Review du site WillyWrestleFest.fr

25 Avril 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Mauro Ranallo et Percy Watson sont aux commentaires. Nigel McGuinness qui est revenu aux commentaires hier soir pour l’émission WWE 205 Live mais cette émission NXT a été enregistrée pendant son congé. The Undisputed Era font leur entrée pour la défense de titre d'Adam Cole. Roderick Strong a rejoint l'équipe et porte une des ceintures NXT Tag-Team avec Kyle O’Reilly. Bobby Fish marche sans béquille mais il boite et porte une grosse genouillère. Après une pose, Cole fait une promo sur tout l'or accumulé par l'Undisputed Era. Adam Cole suppose que la NXT a une conspiration contre le succès de l'Undisputed Era mais qu’ils en sont sortis vainqueurs. Bobby Fish pense qu’aux Takeovers War Games et Nouvelle-Orléans ils ont été jetés sur des loups. Fish pense que l'Undisputed Era a toujours une longueur d'avance. Fish note qu'ils se tiennent ici dégoulinant d'or de championnats NXT. Roderick Strong déclare que tout le monde se demande « pourquoi Roddy pourquoi ? ». Strong annonce qu'il n'est pas là pour se tapoter dans le dos, mais c'est pour ça que l'Undisputed Era est là. The Undisputed Era lui tapote comiquement dans le dos. Roderick déclare qu'il voit par lui-même et savait que Pete Dunne le trahirait bientôt parce qu'il se soucie plus du championnat WWE United-Kingdom. Roderick ajoute qu'il y a eu un moment de clarté au milieu du « Triple Threat Match » et a décidé de rejoindre l'Undisputed Era. Kyle O'Reilly parle de la façon dont les temps changent et qu’ils laissent tout le monde dans la poussière. Cole déclare qu'il va prouver ce point en défendant son titre contre Oney Lorcan ce soir et tout seul. Adam Cole rappelle qu'il a gagné par lui-même et qu’il le défendra par lui-même. Cole plaisante ensuite sur le fait que les gens n'ont pas besoin d'aide pour battre Oney Lorcan. Cole conclu qu'il était temps de choquer le système.

Kayla Braxton fait les introductions sur le ring.

NXT North American Championship Title Match :
Adam Cole © Vs. Oney Lorcan

Le champion NXT North American, Adam Cole défend sa ceinture face à Oney Lorcan. Adam a un bandage autour de la taille. Epreuve de force, Cole prend l’avantage avec une « Clé de bras ». Lorcan se dégage et le ceinture mais Adam rejoint les cordes pour faire casser la prise. Cole applique un « Collier de tête ». Oney se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Lorcan revient et applique un « Abdominal Stretch » mais Cole attrape encore les cordes puis quitte le ring. Adam prend son temps à l’extérieur. Plus tard, du rebord, Lorcan porte un « Coup de bélier ». Adam l’empêche de porter une « Souplesse » du rebord et le sèche d’un « Jumping Enzuigiri ». Le champion frappe ensuite Oney au sol. Plus tard, Adam lui malmène le cou et le dos au sol. Plus tard, Adam lui porte un « Ushigoroshi » mais il se tient le bandage de douleur. Lorcan revient à coups de « Chops » et un coup de genou là ou Adam est blessé. Plus tard, Oney porte un « Running Blockbuster » pour le compte de 2. Plus tard, Lorcan lui porte une « Running European Uppercut » mais Adam le contre avec un « Big Boot » en retour. Oney l’envoi le torse contre la 3ème corde avec une « Reverse Release Suplex ». Alors que Cole est à l’extérieur et que Lorcan monte sur les cordes, Kyle O’Reilly arrive avec un médecin et demande l’arrête du match. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Roderick Strong porte une « Back Suplex » à Lorcan contre le rebord du ring. Strong et O’Reilly remontent Cole sur le ring et ce dernier remporte le combat avec un « Last Shot ».

Vainqueur : Adam Cole (5:51)

Après le combat Roderick Strong et Kyle O'Reilly frappent Lorcan au sol. Danny Burch accoure pour le sauver mais The Undisputed Era a l’avantage du nombre. Adam porte un « Superkick » à Burch. Les « Heels » sèchent Lorcan et Burch puis posent au dessus des 2 « Faces » au sol.

