Review du site WillyWrestleFest.fr

22 Novembre 1999
Marine Midland Arena - Buffalo, New York

En arrière-scène, Shane McMahon dit aux Stooges, Sgt Slaughter, Earl Hebner et Test qu’ils doivent trouver Vince.

Tag-Team Match :
The Hollys (Crash Holly et Hardcore Holly) Vs. Al Snow et Mankind

The Hollys (Crash Holly et Hardcore Holly) affrontent Al Snow et Mankind. Hardcore Holly arrive avec un pack de figurines de Mankind et d’Al Snow. Hardcore Holly traite Al d’idiot complet et lui reproche que sa figurine ait été retirée des Wall Mart à cause de Snow. Hardcore Holly dit qu’à cause de ça, ses fans vont passer un sale noël. Crash dit que ça le rend malade. Hardcore Holly dit qu’il ne peut le pardonner d’avoir fait baisser les ventes de ses produits dérivés. Al cours vers Hardcore Holly pour s’en prendre à lui alors que Mankind se bat contre Crash. Snow et Hardcore Holly montent sur le ring pour s’y battre et que le match commence officiellement alors que Foley et Crash se battent sur la plateforme. Sur le ring, Snow vire Hardcore Holly à l’extérieur du ring et l’envoi par-dessus la barrière de sécurité. Mankind frappe la tête de Crash contre la barricade alors que Snow ramène Hardcore Holly vers le ring avec une autre « Clothesline » par-dessus la barrière. Al remonte sur le ring ou il porte une « Snap Suplex » à Crash Holly. Alors que ce dernier revient pour frapper Snow dans le coin, Mankind vient aider son partenaire et les 2 « Faces » s’envoient Crash à coups de poings au visage. « Double Back Elbow » de Mankind et Al puis suivie d’une « Double Descente du coude ». Al vire Hardcore Holly du rebord et porte un « Powerbomb » à Crash. A l’extérieur, Mankind prend une chaise. L’arbitre l’empêche de s’en servir ce qui permet à Hardcore Holly de porter un « Missile Dropkick » à Al derrière le dos de l’arbitre. Crash couvre Snow pour la victoire alors que Foley porte des coups de chaise aux 2 Hollys.

Vainqueurs : The Hollys (Crash Holly et Hardcore Holly) (2:07)

En arrière-scène, les Stooges, Shane, Slaughter, Test, cherchent Vince.

Dans une limousine, on voit la DeGeneration X. Ils parlent des McMahon et de Test. Ils parlent d’une soirée inoubliable.

En arrière-scène, Shane McMahon et Test trouvent Vince dans une voiture avec des béquilles qui leur demande de le laisser seul.

Kurt Angle Vs. Sexual Chocolate Mark Henry
Kurt Angle affronte Sexual Chocolate Mark Henry. Kurt serre des mains aux fans et aux commentateurs avant de monter sur le ring. Avant le début du combat, Angle prend la parole et dit que dans le rêve Olympique il est dit que peu importe s’il on gagne ou perd, l’important est de participer. Kurt dit avoir un problème avec ça, il s’est qualifié pour les JO pour gagner rien d’autre que l’or, pour lui et ce pays. Angle dit que certains d’entre nous qui ne se sont pas donnés à fond pour les USA. Kurt demande donc aux fans d’acclamer celui qui leur rapporté une médaille d’or et non pas pour Mark Henry qui n’a rien fait et c’est blessé avant de conquérir pour terminer 18ème… Angle parle de ses 3 « I » : Intensité, Intégrité et Intelligence… Mark l’attaque par derrière pour prendre l’avantage et porter un « Irish Whip » et un « Press Slam ». Mark glisse ensuite dessus dans les cordes et cours après Angle à l’extérieur. Ce dernier revient sur le ring et porte un » Crossbody » en contre pour le compte de 2. Kurt ajoute un « Roll Up » pour le même résultat puis un « Shoulder Tackle » pour l’envoyer au sol et parader. Angle applique un « Cross Armbreaker » mais Henry se dégage avec un « Powerbomb » ! Kurt en contre un second et le surpasse pour un « Bridge » pour la victoire !

Vainqueur : Kurt Angle (1:44)

En arrière-scène, alors que la limousine de la DX arrive et Vince leur fonce dessus avec sa voiture à plusieurs reprises. Vince frappe ensuite les vitres à coups de 2x4. Les membres de la DX s’enfuient. Plus tard, alors que Vince est devant le vestiaire de la DX, son entourage tente de le calmer.

