16 Mai 2011
San Antonio, Texas

Le champion de la WWE, John Cena, se présentait sur le ring. Il était directe coupé par Alex Riley sur la plateforme en civil. Alex faisait un résumé de ce John allait dire comme quoi il n’abandonnait jamais, « Hustle Royalty Respect » et qu’il allait gagner ce dimanche à Over The Limit.. Riley lançait une vidéo ou John était dominé et malmené par The Miz. Après la vidéo, Riley présentait The Miz et les 2 se dirigeaient vers le ring. Riley déclarait que depuis le début, les gens avaient sous-estimés le Miz. Que depuis Tough Enough jusqu’à WrestleMania, les gens pensaient qu’il n’avait pas ce qu’il fallait et qu’il devrait démissionner. Il se branchait le public puis quand il parlait d’Over The Limit, les gens le coupaient avec des « You Sux ». Riley promettait que ce dimanche, le Miz leur prouverait qu’ils ont tors, car jamais The Miz ne prononcerait les mots « I Quit ». John prenait la parole et déclarait que Riley était stupide et se moquait de ce que The Miz ne dirait jamais (par ex « I’m The Miz et j’ai des couilles »). John revenait sur comment il respectait le fait que Miz avait monté les échelons et que c’était pour cela qu’il avait choisit ce genre de match. John disait qu’il voyait de la peur dans les yeux du Miz. John disait qu’après Over The Limit, The Miz ne dirait plus « I’m The Miz And I’m Awesome » mais « I’m The Miz And I Quit ». Un email du GM Anonyme arrivait et Michael Cole lisait que tant que le Miz et Riley ne seraient pas impliqués, le Miz pourrait choisir le match et le type d’adversaire que Cena affronterait ce soir. Miz disait ne pas connaitre l’adversaire mais le type de match, mais que ce serait « Awesome ».

No Title Match :
Kofi Kingston © Vs. CM Punk

Le champion United-States, Kofi Kingston affrontait CM Punk dans un « Non Title Match ». Lors de son arrivée, Punk faisait signe aux autres membres de la Nexus (Mason Ryan, Michael McGillicutty et David Otunga) qu’il n’avait pas besoin d’eux. Les chants pros « CM Punk » retentissaient. Punk portait un « Collier de tête ». Kofi se dégageait pour se faire envoyer au sol. Kingston revenait avec un « Flying Back Elbow » et un « Dropkick ». Punk retombait à l’extérieur et les membres de la Nexus s’approchaient. Punk leur disait de reculer et Kofi lui portait un « Low Dropkick » pour le remonter sur le ring pour le compte de 2. Punk revenait avec une « Guillotine » et le frappait sur la nuque pour le compte de 1. Il le frappait au sol sans plus de succès. CM travaillait sur le cou de Kingston puis lui portait un coup de genou à terre pour le compte de 2. Kofi le contrait plus tard alors qu’il montait sur les cordes et portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Peu après, Kofi portait son « Boom Drop » mais Punk esquivait un « Trouble In Paradise ». Kofi se dégageait d’une tentative de « GTS » pour le compte de 2. Punk esquivait une « Ruade » dans le coin et portait un « GTS » pour la victoire ! Après le combat, Punk rejoignait ses troupes sur la rampe d’accès et disait que ceci était du leadership par exemple. Il disait qu’il n’arrêterait pas avant que chacun des membres de la Nexus ne soit devenu la plus grosse force dominante à la WWE qu’il n’ait jamais vu.

