Review du site WillyWrestleFest.fr

4 Juillet 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Après le thème d’intro de la NXT, Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont vu aux commentaires.

Women's Match :
Dakota Kai Vs. Santana Garrett

Dakota Kai affronte Santana Garrett. Epreuve de force, Dakota prend l’avantage en appliquant un « Collier de tête » puis une « Clé de bras ». Santana la retourne mais Kai se dégage pour la retourner. Garrett applique un « Collier de tête ». Kai s’en dégage et se prend un « Shoulder Tackle ». A toi à moi, Dakota porte un « Dropkick ». Santana revient avec des « Armdrags » et applique un « Standing Ring Of Saturn » puis un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Garrett applique ensuite un « Muta Lock » mais Dakota attrape les cordes pour faire casser la prise. Dakota la contre ensuite d’une « Back Elbow » puis bloque un « Middle Kick ». Garrett esquive un « Roundhouse Kick ». Kai repousse une tentative de « Eat Defeat » et porte un « Jumping Enzuigiri ». Dakota porte ensuite des « Middle Kicks » et un « Big Boot ». Elle ajoute des « Running Boots » dans le coin avant d’en terminer avec un « Sunset Backbreaker » pour la victoire !!!

Vainqueur : Dakota Kai (3:37)

Après le combat, Mauro note que Dakota Kai vient d’obtenir sa première victoire après avoir subi deux grosses défaites.

On retrouve les Heavy Machinery qui sont montrées faisant des exercices dans le Performance Center. Otis Dozovic se distrait avec la caméra ou il parle de combien il aime ses steaks juteux, épais et rares, mais pas trop cuit. Il entend de l'agitation en arrière-plan et on voit Tucker Knight au sol avec des poids et des chaînes qui sont tombées sur lui alors que The Mighty sont vus en train de fuir la scène du crime.

Shayna Baszler fait son entrée et s'est ensuite vanté de la manipulation de Nikki Cross et de sa folie qu’elle a endormie. Baszler se nomme « la force la plus dominante de la NXT ». La foule répond avec des chants « Asuka ». Baszler évoque moqueusement Bianca Belair, Kairi Sane et Candice LeRae. Baszler envoi un autre « Scud » à LeRae en disant qu'elle devrait prendre soin de son mari. Baszler se présente comme la raison d'une 2ème Mae Young Classic parce qu'il n'y avait pas de bonne compétition pour elle dans le Performance Center. Baszler affirme qu’elle allait endormir tout le monde et tout le monde continuera à entendre « ... et toujours championne NXT Women’s »...

Cathy Kelley interviewe Danny Burch au sujet de la blessure d'Oney Lorcan, qui le mettra hors d'action pendant une longue période et de leur défaite à NXT Takeover Chicago. Danny déclare que leur match à Takeover est l’issue d’un travail combiné de 25 ans pour eux 2. Et qu’ils ont été tout près de gagner. L'interview de Danny Burch est interrompue par Adam Cole, Kyle O'Reilly, Roderick Strong et Bobby Fish. Roderick pense qu’Oney et Danny se retrouve en fin de file d’attente pour les ceintures NXT Tag-Team et qu’eux sont en tête. Kyle O'Reilly précise qu'ils allaient invoquer leur clause de match revanche la semaine prochaine. Ils traitent Danny Burch de perdant. Burch leur rappelle sa victoire quand il a battu Kyle O'Reilly et comment l'Undisputed Era a perdu les titres NXT Tag-Tam au Royaume-Uni. Adam Cole accuse Burch d'avoir soudain une grosse tête. Burch défie Adam Cole pour un match la semaine prochaine. Adam Cole rigole puis accepte le match comme si ce n’était pas un danger pour lui.

Après une vignette War Raiders, on nous montre un récapitulatif de l'échange de promo d’Aleister Black et de Tommaso Ciampa de la semaine dernière. Mauro Ranallo annonce qu’Aleister Black affrontera Tommaso Ciampa dans trois semaines.

Mike Rome nous apprend qu'Otis Dozovic a accepté de combattre le match contre The Mighty seul en raison du fait que Tucker Knight ait été blessé dans les coulisses.

