Review du site WillyWrestleFest.fr

11 Décembre 2017
Quicken Loans Arena - Cleveland, Ohio

Le show débute avec un vidéo clip revenant sur l'émission de la semaine dernière ou Samoa Joe a attaqué Roman Reigns puis a aidé Sheamus et Cesaro à conserver les championnats Raw Tag-Team contre Seth Rollins et Dean Ambrose.

Un fois en « Live », Samoa Joe est déjà dans le ring avec un micro à la main. Il reconnait que le Shield a été l'une des forces les plus puissantes de l'histoire de la WWE. Samoa Joe déclare que néanmoins, il n'est pas impressionné par eux. Il évoque ne pas être impressionné par Seth Rollins, dont il a cassé le genou lors de ses débuts à Raw. Joe n'est pas impressionné par ce « cafard humain » de Dean Ambrose. Samoa Joe ajoute qu'il n'est pas impressionné par « The Big Dog » Roman Reigns, qu'il a endormi plusieurs fois. Joe annonce avoir un match avec Ambrose plus tard ce soir, mais maintenant il veut finir les choses avec Reigns. Il veut juste que ce dernier vienne et pas ses « deux chiens ». Dans les coulisses, on voit Seth Rollins et Dean Ambrose en train de regarder sur un écran. Rollins demande à Ambrose d'aller chercher Roman Reigns. Nous revenons à Samoa Joe qui s’impatiente au micro. Samoa Joe se rappelle la semaine dernière et son attaque contre Roman. Il affirme que sans lui, le Shield aurait à nouveau les titres par équipe. Samoa Joe déclare que si Reigns a un problème, il l’attend. Joe prétend qu'il n'a pas besoin de Sheamus ou de Cesaro pour mener le combat. Samoa Joe pense que Reigns n'est rien sans The Shield. Samoa Joe déclare qu’il attend que Reigns descende sur le ring et lui prouve qu'il a tort. En coulisses nous voyons Reigns avec Rollins et Ambrose. Reigns décide d’aller rejoindre Joe. Reigns rejoint le ring et commence à s’en prendre à Samoa Joe. Echanges de coups, Reigns prend le dessus et l’accule dans le coin. Là, Sheamus et Cesaro sautent sur le rebord du ring. Reigns les repousse facilement. Ceci permet à Samoa Joe de reprendre le dessus et il commence à appliquer son « Coquina Clutch » à Reigns alors que Sheamus et Cesaro frappent Roman à coups de pieds. Rollins et Ambrose accourent et commencent à se battent avec Sheamus et Cesaro à l’extérieur du ring. Les « Faces » ont le dessus sur Sheamus et Cesaro. Ambrose est sur le point d'attaquer Joe mais Sheamus, Cesaro et Joe viennent en renfort. Les « Heels » prennent le dessus sur The Shield. Sheamus porte un « White Noise » sur Seth avec l’aide de Cesaro qui saute dessus des cordes. Samoa Joe plante Ambrose avec un « Uranage ». Samoa Joe, Sheamus et Cesaro se tiennent au dessus du Shield inconscient.

The Absolution arrive sur la plateforme. Paige rappelle avoir eu son premier match depuis un an la semaine dernière et prétend avoir « Squashée » The Boss. Paige affirme que le train de The Absolution va passer au travers de 2 autres ex championnes. Mandy déclare qu’elles veulent le spotlight et qu’elles vont continuer à purger la division. Sonya conclue qu’elles sont le synphonie du carnage et que la musique va commencer.

Women's Tag-Team Match :
Bayley et Mickie James Vs. Absolution (Mandy Rose et Paige)