Vainqueur : CM Punk

En arrière-scène, on voyait The Miz parler avec Dolph Ziggler et Vickie Guerrero…

Diva’s Non Title Match :
Kelly Kelly Vs. Brie Bella ©

Kelly Kelly affrontait la championne WWE Divas, Brie Bella dans un « Non Title Match ». Brie travaillait sur le bras de Kelly. Cette dernière se dégageait et la plaquait au sol. Brie revenait pour la malmener dans les cordes. Alors que l’arbitre repoussait Brie, Nikki intervenait illégalement sur Kelly pour le compte de 2 de sa sœur. Plus tard, Kelly revenait et portait un « Headcisors » puis, peu après, un « Face First » pour le compte de 2. Kelly parvenait à la couvrir pour la victoire. Après le combat, les Bella s’en prenaient à Kelly qu’elles malmenaient en « Double Teaming » jusqu’à l’arrivée de Kharma. Nikki Bella frappait Kharma qui la repoussait à terre. Kharma bloquait un « Crossbody » de Nikkie et portait son « Implant Buster » ! Kharma relevait ensuite Kelly Kelly dans le coin en la tenant par le menton et lui donnait un petit coup dans le front puis partait….

Vainqueur : Kelly Kelly

En arrière-scène, on voyait The Miz parler avec le Big Show.

Rey Mysterio se présentait sur le ring et souhaitait « Buenas Noche San Antonio ». Il parlait en espagnol puis rappelait comment R-Truth l’avait attaqué par derrière à l’issue du « Main Event ». Rey appelait ce dernier pour régler ses problèmes avec comme un homme. Au lieu de R-Truth, c’était Alberto Del Rio qui se présentait… Après une introduction de Ricardo Rodrigues et d’Alberto lui-même, ce dernier reprochait à Rey d’être la raison pour laquelle il n’avait pas obtenu la chance au titre face à Cena. Alberto prétendait que Rey ne méritait pas d’être dans le même show que lui, car lui était un vrai mexicain, tout comme les gens d’Antonio. Les huées et les « You Sux » retentissaient. Mysterio disait qu’il ne laisserait pas Alberto manquer de respect à son peuple, sa race. Rey disait être fière d’être un Chicano et un américain ! Rey concluait à ne pas avoir de problèmes pour lui fermer sa gueule maintenant.

Rey Mysterio Vs. Alberto Del Rio
Rey Mysterio affrontait Alberto Del Rio. Mysterio prenait l’avantage puis portait un « Headcisors ». Alberto l’asseyait sur la 3ème corde, puis lui portait un « Armbar DDT ». Plus tard, Rey se dégageait alors que Del Rio travaillait sur son bras et repoussait une « Ruade ». Rey appliquait un « Standing Bulldog » mais Del Rio revenait sur un contre avec une « corde à linge » pour le compte de 2. Plus tard, Del Rio le malmenait au niveau du bras dans le coin. Alberto frappait ensuite le bras de Rey à terre pour le compte de 2. Del Rio travaillait sur le bras au sol. Plus tard, Rey se dégageait pour se prendre un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Alberto tentait de retirer le masque et les chants « 619 » retentissaient. Plus tard, Rey se dégageait et esquivait une « Ruade » d’Alberto qui retombait à l’extérieur du ring. Là, R-Truth criait dans le micro de la foule, demandait de tout arrêter. Il appelait les policiers à arrêter Rey qui lui avait volé sa place dans le « Title Shot ». Del Rio tentait de capitaliser pour se prendre un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Plus tard, Rey portait un « Seated Senton » et envoyait Del Rio dans les cordes pour porter un « 619 » que Ricardo bloquait pour faire disqualifier son patron. Après le combat, Del Rio portait un « Back Senton » de la 3ème corde sur Rey. Plus tard, R-Truth s’attaquait à Mysterio et le frappait au sol puis lui portait un « Paydirt ». Après ceci, R-Truth s’adressait à Rey et lui demandait pour qui il se prenait pour le challenger ? Personne ne challenge la vérité. Truth quittait sous les huées du public.

Vainqueur : Rey Mysterio par disqualification.

En arrière-scène, on voyait The Miz parler avec CM Punk et Mason Ryan.

