Review du site WillyWrestleFest.fr

21 Novembre 2017
Toyota Center - Houston, Texas

Le show débute avec des images de « plus tôt aujourd'hui » ou l’on voit une dinde... On voit ensuite Enzo Amore et les membres du « Zo Train », Ariya Daivari, Noam Dar et Tony Nese. Enzo leur prétend qu'en s'associant avec lui, il les a tous « Booké » dans des matches sur cet épisode. Enzo précise que leurs matchs sont contre les « quatre schmucks » qui les ont interrompus à Raw. Enzo leurs fait alors miroiter une récompense en disant que s'il est impressionné, il donnera à l'un d'entre eux une recommandation pour un « Title Shot » à son championnat Cruiserweight. Enzo se demande où est « Gaba Gulak ». Dar répond que Gulak est sur son ordinateur en train de réaliser sa présentation Powerpoint. Soudain, le Gobbledy Gooker apparaît à la caméra, à la grande consternation de la plupart des « Heels ». Il n’y a que Noam Dar qui rit. Le Gobbledy Gooker retire sa tête pour révéler être Drew Gulak qui demande « comment allez-vous ». Gulak prétend qu’il est le « Gulbledy Gulak-er ». Enzo n'apprécie pas trop. Gulak conclu qu'il a suivit le conseil d'Enzo pour se détendre.

Vic Joseph et Nigel McGuinness sont aux commentaires. Nigel annonce que Mustafa Ali sera contre Tony Nese pour plus tard dans ce show. Joseph lui nous annonce Daivari et Dar contre Cedric Alexander et Rich Swann. Drew Gulak fait son entrée en tenant sa pancarte. La foule lui chante « Powerpoint ». Gulak crie « pas de chant !!! ». Gulak se présente et s'appelle un fier membre du « Zo Train ». Gulak déclare que comme Enzo vient des rues, alors lui Gulak vient de la rue par procuration. Drew prétend qu’il va nettoyer les rues dans son « Street Fight » contre Akira. Gulak ajoute qu’il fera tout pour mettre un terme aux chants « ah ! » de Tozawa. Gulak ajoute qu'il prouvera aussi sa loyauté à Enzo Amore en se coupant les manches et en se salissant les mains. Gulak s’attire des huées en annonçant la suite de sa présentation « Powerpoint »… L'entrée d'Akira Tozawa l’interrompe.

Street Fight Match :
Akira Tozawa Vs. Drew Gulak

Akira Tozawa affronte Drew Gulak dans un « Street Fight Match ». Tozawa lance els chants « Ah » et Drew quitte le ring en se bouchant les oreilles. De retour sur le ring, Drew prend l’avantage et malmène le bras de son adversaire. Akira se dégage d’un « Sunset Flip » pour porter un « Low Kick » et un « Back Senton Splash ». Akira ajoute des « Chops » puis une droite dans le coin. Gulak revient avec un « Headbutt » mais Tozawa le contre avec un « Hurricanrana » et le vire du rebord avec un « Big Boot ». Akira tente un « Suicide Dive » que bloque Drew pour lui porter une « Souplesse » sur la rampe d’accès. Plus tard, Drew porte une « Clothesline » et frappe le Japonais au visage avant de le remonter sur le ring. Drew le frappe avec sa pancarte pour le compte de 2. Drew va chercher des chaises et les jette sur le ring. Gulak l’assoit sur une chaise puis le gifle pour le compte de 2. Drew met sa pancarte dans le coin mais Tozawa bloque une projection et l’envoi contre la pancarte avec une « Saito Suplex ». Plus tard, Akira va chercher une table et la monte sur le ring. Drew le contre et l’envoi dans le coin avec une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Gulak met la table dans le coin alors que le Japonais quitte le ring. Plus tard, Akira l’envoi sur la table des commentateurs puis monte dessus pour sauter sur Gulak à l’extérieur avec un « Canonball ». Akira le remonte sur le ring puis va chercher une poubelle et un Kendo Stick. Akira recouvre Drew de la poubelle et le frappe à coups de Kendo Stick. Akira le couche sur la table puis monte sur la 3ème corde et passe à travers la table avec un « Back Senton Splash » pour la victoire !

Vainqueur : Akira Tozawa (11:12)

Nigel McGuinness annonce que l'un des plus grands et les plus redoutés combattants du Japon arrive à 205 Live. Une vignette Hideo Itami est diffusée et annonce qu'il « arrive bientôt ».

En arrière-scène, on retrouve Enzo et sa « faction » à la table de dîner de thanksgiving. Tony Nese mange une cuisse de dinde et déclare qu’il ne respecte pas Hideo Itami. Nese déclare que Hideo devrait être intelligent et rejoindre le Zo Train. Enzo crie à Nese de rester dans le « Zo Train » en faisant un meilleur travail que Gabba Gulak. Cedric Alexander, Mustafa Ali et Rich Swann arrivent et se fichent du « Zo Train ». Enzo crie encore sur Tony Nese et lui ordonne de faire tout ce qu'il faut pour gagner. Nese accepte et mange plus sa cuisse de dinde. On voit un spot publicitaire de NXT annonçant Pete Dunne contre Johnny Gargano pour le titre WWE UK Championship.

