15 Mars 1999
San Jose, Californie

Le champion de la WWF, The Rock, rejoint le ring et prend la parole pour s’adresser à Stonecold Steve Austin. The Rock dit que Steve à 15 jours avant qu’il ne lui botte son « Candy Ass ». The Rock dit avoir 2 options pour Austin. La première, se défiler ou la seconde, l’affronter et là il va lui botter le cul. The Rock dit qu’il va lui montrer pourquoi il les « Chosen One », le « Great One » ou pourquoi il est le meilleur champion WWF qu’il n’y a jamais eut. Il parle de Paul Wight et revient sur la veille à Heat ou The Rock dit que Paul a prouvé qu’il ne faisait qu’un avec Austin. The Rock dit avoir besoin de réponses aux questions qu’il a posées à Vince et qui sont restées sans réponses… Il ordonne à McMahon de ramener son « Roody Poo Candy Ass » et conclu avec un « If You Smell » en demandant au public de le lasser faire. Le propriétaire de la WWF, Vince McMahon rejoint le ring, mécontent. Il reprend les parole du Rock et les chants « Asshole » retentissent. Vince dit qu’il « Smell What’s The Rock Is Cookin’ » et c’est pleins de « Monkey Crap ». McMahon lui demande pour qui il se prend ? Vince rappelle tout ce qu’il a fait pour lui et sa famille. Vince parle du père et du grand père du rock et dit que la ceinture de champion WWF lui appartient. Vince dit que toute fois, le Rock ne perdra pas sa ceinture, surtout pas Austin. McMahon parle de cauchemar si le The Rock perdait son titre à WrestleMania XV. Vince rappelle que leurs familles sont en relation depuis 3 générations. Vince dit avoir fait venir Paul Wight pour protéger « la famille ». Vince dit que Paul lees a aidé à prendre le titre et promet qu’il empêchera que le Rock perde son titre à WrestleMania. Là, Paul Wight arrive à son tour sur le ring. Vince le présente comme « Le Big Show, Paul Wight ». Ce dernier ne semble pas être aussi affirmatif que Vince et dit à ce dernier que le gros chèque que Vince lui a fait, il va l’encaisser contre The Rock et faire le change à Vince. McMahon rappelle que Paul est venu ici à grand frais et met en garde Wight de faire ce qu’il lui demande, car Vince obtient toujours ce qu’il veut et là il gifle Paul ! Ce dernier accule Vince direct dans le coin et lui ordonne de ne plus jamais le retoucher ! Vince accuse le cou sous le regard perplexe du Rock. Vince avoue avoir été trop loin et change de stratégie en disant aux 2 catcheurs que c’est ce que veut Austin qu’ils s’engueulent. Vince veut que les 2 fonctionnent en unité. Il les met en équipe contre Mankind et Stonecold pour chacun d’eux passent leurs frustrations sur les « Faces ». Vince conclue en demandant qu’ils se serrent la main.

Des techniciens arrivent aux abords du ring avec du matériel et des planches. Jerry « The King » Lawler va leur demander ce qu’ils font et ils répondent juste qu’on leur a demandé de construire quelque chose.

WWF Intercontinental Title Match :
Val Venis © Vs. The Road Dogg

Le champion WWF Intercontinental, Val Venis, défend sa ceinture face à The Road Dogg. Ce dernier fait sa présentation en affirmant qu’il va remporter le titre Intercontinental et représenter la DeGeneration X. Vzl Venis arrive en second et chauffe les femmes. Il dit que c’est la salle des Sharks… et fais une allusion à la chair fraiche. Val prend l’avantage. The Road Dogg retourne un « Irish Whip » mais Val esquive sa « Ruade » pour le frapper dans le coin. The Road Dogg retourne le « Irish Whip » pour se prendre un « Spinebuster » pour le compte de 2. Val ajoute un » Back Elbow » pour le même résultat. The Road Dogg revient pour se prendre un « Powerslam ». The Road Dogg esquive un « Splash » de la 3ème corde. The Road Dogg le frappe au visage et danse pour lui porter une « Descente du genou ». The Road Dogg ajoute un « Pumphandle Slam » pour le compte de 2. The Road Dogg ajoute un « Irish Whip » mais Val contre sa « Ruade » pour le compte de 2 avec ses pieds dans les cordes. Venis proteste et se prend un « Roll Up » du challenger pour le compte de 2. Venis revient et porte une « Double Arm Suplex » pour le compte de 2. Durant le combat, les techniciens obstruent la vue des commentateurs. Sur le ring, le Road Dogg porte un « DDT » pour la victoire et le titre WWF Intercontinental ! Après le combat, Billy Gunn vient félicter son partenaire.

