Review du site WillyWrestleFest.fr

6 Mars 2017
Allstate Arena - Chicago, Illinois

Nous revoyons des images du PPV WWE Fastlane. Alors que Kevin Owens devait défendre son titre WWE Universal Championship contre Goldberg, Chris Jericho est apparu sur la plateforme pour le distraire. Goldberg a porté un « Spear » à Kevin Owens puis un « Jackhammer » pour remporter le titre en 21 secondes. Jericho, qui avait aidé Owens à conserver son championnat de nombreuses fois, lui a coûté le titre. Goldberg affrontera Brock Lesnar à WrestleMania avec le titre WWE Universal Championship en jeu.

La musique de Chris Jericho retentie et le champion WWE United-States rejoint le ring pour sa première apparition à Raw depuis son attaque lors du « Festival of Friendship ». La foule apprécie et chante « Y2J ». Chris rappelle que Chicago est le berceau de Y2J. Encore plus, ce soir c’est la vue de la résurrection de Chris Jericho. La raison de cela est que la nuit dernière à Fastlane, il baisé Kevin Owens de son championnat WWE Universal. Jericho félicite Goldberg pour ça. Chris rappelle qu’Owens l’a trahi à la « Fête de l'Amitié » et qu’Owens lui a arraché le cœur et l’a poignardé dans le dos de Jericho. Ce dernier se dit blessé et confus puis déclare qu’il veut savoir pourquoi Owens a fait ça ? Jericho appelle Kevin à venir ici, lui faire face d’homme à homme pour entendre la réponse à la question du « pourquoi ». La musique de Kevin Owens retentie et l'ancien champion WWE Universal rejoint la plateforme en tenue de combat. La foule le hue rapidement. Owens déclare qu’après ce que Jericho lui a fait hier soir, Chris pense qu’il va venir ici et lui donner sa réponse ? Jericho lui crie de se taire à plusieurs reprises pour le couper. Jericho lâche un : « Réponde à la question, fils de... » Jericho s'arrête et lui demande pourquoi un type auquel il a fait confiance pendant huit mois l'a trahi ? Pourquoi Owens l'a-t-il poignardé dans le dos ? Chris rappelle avoir été à l'hôpital depuis trois semaines. Owens a finalement une réponse pour lui : La raison pour laquelle il a poignardé son meilleur ami dans le dos c'est parce qu'il n'a pas poignardé son meilleur ami dans le dos : Jericho n'a jamais été son meilleur ami !!! Owens rappelle que son meilleur ami était Sami Zayn et qu’il a déjà poignardé dans le dos ! Owens déclare qu’il le ferait encore et encore. Jericho, d'autre part, était qu’un outil qu'il utilisait. Kevin rappelle que la nuit où il est devenu champion WWE Universal, Triple H lui a dit que tout le monde viendrait pour lui. Owens a alors décidé de se faire surveiller ses arrières. Owens dit qu’il avait besoin de cette personne pour savoir ce que les gens feraient. Cette personne devait avoir de l'expérience, mais aussi être crédules. Si cela peut rendre Jericho mieux se sentir, il a été un outil parfait jusqu'à ce qu'il ait dépassé son utilité. Cela s'est produit quand Jericho a accepté le match contre Goldberg en son nom. Là, Jericho est passé d'un outil à un fardeau. C'est pourquoi il s'est retourné contre lui. Owens lui demande s'il est heureux ? Jericho n'a pas l'air heureux. La foule commence à chanter « Goldberg ». Owens affirme qu'il aurait battu Goldberg hier soir si il n’y avait pas eu Jericho. Owens admet que Jericho l'a déjoué hier soir. Owens prétend qu’il l'a épargné au « Festival de l'Amitié ». Owens l'a laissé partir debout pour retrouver sa famille parce qu'il est une bonne personne, mais il aurait pu mettre fin à Jericho. Laisser Jericho être capable de partir a été la plus grande erreur de sa carrière qu'il ne fera pas encore. La plus grande erreur de la carrière de Jericho a été de lui coûter le titre à Fastlane. Jericho répond que la plus grande erreur de sa carrière a été de faire confiance à Owens. Chris admet qu’il y a quelques années il aurait fait la même chose, mais en mieux. Jericho était complaisant et aimait l'idée d'avoir un meilleur ami. Chris déclare qu’Owens n'est pas son meilleur ami, et qu’il n'a pas besoin de lui. Jericho affirme avoir beaucoup d'amis ici ce soir - des milliers d'entre eux. Jericho dit : « J'ai les Amis de Jericho, réconfortez-moi, mecs ! ». La foule chante haut et fort « Y2J ». Jericho déclare que lui coûter du championnat WWE Universal n'est pas la fin. C'est juste le début. Jericho déclare que ce qu’il a commencé à Fastlane est le début d'une longue et sinueuse route qui mène à Kevin Owens contre Chris Jericho à WrestleMania ! Jericho pointe le logo de WrestleMania tandis que la foule lance un chant « Yes ! ». Owens répond qu'il se fout de ce que la foule aime. Après la nuit dernière, Jericho pourrait penser que tout ce qu'il veut, c'est de récupérer le titre WWE Universal. On lui a promis une revanche chaque fois qu'il en voudra une. Depuis que Jericho lui a pris son titre, tout ce qu'il peut penser est de prendre le titre de Jericho. Owens annonce que si Jericho veut de lui à WrestleMania, il doit mettre le titre WWE United-States en jeu. Jericho répond « Mmm ok ! ». Jericho accepte le match pour le titre WWE United-States Championship à WrestleMania. Chris se demande pourquoi attendre jusqu'à WrestleMania ? Ils devraient se battre maintenant ! Jericho lui demande ce qui l'arrête ? Owens charge vers le ring et ils se bagarrent au plus grand plaisir de la foule. Rapidement, Samoa Joe monte dans le ring et attaque Y2J par derrière. Les « Heels » font un « Double Teaming » sur Chris ce qui déplait à la foule. La musique de Sami Zayn retentie et ce dernier accoure sur le ring avec une chaise. Zayn frappe Owens et Joe dans le bas ventre avec la chaise avant de le frapper Samoa Joe sur le dos. Owens attaque Zayn et les « Heels » font un « Double Teaming » sur lui. Jericho frappe alors Owens et Joe avec la chaise pour redonner l’avantage aux « Faces ».

