17 Décembre 2007
Buffalo, New-York

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Décembre 2007, Mickie, Maria, Michelle et Kelly affrontaient Jillian, Melina, Victoria et Layla El dans un « Santas Little Helpers Match ». Avant l’arrivée des « Faces », Jillian nous faisait encore une interprétation de casseroles ! Les filles avaient des bonnets de père noël. Les « faces » prenaient brièvement l’avantage, mais Jillian avait le dessus sur Kelly Kelly. Cette dernière revenait et passait le relais à Michelle McCool. Les « Heels » intervenaient contre cette dernière pour permettre à Melina de revenir. Michelle contrait un « Moonsault » de Victoria pour donner le relais à Mickie James. Elle portait un « DDT » sur Victoria pour la victoire. Après le combat, c’était une mêlée générale des filles. Les « Faces » nettoyaient le ring.

Vince McMahon se présentait sur le ring face à ses dernières qui quittaient rapidement. Vince revenait sur l’anniversaire de Raw de la semaine précédente. Il disait avoir été humilié et se doutait que le public avait aimé. Il disait ne pas comprendre cette haine, qu’il n’était pas un animal. Il disait avoir le cœur brisé et qu’il était un être humain à part entière. Il était rejoint par le champion Intercontinental, Jeff Hardy. Ce dernier expliquait que la semaine prochaine ils seraient en Irak. Il faisait comprendre que Vince avait des attitudes similaires à Saddam Hussein et que son peuple avait festoyé au moment de sa chute. Il disait que Vince ne laissait pas le choix aux autres que de le détester… Vince semblait touché par ces mots et tombait dans un coin du ring, sonné. William Regal tentait de le faire quitter le ring. Triple H se présentait à son tour. Hunter se fichait de Vince mais ce dernier ne réagissait pas. Hunter s’asseyait à côté de son « beau-père » et s’excusait de ses propos de la semaine passée. Il demandait à Vince de quitter le ring avant que l’on annule le show. Alors que Regal s’en mêlait et menaçait Hunter de se faire expulser ! William parvenait à faire relever McMahon.

Vince s’emparait du micro et annonçait un match entre Coach et Regal contre Triple H. Il disait qu’il espérait que quelque chose de mal allait arriver à chacun d’entre eux (fans y compris).

Triple H affrontait Coach et William Regal dans un « Handicap Match ». Hunter prenait l’avantage. Regal quittait le ring et les 3 hommes se battaient à l’extérieur. Regal prenait l’avantage en frappant la tête d’Hunter sur les escaliers en fer. Au bout d’un moment, Hunter contrait Regal pour reprendre le contrôle. Ce dernier tentait de frapper Triple H avec un « poing américain », mais se prenait un « Spine Buster ». Alors que Coach s’emparait de l’arme, Triple H lui faisait face. Coach lui donnait l’objet et Triple H lui portait un « Pedigree » pour la victoire !

Les champions World Tag-Team, HardCore Holly et Cody Rhodes, défendaient leurs ceintures face à Lance Cade et Trevor Murdoch. Cody commençait face à Trevor. Il faisait rapidement le relais avec son coéquipier. Hardcore se faisait contrer sur une tentative de « surpassement ». Alors qu’Holly allait porter son « Alabama Slam », Lance intervenait. Les « Heels » reprenaient le contrôle. Peu de temps après, Holly revenait avec un « Saut Chassé » sur Murdoch et passait le relais à Cody. Il portait un « Bulldog » sur Cade, mais Murdoch cassait la tentative de tombé. Alors qu’Holly s’occupait de ce dernier, Cody remportait le victoire avec un « DDT » sur Cade.

Ric Flair se présentait sur la plateforme et rappelait qu’il ne prendrait jamais sa retraite ! Il rappelait que Vince l’obligeait à remporter ses matchs ou à se retirer… Ric disait aimer ce sport, aimer les fans et qu’il aimait être le « Nature Boy ». Il disait avoir fait des sacrifices pour en arriver là. Il disait s’être fait des amis parmi les anciens, mais aussi parmi les actuel (Triple H, HBK, Batista, Undertaker etc). Il disait que beaucoup croyaient en lui dans le vestiaire et qu’ils étaient le futur. Il disait que ce soir il pouvait tout perdre, mais qu’il ferait tout ce qu’il a en son pouvoir pour ne pas perdre et qu’il se battrait ce soir.

Ric Flair affrontait Umaga… Ric portait des « Chops », mais le « Samoa » prenait vite le contrôle du match. Ce dernier travaillait sur les trapèzes de Flair. Plus tard, ce dernier tentait de revenir avec un contre, mais se prenait une « corde à linge ». Peu de temps après, Umaga portait un « Samoan Drop » pour le compte de 2 quand Ric attrapait les cordes. Umaga portait un « Belly To Belly », en vain. Ric était complètement dominé. Umaga tentait un « Headbut » de la 2ème corde, mais Ric esquivait. Il tentait sa prise en 4, mais Umaga l’en empêchait. Les 2 hommes se battaient à l’extérieur et Umaga envoyait Ric contre un des poteaux. Umaga tentait une « ruade », que Ric esquivait. Le Samoan passait à travers la barrière de sécurité et Flair remportait le combat par décompte !

