Review du site WillyWrestleFest.fr

27 Février 2017
Resch Center - Green Bay, Wisconsin

Nous somme en « Live » dans l'arène pour entendre la musique de Goldberg. La foule se lève immédiatement et commence à chanter son nom. Les caméras suivent Goldberg alors qu'il fait son chemin à travers la zone de backstage. Les étincelles éclates sur la scène commencent à voler et Goldberg arrive à travers elles et apparaît en train de respirer de la fumée avant que ses pyrotechnies disparaissent. Goldberg étreint les enfants tandis qu'il rejoint le ring. Goldberg entre dans le ring et continue à écouter les chants de son nom. Goldberg remercie Green Bay pour la grande réception. Il rappelle ensuite que la semaine dernière, Kevin Owens est venu dans son joli petit costume et projecteur et a fait ce qu'il fait le mieux : parler et parler et parler jusqu'à ce qu'il ne puisse plus parler, puis il a continué à parler. Goldberg déclare qu’il ne fera pas pareil et qu’il il est dans une putain de bonne humeur. Il lui reste plus que six jours. Goldberg déclare de son cœur, il n'a jamais fait une promesse qu'il n'a pas suivie. Voici une promesse : Au PPV WWE Fastlane, ce sera « Spear », « Jackhammer » et un 1-2-3. Goldberg deviendra le champion WWE Universal. Il va aller ensuite à WrestleMania pour faire face à Brock Lesnar. Un autre chant « Goldberg » se déclenche. Goldberg promet à tout le monde dans l'arène et à la maison, ainsi qu’à sa femme, son fils et surtout à Kevin Owens qu'il sera là et qu’il le verra dimanche. La musique de Kevin Owens retentie et le champion WWE Universal, Kevin Owens, arrive sur la plateforme en costume et regarde Goldberg pas du tout impressionné. Owens déclare que c'est génial que Goldberg soit de bonne humeur parce qu'il l’est lui aussi. Owens ajoute qu'il est heureux de le voir car la semaine dernière, il a sortit beaucoup de ce qu’il avait sur le cœur mais Goldberg n’était pas là. Maintenant, il peut dire à Goldberg ce qu'il pense. Goldberg a promis quelque chose à sa femme et son fils, mais quand lui est arrivé à la WWE, il c’est fait une promesse à lui-même. Owens déclare qu’il s'était promis de saisir la compagnie par la gorge et de lui montrer ce qu'il était. Kevin rappelle que lors de sa première nuit ici, il a battu John Cena. Owens enchaine en disant qu’il ne s'arrêta pas là. Dean Ambrose - il l'a battu. AJ Styles, la saveur du mois - il l'a battu. Il a même battu Seth Rollins et « The Guy », Roman Reigns. Owens déclare qu’il ne reviendra pas sur ce qu'il a fait à Chris Jericho parce que ça n'a pas d'importance, mais tout le monde se souvient de ce qui s'est passé. Peu importe combien les moutons chantent son nom, Goldberg est le prochain ! Owens ajoute qu'il ne le dit pas de la manière mignonne comme Goldberg le dit. Il raconte à Goldberg qu'il est le prochain dans l'évolution de Kevin Owens en tant que champion WWE Universal. Goldberg applaudi à chaque fois ironiquement puis déclare que son discours était « merveilleux et émouvant ». Aussi divertissant qu'il soit, cela l'a énervé… Goldberg déclare qu’il veut donner à Green Bay quelque chose à encourager. Owens rétorque qu'il ne parle pas très bien le Neandertal, mais cela semble un défi. Owens rejoint les abords du ring pour une bagarre avant de déclarer que Green Bay ne mérite pas de le voir se battre. Owens conseille à Goldberg de ne pas s'inquiéter - ils se battront dimanche. Owens prétend qu’il ne peut pas attendre d’épingler Goldberg au sol et se tenir au dessus de lui avec son championnat. Owens affirme que la seule chose que Goldberg entendra, c'est le silence. A Fastlane, le chant Goldberg va mourir. Owens laisse tomber le micro et s'éloigne.

On rappelle que Seth Rollins sera interviewé ce soir sur ring au sujet de son statut pour WrestleMania.

Le New Day fait leur entrée. Big E verse du Booty O's dans la bouche de certains fans au bord du ring. Xavier Woods déclare que les hôtes de WrestleMania de cette année, ils ont un peu de pain sur la planche. Kofi Kingston dit qu'ils ne devraient pas se préoccuper de ce qu'ils ont à faire. Big E ajoute qu'ils devraient plutôt s'intéresser à ce qui ont dans leurs bols. Woods dit qu'ils se sont douché avec du sucre et se sont baigné dans du Booty O's. Ils déclarent qu’ils savent que la foule veut beaucoup plus. Ils entrent dans le ring et les « Boos » commencent à se faire entendre. Kingston affirme que les gens veulent de la crème glacée. Cela apporte quelques applaudissements et un chant léger pour la « crème glacée ». Kingston déclare qu'ils essaient d'apporter le « New Day Pops : une bouchée de magie, je dois l'avoir ! ». Big E déclare qu’ils doivent prendre le « Shine » des Shining Stars, car le « New Day… Rocks ». The Shining Stars les coupent et rejoignent le ring. Un technicien monte dans le ring et leur remet une enveloppe. Le New Day parodie les Oscars de la veille. Woods annonce que The Shining Stars ne font pas face à eux - ils sont confrontés à The Big Show plus tard ce soir. Kingston dit que ce n'est pas révélateur de leurs capacités d'accueil car ils sont censés faire face à Rusev et Jinder Mahal.

