Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Août 2018
Amway Center - Orlando, Floride

Drake Maverick ouvre l’émission WWE 205 Live comme d'habitude en parcourant et en mettant en avant les matchs de cette émission.

Vic Joseph, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Nigel McGuinness rappelle aux téléspectateurs comment Drew Gulak a mis son « Title Shot » titre en péril en attaquant Cedric Alexander la semaine dernière. Nigel nous apprend que nous pourront entendre Gulak et Alexander dans cet épisode. Les commentateurs ont mis en avant le « Main Event » entre Mustafa Ali et Hideo Itami.

La Lucha House Party ouvre le show Gran Metalik est de retour ce qui signifie qu'il a dû régler ses problèmes de visa.

Tag-Team Match :
The Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) Vs. Buddy Murphy et Tony Nese

The Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) affrontent Buddy Murphy et Tony Nese. Murphy dé&bute face à Lince et accule ce dernier dans le coin. Dorado se dégage mais Buddy l’envoi dans son coin. Lince tente un « Sunset Flip » que bloque Murphy. Dorado répond avec un « Chop » et repousse Nese pour se faire contrer par Murphy dans le coin dans la foulée. Buddy lui cogne la tête contre le coin et passe le relais à Tony qui frappe Dorado au sol avant d’aller provoquer. Kalisto Lince revient en contre et porte un « Headcisors » et un « Standing Dropkick ». Relais des 2 côtés, Kalisto ceinture Murphy et le frappe dans le dos. Buddy se dégage, l’envoi dans les cordes mais Kalisto esquive une « Clothesline » pour appliquer une « Guillotine Choke ». Buddy se dégage facilement et repousse Kalisto qui lui porte un « Low Kick » du sol. Kalisto enchaine avec un « Low Hurricanrana » pour le compte de 2. Plus tard, Murphy le surpasse par-dessus la 3ème corde. Relais à l’aveugle de Tony. Kalisto contre Murphy du rebord avec un « Jumping Enzuigiri » mais Nese le fait tomber face contre le rebord pour reprendre l’avantage et le remonte sur le ring pour le compte de 1. Nese frappe et malmène ensuite Kalisto au sol. Relais de Buddy qui frappe Kalisto au sol sur le dos avant de le frapper au visage. Relais de Nese, Kalisto repousse les 2 « Heels » dans leur coin. Nese retient Kalisto pour l’empêcher de faire le tag et l’envoi au sol avec un « Face First » avant d’enchainer avec un « Springboard Moonsault » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Tony sèche Kalisto pour le compte de 2. Relais de Buddy qui frappe le Luchador au sol. Murphy et prend son temps pour n’obtenir que le compte de 2. Ce dernier travaille ensuite au sol sur le cou de Kalisto. Plus tard, ce dernier se dégage d’un « Jaw Breaker » et repousse aussi bien Buddy que Nese du sol pour tenter un tombé en « Slingshot » sur Murphy pour le compte de 2. Tony tente d’empêcher Kalisto de faire le relais mais ce dernier le dégage du ring. Alors que Kalisto l’élance pour faire le tag sur Lince, Nese fait tomber ce dernier de son coin pour les empêcher de faire le changement. Sur le ring, Murphy porte une « German Suplex Into A Bridge » sur Kalisto pour le compte de 2. Relais de Tony, Kalisto se dégage d’une tentative de « Double Back Suplex » et repousse les 2 « Heels » pour enfin passer le relais à son partenaire. Dorado saute alors sur ses 2 adversaires avec un « High Crossbody » de la 3ème corde. Lince domine les 2 à tour de rôle et sèche Murphy d’un « Jumping Enzuigiri ». Lince enchaine avec un « Spinning Hellkick » sur Tony et prend appuis sur Murphy avec un « Dropkick » pour retomber en « Splash » sur Nese pour le compte de 2. Ce dernier le contre plus tard d’une « Back Elbow » mais Dorado le repousse et l’envoi dans le coin avec un « Superkick ». Lince ajoute un « Bronco Buster » et porte une « Reverse Powerbomb » pour le compte de 2 quand Buddy intervient. Ce dernier contre Kalisto puis les 2 « Heels » font un « Double Teaming » sur Dorado. Ce dernier les contre avec un « Springboard Double Stunner » et passe le relais à Kalisto. Les Luchadores sautent en stéréo avec un « Flip Dive » sur leurs adversaires. De retour sur le ring, Murphy balance Dorado à l’extérieur. Kalisto tire sur les cordes pour faire passer Buddy par-dessus. Sur le ring, Nese empêche Kalisto de porter une « Salida Del Sol » pour se faire contrer d’un « Headkick ». Buddy fait tomber Kalisto de l’extérieur du ring ce qui déconcentre Kalisto et permet à Nese de le surprendre avec un « Roll Up » pour la victoire !

