7 Avril 2008
Albany, New-York

Le GM de Raw, William Regal ouvrait le show sur le ring. Il introduisait le champion de la WWE, Randy Orton. C’était ensuite son futur adversaire à Backlash d’être présenté, John Bardshaw Layfield. Ce dernier tendait sa main à Randy qui refusait de lui serrer. Ils étaient interrompus par Triple H. Ce dernier disait que la semaine il avait préoccupé par les adieux de Flair… Il revenait sur ce qu’Orton avait déclaré comme quoi il en avait fini avec Triple H. Hunter rappelait qu’Orton ne l’avait pas battu à WrestleMania et qu’il avait pris l’avantage de la situation pour remporter le match. Ensuite Triple H demandait à JBL comment après 2 ans de retraite et d’avoir battu un nain, il pouvait prétendre à être challenger numéro 1 ? William Regal organisait un « Handicap Match » entre Hunter contre Orton et JBL… Si Triple H remportait le match, il serait dans un « Triple Threat » à Backlash ! Umaga affrontait Val Venis. Le Samoa prenait l’avantage direct. Venis tentait de prendre l’avantage, en vain. Umaga l’envoyait épaule la première dans le poteau du ring. Il travaillait sur les trapèzes puis de Val. Ce dernier se dégageait pour se prendre un « Samoan Drop ». Umaga remportait le match avec un « Samoan Spike ».

Melina et Jillian affrontaient Mickie James et Ashley. Cette dernière prenait l’avantage sur Jillian. Melina intervenait alors que l’arbitre avait le dos tourné. Les « Heels » reprenaient l’avantage. Mickie cassait une tentative de tombé de Melina. Mickie rentrait dans le match et reprenait l’avantage. Plus tard, Mickie contrait Melina. Jillian tentait d’intervenir pour frapper involontairement Melina. Ashley sortait Jillian et Melina remportait le combat avec un « DDT ».

Lance Cade et Trevor Murdoch affrontaient Brian Kendrick et Paul London. Cade commençait face à London qu’il dominait alors que Trevor sortait Brian. London revenait et contrait Murdoch qui tentait d’intervenir. Ce dernier y parvenait avec un croche patte alors que l’arbitre avait le dos tourné. Les « Heels » avaient l’avantage et réalisaient un bon travail d’équipe. Au bout d’un moment, Paul contrait une « Ruade » de Murdoch pour revenir. Changement chez les « Faces », Kendrick reprenait le contrôle. Lance Cade intervenait illégalement pour tenter d’inverser la tendance. Brian parvenait à porter un « Inside Craddle » sur Murdoch pour la victoire ! Après le match, les « Heels » s’emblaient s’engueuler.

En arrière-scène, Randy Orton demandait à JBL de rester hors de son chemin pour qu’il puisse battre Triple H. Le champion de la WWE, Randy Orton et John Bradshaw Layfield affrontaient Triple H dans un « Handicap Match ». Si ce dernier remportait le combat, il aurait aussi une chance pour le titre de la WWE à Backlash. Hunter prenait l’avantage sur Orton. Alors que les « Heels » tentaient de revenir, Triple H les contenait. Orton passait le relais à Bradshaw. Triple H travaillait sur le cou de son adversaire. Orton faisait le relais pour reprendre le contrôle. JBL intervenait à plusieurs reprises alors que l’arbitre avait le dos tourné. Il se faisait capter par ce dernier qui le réprimandait. Orton conservait l’avantage. Bon travail d’équipe de la part des « Heels ». Alors que Triple H tentait de revenir, Orton le contrait avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Relais, JBL portait une prise de cou. Triple H revenait enfin face à JBL. Ce dernier le contrait sur une « Ruade » alors qu’Orton faisait le relais voulant en finir avec Hunter. Ce dernier contrait un « RKO » et envoyait Orton percuter Layfield ! Triple H portait alors un « Pedigree » sur Orton pour la victoire ! Alors que le GM de Raw, William Regal, annonçait un « Triple Threat Match » à Backlash, il était interrompu par John Cena !

Ce dernier félicitait Triple H. John disait être là pour faire une proposition. Il disait avoir battu Triple H à plusieurs reprises. Il rappelait qu’il avait battu Orton à Backlash l’année dernière. John Cena proposait un « Fatal 4 Way » à Backlash. Regal disait que c’était une bonne idée. Mais il ajoutait que Cena devrait battre JBL et Triple H ce soir dans un « Handicap Match » pour se mériter sa place !