Bayley et Mickie James, accompagnées de Sasha Banks, affrontent Absolution (Mandy Rose et Paige), accompagnées de Sonya Deville. Bayley débute face à Mandy qu’elle plaque au sol puis dans le coin. Paige prend le relais mais Bayley l’accule dans son coin et passe le relais à Bayley. Les « Faces » tentent une « Double Suplex » sur Paige mais Mandy les en empêche. Les « Faces » nettoient le ring. Bayley porte une « Clothesline » à Rose du rebord du ring. James saute sur Paige du rebord avec une droite. Plus tard, de retour sur le ring, Mandy malmène le cou de Bayley au sol. Cette dernière se dégage et reprend l’avantage pour porter une « Low Clothesline » et une « Descente du coude » pour le compte de 2. Mandy revient avec un « High Knee » pour le compte de 2. Rose frappe Bayley dans son coin et passe le relais à Paige. Cette dernière, du rebord, porte plusieurs coups de genoux à Bayley entre les cordes puis lui porte un « Running Kick » pour le compte de 2. Paige frappe James sur son coin pour déconcentrer l’arbitre et faire un « Double Teaming » contre Bayley. Plus tard, Paige lui porte un « High Running Knee » pour le compte de 2. Paige repasse sur le rebord pour un coup de genou mais Bayley la bloque et la fait tomber face contre terre. Relais des 2 côtés, Mickie prend l’avantage sur Mandy et l’envoi plusieurs fois au sol avant de virer Paige de son coin. James se rue sur Rose puis l’accule dans le coin d’où Mandy la repousse. James revient avec un « Flapjack » et repousse Sonya Deville du rebord. Mickie monte sur la 3ème corde et porte un « Seated Senton » sur Mandy mais Paige intervient. Bayley s’en prend à cette dernière et la frappe dans le coin. L’arbitre fait reculer Bayley ce qui permet à Paige de porter un « Big Boot » à la tête de Mickie pour donner le tombé de la victoire à Mandy Rose…

Vainqueurs : Absolution (Mandy Rose et Paige) (4:51)

Michael Cole, Corey Graves et Booker T font la promotion du PPV WWE Clash of Champions qui aura lieu ce dimanche.

Bray Wyatt est montré à l'écran et dit qu'il est là. « WOKEN » s’inscrit à l'écran et Matt Hardy apparaît. « Je suis réveillé ! » déclare Hardy qui sourit à l'écran. De retour en live, Bray Wyatt est de retour à l'écran. « Ce n'est pas nouveau. Il a toujours été l'obscurité contre la lumière. Le matin contre la nuit. Le bien contre le mal ». Matt Hardy apparaît à l'écran et déclare comment le champ de bataille va continuer au pays appelé « WWEEEEEE yaaaaaaaaas ». Il ajoute que sa Woken Wisdom et Broken Brilliance illumineront les masses. Wyatt le traite de menteur. « Ces mots ne signifient rien » ajoute Wyatt. Hardy nous parle de « Sister Abigail » et de comment elle a maintenant un vaisseau connu sous le nom de Bray Wyatt. Wyatt conseille à chacun de choisir son camp avec sagesse. « Seul l'un d'entre nous peut survivre » ajoute Wyatt. Hardy affirme que les « Woken Warriors » sont prêts et prêts à être « DELETE ». Echanges de rires entre Wyatt et Hardy.

Une vidéo remontre une Nia Jax souriante face à Enzo Amore la semaine dernière et lui demandant comment il allait. Dans les coulisses, on voit Enzo avec sa ceinture WWE Cruiserweight qui est rejoint par Drew Gulak. Il révèle que la WWE a retirée le droit de Rich Swann de l'affronter ce soir et qu'un nouveau match aura lieu ce soir pour gagner un « Title Shot Match » contre Drew. Le vainqueur de ce match de la semaine prochaine défiera Enzo pour le titre. Enzo déclare qu’il veut être préparé pour qui que ce soit et mentionne Nia Jax dans les opposantes éventuelles. Drew l'arrête et rappelle qu'elle n'est même pas à 205 Live. Drew obtient ce que dit Enzo et dit qu'il doit être prêt à tout, y compris Nia Jax. Enzo accepte à contrecœur.

Curtis Axel et Bo Dallas arrivent vers le ring en ce moquant de Finn Balor et de son entrée. Une fois sur le ring, Curtis retire sa minerve puis, avec Bo, ils attaquent Balor avant le début du combat.

Finn Balor Vs. Curtis Axel
Finn Balor affronte Curtis Axel, accompagné de Bo Dallas. Alors que le match commence, Axel se rue sur Finn encore sonné et lui porte une élongation du cou pour le compte de 2. Curtis travaille ensuite au sol sur le cou et le dos de son adversaire. Balor revient avec un « Jaw Breaker » puis esquive une « Ruade » d’Axel qui percute le coin. Finn enchaine avec un « Chop » puis un « Slingblade ». Balor l’envoi dans le coin avec un « Dropkick » puis en termine avec un « Coup De Grâce » pour la victoire !

Vainqueur : Finn Balor (1:41)

Dans les coulisses, Kane parle de son match contre Braun Strowman de ce soir. Kane déclare que bien qu'ils partagent beaucoup de choses communes en tant que monstres à la WWE, il sera le seul à sortir et à rivaliser avec Brock Lesnar au Royal Rumble pour devenir le nouveau Champion WWE Universal.

