10 Octobre 2011
Oklahoma City, Oklahoma

On commençait l’émission avec personne à la table des commentateurs. En arrière-scène, il n’y avait pas un chat non plus. On voyait le COO, Triple H, sortir de son bureau et se diriger vers le ring. Il arrivait sous une « Standing Ovation ». Il disait qu’il était là, que les fans étaient là aussi. Il revenait sur les événements de la semaine passée ou les catcheurs, commentateurs, techniciens, arbitre, l’avaient laissés seuls. Il ajoutait que ces gens là ne l’avaient pas laissés que lui, mais aussi les fans. Il parlait du rallye de solidarité mené par les catcheurs à l’extérieur et se moquait d’eux car ils trouvaient la WWE « trop dure ». Hunter disait qu’ils étaient là, avec leurs tenues de travail, mais qu’aucun ne catcherait tant que lui, Triple H, serait là. Hunter demandait ce qu’il devait faire ? Partir, abandonner, le public était derrière lui. Hunter rappelait n’avoir jamais abandonné et annonçait qu’il n’abandonnerait pas, qu’on ne le prendrait pas en otage, qu’on ne le forcerait pas. Hunter pétait un câble et promettait donner Raw et un show ce soir. Là, John Cena se présentait et le rejoignait sur le ring. John disait qu’il avait une raison pour laquelle il n’avait pas suivit le mouvement la semaine passée, car si ça avait été le cas, ça aurait eut encore plus d’impact. Il disait avoir été contacté par chacun des membres du mouvement alors qu’Hunter ne lui avait envoyé aucun message pour lui demander de rester. Cena rappelait avoir travaillé pour Vince McMahon et Eric Bischoff, 2 personnes des plus humbles qu’il connaisse. Il rappelait avoir travaillé pour Vickie Guerrero, 56 Guest Hosts, un ordinateur du GM Anonyme, pour Mike Adalme (et là, ajoutait-il, l’environnement de travail était dangereux). Cena disait ne pas être la pour dire à Hunter qu’il était son meilleur ami, mais pour dire qu’il restait. Cena disait qu’il aimait Raw et qu’il se fichait de qui le dirigeait ! Cena disait aimer les dangers de travail, le chaos, mais aussi parce qu’il était loyal pour les fans et concluait qu’il restait à Monday Night Raw ! Sheamus arrivait alors et revenait sur il y a 2 ans, alors qu’Hunter faisait un « Speech » d’adieux à Shawn Michaels, Sheamus l’avait frappé en traite avec une barre d’acier. Sheamus disait qu’il avait essayé de se faire un nom en l’attaquant. Il disait qu’Hunter aurait pu alors l’attaquer en justice, mais plutôt que ça, il était revenu et lui avait donné la raclée de sa vie. Sheamus disait qu’aujourd’hui c’était différent et qu’il avait du respect pour Hunter. Sheamus ne pas avoir quitté sa famille pour rester avec tous ces loosers dehors, mais pour participer à Monday Night Raw ! C’était au tour de CM Punk de se présenter. Punk disait être responsable de tout ça car c’était lui qui avait fait qu’Hunter soit en charge. Punk disait que quand son contrat avait expiré, il avait tout pour partir et revenait sur ses coupures de micro, les attaques de Nash et affirmait que quelqu’un ne voulait pas le voir champion du monde. Punk disait que toute fois, dans ce business, les gens réglaient leurs problèmes entre les cordes et mettait le point sur le fait que la WWE était la compagnie qui avait fait les « Hell In A Cell », les Eliminations Chambers… Mais que c’était du catch professionnel ! Punk disait que quand il avait des problèmes avec les gens que ce soir HHH ou Cena par le passé ou Sheamus dans le futur, il réglait ça en face. Punk disait donc être là et demandait à Hunter ce qu’ils faisaient maintenant ? Triple H répondait qu’on faisait ce que l’on faisait à Raw, on la fermait et on se battait. HHH annonçait que Sheamus affronterait John Cena et qu’il serait l’arbitre du match alors que CM Punk en ferait les commentaires. Punk demandait s’il pouvait prendre la veste d’Hunter ce que ce dernier acceptait en lui demandant aussi de sonner la cloche !

John Cena Vs. Sheamus
John Cena affrontait Sheamus. Triple H était l’arbitre spécial et CM Punk le Time Keeper et commentateur du match. Punk plaisantait en disant qu’il était le seul commentateur, comme Bob Uecker lol. Sheamus portait un « Collier de tête ». John se dégageait et en portait à terre. Plus tard, Sheamus revenait et portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Sheamus portait un « Irish Whip » pour le même résultat. Là, la musique de Vince McMahon retentissait et ce dernier se présentait sur le ring. Vince s’excusait de stopper le match mais disait avoir un mot avec son gendre et demandait aux lutteurs de quitter le ring ainsi qu’à Punk. Il les remerciait pour leur investissement.

