4 Janvier 1999
Worcester, Massachusetts

Sur le ring, on retrouve Vince McMahon avec la corporation. Vince annonce que si quiconque s’en prend à son fils, il le paiera cher et sera puni par lui. On voit Shawn Michaels arriver dans l’aréna. Vince donne ses ordres pour calmer Shawn. Ce dernier s’adresse à Vince et déclare que le Shérif était de retour en ville. Shawn ajoute que cette fois, il a amené la cavalerie avec lui… La DeGeneration X qui le rejoignait. HBK dit avoir parlé à ses avocats et que son contrat avec la WWF est du béton. Shawn rappelle que Vince avait dit que ce comissioner n’aura à répondre de rien, y compris vis-à-vis de Vince. Shawn ajoute que ce dernier ne peut le virer ; en fait, la seule chose que Vince peut espérer, c’est que Shawn renonce, ce qui n’arrivera pas. Shawn conclue que McMahon va entendre le son du « Sweet Chin Music » encore très très longtemps. McMahon accuse le coup. Shawn déclare plus tard qu’il va rendre les rêves de Vince réalité. On voit le tirage au sors de l’entrée dans le « Royal Rumble Match » ou Vince avait dit espérer rentrer dans la même position de Stonecold Steve Austin il y a quelques semaines. Shawn annonce que depuis que Vince est dans le Rumble, il est une Superstars et il a la main sur lui. Shawn rappelle que le premier à entrer dans le « Royal Rumble Match » en premier et le second à y participer sera… Vince McMahon ! Plus tard, le Heartbreak Kid annonce qu’il aura une surprise pour Vince ce soir qui le rendra « Stonecold Crazy ».

Non Title Match :
Steve Blackman Vs. Ken Shamrock ©

Steve Blackman affronte le champion WWF Intercontinental et co-champion WWF World Tag-Team, , Ken Shamrock dans un « Non Title Match ». Shamrock prend l’avantage mais Steve revient et l’envoi dans le coin avec un « Standing Dropkick » avant de porter un « Bodyslam » puis une « Descente du coude ». Echanges de coups dans le coin, Ken revient pour l’y frapper. Blackman le repousse pour porter un « Irish Whip » mais, plus tard, Shamrock le contre avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Là, Dan Severn rejoint les abords du ring avec sa minerve. Plus tard, Ken porte une « Snap Suplex » puis le sèche d’un coup de genou. Steve le surprend d’un « Petit paquet » pour le compte de 2. Shamrock répond d’une « Clothesline » mais Blackman retourne un « Irish Whip » pour l’envoyer de face dans le coin puis ajoute un « Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Plus tard, Steve porte une sorte de « Guillotine » puis, plus tard, un « Back Breaker ». Shamrock revient sur une esquive et enchaine avec une « Belly To Belly Suplex ». Là, Severn monte sur le rebord du ring pour se faire frapper par Shamrock. Ceci déconcentre l’arbitre et permet à Billy Gunn d’intervenir avec un « Famasser » pour la victoire !

Vainqueur : Steve Blackman (3:26)

En arrière-scène, on voit Billy Gunn et Ken Shamrock qui se battent avant d’être séparés par les officiels.

Mankind rejoint le ring et dit avoir appris sur lui-même et revient sur quand il a attrapé les couilles de Patterson et dit avoir aimé. Il dit avoir un nouveau hobbies, emmerder la famille McMahon. Mankind demande une faveur et demande une chance au titre du Rock au PPV Royal Rumble. Mankind dit le mérité, pas pour avoir fait pleurer Shane mais car il voit des pancartes avec écrit dessus « Foley Is God ». Il dit ne pas être dieu, mais il est particulièrement bon (good). Mankind demande à Vince de venir. Ce dernier arrive sur la plateforme et précise que la Team Corporate est derrière lui. Il critique Mankind et le traite de monstre. Vince rappelle que Mankind avait eut des opportunités par le passé, mais les avait manqués. Vince dit que c’est parce que Mankind ne l’avait pas écouté, mais avait écouté les fans. Il le traite de pathétique. Vince lui reproche d’avoir mis ses mains sur Shane. McMahon affirme que Foley ne mérite pas d’être l’aspirant N°1 au titre WWF et qu’il n’aura jamais cette chance. Vince l’autorise toutefois à affronter Triple H ce soir et celui qui gagne le combat, pourra participer au Royal Rumble. Vince fait revoir les images d’il y a 2 semaines ou Mankind avait affronté Shane McMahon. Vince conclu que l’arbitre du combat sera Shane.