On voit un vidéo clip de Shayna Baszler.

On voit une vidéo de Bianca BelAir qui dit qu'elle était la plus grande, la plus rapide, la plus forte et toute autre chose positive avec le suffixe "-est". Il y est également présenté son athlétisme et sa force.

Tag-Team Match :
Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) Vs. Riddick Moss et Tino Sabbatelli

Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) defeat Riddick Moss et Tino Sabbatelli. Knight débute face à Moss et lui applique un « Collier de tête ». Riddick se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Sabbatelli tente d’intervenir pour se faire contrer par Dozovic. Les Heavy Machinery leurs portent un « Double Shoulder Tackle ». Echanges de coups, Otis vire Tino du ring. Tucker domine Riddick et le surpasse. Les Heavy Machinery leur portent un « Compactor » puis montent dessus pour faire une pose. Otis, qui a pris le relais, esquive une attaque de Moss qui contre un « Surpassement ». Dozovic ne ressent rien du coup et repousse même Sabbatelli qui tente d’intervenir. Riddick en profite pour porter une « Back Suplex » sur Otis. Moss frappe ce dernier au sol puis passe le relais à Tino. Ce dernier porte une « Running Forearm » dans le coin et Riddick enchaine avec un coup de bélier. Tino obtient le compte de 2 sous les chants « Tino Sux ». Relais de Moss qui envoi son partenaire sur Otis qui le passe sur le rebord. Ce dernier contre la « Ruade » de Riddick et l’envoi percuté son partenaire. Sabbatelli retombe contre les barricades. Relais de Tucker qui sèche Moss avant de lui porter une « Standing Dropkick ». Plus tard, Riddick contre une « Ruade » de Tucker. Alors que Moss veut passer le relais à Sabbatelli, ce dernier refuse et et quitte le rebord. Ceci permet à Otis de reprendre l’avantage avec une « Ruade » sur Ruiddick puis une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Knight ajoute une « Ruade » puis Dozovic prend le relais pour un « Compactor » pour la victoire.

Vainqueurs : Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) (4:03)

Mauro rappelle que Sabbatelli retourne juste la faveur d'il ya quelques mois où Moss lui a fait la même chose. Tucker Knight prend la parole sur le ring et s’adresse aux War Raiders. Il leur reproche de tenter de vouloir se faire un nom en les attaquant par derrière. Knight affirme qu'ils vont prendre tous les steaks et attaquer les buffets. Otis ajoute qu'ils vont faire un raid dans les gymnases et soulever tous les "poids-ehhhh". Les Heavy Machinery concluent qu'ils viennent pour les War Raiders !

Percy lance une vidéo sur la division feminine qui comprend Nikki Cross, Aliyah et Kairi Sane.

Cathy Kelly et Dakota Kai ont l'air triste pendant une entrevue. C'est suite au fait que Shayna Baszler ait interrompue la réunion de Sereena Deeb dans le vestiaire des femmes. Dakota déclare qu’elle ne voulait pas répondre et a qu'elle voulait juste partir. Dakota Kai ajoute qu'elle comprend que c'est le travail de Kelley. Shayna Baszler arrive et intimid Dakota Kai verbalement. Baszler pense que Dakota Kai a voyagé à travers le monde pour poursuivre ses rêves seulement pour découvrir qu'une division féminine dirigée par Baszler est le pire cauchemar de Kai. Cette dernière réagie en pleurant presque et est visiblement nerveuse.

Ils montrent la vidéo suivante sur la division féminine qui comprend Lacey Evans maintenant vêtu d'un costume à thème militaire, Vanessa Bourne et Candice LeRae.

Percy Watson annonce les matchs de TM-61 Vs. Street Profits ainsi que Roderick Strong contre Pete Dunne pour la semaine prochaine.

Johnny Gargano fait son entrée pour le prochain match de championnat, mais il est attaqué par son rival, Tommaso Ciampa. Ce dernier a son œil droit recouvert en bande noire. Plus tard, Tommaso couche Johnny sur la table des commentateurs et le frappe. Ciampa crie à Gargano qu'il ne se débarrassera jamais de lui. Alors que Tommaso met Johnny sur ses épaules, ce dernier se dégage et lui porte un « Superkick » avant de lui sauter dessus en bas de la rampe. Johnny le frappe à terre puis le remonte sur la rampe. Ciampa revient sur la plateforme. Un chant « You Tape Out » retentie alors que Tommaso porte un « Running Knee » sur Gargano pour casser un mur visuel de LED.

