Review du site WillyWrestleFest.fr

6 Septembre 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

La NXT de cette semaine débute avec une vidéo sur le « Heel Turn » d’Hideo Itami qui est passé du côté obscur dans sa recherche de respect. Cela a conduit à sa « Feud » avec Kassius Ohno qui a été la première personne qui a tenté de calmer le Hideo destructeur.

Mauro Ranallo rappelle que ce soir, on aura un match Kassius Ohno Vs Hideo Itami ainsi qu'Asuka nous parlera de son avenir.

Andrade Almas fait son entrée avec Zelina Vega. Cette dernière rejoint la table des commentateurs. Mauro essaie de parler de Kyle O'Reilly, Adam Cole et Bobby Fish. Zelina déclare qu'elle ne se soucie pas d’eux et espère qu'ils resteront hors de la voie d'Andrade.

Cezar Bononi Vs. Andrade Almas
Cezar Bononi affronte Andrade Almas, accompagné de Zelina Vega. Cette dernière rejoint les commentaires. Epreuve de force, Almas accule Bononi dans le coin et l’y frappe en traite quand l’arbitre tente de les séparer. Andrade prend l’avantage pour frapper Cezar au sol à coups de pied. Plus tard il le sèche pour lui porter un « Low Dropkick ». Andrade le frappe ensuite au sol puis lui donne un coup de genou. Plus tard, Bononi revient avec une « Clothesline » et un « Chop ». Cezar ajoute un « Inverted Atomic Drop » puis un « Dropkick ». Andrade tente de revenir pour se prendre un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Almas le contre d’une « Back Elbow » puis le contre dans les cordes. Plus tard, Almas le frappe au sol puis en termine avec un « Hammerlock DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Andrade Almas (2:54)

Après le match, Nigel parle de la façon dont Andrade a obtenu sa victoire sur Cezar Bononi. Mauro déclare qu’Almas est en feu depuis l'embauche de Vega.

On revoit les images d’Adam Cole et sa « Faction » attaquant Drew McIntyre la semaine dernière. Regal prend la parole devant la caméra et déclare à Cole, Fish et O'Reilly comprennent qu'il n'y a plus d'attaques par derrière pour quiconque... Les comptes se règlent sur le ring.

En arrière-scène, on retrouve l’intervieweuse devant le vestiaire d'Asuka et attend une mise à jour sur l’avenir de la championne Japonaise. Le Velveteen Dream, Patrick Clark, l’interrompe et déclare que l'ambiance n'est pas encore assez bonne pour qu’il parle. Clark déclare qu'il a regardé Takeover et qu'il parlera bientôt.

3-On-1 Handicap Match :
Lars Sullivan Vs. Alfred Watkins, Jake James et Ricky Martinez

Lars Sullivan affronte les « Jobbers », Alfred Watkins, Jake James et Ricky Martinez dans un « 3-On-1 Handicap Match ». Sullivan sèche 2 des « Jobbers » avec une « Double Clothesline » et balance le 3ème au centre du ring. Lars surpasse un des « Jobbers » et balance les 2 autres au centre du ring. Sullivan porte un « Chop » à l’un de ses adversaires et envoi un des « Jobbers » le percuter dans le coin. Lars leur porte des « Avalanches » aux 3 dans les coins et enchaine avec des « Uranages » » sur chacun des 3 pour la victoire !

Vainqueur : Lars Sullivan (1:20)

Après le combat, Lars Sullivan n'a pas fini son assaut et frappe ses adversaires au sol. No Way Jose arrive soudainement sur la plateforme. Jose reproche à Sullivan de l’avoir attaqué par derrière et de terminer la plus grande ligne Conga que Brooklyn n’ait jamais vue. Jose déclare qu'il pense que Lars est dur. La foule commence à chanter « José » dans le ton d'Olé. Jose se met alors face à Lars puis lui porte des coups de poing. Sullivan revient avec une « Clothesline » et le frappe à terre.

Nigel passe une entrevue avec Johnny Gargano. Ce dernier pense que Takeover Brooklyn est cool. Il est interrogé au sujet de la situation de DIY. Gargano répond qu'il a perdu de l'importance et que c’est sa faute. Tino Sabbitelli et Riddick Moss arrivent pour se moquer de Gargano. Ce dernier leur lance un défi à l'un d'eux dans un match solo la semaine prochaine. Gargano déclare aux intervieweurs qu'il espère qu'ils accepteront et ce n'est pas grave qui des 2 il devra affronter.

On voit une vidéo de Sonya Deville où elle a montrée son « Background » MMA.

On revoit les images de de l'attaque de la semaine dernière sur le Sanity où tout le monde a supposé que c'était Adam Cole et ses partenaires. On voit ensuite une vidéo de Sanity. Eric Young a les yeux rouges. Il déclare qu'il sait que l'équipe de Cole dance différemment et quand, au cours de leurs vies, ils regarderont en arrière, ils verront Takeover comme une erreur. Eric affirme qu'ils ne se soucient pas d’où ils viennent et de pour qui ils se prennent. Ils ne se soucient que de… Alexander Wolfe apparaît et crie « CHAOS !!!!! ».

Women's Match :
Sonya Deville Vs. Zeda

Sonya Deville affronte Zeda. Sonya ceinture cette dernière et la plaque au sol à plusieurs reprises. Zeda la surprend pour un tombé, sans succès. Deville esquive un « Big Boot » et la ceinture à nouveau pour la plaquer au sol. Zeda se dégage avec une « Back Elbow » mais Sonya la plaque au sol. Zeda quitte le ring. Deville va la chercher pour la remonter sur le ring. Zeda lui porte un « Low Kick » sans effet et Sonya la couche avec un « Middle Kick » puis ajoute un « Running Knee » avant de remporter le combat avec un « Triangle Armbar ».

