26 Octobre 1998
Madison, Wisconsin

Mr. Vince McMahon se présentait en fauteuil roulant sur la plateforme avec son entourage. Il annonçait que Stonecold Steve Austin était là ce soir. Vince le tenait responsable pour tous les actes répréhensibles qu’il lui avait fait subir, mais tenait aussi responsable les fans. McMahon les engueulait et leur demandait ou été passé le bon samaritain ? Il leur reprochait d’avoir encouragé tous les actes d’humiliation qu’avaient fait Steve contre lui. Il reprochait aux fans d’avoir le plus encouragés quand Austin l’avait ramené vers le ring, fait mettre à genoux, fait pleuré, supplié et pisser dessus. Il reprochait à son entourage de ne pas être venu l’aider. McMahon annonçait que sa cheville était à nouveau blessée. Les chants « Asshole » retentissaient alors que Vince se plaignait. Il promettait que jamais il ne pardonnera jamais à Austin. Il annonçait qu’avec une batterie d’avocats, il poursuivra Austin jusqu’à la cours suprême. Stonecold apparaissait sur le grand écran et semblait se foutre complètement des menaces de McMahon.

WWF European Title Match :
X-Pac © Vs. Steve Blackman

Le champion WWF European, X-Pac, défendait sa ceinture face à Steve Blackman. Ce dernier prenait l’avantage et appliquait un « Collier de tête ». X-Pac se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais revenait avec un « Hip Toss » et un « Roundhouse Kick ». X-Pac ajoutait des « Chops ». Steve revenait plus tard avec un « Back Kick » puis portait un « Dropkick » au champion dans le coin et ajoutait des « Chops ». Blackman portait un « Irish Whip » puis, plus tard, un « Sidewalk Slam » et une « Descente du coude » pour frapper puis malmener le champion au sol. Plus tard, Steve portait des « Chops » à X-Pac dans le coin puis l’y malmenait. X-Pac contrait une « Ruade » du challenger et ajoutait un « Spinning Hellkick ». steve revenait avec un « Flying Shoulder Tackle » et le passait par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Là, Steven Regal s’attaquait à X-Pac. Les New Age Outlaws venaient aider X-Pac… Blackman était disqualifié alors que les officiels séparaient Regal de la DX.

Vainqueur : X-Pac par disqualification !!!

En arrière-scène, on voyait Vince McMahon en réunion avec ses avocats qui s’énervait et demandait « à ce qu’on le brise ».

The Rock Vs. Droz
The Rock affrontait Droz, accompagné d’Animal et de Hawk. Epreuve de force, les 2 se repoussaient. Les chants « Rocky » retentissaient. The Rock acculait Droz dans le coin et l’y frappait. Plus tard, The Rock portait un « Irish Whip » mais Droz esquivait sa « Ruade » et enchainait avec un « Armdrag ». Plus tard, le Rock revenait à coups de poings mais Droz le séchait d’un « Running Back Elbow » et portait un « Armdrag Takedown ». A toi à moi sur des clés de bras, The Rock aveuglait Droz et lui cognait la tête dans le coin. Droz revenait avec un « Shoulder Tackle » puis portait un « Irish Whip » mais le Rock répondait avec un « DDT ». Plus tard, Droz revenait avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2 mais The Rock le séchait d’une « Clothesline ». The Rock provoquait les LOD pour déconcentrer l’arbitre et portait un « Low Blow » sur Droz avant de le frapper dans le coin du ring. Droz revenait avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, il ajoutait une « Clothesline » mais The Rock esquivait un « Flying Shoulder Tackle » de la seconde corde et en terminait avec un « Rock Bottom » puis un « People’s Elbow » pour la victoire ! Après le combat, Animal et Droz repartaient sans Hawk.

Vainqueur : The Rock

En arrière-scène, Michael Cole tentait d’interviewer Stonecold au sujet des menaces d’actions en justice de Vince. Steve entrouvrait la porte et demandait quelques secondes. Il revenait en disant qu’on lui avait conseiller de rien dire pour le moment et qu’il y aura une annonce de faite plus tard.