Mark Henry Vs. Goldust
Mark Henry affronte Goldust. Epreuve de force, Henry le repousse au sol puis l’accule dans le coin. Goldust se dégage et le frappe au visage. Henry revient pour le frapper plus tard dans les cordes. Goldust revient pour des « Low Kicks » puis porte un « Spinebuster » pour le compte de 2. Plu stard, Henry revient avec un « Powerslam » et le frappe à terre. Mark le malmène ensuite dans les cordes puis porte un « Bodyslam » puis une « Descente du coude ». Goldust revient pour se prendre un « Elevated Face First » et un « Leg Drop ». Là, Chyna arrive avec une travestie sur la plateforme se qui déconcentre Henry et permet à Goldust de reprendre l’avantage. Goldust le place ensuite dans le coin pour lui porter un « Shattered Dreams » ! L’arbitre disqualifie Goldust… Après le combat, Chyna et la travestie rejoignent le ring. Chyna réconforte Henry et lui fait une bise. Chyna lui demande de l’écouter. Ele déclare que l’autre nuit avec lui avait été incroyable. Chyna dit qu’elle ne pense pas être assez femme pour lui… Chyna lui présente son amie, Samy. Chyna lui fait une proposition à 3 et Mark tombe en arrière dans les pommes.

Vainqueur : Mark Henry par disqualification !!! (3:44)

On voit une vidéo sur Jesse « The Body » Ventura qui est le nouveau gouverneur du Minnesota.

On voit Dennis Knight, enchainé par les bras dans une pièce et qui pleure.

Test Vs. The Godfather
Test affronte The Godfather, accompagné de Hoes. The Godfather dit que si les gens aiment ce qu’ils voient, il a qu’une chose à dire : « Pimpin' Ain't Easy ». Test prend l’avantage et l’accule dans le coin pour des coups de genou. Plus tard, The Godfather revient sur un contre et porte une « Clothesline », un « Bodyslam » puis « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, le Godfather le frappe dans le coin et porte un « Ho Train ». Là, on voit Val Venis observer le match de la plateforme. Test revient avec un « Big Boot » et le combat part à l’extérieur ou le Godfather reprend l’avantage et lui frappe la tête contre l’escalier en fer. Test retourne une tentative de projection dans les escaliers. Venis accoure aux abords du ring et a une altercation avec Test avant que les officiels ne les séparent.

Vainqueur : Aucun, double disqualification !!! (1:59)

En arrière-scène, on voit Shawn Michaels discuter en bons termes avec la DeGeneration X.

Triple H Vs. Mankind
Triple H, accompagné de Chyna affronte Mankind. L’arbitre invité du combat est Shane McMahon. Mankind porte les premiers coups puis travaille sur le bras d’Hunter. Ce dernier revient plus tard et lui frappe la tête dans le coin puis le malmène à son tour sur le bras. Mankind revient plus tard et le frappe dans le coin. Mankind ajoute ensuite un « Face First ». Triple H revient avec un « Back Elbow » puis le sèche d’une « Clothesline ». HHH le frappe ensuite dans les cordes. Mankind le sort du ring puis le repousse dans les barrières de sécurité avec un « Baseball Slide ». Mankind l’empêche de remonter sur le ring en l’éjectant du rebord d’un coup de poing au visage. Plus tard, HHH tente un « Sunset Flip » sur Mankind qui se retient aux cordes. Shane tape dans les mains de Mankind pour le faire lâcher et fait un compte rapide pour Hunter ! Après le combat, Triple H s’excuse auprès de Mankind, mais précise que le business est le business, et concernant le titre WWF, il fera tout pour l’obtenir… Triple H souhaite toute fois bonne année à Mankind et porte un « Pedigree » à Shane puis dit qu’il est à lui ! Mankind applique alors une prise de soumission à Shane ! Vince McMahon et les Stooges arrivent. Mankind dit ne pas vouloir un « Title Shot » pour le Royal Rumble, mais ce soir ! Vince accepte pour sauver son fils. Mankind demande à ce que ce soit un « No DQ » et Vince accepte aussi… Alors que Vine aide Shane à repartir, le Rock vient se plaindre que Vince vienne d’accepter le combat…

