1er Septembre 2008
St. Louis, Missouri

Randy Orton (dans sa ville natale), se dirigeait vers le ring. Randy avait toujours le bras en écharpe. Il disait qu’il était toujours blessé et qu’il serait de retour, qu’une fois à 100%. Il prétendait qu’une « brand » était forte qu’à cause de ses champions… Il disait que quand il était champion de Raw, c’était la meilleure « brand » de la WWE… Il ajoutait qu’aujourd’hui, Raw était une plaisanterie ! Il critiquait Beth Phoenix, puis Santino Marella qu’il déclarait le plus mauvais champion Intercontinental de l’histoire de la WWE. Randy allait jusqu’à dire que même avec sa clavicule cassée, il pourrait battre Santino. Il s’en prenait ensuite aux champions World Tag-Team qu’il accusait de non talentueux… Randy disait que ce n’était pas le vrai problème de Raw et en venait à CM Punk qu’il accusait d’être une disgrâce pour le titre Heavyweight ! Il disait qu’il y avait 4 ans, quand lui remportait son 1er titre, CM Punk était un inconnu et qu’il n’avait que remporté le « Money In The Bank » et obtenu le titre de façon controversée par la suite. Randy prétendait qu’il aimerait challenger CM mais qu’il n’était pas à 100% médicalement ! Randy promettait que quand il serait remis, il récupérerait son championnat et redonnerait une meilleure image à Raw… Là-dessus, le champion Heavyweight, CM Punk le rejoignait sur le ring. CM disait qu’il voulait rétablir l’histoire, que lui n’avait pas eut des parents dans la WWE que malgré tout, il était parvenu à remporter le titre… CM attaquait Randy sur rechute dans sa blessure suite à son accident de moto. CM prétendait que Randy était jaloux, ce qui énervait ce dernier. CM disait que ce soir il avait un combat ainsi qu’à Unforgiven et proposait à Randy de venir le revoir après ses victoires pour voir si c’était toujours un coup de chance ! Orton remettait le débat à plus tard et quittait le ring. John Bradshaw Layfield rejoignait CM sur le ring. Il prétendait remporter le titre à Unforgiven dans le « Scrambble Match ». JBL disait que CM avait toutes les chances pour perdre le titre et que n’importe qui pouvait ressortir de ce combat avec la ceinture. Alors que JBL parlait de Rey Mysterio, Kane les rejoignait sur le ring. Kane parlait de Rey et affirmait que ce dernier ne serait pas là ce soir, ni à Unforgiven. C’était au tour de Batista de se présenter sur le ring. Il arrachait le micro des mains de John et plutôt que de parler, il portait un « Spear » directe sur Kane. JBL attaquait quand à lui CM Punk, mais se prenait aussi un « Spear » de la part de Batista. Ce dernier portait une dernière fois sa prise sur CM Punk lui-même.

Charlie Haas, déguisé en John Cena, (qui était actuellement blessé et avait juste subit une opération la semaine précédente) affrontait Kofi Kingston. Ce dernier prenait l’avantage avec une planchette japonaise. Charlie revenait avec un coup de poing. Il faisait le « Can You See Me » mais se faisait contrer par Kingston. Ce dernier portait un « Crossbody » de la 2ème corde. Il portait plus tard un « Double Legdrop » mais se faisait contrer par Charlie. Ce dernier tentait un « FU » que Kofi contrait. Il portait alors son « Trouble In Paradise » pour la victoire.

En arrière-scène, Randy Orton confrontait Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. qui lui reprochaient ses mots. Randy demandait à Cody s’il se rappelait comment il avait giflé son père ? Alors que Cody répondait oui, Orton le giflait violement ! Orton leur faisait un « speech » ou il disait qu’ils étaient les plus talentueux du vestiaire, mais qu’ils avaient perdu un match handicap face à Cena…