Sami Zayn Vs. Kevin Owens
Sami Zayn affronte Kevin Owens. Le match débute durant la publicité. De retour au direct, Owens domine et lui porte un « Chop » dans le coin. Zayn revient avec des coups au visage. A toi à moi, Kevin prend l’avantage mais Sami le calme avec une « Clothesline ». Plus tard, Sami le frappe au visage dans le coin. Owens revient et le vire du ring. Le combat part à l’extérieur ou Sami le sèche d’une « Clothesline ». Sami l’envoi dans la barricade puis le remonte sur le ring. Là, Owens lui porte une « Running Clothesline » dans le coin et enchaine avec un « Canonball ». Zayn l’empêche de lui porter un « Pop Up Powerbomb » en le repoussant avec un « Standing Dropkick ». Plus tard, Sami saute dessus avec un « Top Con Hilo ». De retour sur le ring, Kevin le contre avec un « Pop Up Powerbomb » puis le frappe plus tard au sol. Plus tard, Kevin porte une « Summersault Legdrop » puis relève Sami pour lui porter un « Pumphandle Shoulder Breaker » avant d’en terminer avec un autre « Pop Up Powerbomb » pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Owens (3:59)

On annonce que plus tard ce soir, Chris Jericho affrontera Samoa Joe. Nous verrons également le nouveau champion WWE Universal, Goldberg. Prochainement, Neville défendra son titre WWE Cruiserweight Championship contre Rich Swann.

Austin Aries remplace Byron Saxton aux commentaires du prochain match. Austin Aries présente alors son vidéo clip en disant: «Ce n'est pas un vidéo clip, ce n'est pas un bon vidéo clip - c'est LE vidéo clip » ! Corey Graves se marre.

On voit un vidéo clip sur : Austin Aries.

WWE Cruiserweight Cruiserweight Title Match :
Neville © Vs. Rich Swann

Le champion WWE Cruiserweight, Neville défend sa ceinture face à Rich Swann. Les chants « CM Punk » retentissent avant le début du match ou les 2 hommes refusent de se serrer la main. Swann prend direct l’avantage sur le champion qu’il sèche à plusieurs reprises. Echanges de coups, Rich le surprend avec un « Dropkick ». Le combat part à l’extérieur ou Rich l’envoi dans les barricades. Swann porte ensuite plusieurs « Chops ». Neville revient en le surpassant contre le rebord du ring avant de l’envoyer percuter le ring dans la foulée. Plus tard, de retour sur le ring, le champion malmène Swann au sol. Plus tard, Rich le frappe au visage et le contre sur le rebord pour l’en éjecter. Rich monte sur la 3ème corde et saute sur son adversaire à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Neville reprend l’avantage pour se prendre un « Headcisors » en contre. Rich porte plus tard un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Plus tard, il monte sur les cordes mais Neville le contre et lui porte une « Superplex » de la 3ème corde. Swann retombe à l’extérieur ce qui lui fait gagner du temps. Plus tard, Neville l’envoi dans les barricades. De retour sur le ring plus tard, les 2 échangent des coups. Swann prend l’avantage avec une « Release German Suplex » et enchaine avec un « Superkick » pour le compte de 2. Swann monte sur la 3ème corde mais avorte son saut pour porter un « Headkick » à Neville. Rich remonte ensuite sur les cordes pour un « Phoenix Splash » qu’esquive Neville pour le compte de 2. Neville applique alors un « Rings of Saturn » pour la victoire !