Vainqueur : Triple H (2:57)

D-Lo Brown Vs. Edge
D-Lo Brown affronte Edge. D-Lo Brown prend l’avantage avec un « Shoulder Tackle » mais Edge revient avec un « Dropkick ». D-Lo Brown bloque une tentative de « Hip Toss » pour se prendre un « Headcisors ». Edge le passe ensuite par-dessus la 3ème corde puis lui saute dessus avec un « Crossbody » ! D-Lo Brown revient en l’envoyant contre la barrière de sécurité et le remonte sur le ring pour porter un « Leg Drop » et parader. D-Lo le frappe au visage puis l’accule dans le coin pour des « Chops ». Edge lui rend et porte un « Irish Whip ». D-Lo Brown revient pour un « Sit Out Powerbomb » et prend son temps pour le couvrir et n’obtient que le compte de 2. D-Lo Brown porte un « Bodyslam » mais manque une descente des avants bras de la seconde corde qu’esquive Edge. Ce dernier le sèche d’un « Spin Kick » puis porte un « Irish Whip ». D-Lo Brown le surpasse sur le rebord pour se faire envoyer au sol en arrière. Edge porte ensuite un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Brown contre un saut de la 3èm corde avec un « Sit Out Powerbomb ». Là, Terri Runnels arrive et monte sur le rebord du ring et s’adresse à D-Lo Brown. Quand ce dernier s’approche d’elle, Terri tombe à l’extérieur. Ceci déconcentre D-Lo Brown alors que Jacqueline s’inquiète. Brown se prend la tête alors que Terri est évacuée en civière se tenant le ventre (elle est enceinte en « Storyline »).

Vainqueur : Aucun, sans décision ! (4:57)

En arrièr-scène, on voit le médecin de la WWF qui ausculte le ventre de Terri.

Kane, Shane McMahon, Gerald Brisco et Pat Patterson affrontent arrivent sur le ring. Shane est arbitre du combat et annonce que le match pour Kane est un « Handicap Match » avec… Gerald Brisco et Pat Patterson ! Les Stooges se plaignent mais Vince McMahon arrive sur la plateforme et annonce que tous les responsables des souffrances de Shane doivent payer et demande à Kane de faire son boulot.

2-On-1 Handicap Match :
Gerald Brisco et Pat Patterson Vs. Kane

Gerald Brisco et Pat Patterson affrontent Kane dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Shane McMahon est arbitre du combat et annonce que le combat est un « Handicap Match ». Kane sèche Briscoe et Patterson tente de l’acheter, sans succès. Gerald frappe Kane par derrière pour se prendre un « Uppercut ». Kane ajoute un « Chokeslam » à Gerald. Patterson lui offre de s’assoir mais Kane lui porte aussi un « Chokeslam ». Il tire ensuite les jambes de Gerald entre le poteau puis porte une « Descente du coude » sur l’entre jambe de Patterson. Alors que Shane commentait au micro, Kane l’attrape à la gorge. Vince lui demande d’aller en arrière-scène. Kane lâche sa prise et Vince le déclare vainqueur.

Vainqueur : aucun, sans décision !

On voit Dennis Knight, enchainé par les bras dans une pièce et qui est exténué. Il demande de l’aide quand les Acolytes arrivent en lui disant « c’est l’heure »…