Tag-Team Match
The New Day (Big E et Xavier Woods) Vs. Jinder Mahal et Rusev

The New Day (Big E et Xavier Woods), accompagnés de Kofi Kingston, affrontent Jinder Mahal et Rusev, accompagnés de Lana. Mahal débute face à Woods et le ceinture. Ce dernier retourne la prise mais Jinder se dégage d’un « Back Elbow ». Woods revient avec un « Headcisors » puis enchaine avec un « Double Chops » avant de porter un « Running Forearm » dans le coin. Relais de qui porte un « Coup de bélier » dans le coin. Woods enchaine avec un « Lost In Wood » sur Jinder pour le compte de 2 de la part de Big E. Ce dernier malmène Mahal au sol puis porte un « Big Splash » sur le rebord après que Xavier n’ait séché Rusev du rebord du ring vers l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Rusev a pris le relais et travaille au sol sur le cou de Xavier. Rusev empêche ce dernier de faire le relais et l’accule dans les cordes pour lui porter des coups de genoux avant d’enchainer avec un « Fallaway Slam » pour le compte de 2. Relais de Mahal qui frappe Woods au sol avant de lui porter une « Descente du genou » pour le compte de 2. Jinder lui malmène ensuite le cou au sol. Relais au Bulgare qui porte une « Falling Headbutt » et une « Descente du coude » avant de parader pour se faire huer. Plus tard, Woods revient avec des coups au visage mais Rusev l’accule dans le coin pour lui y porter des « Coups de bélier » puis le malmener dans les cordes. Rusev porte un « Irish Whip » mais Woods revient. Rusev le ceinture pour l’empêcher de passer le relais. Rusev l’envoi ensuite dans les cordes et le bloque dans ses bras. Xavier s’en dégage et le contre avec un « Enzuigiri ». Relais des 2 côtés, Big E prend l’avantage avec un « Belly-To-Belly Suplex » et enchaine avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Big E reporte une autre « Belly-To-Belly Suplex » et enchaine avec un « Big Splash ». Il repousse ensuite Rusev du rebord. Mahal repousse une tentative de « Big Ending » et le contre avec un « Superkick ». Relais à l’aveugle de Woods qui porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Rusev intervient. Ce dernier repousse Big E du rebord avec un « Kick » à la tête. L’arbitre renvoi Rusev dans son coin. Ce dernier engueule Kingston qu’il trouve trop près de Lana. Ceci déconcentre Jinder que Xavier surprend pour la victoire !

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (6:13)

Après le combat, le New Day célèbre en remontant la rampe. Jinder Mahal est furieux que Rusev n’ait pas prêté attention à leur match. Ils s’engueulent dans le ring, mais ça en reste là.

On annonce que Bayley et Sasha Banks s’en prendront à Charlotte Flair et Dana Brooke plus tard ce soir.

On revoit les images d’Enzo Amore et de Big Cass vaincre Cesaro et Sheamus pour devenir les aspirants N°1 pour les titres WWE Raw Tag-Team au PPV WWE WWE Fastlane.

En arrière-scène, on retrouve Enzo et Big Cass qui parlent. Enzo déclare que quand ils deviendront champions, il va changer leurs photos Twitter. Enzo ajoute qu'il ne laissera jamais le titre, qu’il le prendra partout avec lui. Big Cass répond qu'ils doivent se rappeler que Karl Anderson et Luke Gallows ont remportés des titres partout dans le monde et qu’eux n'ont jamais gagné un titre ensemble, ni à la WWE, ni même à la NXT. Néanmoins, il affirme que ça changera ce dimanche. Ils doivent rester concentrés sur leur match, comme il doit se concentrer sur son match contre Luke Gallows ce soir. Enzo essaie de le faire se motiver mais Big Cass qui sent qu’Enzo ne le comprend pas, préfère partir.

Ailleurs en arrière-scène, Cesaro et Sheamus parlent de leur défaite de la semaine dernière. Samoa Joe s'approche d'eux. Cesaro rappelle qu'il a toujours été capable de gérer Samoa Joe. Cesaro le traite d’arrogant et de « traitre ». Joe dit prétend que Cesaro est juste fou qu'il d’être toujours à tenter d’atteindre un objectif alors que lui est venu avec. Cesaro répond que la seule chose qu’il voit Joe tenir, c’est le jockstrap de Triple H. Joe répond que Cesaro est intelligent avant de dire sarcastiquement qu'il l'a emmené loin. Sheamus dit qu’il aimerait bien lui arracher la tête.