En arrière-scène, 2 avocats quittaient la réunion avec Vince qui semblait moins vindicatif

Les New Age Outlaws et X-Pac, arrivaient pour présenter Motley Crüe. Ces derniers chantaient un de leurs morceaux.

En arrière-scène, on voyait Vince dans le couloir qui repartait avec 2 avocats et qui ne semblait pas heureux.

Kane Vs. Gangrel
Kane affrontait Gangrel, accompagné de Christian. Kane prenait l’avantage direct et cognait la tête de Gangrel dans le coin ou il frappait ce dernier. Le Big Red Monster l’y étranglait plus tard puis le séchait ensuite d’un « Big Boot ». Christian tirait sur les cordes pour faire passer Kane par-dessus. Ceci permettait à Gangrel de sauter dessus du rebord. Kane le séchait d’une « Short Clothesline » puis lui frappait la tête contre le rebord de la barrière de sécurité. De retour sur le ring, Gangrel revenait pour se prendre un « Double Arm Suplex ». Plus tard, Kane lui frappait la tête dans le coin puis portait un « Irish Whip » et un « Sidewalk Slam ». Kane montait sur la 3ème corde et repoussait Christian mais ça permettait à Gangrel de le rejoindre. Kane le repoussait et portait une « Clothesline » de la 3ème corde. Kane ajoutait un « Chokeslam » pour la victoire. Après le combat, Christian portait un « Flash Point » de la 3ème corde. Kane les repoussait et alors qu’il allait porter un « Chokeslam » à Christian, Edge arrivait pour sauver son « frère » et aidait les 2 autres « Heels » à frapper Kane à terre. Quand ce dernier se relevait, le Broods repartait par le public.

Vainqueur : Kane

Stonecold Steve Austin rejoignait le ring. Il déclarait avoir quelque chose à dire à Vince qu’il savait énerver, mais Steve se demandait pourquoi Vince lui en voulait ? Austin déclarait avoir dit aux policiers que cette arme était un jouet et c’était le cas. Il rappelait avoir dit à Vince qu’il y aura aucune douleur et ce fût le cas etc. Austin ajoutait qu’avec tout ceci, qu’avait fait Vince ? Pissé dans son froc comme un gamin. Steve disait que la prochaine fois que Steve lui dira quelque chose, Vince devra le croire. Steve sortait un document et déclarait que c’était un tout nouveau contrat avec la WWF… Il disait être de retour et ajoutait que ce contrat lui donnait le droit à un match de championnat. Austin disait que la seule chose pour qu’il quitte la WWF, c’était qu’il démissionne et ce n’était pas prêt d’arriver. Vince arrivait et Austin se foutait de lui et lui disait qu’il pouvait lui changer ses couches. McMahon affirmait qu’il avait trouvé un moyen de faire casser le contrat. McMahon promettait qu’il ne voulait rien de plus que d’entendre dire Austin « I Quit ». Vince annonçait que comme Steve était à nouveau employé, il devra combattre ce soir, dans un « I Quit Match », contre Ken Shamrock. Plus tard, Vince demandait si Austin avait une conscience vue comment il avait obtenu ce contrat. McMahon demandait comment Austin pouvait dormir la nuit ? Shane McMahon rejoignait le ring et prenait le micro alors que Vince demandait ce qu’il faisait là et interdisait son fils de continuer. Ce dernier prenait la parole et déclarait qu’il n’écoutait plus son père désormais. Shane disait être un officiel et qu’il avait des parts dans cette compagnie. Shane reprochait à son père ce qu’il avait fait à Austin et annonçait qu’il était celui qui avait resigné Stonecold ! Shane disait avoir enfin capté l’attention de son père en 28 ans. Shane disait avoir vue des Superstars arriver et partir…. Pourquoi ? Juste à cause de l’égo de Vince. Shane disait que toute sa vie on lui avait demandé ce que c’était d’être le fils de Vince ? Shane disait avoir mentit toute sa vie, pour protéger son père, le nom de leur famille… Mais ça s’arrêtait maintenant, il en avait marre. Shane reprochait à son père de ne jamais être satisfait de ce que faisait Shane. Ce dernier disait qu’il voulait que son père soit fier de lui… Mais non, fallait que ce soit toujours autour de Vince. Ce dernier répondait qu’il était son fils. Shane disait ne plus être son petit enfant, qu’il était un homme et qu’il était fier de la personne qu’il était devenu. Il disait s’appeler Shane McMahon et que ça faisait longtemps qu’il voulait le confronter. McMahon encaissait et repartait.