WWF Hardcore Title Match :
The Road Dogg © Vs. Al Snow

Le champion WWF Hardcore, The Road Dogg, défend sa ceinture face à Al Snow. Ce dernier laisse Head, rasé, bâillonnée, sur la plateforme. The Road Dogg arrive et est intrigué d’Head ce qui permet à Al de l’attaquer par surprise. Le combat se rapproche du ring ou The Road Dogg revient en cognant la tête du challenger contre l’escalier du ring. The Road Dogg sort une table et une chaise de dessous le ring et jette la chaise au visage de Snow pour contrer un saut du rebord du ring. The Road Dogg dresse la table mais Al l’attaque et le frappe avec la chaise. Plus tard, Al porte un « Spinning Kick » en s’aidant de la chaise pour le passer par-dessus la barrière de sécurité. Plus tard, Al le couche sur la table, mais The Road Dogg esquive un « Moonsault » des barrières pour qu’Al passe à travers la table pour le compte de 2. The Road Dogg le frappe avec un plat en inox à plusieurs reprises pour le compte de 2. Plus tard, le combat repart le long de la rampe d’accès ou Al reprend l’avantage sur le Road Dogg. Plus tard, les Al tire une table mais Road Dogg le frappe pour revenir et met la table sur un côté pour passer Snow à travers avec un « Hip Toss ». The Road Dogg lui saute des escaliers de la plateforme puis le combat par en « Backstage ». Al le frappe pour l’envoyer contre le mur et l’étrangler et mouiller avec un tuyau d’arrosage. Plus tard, Al lui casse un manche sur le dos puis l’envoi tête la première contre une caisse. Al lui jette des pots de plante au visage puis l’envoi contre des tuyaux et le frappe avec l’un d’entre-eux. The Road Dogg revient en l’envoyant dans les fûts de bière. Plus tard, The Road Dogg l’envoi dans le décor puis le passe à travers une double porte. Le combat part à l’extérieur ou il neige. The Road Dogg le frappe avec une pelle à neige et le met dans une brouette pour l’envoyer dans le mur. Plus tard, Al l’envoi dans une grille puis le frappe avec un cône. The Road Dogg répond avec un « Piledriver » à travers une palette pour la victoire !

Vainqueur : The Road Dogg (8:38)

On voit Dennis Knight qui est emmené quelque part par les Acolytes…

En arrière-scène, à l’extérieur, on voit Shawn Michaels couché contre le part brise d’une voiture après avoir été attaqué par la Corporation. HBK est évacué en civière, la tête ensanglantée.

WWF World Championship Title No Disqualification Match :
The Rock © Vs. Mankind

Le champion WWF, The Rock, accompagné de Kane, Ken Shamrock, Shane McMahon, Test, The Big Bossman et Vince McMahon, défend sa ceinture face à Mankind, accompagné de Billy Gunn, Chyna, The Road Dogg, Triple H et X-Pac dans un « No Disqualification Match ». The Rock prend l’avantage et frappe le challenger au sol et dans les cordes. Shamrock frappe Mankind à l’extérieur, mais le Rock lui demande de le laisser faire. Mankind revient et le malmène contre les barrières de sécurité. The Rock revient en l’envoyant dans les escaliers en fer. The Rock prend un morceau d’escalier et frappe Mankind sur le dos à terre. The Rock porte ensuite une « Souplesse » à l’extérieur puis prend un casque micro et commente… Mankind revient et le frappe derrière la table des commentateurs. Mankind lui frappe ensuite la tête contre la barrière de sécurité et prend à son tour la parole. Le Rock le frappe avec le gong pour revenir. Plus tard, le Rock le couche sur la table des commentateurs et lui porte un « Rock Bottom » à traves ! Le Rock le remonte sur le ring ou il frappe plusieurs fois Mankind au visage pour le compte de 2. Le champion le malmène dans les cordes puis porte un « Side Russian Legseep » pour le compte de 2. Mankind revient sur un contre et une « Ruade ». Le Rock le sèche plus tard d’un « Back Elbow » et pote un « Bodyslam » puis un « Corporate Elbow » pour le compte de 2 ! Mankind revient pour porter un « Swinging Neckbreaker ». Le Big Boss Man retient Mankind par la cheville, ce qui permet au Rock de prendre sa ceinture et de frapper Mankind avec pour le compte de 2 !!! Mankind esquive un coup de ceinture et porte un « DDT » au Rock sur la ceinture pour le compte de 2 ! Mankind enfile Mr. Socko et porte un « Mandible Claw » mais là, Ken Shamrock intervient avec un coup de chaise. Billy Gunn dégage Shamrock et le frappe à l’extérieur. Là, Stonecold Steve Austin arrive sur le ring et porte un coup de chaise au visage du Rock et fait couvrir Mankind pour la victoire et le titre WWF World ! McMahon est furieux ! Après le combat, Mankind célèbre avec la DeGeneration X alors que Stonecold fait un « Middle Fingers » à McMahon ! Plus tard, The Road Dogg faisait sa présentation pour Mankinnddddd !!! Mankind prend la parole et dit que c’est sacrément bon puis dédiait sa victoire à ses enfants !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWF World Heavyweight, Mankind ! (8:48)