4 Avril 2011
Atlanta, Georgie

Jerry « The King » Lawler et Jim Ross étaient aux commentaires !

Triple H rejoignait le ring. Il disait que c’était la plus difficile correction qu’il avait reçue de sa vie. Il disait qu’il y avait 71.000 fans au Georgia Dome et qu’il avait affronté l’Undertaker et sa série de victoire. Triple H disait qu’il n’avait jamais été émotif etc mais quand l’Undertaker était arrivé, il avait ressentit quelque chose. Il admettait avoir déjà catché contre l’Undertaker, même à WrestleMania, mais jamais de cette façon. Triple H pensait que la Streak était devenue tout pour l’Undertaker, jusqu’à qu’il se détruise pour la conserver. Hunter affirmait ne jamais avoir battu quelqu’un de la sorte tout au long de sa carrière, mais que l’Undertaker c’était relevé et revenu. HHH disait qu’ils avaient tout laissés ce qu’ils avaient dans le ring la nuit passée. Pas assez à priori pour l’Undertaker. Hunter disait avoir beaucoup entendu parlé de ce match et que peu importe les surnoms de l’Undertaker mais que sur la civière, lui avait vu un homme qui avait été capable de se détruire pour conserver sa « Streak ». Hunter affirmait que l’Undertaker ne reviendrait pas. Hunter disait vouloir aussi dire quelque chose… Il remerciait l’Undertaker pour lui avoir donné le combat de sa vie. HHH affirmait qu’il était sur que l’Undertaker ne reviendrait pas et qu’en cas contraire, il attendrait.

Michael Cole coupait Jerry Lawler et Jim Ross et se présentait en tenue qu’il avait la vielle à WrestleMania. Il affirmait qu’il avait fait l’histoire à WrestleMania. Il disait que malgré l’arbitre, il avait surpassé les obstacles pour battre Jerry Lawler. Il affirmait qu’après le PPV, le monde ne parlait pas du Rock ou de l’Undertaker, mais de lui et affirmait que le WWE Universe disait qu’il avait volé le show. Il se disait invaincu à WrestleMania et se donnait le surnom de Mr. WrestleMania. Jerry Lawler lui répondait et lui demandait de la fermer. Lawler rappelait que c’était un ordinateur stupide qui l’avait battu, pas Cole. Jerry rappelait qu’il l’avait fait abandonner et que Cole avait pleuré comme une gonzesse. Les chants « You Tape Out » retentissaient. Lawler le traitait de « Jackass ». Cole répondait qu’il l’avait battu, même avec l’aide de Stonecold. Michael lui proposait un match retour ce soir. Lawler acceptait et que ce soit de suite. Bizarrement, Cole se dirigeait confiant et annonçait qu’il ne parlait pas WrestleMania en match retour, mais du dernier Raw, soit face à Jack Swagger…

Jerry « The King » Lawler Vs. Jack Swagger
Jerry « The King » Lawler affrontait Jack Swagger, accompagné de Michael Cole. Swagger l’acculait dans le coin et l’y frappait. Jerry retournait la situation. Il esquivait une attaque de Jack et le frappait à nouveau. Swagger l’acculait dans le coin pour des coups de béliers. Jerry esquivait une « Ruade » pour se prendre un « Bodyslam ». Lawler esquivait un « Leg Drop » pour revenir et le frapper à la gorge pour le compte de 2. Swagger revenait avec une « Running Clothesline » et le frappait à terre. Jerry esquivait un « Swagger Bomb » et reprenait l’avantage. Il portait un « Dropkick ». Alors que Jerry montait sur la seconde corde, il redescendait et s’en prenait à Michael Cole. Jack en profitait pour porter son « Ankle Lock » pour la victoire !!! Après le combat, comme Jack ne cassait pas sa prise, l’arbitre retournait la décision !!! Après ceci, Cole allait dans sa cage et trouvait de la sauce BBQ de JR et aspergeait ce dernier avec. Jim le suivait et Cole fuyait !

Vainqueur : Jerry « The King » Lawler

Cole reprenait sa place aux commentaires aux côtés de Josh Matthews et Booker T. Cole parlait de jalousie suite à son WrestleMania et que Ross n’avait rien à faire à sa place.