Les arbitres arrivent pour tenter d’arrêter les choses mais Ciampa porte un « White Noise » sur Johnny de plateforme à travers une table plus bas. Candice LeRae accoure pour vérifier comment va son mari. Drake Younger recommande à Candice de ne pas bouger pas la tête de Gargano en raison de possibles problèmes de traumatisme crânien. Les ambulanciers arrivent pour mettre Johnny sur une civière. Alors que la civière passe dans l’arrière-scène, le « Roster » NXT semble inquiet. Aleister Black passe devant le brancard de Gargano avec un regard inquiétant. Kassius Ohno essait de réconforter Candice LeRae. Tommaso Ciampa est montré au-dessus du camion de production pendant qu'il fait son signe d’au revoir alors que l’ambulance part.

Les caméras montrent Aleister Black qui fsait son chemin vers le ring. Black prend le micro et monte sur le ring. Alors qu’il est sur le point d'appeler Ciampa, il est interrompu par les nouveaux membres de SmackDown!, Eric Young, Alexander Wolfe et Killian Dain. Eric Young déclare que Johnny Gargano a donné de l'espoir et que le Chaos a aussi donné de l'espoir. Young affirme que hors du chaos, ils trouveront l'espoir, la grandeur et la santé mentale. Black répond que Young veut une chance au titre puis conclu par « faisons ça ».

NXT Championship Title Match :
Aleister Black © Vs. Eric Young

Le champion de la NXT, Aleister Black défend sa ceinture face à Eric Young, accompagné d’Alexander Wolfe et de Killian Dain. Eric prend l’avantage avec une « Clé de bras » et met le champion au sol. Aleister retourne la prise et le ceinture pour le mettre à terre. Young se dégage en rejoignant les cordes et le plaque au sol pour un « Collier de tête ». Plus tard, Black se dégage et tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Eric le contre avec un « Back Elbow » pour le compte de 2. Young porte plusieurs descentes du coude pour le compte de 2. Aleister applique un « Collier de tête ». Le challenger se dégage pour le virer du ring avec un « Coup de genou ». Young récupère à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Aleister le contre avec un « Armdrag Takedown ». Eric l’accule dans les cordes pour l’y frapper. A toi à moi, le champion prend le dessus et lui porte un « Low Kick » à la tête alors que Young est à genoux. Aleister l’assoit sur les cordes et contre une « Ruade » de Wolfe avec une « Back Elbow ». Ceci permet à Young de revenir et de sauter dessus la nuque de Black de la seconde corde pour le compte de 2. Young le frappe ensuite à terre pour le même résultat. Eric porte un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Young malmène ensuite le cou du champion au sol. Aleister tente de revenir pour se prendre un « Surpassement » pour le compte de 2. Young reprend son travail au sol sur le cou de Black puis le frappe au sol. Ce dernier revient avec un « Big Boot » puis le contre avec un tombé pour le compte de 2. Eric le frappe au visage mais Aleister répond avec un « Mule Kick ». Les 2 hommes sont au sol. Plus tard, Black le frappe au visage puis l’envoi plusieurs fois au sol pour porter un « Running Knee » et un « Running Forearm ». Le champion ajoute un « Irish Whip » puis un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Eric accule Black dans le coin mais Black revient plus tard pour appliquer une « Modified Octopuss ». Young se dégage pour lui porter un « Death Valley Driver » pour le compte de 2 ! Eric n’en revient pas. Ce dernier monte sur les cordes mais le champion l’y rejoint. Echanges de coups, Young repousse Black et lui saute par-dessus. Eric passe sur le rebord et contre Aleister avec un coup de bélier puis lui passe entre les jambes. Aleister le contre avec un « Black Mass » pour la victoire !!!

Vainqueur : Aleister Black (8:51)

Après le combat, le reste deu Sanity rentre dans le ring seulement pour prendre une série de « Black Masses ». Aleister Black se tient ensuite au dessus du Sanity pour clore le spectacle.

Review du site WillyWrestleFest.fr