Review du site WillyWrestleFest.fr

6 Novembre 2018
Manchester Arena - Manchester, Angleterre

Drake Maverick, dans sa promo préenregistrée, fait la promo du prochain match de championnat pour le titre WWE Cruiserweight qui aura lieu aux Survivor Series. Il met en place le match Tag-Team qui opposera la Lucha House Party à TJP et Mike Kanellis. Drake Maverick parle également du conflit de styles entre Buddy Murphy et Mark Andrews qui s’affronteront plus tard dans un « Non Title Match » lors du « Main Event » de l’émission.

TJP rejoint le ring avec le masque de Gran Metalik qu’il a volé la semaine passée. Il est rejoint par Mike Kanellis et de leurs adversaires, Kalisto et Lince Dorado. Dans une interview pré enregistrée, ces derniers mettent en gardent qu’eux aussi aiment jouer. Ils traitent Mike de peureux. Ils concluent en disant que les jeux vont commencer.

Tag-Team Match :
Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) Vs. Mike Kanellis et TJP

Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) affrontent Mike Kanellis et TJP, accompagnés de Maria Kanellis. Kalisto débute face à TJP pour une épreuve de force, mais l’arbitre les sépare dans le coin. TJP tente d’arracher le masque de Kalisto qui le repousse et avorte une projection dans le ring pour s’assoir sur le dos de TJP et simuler une fessée. Kalisto l’envoi au sol avec un « Armdrag » puis porte un « Dropkick ». Relais de Lince Dorado qui surélève son partenaire pour l’envoyer en « Splash » sur TJP. Dorado suit avec un « Falling Splash ». TJP se réfugie dans son coin et Mike lui prend le relais. Kanellis tente une « Double Clothesline » qu’esquivent les Luchadors pour lui porter une « Double Uppercut ». Les Mexicains le passent ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Double Clothesline ». Ils font mines de prendre leur élan pour finalement poser au centre du ring. Mike remonte sur le ring et reprend l’avantage. Il frappe Lince dans le coin à coups de pieds mais perd du temps à se pavaner ce qui permet à Dorado de revenir. Kanellis porte un « Irish Whip » que Lince avorte dans le coin. Lince porte un « Hurricanrana » et un « Standing Dropkick » pour reprendre le contrôle. Lince enchaine avec un « Armdrag Takedown ». Mike l’accule dans les cordes pour faire casser la prise par l’arbitre et TJP profite que ce dernier ait le dos tourné pour frapper Dorado du rebord. Relais de TJP qui frappe le Mexicain au sol. TJP enchaine avec un « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2. Relais de Kanellis qui porte une « Descente Du Coude » et frappe Dorado au sol. Mike lui cogne la tête contre un coin puis enchaine avec un « Irish Whip » suivit d’une « Clothesline ». Kanellis enchaine une seconde combinaison et un « Running Boot » au visage pour le compte de 2. Relais de TJP qui frappe Dorado au sol avant de lui y malmener le cou. TJP l’envoi dans le coin mais Dorado esquive un « Running Knee » pour le faire passer par-dessus le coin. Lince enchaine en virant Kanellis du rebord avec un « Dropkick ». Lince repousse TJP du sol pour enfin passer le relais à Kalisto. Ce dernier saute sur sur TJP avec un « Springboard Crossbody » et vire Mike de son rebord. Kalisto porte ensuite un « Springboard Corkscrew » sur TJP puis esquive une « Clothesline » de ce dernier et lui porte un « Spinning High Kick ». Kalisto porte un « Irish Whip » que retourne TJP. Relais à l’aveugle de Mike qui fait tomber Kalisto de l’extérieur en le retenant par les jambes. Kanellis le tire vers l’extérieur et lui porte un « Side Russian Legsweep » pour l’envoyer contre la barricade. Kanellis le remonte sur le ring et le couvre pour le compte de 2. Mike lui porte un coup de genou dans le dos au sol. Mike le ceinture ensuite à terre. Plus tard, Kalisto se dégage pour le contrer avec un « DDT ». Relais des 2 côtés, Lince Dorado monte sur la 3ème corde pour porter un « High Crossbody » sur TJP qu’il envoi ensuite plusieurs fois au sol avec une « Clothesline » puis un « Spinning Hellkick ». Lince ajoute un « Chop » pour le renvoyer au sol. Lince lui porte un « Kick » du sol puis contre une intervention de Kanellis avec un « Flap Jack ». Lince contre ensuite une « Ruade » de TJP pour l’envoyer percuter le coin. Dorado enchaine avec un « Superkick » et des « Moonsaults » de la première, puis seconde et 3ème corde à la suite pour le compte de 2 quand Kanellis intervient. Lince contre les 2 « Heels » avec un « Handspring Double Stunner ». Alors que les « Heels » sont à l’extérieur, les Luchadors leurs sautent dessus de la 3ème corde avec un « Moonsault » en stéréo. De retour sur le ring, Lince porte un « Bronco Buster » sur TJP. Ce dernier le met à terre et applique un « Knee Bar ». Kalisto intervient pour faire casser la prise. Ce dernier surpasse ensuite Mike par-dessus la 3ème corde. Kalisto esquive une « Clothesline » de TJP pour sauter sur Kanellis à l’extérieur avec un « Suicide Dive ». Ceci déconcentre TJP que Lince en profite pour porter un « Springboard Sunset Flip » pour le compte de 2. TJP tente de lui arracher le masque mais alors qu’il croit y parvenir, Lince en a un autre dessous ! Kalisto fais signe à TJP de regarder Lince derrière lui. Ce dernier en profite pour surprendre Dorado avec un « Hurricanrana Cover » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) (10:06)

Une vidéo pré-enregistrée nous provient du Performance Center, où Lio Rush interrompe une séance d'entraînement de Cedric Alexander avec Steve Corino alors que Lio Rush provoque le champion. Cedric lui propose de monter sur le ring et d’apprendre plutôt que de porter les bagages de Lashley. Lio Rush refuse de le faire ici, il pense qu’Alexander a besoin d’un match contre lui-même. Rush s’en va en lui disant qu’il le laisse apprendre. Un match entre les 2 est annoncé pour la semaine prochaine.

