack ». Enzo dit que lui apporte la sauce, comme marinara.

Enzo fait son entrée après tout le monde et livre sa présentation habituelle à laquelle la foule a bien répondu. Enzo déclare que tout le monde allait être témoin des débuts réalistes dans l'histoire. Enzo fait des blagues sur le coup porté à la mâchoire de Noam Dar à Raw puis déclare que Dar était présenté à « Jaw-done-zo ». Enzo demande à Drew pourquoi il se tient dans le ring comme Captain Underpants ? Enzo déclare qu'il avait l'accord avec Tony, mais le match se fera rapidement afin que Nese puisse retourner à Chippendales. Enzo a ensuite conclu qu'il y avait un mot pour décrire les trois dans le ring. « S-A-W-F-T. Sawwwwwwwwft ».

Six Man Tag-Team Match :
Cedric Alexander, Enzo Amore et Gran Metalik Vs. Drew Gulak, Noam Dar et Tony Nese

Cedric Alexander, Enzo Amore et Gran Metalik affrontent Drew Gulak, Noam Dar et Tony Nese dans un « Six Man Tag-Team Match ». Amore débute face à Drew Gulak. Ce dernier se fiche d’Enzo avant une épreuve de force. Drew l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare. Drew porte un coup d’harpin mais Amore rejoint son coin. Plus tard, Amore applique un « Collier de tête » et passe le relais à Alexander. En arrière-scène, on voit Neville qui regarde le match. Relais de Nese chez les « Heels », ce dernier parade encore en montrant ses muscles. Plus tard, Cedric le contre puis porte un « Headcisors » et un « Standing Dropkick » à Tony avant de se relever en « Saut de carpe ». Relais d’Enzo qui porte un « Double Axhandle » de la seconde corde sur Nese. Amore lui malmène le bras mais Tony se dégage pour lui porter un « Dropkick ». Nese le provoque et Amore le surprend avec un « Hammerlock Face First » pour le compte de 2 quand Drew et Noam interviennent. Gran Metalik et Alexander les virent du ring puis leurs sautent dessus avec un « Stereo Top Con Hilo ». Alors qu’Amore prend son élan pour suivre, Nese le contre d’une « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Nese parade alors qu’Amore est au sol. Ce dernier le contre plus tard d’un « Big Boot » et Cedric prend le relais dans la foulée pour porter une « Springboard Flying Clothesline ». Cedric contre un coup de pied de Tony et le frappe d’une « Back Elbow ». Alors qu’Alexander va prendre son élan dans les cordes, Noam le déconcentre du rebord ce qui permet à Nese de revenir puis de le frapper au sol à l’extérieur. Dar frappe Alexander à terre derrière le dos de l’arbitre. De retour sur le ring, Gulak prend le relais et frappe Cedric au sol avant de lui malmener le cou. Cedric tente de lui river les épaules au sol, sans succès. Plus tard, Alexander le surprend avec un « Handspring Flying Kick ». Relais des 2 côtés, Gran Metalik prend l’avantage sur Tony. Ce dernier revient pour l’envoyer dans le coin ou Gran Metalik contre une « Ruade » avec un « Big Boot ». Gran Metalik ajoute un « Face First » puis un « missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Tony le passe sur le rebord d’où le contre Gran Metalik avec un « Jumping High Kick ». Gran Metalik monte sur la 3ème corde mais Noam déconcentre l’arbitre ce qui permet à Gulak de tirer Nese hors du ring pour laisser Gran Metalik tomber au sol. Cedric saute sur Drew du rebord. Relais d’Amore qui porte un « High Crossbody » de la 3ème corde sur Nese pour le compte de 2. Noam intervient pour se prendre un « Eat Defeat » d’Enzo. Ce dernier vire Dar hors du ring et surprend Tony avec un « Roll Up », les pieds dans les cordes, pour la victoire !

Vainqueurs : Cedric Alexander, Enzo Amore et Gran Metalik (9:53)

Après le combat, les « Babyfaces » célèbrent alors que Tony Nese discute avec l'arbitre sur la tricherie d'Enzo. Neville est vu en train de rire devant la télé.

Review du site WillyWrestleFest.fr