En arrière-scène, alors que Shane partait, Steve l’interpelait pour lui lancer une bière pour célébrer ça.

The Godfather Vs. Tiger Ali Singh
The Godfather affrontait Tiger Ali Singh, accompagné de Babu. Quand le Godfather arrivait, il disait qu’il n’allait pas offrir de Hoes à Tiger. The Godfather prenait l’avantage et Tiger quittait le ring rapidement. Ce dernier giflait Babu. The Godfather attaquait Ali Singh par derrière mais ce dernier l’envoyait dans la barrière de sécurité puis le frappait à l’extérieur. Tiger lui portait une « Guillotine » sur la barrière et remontait sur le ring pour parader. Ali Singh empêchait le Godfather de remonter sur le ring en le virant du rebord. The Godfather lui tirait la jambe, la frappait contre le rebord puis le frappait au visage avant de lui cogner contre le rebord. Tiger revenait sur le ring et portait un « Dropkick ». Tiger travaillait ensuite sur le bras du Godfather qui répondait avec une « Clothesline ». Plus tard, The Godfather portait un « Irish Whip » puis une « Ruade » avant de le frapper dans le coin. Ali revenait avec un « Irish Whip » puis enchainait avec un « Face First » pour le compte de 2. Plus tard, The Godfather le passait par-dessus la 3ème corde et les 2 se battaient à l’extérieur. Tiger lui envoyait Babu que The Godfather balançait à terre. Plus tard, de retour sur le ring, Ali lui frottait le visage sur les cordes. Echanges de coups, les 2 se battaient au sol et l’arbitre finissait par les disqualifier car les 2 hommes ne voulaient pas l’écouter. Après le combat, malgré les officiels, The Godfather parvenait à passer Tiger par-dessus la 3ème corde.

Vainqueur : Aucun, double disqualification !!!

En arrière-scène, Vince McMahon refusait de répondre à Michael Cole.

8 Man Tag-Team Match :
Kai En Tai (Dick Togo, Mens Teioh, Sho Funaki et Taka Michinoku) Vs. The Oddities (Golga, Kurrgan, Shaggy 2 Dope et Violent J)

Kai En Tai (Dick Togo, Mens Teioh, Sho Funaki et Taka Michinoku), accompagnés de Yamaguchi-San, affrontaient The Oddities (Golga, Kurrgan, Shaggy 2 Dope et Violent J), accompagnés de Giant Silva et de Princess Luna dans un « 8 Man Tag-Team Match ». Golga débutait face à Mens Teioh qui le frappait dans le ventre mais Golga ne ressentait rien. Golga le repoussait alors Funaki s’accrochait à son cou pour se faire acculer dans le coin ou Golga lui donnait des coups d’arrière train. Teioh intervenait pour se faire mettre devant Funaki pour la même punition. Golga portait un « Irish Whip » à Teioh. Alors que Funaki frappait Golga dans le dos (qui ne ressentait rien), ce dernier bloquait un « Crossbody » de la 3ème corde de Mens. Michinoku intervenait et portait un « Dropkick » sur Teiho pour faire trébucher Golga sur Funaki qui c’était mis derrière. Les japonais enchainaient avec des « Descentes du coude » et célébraient. Relais avec Kurrgan que Taka frappait au visage, sans effets. Relais de Togo pour un « Double Chop » avec Taka puis un « Double Dropkick ». Kurrgan séchait Michinoku avec une « Clothesline » et Dick avec un « Big Boot ». Kurrgan bloquait Funaki dans ses bras pour un « Black Hold Slam ». Relais avec Vioolent J qui portait un « Bodyslam » sur Funaki puis une « Descente du coude » avant de le malmener à terre. Violent J virait Funaki hors du ring que Shaggy 2 Dope envoyait dans les escaliers en fer avant de le remonter sur le ring. Viloent J portait alors un « Sidewalk Slam » sur son adversaire puis le malmenait à terre. Plus tard, Violent J l’étranglait au so et passait le relais à Shaggy 2 Dope. Ce dernier portait un « DDT » puis montait sur la 3ème corde pour porter un « Leg Drop » ! Alors que les 2 Insane Clowns Posse frappaient Funaki au sol, l’arbitre les réprimandait. Violent J l’envoyait à terre pour se faire disqualifier ! Après le combat, il y avait de la tension entre les Oddities et les Insane Clown Posse.