Vainqueur : Neville (5:49)

Austin Aries interviewe Neville au sujet de ses impressionnantes 24 heures avant de demander comment il se sent d'être au sommet de la montagne ? La foule boit Neville. Un fort chant « Austin Aries » se déclenche. Austin Aries remercie Chicago et répète à nouveau sa question. Neville répond qu'il a fait exactement ce qu'il a dit qu'il ferait. Pour tout le monde qui a douté et l’a négligé, ils peuvent le regarder maintenant. Neville lève le titre. Neville affirme qu'il a détruit prétendant après prétendant et qu’il est indéniable qu'il n'y a personne sur 205 Live qui tient la bougie au King des Cruiserweights. Austin admet que Neville a fait tout ce qu'il a dit q’il ferait, mais il veut clarifier si il ne peut vraiment pas penser à quelqu'un qui est en concurrence ? Neville affirme que personne n'est à son niveau. La foule chante à nouveau fort « Austin Aries ». Ce dernier note que le WWE Universe n'est pas d'accord avec Neville. Un chant fort « Yes » se déclenche. Neville regarde Aries et lui demande s'il se propose sérieusement ? Neville ajoute qu'il doit être délirant s'il pense qu'il est proche de son niveau. Neville affirme qu'il est à court de patience avec Austin et lui offre de faire son chemin pour retourner à la table des commentateurs pour y faire des blagues bon marché. Neville prétend que c'est son ring, donc Aries peut sortir avant qu'il ne soit encore blessé à l’œil. Aries enlève ses lunettes de soleil et dit qu'il essaie juste de faire son travail. L'œil d’Austin semble encore un peu gonflé. Neville demande ce qu'il va faire à ce sujet en lui postillonnant au visage. Austin répond qu’il veut juste poser une autre question. Ce n'est pas tant une question. C'est plutôt une déclaration. Aries frappe Neville au visage avec le micro pus enlève sa veste ! Austin le sèche ensuite d’un « Rolling Forearm » et Neville se retire rapidement.

En arrière-scène, on retrouve Enzo et Cass parlent de leur revanche. Ils s’heurtent ensuite à Cesaro et Sheamus. Enzo les traite de « Cuppa Haters ». Cesaro répond qu'il boit une tasse de café. Sheamus dit qu'ils sont un couple de « Chokers ». Big Cass conseille à Sheamus de le regarder dans leur match. Ils affirment qu’ils remporteront les titres ce soir. Cesaro dit qu'ils vont être ici voir s’ils gagnent ou s’ils s’étouffent. Enzo lui demande de ne pas ramener ses mamelons de pepperoni et l'appelle « Little Cesar ». Enzo se moque ensuite de Cesaro pour avoir perdu contre Samoa Joe.

On rappelle que WrestleMania est dans 27 jours.

La musique de Goldberg retentie et le champion WWE Universal rejoint le ring. Goldberg tape dans les mains de quelques enfants alors qu'il se dirige vers le ring sous une grande réception. Après que sa musique ne s'arrête on entend quelques huées. Goldberg lève le titre et obtient une réception mitigée. Goldberg déclare que ce titre appartient au peuple. Cela obtient toujours une réception mitigée. Goldberg prétend qu'il n'aurait pas pu le faire sans le peuple. La vérité est que ce soir il se tient devant eux comme un homme très humble parce qu'il est le nouveau champion WWE Universal. La foule continue de le huer. Une autre chose que cela lui donne est une occasion de divulguer des informations qu'il n'a jamais rendues publiques. Un fort chant « CM Punk » démarre. Goldberg répond qu'il les entend. Paul Heyman arrive sous une belle réception. Heyman lance son : « Mesdames et messieurs, mon nom est Paul Heyman et s'il vous plaît ne me confondez pas comme quelqu'un qui pense même qu'il est assez homme pour rejoindre le ring et même essayer d'offrir une poignée de main pour féliciter le nouveau Championnat WWE Universal parce qu’honnêtement, ma main n'est pas la main qui féliciter M. Goldberg ». Heyman dit qu'il n'est pas venu ici ce soir seul ! La foule l’ovationne bruyamment. Heyman annonce qu'il apparaît devant eux comme l'avocat du challenger du 2 avril pour le championnat WWE Universal. Heyman annonce qu’il est là pour présenter l'adversaire de Goldberg et son client, Brock Lesnar. La musique de Brock Lesnar retentie et ce dernier arrive sous une forte ovation. Lesnar tourne autour du ring avec Heyman avant d'entrer dessus et d'aller face à face avec Goldberg. Ni l'un ni l'autre ne bouge. Heyman est également dans le ring et déclare que son client est là pour lui serrer la main et le féliciter pour être devenu le nouveau champion WWE Universal. Paul ajoute que son client comprend combien il doit être heureux d’avoir détruit Kevin Owens pour le titre hier soir. Heyman déclare que la seule personne la plus heureuse que Goldberg soit le champion WWE Universal est son client. Le 2 avril à WrestleMania, son client comprend que Goldberg a prouvé être tout une « Beast » tout comme Lesnar s'est avéré l’être. C'est pourquoi Lesnar va lui serrer la main et le féliciter. Goldberg a prouvé être le conquérant comme Lesnar s'est avéré l’être. Le 2 avril, les deux entreront dans le ring, mais un seul laissera le ring le gagnant. L'autre sera le perdant à WrestleMania. Heyman dit qu'il ne fait pas de prédictions : il fait des « Spoilers ». Paul déclare que c'est le « Spoiler » de WrestleMania : A la fin du match, il y aura un nouveau champion WWE Universal régnant, défendant et incontesté. Il s'appelle Brock Lesnar ! Ce dernier tend la main et sourit. Heyman prétend que quand le match sera terminé, ils pourront tous dire : « Ca c’est la chienne de Brock ! ». Lesnar soulève alors Goldberg et lui porte un « F-5 » ! Lesnar et Heyman s'en vont ensuite et avant que le segment ne soit terminé, Goldberg se redresse puis hurle de colère.