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon qui semble exaspérée vis-à-vis d’un technicien dans son bureau quand Mick Foley arrive. Stephanie prétend qu’elle veut s'excuser auprès de Foley et ajoute que ce dernier est une légende à la WWE. Stephanie déclare que les sacrifices qu'il a faits tout au long de sa carrière, y compris son oreille, sont remarquables. Foley se levait face à l'adversité et face à la peur. Stephanie affirme que c’est pour ces raisons qu’elle a embauché Mick Foley pour être le GM de Raw. Stephanie trouve que ce n'est pas le Mick Foley qu'elle a. Stephanie rappelle qu’il y a 17 ans ce jour là, son mari a envoyé Mick à la retraite. Chaque année, Triple H se renforce tandis que Foley continue de s'affaiblir. Stephanie déclare qu’elle est choquée de voir à quel point il est tombé et qu’il ne reste qu’une ombre de lui-même. Stephanie déclare que Mick Foley ne correspond pas à ses attentes n’y même à celles de Mick lui-même. Stephanie ajoute Foley est faible et pathétique avant de s'excuser qu'elle l'a mise dans cette position. Stephanie déclare que 'homme qui pouvait résister à n'importe quoi ne peut plus résister aujourd’hui. Stephanie s'éloigne tandis que Foley regarde fixement.

Austin Aries rejoint l'équipe des commentateurs pour le match Cruiserweight.

Dans une vidéo pré-enregistrée, on entend Brian Kendrick qui parle d'Akira Tozawa et des leçons qu’il lui apporte. On revoit Kendrick agressé Tozawa à Raw la semaine dernière avant de l’accrocher au dessous du ring lors de WWE 205 Live pour obtenir une victoire par décompte. Kendrick conclu en disant qu'il espère que Tozawa apprendra ses leçons.

Akira Tozawa Vs. Noam Dar
Akira Tozawa affronte Noam Dar. Les 2 hommes se serrent la main. Tozawa accule Dar dans le coin et l’arbitre les sépare. Akira cri sur Naom qui sursaute. Le Japonais le frappe au visage. Noam tente de revenir avec un « Sunset Flip » mais Akira répond avec un « Low Kick » avant d’ajouter un « Standing Back Senton Splash » pour le compte de 2. Echanges de « Chops », Tozawa prend l’avantage avec une série de « Chops » et le frappe au visage. Noam retourne un « Irish Whip » mais Akira contre sa « Ruade ». Alors que ce dernier monte sur la seconde corde, Dar l’en fait tomber grâce à une déconcentration d’Alicia Fox de l’extérieur. Noam le frappe au sol au niveau de la jambe déjà blessée puis lui malmène le bras au sol. Plus tard, Tozawa se dégage et le passe sur le rebord avec un « Headcisors ». Akira le vire à l’extérieur avec un « Running Forearm » puis lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Tozawa avorte un saut de la 3ème corde et porte un « Spinning Back Kick » et un « Jumping Enzuigiri » qu’esquive Noam. Akira lui passe entre les jambes pour lui porter une « Snap German Suplex » pour la victoire !

Vainqueur : Akira Tozawa (3:01)

Après le combat, Tozawa célèbre au ring avant que Brian Kendrick ne l'attaque par derrière. Kendrick l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring avant de le frapper d’un « Running Kick » à la tête. Kendrick s'empare d'un micro et déclare que ceci est la leçon numéro trois. « Même si tu peux gagner ton match, tu dois d’avoir des yeux dans le dos. Tozawa tu ne le fais pas. Même quand le match est terminé, ce n'est pas fini ». Kendrick demande s'il a des questions avant de dire qu'il espère qu'il apprendra ses leçons. Brian conclu en annonçant qu’ils affronteront lors du « Kick Off » de Fastlane.

En arrière-scène, on retrouve Mick Foley qui a l'air bouleversé. Samoa Joe demande ce qui ne va pas ? N'a-t-il pas une belle journée (Nice Day) ? Foley répond qu'il n'a pas eu un sept beaux mois en tant que GM de Raw. Quelque chose sur lequel Stephanie McMahon dit vrai pour Joe c’est que le temps change les hommes. Foley déclare qu’il y a 13 ans, il était le plus grand fan de Samoa Joe. Maintenant, Samoa Joe est la marionnette de Triple H. Joe rétorque qu'il n'est la marionnette de personne. Foley lui répond qu'il fait tout ce que Triple H lui dit de faire. Joe affirme que personne ne lui dit quoi faire. Mick Foley répond qu’aussi longtemps qu'il sera GM de Raw, il lui dira ce qu'il faut faire. Foley annonce que ce soir, Samoa Joe aura un match contre Cesaro ici à Green Bay, Wisconsin. Foley conclu avec un « Bonne journée, Joe ! ».