Vainqueur : Aucun, match arrêté.

Sur le ring, Vince disait que les gens dehors se battaient pour ce à quoi ils croyaient et Hunter en faisait de même. Vince félicitait ce dernier pour la façon dont il avait dirigé Raw. McMahon disait que toutefois, tout le monde n’était pas d’accord avec ça. Les grévistes, certains fans à Oklahoma City. Vince avoir rencontré le « Board Of Directors » et ces derniers était inquiets pour la santé financière de la WWE et cette grève qui pouvait mettre en périls les « Houses Shows », les PPV, peut-être même WrestleMania. Vince mettait que la perte de contrôle pouvait mettre en péril la WWE et la mettre en situation financière catastrophique. McMahon annonçait qu’au nom du « Board Of Directors », les services d’Hunter pour diriger Raw n’étaient plus requis. Vince précisait que le GM ne serait pas lié à la famille McMahon. Vince ajoutait que le Board Of Directors recherchait un GM qui serait indépendant, éthique etc et qu’en attendant, ils avaient nommés un GM intérimaire... John Laurinaitis !!! Ce dernier se présentait sur la plateforme et le segment s’arrêtait ainsi.

En arrière-scène, John Laurinaitis accueillait les grévistes qui rentraient dans la salle. John Morrison s’arrêtait en disant « Toi, GM ? ». Laurinaitis précisait « Intérimaire ». Morrison rétorquait que HHH était narcissique mais que lui sux. John Laurinaitis lui disait d’aller maintenant sur le ring pour son match, de ne rien changer. Christian suivait et disait que c’était la meilleure décision que le « Board Of Director » avait prise et souhaitait que Laurinaitis soit nommé de façon permanente ! Laurinaitis le remerciait et lui demandait d’aller affronter Morrison de suite. Christian était surpris que ça se fasse en civil mais acceptait.

On voyait arriver Jim Ross, Jerry « The King » Lawler et Michael Cole à la table des commentateurs.

John Morrison Vs. Christian
John Morrison affrontait Christian, accompagné de Jack Swagger, du champion Intercontinental, Cody Rhodes et du champion United-States, Dolph Ziggler. Les 2 catcheurs étaient en civil. Christian prenait l’avantage mais John le séchait avec un coup d’avant bras puis le frappait à terre dans le bas ventre. John le frappait à terre. Christian revenait mais John le contrait dans les cordes et portait un « Starship Pain » pour retomber sur ses pieds et se déconcentrer de Ziggler et Swagger ce qui permettait à Christian de porter un « Spear » pour la victoire. Après le combat, Ziggler prenait un « Zig Zag », Rhodes son « CrossRhodes » et Swagger son « Gutwrentch Powerbomb » !!!

Vainqueur : Christian

En arrière-scène, John Laurinaitis était au téléphone quand il était interrompu par Triple H. John semblait intimidé et tentait de se justifier qu’il n’avait pas cherché sa place. Il disait vouloir faire des sacrifices pour la WWE, le WWE Universe et les talents. Hunter lui demandait s’il avait déjà ramassé ses dents avec les doigts cassés ?

Sur le ring, le champion Heavyweight, Mark Henry disait que ça lui avait pris 15 ans pour prendre le titre et affirmait être l’un des plus dominants. Il prétendait ne pas être intimidé et refusait un combat face à personne. Il faisait revoir les images du dernier SmackDown! avec le retour du Big Show ou ce dernier l’avait défié. On revoyait leur altercation de fin de show. Show lui avait porté un « Spear », s’en était pris à la sécurité avant de le passer à travers la table avec un « Chokeslam ». Theodore Long était alors intervenu pour l’empêcher de lui briser la jambe. De retour à Raw, Henry disait toujours être là malgré cette attaque. Il affirmait qu’au PPV Vengeance, il se vengerait. Il était coupé par Randy Orton qui déclarait que Mark se trompait, la vengeance lui appartenait !