Nous revoyons les faits saillants de Roman Reigns Vs. Braun Strowman à WWE Fastlane hier soir. On annonce que ce soir, Strowman terminera ce qu'il a commencé avec Reigns.

Enzo et Cass font leur entrée sous une grande réception. Enzo fait sa présentation habituelle tandis que la foule la reprend tout le long. Enzo dit qu'il devrait dire qu'ils sont les champions les plus réels dans la salle après la nuit dernière, mais la nuit est encore à son début. Ils ne sont pas ici à la recherche de pitié dans la « Wendy City ». Big Cass affirme qu'ils sortiront d'ici avec l'or du championnat comme Jordan en 91 (how you doin’), Jordan en 92 (how you doin’), Jordan en 93 (how you doin’), Jordan en '96 (how you doin’), Jordan en '97 (how you doin’) et Jordan en 98 (how you doin’). Gallows et Anderson - il n'y a qu'un mot pour vous décrire : « S-A-W-F-T » !

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) © Vs. Big Cass et Enzo Amore

Les champions WWE Raw Tag-Team, The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) défendent leurs ceintures face à Big Cass et Enzo Amore. Ce dernier débute face à Gallows qui prend l’avantage. Amore revient avec des « Dropkicks » et passe le relais à Big Cass qui sèche Luke avec un « Shoulder Tackle » avant de le frapper à terre. Luke revient et lui frappe la tête contre le coin. Relais d’Anderson que Big Cass accule vite dans le coin pour l’y frapper. Karl revient pour le frapper au visage mais Big Cass le calme d’un coup de genou. Karl retombe à l’extérieur. Là, Gallows tente de rentrer dans le ring mais Big Cass le vire à l’extérieur. Relais d’Enzo et là, Cesaro et Sheamus arrivent aux abords du ring. Plus tard, alors qu’Anderson a repris l’avantage, il applique un « Collier de tête » à Enzo. Ce dernier s’en libère pour se faire envoyer au sol. Anderson enchaine avec une « Back Suplex » pour le compte de 2. Karl lui porte plusieurs « European Uppercuts » dans le coin et passe le relais à Gallows. Ce dernier frappe Amore dans le coin et parade. Plus tard, Luke le met sur son épaule mais Enzo le contre avec un « DDT ». Relais des 2 côtés, Big Cass prend l’avantage sur Anderson et lui porte un « Fallaway Slam » puis une « Ruade » dans le coin. Big Cass ajoute un autre « Fallaway Slam » et une autre « Ruade ». Big Cass porte un « Bodyslam » et un « Empire Elbow » pour le compte de 2 quand Gallows intervient. Amore sort ce dernier du ring et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Là, alors qu’Enzo saute de joie à l’extérieur, il percute Cesaro et l’asperge de son café. Ceci énerve le Suisse qui lui court après et monte sur le ring. Amore esquive une « Clothesline » de Cesaro que se prend Anderson à la place. L’arbitre disqualifie Big Cass et Enzo Amore !!!

Vainqueurs : The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) par disqualification !!! (3:57)

Après le combat, Big Cass se bat avec Cesaro dans le coin. Sheamus envoi Enzo au sol et va aider son partenaire. Anderson et Gallows attaquent les deux équipes mais se font dégager du ring. Sheamus vire Big Cass hors du ring avant de se manger un « Superkick » de Gallows. Cesaro vire Gallows hors du ring. Enzo saute alors sur le dos de Cesaro, mais Sheamus lui porte un « Brogue Kick ». Sheamus et Cesaro célèbrent sur le ring.