Charlotte Flair et Dana Brooke rejoignent le ring. Charlotte déclare qu'elle pensait que Bayley ferait la bonne chose et qu’elle lui remettrait son titre la semaine dernière, mais elle a montré au monde qui elle est réellement : égoïste et avide. Flair prétend que Bayley c’est jouée de tous. Charlotte déclare que Bayley aurait dû remporter un Academy Award hier soir. Charlotte prétend qu’au début, elle a été choquée, mais elle y a réfléchit. C’est ce que Bayley a voulu toute sa vie. Bayley est juste moyenne comme la foule. Charlotte prétend que Bayley ne se soucie pas de comment elle a gagnée le championnat Raw Women’s ou que Sasha Banks l'aide à tricher. Tant qu'elle avait son titre au-dessus de sa tête, tout était assez bon pour Bayley. Charlotte prétend que Bayley est destinée à être une merveille d'un seul coup. Elles ont leur moment au soleil et disparaissent. Flair parle des The Baha Men et du casting de Twilight. Flair ajoute alors que Brett Favre et Buster Douglas sont également des merveilles uniques pour obtenir de la chaleur à Green Bay. Bayley interrompt la promo et fait son entrée. Charlotte traite Bayley de tricheuse. Bayley répond que le nom qu'elle cherche est « The champion ». La foule chante le nom de Bayley. Cette dernière rappelle que cette merveille a battue Charlotte trois fois. Si elle ou Stephanie McMahon l'aiment ou pas, elle a pris la bonne décision en gardant le titre. Elle remercie le WWE Universe pour cela. Si Charlotte pense que son voyage WWE se termine ici, elle a tort. Une fois qu'un rêve est réalisé, vous devez continuer à l’atteindre. Son prochain rêve va à WrestleMania comme championne Raw Women’s. Flair déclare qu'elle est fatiguée d'entendre parler des rêves de Bayley. Charlotte rappelle que WrestleMania est dans 40 jours et affirme qu’elle va retrouver son titre au PPV WWE Fastlane. Charlotte annonce qu’elle va acheter au père de Bayley un billet au premier rang pour qu’il puisse voir sa fille devenir une merveille qui disparaît. La musique de Sasha Banks retentie et cette dernière rejoint le ring. Banks déclare que tout le monde n'a pas un père comme Charlotte. Banks déclare que Bayley est tout ce que Flair souhaite être. Malgré sa rage et l'insécurité, Bayley est plus digne du titre que Charlotte ne le sera jamais. Charlotte répond ironiquement qu'elle est impressionnée, que Sasha n’est pas essoufflée parce qu'elle continue de prendre les projecteurs de Bayley. Banks rétorque qu'elle est épuisée de regarder le visage stupide de Charlotte. Banks ajoute qu'elle ne sait pas pourquoi elles parlent encore. N'ont-elles pas un match Tag-Team maintenant ? Charlotte confirme qu’elles ont un match Tag-Team, mais annonce que sa protégée n'est pas son partenaire. Cette femme l’est : Nia Jax rejoint le ring.

Women's Tag-Team Match :
Bayley et Sasha Banks Vs. Charlotte Flair et Nia Jax

La championne WWE Raw Women's, Bayley et Sasha Banks, affrontent Charlotte Flair et Nia Jax, accompagnées de Dana Brooke. Nia Jax débute face à Sasha. Epreuve de force, Nia Jax repousse facilement Banks au sol. Charlotte applaudit. Banks tente une « Clé de bras » mais Nia Jax l’envoi à terre. Sasha la repousse plus tard du coin puis lui cogne la tête contre le coin. Relais de Bayley que Nia Jax contre avec un « Bodyslam ». Plus tard, Bayley part à la charge. Nia Jax tente une « Verticale Suplex » mais Bayley se libère et esquive une « Ruade » pour le frapper dans le coin. Nia Jax tente de revenir et de porter une « Clothesline » qu’esquive la championne pour lui porter un « Dropkick ». Sasha rentre dans le ring et les 2 « Faces » sont repoussées par Nia Jax. Cette dernière sèche Bayley d’une « Clothesline » et Banks d’un « Back Elbow ». Nia Jax accule Bayley dans son coin et passe le relais à Charlotte. Cette dernière décroche un « Chop » à Bayley puis l’envoi dans le coin pour un second « Chop » pour le compte de 2. Bayley revient à coups de « Forearms » puis passe le relais à Sasha pour un « Double Hiptoss » des « Faces ». Banks enchaine avec un « Double Knees » pour le compte de 2. Charlotte revient et lui porte un « Irish Whip ». Banks répond avec un « Headcisors » puis un « Dropkick » pour le compte de 2. Sasha la malmène au sol avant de lui cogner la tête contre le coin. Relais de Bayley qui porte des « Chops » dans le coin. Charlotte revient et l’envoi dans les cordes ou Dana tente de faire un croche pied à Bayley qui l’en empêche avant de lui envoyer Charlotte retomber à l’extérieur. Bayley porte ensuite un « Bayley-To-Belly » à Brooks à même le sol. Plus tard, de retour sur le ring, les « Heels » on reprises l’avantage et Charlotte passe le relais à Nia Jax. Sasha lui porte plusieurs « Dropkicks » mais Nia Jax répond d’un « Headbutt ». Banks lui porte plusieurs « Chops » et monte sur les cordes et tente un « Armdrag » que bloque Nia Jax pour lui porte un « Gutbuster » sur son épaule. Nia Jax ajoute 2 « Descentes du coude » pour le compte de 2. Nia Jax passe le relais à Charlotte qui porte une « Ruade » sur Banks avant de lui porter plusieurs coups de genoux dans le dos. Charlotte lui ceinture ensuite le cou avec ses jambes pour lui malmener au sol. Relais de Nia Jax qui porte un « Irish Whip » suivie d’une « Ruade » dans le coin. Nia Jax l’envoi à terre puis passe le relais à Charlotte. Alors que Nia Jax envoi cette dernière en « Ruade » sur Banks, cette dernière contre Charlotte. Banks esquive une « Ruade » puis une « Descente du coude » de Nia Jax pour enfin passer le relais à Bayley. Cette dernière envoi Charlotte plusieurs fois au sol avant de lui porter un « Coup de bélier » dans le coin. Bayley enchaine avec une « Running Forearm » et une « Back Suplex » pour le compte de 2. Charlotte la passe sur le rebord puis la frappe au visage. Bayley revient pour lui porter un « Neckbreaker » entre les cordes. Relais à l’aveugle de Nia Jax qui la contre sur les cordes. Bayley lui applique un « Collier de tête » mais Nia Jax se dégage. Bayley vire Charlotte du rebord du ring pour se faire contrer par Nia Jax. Cette dernière vire Sasha du rebord. Cette dernière tente de lui porter plus tard un « High Crossbody » de la 3ème corde que bloque Nia Jax pour l’envoyer retombé sur Bayley. Nia Jax enchaine avec un « Legdrop » sur la championne pour la victoire !!!

