WWE MAIN EVENT

Review du site WillyWrestleFest.fr

2 Févrirer 2018
Wells Fargo Center - Philadelphie, Pennsylvanie

Women's Match :
Bayley Vs. Sonya Deville
Bayley affronte Sonya Deville, accompagnée de Mandy Rose et de Paige. Sonya joue un peu avec Bayley avant de la plaquer au sol sans parvenir à la couvrir. Sonya la ceinture avec ses jambes puis ses bras et la replaque à terre à plusieurs reprises. Les chants « Bayley » retentissent. Sonya la frappe au sol et la provoque avant de lui appliquer une « Clé de bras ». Bayley rejoint les cordes, la bloque dedans en retournant la prise et la provoque en lui touchant les cheveux. Bayley porte ensuite un « Backslide » pour le compte de 2. Bayley ajoute une « Low Clothesline » puis lui malmène le bras. Bayley avorte un « Irish Whip » et tente un « Victory Roll » pour le compte de 1. En se dégageant, Deville l’envoi percuter le coi, tête la première. Sonya la frappe dans le coin à coups de poings. Sonya lui porte un coup d’harpin puis un « Knee Slide » dans le dos. Deville la ceinture à nouveau avec ses jambes. Bayley se dégage et l’envoi retombé, tête la première, contre le coin. Echanges de coups, Bayley la repousse et la plaque à terre pour la frapper au visage. Bayley enchaine avec une « Belly-To-Back Suplex ». Bayley porte ensuite un « Stunner » entre les cordes. Alors que Deville est à l’extérieur, Bayley lui porte un « Dropkick » dans le dos. Là, Mandy Rose s’interpose pour empêcher Bayley de continuer et de laisser le temps à Sonya de remonter sur le ring. Bayley la bouscule mais quand elle remonte sur le rebord, Deville la contre. Bayley profite d’un moment de déconcentration de Deville pour la surprendre avec un « Roll Up » pour la victoire !

Vainqueur : Bayley (5:05)

Six Man Tag-Team Match :
Gran Metalik, Kalisto et Lince Dorado Vs. Ariya Daivari, Gentleman Jack Gallagher et TJP

Gran Metalik, Kalisto et Lince Dorado affrontent Ariya Daivari, Gentleman Jack Gallagher et TJP dans un « Six Man Tag-Team Match ». Gallagher débute face à Lince Dorado. Ce dernier prend l’avantage avec un « Armdrag » et un « Headcisors ». Lince lui balaye la jambe pour l’envoyer à terre puis enchaine avec un « Standing Moonsault » pour le compte de 2. Dorado le malmène ensuite à terre. Dorado retourne un « Irish Whip » de Jack qui lui passe par-dessus du coin avant de se faire contrer par un « Inverted Atomic Drop » et un « Dropkick » de Lince. Relais de Kalisto qui porte un « Kick » du rebord à Gallagher qui est à l’extérieur. Kalisto ajoute un « Armdrag » vers l’extérieur avant de remonter Jack sur le ring. Relais de TJP dont Kalisto esquive une « Clothesline » pour lui porter un « Spinning Headkick ». Kalisto contre une intervention du rebord de la part de Daivari et l’en éjecte. TJP fait tomber Kalisto de la seconde corde en « Guillotine » et lui cogne la tête contre le coin. Relais d’Ariya qui frappe Kalisto dans le coin. Alors que l’arbitre fait reculer Daivari, Jack en profite pour malmener Kalisto illégalement. Plus tard, Kalisto parvient à repousser Gallagher. Relais des 2 côtés, Gran Metalik fait face à TJP à qui il porte un « Armdrag ». Gran Metalik enchaine avec un « Missile Dropkick » puis, plus tard, il lui porte un « Metalik Driver » pour le compte de 2 quand Daivari et Gallagher interviennent. Dorado tente un « High Crossbody » sur les 2 intervenants qui le bloquent. Dorado se dégage et leur porte à tout les 2 une « Handspring Double Stunner ». Kalisto saute ensuite sur Jack à l’extérieur avec un « Split Legged Moonsault ». Lince prend son élan mais TJP le contre avec une « Clothesline » et couvre Gran Metalik avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Gran Metalik l’envoi dans le coin ou TJP le contre. Ariya prend le relais à TJP ce qui ne plait pas à ce dernier. Les 2 s’engueulent. Gran Metalik en profite pour porter un « Superkick » à TJP. Daivari passe Metalik sur le rebord d’où ce dernier le contre avec un « Jumping Headkick ». Gran Metalik monte ensuite sur la 3ème corde et porte une « Diving Elbow » pour la victoire !

Vainqueurs : Gran Metalik, Kalisto et Lince Dorado (3:58)

Review du site WillyWrestleFest.fr