Tag-Team Match :
Randy Orton et Rey Mysterio Vs. CM Punk et Cody Rhodes

Randy Orton et Rey Mysterio affrontaient CM Punk et Cody Rhodes. Ce dernier commençait face à Randy et le frappait à terre dans le coin. Orton revenait et le plaquait au sol. Relais avec Mysterio. Rhodes reprenait l’avantage. Rey revenait avec des « Kick » et Cody quittait le ring quand Rey tentait de lui retirer son masque protecteur. Plus tard, Orton portait une descente du genou pour le compte de 2. Orton passait le relais à Rey qui portait un « Springboard Leg Drop » sur Cody pour le compte de 2. Rhodes le contrait avec un « Jaw Breaker » et passait le tag à Punk. Travail d’équipe des « Heels ». Rey surprenait Cody avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Relais avec Orton. Cody el frappait peu après dans le coin. Orton le séchait avec une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Rhodes le malmenait dans le coin. Alors que l’arbitre réprimandait Cody, Punk tirait Randy par la jambe pour tenter de lui frapper contre le poteau mais Orton le repoussait dans les barrières de sécurité ! Rhodes le frappait au genou blessé pour reprendre le contrôle du match. Punk frappait Randy au genou à terre. Randy se dégageait d’un « GTS » mais Punk le frappait à la jambe blessée en repoussant une tentative de « RKO » pour le compte de 2. Punk le frappait à terre puis, plus tard, travaillait au sol sur la jambe de Randy. Ce dernier revenait avec un « Back Suplex ». Relais avec Mysterio qui portait un « Springboard Moonsault » sur Punk pour le compte de 2. Punk revenait et l’envoyait dans son coin ou Cody tentait de le malmener. Orton intervenait de l’extérieur. Alors que Rey allait porter un « 619 » sur CM, Cody le séchait avec un « Springboard Kick » de la seconde corde. Punk le couvrait pour le compte de 2. Travail d’équipe des « Heels ». Plus tard, Cody envoyait Rey de face dans le coin. Plus tard, CM travaillait au sol sur le bras de Mysterio. Rey le contrait et on avait un relais des 2 côtés. Orton portait un « Scoop Slam » puis un « DDT » dans les cordes sur Rhodes. Randy passait en mode « Vipère » et perdait du temps avec Punk. Il portait un « Angle Slam » sur Cody mais Punk intervenait. Rey le dégageait entre les cordes. Orton envoyait Rhodes dans les cordes ou Rey portait un « 619 » et qu’Orton battait avec « RKO ».

Vainqueurs : Randy Orton et Rey Mysterio

En arrière-scène, Steve Austin tombait Triple H et disait que si ça recommençait, il serait là et le félicitait pour son combat de la veille.

On voyait une vidéo sur Sin Cara.

Stonecold Steve Austin se présentait sur le ring. Il criait un « Oh Hell Yeah » et faisait la promo de Tough Enough qui avait lieu juste après Raw. Il invitait les participants à le rejoindre sur le ring. Il parlait des entraineurs, Bill DeMott, Booker T. et Trish Stratus. Les participants se présentaient un à un. Steve prenait la parole et les gens criaient « Stunner More ». Ils étaient coupés par le champion de la WWE et ancien vainqueur de Tough Enough, The Miz, accompagné d’Alex Riley. Les chants « Miz Is Awesome » se faisaient entendre. Miz disait qu’en 2004 à Tough Enough, on lui disait de revenir à la réalité et que depuis hier, plus personne ne lui dirait où aller. Il voulait faire voir ses moments de détermination en montrant des images de WrestleMania. Il déclarait que malgré une grosse commotion, il avait conservé son titre. Il rappelait avoir battu John Cena en « Main Event » de WrestleMania. Il rejoignait le ring et demandait aux participants de Tough Enough de bien regarder, car jamais ils ne reverraient la ceinture d’aussi près. Miz demandait à Austin s’il voulait la voir aussi ? Steve souriait. Miz lui demandait s’il avait un dernier run ? Le public chantait « One More Match ». Miz demandait à Steve. Ce dernier demandait aux participants de dégager du ring. Riley attaquait Steve par derrière. Steve revenait et le frappait dans le coin. Riley revenait pour se faire plaquer au sol et s’y faire frapper. Steve en terminait avec un « Stunner » !!! Steve distribuait ses bières aux participants de Tough Enough et trinquait avec eux !!! Il arrosait Cole au passage.

Alberto Del Rio Vs. Evan Bourne
Alberto Del Rio, accompagné de Ricardo Rodriguez et de Brodus Clay, affrontait Evan Bourne. Alberto prenait l’avantage et frappait Evan dans le coin. Ce dernier revenait plus tard avec un « Spinning Hellkick ». Del Rio le contrait avec un « Big Boot » et le frappait à terre. Evan retombait à l’extérieur. Alberto l’envoyait dans les barrières de sécurité puis le remontait sur le ring pour le malmener au sol au niveau du cou et du dos. Evan se dégageait et portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Evan portait des « Kicks » et un « Flying Knee » pour le compte de 2. Evan contrait une « Ruade » et montait sur la 3ème corde pour se prendre un « Enzuigiri ». Alberto portait son « Cross Armbreaker » pour la victoire !!!

Vainqueur : Alberto Del Rio

Sur la plateforme, Vickie Guerrero reprochait à Laycool d’avoir perdu la veille et disait que Dolph n’était pas responsable de la défaite car il était plein de perfection. Dolph félicitait John Morrison pour avoir sa grosse « victoire » à WrestleMania ou alors il devait peut-être féliciter Snooki. Dolph défiait Morrison et Trish pour un match.

