Review du site WillyWrestleFest.fr

16 Janvier 2019
Full Sail University - Winter Park, Floride

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires.

Tag-Team Match :
Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) Vs. The Metro Brothers (Chris Metro et JC Metro)

Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) affrontent The Metro Brothers (Chris Metro et JC Metro). Montez débute le combat face Chris qui tente de le bousculer mais Ford le repousse pour l’envoyer à terre. Chris le repousse du sol et le frappe au visage. Montez retourne une projection dans les cordes et enchaine avec un « Dropkick ». Relais de Dawkins qui envoi Chris à terre avec un « Shoulder Tackle ». Angelo soulève son partenaire pour l’envoyer en « Splash » sur Chris. Les 2 Streets se bousculent pour se motiver mais Dawkins repousse Montez plus fort et l’envoi au sol. Relais de JC qui gifle Dawkins qui répond d’une droite. Chris tente d’intervenir pour se prendre aussi une droite. Relais de Ford qui porte un « Frog Splash » sur JC pour la victoire.

Vainqueurs : Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) (1:48)

Après le combat, lors de la célébration des Street Profit, Wesley Blake et Steve Cutler des Forgotten Sons les attaquents. Ces derniers parviennent à prendre l'avantage. Les Forgotten Sons renversent la tendance après l’arrivée de Jaxson Ryker. Les Forgotten Sons célèbrent ensuite dans le ring. La foule les a hué et a même scandé « Nous vous avons oublié ». La foule a également ajouté des chants « You Sux ».

Cathy Kelley interview Matt Riddle dans les coulisses. Keith Lee se prépare derrière Riddle. Ce dernier rappelle qu’il n’était pas autorisé à combattre et qu’il ne peut pas être sur le ring. Riddle affirme que Keith Lee est sur le point de montrer à Ohno pourquoi Keith Lee est illimité et il espère que ce dernier laissera à Riddle une partie de son ennemi pour le tabasser plus tard… frère.

Mauro Ranallo remercie le groupe Alien Weaponry pour avoir fourni la chanson « Holding My Breath » pour le prochain Takeover.

Aleister Black livre une promo dans une salle sombre et enfumée. Black explique comment Ciampa a obtenu un faux sentiment de sécurité et qu'il va reprendre le titre NXT. Black annonce qu’il commencera le combat la semaine prochaine quand il retournera au Full Sail.

Bianca Belair entre sur le ring pour une promo. Belair prétend avoir envoyée Nikki Cross faire ses valises la semaine dernière et que personne ne la surmonte. Belair affirme qu'au cours de la nouvelle année, elle a une vision 20-20 sur l'avenir du championnat NXT. Belair se moque de Baszler pour avoir ses « copines » derrière elle. Elle affirme qu’elle lui prendra le titre à Takeover… Alors que Bianca est sur le point de lancer son slogan « invaincue », elle est interrompue par l'entrée de Shayna Baszler, de Marina Shafir et de Jessamyn Duke. Baszler déclare qu’elle ne comprend pas tout le battage médiatique concernant Belair. Baszler reconnait comprend que Belair possède de nombreux records au Performance Center. Baszler admet que Bianca est peut-être la plus forte et la plus rapide, mais elle n’est pas la plus intelligente. Baszler poursuit que ce n’est pas la force des bras de Bianca qui comptent, parce que Shayna va le lui arracher à Takeover Phoenix. Belair répond que la seule chose qu'elle fera est d'utiliser ses bras pour soulever le titre au dessus de sa tête à Phoenix. Baszler rétorque que Belair est comme tout le monde qui ne met pas son argent là où est sa bouche. Baszler pense que Belair a peur de se faire casser un bras et que ça mette fin au battage médiatique. Baszler affirme qu'elle va changer le vocabulaire utilisé par Belair, passant de « Invaincue » à « Surestimée ». Baszler conseille à Belair de ne pas s’inquiéter pour Shafir et Duke. Baszler lui tourne le dos. Cela permet à Bianca de la frapper au visage et de quitter le ring afin d’éviter l’avantage numérique des « Heels ».