Non Title Match :
Randy Orton Vs. Mark Henry

Randy Orton affrontait le champion Heavyweight, Mark Henry dans un « Non Title Match ». Alors que ce dernier dominait, Orton revenait en esquivant une « Ruade » et en portant un « Standing Dropkick ». Randy le frappait de coups de pieds à terre. Mark esquivait une « Descente du genou » pour revenir. Il portait un « Sanke Eyes » et asseyait Orton sur la 3ème corde. Randy le frappait mais Mark le dégageait à l’extérieur d’une droite. De retour sur le ring, Henry portait un « Running Powerslam » pour le compte de 2. Orton esquivait un « Sit Down » et portait sa « descente du genou » puis le terrassait avec une « Corde à linge ». Randy appliquait son « DDT » dans les cordes puis passait en mode « viper ». Orton était déconcentré par Cody Rhodes qui montait sur le ring. Henry tentait un « World’s Strongest Slam » d’où se dégageait pour porter un « RKO ». Rhodes remontait sur le ring pour s’attaquer à Randy et faire disqualifier Henry. Après le combat, Rhodes malmenait Randy à terre mais ce dernier revenait et portait un « Scoop Slam » sur Cody. Ce dernier repoussait une tentative de « RKO » permettant à Mark d’enchainer avec des « World’s Strongest Slam ». Après ceci, Rhodes remontait sur le ring pour porter un « Cross Rhodes » sur Orton à qu’il couvrait la tête avec un sac en papier. Cody prenait la parole et déclarait qu’en coupant la tête de la vipère, le venin partait avec. Puis se fichait d’Orton Ko à terre…

Vainqueur : Randy Orton par disqualification.

Diva’s Tag-Team Match :
Kelly Kelly et Eve Vs. Rosa Mendes et Tamina

Kelly Kelly et Eve affrontaient Rosa Mendes et Tamina. Kelly prenait l’avantage sur Rosa et l’acculait dans le coin pour l’y malmener. Kelly portait son « Kelly Killer » puis malmenait Mendes dans les cordes. Kelly la faisait tomber de face en tirant les jambes de l’extérieur puis le malmenait à terre de façon agressive. Relais avec Tamina que Kelly plaquait au sol. Tamina reprenait le contrôle et la malmenait au sol. Kelly esquivait un « Splash » et passait le relais à Eve qui portait une « Flying Clothesline » sur Tamina et un « Back Senton » pour le compte de 2 quand Rosa intervenait. Kelly portait un « Face First » à cette dernière puis la malmenait à terre. Sur le ring, Eve portait un « Moonsault » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueurs : Kelly Kelly et Eve

John Laurinaitis se présentait sur le ring et demandait un peu de respect aux fans le concernant. Il expliquait qu’il était nerveux mais avoir un travail à faire. John annonçait qu’Alberto Del Rio défendrait son titre face à John Cena. John disait ne pas être aimé car il avait de l’intégrité et éthique. Il demandait à Jim Ross de le rejoindre sur le ring. Jim le rejoignait. John reprochait à Ross d’avoir abandonné Triple H la semaine dernière, lui qui lui devait son job. Laurinaitis affirmait qu’en quittant HHH la semaine dernière, il avait quitté le WWE Universe, l’état de Oklahoma et le traitait de paysan de l’Oklahoma ingrat. Laurinaitis virait alors Jim Ross ce qui plaisait plus que tout à Michael Cole qui fêtait ça.

Six-Man Tag-Team Match :
Air Bourne (Kofi Kingston et Evan Bourne) et Mason Ryan Vs. Dolph Ziggler, Jack Swagger et David Otunga

Les champions WWE Tag-Team, Air Bourne (Kofi Kingston et Evan Bourne) et Mason Ryan affrontaient le champion United-States, Dolph Ziggler, Jack Swagger et David Otunga, accompagnés de Vickie Guerrero. Bourne débutait face à Ziggler et prenait l’avantage. Relais avec Kofi et les 2 portaient un « Double Low Dropkick » à Dolph pour le compte de 2. Plus tard, Ziggle quittait le ring mais Mason le soulevait à bout de bras pour le balancer sur le ring. Kingston le passait par-dessus la 3ème corde et passait le relais à Bourne qui sautait sur Dolph de la 3ème corde. Plus tard, Kingston contrait une « Ruade » de Swagger et portait un « Standing Dropkick » pour passer le relais à Mason Ryan. Ce dernier lui cognait le dos dans les coins et l’y déposait, tête en bas. Relais avec Kingston qui portait un « Low Dropkick ». Jack contrait Kofi peu après et passait le relais à Otunga qui le frappait de l’extérieur. David, de retour sur le ring, portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Relais avec Ziggler. Kofi retournait un « Neckbreaker » par un « Back Slide » pour le compte de 2. Dolph le séchait avec un « Dropkick » pour le même résultat. Relais avec Swagger qui frappait Bourne dans le coin ce qui permettait à Kofi de revenir avec un « Flap Jack ». Relais des 2 côtés, Mason prenait l’avantage face à Dolph. Il lui portait un « Irish Whip » puis une « Ruade » dans le coin et enchainait avec un « Running Boot » pour le compte de 2 quand Otunga intervenait. Kofi le sortait pour se faire virer par Swagger. Ce dernier bloquait un « Double Knee » d’Evan pour lui porter un « Powerbomb » mais se faisait ensuite passer par-dessus la 3ème corde par Mason Ryan. Ziggler tentait d’intervenir pour se prendre un « House Of Pain » pour la victoire. Evan Bourne semblait mal en point après le match…