Lio Rush Vs. Josh Morrell
Lio Rush affronte le « Jobber », Josh Morrell. Rush applique une « Clé de bras » que retourne Morrell pour l’envoyer au sol. Lio tente de revenir pour se prendre un « Jumping Enzuigiri » (complètement loupé mais que Lio fait comme s’il l’avait reçu). Lio retourne un « Irish Whip » mais Josh contre la « Ruade » qui suit. Rush le contre sur les cordes avec un « Jumping Enzuigiri » pour le faire retomber à l’extérieur. Le combat part à l’extérieur ou Rush envoi Morrell dans les barricades. De retour sur le ring, Rush porte un « Canonball » puis l’envoi la face contre le coin de la première corde. Rush monte ensuite sur la 3ème corde et porte un « Final Hour » pour la victoire !!!

Vainqueur : Lio Rush (2:04)

Après le combat, Lio Rush dédie la victoire à Cedric Alexander, affirmant que l'ancien champion est en crise. Rush pense qu'Alexander a fait un pas en arrière en revenant au Performance Center. La foule ne reste pas patiente et lance un chant « Boring » en destination de Lio Rush. Rush essaie de rappeler à la foule que personne ne travaille plus dur que lui. Il a eu des critiques, mais la foule lui a généralement répondu par des chants de football anglais, comme par exemple : « Who Are You ? ». Lio Rush rappelle qu'il fera face à Alexander la semaine prochaine, alors il suppose que l’heure d’Alexander s’en vient.

Avant la publicité, nous avons un vidéo clip sur Mark Andrews, qui va participer au « Main Event » de ce soir contre Buddy Murphy.

On a un promo de Mustafa Ali qui rappelle qu’on l’appelle le « Heart Of 205 Live ». Il rappelle aussi qu’à WrestleMania, il a eut la chance qu’un jour on l’appelle « Champ ». Depuis il se bat pour remporter une nouvelle opportunité au titre. Ali rappelle que maintenant, il a cette opportunité. Il promet que cette fois, il ira au but, manquera pas son opportunité et que cette fois, on l’appellera « Champion ».

Non Title Match :
Buddy Murphy © Vs. Mark Andrews

Le champion WWE Cruiserweight, Buddy Murphy affronte Mark Andrews dans un « Non Title Match ». Murphy prend l’avantage avec une « Clé de bras » et son adversaire au sol. Andrews tente de se dégager, mais Buddy le remet au sol. Plus tard, Mark retourne la « clé de bras ». A toi à moi, personne ne prend l’avantage. Plus tard, Murphy envoi son adversaire dans le coin. Mark se dégage pour éviter un coup du champion et porte un « Chop » sans effets. Buddy l’éjecte du ring avec un « Shoulder Block » en contre. Plus tard, de retour sur le ring, Buddy bloque un « Headcisors » mais Mark retourne sa prise en tombé pour le compte de 2. Andrews le vire du ring à son tour avec un « Jumping Enzuigiri ». Murphy bloque un « Flip Dive » pour se prendre un « Headcisors » à l’extérieur. De retour sur le ring, Andrews monte sur les cordes mais ne saute que par-dessus son adversaire. Buddy le bloque et l’envoi, tête la première, contre le coin de la seconde corde. Plus tard, Murphy l’envoi au centre du ring. Buddy le frappe ensuite dans le dos d’un « Middle Kick ». Plus tard, Murphy le rebalance au centre du ring puis le frappe au sol pour le compte de 2. Buddy malmène ensuite le bras et le cou de son adversaire à terre. Murphy le frappe au sol sur les côtes pour le compte de 2. Plus tard, Andrews se dégage avec un « Stunner » avant de le dégager du ring avec un « Reverse Hurricanrana ». Mark saute plus tard dessus avec un « Suicide Dive » pour l’envoyer derrière la table des commentateurs. Mark saute par-dessus la table et frappe son adversaire au sol. Murphy le renvoi sur le ring mais Mark répond avec un « Baseball Slide » pour l’envoyer dans les barricades. Plus tard, Andrews prend appuis sur les escaliers pour porter un « Canonball » à l’extérieur ! De retour sur le ring, Mark tente un « Springboard » que bloque Murphy. Mark repousse une tentative de « Murphy’s Law » et saute dessus avec un « Double Stomps ». Andrews enchaine avec un « Standing Shooting Star Press » pour le compte de 2. Buddy le passe sur le rebord d’où le repousse Mark avec un « Jumping Enzuigiri ». Andrews enchaine avec un tombé sur un « Springboard Sunset Flip » (encore botché) pour le compte de 2. Murphy revient avec une série de « Kicks » et repousse Mark dans le coin ou ce dernier répond avec un « Jumping Enzuigiri ». Murphy le bloque sur les cordes mais Andrews répond d’un « Back Kick ». Buddy bloque un « Moonsaut » de la seconde corde et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Mark le surprend avec un « Stundog Millionaire » puis monte sur la 3ème corde pour porter un « Shooting Star Press » que contre Buddy en relevant les genoux. Ce dernier enchaine avec un « Running Knee » et porte un « Murphy’s Law » pour la victoire !!!

Vainqueur : Buddy Murphy (10:58)

Review du site WillyWrestleFest.fr