Dominik Dijakovic Vs. Adrian Jaoude
Dominik Dijakovic affronte Adrian Jaoud. Dijakovic bloque une tentative de « Roll Up » mais Jaoude l’accule dans le coin et le plaque au sol ou il le ceinture. Dominik se dégage plus tard et le ceinture à son tour. Adrian l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare. Dijakovic frappe sur le dos de Jaoude , enchaine une série de « Kicks » et le sèche d’une « Back Elbow ». Plus tard, Dominik lui porte une « Ruade » suivie d’une « Back Elbow » dans le coin. Plus tard, Dijakovic porte une « Release Suplex » pour l’envoyer au centre du ring. Adrian revient avec des coups de poings mais Dijakovic le calme à cops de « Forearms » et enchaine avec un « Blood Line ». Dominik frappe ensuite son adversaire au sol mais Jaoude lui attrape la cheville pour un « Kneebar ». Plus tard, Dijakovic contre une « Ruade » avec une « Spinning High Boot » avnt d’en terminer avec un « Feast Your Eyes » pour la victoire !

Vainqueur : Dominik Dijakovic (4:22)

Après le combat, Mauro fait remarquer que c’était une bonne leçon pour Dijakovic qui avait su tirer l’avantage de Jaoude.

L’émission passe à une promo des War Raiders et à inspiration de Viking. Rowe et Hanson parlent de la manière dont ils respectent l’Undisputed Era, mais qu’ils vont tout leur enlever. Ils rappellent la chute des royaumes. Hanson et Rowe promettent de la fin de l'Undisputed Era à Takeover Phoenix, ce qui est indiscutable. Hanson et Rowe brûlent une pile de foin et de chaises qui portent le logo Undisputed Era.

On voit une vidéo de NXT Takeover : Blackpool qui s'est terminée en fin de soirée avec une confrontation entre Pete Dunne et Big Daddy Walter.

Johnny Gargano Vs. Humberto Carrillo
Johnny Gargano affronte Humberto Carrillo. Johnny accule ce dernier dans le coin mais l’arbitre les sépare. Gargano l’envoi au sol et porte un « Ankle Lock ». Carrillo revient pour une « Clé de bras » que retourne Johnny. Humberto reprend l’avantage en retournant à nouveau la « clé de bras ». Gargano se dégage pour le frapper au visage avant de porter un « Irish Whip ». Humberto passe par-dessus son adversaire et tente un » Sunset Flip » des cordes qu’avorte Gargano. Carrillo esquive un « Low Kick » pour porter un « Jumping Enzuigiri ». Carrillo le vire du ring avec un « Springboard Armdrag » mais Johnny esquive un « Baseball Slide » pour se prendre un » Back Kick » du rebord. De retour sur le ring, Johnny le contre avec un « Slingshot Spear » d’entre les cordes. Plus tard, Gargano le frappe au sol pour le compte de 2. Plus tard, Johnny applique une « Abdominal Stretch » puis le frappe au visage. Carrillo le bloque sur ses épaules mais Johnny se dégage et le repousse dans le coin. Humberto le contre d’un « Big Boot » et le frappe dans le coin. Humberto le sèche d’une « Handspring Back Elbow » et Johnny quitte le ring. Carrillo lui saute alors dessus avec un « Fosbury Flip ». Humberto enchaine avec un « Missile Dropkick » de la 3ème corde puis ajoute un « Flipping Standing Moonsault » pour le compte de 2. Plus tard, Humberto tente un « Moonsault » des cordes que contre Johnny en relevant les pieds. Ce dernier enchaine avec un « Superkick » et un « Snake Eyes » contre la seconde corde. Gargano en termine ensuite avec un « Slingshot DDT » pour la victoire !!!