Chris Jericho Vs. The Godfather
Chris Jericho affronte The Godfather, accompagné des Hos. Après son arrivée, Jericho souhaite la bienvenue à « Raw Is Jericho ». Chris, en tant que rôle-modèle, reproche d’être sur un ring avec un tas d’ordure comme le The Godfather et les truies qu’il appelle Hos. Alors que Y2J demande à ce que l’on éjecte des hos de l’arena, il est attaqué par derrière par The Godfather. Ce dernier le sèche d’un « Shoulder Tackle » mais Jericho revient d’un « Dropkick ». Chris lui porte des « coups de genoux » mais The Godfather revient avec un « Big Boot ». Plus tard, The Godfather l’envoi au centre du ring mais Chris contre sa « Ruade » pour se faire surpasser. The Godfather ajoute un « Ho Train » et Chris retombe à l’extérieur du ring. Jericho lui envoie une Hos et saute sur le Godfather dans la foulée. Là, les Hos interviennent à plusieurs contre Chris qu’elles frappent. The Godfather remonte son adversaire sur le ring qui le contre avec un « Face First » et un « Lion’s Sault » pour la victoire !

Vainqueur : Chris Jericho (2:01)

En arrière-scène, la poilce intervient pour maitriser Vince McMahon qu’elle met en état d’arrestation ! Plus tard, alors que Vince est menotté, Triple H le frappe à terre ! Vince est ensuite embarqué par la police sous les provocations de la DX.

Tag-Team Match :
Christian et Edge Vs. The Dudley Boyz (Buh Buh Ray Dudley et D-Von Dudley)

Christian et Edge affrontent The Dudley Boyz (Buh Buh Ray Dudley et D-Von Dudley). La bagarre éclate entre les 4 hommes. Edge passe D-Von par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et un « Spinning Hellkick » à Buh Buh Ray. Ce dernier revient pour lui porter un « Samoan Drop » et une « Descente du coude ». Buh Buh Ray le malmène ensuite au sol et déconcentre l’arbitre pour permettre à D-Von de porter un « Diving Headbutt » entre les jambes sur Edge. Relais de D-Von qui obtient le compte de 2. Ce dernier ajoute une « Flying Back Elbow » et malmène Edge au sol. Relais de Buh Buh Ray qui frappe Edge dans les cordes avec un « Chop ». Plus tard, Buh Buh Ray le surpasse et le sèche d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Edge revient plus tard avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Buh Buh Ray le sèche en réponse et le malmène au sol au niveau du cou. Buh Buh Ray le frappe à terre puis passe le relais à D-Von pour un « Double Shoulder Tackle » des Dudleys. Plus tard, D-Von porte un « Flying Shoulder Tackle » à Edge pour le compte de 2. D-Von le malmène ensuite au sol et porte un « Jaw Breaker » avant de frapper Christian hors de son coin. Ce dernier tente d’intervenir mais l’arbitre le renvoi dans son coin. Plus tard, Edge revient et esquive une « Clothesline » du rebord de la part de Buh Buh Ray qui touche D-Von à la place. Relais des 2 côtés, Christian reprend l’avantage sur D-Von à qui il cogne la tête contre le coin avant de lui porter un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Buh Buh Ray tente d’intervenir. Christian esquive un « Splash » de ce dernier qui retombe sur D-Von. Christian s’en prend à Buh Buh Ray avant de repousser une intervention de D-Von mais les Dudleys reviennent et lui portent un « Dudley Death Drop » ! D-Von esquive un « Spear » que se mange Buh Buh Ray à la place. D-Von porte un « Reverse DDT » à Edge et monte sur les cordes ou le contre Christian pour lui porter une « Superplex » surélevée par Edge pour la victoire !

Vainqueurs : Christian et Edge (5:29)

En arrière-scène, Michael Cole demande au Rock qui sera son partenaire mystère quand il croise Mick Foley et Al Snow. The Rock reproche Mankind de lui parler après son comportement de la semaine passée et dit qu’il n’a rien à lui dire. The Rock précise toutefois à Foley qu’il n’a jamais jeté son livre à la poubelle. The Rock précise aussi que dans le chapitre concernant le Royal Rumble 1999, c’est le Rock qui c’est occupé de son « Candy Ass » (à Mankind). The Rock part puis revient pour couper Al Snow qui parle à Foley. Le Rock lui demande qui il est et se demande si Al ne travaille pas pour la salle ? The Rock dit qu’il ne signe pas d’autographe pour le moment puis demande ce qu’est Head ? Puis, plus tard, lui dit de se le foutre dans le « Candy Ass ». Foley, après le départ des 2, est trop heureux que le Rock ait lu son livre.