Vainqueur : Sonya Deville (1:43)

Danny Burch, Oney Lorcan, Alex Dieter Jr. et un quatrième catcheur que je n’ai pas reconnu s’entrainent dans le ring devant William Regal. Ruby Riot arrive pour discuter avec Regal. Riot exige un « Handicap Match » contre Billie Kay et Peyton Royce. Elle l'ase justifie en disant qu'elle essaie d’empêcher les deux femmes d'intervenir dans le match. Regal répond que cela n'a pas de sens et qu'il vaudrait mieux un match par équipe. Ruby Riot accepte tant qu'elle obtient un match contre ses rivales.

No Disqualification Match :
Kassius Ohno Vs. Hideo Itami

Kassius Ohno affronte Hideo Itami dans un « No Disqualification Match ». Hideo quitte le ring direct dès le début du combat. Kassius descend du ring mais Itami remonte dessus. Ohno le suit et le contre d’un « Shoulder Block ». Kassius le bloque pour lui porter un « Bodyslam » et un « Legdrop ». Ohno le relève pour un « Chop » et une « Souplesse » pour le compte de 2. Plus tard, Kassius porte un « Chop » mais Hideo le passe sur le rebord pour le frapper et lui cogner la tête contre le poteau. Kassius retombe sur les escaliers. Itami le relève à l’extérieur et lui cogne la tête contre les escaliers à plusieurs reprises. Plus tard, de retour sur le ring, le Japonais porte plusieurs « Lethal Kicks » puis malmène Ohno dans le coin. Itami ajoute ensuite un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Itami va chercher une chaise sous le ring et la remonte dessus. Kassius tient la chaise et lui arrache. Itami lui envoi en pleine face en contre peu après. Plus tard, Itami frappe Kassius au sol et dans les cordes. Ce dernier revient avec un « Jumping Boot » au visage. Ohno le sèche à plusieurs reprises puis lui porte un « Shinning Wizard » et un « Back Senton Splash ». Hideo revient et tente un « GTS » que repousse Kassius. Ce dernier le met sur ses épaules mais Itami se libère pour se prendre un « Rolling Elbow ». Hideo retombe à l’extérieur du ring. Plus tard, Ohno frappe son adversaire sur la rampe avant de le sécher d’un « Elbow Smash ». Une fois sur la plateforme, Hideo le contre en retournant une « Souplesse » pour l’envoyer retombé sur la rampe. De retour sur le ring, Itami prend la chaise et la met contre le visage de Kassius pour porter un « Low Dropkick » dessus pour le compte de 2 ! Plus tard, Kassius lui porte une « Droite » et enchaine avec un « Rolling Elbow » que tente de bloquer Hideo avec un « Low Kick ». Kassius l’arrête mais son adversaire l’aveugle et le met en position de « GTS ». Ohno se dégage et lui porte un « Low Blow » puis un « Rolling Elbow » pour la victoire !!!

Vainqueur : Kassius Ohno (9:25)

Retour de la pause William Regal est rejoint dans le ring par la championne NXT Women’s, Asuka qui va s’exprimer sur son avenir à la NXT. Full Sail donne à Asuka un énorme chant « Asuka ». Cette dernière rappelle être à la NXT depuis près de deux ans. Elle a tous sourires et la foule lui donne un chant de remerciements. Asuka rappelle qu'elle a combattu tant de superstars. Elle ajoute qu'elle aime NXT ! Elle déclare qu'elle a tellement grandie à la NXT et qu’elle est reconnaissante envers la NXT. William Regal déclare qu’Asuka n'a fait que défendre le titre avec honneur. Regal poursuit qu’Asuka risque tout et l'a prouvé lors de Takeover : Brooklyn. William Regal affirme qu’Asuka est l'une des plus grandes championnes de l'histoire de la WWE. Regal ajoute que la NXT le sait déjà, mais d'autres personnes le savent aussi. Regal annonce que lui et Asuka sont en négociations avec les GM de Raw et de SmackDown sur l'avenir d'Asuka. Regal déclare que c'est bon, parce qu'Asuka part en tant que championne. Regal déclare que le reste du monde saura ce que la NXT sait déjà. Asuka a pris le contrôle et déclare qu'elles sauront que « personne n'est prête pour Asuka ! ». Le « Roster » féminin de la NXT, puis masculin, ainsi que des arbitres et officiels arrivent sur la plateforme pour donner à Asuka une série d’applaudissements. Asuka lance un « Vous êtes NXT... Je suis NXT... et partout où je vais, la NXT vient avec moi ». Le thème d'Asuka se fait entendre et Ember Moon descend la rampe vers le ring. La foule demande un « One More Match ». Moon lui donne une poignée de main qu’Asuka accepte mais Ember lui met un vent. Asuka et Ember Moon se portent alors une accolade. Triple H rejoint le ring avec un bouquet de fleurs. Hunter échange les fleurs contre le titre alors qu’Asuka pleure d’émotion. Triple H déclare une dernière fois qu'il donne à tous « The Undefeated 523 Day Reigning NXT Women's Champion. L'impératrice de demain, Asuka ». Le show se termine sous les chants « Thank You Asuka ».

Review du site WillyWrestleFest.fr