Vainqueur : et nouveau champion WWF Intercontinental, The Road Dogg !!! (3:02)

Le champion WWF European, Shane McMahon, se présente sur le ring. Il affirme qu’il va battre X-Pac aussi facilement que 1-2-3. Il dit pour prouver sa force, il va affronter 2 adversaires en match Handicap… des anciens champions WWF World Tag-Team, les Legion Of Doom ! C’est en fait Gerald Brisco et Pat Patterson qui arrivent déguisés en Legion Of Doom.

2-On-1 Handicap Non Title Match :
Shane McMahon Vs. Gerald Brisco et Pat Patterson

Le champion WWF European, Shane McMahon affronte Gerald Brisco et Pat Patterson dans un « 2-On-1 Handicap Non Title Match ». Vince McMahon est aux commentaires. Patterson applique un « Collier de tête » et Shane se dégage pour se faire envoyer au sol. Shane répond avec un « Dropkick ». Brisco rentre dans le match et Shane le surprend avec des « Armdrag Takedonwn ». Alors que les 2 Stooges sont à l’extérieur, Shane parade. Patterson remonte sur le ring avec Gerald. Shane porte un « Bodyslam » à ce dernier puis contre Pat qu’il frappe à terre. Plus tard, McMahon porte une « Clothesline » à Brisco dans le coin et l’y frappe avant de porter un « Bronco Buster » aux 2. Alors que les 2 Stooges reviennent, Shane porte un « Low Blow » sur Patterson et un « Dropkick » sur Gerald. Shane frappe ensuite les 2 avec sa ceinture et le s couvre tout les 2 pour la victoire.

Vainqueur : Shane McMahon (2:30)

On voit des images du Ministry qui est devant la maison de Vince McMahon. Ce dernier qui était tout joyeux de la victoire de son fils, accuse le coup. On le voit plus tard appeler au téléphone pour savoir ce qu’il se passe.

En « Ringside », Jim Ross arrive avec Dr. Death, Steve Williams et enlève le voile sur ce que les techniciens ont construit. C’est une mini table des commentateurs avec écrit dessus « JR is Raw ». Jim s’assoie à sa place et demande à Lawler s’il veut rejoindre l’équipe première. Williams se met à côté en « garde du corps ». Les chants « JR » retentissent.

Dans une vidéo de plus tôt dans la journée, Kevin Kelly interview les Public Enemy sur le fait qu’ils ont obtenus un match de championnat pour le titre WWF World Tag-Team. Flyboy Rocco dit que c’est grand mais qu’ils veulent qu’on ne leur donne rien d’autres que du respect. Grunge dit qu’ils veulent gagner le respect à la WWF.

WWF World Tag-Team Title Match :
Jeff Jarrett et Owen Hart © Vs. The Public Enemy (Johnny Grunge et Flyboy Rocco)

Les champions WWF World Tag-Team, Jeff Jarrett et Owen Hart, accompagnés de Debra, défendent leurs ceintures face à The Public Enemy (Johnny Grunge et Flyboy Rocco). Sur le ring, Grunge frappe Owen dans le coin. Alors que Rocco monte sur les cordes dans l’intention de sauter sur Jarrett à travers une table à l’extérieur, Hart le fait tomber les jambes entre les cordes. Owen lui porte ensuite une « Souplesse » puis un « Leg Drop » et l’envoi au sol et Jeff ajoute un « Leg Drop ». « Double Bzck Elbow » et écartement des jambes des champions. Jarrett porte un « irish Whip » à Flyboy puis passe le relais à Owen. Ce dernier frappe Flyboy et lui porte un « Irish Whip ». Rocco esquive une « Ruade » et passe le relais à Grunge qui reprend l’avantage en séchant les 2 champions. Alors que Johnny frappe Owen dans le coin, l’arbitre intervient pour le retenir. Jarrett assomme alors Grunge avec sa guitare et Owen en termine avec un « Splash » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueurs : Jeff Jarrett et Owen Hart (1:56)

En arrière-scène, les McMahon tentent de convaincre la police d’aller à son domicile pour intervenir contre le Ministry.

