Review du site WillyWrestleFest.fr

11 Décembre 2018
T-Mobile Arena - Las Vegas, Nevada

205 Live démarre avec le récapitulatif et l'analyse habituelle de Drake Maverick. Il parle du match entre Gran Metalik et Buddy Murphy qui sera en « Opener ». Drake Maverick note que Noam Dar n’a pas été autorisé à catcher pour cet épisode et est donc remplacé par Gran Metalik. Drake Maverick fait ensuite la promo du « Main Event » entre Cedric Alexander et Tony Nese.

Vic Joseph, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires.

Le champion WWE Cruiserweight, Buddy Murphy, fait son entrée en premier. Lucha House Party fait ensuite son entrée. Lince Dorado et Kalisto accompagnent Gran Metalik vers le ring mais sont ensuite retournés en arrière pour ne pas intervenir.

Non Title Match :
Buddy Murphy © Vs. Gran Metalik

Le champion WWE Cruiserweight, Buddy Murphy affronte Gran Metalik dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, l’arbitre les sépare dans le coin ou Buddy provoque Gran Metalik. Plus tard, Murphy le ceinture et lui malmène le bras pour le mettre à terre et prendre l’avantage. Gran Metalik tente de revenir. A toi à moi sur des clés de bras, Gran Metalik lui ceinture le cou a sol avec ses jambes mais le champion s’en dégage avec un « Saut De Carpe ». « Legsweeps » des 2 côtés, sans succès. Buddy se réfugie dans les cordes pour gagner du temps. Plus tard, le champion reprend l’avantage mais Metalik revient vite grâce à sa rapidité et le surprend avec un « Hurricanrana » pour le sortir du ring. Gran Metalik enchaine avec un « Top Con Hilo ». Le combat se poursuit à l’extérieur ou le Luchador l’envoi dans les barricades. Gran Metalik lui porte un « Hurricanrana » des barrières de sécurité et le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Buddy revient en l’envoyant dans la corde du milieu puis l’assoit sur les cordes. Gran Metalik le repousse mais Murphy revient à la charge. Metalik le repousse à nouveau puis contre une « Ruade ». Murphy bloque un saut de la seconde corde et porte une Verticale Suplex » pour le compte de 2. Buddy le dégage plus tard du ring mais Metalik remonte sur le ring au compte de 8. Murphy le frappe au sol puis porte une « Droite » pour le compte de 2. Buddy travaille ensuite au sol sur le bras de Gran Metalik. Le champion el frappe au sol pour le compte de 2. Plus tard, Gran Metalik se dégage d’un « Collier de tête » mais le champion contre une « Ruade » et le passe sur le rebord. Metalik le contre d’un « Jumping Enzuigiri » et porte, plus tard, un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Gran Metalik porte une « Springboard Back Elbow » puis le frappe dans le coin avec un « Chop ». Murphy retourne un « Irish Whip » pour se prendre un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Buddy se dégage d’une tentative de « Metalik Driver » et lui porte une série de « Kicks » pour se prendre un « Superkick » du Mexicain. Ce dernier le met sur ses épaules mais le champion s’en dégage et le contre avec un « Jumping Knee ». Le Luchador contre une « Ruade » avec un « Gran Metalik Driver » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Metalik monte sur les cordes, il repousse Buddy hors du rebord. Ce dernier le contre à l’extérieur pour l’envoyer, tête la première, contre la table des commentateurs. Buddy enchaine avec une « Back Suplex » contre le rebord puis le remonte sur le ring et saute dessus de la 3ème corde avec un » Double Knees » pour le compte de 2. Plus tard, Gran Metalik le surprend d’un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Alors que Gran Metalik monte sur les cordes, Murphy tente de l’attraper mais Gran Metalik le contre d’un « Back Kick ». Ce dernier monte sur la 3ème corde et porte un « Moonsault » que contre le champion pour porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Buddy porte un « Low Knee » mais Gran Metalik le contre avec un « Victory Roll » pour le compte de 2. Buddy contre un « Springboard » avec un « Murphy’s Law » pour la victoire !!!

Vainqueur : Buddy Murphy (12:02)

Vic Joseph, Nigel McGuinness et Percy Watson sont vus à la table des commentaires. Ils récapitulent le match entre Drew Gulak et Brian Kendrick de la semaine dernière qui c’est terminé par une disqualification.

Brian Kendrick et Akira Tozawa sont vus en arrière-scène. Kendrick paraît déprimé, tandis que Tozawa se comporte de manière bizarre en lui réajustant le col de son blouson. Drake Maverick arrive et informe Kendrick et Tozawa que leur match de la semaine prochaine contre Jack Gallagher et Drew Gulak sera un « Street Fight Tag-Team Match ». Maverick note à quel point il est ironique que Tozawa ait déjà combattu Kendrick dans un « Street Fight » qu’ils soient maintenant coéquipiers. Kendrick semble toujours déprimé et rappelle qu’il a changé. Kendrick se justifie qu'il est revenu à la WWE et a manipulé des gens parce que ses rêves lui ont été enlevés. Kendrick reconnait que la personne qu'il a le plus manipulée était Akira Tozawa. Kendrick remercie Drew Gulak et Jack Gallagher de l'avoir frappé et de l'avoir changé. Kendrick affirme qu’il n’avait plus besoin de manipuler les gens et qu’il avait plutôt besoin d’améliorer la division. Kendrick réaffirme qu’il est un homme changé. Tozawa reconnait que Kendrick pourrait avoir changé, mais le problème est qu'il a toujours le même aspect. Tozawa ajoute : « J'ai une idée » en le faisant sortir Kendrick de l’écran. Tozawa revient et remercie Maverick pour son temps. Tozawa rappelle ensuite à Maverick que ce dernier avait fait perdre les titres Raw Tag-Team et lance un « You are Fired !!! » en imitant Vince McMahon. Akira part et Maverick lui dit que Tozawa ne peut techniquement pas le virer parce que Drake est le GM.