En arrière-scène, Mike Adamle parlait avec Theodore Long et Tiffany. Mike Adamle remerciait Theodore Long et Tiffany pour avoir acceptés son invitation pour les lutteurs de l’ECW à RAW cette soirée là. Adamle disait qu’il pourrait faire de cette invitation, une tradition en ce soir de fête du travail… On apprenait que les participants au « Scrambble Match » des 2 « Brands » s’affronteraient dans des « Battle Royale ». Ils étaient rejoins par Kane qui demandait pourquoi Rey n’était pas venu la semaine passée ? Adamle disait qu’il avait invité Rey, car Raw avait besoin de lui et qu’il avait espéré que Rey accepte. Kane prétendait que le corps de Rey avait été massacré, que son âme c’était dispersée mais que malgré ça on pouvait continuer d’espérer…

Le champion de l’ECW, Mark Henry affrontait Matt Hardy, Mike Mizanin, Chavo Guerrero et Fit Finlay dans une « Battle Royale ». Tous les lutteurs frappaient Mark, mais ce dernier se dégageait. Matt et Miz lui portaient un « Double DDT ». Fit portait un « Bodyslam » sur Chavo qu’il faisait retomber sur Henry. Miz tentait d’éliminer Finlay mais se prenait un « Side Effect » de la part de Matt. Chavo faisait une alliance avec Miz qu’il tentait d’éliminer en traite. Mark Henry éliminait les 2 en même temps. Henry portait un « Splash » sur Fit. Matt en évitait un. Fit et Matt tentaient d’éliminer Henry, sans succès. Ce dernier passait Fit par-dessus la 3ème corde. Alors que Matt tentait un « Twist Of Fate », Mark le bloquait pour l’éliminer !

Jamie Noble affrontait William Regal. Layla était assise aux abords du ring. Avant le match, Jamie disait que cette dernière était là pour qu’elle puisse se rendre compte de quoi il était capable… William Regal prenait l’avantage. Jamie se dégageait d’une « Full Nelson ». Tentatives de tombés des 2 côtés. William conservait l’avantage et malmenait son adversaire. Il portait un « Fallaway Slam ». Jamie parvenait à le surprendre avec un « Petit Paquet » pour la victoire ! Après le combat, Jamie célébrait et Layla semblait heureuse et surprise de cette victoire !

Jillian Hall chantait sur le ring.

La championne de la WWE, Beth Phoenix, Jillian et Katie Lea affrontaient Kelly Kelly, Mickie James et Candice Michelle dans un « 6 Divas Tag-Team Match ». Avant le combat, Beth s’adressait à Orton et disait qu’elle était la championne, que personne ne pouvait mettre en doute sa beauté et son pouvoir quand elle était interrompue par Candice Michelle. Kelly commençait face à Katie Lea. Cette dernière tentait le tombé dès le début du match, sans succès. Kelly revenait avec un contre et un « Saut Chassée » et passait le relais à Mickie James. Cette dernière sautait sur son adversaire de la 3ème corde. Elle portait un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Katie l’acculait dans son coin et passait le relais à Jillian. Mickie revenait, mais faisait face à un « Double Team » avec Beth Phoenix. Cette dernière malmenait Mickie en plus de faciliter les interventions illégales de la part de ses partenaires. Mickie revenait sur un contre et une corde à linge sur Katie Lea. Elle ajoutait un « Neckbreaker » sur Jillian mais ne la couvrait pas. Jillian passait le relais à Beth, alors que Mickie faisait rentrer Candice. Cette dernière reprenait le contrôle face à la championne. Alors que Candice montait sur la 3ème corde, elle était retenue par les 2 autres « Heels »… Mickie et Kelly Kelly se débarrassaient de ces dernières et Candice portait un « Crossbody » de la 3ème corde sur Beth. Cette dernière tentait un tombé, mais Candice remportait la victoire avec un « Petit Paquet » en contrant une tentative de « Souplesse ».

Le champion Intercontinental, Santino Marella affrontait D Lo Brown dans un « Non Title Match ». Avant le début du combat, Santino s’adressait à Randy Orton pour ses propos du début de soirée. Santino lançait un Honk A Meter. Il disait que le Honky Tonk Man avait eut le record de longévité avec 64 semaines de règne et que lui était déjà à 2 semaines et que le reste ne lui faisait pas peur. Santino prenait l’avantage et acculait D Lo dans un coin. Ce dernier revenait et tentait le tombé après une corde à linge, en vain. D Lo esquivait un « Saut Chassé » et portait le « Shining Wizard ». Santino esquivait un « Frog Splash » pour la victoire !