Handicap Match :
Otis Dozovic Vs. The Mighty (Nick Miller et Shane Thorne)

Otis Dozovic affronte The Mighty (Nick Miller et Shane Thorne) dans un « Handicap Match ». Thorne débute face à Otis et tente de déstabiliser ce dernier en lui jetant un T-Shirt au visage. Dozovic répond avec un « Shoulder Tackle » et vire Miller de son coin. Otis sèche Shane et rentre Nick sur le ring pour ensuite porter un « Double Shoulder Tackle » aux Mighty. Dozovic passe ensuite Shane par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » puis lui envoi Miller avec un « Hip Toss ». Otis leur reproche de s’en être pris à son « Frère ». Shane remonte sur le ring et tente une « Clothesline » sans effets sur Otis. Ce dernier frappe Thorne au visage pour l’envoyer au sol. Alors que Dozovic tente une « Ruade » dans le coin sur Shane, Nick écarte son partenaire pour prendre le relais et frapper la tête de Dozovic dans le coin. Ce dernier ne sent rien et frappe la tête de Miller contre le coin à son tour. Throne profite que l’arbitre ait le dos tourné pour virer Dozovic du ring. Relais de Shane qui remonte Otis sur le ring après lui avoir frappé la tête contre le rebord pour obtenir le compte de 2. Relais de Nick qui frappe Dozovic au sol. Relais de Shane pour une « Double Back Elbow » et une « Double Back Suplex » des Mighty pour le compte de 2. Thorne malmène ensuite Otis au sol. Relais de Nick qui frappe Otis dans le coin à coups de « Chops ». Relais de Shane pour une « Double Souplesse » que retourne Dozovic à son avantage ! Otis le sèche à tour de rôle uis porte une « Fallaway Slam » sur Miller avant de porter une « Avalanche » sur les 2. Dozovic bloque une « Ruade » de Thorne et le bloque dans ses bras pour lui porter un « Slam ». Otis fait le « Worm » et porte des « Descentes du coude » sur ses 2 adversaires. Dozovic tente un « Vader Bomb » sur Shane mais Nick écarte son partenaire pour laisser Otis retomber seul sur le ring. Shane porte un « Running Knee » sur Dozovic et passe le relais à Nick qui couvre Dozovic pour la victoire après un « Lariat » de Shane.

Vainqueurs : The Mighty (Nick Miller et Shane Thorne) (5:51)

Après le match, Mauro pense que le Mighty ne devrait pas célébrer si fort pour avoir juste remporté un match handicap.

Mauro nous apprend que Bianca Belair était en lune de miel. Ils montrent une promo de Bianca qui est sur un bateau pour sa lune de miel. Elle parle des gens qui ont déclarée leurs revendications pour le titre NXT Women’s. Belair fait les mêmes critiques que Baszler. Elle prétend qu'elle est invaincue parce qu'elle n'a été épinglée par aucune de ces « filles ».

Kairi Sane donne une mini conférence de presse. Kairi déclare qu'elle avait entendu ce que Vanessa Bourne avait dit mais elle pense que cette dernière devrait se concentrer davantage sur le combat. Sane prétend qu'elle va faire marcher Bourne sur la planche et obtenir bientôt « The Treasure », le championnat NXT Women’s.

Sur Twitter, William Regal « Booke » le match Adam Cole Vs. Danny Burch pour la semaine.

Velveteen Dream Vs. Chris Dijak
Velveteen Dream Affronte Chris Dijak. Epreuve de force, Dijak accule Velveteen Dream dans le coin et l’arbitre les sépare. Alors que Chris parade, Dream lui met le doigt sur la bouche pour le faire taire. L’arbitre les sépare à nouveau dans le coin. Velveteen Dream le provoque avec un « Double Chops » mis Chris lui en rend un dans la foulée avant de le frapper dans le dos. Velveteen Dream revient avec un coup de pied mais Dijak répond d’un « Big Boot » puis ajoute une « Release Suplex ». Chris le malmène dans le coin. Dream revient et monte sur les cordes pour se prendre un « Superkick » de la part de Dijak. Ce dernier met son adversaire sur ses épaules puis porte un « Back Breaker » avant de le balancer au sol. Plus tard, Velveteen Dream le fait tomber de la seconde corde et le frappe au sol. Plus tard, Dream porte une « Neckbreaker » puis un « Legdrop » pour le compte de 2. Dream le malmène ensuite au sol au niveau du cou. Chris se dégage et revient en le frappant au visage et le sèche. Plus tard, Dijak porte un « Rolling Middle Kick » pour le compte de 2. Alors que Velveteen Dream est à l’extérieur, il fait tomber Cris, tête la première sur les escaliers. Dijak remonte sur le ring pour se prendre un « DDT » de Dream pour la victoire !!!