Vainqueurs : Charlotte Flair et Nia Jax (9:18)

On rappelle que Seth Rollins sera interviewé dans le ring plus tard ce soir.

En arrière-scène, on retrouve Mick Foley qui est dans son bureau à parler à Braun Strowman sur le fait que Mick ne peut lui donner aucune compétition ce soir. Strowman répond qu'il ne veut pas de concurrence, il veut un contrat. Strowman précise qu'il veut un contrat pour le match à Fastlane afin que Roman Reigns ne change pas d’avis pour ce match. Foley répond qu'il n’a jamais vu Roman Reigns fuir qui que ce soit. Foley ajoute que Strowman n'a pas encore brisé Reigns. S'il veut signer un contrat dans le ring, alors il peut. Strowman dit qu'il veut le nom de Reigns sur la ligne sinon...

Les champions WWE Raw Tag-Team, Luke Gallows et Karl Anderson rejoignent le ring. Ils sont suivis par Enzo et Big Cass. Enzo fait sa présentation habituelle mais la foule ne semble pas aussi réceptive qu’habituellement. Big Cass affirme qu'ils deviendront les champions WWE Raw Tag-Team ce dimanche et prouver qu'il n'y a qu'un seul mot pour décrire Anderson et Gallows : « S-A-W-F-T » !

Big Cass Vs. Luke Gallows
Big Cass, accompagné d’Enzo Amore, affronte le co-champion WWE Raw Tag-Team, Luke Gallows, accompagné du co-champion WWE Raw Tag-Team, Karl Anderson. Ce dernier déconcentre Big Cass dès le son de la cloche ce qui permet à Gallows de prendre l’avantage avec un « Superkick » puis un « Kick » à la tête. Plus tard, alors que Gallow tente un « Irish Whip », Big Cass le bloque. Luke le frappe dans le coin à coups de poing puis lui porte une « Running Uppercut » suivie d’une « Running Clothesline ». Gallows travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Big Cass revient et l’attrape à la gorge. Luke l’empêche de porter un « Chokeslam » et enchaine avec un « Kick » puis un « Running Boot ». Big Cass esquive plus tard une « Ruade » et le frappe dans le coin. Big Cas porte plus une « Avalanche » puis un « Fallaway Slam » et une autre « Ruade ». Big Cass enchaine avec un « Sidewalk Slam » suivie d’une « Empire Elbow ». Là, Anderson s’en prend à Amore à l’extérieur mais ce dernier l’envoi percuter les escaliers du ring. Sur le ring, Big Cass sèche Luke d’un « Running Big Boot » pour la victoire !

Vainqueur : Big Cass (2:42)

On montre Titus O'Neil s’est battu avec Sheamus plus tôt ce soir dans une vidéo de Facebook Live.

Titus O’Neil rejoint le ring pour son match face à Sheamus. Alors que ce dernier se dirige vers le ring, O’Neil le vire du rebord avec un « Running Boot » puis le balance dans les barricades puis contre le rebord du ring. O’Neil le remonte sur le ring et le frappe dans le coin. L’arbitre intervient pour faire reculer Titus. Sheamus accepte de combattre malgré tout et le match débute.

