Review du site WillyWrestleFest.fr

14 Août 2018
Bon Secours Wellness Center - Greenville, Caroline du Sud

205 Live commence avec le « Teaser » habituel de Drake Maverick qui annonce les matchs et revient sur les « Feuds » de l'épisode de cette semaine.

Vic Joseph, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Joseph fait la promotion du match qui sera en « Kick Off » de SummerSlam entre le champion WWE Cruiserweight, Cedric Alexander qui défendra son titre face à Drew Gulak.

Lio Rush fait son entrée et livre une promo avant son match. Lio Rush s’attire facilement les huées en traitant la ville de Greenville de poubelle et l’État de Caroline du Sud d’embarras. Lio Rush prétend qu'ils ont de la chance de pouvoir regarder la pièce d'or de 23 ans, l'homme de l'heure et l'homme qui est ici pour collectionner. Lio Rush reconnait qu’Akira Tozawa est l'un des meilleurs Cruiserweights du monde et un ancien champion WWE Cruiserweight, mais que le souci est que ce soir, Akira affronte le meilleur Cruiserweight au monde, « Li-O-5 Live ». Rush déclare conclu que Tozawa va sentir le « Rush ».

Akira Tozawa Vs. Lio Rush
Akira Tozawa affronte Lio Rush. Tozawa attaque direct ce dernier et l’accule dans le coin. Rush le repousse et tente de quitter le ring mais Akira le retient. Lio le repousse et esquive une « Ruade » pour passer sur le rebord avant de lui glisser entre les jambes. Tozawa le contre avec un « Headcisors » mais Lio se réfugie dans les cordes pour souffler un peu. L’arbitre les sépare et Lio tente de ruser mais Tozawa lui bloque le pied et lui porte un « Spinning Hellkick » pour le virer du ring. Rush s’en éloigne pour empêcher son adversaire de lui sauter dessus. Akira va le chercher et le ramène sur le ring. Lio le vire du rebord et tente un « Baseball Slide » qu’esquive Akira. Ce dernier frappe Rush au visage à l’extérieur et le remonte sur le ring. Tozawa porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Akira le frappe au sol mais Lio l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring et enchaine avec une « Back Suplex » pour le compte de 2. Lio frappe le Japonais au sol et lui y malmène le cou. Plus tard, Akira avorte une tentative de « Sunset Flip » et porte un « Low Kick » puis un « Back Senton Splash » que contre Lio en relevant les genoux. Plus tard, Lio porte des coups de bélier dans le coin avant de malmener son adversaire au sol. Plus tard, Rush porte un « Irish Whip » mais Tozawa le contre du coin. A toi à moi, Akira le vire du ring et saute dessus avec un « Suicide Dive ». Tozawa le remonte sur le ring et applique une « Octopuss Stretch ». Rush se dégage et tente de lui river les épaules au sol, sans succès. Plus tard, il lui porte un « Low Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, Lio monte sur les cordes mais Tozawa le contre et l’y rejoint. Rush bloque une « Superplex » et le fait tomber face contre le coin avant d’en terminer avec un « Final Hour » pour la victoire !!!

Vainqueur : Lio Rush (7:52)

Vic Joseph lance une vidéo sur la formation Drew Gulak où ce dernier est montré en préparation au WWE Performance Center. Drew Gulak parle d'être un leader ainsi que de la façon dont Cedric Alexander n'a pas affronté quelqu'un comme lui. Gulak prétend qu'il ne se représente pas seulement, mais qu'il représente une génération de catcheurs en donnant l'exemple aux autres. Gulak affirme que Cedric Alexander ne se relèvera pas du « Gu-Lock » et que Gulak deviendra le nouveau champion WWE Cruiserweight. Jack Gallagher est vu avec Drew Gulak et Brian Kendrick en train de s'entraîner pour son match contre Cedric Alexander.

On revoit les points culminants du match Hideo Itami vs Mustafa Ali de la semaine dernière où Itami a porté sur Ali 3 « Low Dropkicks » =consécutifs après qu'Ali ait montré des symptômes de commotion cérébrale (en « Kayfabe »). Ils ont également montré Ali en train de s’effondrer et de subir un test d’impact de la part des arbitres. En arrière-scène, Kayla Braxton demande à Drake Maverick de faire le point sur la santé de Mustafa Ali. Drake Maverick répond que Mustafa Ali souffrirait de « grave épuisement » d’après le diagnostic du personnel médical. Maverick admet qu'il s’en veut un peu pour l'état d'Ali. Maverick reconnait que Mustafa Ali travaille dur et d'être le coeur de 205 Live. Maverick rappelle que chaque homme a ses limites et il prend la décision que Mustafa Ali est interdit de participer à 205 Live jusqu'à ce qu’il décide qu'Ali est à 100%.

Hideo Itami fait une promo selfie depuis la cage d'escalier où il parle en japonais pour commencer. Itami déclare avoir mis fin à Mustafa Ali et d’avoir arrêté le cœur de 205 Live.

Hideo Itami Vs. Trent Newman
Hideo Itami affronte le « Jobber » Trent Newman. Itami rend l’avantage en frappant Trent au visage et enchaine avec des « Chops » et autres « European Uppercuts » dans le coin. Hideo ajoute un « Middle Kick » et lui cogne la tête contre le coin. Itami gueule en demandant le respect. Newman en profite pour le repousser d’une « Back Elbow ». Trent tente un « Roll Up » que bloque le Japonais pour le frapper à terre. Hideo l’envoi ensuite dans les cordes et le sèche d’une « Clothesline ». Itami ajoute une « Spinning Back Fist » pour le compte de 2 quand il relève Newman. Hideo porte un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 quand il relève Trent à nouveau. Plus tard, Itami porte 2 « Low Dropkicks » contre le coin sur son adversaire. L’arbitre en empêche un 3ème et met un terme au combat.