Drew Gulak et Jack Gallagher donnent une promo. Gulak rappelle que Kendrick a été renvoyé deux fois de la WWE et que cette dernière n’était peut-être pas pour Kendrick. Gallagher pense que la beauté d’un « Street Fight » réside dans le fait qu’il permet à Drew Gulak et Jack Gallagher d’aller plus loin. Gulak rappelle que tout est légal dans un « Street Fight ». Gulak affirme que ce sera la dernière fois et que Kendrick abandonnera.

Percy Watson annonce que Lio Rush reviendra à 205 Live la semaine prochaine.

Percy Watson remercie le groupe The Struts pour avoir fourni la chanson « Body Talks » pour le PPV WWE TLC.

Vic Joseph revient sur la victoire d’Ariya Daivari dans un « Squash Match » la semaine dernière. Ce match s'est terminé par un arrêt de l'arbitre.

Kayla Braxton interview Ariya Daivari au sujet des attaques contre les « Jobbers » au cours des deux dernières semaines. Daivari rappelle que le catch est simple, une bagarre entre deux hommes dans le ring pour la victoire. Daivari note que ce n’est pas censé être brillant ou joli. Daivari déclare que tous les catcheurs d’aujourd’hui se soucient de porter des déguisements de super-héros (Cedric Alexander ?) ou en faisant plaisir aux fans avec des retweets. Daivari rappelle qu’il c’est retrouvé sur la touche avec un cou blessé pendant sept mois. Il précise avoir regardé 205 Live et vu tous les flashs et aucun combat. Daivari annonce qu'il est ici pour changer cela. Hideo Itami arrive et lance à Daivari un « bon travail » pour son match de la semaine dernière. Itami donne une poignée de main à Daivari puis part. Daivari dit d’Hideo qu’il est parmi les « derniers vrais hommes » de la région et conclu qu'une telle personne mérite le respect.

Cedric Alexander Vs. Tony Nese
Cedric Alexander affronte Tony Nese. Ce dernier montre ses muscles pour parader. Au premier contact, Cedric l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare. Plus tard, Tony le ceinture mais Alexander se dégage mais Nese lui montre quand même les muscles pour se faire huer. Alexander lui malmène le bras mais Tony retourne la prise. A toi à moi, Cedric le repousse du sol et tente un « Headcisors » mais Nese l’avorte et le contre d’une « Back Elbow ». Tony esquive une « Clothesline » pour se prendre un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Cedric l’accule dans le coin pour lui porter des « Chops ». Nese revient avec un « Spinning Back Kick » et tente un « Backslide » mais Cedric se retient aux cordes et le passe par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Alexander le contre du rebord mais Nese contre un « Springboard » avec une « Running European Uppercut » pour le compte de 2. Nese parade encore avec ses muscles et frappe Cedric au sol. Nese porte ensuite un « Irish Whip » pour le compte de 2. Alexander le contre du coin avec un « Double Knees » pour se faire frapper à la gorge en contre. Tony enchaine avec une « Running Guillotine » et porte un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Tony frappe Cedric au sol puis enchaine avec un « Bodyslam » pour le compte de 2. A to à moi au sol, Nese le contre avec une puissante « Clothesline » pour le compte de 2. Tony malmène ensuite le dos de son adversaire au sol avant de le passer sur le rebord. Alexander l’en repousse et esquive une « European Uppercut » pour le surprendre avec un « Flatiner ». Cedric l’envoi au sol avec plusieurs « Clotheslines » puis le sèche d’une « European Uppercut ». Alexander le contre avec un « Low Dropkick » dans les chevilles puis lui porte un « Running Knee » du rebord. Cedric enchaine avec une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Nese revient avec un « Back Kick », un « Running Knee » mais Alexander revient sur une esquive et lui porte un « Middle Kick » en pleine tête pour le compte de 2. Plus tard, Nese le surprend avec un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » pour le compte de 2. Nese le contre plus tard avec une « Rolling Forearm » et une « Ruade » pour le compte de 2. A toi à moi, Tony le contre avec un « Samoan Drop ». Plus tard, Tony le passe par-dessus la 3ème corde et saute dessus avec un « Flip Dive ». Les 2 hommes sont au sol à l’extérieur. Tony le remonte sur le ring et grimpe sur la 3ème corde pour un « 450° Splash » qu’esquive Cedric. Nese bloque une tentative de tombé à son avantage pour le compte de 2. Alexander répond avec un « Tilt Whirl Driver » pour le compte de 2. Nese block un « Lumbar Check » mais Alexander le repousse et en tente un autre que repousse Nese pour le compte de 2. Cedric porte un « Handspring Neutralizer » puis en termine avec un « Lumbar Check » pour la victoire !!!

Vainqueur : Cedric Alexander (13:53)

Après la rediffusion de fin de match, Buddy Murphy fait son entrée pour narguer Cedric depuis la plateforme. Cedric défie Buddy de venir se bagarrer dans le ring. Ce dernier courre dans le ring mais Alexander le plaque au sol ou les 2 se frappent. Buddy s’échappe mais Cedric lui saute dessus avec un « Tope Con Hilo ». Buddy décide de revenir en arrière plutôt que de retenter sa chance. Vic Joseph pense que le pendule de la dynamique s'est déplacée vers Cédric Alexander.

Review du site WillyWrestleFest.fr