Les champions World Tag-Team, Hardcore Holly et Cody Rhodes affrontaient Carlito et Santino Marella dans un « Non Title Match ». Carlito tentait de travailler sur le bras de Cody, mais celui-ci retournait la prise. Double teaming de la part des champions. Changement du côté des « Heels », Santino se faisait contrer direct. Alors qu’HardCore tentait un « Alabama Slam », Carlito intervenait derrière le dos de l’arbitre. Il portait un « DDT », mais l’arbitre refusait le compte étant donné qu’il n’avait pas vu le changement. Nouveau changement, Santino reprenait l’avantage. Les « Heels » utilisaient des tactiques illégales pour conserver leur avantage. Carlito travaillait sur le dos d’Holly. Ce dernier contrait Carlito pour porter un « Ecrasement ». Santino passait le relais et tentait d’empêcher le changement chez les champions, en vain. Cody reprenait le contrôle. Il faisait tomber Santino sur la 3ème corde, mais Carlito intervenait. Cody distrait se faisait envoyer à terre par Santino qui remportait le combat ! 2ème défaite d’affilée pour les champions par équipe !

En arrière-scène, les Crymes Tymes tentaient de vendre des objets dont de l’huile, une revue Playboy avec Maria et un string de… Mae Young lol.

En arrière-scène, Bradshaw tentait de parler à Triple H qui écoutait en fait son mp3…

Maria affrontait Beth Phoenix dans un « Non Title Match ». Maria prenait l’initiative. Elle se faisait vitre contrer par la puissance de la championne. Cette dernière était très agressive et malmenait Maria. Elle lui portait un « Backbreaker » modifié. Maria revenait avec un petit paquet pour le compte de 2 ! Alors que Maria portait un « Crossbody » de la 2ème corde, Beth la contrait ! Maria revenait pour le compte de 2 ! Beth la contrait et remportait son « Fisherman’s Suplex » pour la victoire !

On assistait ensuite au « Highlight Reel » ou le champion Intercontinental, Chris Jericho recevait Batista et Shawn Michaels. 65% des personnes, disaient dans un vote, que HBK avait fait la bonne chose à WrestleMania. HBK disait que c’est Ric Flair qu’il l’avait challengé à WrestleMania et qui lui avait demandé d’être à son meilleur. On revoyait quand HBK retombait sur la table. Jericho disait que Shawn avait donné son meilleur pour mettre fin à la carrière de Ric. Alors que Jericho demandait s’il en était désolé, Batista le coupait et disait que HBK avait trop d’ego et avait mis fin à la carrière du plus grand lutteur de tout les temps. Shawn lui rétorquait que Ric Flair n’avait pas demandé à Batista de l’affronter à WrestleMania car il n’avait pas les nerfs assez solides pour ça. Alors que Shawn tombait la veste et semblait prêt à faire face, Batista rétorquait qu’il en avait déjà eut assez et quittait le ring.

En arrière-scène, William Regal annonçait que Batista affronterait Shawn Michaels à Backlash. Orton lui reprochait le risque d’un « Fatal Four Way » à Backlash. William Regal le défiait pour un match à Raw la semaine suivante en Angleterre !

John Cena affrontait Triple H et John Bradshaw Layfield dans un « Handicap Match ». Avant le début du combat, Randy Orton se pointait aux abords du ring. Ceci déconcentrait Ce,a et permettait à JBL de prendre le contrôle. Ce dernier ne passait pas le relais, permettant à Cena de revenir brièvement. Il se faisait rapidement contrer, laissant Bradshaw reprendre le contrôle. Il était clair que ce dernier tentait de remporter le match seul ! Plus tard, alors que Cena tentait de revenir, JBL le sortait à l’extérieur et lui portait une « Corde à linge ». De retour sur le ring, JBL travaillait sur le cou de son adversaire. Au bout d’un moment, John revenait sur une esquive et une corde à linge. Triple H refusait le tag, JBL était à terre ! John portait son « You Can See Me ». JBL se sortait d’un « FU », mais Hunter refusait un nouveau relais. JBL couchait Cena avec un « Big Boot ». Bradshaw tentait de s’en prendre à Triple H, mais ce dernier le contrait. Orton tentait de les séparer, mais JBL le frappait au visage. Orton énervait, portait un « RKO » sur JBL alors que l’arbitre était déconcentré par Triple H. Il ne restait à Cena qu’à réaliser le tombé pour le compte de 3 !