John Morrison et The Miz affrontaient les Cryme Tyme. Ces derniers avaient les ceintures World Tag-Team mais n’étaient pas les champions. Morrison et Miz les attaquaient sur la rampe d’accès. Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. attaquaient aussi les Cryme Tyme et récupéraient leurs ceintures. Cody portait même un « DDT » à JTG sur une des ceintures… En arrière-scène, Rhodes et DiBiase croisaient Orton et lui faisait comprendre qu’ils avaient récupérés leurs ceintures.

En arrière-scène, Todd Grishman interviewait Batista au sujet de la présence de Rey Mysterio, sa stratégie pour Unforgiven et la Battle Royale de ce soir… Batista répondait « détruire tout le monde »…

Le champion WWE World Heavyweight, C.M. Punk, Kane, Batista et John Bradshaw Layfield s’affrontaient dans une « Battle Royale ». Batista commençait contre Kane et CM contre JBL. Batista portait un « Double Shoulder Block » sur Kane et JBL. Plus tard, il contrait ce dernier avec un « Spear ». Alors qu’il allait porter un « Batista Bomb » sur CM Punk, Batista se prenait un « Big Boot » de la part de Kane. CM éliminait Batista juste après avec une « corde à linge ». JBL portait un « Big Boot » sur ses 2 adversaires. CM parvenait à contrer un « Ruade » et l’éliminer à son tour ! Punk portait des « Kicks » à Kane qui lui répondait direct. Kane reprenait le contrôle. Il tentait de passer le champion par-dessus la 3ème corde, sans succès. Plus tard, Kane tentait une « Ruade » et ce faisait contrer. Punk revenait, mais se faisait bloquer une « Ruade ». Plus tard, il tentait un « GTS », sans succès. Kane le passait par-dessus la 3ème corde, mais CM retombait sur le rebord du ring. CM remontait en prenant appuis sur la 3ème corde, mais Kane l’attrapait en plein vol avec un « Chokeslam » et l’éliminait ! Après le match, CM frappait Orton qui était aux abords du ring. Alors que Kane était sur le ring, Rey Mysterio le rejoignait et s’attaquait au Big Red Monster ! Rey le mettait en position de « 619 », mais Kane quittait le ring ! Rey lui portait un « Saut Chassé ». Kane bloquait un saut, mais Rey l’envoyait tête la première contre le poteau ! Rey portait un « 619 » du poteau. Kane tentait un « Chokeslam » que Rey retournait et transformait en « Hurricanrana » !

Sur le ring, on retrouvait Jerry Lawler qui accueillait Chris Jericho et Shawn Michaels pour la signature du contrat pour le « Unsanctioned Match » d’Unforgiven. Les 2 hommes s’assaillaient à la table. Jerry Lawler rappelait que les avocats des 2 parties avaient lu les documents, que la sécurité était autour du ring et que Mike Adamle avait demandé aucune altercation sous peine d’annuler leur combat. Les 2 hommes signaient leurs contrats. Jericho demandait pourquoi Shawn avait besoin d’une sécurité, Shawn rétorquait que ce n’était pas de son fait. Les 2 hommes faisaient partir la sécu, Lawler et les avocats. Jericho revenait sur certains propos de Shawn et disait qu’il ne serait jamais un menteur et manipulateur comme lui. Y2J promettait de mettre un terme à la carrière de HBK. Chris disait ne pas être désolé et qu’à Unforgiven tout sera permis pour mettre une terme à la carrière de Shawn. Au bout d’un moment, Shawn se levait et disait que dimanche il lui fera payer toutes ses actions des semaines passées. HBK disait qu’il ne s’excusera jamais pour le genre d’homme qu’il est et la vie qu’il a mené. Il disait espérer qu’un jour que dieu oublit ce qu’il fera à Jericho… Alors que les 2 hommes se levaient, Lance Cade attaquait Shawn par derrière. Shawn le contrait. Alors que Shawn tentait de sauter sur Jericho, il retombait durement sur la tête à l’extérieur. Il s’en reprenait toutefois à Cade alors que Chris remontait lentement la plateforme…