Vainqueurs : Buddy Murphy et Tony Nese (10:36)

Vic Joseph nous montre une photo de twitter de Mustafa Ali où ce dernier est assis sur un lit d'hôpital et porte une blouse de patient. Les commentateurs n'ont pas mentionné quelle est blessure il a subit. Le tweet mentionne : « N'ayez pas peur, je me relève toujours au compte de 2 ». De retour en « Live »n Mustafa Ali met du sparadrap autour de son poignet dans le vestiaire quand Drake Maverick le rejoint. Ali assure à Maverick que les médecins lui ont dit qu'il pouvait catcher. Maverick lui répond que les médecins lui ont dit qu'Ali en « faisait trop » dans le ring et que du coup il c’est retrouvé à l’hôpital la semaine dernière. Ali admet que les médecins lui ont dit de ralentir et qu’il a accepté. Ali précise tout de même qu'il ne manquera pas l'occasion de sortir Itami. Maverick s'éloigne, s’arrête et revient s'asseoir à côté d'Ali. Maverick rappelle qu'Ali n'a pas à prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. Ali rétorque que Maverick devrait plus s'inquiéter d'Itami que de lui.

Hideo Itami est vu en train de s’échauffer. Itami lâche quelques mots en japonais avant de déclarer que Mustafa Ali aurait dû lui montrer du respect.

Vic Joseph lance une vignette sur Noam Dar. Ce dernier parle qu’il se croyait invincible à 24 ans. Noam Dar raconté comment il c’est déchiré son ménisque au genou gauche après un dropkick à Raw il y a dix mois. Noam déclare que cela lui a montré comment tout pouvait lui être enlevé. Dar est ensuite présentée au Performance Center, où une des médecins masse la jambe de Dar. Ce dernier est ensuite montré en train de faire de la musculation. Dar parle de la façon dont TJP a essayé de se mettre dans sa tête et de le blesser à nouveau. Dar affirme qu'il ne va pas laisser cela se reproduire parce qu'il est une supernova. Dar conclu qu'il va montrer pourquoi le numéro 11 est un joueur vedette.

De retour au show, Noam Dar fait son entrée dans l'arène. Son adversaire est un cacheur « Low Card » de la NXT, Sean Maluta. Vic Joseph rappelle que Maluta a participé au « Cruiserweight Classic ». Percy Watson revient sur la carrière de Maluta, précisant notamment qu’il a été formé par Afa the Wild Samoan.

Noam Dar Vs. Sean Maluta
Noam Dar affronte Sean Maluta. Epreuve de force, l’arbitre les sépare dans le coin. Dar applique un « Collier de tête » à Maluta. Ce dernier se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Noam ceinture son adversaire qui fait casser la prise en rejoignant les cordes. Sean revient avec un « Back Kick » et bloque un « middle Kick » pour frapper le genou de Noam. Maluta ajoute un « Low Dropkick » sur le genou déjà blessé auparavant de Dar. Noam tente de revenir mais Sean le frappe au genou. Plus tard, Noam esquive un « Crossbody » de Maluta pour revenir. Dar le sèche d’une « European Uppercut » et porte ensuite une « Ruade ». En arrière-scène, on voit TJP qui regarde le match sans être impressionné. Dar ajoute une « Exploder Suplex ». Sur le ring, Dar porte un « Running Kick » pour la victoire !!!

Vainqueur : Noam Dar (2:23)

Après le combat, Noam Dar bouge sa jambe pour montrer à la foule qu’il va bien.

Vic Joseph revient sur le « Main Event » de la semaine dernière où Drew Gulak a attaqué à trois contre un Cedric Alexander avec l’aide de Jack Gallagher et de Brian Kendrick. On voit ensuite une promo de Cedric Alexander. Ce dernier déclare ne pas être surpris que Drew ait utilisé Jack Gallagher car Gulak n'a aucune confiance en Brian Kendrick tout en n'étant pas sur de pouvoir le battre (Alexander). Cedric défie Jack Gallagher pour un match la semaine prochaine.

Le show se poursuit avec Drew Gulak debout devant un podium avec Kendrick et Gallagher. Drew Gulak accepte le match au nom de Gallagher. Gulak déclare qu'il se concentre sur une plus belle image. Gulak prétend qu’après SummerSlam, il va redonner une bonne image à la division. Gulak du de Cedric qu’il manque d’éclat et de substance alors que lui dit qu’il considère la division Cruiserweight comme le dernier bastion du catch pure à la WWE. Gulak pense que lui et Alexander peuvent créer un meilleur 205 Live. Gulak dénonce les allégations d'Alexander. Gulak affirme qu'il n'a besoin de personne pour faire son sale boulot. Gulak conclu qu’à SummerSlam, son plan est simple. Lorsque que Cedric montera sur le ring avec lui, ce dernier va abandonner.