Vainqueurs : Kai En Tai (Dick Togo, Mens Teioh, Sho Funaki et Taka Michinoku) par disqualification !!!

En arrière-scène, Michael Cole tentait d’interviewer le champion WWF Intercontinental, Ken Shamrock qui le coupait en lui ordonnant de le laisser parler. Ken lançait un « I Quit » puis affirmait à Austin que ça sera la seule fois qu’il l’entendra dire ça. Shamrock disait que ça ne s’agissait pas du titre, mais de savoir qui était le « Most Dangerous Man » et précisait qu’Austin le regardait à l’instant. Il concluait en disant à Steve « Laissons voir… ».

Goldust Vs. Marc Mero
Goldust affrontait Marc Mero, accompagné de la championne WWF Women’s, Jacqueline. Goldust prenait l’avantage et portait une « Flying Clothesline » puis un « Jumping Butt ». Goldust le frappait ensuite au visage dans le coin puis ajoutait une « Springboard Back Suplex ». Jacqueline tentait de le faire trébucher pour déconcentrer Goldust qui lui répondait en se touchant les parties. Ceci permettait toutefois à Mero de porter un « Low Blow »puis un « DDT ». Marc paradait puis relevait Goldust pour le frapper au visage puis le séchait d’un « Running Knee » pour le compte de 2. Mero le malmenait ensuite dans les cordes et Jacqueline continuait derrière le dos de l’arbitre. Goldust contrait plus tard Marc pour lui porter un « Atomic Drop » puis une « Running Clothesline ». Goldust enchainait avec un « Bulldog » puis asseyait Marc dans le coin sur la seconde corde pour se faire déconcentrer par Jacqueline qui le giflait. Goldust répondait en l’embrassant puis portait un « Shattered Dreams » sur Mero pour se faire disqualifier. Après le combat, Sable arrivait sur la plateforme et défiait Jacqueline pour un match aux Survivor Series et affirmait qu’il y aura une nouvelle championne !

Vainqueur : Marc Mero par disqualification !!!

En arrière-scène, Michael Cole interviewait Mankind et Al Snow au sujet de leur match de championnat WWF World Tag-Team, The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg). Mankind parlait en bien de Snow mais critiquait le fait qu’il parlait avec Head. Al n’appréciait pas et le coupait en disant que Mankind parlait bien à une chaussette lol. Mankind parlait avec sa chaussette aux champions en disant qu’il avait un mot à dire « Socko » et Snow disait « Head ».

WWF World Tag-Team Title Match :
The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) © Vs. Al Snow et Mankind

