Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Février 2018
Stage Center - Atlanta, Georgie

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Mauro annonce qu’on aura une promo de Johnny Gargano où ce dernier s’adressera sur sa troisième défaite d'affilée face à Andrade Almas. Kyle O'Reilly, Bobby Fish et Adam Cole se rendent sur le ring pour le match d'ouverture pour le championnat NXT Tag-Team. Les trois membres de Sanity, Eric Young, Alexander Wolfe et Killian Dain accourent pour s’attaquer aux gars de The Undisputed Era. La « sécurité » du Performance Center intervient pour calmer les choses. Adam Cole réunis ses coéquipiers pour battre en retraite sur la rampe.

Le GM de la NXT, William Regal arrive et promet que tout se terminera ce soir. Regal « re booke » le match Tag-Team préalablement annoncé en un « 6 Man Tornado Tag-Team Match » entre Undeputed Era et Sanity pour e « Main Event ». Mauro déclare que nous allons maintenant voir les 2 plus grandes équipes Tag-Team de la NXT en action.

Tag-Team Match :
Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) Vs. Riddick Moss et Tino Sabbatelli

Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) affrontent Riddick Moss et Tino Sabbatelli. Otis débute face à Riddick qui lui applique un « Collier de tête ». Dozovic se dégage et prend l’avantage avec un « Shoulder Block ». Relais de Tucker, les Heavy Machinery portent un « Double Shoulder Tackle » puis un « Double Falling Headbutt » pour le compte de 2 de Knight. Tucker lui malmène ensuite le cou. Moss s’en dégage et l’accule dans son coin pour lui porter des coups de bélier avant de le frapper au visage puis de pour passer le relais à Tino. « Double Irish Whip » de Riddick et Tino. Les chants « Tino Sux » retentissent. Echanges de coups, Sabbatelli porte un « Standing Dropkick » et parade pour se faire huer. Alors que Moss lui demande le relais, Tino lui passe en lui tapant sur l’épaule avec arrogance. Knight surprend Riddick avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Moss tente de revenir pour le surpasser mais Tucker le contre pour se faire s’écher d’un « Back Elbow ». Moss passe le relais à son partenaire en lui portant un « Chop ». Sabbatelli frappe Knight dans le coin sous de nouveaux chants « Tino Sux ». Tucker retourne un « Irish Whip » et passe le relais à >Dozovic qui sèche Tino direct d’un « Shoulder Tackle » et Riddick d’une « Clothesline ». Otis enchaine avec une « Avalanche » sur Sabbatelli. Dozovic applique un « Worm » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2 quand Moss intervient. Tucker s’en prend à Riddick qui le dégage du ring. Tino vire Moss et surprend Otis avec un « Roll Up » en s’aidant des pieds dans les cordes mais l’arbitre le capte. Sabbatelli engueule l’arbitre ce qui permet à Dozovic de reprend l’avantage avec un « Headbutt ». Relais de Knight qui saute sur Moss à l’extérieur avec un « Canonball ». Sur le ring, les Machinery portent leur « Compactor » pour la victoire !

Vainqueurs : Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) (3:57)

Après le combat, la caméra reste sur Sabbatelli et Moss. Sabbatelli fait signe à Moss de l'aider à se relever mais ce dernier part, laissant son partenaire sous des chants « Tino Sucks » et « Yes ».

Johnny Gargano rejoint le ring pour sa promo annoncée. Il profite d’un énorme chant « Johnny Wrestling ». Johnny Gargano déclare que ça a été un sacré mois où il est allé à Philadelphie avec la plus grande confiance de sa vie. Gargano rappelle y être allé avec sa famille et admet qu’il était presque sûr qu'il allait être champion. Malheureusement, Gargano rappelle que ce n’est pas arrivé. Johnny ajoute que venir ici et avoir la réaction des fans… Alors qu’il va remercier les fans pour leur réaction, il dit arrêter à cause des chants « Johnny Wrestling ». Gargano pense qu'il a gagné quelque chose de plus que le championnat, le respect des fans. Johnny se rappelle qu'ils l'ont soutenu quand il était au plus mal. Johnny déclare que les fans lui font se sentir tel « Johnny 'Freakin' Wrestling ». Johnny annonce que Philadelphie sera une nuit qu'il n'oubliera jamais. Gargano poursuite qu'il n'oubliera pas non plus le coup de béquille puis il lance « Tommaso Ciampa ! Je viens pour toi ! ». Alors que Gargano appelle Ciampa mais c’est Andrade Almas et Zelina Vega qui arrivent à la place. Almas reçoit les huées tout en se pavanant lentement sur le ring. Vega se moque du fait que Gargano ait tenté de réclamer le respect des fans. Vega pense que Gargano fait juste de se plaindre. Vega prétend que Gargano a juste prouvé qu'il est un perdant. Vega ajoute que Ciampa n'a rien à voir avec le match car Almas bat Johnny encore et encore. Zelin déclare que Gargano n’est pas « Johnny Wrestling », mais il est « Johnny Looser ». Ce dernier répond que sa partie préférée de Takeover est quand sa femme a attaquée Vega. Cela énerve cette dernière ce qui fait chanter la foule pour Candice. Les fans obtiennent ce qu'ils veulent quand Candice LeRae accoure dans le ring pour bousculer Zelina et l’envoyer à terre. Johnny repousse une attaque d’Almas qui rejoint Vega à l’extérieur. Cette dernière déclare qu'elle en a marre d’eux deux et qu'elle veut s'en débarrasser. Gargano répond que si elle veut le voir partir, elle doit lui donner un autre « Title Shot ». Vega propose que s'ils donnent à Gargano un match de championnat, alors si Gargano perd il devra quitter la NXT pour de bon. Gargano accepte et affirme qu'il prendra le titre ou quittera la NXT pour de bon s'il perd.

