Review du site WillyWrestleFest.fr

17 Octobre 2017
KeyArena - Seattle, Washington

Tout comme l’émission de 205 Live de la semaine dernière, l'intro est un récapitulatif des segments d'Enzo Amore de Raw de hier soir. Le segment montre une altercation verbale entre Kalisto et Enzo qui a conduit Kalisto et Mustafa Ali à être attaqués par Enzo Amore, Tony Nese, Drew Gulak, Ariya Daivari et Noam Dar.

Vic Joseph et Nigel McGuinness sont aux commentaires. Joseph parle de tension dans les vestiaires. Nigel fait la promotion du match Tag-Team entre Kalisto et Mustafa Ali contre Enzo Amore et Ariya Daivari. Vic Joseph quand à lui met en avant le match Rich Swann contre Jack Gallagher avec Cedric Alexander et Brian Kendrick dans leurs coins respectifs.

205 Live débute avec Enzo Amore qui rejoint le ring et fait son speech habituel. Enzo a une réaction mitigée. Enzo trouve que ça sent l'esprit d'équipe puis il énumère Tony Nese, Noam Dar, Drew Gulak, « Daivari Dinero » avec le « Quater Back » Enzo qui est un Damn G. Enzo précise que le G représente « Gucci » et pas « Grunge ». Enzo prétend qu'il fait faire de l'argent à tout le monde. Il précise qu'il fait des dollars et qu'il ne parle pas de cappuccinos. Enzo prétend que comme du café, il rôtit le grain de café de Kalisto à Raw. Enzo traite Kalisto était d’un haricot sautant qui saute sur un trampoline. Enzo affirme que le seul saut que Kalisto va faire plus tard est celui d’un canal en canal sur un lit d'hôpital. Enzo continue en disant que Kalisto se retrouvera probablement dans un hôpital pour enfants ressemblant à un cinglé tout en buvant du jello à travers une paille. Il sera sur le WWE Network pour regarder Raw et le Mardi soir, il pourra regarder le « Zo Show ». Enzo déclare qu’alors quand Kalisto sera complètement détruit mentalement et physiquement, il pourra voir Amore récupérer le championnat Cruiserweight que Kalisto lui a volé. Enzo déclare que la WWE ne lui donne rien d'autre qu’un micro pour en profiter et la rendre révélant. Enzo demande ensuite une faveur aux fans qui le huent. Enzo déclare que le WWE Universe ne peut pas agir comme si on lui rendait service. Enzo prétend alors qu'il a plus de talent que les fans. Il choisi ensuite individuellement quelques fans en disant qu'ils n'ont aucun talent. Enzo déclare que l’on ne peut pas « Teach This ». Enzo ajoute que tu peux aimer ça, déteste ça, mais une chose que tu ne peux pas faire, c'est d'aller au sommet de la montagne. Enzo pense que Kalisto est une personne qui joue la sécurité contrairement à lui. Enzo trouve aussi que Kalisto n'est pas original. Le thème des « Lucha Dragons » de Kalisto coupe Enzo. Kalisto accoure vers le ring et le contre du rebord avec un « Headkick ». Kalisto enchaine avec un « Springboard Missile Dropkick ». Alors que le Luchador va porter un « Salida Del Sol », Amore se dégage et quitte le ring.

Une vidéo revient sur la rivalité de Cedric Alexander contre Brian Kendrick et Jack Gallagher. Vic Joseph pense que « le côté sombre de Jack Gallagher a été déchaîné par The Brian Kendrick ».