Vainqueur : Johnny Gargano (4:45)

Après le combat, Johnny Gargano se dirige vers la caméra et appelle Ricochet en lui disant que si ce dernier souhaite le respect, il devra se montrer la semaine prochaine pour que Gargano puisse lui donner tout le respect dont il a besoin.

On voit Tommaso Ciampa dans une ruelle sombre. Ce dernier reconnait qu’il était un maître des marionnettes et qu’Aleister Black en est la marionnette la plus crédule. Ciampa rappelle que Black veut une bagarre la semaine prochaine, mais que le champion ne se bat que sur la plus grande scène. Ciampa annonce qu'il attendra jusqu'à Takeover. Ciampa conclu qu'il donne un conseil à Black : « Fais attention à ce que tu souhaites ».

Mauro annonce que Velveteen Dream reviendra la semaine prochaine.

Percy Watson annonce une confrontation entre Ricochet et Johnny Gargano pour la semaine prochaine.

Keith Lee Vs. Kassius Ohno
Keith Lee affronte Kassius Ohno. Ohno applique un « Collier de tête » que repusse rapidement Lee pour l’envoyer au sol avec un « Shoulder Block ». Keith le soulève mais Ohno se dégage et porte un « Chop » puis un coup de pied dans le bas ventre. Lee passe par-dessus son adversaire et contre Kassius avec un « Crossbody » pour le compte de 2. Plus tard, Keith envoi Ohno dans les cordes ou ce dernier si retient avant de quitter le ring. Comme ce dernier ne remonte pas sur le ring, Keith en redescend. Kassius remonte direct dessus et tente de frapper son adversaire au sol. Lee bloque alors le coup de pied et le frappe au visage d’un « Forearm ». Lee le surpasse ensuite mais Kassius esquive une « Ruade » pour le laisser percuter le coin. Ohno enchaine avec un « Big Boot » contre le coin et lui porte un « Chop ». Kassius le frappe au visage avant de lui porter plusieurs coups de pieds en pleine poire. Plus tard, Kassius porte un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Ohno travaille ensuite au sol sur le cou et le dos de Keith. Kassius le frappe plus tard au visage puis lui porte des « Chops » contre les cordes. Plus tard, Lee tente de revenir mais Ohno l’envoi en « Guillotine » en le tirant par le bras et le frappe d’un « Forearm Smash » à la nuque pour le compte de 2. Plus tard, Kassius travaille au sol sur le dos de son adversaire. Quand Lee se relève, Ohno le renvoi au sol et lui porte un « Running Knee ». Alors que ce dernier tente un « Back Senton Splash », Keith relève ses genoux pour le contrer. Les 2 hommes sont au sol. Plus tard, les 2 hommes échangent des coups. Keith reprend l’avantage et le balance au centre du ring. Kassius contre une « Ruade » et passe Lee sur le rebord du ring. Keith le contre du rebord en lui frappant la tête contre le coin et enchaine avec un « Slingshot Crossbody » pour le compte de 2. Kassius le supplie et tente une droite que bloque Keith. Ce dernier le frappe à la nuque mais Ohno répond d’un coup de bélier. Lee revient et le repousse d’un « Shoulder Tackle » puissant. Keith met ensuite Ohno sur ses épaules mais ce dernier s’accroche aux cordes pour se dégager. Alors qu’Ohno se met dans les cordes pour faire intervenir l’arbitre, il repousse Keith qui percute l’officiel. Lee frappe Kassius au visage et va vers l’arbitre. Ceci permet à Ohno de porter un « Low Blow » derrière le dos de l’arbitre avant de porter une « Rolling Elbow » sur Keith pour la victoire !!!

Vainqueur : Kassius Ohno (8:13)

Après le combat, Matt Riddle accoure pour tenter d'attaquer Ohno et vérifier comment va Keith Lee. Les arbitres retiennent Riddle ce qui permet à Ohno de s'échapper. Après ceci, Riddle monte sur le ring pour vérifier comment va Keith Lee pour terminer le show.

Review du site WillyWrestleFest.fr