Les champions WWF World Tag-Team, The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg), défendaient leurs ceintures face à Al Snow et Mankind. Billy débutait face à Al Snow qui lui portait plusieurs « Headbutts ». Gunn retournait un « Irish Whip » puis portait un « Press Slam ». Al se relevait pour se prendre un coup dans le bas ventre. Relais de Mankind qui acculait Billy dans le coin. Ce dernier retournait les positions pour y frapper Mankind puis cognait la tête de ce dernier sur le pied du Road Dogg qui prenait le relais. Ce dernier le frappait au visage mais Mankind répondait pour reprendre le contrôle. The Road Dogg le frappait au visage ainsi qu’à Snow puis portait une « Descente du genou » sur Mankind. Alors que ce dernier revenait, Road Dogg esquivait une tentative de « Mandible Claw » en se retenant aux cordes mais Al le séchait d’une « Clothesline » du rebord derrière le code de l’arbitre. Mankind et Al frappait The Road Dogg à terre puis à l’extérieur du ring. Mankind lui frappait la tête contre la barrière de sécurité puis Snow le remontait plus tard sur le ring ou Mankind frappait The Road Dogg à terre. Plus tard, Mankind portait un « Double Arm DDT » et sortait Mr. Socko. Billy Gunn intervenait avec des « Clotheslines » sur ses 2 adversaires. Alors que l’arbitre renvoyait ce dernier dans son coin, Al Snow et Mankind argumentaient quand ce dernier tentait de se saisir d’Head. Al lui retirait des mains puis les 2 s’en prenaient à The Road Dogg. Plus tard, Al le frappait dans le coin mais Gunn intervenait puis se passait, avec Mankind, par-dessus la 3ème corde avec une « Running Clothesline ». Plus tard, Mankind et Billy se battaient à l’extérieur, se cognant la tête contre les escaliers. Sur le ring, Snow portait un « Snow Plow » à The Road Dogg mais une fois de plus, Mankind et Al n’étaient pas d’accord à savoir qui allait faire le « Finish ». The Road Dogg en profitait pour porter un « Roll Up » sur Snow pour la victoire. Après le combat, D Lo Brown et Mark Henry s’attaquaient aux New Age Outlaws. Plus tard, Al redonnait Socko à Mankind et ce dernier lui rendait Head.

Vainqueurs : The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg)

Non Title I Quit Match :
Steve Austin Vs. Ken Shamrock
©
Steve Austin affrontait le champion WWF Intercontinental, Ken Shamrock, accompagné de Gerald Brisco, Pat Patterson et de Sgt. Slaughter dans un « Non Title I Quit Match ». Shamrock attaquait Stonecold par derrière et le frappait dans le coin. Plus tard, Ken le frappait à terre. Le Rattlesnake revenait peu après puis se dégageait d’un « Collier de tête » pour se faire envoyer au sol. Steve revenait à coups de genoux puis étranglait Shamrock avec sa veste. L’arbitre les séparait des cordes et Steve séchait Ken d’un « Back Elbow » puis l’acculait dans le coin pour des coups de béliers. Plus tard, Ken le frappait au visage mais Stonecold le passait par-dessus la 3ème corde et lui frappait la tête contre la table des commentateurs. Steve l’étranglait avec le câble électrique. Shamrock se dégageait pour lui cogner la tête contre la table puis le malmener dessus. Plus tard, les 2 se battaient dans le public ou Ken le surpassait à même le sol. De retour aux abords du ring, Ken l’envoyait dans les escaliers du ring puis lui frappait la tête dessus. Plus tard, Ken le remontait sur le ring pour le frapper dans le coin. Shamrock portait ensuite un « Irish Whip » puis le frappait au visage avant de, plus tard, le sécher d’une « Clothesline ». Ken appliquait alors un « Camel Clutch » mais Austin rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Ken s’acharnait ensuite sur le bras de Steve. Ce dernier revenait avec des coups au visage puis le séchait d’un « Thezs Press » puis le frappait au visage. Brisco attrapait alors la cheville de Steve pour le déconcentrer. L’arbitre descendait du ring pour se faire frapper par Slaughter. Stonecold allait s’attaquer à Brisco puis Slaughter. Là, Mankind s’en prenait à Shamrock à qui il appliquait un « Mandible Claw ». Austin prenait une chaise pour frapper Ken au visage avec et le faisait taper pour la victoire (sans dire « I Quit » ???). Après le combat, Stonecold portait des « Stunner » à Patterson, Brisco et Slaughter !

Vainqueur : Steve Austin