On assistait ensuite sur le ring à la signature du contrat entre Jerry « The King » Lawler et Michael Cole pour le PPV Over The Limit. Cole rappelait que Jerry l’avait défié la semaine dernière et que c’était Jack Swagger qui avait accordé le deal. Michael disait qu’il accepterait ce match, qu’une fois le contrat signé et quand Jerry aurait dit ce qu’il ferait quand Cole l’aurait battu pour la 3ème fois. Lawler répondait que Cole ne l’avait jamais battu à la loyale mais Jerry disait quand cas de défaite, il lui donnerait sa bague de Hall Of Fame et l’introniserait personnellement. Cole disait que c’était ce qu’il voulait entendre. Ils signaient leurs contrats. Cole stoppait en disant que Jerry n’avait pas bien lu le contrat et annonçait que le combat était un « Kiss My Foot Match » et que Lawler lui donnerait ce que Jim Ross lui avait donné le mois dernier. On revoyait les images ou Swagger forçait Jim Ross à embrasser les pieds de Cole. Michael faisait ensuite revoir les images de 1995 ou Lawler avait embrassé les pieds de Bret Hart et que ce dernier avait ensuite forcé Jerry à embrassé ses propres pieds qu’il n’avait pas lavé, en « Storyline », depuis des semaines. Cole faisait alors voir ses propres pieds dégueux et lui expliquait comment il allait les embrasser. Jerry lui demandait de la fermer et rappelait qu’en 1995, ça avait été Bret « The Hitman » Hart et que Cole n’était pas Bret. Lawler disait que Cole n’était pas Jack Swagger et que même s’il ne l’aimait pas, Jack était un ancien champion et qu’il le respectait sur le ring. Jerry félicitait Cole d’avoir fait Swagger un simple valet. Cole répondait que personne se rappelait que Jack avait été champion et que des gens disaient que Jack avait eut le meilleur moment de sa carrière avec lui et que s’il avait été à WrestleMania cette année, c’était grâce à Cole. Swagger le prenait mal et quittait le ring. Cole tentait de rattraper ses paroles, en vain. Cole tentait alors de prendre ça sur le ton de la plaisanterie car il se retrouvait face à Lawler. Ce dernier disait que c’était trop tard pour ça… Il le tirait par la cravate et promettait que ce dimanche, il lui mettrait le pied dans la bouche et lui fermerait sa gueule.

En arrière-scène, on voyait The Miz parler à Kane quand il était rejoins par le Big Show et les champions repartaient ensemble…

Non Title Match :
Kane et The Big Show © Vs. David Otunga et Michael McGillicuty

Les champions WWE Tag-Team, Kane et The Big Show affrontaient David Otunga et Michael McGillicuty, accompagnés de CM Punk et Mason Ryan, dans un « Non Title Match ». On apprenait que Kane et The Big Show défendraient leurs ceintures à Over The Limit face à CM Punk et Mason Ryan. Kane prenait l’avantage sur McGillicuty. Ce dernier tentait un « Sunset Flip » que Kane bloquait pour lui porter peu après, un « Bodyslam » pour le compte de 2. Relais avec le Big Show qui portait des « Chops ». Michael contrait une « Ruade » puis reprenait le contrôle face à Show pour passer le relais à Otunga. Ce dernier tentait le tombé peu après pour le compte de 1. Show se dégageait plusieurs fois. Relais avec McGillicuty qui le malmenait au niveau de la jambe. Plus tard, Otunga prenait le relais et continuait à travailler sur la jambe de Show. Ce dernier se dégageait d’un « Collier de tête » avec un « Back Suplex ». David tentait de l’empêcher de faire le relais, sans succès. Relais aussi de McGillicuty. Kane reprenait le contrôle et portait une « corde à linge » de la 3ème corde. Kane repoussait Otunga avec un « Big Boot ». Mason Ryan montait sur le ring pour en descendre de suite et se prendre un « Shoulder Tackle » de la part du Big Show. Alors que l’arbitre était occupé, Punk frappait Kane à l’arrière de la tête pour permettre à McGillicuty de faire le tombé de la victoire.

