Review du site WillyWrestleFest.fr

31 Juillet 2018
Amalie Arena - Tampa, Floride

La vidéo d’introduction se concentre, comme d’habitude, sur l’émission de la semaine dernière et le « Fatal 4-Way Match » que Drew Gulak a remporté afin de devenir l’aspirant N°1 au titre WWE Cruiserweight de Cedric Alexander.

Vic Joseph, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Ces derniers mentionnent que nous verront une signature de contrat qui a eu lieu « plus tôt aujourd'hui » entre Cedric Alexander et Drew Gulak. Percy Watson note également que Drake Maverick, le GM de 205 Live, a confirmé que Cedric Alexander vs Drew Gulak pour le championnat WWE Cruiserweight se déroulera maintenant lors du PPV WWE SummerSlam. Kalisto fait son entrée seul pour participer au match qu’il devait avoir lieu la semaine dernière. Vic Joseph rappelle aux téléspectateurs que Tony Nese avait décidé de faire en sorte que ni l'un ni l'autre n'ait son partenaire habituel. Joseph nous apprend également que Gran Metalik est toujours en train de régler son visa au Mexique alors que Lince Dorado a un ligament du pouce rompu.

Kalisto Vs. Tony Nese
Kalisto affronte Tony Nese. Epreuve de force, ce repousse son adversaire au premier contact et l’envoi plusieurs fois au sol. Epreuve de force, Nese l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare. Kalisto prend l’avantage avec des « Low Kicks » et autres coups de poings au visage. Kalisto passe par-dessus mais Tony le sèche d’une « Back Elbow » et le Luchador retombe à l’extérieur. En arrière-scène, on voit Buddy Murphy qui regarde le match. Dans le match, Tony envoi son adversaire contre le rebord du ring. Plus tard, Tony porte un « Irish Whip » à Kalisto et parade. Plus tard, Nese porte un « Chop » puis un « Irish Whip ». Kalisto le contre à plusieurs reprises et tente un « Crossbody » de la seconde corde que bloque Tony pour un « Back Breaker » avant de l’accrocher, tête en bas, dans le coin pour l’y frapper. Tony ceinture ensuite le dos du Mexicain au sol. Plus tard, Kalisto se dégage mais Nese le calme d’un « Back Kick » et enchaine avec une série de « Kicks » pour le compte de 2. Tony reprend son travail au sol sur le dos de Kalisto. Ce dernier se relève mais Tony le renvoi au sol. Kalisto le repousse du sol et le contre d’un « Big Boot » pour enchainer avec un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Le Luchador enchaine avec des « Kicks » du sol. Nese bloque un « Hurricanrana » pour porter un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » pour le compte de 2. Plus tard, Kalisto le bloque au sol pour le compte de 2. Nese le fait tomber face contre terre en le frappant aux chevilles. Kalisto esquive un « Springboard » et Tony semble se faire mal au genou en retombant sur ses pieds. Kalisto enchaine avec un « Hurricanrana » pour le compte de 2. Plus tard, Tony tente un « Roll up », sans succès et soulève son adversaire pour le balancer dans le coin pour le compte de 2. Finalement, Kalisto surprend son adversaire de nulle part avec un « Salida Del Sol » pour la victoire !!!

Vainqueur : Kalisto (7:28)

Après le combat, Nigel McGuinness note que quand Tony Nese se fait mal au genou a été le tournant du match. Nigel accorde également du crédit à Kalisto pour avoir un « finish » polyvalent qu'il peut surprendre à tout moment. Plus tard, Buddy Murphy empêche Kalisto de monter la rampe. Alors que Murphy était sur le point de frapper Kalisto, Lince Dorado accoure pour le sauver. Dorado et Kalisto donnent un « Double Superkick » à Murphy puis les 2 remontent la rampe.

Vic Joseph nous lance les images de la signature du contrat entre Cedric Alexander et Drew Gulak. Drake Maverick déclare qu’il était fier d’avoir des membres de 205 Live représentés pour le PPV WWE SummerSlam. Drew Gulak est invité à signer en premier. Alors que Drew est sur le point de faire une promo, Cedric le coupe en disant qu'il n'avait pas le temps de parler de PowerPoints. Cedric signe le contrat et demande à Drew de simplement signer. Drew répond qu'il voulait seulement féliciter Cedric d'être invaincu en 2018 même s'il y a un astérisque. Drew demande à Cedric ce que ce dernier a fait depuis WrestleMania ? Drew pense qu’alors que Cedric n'avait pas de match de championnat, Drew était un bourreau de travail à 205 Live avec les autres chevaux de trait. Drew accuse Cedric de laisser ses concurrents se fatiguer pendant qu'il prend toute la gloire. Drew Gulak pense que Brian Kendrick était un champion combatif avec un héritage. Drew poursuite que Cedric Alexander sera connu sous le nom de « The Brock Lesnar of 205 Live ». Drew signe le contrat. Cedric Alexander demande alors à Drew Gulak de regarder cet épisode de 205 Live car Brian Kendrick va être dans un monde de souffrance.