On voit Vince McMahon arriver au commissariat de police, menotté.

On voit une vidéo de préparatif du mariage de Stephanie. On voit ensuite Mae Young et Fabulous Moolah lui offrir une tenue et un martinet SM. Moolah calme Mae qui semble un peu éméchée et qui semble souffler des saloperies à l’oreille de Stephanie.

X-Pac Vs. Jeff Hardy
X-Pac affronte Jeff Hardy, accompagnés de Matt Hardy et Terri Runnels. X-Pac prend l’avantage en se jetant sur Jeff et le frappe dans le coin puis au sol. X-Pac porte un « Irish Whip » mais Hardy esquive une « Ruade » pour revenir. Jeff le contre plus tard avec un « Headcisors » et ajoute un « Slam ». Jeff ajoute ensuite un « Split Legged Moonsault » pour le compte de 2. Hardy frappe X-Pac au sol. Ce dernier revient en contre avec un « Powerbomb » et le frappe au sol. Plus tard, X-Pac porte un « Leg Drop » et travaille au sol sur le cou de Jeff. Ce dernier se dégage et porte un « Low Dropkick ». Plus tard, X-Pac le sèche d’un « Spinning Headkick » et le malmène dans le coin. X-Pac le malmène ensuite dans le coin et alors qu’il va porter un « Bronco Buster », Terri Runnels monte sur le rebord du ring pour déconcentrer l’arbitre. Matt Hardy tente d’intervenir mais préfère éviter quand X-Pac se trouve menaçant. Ce dernier porte un « Bronco Buster » à Jeff. Matt intervient avec un « Neckbreaker » sur X-Pac et Jeff enchaine avec un « Santon Bomb » mais le Road Dogg casse le tombé puis s’attaque à Matt Hardy. Ceci déconcentre l’arbitre et permet à Billy Gunn de soulever Jeff pour permettre à X-Pac de porter un « X-Factor » pour la victoire. Après le combat, Billy porte un « Jackhammer » à Jeff et X-Pac ajoute un « Leg Drop ».

Vainqueur : X-Pac (3:31)

On voit Vince McMahon au commissariat à qui on prend les empreintes.

On voit Linda McMahon qui annonce à Stephanie qu’elle va enterrer sa vie de jeune fille à Las Vegas. Mae Young se lève pour tomber sur le gâteau et en met sur Moolah et Stephanie.

On voit Vince McMahon au commissariat à qui on prend les photos anthropométriques.

WWF World Championship Title Match :
The Big Show © Vs. Kane

Le champion WWF World, The Big Show, défend sa ceinture face à Kane, accompagné de Tori. Ceci est un « Open Challenge » du Big Show relevé par Kane. Ce dernier arrive sur le ring et déclenche ses pyro. Les 2 hommes se font face puis en viennent aux mains. Le Big Red Monster prend l’avantage mais The Big Show le sèche d’une « Clothesline ». Plus tard, Show l’accule dans le coin pour l’y frapper au visage et lui y porter des coups de genoux. The Big Show ajoute un « Irish Whip » mais Kane esquive sa « Ruade » et lui porte un « Big Boot » puis le malmène dans le coin. Le champion revient en retournant un « Irish Whip » et enchaine avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Kane le repousse plus tard d’un « Enzuigiri ». Show le passe par-dessus la 3ème corde dans son élan mais Kane le contre du rebord avec une « Guillotine ». Kane monte sur la 3ème corde pour une « Flying Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Kane le frappe au visage dans le coin mais The Big Show s’en degage avec un « Powerbomb ». Là, Viscera arrive sur la plateforme au se trouve Tori qui s’enfuit. Sur le ring, Kane voit Viscera qui poursuit Tori et en descend pour s’attaquer à Viscera. Kane se fait décompter. Il monte Viscera sur le ring à qui The Big Show porte un « Bodyslam ».

Vainqueurs : The Big Show par décompte !!! (2:54)

En arrière-scène, Shane McMahon au téléphone qui dit à son interlocuteur qu’il ne sera pas plus heureux de délivrer le message.

