Review du site WillyWrestleFest.fr

19 Septembre 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Mauro met en avant le match « Title Vs. Title » qui sera dans le « Main Event ».

Women's Tag-Team Match :
Dakota Kai et Deonna Purrazzo Vs. Aliyah et Lacey Evans

Dakota Kai et Deonna Purrazzo affrontent Aliyah et Lacey Evans. Cette dernière débute face à Deonna qui applique une « Clé de bras ». Evans la retourne mais Purrazzo la plaque au sol pour un « Collier de tête ». Evans se libère pour lui ceinturer le cou au sol avec ses jambes. Deonna se libère et provoque Lacey. Cette dernière l’envoi à terre avec un « Collier de tête ». Deonna lui ceinture le cou à son tour avec ses jambes. Evans se libère et passe le relais à Aliyah pour un « Double Teaming ». Plus tard, Aliyah le frappe dans le dos au sol à plusieurs reprises. Purrazzo envoie Aliyah à terre et lui porte un « Low Kick » dans le dos. Relais de Dakota Kai qui ajoute un « Low Kick »pour le compte de 2. Relais à nouveau de Deonna qui malmène le bras d’Aliyah. Relais d’Evans qui se prend un « Chop », puis, plus tard, un « Armbar » de Deonna. Lacey la repousse avant de la frapper dans le dos. Evans frappe ensuite Purrazzo au sol et l’y malmène. Relais d’Aliyah qui frappe Deonna au visage. Relais de Lacey alors qu’Aliyah malmène Deonna de l’extérieur. Evans porte un « Bronco Buster » pour le compte de 2. Relais d’Aliyah qui malmène Deonna au sol pour le compte de 2 avant de lui malmener le cou au sol. « Double Teaming » des « Heels » derrière le dos de l’abitre qui renvoi Dakota dans son coin. Aliyah obtient le compte de 2 quand Dakota intervient. Relais de Lacey qui frappe le bras de Purrazzo d’une descente du genou au sol pour le compte de 2. Aliyah prend le relais et malmène Deonna dans les cordes avant de travailler au sol sur le bras de Deonnna. Plus tard, cette dernière repousse Aliyah pour enfin repasser le relais à Dakota. Cette dernière reprend l’avantage et sèche Aliyah d’un « Big Boot ». Kai ajoute un « Helluva Kick » puis un « Running Low Kick » dans le coin pour le compte de 2 quand Evans intervient. Plus tard, cette dernière prend le relais à l’aveugle et intervient sur un « O’Conor Roll » de Dakota pour la frapper au visage avec son « Women’s Right » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Aliyah et Lacey Evans (7:36)

On voit Velveteen Dream qui est « interviewé » par « la presse ». On lui demande ou il trouve le « Momentum » dont il bénéficie depuis un mois. Velveteen Dream parle ensuite de la manière dont il a gagné du terrain contre Johnny Gargano, qu’il aime appeler « Johnny Failure ». Un autre membre de la presse tente alors de poser des questions sur le mystère Aleister Black. Velveteen Dream refuse de répondre et prétend que lorsque vous participez à une interview de Velveteen Dream et que vous lui posez des questions qui ne traitent pas de The Dream, vous devez vous renseigner.

Percy Watson annonce les débuts sur un ring NXT de Jaxon Ryker (a.k.a. Gunner) après la pause.

On voit une vidéo caméscope des Street Profits nous est diffusée. Ils sont interviewés par la fille mystérieuse à la caméra.

On revoit les images de la semaine dernière du match, sans résultat entre Nikki Cross et Bianca Belair. Cette dernière a été interviewée à propos de Nikki Cross après ce combat. Belair déclare que Nikki Cross est folle. Bianca rappelle ensuite être invaincue à la NXT.

Jaxson Ryker Vs. Humberto Carrillo
Jaxson Ryker fait ses débuts télé in-ring face à Humberto Carrillo (qui est dans un rôle de « Jobber »). Ce dernier est le neveu d’Hector Garza. Jaxson est l’ancien Gunner d’iMPACT. Ce dernier prend l’avantage en envoyant direct son adversaire au sol. Ryker porte un « Face First » et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Jaxson lui frotte plus tard le visage contre le sol puis lui y malmène le cou. Plus tard, Jaxson porte un « Irish Whip » mais Humberto contre sa « Ruade ». Ce dernier passe sur le rebord pour un « High Kick ». Ryker contre un « Springboard Crossbody » avec un « Double Axhandle ». Jaxson relève Carrillo et porte un « Slingshot Powerbomb » pour la victoire !!!

Vainqueur : Jaxson Ryker (2:12)

Candice LeRae est interrogée par William Regal et son avocat dans le bureau de William. Candice affirme qu’elle ne sait pas qui a attaqué Aleister Black. Candice lance ensuite une question rhétorique et tente de blâmer Tommaso Ciampa. William Regal répond que jusqu'à présent que Ciampa est clair. Regal la questionne ensuite Candice LeRae au sujet de Johnny Gargano. LeRae répond qu’elle se souvient que Johnny Gargano se retrouvant à l’arrière après l’annonce du « Triple Threat Match » pour le titre, puis ils sont rentrés chez eux en couple.