Rich Swann Vs. Gentleman Jack Gallagher
Rich Swann, accompagné de Cedric Alexander, affronte Gentleman Jack Gallagher, accompagné de The Brian Kendrick. Rich courre vers ce dernier qui quitte le rebord. Swann contre Jack dans le coin puis lui porte, plus tard, un « Standing Dropkick ». Plus tard, Swann frappe Gallagher dans le coin. Ce dernier retourne un « Irish Whip » mais Rich saute par-dessus et lui porte un « Hurricanrana » en contre. Jack quitte le ring pour récupérer. Brian Kendrick en profite pour attaquer Rich à l’extérieur derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, de retour sur le ring, Jack malmène le cou de Swann. Plus tard, Rich tente de revenir mais est vitre contré par Gallagher qui lui frappe la tête contre le coin. Plus tard, Swann bloque une tentative de « Souplesse » qu’il repousse pour se prendre un « Dropkick » en contre pour le compte de 2. Jack reprend son travail au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Gallagher la malmène dans les cordes puis lui porte des « European Uppercuts » dans le coin. Rich lui rend pour revenir mais Gallagher le met au sol et lui malmène les cuisses en lui sautant dessus. Jack malmène ensuite la jambe de Swann au sol. Rich revient et le sèche à plusieurs reprises avant de porter une « Flipping Axe Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Swann se dégage de dessus les épaules de l’Anglais et lui porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Gallagher quitte le ring pour récupérer et Kendrick s’interpose avec la cloche pour empêcher Swann de sauter sur Jack. Alexander frappe Kendrick par derrière avant de se faire envoyer dans les barricades par Gallagher. Alors que Swann s’attaque à Jack, Brian vient aider ce dernier et cause la disqualification de Gallagher…

Vainqueur : Rich Swann par disqualification !!! (7:21)


La cloche ne sonne pas comme Kendrick l'a prise. Après le match, les « Heels » ont balancés Swann dans la barricade et frappé Alexander sur la table des commentateurs. Swann revient contre Kendrick à l’extérieur alors qu’Alexander contre Gallagher avec un « Handspring Flying Kick ». Swann tente son « Phoenix Splash » mais Kendrick tire Gallagher hors du ring. Après ceci, Vic Joseph met en avant le match Cedric Alexander et Rich Swann contre Jack Gallagher et Brian Kendrick pour le PPV WWE TLC.

Drew Gulak plante sa pancarte « No Chants » dans le ring. Il rappelle qu'il s'appelle Drew Gulak et qu'il se voit comme le père de tout le monde. Il parle de vouloir abriter les gens dans son « Drew-Topia ». Drew reprend les mêmes arguments anti-205 Live des dernières semaines. Il lance ensuite sur le grand écran les images de son attaque d'avant-match contre Akira Tozawa. Gulak déclare que ça s’appelle de l’amour dur. Il prétend qu'il aime 205 Live plus que quiconque. Il ajoute qu'il ne veut pas voir les gens défier l'autorité et ne veut pas voir les chants « ha » de Tozawa. La foule lance alors un chant « ha ». Gulak pense qu'il est temps pour certains de ses « enfants » d'avoir de l'amour dur. Gulak parle de marcher lentement et de porter un gros bâton. Il prétend qu'il a rendu Tozawa inutile en le frappant à la corde vocale et en le rendant impuissant. Gulak lance ensuite sa « présentation Powerpoint » avec la diapositive numéro 9 sur 277. La diapositive est « Pas de défit de l'autorité ». Gulak a rappelle que ce sont des règles qu'il montre. Gulak ajoute que les règles ne sont pas destinées à être brisées. La foule lance un chant « Boring ». Gulak rétorque en disant que c'est un PowerPoint et que ce n’est pas « Boring ». Drew Gulak a ensuite annoncé qu'il allait parcourir les 277 diapositives dimanche. Gulak prétend que dans le « Kick Of Show » de TLC, il tiendra une version de championnat de son plan pour un meilleur 205 Live. Joseph et Nigel ont ensuite confirmé que nous aurons la « présentation PowerPoint de Drew Gulak » dans le « Kick Of » de WWE TLC. Joseph et Nigel ont ensuite parlés les deux autres matchs de la division Cruiserweight annoncés pour le PPV TLC. Nigel a mentionné que Kalisto était l'ancien Samurai Del Sol.