Triple H rejoint le ring et prend la parole pour renvoyer chier les gens qui le traitent de « Asshole ». Il affirme ne pas être responsable de l’accident de Stonecold Steve Austin. Il fait revoir les images de Vince McMahon qui a foncé plusieurs fois sur la limousine de la DX en voiture. HHH affirme que Vince McMahon est celui qui a foncé sur Austin en voiture. Il affirme que tout le monde le sait que lui et la DeGeneration X respectent l’ordre et la loi. Il va jusqu’à dire que c’est de sa responsabilité civique de faire arrêter McMahon. Hunter trouve que c’est ironique que Vince ait affirmé auparavant que la DX serait bien en prison. HHH dit ne jamais avoir eu de réponse à son challenge à Vince pour un match à Armageddon ou il n’y aura pas de répercussions et où ils devront régler leurs différents une fois pour toute. Là, Hunter est interrompu par Shane McMahon qui rejoint la plateforme. Ce dernier rappelle que l’on ne doit jamais baiser son patron et déclare qu’il n’aimerait pas se retrouver à la place de HHH en ce moment. Ce dernier fait comprendre qu’il n’est pas effrayé. Shane dit que son père a eu le droit à un coup de téléphone et qu’il a appelé Shane pour délivrer un message à Triple H. Shane dit que son père ne peut attendre de l’affronter à Armageddon. Alors que HHH en rigole, Shane lui annonce que Triple H va devoir affronter les Acolytes dans un « Handicap Match ». Triple H n’apprécie pas et propose à Shane McMahon de venir lui parler en face. Alors que Shane se dirige vers le ring, la DX arrive derrière lui et Shane se retrouve à 4 contre 1 mais Test, Patterson, Brisco, puis les Acolytes et les Hardys viennent aider Shane à nettoyer le ring de la DX.

En arrière-scène on voit Mr. Ass qui est soigné au genou suite à l’attaque précédente.

Tag-Team Match :
Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) Vs. The British Bulldog et Val Venis

Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) affrontent le champion WWF European, The British Bulldog et Val Venis. Ce dernier débute face à Scotty. A toi à moi, alors que ce dernier domine, Val le calme avec un « Spinebuster » pour le compte de 2. Relais du British Bulldog pour un « Double Teaming » des « Heels ». Alors que Davey Boy met Scotty sur son épaule, il percute accidentellement Venis hors de son coin. The British Bulldog ne voit pas son erreur et porte un « Running Powerslam » à Hotty. Val tire l’arbitre, Teddy Long hors du ring pour casser le tombé. Grandmaster Sexay en profite pour intervenir contre The British Bulldog. Les Too Cool frappent alors Smith au sol et Val Venis quitte le combat. Là, les Mean Street Posse viennent aider The British Bulldog qui est alors disqualifié. Après le combat, Rikishi Phatu (Aka Headshrinker Fatu/The Sultan) accoure sur le ring pour aider les Too Cool. Rikishi contre Rodney d’un « Superkick » puis sèche Pete Gas et Joey Abs d’une « Double Clothesline ». Rikishi ajoute un « Bodyslam » à Abs avant de lui porter une sorte de « Earthquake Splash ». Rikishi ajoute un « Banzai Drop » à Pete Gas puis un « Shoulder Breaker » à Rodney. Après le combat, Rikishi danse avec les Too Cool.

Vainqueurs : Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) par disqualification ! (1:19)

En arrière-scène, on voit Shane McMahon qui dit à Test qu’il est sous contrôle.

On voit les images de Vince McMahon qui est enfermé dans une cellule.

Test Vs. The Road Dogg
Test affronte le co-champion WWF World Tag-Team, The Road Dogg dans un match ou l’arbitre spécial est Shane McMahon. Ce dernier est arbitre surprise. Test surprend The Road Dogg par surprise alors que ce dernier réagit mécontent à ce que Shane soit l’arbitre. Test prend l’avantage dès le début et porte un « Full Nelson Slam » à The Road Dogg. Ce denrier esquive un « Big Boot » et le vire du ring. Le combat part brièvement à l’extérieur. The Road Dogg remonte Test sur le ring. Ce dernier revient pour porte run « Gutwrentch Powerbomb ». Test le frappe ensuite au visage et le contre pour porter un « Swinging Neckbreaker ». The Road Dogg revient et le frappe au visage. Shane intervient pour se faire frapper par The Road Dogg. Test revient et porte un « Pumphandle Slam » pour la victoire !

Vainqueur : Test (1:30)

On voit des images de Vince en prison qui commence à tourner en rond.