On annonce que « Ravishing » Rick Rude est le dernier intronisé dans le WWE Hall Of Fame Classe de 2017.

En arrière-scène, Enzo et Cass se mettent à se bagarrer avec Sheamus et Cesaro jusqu'à ce que Mick Foley ne les sépar. Foley déclare qu’on ne régle pas les choses dans les coulisses à Raw. Mick annonce qu’ils vont les régler sur le ring la semaine prochaine à Raw et que les gagnants feront face à Anderson et Gallows à WrestleMania. En attendant, il va essayer d'avoir une belle journée (Nice Day). Stephanie McMahon apparaît derrière lui et lui ordonne de venir à son bureau maintenant.

Akira Tozawa Vs. Arya Daivari
Akira Tozawa affronte Arya Daivari. Ce dernier accule Tozawa dans le coin et l’y frappe avant de lui porter un « Irish Whip ». Akira le contre mais Daivari lui porte une « Clé de bras » suivie d’une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Arya porte une « Descente du genou » et lui malmène le cou au sol. Plus tard, les 2 s’échangent des « Chops » et Akira crie avant de le frapper au visage. Le Japonais enchaine avec un « Running Kick » et un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Daivari quitte le ring et Tozawa lui saute dessus avec un « Suicide Dive » puis le remonte sur le ring. Tozawa avorte un saut de la 3ème corde, contre une tentative de « Souplesse » de Daivari et le surprend avec une « Snap German Suplex Into A Bridge » pour la victoire !

Vainqueur : Akira Tozawa (2:13)

Après le combat, Tozawa saisit le microphone et dit : « Brian Kendrick, combat moi face à face. Il suffit de venir ici maintenant ! ». Tozawa hurle à quelques reprises et la foule reprend avec lui. Brian Kendrick arrive sur la plateforme et trouve étonnant que Tozawa veuille toujours l’affronter. Brain déclare qu'il ne peut faire aucune promesse, mais il aura une réponse pour lui demain à WWE 205 Live. Kendrick conclu que la leçon numéro cinq sera la même leçon que le chien a appris pour quand il mordit la queue. La leçon est de faire attention à ce que vous souhaitez...

Le New Day rejoint le ring avec leur chariot de crème glacée New Day. Xavier Woods annonce que pour ceux qui l’auraient raté, ils leurs présentent leur tout nouveau « New Day Pop-Cycle ». Kofi Kingston donne le slogan : « New Day Pops - une bouchée de magie, je dois l'avoir ! ». Cela représente le WWE Universe et leurs rêves de crème glacée. S'ils continuent à faire entendre leurs voix, leurs rêves se réaliseront. Big E déclare qu’en tant qu’hôtes de WrestleMania, ils sont qualifiés pour accueillir une myriade d'événements. Ils vont accueillir la friandise des petits pains de The Shining Stars parce que le « New Day Rock » !

Tag-Team Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) Vs. The Shining Stars (Epico et Primo)

The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods, affrontent The Shining Stars (Epico et Primo). Kingston débute face à Epico et le ceinture. Ce dernier revient et le soulève avec un « Double Underhook » pour le faire retomber sur ses genoux. Relais de Primo qui glisse sur le dos de Kofi entre les cordes. Epico vire Big E. de son coin. Les Shining Stars quittent le ring et vont vers Woods. Big E. les sèche à l’extérieur puis Kingston saute sur Primo du ring avant de le remonter dessus. Relais de Big E. Le New Day remporte le combat avec un « Midnight Hour ».

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (1:19)

Dans le cadre du « Women’s History Month », la WWE honore Trish Stratus et Lita.