Nigel McGuinness remercie Flo Rida d'avoir fourni la musique pour SummerSlam. Les commentateurs reviennent sur les déclarations de Gulak et ont également mis en vedette le match Alexander vs Gallagher pour la semaine prochaine dans un « Non Title Match ». Ils ont également annoncé Lio Rush vs Akira Tozawa dans une revanche suite à la demande de Tozawa.

Mustafa Ali Vs. Hideo Itami
Mustafa Ali affronte Hideo Itami. Ce dernier met son adversaire à distance avec des « Low Kicks ». Plus tard, Ali lui applique un « Collier de tête ». Hideo le repousse et tente un « Helluva Kick » qu’esquive Mustafa. Hideo le repousse du sol mais, plus tard, Ali le surprend avec un « Dropkick » et le frappe au sol. Plus tard, Hideo se dégage d’un « Collier de tête » mais Ali bloque un « middle Kick » et le sèche d’un « Spinning Hellkick ». Alors qu’Hideo est à l’extérieur, Ali lui saute dessus avec un « Slingshot Flip Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Mustafa porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Itami revient plus tard avec un « Back Kick » puis malmène Ali au sol et dans les cordes. Ce dernier revient et lui porte des « Forearms » mais le Japonais le calme d’un coup de genou. Ali revient sur un contre mais Hideo le passe à l’extérieur. Mustafa le tire vers lui et les 2 échangent des coups à l’extérieur. Hideo prend l’avantage avec des « Low Kicks ». Plus tard, les 2 échangent des coups sur le rebord ou Itami envoi son adversaire le dos contre le poteau avec un « Dropkick ». Plus tard, Itami le frappe à l’extérieur et lui donne un coup de pied à la tête contre le tablier en Led du ring. De retour dessus, Hideo obtient le compte de 2. Plus tard, Itami lui porte un coup de genou et prend son temps pour le couvrir et obtenir le compte de 2. Hideo travaille ensuite au sol sur le cou de Mustafa avant de lui porter un « Irish Whip » et un coup de genou. Itami le couvre avec juste son pied pour le compte de 2. Ali tente de revenir mais son adversaire le calme avec des « Low Kicks ». Mustafa contre un coup de genou par un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Ali enchaine avec des « Chops » mais Hideo retourne un « Irish Whip » qu’avorte Ali pour passer sur le rebord. Mustafa lui porte un « High Kick ». Itami le contre d’un « High Kick » pour le compte de 2. Ce dernier tente de le mettre sur ses épaules pour un « GTS » mais Ali se libère et le repousse d’un « Standing Dropkick ». Mustafa le sèche à coups de « Clotheslines » et autres « Forearms ». Itami retourne un « Irish Whip » et passe encore sur le rebord et porte des « High Kicks ». Mustafa enchaine avec un « X-Factor » pour le compte de 2. Alors qu’Itami le ceinture, Mustafa le repousse d’une « Back Elbow ». Hideo le contre d’un « Big Boot » mais Ali esquive une « Discuss Clothesline » pour lui porter un « Superkick » à la nuque. Itami répond d’une « Spinning Back Fist » et les 2 hommes sont à terre. Plus tard, Hideo le surprend avec une « Sit Out Suplex » pour le compte de 2. Le Japonais assoit son adversaire sur les cordes et le frappe au visage. Ali repousse son adversaire et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Itami l’envoi percute rle coin de la seconde corde, tête la première. Ali le repousse plus tard pour qu’Hideo le contre pour l’envoyer contre le coin en « Surpassement » pour le compte de 2 à 2 reprises. Itami le glisse sur le rebord et lui met la tête contre les escaliers. Heureusement, Mustafa esquive le « Dropkick » de son adversaire qui tape dans les escaliers à la place. Ali monte sur la seconde corde et porte un « Tornado DDT » à l’extérieur à même le sol ! Mustafa remonte Hideo sur le ring et grimpe sur la 3ème corde mais semble perdre l’équilibre ce qui permet à Itami de le faire tomber les jambes entre le coin. Hideo porte alors 3 « Low Dropkicks » sur Mustafa dans le coin pour la victoire.

Vainqueur : Hideo Itami (16:31)

Après le combat, on revoit les meilleurs moments du match. Percy Watson et Nigel McGuinness notent comment Ali a pris des risques et des coups tout au long du match. Itami se vante de sa victoire hors micro sur la rampe tout en saignant de la bouche. Sur le ring, Ali se relève et retombe sur la corde du bas. L'arbitre se précipite vers Ali pour effectuer un test de commotion cérébrale en lui demandant des choses comme « où sommes-nous ? » ou « en quelle année nous sommes ? ». Ali répond qu’on est en 2018. L'arbitre insiste pour qu'Ali arrête de bouger la tête. Drake Maverick arrive son tour, semble paniqué et crie pour un médecin. 205 Live se termine avec Maverick tenant la main d'Ali.

Review du site WillyWrestleFest.fr