Review du site WillyWrestleFest.fr

5 Septembre 2017
Denny Sanford Premier Center - Sioux Falls, Dakota du Sud

L'introduction de la semaine se concentre sur la lutte entre les Cruiserweights dans le « Fatal 5-Ways Match » pour déterminer qui fera face à Neville lors du PPV WWE No Mercy. Enzo parle d'être le gars réaliste à WWE 205 Live. Cedric dit que ce soir, ça sera sa chance. Gran Metalik, en espagnol promet qu’il passera au-dessus de ses adversaires. Brian Kendrick se vante d’avoir blessé Jack Gallagher la semaine dernière. Tony Nese se vante de ses abdominaux.

Vic Joseph est aux commentaires tout en faisant l'éloge de No Mercy. Joseph souhaite la bienvenue à son nouveau partenaire, Nigel McGuinness. Nigel parle de la façon dont 205 est l'épithète de la finesse, la technique et de la vitesse. Nigel fait la promotion du « 5 Way Elimination Match » du « Main Event ». TJP fait son entrée alors que Joseph et Nigel parlent de la confrontation de la semaine dernière que Perkins a eut contre Ariya Daivari alors que ce dernier combattait Swann. Ce dernier a remporté le match grâce à la distraction de TJP. Après le combat, Ariya Daivari c’est attaqué à TJP qui n’était finalement pas blessé à la jambe. Ce dernier a alors porté un « Detonation Kick ». De retour au « Live » et lors d’une vidéo durant son entrée, Daivari parle en Iranien avant de déclarer qu'il allait battre TJP encore et encore jusqu'à ce qu'il ait besoin de béquilles. Avant le début du combat, Rich Swann rejoint les abords du ring pour regarder le match en mangeant du pop-corn...

TJP Vs. Ariya Daivari
TJP affronte Ariya Daivari. Ce dernier prend l’avantage et accule TJP dans le coin. Echanges de coups, Ariya le frappe à terre puis lui porte un « Chop » dans le coin. TJP revient et le passe par-dessus la 3ème corde. TJP remonte sur le ring à la force des bras et le repousse du rebord avec un « Wrecking Ball Dropkick ». De retour sur le ring, TJP obtient le compte de 2. Plus tard, TJP porte un « Irish Whip » mais Daivari esquive une « Ruade » pour lui frapper ensuite le genou dans le coin. Ariya porte ensuite une « Inverted DDT » entre les cordes pour le compte de 2. Daivari porte un « Back Breaker » pour le compte de 2. Ariya lui malmène ensuite le dos au sol. TJP fini par le repousser et le frappe au visage. Ariya revient pour se prendre un « Springboard Flying Forearm ». TJP porte une « Souplesse » et une « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Daivari se repousse et le sèche d’un « High Knee » pour le compte de 2. Ariya frappe TJP au sol et ce dernier retombe à l’extérieur. Daivari fixe Rich puis remonte TJP sur le ring. Ce dernier esquive un « Frog Splash » et porte un « Detonation Kick » pour la victoire !

Vainqueur : TJP (4:02)

Après le combat, TJP fait un « Dab » et autres célébrations. Rich Swann monte dans le ring et conseille à TJP qu’il ferait mieux d'être prêt pour la semaine prochaine.

En arrière-scène, Drew Gulak distribue des prospectus de campagne sur son chemin vers le ring pour son match contre Akira Tozawa.

Nigel McGuinness déclare qu'il vient de recevoir un texto de Kurt Angle et que ce dernier a « Booké » Perkins contre Swann pour la semaine prochaine. Drew Gulak fait son entrée avec son mégaphone et crie ses citations de campagne. Gulak prend ensuite un micro pour une promo. Le chant « Captain Underpants » d'Enzo est chanté par la foule. Gulak déclare qu'il croit à la liberté d'expression. Gulak prétend vouloir un meilleur 205 live. Gulak pense que les gens ont peurs de ce qu'ils ne comprennent pas, c'est pourquoi il n'est pas dans le « Main Event ». Drew déclare qu'il avait quelque chose de concis que tout le monde puisse comprendre. Une présentation PowerPoint ! Drew montre ensuite son PowerPoint anti-high-flying. Le thème d'Akira Tozawa coupe le PowerPoint de Gulak. Tozawa n'a pas Titus O'Neil avec lui.