Mick Foley est dans le ring pour commencer ce segment. La foule chante haut et fort « Foley ». Il accueille Bayley sur le ring. Bayley arrive sous une grande réception. On voit des photos de Sasha Banks l'aidant à battre Charlotte Flair la nuit dernière. Bayley déclare qu'elle souhaiterait pouvoir s'appeler champion ce soir, mais hier soir, elle a demandé à Charlotte Flair de venir sans Dana Brooke et admet que Charlotte l'a fait. Puis, Bayley rappelle que Sasha Banks est venue durant le combat pour l'aider. Bayley dit qu'elle essaie de concentrer son esprit autour de ce qui s'est passé. Elle a besoin d'aller de l'avant et continuer à se diriger vers WrestleMania. En grandissant, son année ne commençait pas en janvier, elle a toujours commencé et s'est terminé avec WrestleMania. L'année dernière, Bayley rappelle qu’elle était en arrière-scène quand Lita a présenté le nouveau championnat WWE Women’s. Elle a regardé les femmes dont elle est proche qui étaient alors en concurrence pour la ceinture. Bayley déclare qu’elle c’est alors promis qu'elle serait au prochain WrestleMania dans le ring. Mais là, Bayley trouve qu’elle n'a tout simplement pas l'impression qu'elle le devrait. Ça ne me semble pas juste. Foley dit qu'il sait comment elle se sent. À cette époque de l'année, peu importe comment vous y êtes arrivé, ça ne fait que savoir où tu vas. Elle va à WrestleMania. La question est maintenant qui sera son adversaire à WrestleMania ? La musique de Sasha Banks retentie et cette dernière rejoint le ring. Banks trouve que c'est une grande question et que Bayley a la réponse. Banks rappelle qu'elles connaissent très bien Charlotte. Même si Charlotte a renvoyé Dana aux vestiaires, cela ne veut pas dire qu'elle allait y rester. Parlons de WrestleMania. Depuis qu'elles sont devenues amies, elles ont toujours parlée de tout déchirer à WrestleMania. Au lieu de parler de cela, comment vont-elles y arriver ? Elles peuvent se battre à WrestleMania pour le championnat Raw Women’s. Foley dit que sonne comme un bon match, mais il veut une seconde opinion des gens ici même à Chicago, Illinois. Les fans commencent un chant « Yes ». La musique de Charlotte Flair retentie et elle rejoint le ring avec Dana Brooke. Charlotte dit sarcastiquement que le plan est limpide. Banks savait qu'elle n'obtiendrait pas une autre occasion au titre contre elle. Charlotte rappelel que c'était le marché, celle qui a perdue à Road Block : End of the Line, n'aurait pas une seconde chance. Charlotte déclare que Sasha ne pensait pas que Bayley était assez bonne pour la battre. Charlotte affirme que Banks l'utilisait et prétendait être l'ami de Bayley. Ça a marché. Charlotte pense être la victime de cette conspiration. Charlotte accuse Bayley de lui avoir volé son titre et sa la série d’invincibilité eb PPV. Charlotte prétend que Mick Foley ne s’en soucie pas tant que ses deux filles préférées vont à WrestleMania. Foley répond qu'il s'en soucie, mais elle a perdu sa revanche. Charlotte réaffirme qu'elle a été volée. La musique de Stephanie McMahon retentie et elle rejoint le ring, à priori pas trop heureuse. Stephanie déclare que Mick Foley n'est pas le patron, ni Sasha Banks d'ailleurs. Elle l’est. Un fort chant « CM Punk » retentie. Stephanie répond aux fans qu'ils sont prévisibles et tout comme CM Punk, ce sont des perdants. Ils encouragent toujours la mauvaise personne, tout comme Sasha Banks. Stephanie accuse Banks d’être la personne la plus manipulatrice dans le vestiaire. Stephanie prétend que Sasha c’est rapprochée de Bayley pour obtenir une chance au titre féminin. Stephanie admet qu’elle s'attend à ce que la foule soit hypocrite, mais elle exige plus de Foley. Stephanie déclare qu’il ne fait aucun doute que Bayley ne serait pas la championne Raw Women’s sans l’intervention de Banks. Stephanie affirme que la femme qui mérite le match à WrestleMania est Charlotte Flair. Alors que Foley prend la parole, Stephanie le coupe et rend le match officiel : Bayley défendra le championnat Raw Women’s contre Charlotte Flair. Foley insiste et déclare qu'il ne peut pas laisser « le Boss » comme ça. Stephanie demande qui est le patron ? Foley répond que Stephanie est son patron, mais Banks est LE Boss. Foley pense que Charlotte devrait faire face à Sasha la semaine prochaine avec le vainqueur qui fera face à Bayley à WrestleMania. Stephanie est d'accord, mais veut rendre ce match encore meilleur. Si Banks gagne, le match à WrestleMania sera une « Triple Threat », ce qui signifie que Bayley n'a pas à être épinglée pour perdre le titre. Nous allons savoir exactement qui Sasha Banks va être car elle va en 1 contre 1 contre Bayley, maintenant.

Charlotte Flair est aux commentaires pour ce prochain match.

