18 Novembre 2008
Manchester, Angleterre

John Morrison et The Miz se présentait sur le ring. Miz prenait la parole et disait qu’ils faisaient partie d’un match éliminatoire aux Survivor Series et qu’ils étaient dans l’équipe de John Bradshaw Layfield. Morrison sous-entendait qu’ils auraient put avoir mieux comme leader. Miz le critiquait et faisait référence à la crise financière. Morrison parlait ensuite de MVP et de son « salaire » en parallèle de ses défaites. Ils étaient à nouveau ironique au sujet de l’ancien champion US. C’était ensuite au tour de Kane d’être ridiculisé. Les 2 hommes disait que leurs coéquipiers avaient le privilège de les avoir dans leur équipe. Miz et Morrison passaient ensuite aux critique de leurs adversaires… Khali pour sa taille et son “attirance” pour les femmes fortes. Ils se moquaient ensuite de la stature de Rey Mysterio. Miz et Morrison passaient ensuite au tour des Cryme Tyme qu’ils traitaient de voleurs. Morrison concluait ensuite avec le cas du « capitaine aux longs pantalons », Shawn Michaels. Miz et Morrison mentionnaient que Shawn était d’ores et déjà candidat au Hall of Fame. Ils espéraient qu’ils termineraient seuls dans leur équipe à faire face à Shawn à la fin et se lançaient des fleurs. Ils concluaient en disant qu’il y avait des gagnants et des perdants avant de terminer par un « Be Jealous ».

DJ Gabriel (aka Steve Lewington de la FCW) faisait ses débuts à la ECW, accompagné d’Alicia Fox face au « Jobber », Sal Rinauro (de la Full Impact Pro). DJ tentait un tombé, sans succès. Il portait un « Bodyslam » suivi d’une descente du coude pour le compte de 2. Il travaillait ensuite sur le bras de son adversaire. Plus tard, il portait des manchettes à l’européenne. Son adversaire tentait de revenir. Gabriel portait un « European Uppercut » de la seconde corde pour la victoire.

Jack Swagger affrontait Tommy Dreamer dans un « Amateur Wrestling Challenge ». Pour remporter le combat, il faut un tombé, soumission ou par décompte de points… Le match dure 5 minutes. Jack prend rapidement 2 pts avec un “Takedown”. Jack tente d’attraper les jambes et prend 2 points. Tommy s’échappe et marquee 1 point. Jack porte un “Gut Wrench” pour marquer 2 points. Tommy s’échappe pour ajouter 1 point. Tommy porte un “Double Leg Takedown” et ajoute 2 points. Jack met Tommy au sol pour 2 points. Tommy s’échappe et prend 1 point. L’arbitre fait mettre Jack au sol. Tommy ne sachant pas vraiment quoi faire, frappe Jack dans les côtes d’un coup de pied et porte un « DDT » pour se faire disqualifier ! Après le combat, Tommy s’emparait du micro et disait “Oups, quel dommage, tu as gagné".

On voyait une vidéo sur le retour de John Cena.

Une autre vidéo annonçait le retour du Boogeyman la semaine prochaine.

En arrière-scène, Ricky Ortiz discutait avec Tiffany. Ils étaient interrompus par Jack Swagger qui venait se plaindre. Il demandait à Tiffany si elle avait vu ce qu’il venait d’arriver ? Cette dernière répondait que non et Swagger lui demandait à quoi elle servait. Ricky demandait à Jack de respecter Tiffany et de mieux lui parler. Les 2 lutteurs avaient une altercation verbale. Theodore Long arrivait et Swagger se plaignait de Tommy Dreamer et demandait un match retour pour la semaine suivante. Long disait que Jack avait eut un combat dans son environnement et que la semaine prochaine, il aurait son match retour dans l’environnement de Dreamer, dans un « Extreme Rules Match » !

Sur le ring, on retrouvait Matt Striker qui faisait sa thèse du combat entre le Team Batista et le Team Orton. Il analysait les possibilités du combat et supposait que Mark Henry pourrait éliminer tous les partenaires de Batista pour le laisser seul contre tous. La musique d’Henry retentissait et le combat du « Main Event » allait débuter.

Le champion de la ECW, Matt Hardy, le co-champion World Tag-Team, Kofi Kingston et Fit Finlay, affrontaient le champion Intercontinental, William Regal Mark Henry et Cody Rhodes. Fit commençait face à Regal. Ce dernier passait vite le relais à Cody Rhodes. Relais avec Matt Hardy qui portait une descente du coude sur Cody. Il portait un « Bodyslam » et frappait sur Henry qui était dans son coin. Plus tard, les « Heels » revenaient. Ils malmenaient Kofi. Ce dernier parvenait à contrer Regal et à passer le relais à Finlay qui reprenait l’avantage. Fit contrait une « Ruade » de Regal. Ce denier le faisait tomber de la 3ème corde vers l’extérieur du ring. Relais avec Cody. Il portait un « Powerslam » et une descente du genou. Peu de temps après, Cody faisait le relais avec Henry. Ce dernier travaillait sur l’épaule, le dos et les trapèzes de l’Irlandais. Ce dernier finissait par se dégager, mais se faisait rapidement contrer par Henry qui passait le relais à Regal. William portait un « Full Nelson » sur Finlay qui se dégageait. Regal conservait l’avantage. Il portait un « Belly To Belly », mais Matt cassait la tentative de tombé. Fit contrait Rhodes avec une « corde à linge » et passait le relais à Kofi. Ce dernier portait un « Crossbody » de la 3ème corde. Il enchaînait avec un « Double Leg Drop » quelques secondes plus tard, mais Regal cassait le tombé ! Matt dégageait William. Henry faisait (mal) un relais à l’aveugle sur Cody. Kofi lui portait des « Kicks ». Henry bloquait un « Crossbody » et portait son « World’s Strongest Slam » pour la victoire !