Akira Tozawa Vs. Drew Gulak
Akira Tozawa affronte Drew Gulak. Epreuve de force, Drew applique un « Collier de tête » et plaque son adversaire au sol. Tozawa se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Akira revient avec un « Armdrag » et enchaine avec un « Dropkick ». Gulak rejoint les cordes pour gagner du temps. Tozawa porte, plus tard, un « Dropkick », puis surpasse Drew. Akira l’envoi dans les cordes et porte un « Low Kick » mais Gulak rejoint le rebord. Akira l’en vire avec un « Baseball Slide ». Drew l’envoi du rebord contre la barricade. Gulak l’envoi le ventre contre le rebord et le remonte sur le ring pour le frapper au sol et lui y malmener le dos. Tozawa met son pied dans les cordes pour faire casser la prise. Drew lui porte un « Chop » et lui malmène le visage dans le coin avant de l’y frapper. Akira revient plus tard pour se faire frapper à terre par Drew qui applique une prise de soumission au sol. Plus tard, Akira se dégage et avorte une « Back Suplex » pour revenir avec un « Hurricanrana ». Akira le vire du rebord avec un « Running Boot » puis saute dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, le Japonais obtient le compte de 2. Drew esquive une « Jumping Enzuigiri » pour se prendre une « Snap Back Suplex » pour le compte de 2. Akira monte sur la 3ème corde et saute par-dessus Drew qui le surprend avec une « Bridge » pour le compte de 2. Akira répond avec un « Spinning Roundhouse Kick » et monte sur la 3ème corde pour porter un « Back Senton Splash » pour la victoire !!!

Vainqueur : Akira Tozawa (6:39)

En arrière-scène, Dasha Fuentes interview Enzo Amore et lui demande ses commentaires sur le travail plus intelligent au lieu du travail plus dur qu’il a tenu la veille. Enzo répond qu'il regarde « Schmart ». Enzo se vante d'être à 3 victoires à 0 défaites en match Cruiserweight. Au niveau athlétisme, Dasha demande à Enzo s'il pense à Neville ou Cedric Alexander ? Enzo donne aux Cruiserweights du crédit pour leur athlétisme et déclare qu'il a vu Cedric sauter à travers un toit. Enzo déclare qu'il avait dix ans quand on lui a donné le cadeau de gab et le don de jab. Enzo ajoute qu'il était dans sa ligue au micro. Enzo admet qu'il n'a pas voyagé dans le monde ni travaillé dans les promotions indépendantes, mais il a atterri au même endroit que lui. Enzo parle ensuite d'être « Schmarter ». Il prétend qu'il utilise son GPS certifié pour mettre 205 Live sur la carte et que sa destination finale est le championnat. Enzo continue à parler mais est interrompu par Neville. Ce dernier déclare que 205 est une arène pour les vrais concurrents et les athlètes sérieux. Neville pense qu'Enzo n'en est pas un. Enzo traite Neville de « Frodo ». Amore poursuit en déclarant que ce n'était pas un jeu ou du Game of Thrones et que le titre de Neville sera à lui après No Mercy.