Vainqueur : Velveteen Dream (5:02)

Les commentateurs relèvent les nombreux points forts que Dijak a montrés dans ce match. Velveteen Dream fait certaines de ses poses sensuelles au centre du ring. Alors que Dream est au centre du ring, le thème d'entrée d’EC3 l'a interrompu alors que ce dernier fait son entrée. Les commentateurs rappellent qu'il y a un peu d'animosité entre les deux en raison de Velveteen Dream a laissé EC3 durant leur match Tag-Team au Royaume-Uni.

Les Moustashe Mountain sont interviewés au Performance Center à propos de l’Undisputed Era invoquant leur clause de match revanche pour les ceintures NXT Tag-Team la semaine prochaine. Tyler Bate rappelle que l’Undisputed Era les ont traités de chanceux et de blagues. Bate pense que ça sera être une blague quand ils les frapperont à la mâchoire. Trent Seven déclare que ce n’est pas un hasard si les fans britanniques ont vus Tyler Bate et lui prendre les titres NXT Tag-Team à The Undisputed Era. Nigel McGuinness met en avant la revanche de la semaine prochaine.

Johnny Gargano Vs. EC3
Johnny Gargano affronte EC3. Johnny frappe direct EC3 au visage et ce dernier quitte le ring. Le combat part à l’extérieur ou Gargano le frappe encore au visage. De retour sur le ring, EC3 reprend l’avantage avec un coup de genou à la tête de Johnny. EC3 applique un « Collier de tête ». Gargano se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Gargano revient en contre avec un « Thesz Press » et frappe EC3 au sol. Johnny l’accule dans le coin pour l’y frapper et malmener. Gargano porte plusieurs « Chops » mais EC3 le contre avec un « STO » pour reprendre l’avantage et lui porter des « Chops » dans le coin. Johnny revient avec des coups au visage. EC3 retourne un « Irish Whip » et porte une « Clothesline » dans le coin. Il enchaine avec un « Running Spinning Neckbreaker » pour le compte de 2 et travaille au sol sur le cou de Gargano. Plus tard, ce dernier se dégage et reprend l’avantage pour se faire contrer avec une « Back Elbow » de la part d’EC3. Ce dernier ajoute une « Running Forearm » dans le coin et reprend son travail au sol sur les trapèzes de Johnny. Plus tard, EC3 porte un « Bodyslam » puis une « Descente du coude ». Plus tard, Gargano le repousse des coups au visage. EC3 contre une « Ruade » pour le passer sur le rebord mais Johnny le repousse d’un « Jumping Enzuigiri » et porte un « Spear » du rebord entre les cordes. Gargano enchaine avec un « Suicide Dive » puis remonte EC3 sur le ring. Ce dernier esquive une « Ruade » de Johnny qui percute le coin avant de se prendre une puissante « Clothesline » de la part d’EC3 pour le compte de 2. Echanges de coups, Gargano prend l’avantage avec un « Jumping Enzuigiri ». EC3 bloque un saut de la seconde corde et met son adversaire sur les épaules. Johnny se libère direct et tente un « Roll Up » puis un « GargaNoEscape » qu’EC3 retourne en « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Johnny frappe EC3 au sol et lui enchaine 2 « Superkicks ». Johnny retire sa genouillère mais EC3 bloque une « Ruade » pour le mettre sur ses épaules. Johnny se dégage et applique une « GargaNoEscape ». EC3 attrape les cordes pour faire casser la prise que Johnny relâche de justesse. Gargano réapplique sa prise mais EC3 attrape encore les cordes. Gargano lui porte un « Running Knee » puis porte un « DDT » entre les cordes pour la victoire !!!

Vainqueur : Johnny Gargano (10:06)

Après le combat, les commentateurs notent la transformation de Johnny Gargano.

Review du site WillyWrestleFest.fr