Lio Rush se dirige vers le ring avec un micro puis déclare que les gens sont irrités qu’il n’ait pas donné une revanche à Akira Tozawa. Rush prétend qu'il est temps d'être honnête et de savoir que Rush est une comodalité. Rush poursuit que tout le monde veut un morceau de l'homme du moment. Rush affirme qu’il est en fait tenté de donner une revanche à l’ancien champion WWE Cruiserweight, mais ce ne serait pas juste parce qu’il a trouvé quelqu'un de plus qualifié pour un match contre « la pièce d’or » de 23 ans. Un « Jobber » est déjà sur le ring. Rush prétend que ce gars est ce que les gens appellent « The Real Deal » et qu’il a entendu des choses impressionnantes à propos de ce gars.

Lio Rush Vs. Ricky Martinez
Lio Rush affronte le « Jobber » Ricky Martinez. Lio Rush manque une « Flying Clothesline » et Martinez le repousse du coin. Lio Rush revient rapidement à coups de « Kicks » et porte un très rapide « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Lio Rush porte un « Spinning Flying Kick » à Ricky puis monte sur la 3ème corde pour en terminer avec un « Final Hour » pour la victoire !

Vainqueur : Lio Rush (1:12)

La rediffusion montre le « Final Hour ». Le thème d’intro d'Akira Tozawa interrompu celui de Rush. Tozawa rejoint le ring et enfile son protège-dents. Rush lance un sourire à Tozawa puis quitte le ring une fois que Tozawa est entré dedans.

Le Brian Kendrick est montré dans le vestiaire avec Drew Gulak. Cedric Alexander est quand à lui montré en train de s’échauffer.

Non Title Match :
Cedric Alexander © Vs. The Brian Kendrick

Le champion WWE Cruiserweight, Cedric Alexander affronte The Brian Kendrick, dans un « Non Title Match ». A toi à moi, Brian applique une « Clé de bras » que retourne le champion en « Anckle Lock ». Plus tard, Kendrick revient pour appliquer un « Collier de tête ». Cedric se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais il revient avec un « Armbar Takedown ». Kendrick rejoint les cordes pour faire casser la prise puis bouscule Alexander qui le repousse hors du ring. Plus tard, le champion le sèche avec un « Chop » et en porte plusieurs autres avant de lui cogner la tête contre un coin. Cedric ajoute un autre « Chop » puis contre Kendrick avec un « Headcisors » et enchaine avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Là, Drew Gulak arrive et rejoint les abords du ring ce qui déconcentre Alexander. Brian quitte le ring et passe dessous. Alors que Cedric veut aller le chercher, Kendrick le tire contre le rebord du ring et l’envoi ensuite dans les escaliers ! Brian le remonte plus tard sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Kendrick malmène le champion dans les cordes puis porte une « Double Underhook Suplex » pour le compte de 2. Brian travaille ensuite au sol sur le bras de Cedric. Plus tard, Kendrick porte un « Dropkick » pour le compte de 2. Echanges de coups, Alexander reprend l’avantage mais Brian l’envoi la tête contre la seconde corde. Le champion contre la « Ruade » qui suit mais Brian le fait tomber des cordes. Alexander repousse une tentative de « Sliced Bread #2 » et le balance à l’extérieur du ring. Cedric prend ensuite son élan et saute sur Kendrick à l’extérieur avec un « Flip Dive ». De retour sur le ring, Cedric l’envoi plusieurs fois au sol et porte un « Spinnng Back Kick » puis un « Jumping Enzuigiri » du rebord avant d’ajouter une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Brian le repousse et le surprend avec un « Backslide » pour le compte de 2. Le champion revient et porte un « Handspring Flying Kick » pour mais Brian retombe à l’extérieur. Kendrick le tire du rebord pour le faire tomber à l’extérieur. Plus tard, Alexander le contre du rebord mais Brian le bloque dans un « Captain’s Hook ». Alexander attrape les cordes pour faire casser la prise. Cedric repousse une tentative de « Captain’s Hook » et porte un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Plus tard, Alexander porte une « Running European Uppercut » mais Brian le contre et le surprend avec un tombé, sans succès. Brian porte un « Superkick » mais Alexander repousse une tentative de « Sliced Bread #2 » pour en terminer avec un « Lumbar Check » pour la victoire !!!

Vainqueur : Cedric Alexander (12:20)

Après le combat, on voit la rediffusion de la fin du match. Drew Gulak monte sur le rebord du ring devant Alexander. Jack Gallagher vient par derrière et donne un « Headbutt » à Alexander. Gulak retire alors sa veste et se met au dessus d'Alexander et fait une pose de combat. Drake Maverick et les arbitres accourent sur le ring pour empêcher Drew Gulak se s’en prendre à Cedric Alexander. On peut entendre Drake Maverick dire que Drew Gulak perdra son « Title Shot » s'il met la main sur Cedric Alexander. Drew Gulak se retire et son thème est joué.

Review du site WillyWrestleFest.fr