Vainqueurs : Air Bourne (Kofi Kingston et Evan Bourne) et Mason Ryan

Non Title Match :
Alberto Del Rio © Vs. CM Punk

Le champion de la WWE, Alberto Del Rio affrontait CM Punk dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, les 2 se retrouvaient dans les cordes. L’arbitre les séparait. Punk portait un « collier de tête ». Alberto se dégageait pour se faire envoyer au sol. Plus tard, Punk portait plusieurs « Kicks » et Del Rio quittait le ring pour récupérer. Alberto revenait pour le compte de 2 puis portait un « Low Dropkick » dans le dos de Punk pour le compte de 2. Del Rio travaillait ensuite au sol sur le cou de Punk qui se dégageait avec un « Back Suplex » pour le compte de 2. Punk ajoutait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. CM portait un « Leg Body Cisors » au niveau du cou à terre et frappait Del Rio. Plus tard, ce dernier esquivait une « Ruade » et Punk passait par-dessus le coin. Là John Laurinaitis se présentait et faisait stopper le match et annonçait qu’il devenait un match par équipe avec Alberto et Punk contre 2 hommes qu’il avait réintégré… The Miz et R-Truth ! Les 2 arrivaient et Miz disait « We are Back » et lançait leur rap « You Sux ».

Vainqueur : Aucun, match arrêté…

Tag-Team Match :
Alberto Del Rio et CM Punk Vs. The Miz et R-Truth

Le champion de la WWE, Alberto Del Rio et CM Punk affrontaient The Miz et R-Truth. Alors que le live reprenait, Alberto malmenait R-Truth au sol puis frappait Miz avec son « Enzuigiri » pour l’éjecter du rebord du ring. Alors que Del Rio provoquait Miz, R-Truth reprenait le contrôle et le malmenait à terre avant de repasser le relais au Miz. Plus tard, ce dernier malmenait Alberto dans les cordes. Del Rio revenait sur un contre et portait un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Punk prenait le relais et portait plusieurs « Kicks » sur Miz et paradait même en lui montant dessus. CM appliquait un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Miz revenait et redonnait le relais à R-Truth que Punk plaquait au sol pour l’y frapper. Relais avec Del Rio qui portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. R-Truth se dégageait avec un « Jaw Breaker » et passait le relais à Miz qui le frappait à terre et portait un « Running Boot » pour le compte de 2. Del Rio le contrait et passait le relais à Punk et partait sous le bras de Ricardo Rodriguez. Punk prenait l’avantage sur Miz mais R-Truth le frappait dans le dos derrière le dos de l’arbitre. Punk répondait pour se prendre un « DDT » du Miz. Relais avec R-Truth sous les chants d’encouragements à Punk. R-Truth le frappait à terre puis portait un « collier de tête » au sol. Plus tard, Miz et R-Truth portait un « Double Shoulder Block » pour le compte de 2. Miz frappait CM dans le coin et R-Truth intervenait illégalement derrière le dos de l’arbitre. Punk frappait les 2 à tour de rôle et portait un « Running Knee » dans le coin sur Miz. CM portait un « Bulldog » sur ce dernier mais aussi une « corde à linge » sur R-Truth qui était sur le rebord en même temps. Punk portait une « descente du coude » de la 3ème corde sur Miz et alors qu’il mettait ce dernier en position de « GTS », R-Truth intervenait. Les « Heels » s’en prenaient à 2 contre un et l’arbitre les disqualifiait. Après le combat, Triple H accourait sur le ring et repoussait les « Heels ». Punk s’en prenait à R-Truth alors qu’Hunter envoyait le miz dans les escaliers en fer ! Punk envoyait R-Truth à travers la table des commentateurs. R-Truth fuyait à travers la foule alors que Miz partait par la rampe d’accès.

Vainqueurs : Alberto Del Rio et CM Punk par disqualification.

Après le combat, en arrière-scène, on retrouvait John Laurinaitis et David Otunga. John Laurinaitis disait qu’il allait demander au Board Of Directors de valider un match Punk et HHH Vs. Miz et R-Truth pour Vengeance !