Steel Cage Match :
Mideon Vs. The Big Bossman

Mideon affronte The Big Bossman dans un « Steel Cage Match ». Mideon attaque le Big Bossman dès l’arrivée de ce dernier dans la cage. The Big Bossman revient et accule Mideon dans le coin et le frappe au visage à plusieurs reprises. Plus tard, The Big Bossman l’envoi contre la cage puis le frappe au visage avec une chaine autour du poing. The Big Bossman le malmène au sol. La Corporation arrive et entre dans la cage. Ils s’attaquent à Mideon. Vince prend la parole et s’adresse à l’Undertaker et menace de détruire Mideon si l’Undertaker ne quitte pas sa maison. L’Undertaker répond sur le grand écran et dit à Vince que chacun doit faire ce qu’il a à faire. Vince reste sans voix.

Vainqueur : sans décisions !

En arrière-scène, les McMahon tentent de rappeler au téléphone.

On voit des images de Jerry « The King » Lawler qui rejoint Sable chez Playboy. On y voit le patron de Playboy, Hugh Hefner. Lawler fait le tour du propriétaire et finit dans une piscine avec les modèle et fini par se faire virer.

Sur le ring, on retrouve la championne WWE Women’s, Sable et Jerry « The King » Lawler. Sable dit que si les gens veulent en voir plus d’elle, ils devront payer. Tori arrive et dit que les gens pourront la voir elle, gratuitement. Elle annonce qu’elle ne restera pas une seconde de plus dans l’ombre de Sable. Tori dit qu’elle, contrairement à Sable, montrera tout et gratuitement. Elle se dit aussi prête pour un match à WrestleMania. Sable affirme qu’elle la mettra à terre avec son « Sable Bomb ». Tori répond qu’elle a une bombe aussi et se met en petite tenue.

On voit des images de la police qui se rend au domicile de Vince McMahon. Personne ne répond.

On voit une vidéo de Rodney et Willie Green. Ils parlent de Shane McMahon.

WWF Hardcore Title Match :
Hardcore Holly © Vs. Billy Gunn

Le champion WWF Hardcore, Hardcore Holly, défend sa ceinture face à Billy Gunn. Ce dernier arrive en premier et demande à Hardcore Holly de venir pour qu’il le rendre fameux et s’il n’est pas d’accord avec ça, il a 2 mots pour lui « Suck It ». Hardcore Holly prend l’avantage avec une « Clothesline » puis le frappe dans le coin. Hardcore Holly porte un « Irish Whip » puis le passe par-dessus la 3ème corde. Hardcore Holly sort une poubelle de dessous le ring et frappe Billy à la tête avec. Gunn revient plus tard pour l’envoyer dans les escaliers pour le compte de 2. Hardcore Holly revient sur un contre en le surpassant puis remonte Billy sur le ring. Aux commentaires c’est la guerre entre Ross et Cole et Steve Williams calme un peu Jim qui s’excite aux commentaires. Dans le match, Billy revient et casse un balai sur le dos du champion. Il le frappe ensuite avec le manche puis le sèche d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Gunn descend chercher une chaise mais Holly revient et lui porte un « Face First » dessus pour le compte de 2 ! Hardcore Holly le frappe dans les cordes avant de le passer par-dessus avec une « Clothesline ». Billy lui porte un « Low Blow » et le frappe au visage. Holly répond en le frappant avec une verre/cannette au visage. De retour sur le ring, Holly prend une chaise et frappe Gunn au visage pour le compte de 2. Hardcore Holly s’énerve contre l’arbitre. Ceci permet à Gunn de le passer par-dessus la 3ème corde pour le faire tomber sur la table des commentateurs de Jim Ross ! Billy remonte le champion sur le ring et lui porte un « Famasser » sur la chaise pour la victoire et le titre WWF Hardcore !!! Après le combat, Jim Ross est furieux que sa table ait morflée.

Vainqueur : et nouveau champion WWF Hardcore, Billy Gunn !!! (6:59)

En arrière-scène, Vince est au téléphone. Plus tard, les Stooges disant que les policiers n’ont rien vu ce qui ne rassure pas Vince. On voit alors l’Undertaker qui dit que c’est le moment de reprendre les affaires. On voit son logo qui flambe devant la maison.

