Review du site WillyWrestleFest.fr

1er Août 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

L’émission NXT de cette semaine commence avec un graphique en l’hommage de Nikolai Volkoff et de Brian Christopher.

L’émission se poursuit avec un vidéo clip mettant en avant le point culminant du match pour le titre NXT de la semaine dernière et du changement de titre subséquent.

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires.

Tag-Team Match :
Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) Vs. The Mighty (Nick Miller et Shane Thorne)

Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) affrontent The Mighty (Nick Miller et Shane Thorne). Les Mighty lancent leurs verstes sur les Heavy Machinery avant le début du combat mais ces derniers prennent l’avantage. Knight part à l’extérieur contre Miller qui remonte sur le ring pour se prendre une « Clothesline » de la part de Dozovic et le match débute officiellement. Nick quitte le ring. Shane s’en prend à Otis qui le sèche avant de contrer Nick avec un « Bodyslam ». Thorne reprend l’avantage avec un « Dropkick » sur Dozovic puis enchaine avec un « Low Dropkick ». Thorne frappe ensuite Otis au sol puis dans un coin. Relais de Miller qui frappe Dozovic dans le coin à son tour puis il le malmène dans les cordes. Dozovic revient avec un « Chop » puis repousse Thorne de son coin avec une « Back Elbow ». Relais de Shane, les Mighty portent une « Double Back Suplex » sur Otis pour le compte de 2. Plus tard, Shane le malmène dans les cordes et passe le relais à Nick qui frappe Otis au sol avant de lui y malmener le cou. Plus tard, Otis se dégage de l’emprise de Miller avec une « Back Suplex » puis passe le relais à Tucker. Ce dernier frappe Nick au visage à plusieurs reprises pour l’envoyer au sol. Tucker tire Shane sur le ring et sèche ses 2 adversaires avec une « Double Clothesline ». Il ajoute une « Double Sideslam ». Knight porte ensuite un « Dropkick » sur Thorne puis bloque les 2 bras de Nick pour lui porter une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Alors que Tucker porte une « Ruade » sur Miller, Shane tire son partenaire à l’extérieur pour laisser Tucker passer sur le rebord. De là, ce dernier saute sur les Mighty avec un « Canonball ». Knight remonte Nick sur le ring et repousse Shane du rebord. Ceci permet à Miller de frapper Tucker à la cuisse pour reprendre l’avantage avant de virer Dozovic de son coin. Là, la musique des Street Profits retentie et ces derniers arrivent dans le public ce qui déconcentre les Mighty. Ceci permet à Otis de prendre le relais, de bloquer Nick dans ses bras tout en surpassant Thorne. Les Heavy Machinery en terminent avec un « Compactor » sur Nick pour la victoire.

Vainqueurs : Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) (5:15)

Dans le public, Angelo Dawkins et Montez Ford célèbrent dans la foule après le match.

Tag-Team Match :
Moustache Mountain (Trent Seven et Tyler Bate) Vs. Brandon Taylor et Matt Knotts

Moustache Mountain (Trent Seven et Tyler Bate) affrontent les « Jobbers » Brandon Taylor et Matt Knotts. Tyler débute Knotts qui parade après une épreuve de force. Plus tard, Bate le frappe au visage et passe le relais à Trent qui porte un « Wasteland » sur Matt. Tyler monte sur la 3ème corde et porte un « Swanton Bomb » pour que Seven obtienne le compte de 2. Plus tard, Trent porte plusieurs « Chops » mais Knotts revient pour passer le relais à Brandon. Knotts porte un « Bodyslam » sur Seven puis Taylor enchaine avec une « Descente du coude » avant d’aller provoquer Tyler dans son coin. Seven revient sur un contre et frappe ses 2 adversaires à tour de rôle. Plus tard, Trent porte une « Snap Modified Dragon Suplex » sur Brandon puis enchaine avec une « Clothesline » dans le coin. Relais de Bate qui porte un « Running Jumping Knee » sur Knotts pour le virer de son rebord. Tyler enchaine avec une « Running European Uppercut » sur Brandon et enchaine avec une « Exploder Suplex ». Relais de Seven. Bat porte un « Standing Shooting Star Press » sur Taylor au sol alors que Trent vire Knotts du rebord avec un « Baseball Slide ». Bate monte sur la 3ème corde alors que Seven met Taylor sur ses épaules en « Torture Rack ». Tyler porte une « Descente du genou » sur Brandon que Seven couvre pour la victoire !!!