5 Way Elimination Match :
Brian Kendrick Vs. Cedric Alexander Vs. Gran Metalik Vs. Tony Nese Vs. Enzo Amore

Brian Kendrick, Cedric Alexander, Gran Metalik, Tony Nese et Enzo Amore s'affrontent dans une élimination à cinq voies pour devenir le candidat numéro un au Cruiserweight Championship. Les 5 hommes sont tous ensemble sur le le ring et s’observent. Rapidement, les 4 adversaires d’Enzo le fixent et ce dernier décide de quitter le ring. Gran Metalik tente un « Roll Up » par surprise sur Brian pour le compte de 2 alors que Nese accule Alexander dans un coin pour l’y frapper. Les 2 « Faces » frappent leurs adversaires respectifs dans un coin opposé. Cedric surpasse peu après Gran Metalik pour l’envoyer sur les 2 autres en « Missile Dropkick ». Les 2 « Heels » retombent à l’extérieur du ring. Cedric fait alors face à Gran Metalik sur qui il prend l’avantage avec un « Collier de tête » puis une « Clé de bras ». Gran Metalik se dégage, à toi à moi, Alexander avorte une tentative de « Headcisors » et parade. Gran Metalik répond avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Nese sort le Luchador en le tirant à l’extérieur du ring. Tony monte sur le ring alors qu’Amore fait tomber Kendrick du rebord. Cedric prend l’avantage sur Nese. Echanges de coups, Tony porte une série de « Kicks » pour se prendre un « Headcisors » et un « Dropkick » d’Alexander qui se relève en « Saut De Carpe » avant de couvrir Nese pour le compte de 2. Cedric porte plusieurs « Chops » à Tony qui le passe sur le rebord. Alexander le contre avec un « Jumping Headkick » puis tente un « Springboard » mais Nese le bloque sur ses épaules et porte un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster ». Alors que Tony s’apprête à lui sauter dessus avec un « Slingshot », Enzo le surprend avec un « Victory Roll » pour le compte de 2. Brian frappe Amore au visage de l’extérieur et le tire vers lui pour lui porter une « Souplesse » à même le sol. Kendrick remonte Amore sur le ring et Tony couvre ce dernier pour le compte de 2. Nese malmène ensuite le cou d’Enzo au sol avant de lui porter un « Leg Drop ». Plus tard, Nese porte un « Irish Whip » suivit d’un « Backbreaker » pour le compte de 2. Kendrick ajoute une « Snap Suplex » sur Enzo pour le compte de 2. Plus tard, Brian tient Amore que frappe Tony. Ce dernier porte un « Irish Whip » mais Amore le contre avec un « Headcisors » avant de frapper Brian et Tony de droites. Plus tard, Amore frappe les côtes de Nese à coup de pied mais les 2 « Heels » répondent avec un « Double Superkick ». Là, Gran Metalik et Alexander sautent en même temps en « Springboard » sur chacun des 2 « Heels » en stéréo. Gran Metalik porte un « Superkick » à Cedric dans la foulée mais ce dernier le contre direct avec un « Spanish Standing Fly ». Les 4 hommes sont à terre sur le ring et Enzo à l’extérieur. Cedric monte sur la 3ème corde ou Nese le contre. Alexander tente de le repousser mais Kendrick vient l’aider. Alors que les 2 tentent une « Double Superplex », Gran Metalik passe par-dessus pour porter un « Sunset Flip Powerbomb Superplex » ! Amore remonte sur le ring et tente un « Suicide Dive » sur Nese et Kendrick qui le bloquent pour l’envoyer face contre la table des commentateurs. Brian enchaine un « Big Boot » sur Enzo et Nese le suit avec un « Running Knee ». On voit Neville qui regarde le match en arrière-scène alors que Brian et Tony balancent Enzo par-dessus la table des commentateurs. Alors que Kendrick motive Tony à continuer ensemble, il l’attaque par derrière ! Gran Metalik saute sur Kendrick du ring vers l’extérieur avec un « Moonsault » mais se fait sècher par Nese. Ce dernier remonte le Mexicain sur le ring et le met dans le coin pour retirer sa genouillère. Là, Cedric surprend Nese avec un « Lumbar Check » pour éliminer Tony ! Alexander couvre, plus tard, Gran Metalik à plusieurs reprises, sans succès. Plus tard, Cedric repousse une tentative de « Captain’s Hook » de Brian et le sèche d’un « Handspring Flying Kick ». Kendrick retombe à l’extérieur du ring. Gran Metalik met Cedric sur ses épaules mais ce dernier se dégage. Gran Metalik lui porte un « Back Elbow ». Gran Metalik tente un « Handspring » que bloque Cedric pour lui porter un « Lumbar Check » pour l’éliminer ! Kendrick porte un « Sliced Bread #2 » sur Alexander pour le compte de 2 ! Brian enchaine avec un « Captain’s Hook » mais Cedric finit par se coucher dessus pour le compte de 2. Brian repousse une tentative de « Lumbar Check » et réapplique un « Captain’s Hook ». Alexander parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Les 2 retombent à l’extérieur du ring. Cedric contre une « Ruade » pour faire retomber le dos de Kendrick contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Alexander porte un « Lumbar Check » pour éliminer Brian ! Là, Amore surprend Cedric avec un « Roll Up » pour la victoire !

Vainqueur : Enzo Amore (14:52)

Après le combat, Enzo roule à l'extérieur pour fêter avec les fans en ringside. Cedric est choqué et secoue la tête de dégoût.

Review du site WillyWrestleFest.fr