Mixed Tag-Team Match :
John Morrison et Trish Stratus Vs. Dolph Ziggler et Vickie Guerrero

John Morrison et Trish Stratus affrontait Dolph Ziggler et Vickie Guerrero dans un « Mixed Tag-Team Match ». Ziggler prenait l’avantage sur Morrison. Plus tard, John revenait en l’acculant dans le coin. Ziggler se mettait dans les cordes et passait le relais à Vickie pour arrêter de combattre. Vickie s’échauffait et Trish tentait un tombé, sans succès. Stratus esquivait une « Corde à linge » et Trish tentait un nouveau tombé, sans succès. Trish portait des « Chops » mais se faisait déconcentrer par Ziggler ce qui permettait à Vickie de revenir. Cette dernière lui cognait la tête en arrière au sol pour le compte de 2. Trish esquivait un « Leg Drop » pour passer le relais. Morrison dominait Ziggler mais ce dernier revenait en esquivant un « Springboard Chuck Kick » puis le « Surpassait » pour le compte de 2. Trish giflait Dolph ce qui permettait à Morrison de revenir et de porter un « Starship Pain » pour la victoire !

Vainqueurs : John Morrison et Trish Stratus

United-States Championship Match :
Sheamus © Vs. Daniel Bryan

Le champion United-States, Sheamus défendait la ceinture face à Daniel Bryan. Sheamus le frappait dans le coin à coups de « Back Elbow » pour prendre l’avantage. Sheamus l’envoyait au centre du ring et lui portait un « Double Axhandle » pour le compte de 2. Sheamus le frappait à terre puis portait un « Irish Whip ». Sheamus le frappait dans les cordes et lui portait un coup de pied du rebord du ring. De retour sur le ring, Sheamus travaillait au sol sur le cou de Bryan. Ce dernier revenait pour se prendre un « Irish Curse Back Breaker » pour le compte de 2. Sheamus travaillait ensuite au sol sur le bras de Daniel. Ce dernier revenait avec des « Kicks » et autres « Flyings Clothesline ». Daniel portait un « Runing Leg Lariat » pour le compte de 2. Daniel tentait un « Lebbell’s Lock » mais Sheamus se dégageait avec un « Back Breaker » et portait un « Brogue Kick » pour la victoire ! Après le combat, Sheamus frappait Daniel à terre. Là, Sin Cara se présentait sur la plateforme, montrait Sheamus du doigt. Il accourait sur le ring pour lui porter un « Headcisors », le dégageait avec un « Dropkick » et lui portait un « Crossbody » de la 3ème corde !!!

Vainqueur : Sheamus

John Cena rejoignait le ring sous les huées et les acclamations. John disait qu’il savait. Il savait que certaines personnes étaient énervées des agissements de certaines personnes hier soir. Il parlait du twitter de cette personne en mentionnant qu’il ne s’agissait pas de Zack Ryder. John revenait sur le match nul de hier soir et félicitait The Miz. Cena s’adressait à ce dernier et le félicitant d’avoir pu conserver sa ceinture. John disait ironiquement que vu ce que le Miz avait fait ce soir, il méritait notre respect. John parlait à nouveau d’une « certaine personne » (The Rock). Il disait qu’il devait être là. John lui reprochait de s’être mêlé de ses affaires et lui demandait de venir maintenant. The Rock rejoignait alors Cena. The Rock demandait à Cena ce qu’il pensait ce qui allait se passer ? Rock disait que John se trompait sur une chose, le respect et affirmait qu’il le respectait. The Rock disait savoir que John vivait pour la WWE. The Rock reconnaissait que John était une des plus grandes stars de la WWE mais que ça ne changeait en rien le fait que The Rock ne l’aime pas. The Rock disait qu’ils étaient très différents mais que tout les 2 étaient les meilleurs de leurs époques. The Rock se moquait de John en disant que lui, par contre, ne s’habillait pas au rayon enfants. Cena répondait et disait que le temps de la parole était terminé. Il demandait au Rock d’écouter les gens qui voulaient match, pas seulement un match, mais un combat de génération : John Cena Vs. The Rock et lui disait qu’il restait 2 solutions, en parler ou le « Bring It » ! The Rock répondait que John n’avait pas d’idée de ce qu’il demandait. The Rock le défiait dans le meilleur match de tous les temps, à WrestleMania 28 !!! The Rock disait qu’il serait avec ses « Million’s » et tendait la main avec un « If You Smell What’s The Rock Is Coking ». Les 2 seraient la main. Là, The Corre arrivait et s’en prenait au 2 protagonistes. Les « Faces » repoussaient le Corre et John Cena portait son « 5 Knuckles Shuffles » sur Slater alors que The Rock portait un « Spine Buster » sur Barrett et enchainait avec un « People’s Elbow ». Cena ajoutait un « Attitude Adjustement » sur Slater et The Rock un « Rock Bottom » sur Wade. John et The Rock se serraient la main.