Vainqueurs : David Otunga et Michael McGillicuty

En arrière-scène, on voyait The Miz parler à R-Truth.

En arrière-scène, Scott Standford interviewait Kane et Big Show au sujet de leur défaite et en quoi ça pouvait les affecter pour leur match de dimanche ? Show répondait qu’ils n’étaient pas affectés et qu’ils restaient les champions malgré tout. Show notait que CM Punk leur avait donné la victoire et qu’ils ne comptaient pas perdre les ceintures de si tôt. Kane concluait en disant que ce dimanche, ça serait l’annihilation totale de la New Nexus.

En arrière-scène, Zack Ryder donnait un de ses T-Shirt à John Cena.

Sur la plateforme, The Miz annonçait que le match de ce soir serait un « No Holds Barred Match » et ordonnait à John Cena de venir. Le champion de la WWE s’exécutait et rejoignait le ring. Jack Swagger l’attaquait par derrière ! Miz annonçait que Jack était son adversaire ce soir !!!

No Holds Barred Non Title Match
John Cena © Vs. Jack Swagger

John Cena affrontait Jack Swagger dans un « No Holds Barred Match ». Jack l’emmenait sur le ring et le frappait à terre. Swagger le frappait dans le coin. John revenait mais se faisait contrer sur une « Ruade ». Jack portait un « Leg Drop » puis le frappait dans le coin. Il envoyait John de face dans le coin opposé. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissaient. Jack portait son « Swagger Bomb » pour le compte de 2. Plus tard, Jack travaillait au sol sur le bras de Cena. Ce dernier se dégageait pour se faire contrer sur une « Ruade » immédiatement. Le combat partait à l’extérieur ou Swagger envoyait John percuter les barrières de sécurité pour le remonter sur le ring pour le compte de 2. On voyait que pendant la pub, Jack avait frappé le champion avec l’ordinateur du GM Anonyme. Jack prenait maintenant une chaise et frappait Cena sur le dos avec pour le compte de 2. Jack mettait la chaise sur Cena à terre et portait son « Swagger Bomb » dessus pour le compte de 2. Swagger accrochait la chaise dans le coin. John revenait et portait son « Shoulder Tackle » mais Jack ceinturait le second pour le plaquer au sol pour le compte de 2. Jack appliquait son « Ankle Lock » mais Cena s’en dégageait ! John esquivait une « Ruade » et Jack percutait la chaise dans le coin, tête la première ! Cena portait ses «Shoulders Tackles » et son « Proto Bomb » puis appliquait son « 5 Knuckles Shuffles », son « Attitude Adjustment » et son « STF » pour la victoire !!! Après le combat, Miz félicitait John Cena. Il lui conseillait de savourer sa victoire car ce dimanche, il ne ressentirait pas la même chose. Miz disait qu’il y avait temps de choses pour faire dire un « I Quit » à un homme. Miz donnait des exemples de ce qu’il pourrait faire à Cena, comme par exemple utiliser la caméra articulée et le frapper avec. Il faisait sortir une barre de fer de dessous le ring par Riley. Miz disait être plus intelligent et qu’il avait trouvé une chose que Cena n’avait encore jamais. Miz garantissait à tous qu’après leur match à Over The Limit, il deviendrait le nouveau champion de la WWE ! Miz disait que s’il n’utiliserait pas la barre de fer dimanche, il n’avait aucun souci à le faire ce soir. Cena repoussait Riley mais Miz frappait le champion avec la barre d’acier. Cena revenait et frappait Alex avec avant de virer Miz à coups de poings. Cena déclarait qu’il pouvait apporter tout ce qu’il voulait pour le battre et des millions d’autre mais qu’au finale, Miz dirait « I Quit » !!!

Vainqueur : John Cena