Kalisto et Mustafa Ali arrivent en premiers sur le thème du Dragon Lucha. Une promo de Kalisto est diffusée. Il parle de ce que cela fait d'avoir du plaisir avec Enzo. Il d'abord dit qu'il allait battre Enzo en équipe avant de lui mettre une branlée en solo ». Alors qu’Enzo est sur le point de faire son intro, il donne le micro à Daivari qui parle en iranien. Cela donne un chant « What ? ». Enzo demande aux gens s’ils comprennent ? Pour finalement dire que lui comprend, car avec Daivari, ils parlent la même langue, celle de l'argent. Amore a ensuite terminé par son « S-A-W-F-T ».

Tag-Team Match :
Kalisto et Mustafa Ali Vs. Ariya Daivari et Enzo Amore

Le champion WWE Cruiserweight, Kalisto et Mustafa Ali, affrontent Ariya Daivari et Enzo Amore. Kalisto débute face à Amore qui rejoint les cordes à plusieurs reprises. Relais de Daivari qui argumente avec Kalisto avant de le gifler. Le champion lui porte plusieurs coups et le sèche d’un « Handspring Flying Kick ». Enzo déconcentre Kalisto ce qui permet à Ariya de prendre l’avantage. Kalisto revient vite et passe le relais à Mustafa. « Double Teaming » des « Faces ». Ali envoi Kalisto sur « Daivari » en « Seated Senton » avant d’enchainer avec un « Low Dropkick » pour le compte de 1. Relais de Kalisto qui porte un « Slingshot Back Senton » sur Ariya après un « Bodyslam » de Mustafa. Plus tard, Kalisto repousse Ali des cordes mais se déconcentre d’Amore. Ceci permet à Daivari de virer Kalisto des cordes vers l’extérieur du ring. Amore intervient derrière le dos de l’arbitre en envoyant Kalisto retombé face contre les barricades. Plus tard, de retour sur le ring, Ariya obtient le compte de 2. Relais d’Amore plus tard. Ce dernier envoi Kalisto dans le coin pour l’y frapper à coups de pieds. Relais courts des « Heels » qui frappent le champion au sol à tour de rôle. Plus tard, Amore porte un « Flatliner » pour le compte de 2. Par la suite, Amore le frappe au visage pour le compte de 2. Kalisto revient pour se faire sortir du ring par Enzo. Relais de Daivari qui frappe la tête de Kalisto contre le rebord avant de le remonter sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Ariya porte une « Deadlift Suplex » pour le compte de 2. Daivari travaille sur le cou de Kalisto avant de le virer hors du ring. Alors qu’Amore tente d’attaquer Kalisto à l’extérieur derrière le dos de l’arbitre, le Luchador le contre et remonte sur le ring. Kalisto bloque un coup de pied de Daivari et vire Enzo du rebord. Ariya en profite pour surprendre Kalisto avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Kalisto bloque une « Souplesse » pour se faire frapper au sol sur le dos. Ariya porte une « Verticale Suplex » que Kalisto contre avec un « DDT » ! Les 2 hommes sont au sol avant qu’on ait un relais des 2 côtés. Ali reprend l’avantage sur Amore qu’il repousse avec un « Standing Dropkick ». Enzo retourne un « Irish Whip » mais Ali passe sur le rebord dans la foulée pour le contrer. Mustafa enchaine avec une « Rolling Neckbreaker » pour le compte de 2. Ali assoit Amore sur les cordes d’où ce dernier le repousse. Mustafa contre le saut d’Amore de la seconde corde de plein fouet avec un « Dropkick » pour le compte de 2 quand Daivari intervient. Mustafa vire ce dernier hors du ring et lui saute dessus avec un « Corkscrew Crossbody ». Kalisto, qui a pris le relais à l’aveugle juste avant, saute sur Amore de la 3ème corde avec un « High Crossbody » pour le compte de 2. Kalisto enchaine avec un « Salida Del Sol » pour la victoire !

Vainqueurs : Kalisto et Mustafa Ali (9:22)

Après le combat, Kalisto ne célèbre pas longtemps alors qu'il attaque Enzo en lui sautant dessus avec un « Suicide Dive ». Ali empêche Daivari de s’en mêler. Enzo se retire sur la rampe tandis que Kalisto retourne dans le ring pour célébrer avec la ceinture.

Review du site WillyWrestleFest.fr