Mustafa Ali Vs. Tony Nese
Mustafa Ali affronte Tony Nese. La première épreuve de force ne donne rien mais Nese fait quand même sa pose. Plus tard, à toi à moi, Nese applique une « Clé de bras » que retourne Mustafa au sol. Plus tard, ce dernier le provoque en montrant ses muscles. Tony se fait contrer et Ali lui porte un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Nese le contre pour le même résultat puis le frappe à terre. Plus tard, Nese porte un « irish Whip » mais Ali passe par dessus puis le repousse avec un « Standing Dropkick ». Tony quitte le ring mais Mustafa lui saute dessus de la 3ème corde. Plus tard, Ali l’empêche de s’enfuir par la foule mais Tony le contre en le frappant au visage. Ali répond d’une « European Uppercut » mais Nese le fait tomber de la barricade pour revenir. Tony le met sur ses épaules et le fait retomber sur le rebord de la table en « Face First » avant de le remonter sur le ring pour le compte de 2. Nese travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Ali esquive une « Ruade » et le frappe entre les cordes du rebord. Nese revient en retournant un « Irish Whip » mais Mustafa passe sur le rebord et l’y contre d’un « High Kick ». Mustafa enchaine avec un « Face Buster » pour le compte de 2. Nese revient pour se prendre un « Rolling Elbow ». Tony esquive une « Clothesline » et porte une série de « Kicks ». Mustafa revient avec un « Tornado DDT » pour le compte de 2. Ali monte sur la 3ème corde mais Nese se réfugie sous les cordes. Quand Mustafa tente de le tirer, Tony lui frappe la tête contre le poteau et porte un « Running Knee » pour la victoire !

Vainqueur : Tony Nese (7:07)

En arrière-scène, Enzo motive Daivari et Noam Dar. Enzo fait remarquer que Gulak est en « time out ». Gulak est assit en portant le costume de Gobbledy Gooker. Drew demande s’il peut faire une pause. Enzo refuse prétextant que Gulak doit réfléchir à ce qu'il a fait.

Noam Dar et Ariya Daivari arrivent sous la musique d'entrée d'Enzo Amore. Ce dernier les accompagné et fait sa présentation habituelle.

Tag-Team Match :
Cedric Alexander et Rich Swann Vs. Ariya Daivari et Noam Dar

Cedric Alexander et Rich Swann affrontent Ariya Daivari et Noam Dar, accompagnés du champion WWE Cruiserweight, Enzo Amore. Alexander débute face à Daivari et se dégage d’une « Clé de bras » pour lui appliquer un « Collier de tête » au sol. Ariya se dégage en l’acculant dans un coin et l’y frappe. Daivari porte ensuite un « Irish Whip ». Cedric revient avec un « Headcisors » et enchaine avec un « Standing Dropkick ». Cedric se relève en « saut de carpe » et passe le relais à Swann. Ce dernier porte un « Rolling Splash » sur Daivari pour le compte de 2. Ariya accule Rich dans son coin et Noam prend le relais. Peu après, Alexander prend le relais à l’aveugle et porte une « Springboard Flying Clothesline » sur Dar. Alors que Cedric va enchainer avec un « Lumbar Check », Daivari tente d’intervenir pour se faire contrer par Alexander. Noam contre un « Headcisors » avec un coup de pied au ventre pour le compte de 2. Relais de Daivari qui frappe Cedric au sol dans le coin. Relais de Noam qui malmène Cedric au sol. Plus tard, Dar lui malmène le bras au sol. Dar vire Swann de son rebord pour empêcher le relais. Il se rue sur Cedric dans le coin pour le compte de 2. Relais de Daivari qui frappe Alexander dans le coin à coups de pied avant de le malmener. Plus tard, Ariya travaille au sol sur le cou de Cedric. Ce dernier s’en dégage avec un « Jaw Breaker » puis vire Dar de son rebord. Alexander avorte une « Back Suplex » de Daivari puis vire Noam du ring en contre. Daivari repousse Alexander au sol mais ce dernier se relève, esquive une « Clothesline » et passe enfin le relais à Swann. Ce dernier reprend l’avantage et l’envoi plusieurs fois au sol. Ariya contre une « Ruade » et monte sur la seconde corde pour se prendre un « Headcisors » de Rich pour le compte de 2. Alors que Swann monte sur la 3ème corde pour un « Phoenix Splash », Dar déconcentre l’arbitre, permettant à Amore de frapper la jambe de Rich. Ce dernier retombe des cordes. Daivari porte alors un « Frog Splash » de la 3ème corde pour le compte de 2. Amore est furieux. Relais de Noam que Rich surprend avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Swann le sèche d’un « Roundhouse Kick » mais Amore monte sur le rebord du ring pour déconcentrer l’arbitre. Alexander tire Enzo de là, puis sèche Daivari avant d’attraper Amore. Dar intervient du ring et remonte dessus ou Swann le sèche d’un « Roundhouse Kick » et en termine avec un « Phoenix Splash » pour la victoire !

Vainqueurs : Cedric Alexander et Rich Swann (8:07)

Après le combat, Enzo monte rapidement dans le ring pour mettre des coups de pieds à Swann. Daivari remonte sur le ring et se joint à l'action. Daivari et Dar sont en en avantage numérique. Ali et Tozawa tentent de venir en aide mais Gulak et Nese maitrisent les « Faces ». Tony envoi Mustafa percuter le poteau du ring. Le « Zo Train » s’attaque ensuite à Cedric et Rich. Daivari porte son « Lariat Hammerlock » sur Alexander. Dar ajoute un « Running Enziguri » sur Swann. Enzo parade sous les huées puis monte sur la 3ème corde et porte un « Frog Splash » sur Alexander et Swann. Les « Heels » dansent à la Enzo. Ce dernier prend un micro et demande à Alexander et Swann « How You Doin’ ? ».

Review du site WillyWrestleFest.fr