On voit une vignette de Keith Lee sur le thème « Limitless ». Keith Lee nous apprend avoir reçut des conseils de Dusty Rhodes. Il donne toutes les connotations du mot « Limitless » en termes de carrière. Keith Lee a ensuite mis fin à la promo en disant son slogan « se prélasser dans ma gloire ».

On revoit les images d’EC3 accusant Lars Sullivan d’avoir attaqué Aleister Black et le passage à tabac d’EC3 par Lars pour l’avoir accusé. Nigel fait la promo du match de Lars Sullivan pour la semaine prochaine.

NXT North American Championship Title/WWE United-Kingdom Championship Title Match :
Pete Dunne © [United Kingdom] Vs. Ricochet © [North American]

Le champion WWE United-Kingdom, United Kingdom, Pete Dunne, affronte le champion NXT North American, Ricochet dans un match ou les 2 titres sont en jeu. Epreuve de force, les 2 hommes échangent des prises sans prend l’avantage concret et se font face ensuite. Nouvelle épreuve de force, Ricochet attrape Dunne par le bras et lui malmène. Plus tard, Pete revient et malmèe le bras de Ricochet à terre. Il lui tord ensuite la main avant de lui malmener au sol. Ricochet revient pour appliquer une « Modified Indian Deadlock ». Ricochet travaille ensuite au sol sur la jambe de son adversaire. Plus tard, Dunne se dégage mais Ricochet lui malmène le bras au sol avant de tenter un tombé, sans succès. Pete applique une « Reverse Figure Four ». Pete ajoute une « Surf Board » mais Ricochet se dégage pour le couvrir pour le compte de 2. Pete le malmène à terre mais Ricochet se libère pour reprendre l’avantage en lui malmenant le bras au sol. Pete rejoint les cordes pour faire casser la prise. Dunne le sèche d’un puissant « Forearm ». Ricochet revient pour porter des « Chops » et autres « Coups de poings ». A toi à moi, Ricochet pote un « Headcisors » et un « Standing Dropkick ». Alors que Dunne quitte le ring, Ricochet lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, Dunne bloque un « Headcisors » et lui porte un « Low Kick ». Plus tard, Dunne lui malmène le bras et la jambe au sol. Pete lui tord les doigts avant de le frapper à terre. Plus tard, Dunne le frappe dans le coin. Ricochet tente de se libérer à coups de « Short Clotheslines », dans succès. Dunne tente de lui frapper le coude au sol d’un cup de pied mais Ricochet esquive. Le Britannique gifle ce dernier mais Ricochet répond en contre d’une « Clothesline » ! Plus tard, Ricochet porte un « 619 » et un « Springboard Flying European Uppercut » pour le compte de 2. Plus tard, Pete de dessus les épaules de son adversaire. Ce dernier esquive un « Low Kick » et se relève en « saut de carpe ». Dunne passe par-dessus et porte un « Springboard Enzuigiri ». Ricochet se dégage et porte un « Standing Shooting Star Press » sur le dos de Pete pour le compte de 2. Ricochet repousse Dunne du coin mais Dunne l’attrape en plein vol pour lui appliquer un « Armbar » et lui tordre les doigts. Ricochet tente de lui river les épaules au sol, sans succès. Dunne esquive un « Low Kick » et un « Standing Moonsault » dans la foulée. Pete lui frappe la main au sol mais Ricochet le contre avec un « Jumping High Knee ». Ricochet tente un « Springboard » mais Pete le frappe au visage de plein fouet avant d’ajouter un « X Plex » pour le compte de 2 ! Plus tard, Ricochet revient et tente une « German Suplex » mais Dunne retombe sur ses pieds et lui porte un « Low Kick » dans la nuque. Ricochet esquive son adversaire et l’envoi à l’extérieur. Ce dernier esquive Pete du rebord qui esquive un « Springboard Moonsault » à son tour. Dunne l’envoi retomber sur le rebord avec une « Release Suplex » puis le remonte sur le ring. Pete se fait contrer avec un « Reverse Hurricanrana » pour le compte de 2. Les 2 sont au sol. Un chant « Bruiserweight » puis « This Is Awesome » retentit. Dunne marche sur les mains de son adversaire. Contres sur contres, Pete le contre d’une « Clothesline » pour se prendre un « Spike DDT » en contre pour le compte de 2. Plus tard, Ricochet monte sur les cordes et y fait monter Dunne. Ce dernier lui attrape les doigts. Ricochet le repousse et porte un « Springboard Frankeinsteiner » puis un « Axe Kick » avant d’ajouter un « Playdirt » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Ricochet tente un « Springboard 450° Splash » mais Dunne l’attrape par le bras pour un « Kimura Armbar ». Ricochet tente un tombé puis relève Dunne pour un « Powerbomb » ! Dunne applique un « Hammerlock » puis lui tord les doigts au sol. Ricochet se dégage et porte une « Deadlift Verticale Suplex » et les 2 sont au sol. Un chant « NXT » retentie. Plus tard alors que les 2 se relèvent et échanges les coups, les Undisputed Era interviennent pour mettre un terme au match.

Vainqueur : Sans décision !!! (21:42)

Après le combat, War Raiders chassent l’Undisputed Era. Après les interventions arrêtées, les arbitres remettent à Ricochet et Pete Dunne leurs titres respectifs. Ricochet et Dunne sont ensuite montés dans des coins opposés alors que la foule leur a offert un chant « NXT » pour clôturer le show.

Review du site WillyWrestleFest.fr