Vainqueur : Hideo Itami par arrêt de l'arbitre !!! (2:43)

Après le combat, Itami jubile un peu avant de passer sur rebord du ring. Itami remonte ensuite dessus pour infliger plus de souffrance à Newman avec son finish.

Vic Joseph lance une vidéo d’entraînement de Cedric Alexander pour SummerSlam. Ce dernier y parle de s'entraîner plus fort que pour n'importe quel match auparavant. Alexander note de la dangerosité du « Gu-Lock ». Alexander admet que les présences de Gallagher et de Kendrick avec Drew Gulak rendent ce dernier plus dangereux. Des scènes d'Alexander faisant des exercices de poids et d'agilité sont montrées. On revoit les images de Jack Gallagher attaquant Alexander après le match. Alexander déclare être prêt et est montré en soulevant des poids. Alexander rappelle qu'il était invaincu en 2018 et qu'aucun homme ne l'a surpassé dans le ring. Alexander affirme que son âme saigne pour 205 Live. Alexander prétend qu'aucun homme dans ce « Roster » n'est plus dédié que lui. Alexander pense que Drew Gulak devra le montrer et seulement essayer de verrouiller le « Gu-Lock ». Alexander affirme que tout sera terminé quand il aura porté le « Lumbar Check » et que tout sera terminé, ceci signifiera que l'Âge d'Alexander continuera.

En arrière-scène, Drake Maverick est montré au téléphone. Il est rejoint par Tony Nese et Buddy Murphy. Maverick les félicite pour avoir remporté une victoire sur Lucha House Party. Maverick change ensuite d’avis et rappelle que Murphy a aidé Nese à remporter illégalement la victoire. Drake Maverick « Booke » Tony Nese et Buddy Murphy contre Lucha House Party dans un « Tag-Team Tornado Match » la semaine prochaine. Murphy et Nese semblent ravis.

Vic Joseph annonce que la semaine prochaine, 205 Live aura également Noam Dar contre TJP pour continuer leur « Feud ».

Non Title Match :
Cedric Alexander © Vs. Gentleman Jack Gallagher

Le champion WWE Cruiserweight, Cedric Alexander affronte Gentleman Jack Gallagher dans un « Non Title Match ». En début de combat, Jack rejoint plusieurs fois les cordes pour empêcher Cedric de le toucher. Eb arrière-scène, on voit Kendrick et Gulak qui regardent le combat. Sur le ring, Alexander tente un « Backslide », sans succès. Jack répond avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. On a plusieurs tentatives de tombés courtes des 2 côtés. Plus tard, le champion soulève Gallagher sur ses épaules mais ce dernier se dégage et se réfugie sur les cordes. Esquives sur esquives, Cedric porte un « Headcisors » avant de l’éjecter du ring avec un « Dropkick ». Gallagher passe sous le ring pour en ressortir derrière Alexander et le frapper dans le dos. Gallagher frappe le champion au sol puis dans les cordes. Cedric le surpasse par-dessus la 3ème corde et le vire du rebord avec un « Dropkick » entre les cordes. Alexander le frappe à l’extérieur mais l’Anglais le repousse le dos contre le poteau du ring. Plus tard, Jack le frappe sur le dos à l’extérieur puis le remonte sur le ring pour lui y malmener le cou au sol. Plus tard, Jack porte un « Low Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Cedric revient avec des « Chops » mais Gallagher l’accule le dos contre le coin et lui y porte des coups de bélier. Gallagher le frappe sur l’épaule puis le malmène au sol en lui marchant sur le visage. Jack frappe le champion au sol et l’y malmène à nouveau. Plus tard, Gallagher porte une « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2 à 3 reprises. Jack le frappe à la nuque avant de lui malmener le dos puis le cou à terre. Plus tard, Alexander se dégage pour porter une « Inverted Atomic Drop » et 2 « Snap Suplex ». Gallagher en repousse une 3ème pour se prendre une « Back Elbow » et un « Handspring Flying Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Cedric le repousse dans le coin mais Jack le passe sur le rebord. Le champion repousse ce dernier d’un « Big Boot » et enchaine avec une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Alexander porte un « Chop » puis envoi Gallagher dans les cordes. Ce dernier s’y retient et contre Alexander d’une « Back Elbow ». Jack lui porte une « Running Guillotine » contre la seconde corde et enchaine avec une « Descente du genou » de la 3ème corde pour le compte de 2. Gallagher applique ensuite un « Crossface » que Cedric retourne en tombé pour le compte de 2. Plus tard, les 2 échangent des coups, Jack retourne une tentative de « Lumbar Check » par une « Guillotine Choke ». Le champion se dégage plus tard pour lui porter un « Falcon Arrow ». Les 2 hommes sont au sol. Plus tard, Jack le passe sur le rebord d’où le contre Cedric avec un « Big Boot ». Ce dernier avorte un saut de la 3ème corde pour se prendre un « Dropkick » dans le coin pour le compte de 2 quand Alexander met son pied dans les cordes. Jack porte un « Powerbomb » pour le compte de 2. Finalement, Cedric le contre avec un « Spanish Fly » pour la victoire !!!

Vainqueur : Cedric Alexander (14:04)

Après le combat, Brian Kendrick accoure au sommet de la rampe pour frapper Alexander. Ce dernier repousse ses deux adversaires sur le ring. Alexander porte son « Lumbar Check » à Kendrick mais Drew Gulak attrape Alexander et l'enferme dans le « Gu-Lock ». Drew relâche la prise quand les arbitres interviennent. Gulak prend alors le titre WWE Cruiserweight et le pose sur le corps de Cedric.

Review du site WillyWrestleFest.fr