Vainqueurs : Moustache Mountain (Trent Seven et Tyler Bate) (2:31)

Après le combat, Trent Seven prend la parole et lance un « nous sommes de retour à Full Sail ! ». Seven rappelle que la dernière fois qu'ils étaient là, ça ne c’est pas passé exactement comment ils l’auraient espérés. Seven s'excuse auprès de tous pour ce qui s'est passé. Tyler Bate présente également ses excuses et déclare que la santé et le bien-être de Trent sont importants pour lui. Bate ajoute qu'ils sont en mission pour récupérer les titres et invoquer leur clause de revanche pour le show NXT Takeover Brooklyn.

EC3 fait son entrée alors que Mauro parle de la « Feud » naissante d'EC3 avec Velveteen Dream.

EC3 Vs. Kona Reeves
EC3 affronte Kona Reeves. Un chant « NX3 » retentie avant le début du match. Reeves se prétend le « NXT Finest » avant d’appliquer un « Collier de tête » à EC3 et le plaquer au sol. EC3 se dégage et applique un « Collier de tête » à son tour. Kona s’en dégage plus tard pour se prendre un « Shoulder Tackle ». EC3 bloque un « Hip Toss » pour en porter un lui-même puis ajouter un « Bodyslam ». EC3 ajoute une « Descente du coude » mais Reeves passe sur le rebord d’où il le contre. Kona enchaine avec un « Running Big Boot » pour le compte de 2. Reeves le frappe plus tard dans le coin et se fait huer. Kona enchaine plus tard avec une « Snap Suplex » et malmène EC3 au sol avec un « Cobra Clutch ». Plus tard, EC3 se dégage et le vire du ring. Reeves remonte dessus pour se faire frapper au visage et envoyer au sol. EC3 lui porte une « Ruade » dans le coin et enchaine avec une « Somersault Neckbreaker ». Là, Velveteen Dream arrive sur la plateforme. Dream trouve qu'il y a quelqu'un dans le bâtiment qui ne peut toujours pas en finir avec le Royal Albert Hall. Dream déclare que si EC3 veut en parler, il doit venir dans le monde du « Dream » et que si EC3 est chanceux, il pourra profiter de l'expérience du Dream. Reeves profite de la déconcentration pour porter un « Hawaiian Drop » sur EC3 pour le compte de 2. Plus tard, EC3 le surprend avec un « TK3 » pour la victoire !!!

Vainqueur : EC3 (5:52)

En arrière-scène, EC3 est interviewé sur « se réjouir de l'expérience ». EC3 jette sa bouteille d’eau et annonce qu'il allait jouer au jeu Velveteen Dream, boire son « Kool Aid » et le rejoindre dans l'expérience, le sommet, son discours ou sa conversation. EC3 déclare que Velveteen Dream sait que cette conversation deviendra un combat. EC3 termine avec son slogan « meilleur ici... », il est l’homme de la NXT, il est EC3.

Non Title Match :
Shayna Baszler © Vs. Candice LeRae

La championne NXT Women's, Shayna Baszler, affronte Candice LeRae dans un « Non Title Match ». Au début du match, Shayna enjoint Candice à quitter le ring en lui ouvrant les cordes mais cette dernière répond en lui portant un « Dropkick ». Baszler s’écarte du ring mais LeRae l’envoi quand même sans la barricade avec un « Baseball Slide ». De retour sur le ring, Candice porte un « Jaw Breaker », des « Armdrags » et un « Dropkick » pour le compte de 2. Alors que LeRae tente de monter sur les cordes, Shayna la fait tomber à l’extérieur. Shayna l’envoi ensuite dans les escaliers. Plus tard, de retour sur le ring, la championne obtient un compte de 2. Baszler travaille ensuite au sol sur le dos le bras de LeRae. Plus tard, Shayna envoi Candice, épaule la première, dans le poteau du ring. Baszler la frappe à terre et lui marche sur le bras au sol. Plus tard, Candice la gifle mais Shayna lui malmène à nouveau le bras à terre. Plus tard, LeRae se dégage et l’envoi, épaule la première, contre le coin du ring. Plus tard, LeRae la contre avec une « Jumping Enzuigiri ». Candice enchaine ensuite avec des « Chops » et frappe la championne dans un coin. Plus tard, LeRae lui porte un « Tornado Flatliner » de la seconde corde pour le compte de 2. Shayna retombe à l’extérieur du ring. Candice lui saute alors dessus avec un « Suicide Dive » et la remonte sur le ring pour porter un « Flying Tornado DDT » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Baszler contre son adversaire sur les cordes et porte une « Belly-To-Belly Suplex » que bloque LeRae pour se prendre un « Super Kirafuda Clutch » que Candice fait casser en attrapant les cordes. Cette dernière tente une « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, LeRae lui saute dessus avec un « Double Stomps » et enchaine avec un « Unprettier ». Shayna esquive un « Lion’s Sault » et applique un « Kirafuda Clutch » pour la victoire !!!