Triple H rejoint le ring et revient sur la boule de feu qui a touchée Chyna la semaine passée. Triple H s’adresse à Kane en disant que quand on joue avec le feu on fini toujours par se bruler. Il rappelle que Kane a touché Chyna à sa place. Triple H demande à Kane de venir et affirme que Kane va brûler. Le Big Red Monster arrive et les 2 se battent à l’extérieur du ring. Là, Vince McMahon arrive et rejoint le ring alors que les 2 autres continuent à se battre. Vince prend le micro sous les chants « Asshole » et demande à Kane de l’aider, d’aller parler à l’Undertaker. HHH remonte sur le ring pour se prendre une « Flying Clothesline » de Kane. Vince demande à Kane de le suivre car il a besoin de lui. Là, Kane retire son masque et c’est l’Undertaker dessous ! Les lumières s’éteignent et l’Undertaker l’attrape par le col en disant « n’importe quand, n’importe où » !

En arrière-scène, Vince est sous le choc de ce qu’il vient d’arriver.

Le champion dela WWF, rejoint le ring et affirme qu’il va s’occuper des derrières de Mankind et de Stonecold Steve Austin. « If You Smell What’s The Rock Is Cookin’ ».

Tag-Team Match :
Mankind et Steve Austin Vs. Paul Wight et The Rock

Mankind et Steve Austin affrontent Paul Wight et le champion WWF World, The Rock. Mankind arrive en premier chez les « Faces » et se retrouve attaquer à 2 contre 1. Stonecold Steve Austin arrive tranquillement et, arrivé sur le ring, se retrouve aussi pris à partie par les 2 « Heels ». Steve revient face au Rock et le sèche d’une « Clothesline ». The Rock revient pour se prendre un « Thesz Press » et se faire frapper au sol pour le compte de 2. Relais de Mankind face à qui The Rock reprend le dessus pour le frapper dans le coin. Mankind change la donne et frappe le champion dans le coin avant de lui porter un « Running Knee ». Mankind le malmène ensuite au sol puis lui frappe la tête contre la genouillère de Stonecold. Relais de Steve à qui The Rock porte un « Sleeper Hold » que retourne Austin. The Rock se dégage en rejoignant le coin. Steve l’y frappe mais The Rock retourne un « Irish Whip ». Steve contre sa « Ruade ». The Rock repousse une tentative de « Stunner » et quitte le ring. Steve va le chercher en portant une « Clothesline » sur la rampe d’accès et le remonte sur le ring. Plus tard, Steve le plaque au sol pour le compte de 2. Relais de Mankind qui porte un « Bodyslam » à The Rock avant de tenter un « People Elbow » mais Paul Wight le frappe d’un coup de pied à la nuque pour l’en empêcher. The Rock ajoute un « DDT » pour le compte de 2. The Rock frappe Foley dans le coin sous les chants « Rocky Sux ». Relais que Paul qui frappe Mankind dans le coin. Les chants « Austin » retentissent. Paul porte un « Chop » dans le coin et l’y malmène. Plus tard, le Big Show le malmène dans les cordes. Wight porte plus tard un « Headbutt » puis une « Side Russian Legsweep » et passe le relais à The Rock. Ce dernier frappe Mankind au sol puis dans le coin avant de porter un « Irish Whip ». Mankind contre sa « Ruade » et revient avec des coups au visage. The Rock le calme d’un « Back Elbow » et enchaine avec un « Bodyslam » pour ajouter un « Corporate Elbow » pour le compte de 2 quand Steve intervient. The Rock se déconcentre et Mankind tente un « Roll Up » pour le compte de 2. The Rock répond d’une « Clothesline » et passe le relais à Show. Ce dernier frappe Mankind dans le coin puis porte un « Knee Face Buster » et un « Headbutt » avant de le malmener à terre. The Rock va provoquer plus tard Austin pour déconcentrer l’arbitre et porter un coup entre les jambes à Mankind. Plu tard, The Rock malmène ce dernier dans les cordes. Plus tard, Mankind revient en portant un « Double Arm DDT ». Relais de Stonecold qui reprend l’avantage sur le champion qu’il frappe à coups de pieds dans le coin. Steve bloque une position de « Rock Bottom » mais The Rock repousse un « Stunner » pour se prendre un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Intervention de Wight qui attrape Steve à la gorge mais Mankind intervient pour sauver son partenaire. Paul le dégage du ring. Le combat part à l’extérieur. Wight étrangle Mankind avec des câbles alors que Steve frappe The Rock au sol puis dans le public. Steve le couche sur la table des commentateurs et saute dessus des barrières pour passer à travers de la table… On finit l’émission ainsi.

Vainqueurs : sans décisions ! (11:46)