Sheamus Vs. Titus O'Neil
Sheamus affronte Titus O'Neil. Ce dernier s’attaque direct à Sheamus qui lui décrocheun « Brogue Kick » de nulle part pour la victoire !!!

Vainqueur : Sheamus (0:20)

Corey Graves est sur le ring où il introduit un vidéo clip pour expliquer comment nous sommes arrivés ici. Nous voyons des images du retour de Triple H pour challenger Seth Rollins seulement pour que Samoa Joe ne l'attaque. Samoa Joe a blessé Rollins ce qui a mis le statut de ce dernier à WrestleMania en péril. Seth Rollins fait son retour à la télé WWE pour la première fois depuis qu'il a été blessé par Samoa Joe il y a près d'un mois. Rollins arrive sous une légère pop avec son genou dans une genouillère et se déplaçant avec une béquille. Rollins déclare que la convalescence se passe bien. Sa déchirure au ligament croisé antérieur était un peu plus importante que ce qu'ils pensaient, mais il espère qu'il sera de retour bientôt. Graves demande s’il est mentalement blessé et lui demande comment il va en ce moment ? Rollins répond que c'est vraiment nul. Cela ressemble à la même pression dans son genou que la dernière fois. Rollins déclare que peut-être il mérite ce qui lui arrive… Corey Graves demande des éclaircissements. Rollins rappelle qu’il y a deux ans à la fin de WrestleMania, il se tenait avec la ceinture WWE Championship au dessus de sa tête. Seth déclare que ceci était le plus beau moment de sa vie, mais il se demande parfois ce qu'il a sacrifié pour cela ? Rollins rappelle qu’il c’est cherché tant d’excuses, pointé tellement de gens du doigt, a blâmé tant de gens. Un chant « CM Punk » se déclenche.... Rollins rappelle avoir dit au monde qu'il ne c’était pas vendu, il a acheté, mais il aurait dû mieux savoir. Il a laissé son ego s'immiscer. Rollins voulait changer et devenir quelque chose de mieux, mais quelque part le long du chemin, il a perdu de vue cela. Rollins dit qu'il sent que c'est sa faute. Corey Graves demande à Rollins s'il sera à WrestleMania ? Rollins réfléchit. Un léger chant « YES » démarre. Certains fans essayant aussi de lancer un chant « No ». Rollins déclare : « À l'heure actuelle, ce n'est pas très beau. Il ne semble pas que les médecins vont me libérer à temps pour WrestleMania ». La musique de Triple H retentie et le COO de la WWE rejoint le ring en riant et en ironisant sur Seth. La foule lui donne une belle réception. Rollins se met en colère. Triple H dit que c’est bon de voir Rollins car il rappelle que la dernière fois qu'il a vu Rollins, il ne pensait pas qu'il pourrait jamais le revoir. Maintenant il est là. Triple H pointe le fait que Samoa Joe est aux abords du ring et que Seth le connaît. Triple H dit qu'il veut que Rollins donne la vraie réponse : Que Rollins ne sera pas à WrestleMania. Si Rollins sait ce qui est bon pour lui, il ne sera pas à WrestleMania. Rollins vient-il de se rendre compte qu'il mérite cela ? Rollins savait que ce jour allait venir. Il savait très bien de quoi il s'agissait depuis le début. Triple H rappelle qu’il a fait de Seth l'homme et le visage de la WWE. Samoa Joe arrive sur le rebord du ring. Triple H dit qu'il a tout fait et a livré tout ce qu'il a dit qu'il le ferait. Puis Rollins a mordu la main qui le nourrit. Est-ce que tout le monde allait se séparer ? Ce n'est pas comme ça que ça marche. Rollins n'est pas si stupide. Il sait comment cela fonctionne. Triple H a dit au monde que Rollins était l'avenir. Hunter affirme que Rollins est le passé maintenant. Il est juste une superstar rincée, battue et sans valeur. Triple H lui dit de récupérer le peu qui lui reste. Il fera ce qu'il fait toujours pour lui : dites-lui quelle est la réponse ? C'est la décision la plus cruciale qu'il fasse dans toute sa carrière. Triple H l'avertit de ne pas venir à WrestleMania. Il a fini de jouer avec Rollins et de l'avertir, s'il se présente à WrestleMania et l'appelle, il jure que ce sera la dernière chose qu'il ne fera jamais dans un ring de la WWE. Alors que Triple H et Samoa Joe vont partir, Rollins crie « Hunter ! ». Triple H se tourne pour lui faire face. Rollins déclare il y a un mois, il a dit à la femme de HHH qu'il n'a plus rien à perdre. Cela ne pourrait pas être plus vrai qu'actuellement. « Je serai à WrestleMania et si c'est la dernière chose que je fais, alors je te jure que ce sera la dernière chose que tu fera aussi à jamais ! ». Rollins regarde Triple H avant que sa musique ne joue. Triple H et Samoa Joe s'en vont.

On annonce qu’on va assister à la signature de match entre Roman Reigns et Braun Strowman a plus tard ce soir.