Shayna Baszler est interviewée dans une ruelle trash d’Atlanta. Cette dernière prétend qu’il lui aura fallu un mois seulement pour devenir la femme la plus crainte de la NXT. Shayna pousse les journalistes à aller demander aux autres catcheuses, Ember Moon y compris. Shayna prétend que face à elle, on a 3 solutions : abandonner, se briser ou s’évanouir… Un journaliste rappelel qu’Ember a conservée son titre à Takeover Philadelphia et alors qu’elle va demander à Baszler ce qu’est la suite pour elle, cette dernière la coupe et répond qu’il n’y aura pas de match revanche, car Ember a peur. Que la prochaine fois que Moon va l’affronter, elle va lui arracher le bras. Baszler conclu que Moon n'est pas une vraie championne et qu’elle veut s'assurer que Moon sache les propos qu’elle vient de lui adresser.

Mauro annonce Pete Dunne contre Roderick Strong pour le championnat WWE United-Kingdom la semaine prochaine où Strong essaiera d'être le premier Américain à remporter le championnat WWE United-Kingdom.

Tyler Bate est interviewé au Performance Center où ce dernier admet avoir été déçu par sa défaite de la semaine dernière. Tyler annonce qu’il regardera avec attention le match entre Strong et Dunne la semaine prochaine. L’interviewer revient sur le fait de Tyler et remporté le « Match Of The Year Award » par le WWE Universe. Tyler s’en dit fier et reconnaissant. Bate conclu qu'il attend avec impatience 2018 et espère avoir plus que la récompense « Matche de l'année ».

Women's Match :
Bianca Belair Vs. Jessix Hill

Bianca Belair affronte la « Jobber », Jessix Hill. Cette dernière tend sa main en début de combat mais Bianca lui retient et lui applique un « Argentine Backbreaker Torture Rack » avant de l’envoyer à terre. Belair porte ensuite un « Alley Oop » pour la victoire.

Vainqueur : Bianca Belair (1:11)

Après le combat, BelAir danse sur le ring en faisant tourner ses cheveux et avant de les attacher en chignon.

On voit une vignette de Kairi Sane a y compris ses faits saillants lors du Royal Rumble féminin.

Mauro annonce qu’Ember Moon a entendu les commentaires faits par Baszler et est maintenant médicalement autorisé à catcher (Pourtant elle a déjà combattue le lendemain de sa prétendue blessure au PPV Royal Rumble). Moon annonce qu'elle reviendra la semaine prochaine pour affronter Baszler.

6 Man Tornado Tag-Team Match :
SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain) Vs. The Undisputed ERA (Adam Cole, Bobby Fish et Kyle O'Reilly)

SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain) affrontent The Undisputed ERA (Adam Cole et les champions NXT Tag-Team, Bobby Fish et Kyle O'Reilly) dans un « 6 Man Tornado Tag-Team Match ». Le SAnitY s’attaque à l’Undisputed Era à l’extérieur alors que ces derniers s’approchent du ring. Sur le ring, O'Reilly et Cole tentent de reprendre l’avantage sur Dain et Young mais le SAnitY reprend vite les choses en mains. Alexander sèche Fish d’une « European Uppercut » alors que Kyle frappe Killian dans un coin. Eric quand à lui frappe Cole au sol. Plus tard, Dain passe O'Reilly par-dessus la 3ème corde. Killian malmène ensuite Bobby à l’extérieur. Sur le ring, Young frappe la tête d’Adam contre le coin. A l’extérieur, Wolfe frappe la tête de Kyle contre la table des commentateurs. Sur le ring, Adam porte un « irish Whip » à Eric et le frappe dans le coin avant de lui porter un « Neckbreaker ». Plus tard, Cole le frappe à terre alors qu’à l’extérieur, Killian reprend le dessus sur Bobby Fish. Plus tard, Dain revient en le frappant au visage. Tout le monde se bat à l’extérieur. Alexander laisse retomber O'Reilly face contre la table des commentateurs. Eric va chercher des diverses « Armes » sous le ring. Wolfe prend une chaise pour frapper O'Reilly avec. Young lui prend une table qu’il couche contre la barrière de sécurité. Adam l’empêche de le passer à travers en bloquant une tentative de « Suplex » et envoi Young contre les escaliers. Killian remonte Fish sur le ring alors que Kyle revient contre Wolfe à l’extérieur. O'Reilly l’assoit sur la chaise et lui porte plusieurs coups de genoux. Kyle monte ensuite sur le rebord et lui saute dessus avec un « Running Double Knees ». Sur le ring, Dain porte un « Irish Whip » à Fish avant d’ajouter une « Avalanche ». Plus tard, après un second « Irish Whip », Fish esquive une seconde « Ruade » puis sèche Killian d’un « Superkick » ! Les 4 autres catcheurs vont se battre dans les coulisses. Sur le ring, Bobby porte un « Moonsault » sur Dain pour le compte de 2. Dans les coulisses, le SAnitY domine l’Undisputed Era. Fish va chercher un Kendo Stick sous le ring et tente de frapper Killian mais ce dernier bloque le coup. Les 4 autres hommes reviennent vers les abords du ring. Fish tente de s’échapper mais Killian le poursuit. Les 2 se retrouvent sur la plateforme ou Killian le frappe au visage pour l’envoyer à terre. Dain le relève pour l’envoyer sur les 4 autres catcheurs en bas de la plateforme. Plus tard, de retour sur le ring, Dain malmène Cole au sol alors que les autres sont toujours au sol à l’extérieur. Plus tard, Adam revient pour porter un « Jumping Enzuigiri » sur Dain mais Alexander monte juste après sur le ring. Ce dernier esquive un « Jumping Enzuigiri » et lui porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 quand O'Reilly intervient. Fish accule Wolfe dans le coin et Kyle enchaine avec un « Running Forearm ». Bobby et Kyle lui portent plusieurs types de « Ruades » à tour de rôle. Fish porte une « Exploder Suplex » sur Alexander pour le compte de 2 quand Killian intervient avec un « Back Senton Splash ». Plus tard, Dain porte un « Michinoku Driver » à O'Reilly sur Fish pour le compte de 2 sur ce dernier quand Cole intervient. Alors que Cole tente un tombé sur Dain, Eric le casse avec un « Diving Elbow Drop » de la 3ème corde. Young esquive un « Superkick » d’Adam pour lui en porter un lui-même. O'Reilly sèche Young avant de se prendre une « Release German Suplex » d’Alexander. Fish surprend ce dernier avec un « Samoan Drop » avant de se manger une « Rolling Clothesline » de Dain. Ce dernier vire ensuite Cole du rebord avec un « Big Boot ». Alors que Cole est couché contre la table qui est à l’extérieur, il esquive un « Canonball » de Killian qui passe à travers. De retour sur le ring, l’Undisputed Era frappe Wolfe au sol. Alors que Bobby le tient, Alexander se dégage pour le laisser se prendre le « Big Boot » de Kyle à sa place. Wolfe repousse ensuite O'Reilly et sèche Adam. Alexander sèche O'Reilly avec un « European Uppercut » puis le relève mais là, Cole lui porte un « Superkick ». Là, Fish et O'Reilly enchaine avec un « Total Elimination » sur Wolfe pour le compte de 2 de Bobby quand Young intervient et les frappe à coups de Kendo Stick avant de se manger un « Superkick » de Cole. Les chants « NXT » retentissent. Cole porte un « Shoulder Breaker » à Eric pour le compte de 2 de Bobby. Plus tard, Killian monte sur le ring et l’Era s’en prend à lui. Il les repousse un à un avant de le sécher à tour de rôle. Dain porte un « Back Senton Splash » sur Cole tout en repoussant Fish en même temps. Dain porte un « Crossbody » sur O'Reilly. Il met ensuite Fish sur ses épaules pour lui porter un « Ulster Plantation » pour la victoire !!!

Vainqueurs : SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain) (14:35)

Après le combat, Mauro note que Killian Dain a vaincu les trois membres de The Undisputed Era dans les dernières minutes. Dain soulève Young et Wolfe pour célébrer leur victoire.

Review du site WillyWrestleFest.fr