Non Title Match :
Bayley © Vs. Sasha Banks

La championne WWE Raw Women’s, Bayley affronte Sasha Banks dans un « Non Title Match ». Les 2 femmes s’observent. Sasha tend la main à Bayley qui lui « Check ». Epreuve de force, Bayley applique un « Collier de tête ». A toi à moi, Banks applique une « Clé de bras » que Bayley retourne en « Collier de tête » au sol. Epreuve de force, Sasha prend l’avantage et lui malmène le bras. Bayley se dégage pour le compte de 2. Plus tard, Bayley applique un « Collier de tête ». Banks se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » et un « Hip Toss » pour le compte de 1. Plus tard, Banks applique un « Collier de tête ». Bayley se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais la championne tente de revenir pour se prendre un « Hip Toss » et un « Armdrag ». Plus tard, Bayley applique une « Clé de bras » mais Sasha répond avec un « Irish Whip ». Bayley contre la « Ruade » et porte un « Springboard Armdrag » puis enchaine avec une « Ruade » pour le compte de 2. La championne travaille ensuite au sol sur le bras de Sasha. Cette dernière revient et tente un tombé, sans succès. Banks ajoute un « Chop » puis, plus tard, un « Headcisors ». Bayley quitte le ring et esquive un saut du rebord de Banks. A toi à moi, de retour sur le ring, Sasha la sèche d’une « Clothesline ». Plus tard, à toi à moi, on a plusieurs tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Plus tard, Sasha tente un « Backslide » mais Bayley s’aide des cordes pour se dégager. La championne tente un « Bayley-To-Belly Suplex » mais Banks l’en empêche et la frappe au visage. Bayley la contre avec une « Back Suplex ». Les 2 sa battent dans le coin alors que Charlotte et Dana quittent les commentaires pour rejoindre les abords du ring. Sasha porte plus tard un « Double Knees » à terre sur la championne pour le compte de 2. Plus tard, Bayley porte un « Irish Whip » mais Sasha la contre pour la coucher dans le coin sur la seconde corde et lui porter un « Double Knees » qu’esquive Bayley. Cette dernière monte sur la 3ème corde mais Sasha esquive son « High Crossbody ». Alors que cette dernière tente d’appliquer un « Bank Statement », Bayley attrape les cordes. Cette dernière lui porte un « Back Elbow » mais Sasha répond avec un « Back Stabber » puis applique un « Bank Statement ». Dana déconcentre l’arbitre. Là, Charlotte tente d’intervenir mais Banks la repousse et parvient à faire abandonner Bayley avec un « Bank Statement ».

Vainqueur : Sasha Banks (9:38)

Sasha Banks affrontera Charlotte Flair et Bayley avec en jeu le titre WWE Raw Women's Championship à WrestleMania. Charlotte n'est pas satisfaite de ce résultat. Cette dernière porte un « Big Boot » à Sasha puis Bayley. Charlotte lève la ceinture WWE Raw Women's Championship. Elle cherchera à devenir pour la 5ème fois championne WWE Raw Women’s à WrestleMania.

Nous revoyons les images de Braun Strowman portant à Roman Reigns un « Running Powerslam » à travers la table des commentateurs hier soir. Nous verrons Strowman essayer de terminer ce qu'il a commencé hier soir plus tard dans la soirée.

En arrière-scène, on retrouve Roman Reigns quand Charly Caruso s'approche de lui. Cette dernière lui demande sa réaction sur le fait que Braun Strowman veut terminer ce qu'il a commencé. Reigns répond que si Strowman le veut, il sera dans le ring à la fin de la soirée.

On voit une vidéo de Seth Rollins blessé avec des images de sa rééducation de sa première blessure au genou

Michael Cole interview Triple H par satellite. Michael Cole demande la réaction de Triple H sur la vidéo précédente ainsi que la promesse de Rollins d'être à WrestleMania. Triple H déclare qu'on doit tirer son chapeau à la WWE. Les soins de classe mondiale qu'ils offrent à leurs athlètes est sans pareil. Il affirme que la WWE ne ménage aucune dépense quand il s'agit de leur talent. Hunter ajoute que nous devons espérer que quelqu'un comme Seth Rollins écoutera les experts et utilisera ces conseils. La semaine dernière, quand Seth Rollins a dit qu'il serait à WrestleMania peu importe ce qu’il pense, c’était une ignorance. HHH déclare que quand les meilleurs médecins vous disent que vous ne devriez pas être là et que vous vous présentez, c'est de la stupidité. HHH affirme que Rollins se ment à lui-même et que quand il dit aux gens qu'il est « l'homme », c’est un mensonge. Triple H rappelle qu’on lui a donné plusieurs noms dans sa carrière comme « The Game » ou « The Cerebral Assassin », mais d'autres personnes l'appelaient ainsi. Il n'avait pas à se dire « l'homme » parce que c'était évident. HHH déclare que Rollins doit s'appeler lui-même de ce nom car c'est un mensonge. Il ajoute que Rollins pense que le mensonge peut devenir la vérité à WrestleMania. Hunter déclare que WrestleMania est l'endroit où les rêves deviennent réalité et que Rollins veut que son rêve devienne réalité. HHH annonce que si Rollins se présente à WrestleMania contre les ordres du médecin et que ce sera son cauchemar. Hunter conclu que si Rollins l'appelle à WrestleMania, ce sera la dernière chose qu'il fera dans un ring de la WWE.