Vainqueur : Shayna Baszler (7:57)

Après le combat, Shayna Baszler bloque Candice LeRae dans un « Kirafuda Clutch ». Les arbitres accourent pour briser la prise. Kairi Sane arrive à son tour en courant sur le ring et tente de confronter Baszler qui lui sourit. Sane va vérifier comment va LeRae et Baszler en profite pour bousculer Sane d’un coup de pied. Cette dernière se relève et pète un câble pour être retenue par les officiels. Baszler qui tranquillement le ring et remonte sur la plateforme pour y brandir son titre.

On retrouve les Moustache Mountain à l’extérieur du bâtiment qui parlent de la façon dont ils ne s'appuient pas sur des astuces contrairement à l’Undisputed Era. Hanson et Rowe rejoignent Bate et Seven et les War Raiders déclarent que peu importe qui gagne à Takeover, ils prendront les titres et détruiront n'importe qui sur leur chemin.

Le spectacle continue avec William Regal dans son bureau. Ce dernier annonce EC3 Vs. Velveteen Dream, même si EC3 n’a pas encore accepté. Regal annonce également Adam Cole Vs. Ricochet pour le championnat NXT North American à Takeover. Percy Watson annonce, quand à lui, les débuts à la NXT de Keith Lee la semaine prochaine.

Le nouveau champion NXT, Tommaso Ciampa, arrive sans musique et sous les huées de la foule. Cette dernière lance un chant « Asshole ». Il y a même une femme qui l’engueule clairement. Ciampa jubile en face des fans. Ciampa monte sur le ring et parle à sa ceinture qui lui dit, soi disant, que Ciampa la mérite. Tommaso embrasse la ceinture et a ensuite dit que c'est sa NXT maintenant. Ciampa poursuit sur la façon dont il avait dit qu'il avait besoin d'une opportunité et qu’il a prouvé qu'il était un homme de parole. La foule donne à Tommaso un chant « Ferme Ta Gueule » pour couvrir sa promo. Tommaso se trouve si bien avec le titre et qu'il le mérite. Ciampa affirme que personne ne mérite le titre comme il ne l’a jamais mérité. Ciampa déclare que c'est ce à quoi il ressemble lorsque la personne la plus dangereuse de la NXT prend sa place en tête de table. La moitié de la foule scande « Noé et l’autre moitié scande « Yes ». Tommaso va voir la vieille dame qu'il a contrariée il y a quelques mois. Ciampa tient le titre devant le visage de la dame et souligne qu'il est son champion NXT. Un chant « Tu es un connard » s’ensuit. Tommaso s’assoit dans le coin et met a ceinture sur son épaule avant de trouver que le titre est si lourd ! Ciampa trouve que la cerise sur le gâteau est que Johnny Gargano a prouvé qu'il était encore un échec. Tommaso déclare que Gargano perd et que Ciampa a encore gagné. Ce dernier continue à se vanter de mettre fin au conte de fées de Gargano et à la façon dont il a également été le premier à épingler Aleister Black lors d'un match en tête à tête. Tommaso pense que Black et Gargano peuvent se battre et argumenter sur qui est le 2a ou le 2b, mais jamais dans l’histoire de ce business, il n’y a eu un tel écart entre 1 et 2. Tommaso crie qu’il était le « Main Event » et qu’il est intouchable. Ciampa pense que la ceinture n’est pas seulement la preuve qu’il est le champion NXT, mais ça prouve aussi que la NXT est le « Show A » pour toujours car Tommaso Ciampa est le numéro un mondial du divertissement sportif de tous les temps ! Aleister Black fait son entrée mais Johnny Gargano passe devant lui pour courir sur le ring et plaquer Ciampa au sol. Gargano passe Ciampa à l'extérieur mais ce dernier s'enfui dans la foule. Gargano prend un micro et déclare que ce n'est pas la NXT de Ciampa. Gargano rappelle que la seule raison pour laquelle Ciampa est le champion est à cause de Gargano. Alors que ce dernier parle, Aleister lui porte son « Black Mass » ! La foule lance un chant « You Deserve It » à Gargano. Black prend le micro, s’assoit au centre du ring et déclare que Gargano avait raison et que la seule raison pour laquelle Tommaso est le champion est à cause de Johnny. La foule scande un « One more Time ». Le thème de Black est lancé alors qu’il quitte le ring pour terminer l’émission.

Review du site WillyWrestleFest.fr