Tag-Team Match :
The Rock 'n' Sock Connection (Mankind et The Rock) Vs. Prince Albert et The Big Bossman

The Rock 'n' Sock Connection (Mankind et The Rock) affrontent Prince Albert et le champion WWF Hardcore, The Big Bossman. A son arrivée sur le ring, le Boss Man déclare être challenger N°1 au titre WWF mais est interrompu par l’arrivée du Rock. Ce dernier prend la parole et déclare que son partenaire de ce soir est le peuple puis conclu par son « If You Smell What’s The Rock Is Cookin’ ». The Big Bossman tente d’attaquer le Rock par surprise mais ce dernier esquive pour le frapper dans le coin et porter un « Irish Whip » puis une « Clothesline ». Relais d’Albert que le Rock contre d’un « Samoan Drop » pour le compte de 2. The Rock ajoute un « Spinebuster » pour le même résultat. The Big Bossman tente d’intervenir mais le Rock le contre et le frappe à terre dans les parties. Plus tard, Albert le passe dans son élan par-dessus la 3ème corde. The Big Bossman frappe alors The Rock à la tête avec une chaise et le frappe sur la table des commentateurs avant de le remonter sur le ring. En arrière-scène, on voit Mankind et Al Snow regarder le match. Sur le ring, The Big Bossman prend le relais et sèche le Rock d’un « Big Boot » pour le compte de 2. The Big Bossman ajoute un « Piledriver » pour le compte de 2. Là, Mick Foley arrive en civil pour la plus grande joie de la foule. Relais de Prince Albert face à qui le Rock revient pour porter un « DDT ». Mick rejoint le coin et demande le relais que lui passe le Rock. Mankind s’en prend aux 2 « Heels » à qui il cogne la tête l’une contre l’autre. Mankind les envois se percuter puis porte un « Double Arm DDT » à Albert avant d’ajouter un « Mandible Claw » à Albert puis au Bossman. The Rock porte un « Rock Bottom » à Prince Albert puis enchaine avec un « People’s Elbow ». Mankind n’a plus qu’à couvrir Albert pour la victoire…

Vainqueurs : The Rock 'n' Sock Connection (Mankind et The Rock) (3:53)

On voit Vince McMahon qui est libéré de prison. Un des policiers lui demande toutefois de ne pas retourner à la salle.

2-On-1 Handicap Match :
The Acolytes (Bradshaw et Faarooq) Vs. Triple H

The Acolytes (Bradshaw et Faarooq) affrontent Triple H dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Les Acolytes prennent l’avantage direct et travaillent à 2 contre 1 dès le départ. Ils lui portent un « Double Shoulder Tackle ». HHH quitte le ring et frappe la tête de Faarooq sur la table des commentateurs mais Bradshaw lui en fait de même. Faarooq frappe HHH au sol puis les Acolytes le passent par-dessus la barrière de sécurité. Plus tard, de retour aux abords du ring, les Acolytes l’envoient dans les escaliers du ring. Bradshaw lance un morceau d’escalier sur le ring et Faarooq y monte Hunter pour le passer ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Le combat repart à l’extérieur ou Hunter envoi Faarooq dans les escaliers. Bradshaw rattrape HHH sur la plateforme et lui y porte un « Bodyslam ». Plus tard, le match part en bas de la plateforme puis dans le public. Plus tard, Bradshaw le passe par-dessus la barrière côté ring et lui cogne la tête contre le rebord du ring avant de l’envoyer sur Faarooq qui frappe HHH avec un morceau de l’escalier. Plus tard, Bradshaw remonte Hunter sur le ring ou le frappe Faarooq. HHH frappe l’arbitre mais c’est un « No DQ Match ». Un autre arbitre arrive mais cette fois, c’est Bradshaw qui le sèche. Un 3ème arbitre arrive. Bradshaw envoi Hunter percuter un morceau d’escalier tenu par Faarooq. Les Acolytes portent un « Powerbomb » à HHH. Plus tard, ce dernier esquive une « Running Clothesline » de Bradshaw qui touche Faarooq à la place. Triple H assomme ensuite Bradshaw d’un coup de chaise. Alors que Triple H remonte la rampe d’accès en levant les bras, Vince McMahon le frappe d’un coup de chaise par derrière et le balance en bas de la plateforme et lui jette une chaise !

Vainqueurs : sans décision ! (5:00)

Review du site WillyWrestleFest.fr