Un vidéo clip met en valeur le Makeover d'Emmalina d’Emma. Cette dernière débutera bientôt.

On montre encore des photos de Chris Jericho distraire Kevin Owens hier soir pour lui coûter le titre WWE Universal Championship. Nous revoyons la vidéo de plus tôt dans la nuit quand Owens et Jericho ont accepté de se battre à WrestleMania pour le titre WWE United-States Championship.

Non Title Match :
Chris Jericho © Vs. Samoa Joe

Le champion WWE United-States, Chris Jericho affronte Samoa Joe dans un « Non Title Match ». Samoa Joe prend l’avantage et frappe Chris dans le coin. Ce dernier revient en esquivant une « Ruade » et lui porte un « Chop » dans le coin. Samoa Joe retourne un « Irish Whip » puis lui porte une « Ruade » et un « Jumping Enzuigiri » dans le coin avant de le malmener au sol. Le champion revient avec un « Dropkick » et le malmène dans les cordes. Plus tard, Samoa Joe le passe sur le rebord d’où le repousse Chris pour monter sur la 3ème corde et porter un « High Crossbody » pour le compte de 2. Samoa Joe revient avec un « Back Elbow » et enchaine avec un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Joe le frappe au sol puis lui y malmène le bras avec un « Fujiwara Armbar ». Chris se dégage pour le compte de 2. Samoa Joe repousse une tentative de « Walls Of Jericho » pour se prendre un « Enzuigiri » et se faire virer du ring avec un « Dropkick ». Y2J le vore du rebord avec un « Springboard Dropkick ». Samoa Joe le bloque à l’extérieur et lui y applique un « Coquina Clutch » avant de remonter sur le ring au compte de 9 et remporter le combat par décompte…

Vainqueur : Samoa Joe par décompte !!! (3:57)

Après le match, Samoa Joe retourne à l'extérieur et va vers Jericho avant de le remonter sur le ring. Là, Jericho le surprend avec un « Codebreaker » qui l'envoie hors du ring. Plus tard, Samoa Joe se relève et paraît furieux.

En arrière-scène, on retrouve Braun Strowman qui semble furieux. Il confrontera Roman Reigns peu après.

On annonce qu’Austin Aries aura un message pour Neville demain à WWE 205 Live.

La semaine prochaine, Cesaro et Sheamus affronteront Enzo et Cass avec les vainqueurs feront face à Anderson et Gallows pour le titre WWE Raw Tag-Team Championships à WrestleMania.

Braun Strowman se dirige avec colère vers le ring. Strowman hurle « ROMAN ! » puis prétend que Roman Reigns a eu de la chance la nuit dernière. Brun affirme que ce soir, sa chance s'épuise. Strowman déclare qu’il ne veut pas de match ce soir car il n'en a pas besoin. Braun Strowman déclare que Reigns doit venir comme un homme afin qu'il puisse lui arracher membre par membre. Strowman affirme que Chicago n'aime pas Reigns et il obtient un chant « Yes ». Strowman annonce qu'il ne l’aime pas non plus. Strowman lui ordonne de venir et de le combattre maintenant. La musique de Roman Reigns retentie mais presque immédiatement c’est celle de l'Undertaker qu’on entend ! The Undertaker fait son entrée légendaire sous une massive ovation de la foule. Strowman regarde préparé pour un combat alors que l’Undertaker marche lentement vers le ring. L’Undertaker entre dans le ring et fixe Strowman. Un fort chant « Holy Shit » se déclenche. Strowman quitte le ring, s’attirant les huées de la foule. Un chant « Undertaker » démarre. Strowman part à travers la foule sous les yeux de The Undertaker qui le suit tout le long du chemin. La musique d'Undertaker se joue jusqu'à... ce que la musique de Roman Reigns se fasse entendre. Ce dernier arrive sous les huées massives de la foule de Chicago. Reigns regarde fixe l’Undertaker de la rampe et ce dernier en fait de même. Reigns vient vers ring et prend son temps à y entrer. La foule continue à huer Reigns. Ce dernier déclare que ce n’est pas l’Undertaker que Strowman appellait ici. C’est lui que Braun a appelé. Reigns déclare : « Avec tout le respect que je te dois, c'est mon ring maintenant ». L’Undertaker se rapproche de lui et regarde fixement le logo WrestleMania. Reigns regarde en arrière. Un fort chant « Roman Sucks » se déclenche. L‘Undertaker agrippe Reigns par la gorge et lui porte un « Chokeslam » au plus grand plaisir de la foule ! Undertaker quitte le ring puis s'arrête à mi-hauteur de la rampe et regarde Reigns qui se relève lentement. L’Undertaker lève alors son bras pour terminer le spectacle.

Review du site WillyWrestleFest.fr