Chris Jericho se présentait sur le ring. Il disait que la veille, il avait battu Randy Orton, mais qu’il ne pouvait être heureux, car c’était par disqualification alors qu’il était sur le point de remporter le titre ! On revoyait des images de l’intervention de JBL en fin de match. Il disait avoir invité JBL pour s’expliquer, mais que ce dernier avait refusé l’explication. Alors que Chris disait qu’il irait chercher ses réponses à SmackDown!, JBL apparaissait sur le grand écran. Ce dernier disait avoir autre chose à faire que de venir le voir, c’est pour cela qu’il était par satellite. John disait que Chris l’avait bousculé et que c’était pour cela qu’il était intervenu. Chris disait que ça aurait pu arriver à n’importe qui d’autre, que JBL se croyait tout permis pour avoir réagis de la sorte. John disait qu’il n’était pas n’importe qui ! Chris Jericho lui disait qu’il serait à S!D pour avoir ses réponses. Bradshaw lui disait que s’il se pointait à S!D il ne serait pas dans le Rumble, qu’il avait tout arrangé avec Vince McMahon. Chris commençait alors à remettre son statu de lutteur en cause. JBL disait qu’il n’était pas mort et qu’il arrivait à Raw et qu’il allait comprendre qu’il n’était pas mort et qu’il était toujours le « Wrestling God ».

Santino Marella et Carlito affrontaient Paul London et Brian Kendrick. L’équipe des « Heels » semblait avoir du mal à cohabiter. Kendrick prenait l’avantage Santino. Travail d’équipe de la part des « Faces ». London portait un « Saut Chassé » sur l’Italien qui faisait le relais. Carlito prenait l’avantage pour se prendre un « Hurricarana » de la part de London. Kendrick lui portait un » Crossbody » de la 3ème corde mais Santino cassait le tombé. London lui courait après, pendant que Carlito remportait le tombé avec un « Back Cracker » ! Après le combat, Santino semblait content de cette nouvelle équipe et présentait Carlito comme Colombien… Ce dernier lui rétorquait qu’il était Portoricain ^^ ! Santino ventait Maria et cette nouvelle équipe.

En arrière-scène, le WWE champion, Randy Orton était interviewé par Todd Grishman. Randy disait qu’il avait battu Jericho. Il parlait ensuite de son futur match face à Jeff Hardy. Il disait qu’il n’était pas que le « Legend Killer », mais aussi le tueur de rêve. Il disait à Jeff que ce n’était pas une bonne chose pour Jeff d’être l’aspirant numéro 1 !

Dans les vestiaires, Ric était félicité par Triple H. Ils étaient rejoins par Vince… Ce dernier annonçait que Ric affronterait Triple H dans 15 jours, toujours pour la carrière de Flair en jeu !

Le champion IC, Jeff Hardy et Shawn Michaels affrontaient le champion de la WWE, Randy Orton et Mr Kennedy. Orton commençait face à Jeff. Ce dernier lui posait 2 « bras à la volée », mais Randy préférait passer le relais à Kennedy. Ken prenait le match en main. Juste après, Jeff le contrait pour le compte de 2. Jeff portait un « Crossbody », mais Orton intervenait. Shawn rentrait sur le ring et éjectait Kennedy alors que Jeff frappait Orton à la tête qui sortait du ring. Juste après ceci, HBK et Jeff sautaient sur chacun de leurs adversaires par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Kennedy esquivait un « Moonsault » de la 2ème corde pour prendre l’avantage. Travail d’équipe de la part des « Heels » qui dominaient Jeff. Ce dernier contrait Kennedy avec un coup d’avant bras et passait le relais à HBK. Ce dernier faisait même rentrer Orton sur le ring, mais Kennedy le séchait avec une « Corde à linge ». Plus tard, Shawn revenait avec un « Brise Mâchoire » sur Kennedy. Après plusieurs « Chops », Kennedy bloquait un « Sweet Chin Music »… Shawn plaçait alors un « Enzuiguiri » pour passer le relais. Jeff et Randy rentraient en même temps sur le ring. Jeff prenait l’avantage sur le champion. Alors qu’il tentait le tombé, Kennedy intervenait. Shawn passait ce dernier à l’extérieur du ring pour se battre avec lui au sol. Jeff tentait un « Twist Of Fate » qu’Orton retournait en tentative de « RKO »… Jeff le contrait et portait son « Twist Of Fate » et ajoutait le « Swanton Bomb » pour la victoire !