2-On-1 Handicap Match :
The Big Show Vs. The Shining Stars (Epico et Primo)

The Big Show affronte The Shining Stars (Epico et Primo) dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Avant le début du match, Primo tente de distribuer une de ses brochures au Big Show. Ce dernier la jette au sol puis bloque Primo pour l’envoyer à terre. Relais d’Epico, le Big Show repousse les 2 « Heels » au sol. Big Show cogne la tête d’Epico dans le coin et lui y porte des « Chops ». Primo tente d’intervenir pour se faire sécher direct par Big Show. Les Shining Stars l’empêchent de leur porter un « Double Chokeslam » et s’attaquent à lui. L’arbitre intervient. Le Big Show repousse Epico. Primo prend le relais et saute sur Show de la 3ème corde pour se prendre un « Chop » de plein fouet. Le Big Show remonte Epico sur le ring et l’envoi à terre avant de lui envoyer Primo le percuter. Show leur porte un « KO Punch » puis porte un « Chokeslam » sur Primo pour la victoire !

Vainqueur : The Big Show (1:52)

La WWE honore le Révérant Martin Luther King Jr. lors du « Black History Month ».

En arrière-scène, Neville rejoint Tony Nese et déclare que le but de leur équipe est de remettre Jack Gallagher à sa place avant le PPV WWE Fastlane de dimanche. Neville prétend que Gallagher a fait une plaisanterie de leur signature de contrat la semaine dernière. Neville appréciera de prouver que Jack n'est pas digne de son titre. Neville montrera pourquoi il est le « King Of Cruiserweights ». Nese ne fait pas attention à tout et laisse Neville s’énerver tout seul ça avant de dire qu'il fera ce qui lui convient le mieux pour lui. Neville l'avertit de ne pas tout gâcher.

Un vidéo clip montre Austin Aries en tant que compétiteur.

Tag-Team Match :
Jack Gallagher et TJ Perkins Vs. Neville et Tony Nese

Jack Gallagher et TJ Perkins affrontent le champion WWE World Cruiserweight, Neville et Tony Nese. Neville se rue direct sur Gallagher pour le virer hors du ring. Perkins s’en prend à Neville et lui porte un « Standing Bulldog ». TJ éjecte accidentellement Gallagher du rebord du ring quand ce dernier remonte dessus et que TJP veut prendre son élan dans les cordes. Ceci permet à Neville de reprendre l’avantage sur Perkins et le malmène au sol. Neville passe le relais à Nese en le tapant dans le torse. Tony n’apprécie pas et les 2 « Heels » argumentent. Ceci permet à TJP de revenir et de porter un « Victory Roll » pour le compte de 2. TJP porte un « Jumping Back Kick » dans la foulée et passe le relais à Gallagher. Ce dernier porte plusieurs « Dropkicks » et un « Crossbody » pour le compte de 2 quand Neville intervient. Perkins se rue sur Neville qui le contre. Jack vire ce dernier du ring avec un « Headbutt » puissant. Alors que l’arbitre empêche Neville de remonter sur le ring, Gallagher esquive une « Clothesline » de Nese que TJP réceptionne sur ses épaules pour lui porter un « Detonation Kick ». Gallagher enchaine avec un « Dropkick » dans le coin sur Tony. Jack enchaine avec un « Side Russian Legsweep » puis remporte le combat avec un « Octopus Stretch » !

Vainqueurs : Jack Gallagher et TJ Perkins (1:57)

On annonce que Beth Phoenix est la dernière intronisée au WWE Hall Of Fame de 2017.

En arrière-scène, on retrouve Bayley et Sasha Banks. Bayley dit que le match était rude et ajoute qu'elle est inquiète que Charlotte ait quelque chose dans sa manche à WWE Fastlane et qu’elle aurait besoin d’avoir des yeux derrière la tête. Sasha Banks lui répond qu'elle sera au bord du ring pour Bayley. Stephanie McMahon arrive vers elles et demande si Banks ne pense pas que Bayley puisse y arriver toute seule ? Stephanie annonce qu'elle donnera à Banks son propre feu de projecteur contre Nia Jax pour le PPV WWE Fastlane. C'est la femme qui vient d'épingler Bayley et qui a fait mal à Banks. Stephanie conclu en disant à Banks de cesser de s'inquiéter pour Bayley et de plutôt s'inquiéter pour elle.

Cesaro Vs. Samoa Joe
Cesaro affronte Samoa Joe. Ce dernier l’accule dans le coin direct et l’y frappe. Cesaro revient et parvient à lui porter une « Deadlift Gutwrentch Suplex ». Le Suisse enchaine avec des « Irish Whips » suivis de « Running European Uppercuts ». Samoa Joe le passe par-dessus le coin mais Cesaro le contre du rebord pour lui cogner la tête contre le coin. Cesaro enchaine avec un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Cesaro ajoute une « European Uppercut ». Joe revient avec des « Low Kicks » mais le Suisse répond avec un « Low Dropkick » dans son genou. Samoa Joe met Cesaro le ventre sur son épaule pour lui porter un « Knee Breaker » ! Cesaro se tient le genou de douleur. Plus tard, Samoa et enchaine avec un « Running Back Elbow » dans le coin et poursuit avec un « Jumping Enzuigiri ». Plus tard, Cesaro revient avec une « Deadlift Suplex ». Echanges de coups, Joe prend l’avantage avec des « Low Kicks » puis lui applique un « Kneebar ». Cesaro se libère et tente un « Sharpshooter » mais a mal à son genou. Le Suisse lui porte alors un « Low Running European Uppercut » puis des « European Uppercuts » dans le coin. Cesaro le plaque au sol ensuite pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro tente un « Cesaro’s Swing » mais Joe résiste pour ce prendre un « Double Stomps » pour le compte de 2. Cesaro tente un « Neutralizer » mais Samoa le surpasse et contre un « Springboard » en le faisant tomber sur les cordes. Samoa Joe en termine peu après avec un « Uranage » pour la victoire !

Vainqueur : Samoa Joe (4:37)

Après le combat, Charly Caruso rattrape Samoa Joe sur la rampe d’accès. Elle demande comment il a été capable d'avoir un tel impact à Raw dans un si court laps de temps ? Samoa Joe répond qu'il est ici pour blesser les gens. Samoa Joe déclare que dans le ring se retrouve Cesaro, un athlète de renommée mondiale et un vétéran, mais Samoa Joe note que Cesaro ce n'est pas lui. Samoa Joe déclare que ceci sert de rappel à tout le monde dans les coulisses. Peu importe ce que vous avez accompli ou qui vous êtes, peu importe combien les gens vous aiment. Cesaro, Sami Zayn, Seth Rollins - quand vous venez contre le destructeur... La musique de Sami Zayn retentie et Joe se retourne et attend, mais Zayn l'attaque par derrière. Samoa Joe s'en va, mais Zayn le suit. Samoa Joe le repousse, mais Zayn continue à le frapper. La sécurité les sépare. Joe frappe rapidement Zayn et le jette sur la plateforme. La sécurité retient Samoa Joe ce qui permet à Sami Zayn de lui sauter dessus avec un « Summersault Senton » qu’il manque presque ! La sécurité les sépare et pour regagner enfin le calme.

Dans le ring on retrouve Mick Foley ou se trouve aussi une table de conférence. Foley met en avant le match Reigns / Strowman à WWE Fastlane. Mick déclare que nous devons signer ce contrat parce que Strowman craint que Reigns ne renonce au match. Braun Strowman coupe Foley et rejoint le ring. Nous revoyons des images de la semaine dernière ou Strowman a rapidement disposé de Roman Reigns. Strowman regarde Foley puis note que la paperasse et la table sont ici alors Foley a besoin de partir « Ou bien… ». Foley dit qu'il comprend que c'est un grand moment de carrière pour Strowman. Foley déclare qu’il peut ne pas être longtemps le GM de Raw, mais aussi longtemps qu'il est, Strowman va respecter ce qu'il a à dire. Strowman déclare que par le passé, il aurait été fier de se tenir dans le ring avec Foley, mais maintenant ce dernier est pathétique et affirme que Stephanie a raison. Strowman prétend qu'il donne à Foley tout le respect qu'un père de banlieue qui est en panne mérite. Foley hurle qu'il est malade et fatigué d'être coupé. Foley repousse la table de côté et déclare que si Strowman pense qu'il est pathétique et qu’il ne mérite pas le respect, il va le respecter en tant que légende. Mick rappelle que les GMs vont et viennent, mais les légendes de WWE vivent pour toujours. Strowman se moque de lui. Foley rétorque : « Tu vas apprendre à me respecter... ou bien ! ». Strowman lui arrache le micro de la main et le colle au ventre. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier se dirige vers le ring. Strowman va à sa rencontre au bord du ring. Reigns tente de le retenir mais Strowman l'envoie voler par dessus des marches d'acier. Reigns revient rapidement avec un « Superman Punch » du haut des marches. Strowman se prend un second « Superman Punch » et l'envoie dans le ring. Strowman l'envoie dans la barricade et ils commencent à se bagarrer dans la foule. La foule ne réagie pas vraiment et ne semble pas intéressée. Strowman obtient le meilleur de Reigns tout au long de la bagarre jusqu'à ce que Reigns revienne avec un autre « Superman Punch ». Roman passe Braun à travers la barrière de sécurité avec un « Spear ». Reigns monte dans le ring et se prépare à signer le contrat quand il voit Strowman se relever. Reigns pousse la table de côté puis frappe Strowman avec un autre « Superman Punch » alors que ce dernier monte dans le ring. Reigns se met en place pour un « Spear » mais Strowman le saisit et l'envoie le sternum en premier dans le coin du ring et explose ainsi le tendeur ! Strowman pose et quitte le ring alors que les officiels accourent pour voir comment va Roman. Reigns reprend son souffle et signe le contrat. Strowman semble surpris que Reigns en soit capable.

Review du site WillyWrestleFest.fr