Seth Rollins Vs. Sheamus
Seth Rollins affronte le co-champion WWE Raw Tag-Team, Sheamus. Seth frappe ce dernier au visage pour prendre l’avantage et enchaine à coups de « Chops ». Rollins se dégage de Sheamus et le surpasse par-dessus la 3ème corde. Seth porte un « Suicide Dive » puis envoi l’Irlandais dans les barrières de » sécurité. Seth le remonte sur le ring ou Sheamus le sèche d’un « Double Axehandle ». Le Celtic Warrior le frappe ensuite dans le coin puis le malmène au sol. Sheamus porte, plus tard, un « Backbreaker » pour le compte de 2. Sheamus le frappe dans le dos à plusieurs reprises puis lui porte des coups de pieds dans le coin. Le Celtic Warrior parade pour se faire huer et perd du temps ce qui permet à Rollins de revenir avec un « Jumping Enzuigiri ». Plus tard, Seth lui porte un « Slingblade », contre une « Ruade » et enchaine avec un « Blockbuster » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Sheamus esquive un « Slingshot » et le contre ensuite sur le rebord pour l’en virer avec un « Low Kick ». Plus tard, Sheamus travaille au sol sur le cou de Rollins. Plus tard, Seth se dégage avec un « Jaw Breaker ». L’Irlandais le contre dans le coin et lui étire la jambe puis s’acharne dessus. Plus tard, Sheamus lui applique une prise de soumission dessus. Rollins l’empêche de lui porter un « Powerbomb » mais parvient à appliquer un « Texas Cloverleaf ». Plus tard, Seth le retourne en « Petit Paquet » pour le compte de 2. Rollins contre une tentative de « Irish Curse Backbreaker » par un « DDT » pour le compte de 2. Seth esquive une « Ruade » pour lui faire percuter le coin et enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Seth porte un « Back Kick » pour le même résultat. Plus tard, Sheamus le repousse avec un « Back Kick » puis lui frappe la jambe affaiblie contre le coin. Le Celtic Warrior monte sur les cordes ou Seth le rejoint. Sheamus le repousse mais Seth l’y rejoint à nouveau pour porter une « Superplex » puis un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 ! Plus tard, Rollins se dégage de dessus les épaules de son adversaire mais revient pour lui porter un « Rollins Hills ». Seth esquive un « Brogue Kick » et lui décroche un « Superkick » et en termine avec un « Jumping Knee » pour la victoire !!!

Vainqueur : Seth Rollins (10:26)

Dans les coulisses, Renee Young interview Dean Ambrose au sujet de sa stratégie potentielle dans son match contre Samoa Joe. Ambrose répond remercie Young pour le discours d'encouragement...

Fatal 4-Way Match :
Cedric Alexander Vs. Ariya Daivari Vs. Mustafa Ali Vs. Tony Nese

Cedric Alexander, Ariya Daivari, Mustafa Ali et Tony Nese s'affrontent dans un « Fatal 4-Way Match ». Alexander se jette direct sur Nese alors que Daivari accule Ali dans un coin pour l’y frapper. Plus tard, ce dernier revient et repousse Ariya avec un « Standing Dropkick ». Cedric surprend quand à lui Nese avec un « Headcisors » et le vire du ring avec un « Dropkick ». Ali et Cedric tentent des tombés l’un sur l’autre, sans succès. Plus tard, Alexander se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre des « Chops » de la part de Mustafa. Cedric le calme d’un « European Uppercut » mais Tony tire sur les cordes pour le faire retomber à l’extérieur du ring. Tony attrape Alexander mais Mutafa leur saute dessus de la 3ème corde. Ali remonte Cedric sur le ring mais se prend une « Running Clothesline » de la part de Daivari qui couvre ensuite Cedric pour le compte de 2. Sur le ring, Ariya malmène Alexander au sol et le passe, plus tard, sur le rebord du ring. Cedric le contre et porte un « Face First » d’entre les cordes pour le compte de 2. Nese envoi Alexander, tête la première, contre la seconde corde. Mustafa s’en prend à Nese qui le sèche d’une « Back Elbow » avant de s’en prendre à Cedric. Ce dernier retourne une projection vers Daivari qui sèche Tony d’une « Clothesline » à la place de Cedric. Ce dernier bloque un coup de pied d’Ariya et le sèche d’une « Back Elbow ». Mustafa vire Cedric d’un magnifique « Spike DDT ». Les 4 hommes sont à terre. Plus tard, Daivari travaille au sol sur le cou de Mustafa. Ariya lui porte, plus tard, un « Spinebuster » pour le compte de 2. Daivari lui malmène ensuite de cou au sol. Plus tard, Ali le contre du rebord avec un « Headkick » puis enchaine avec un « Face First » pour le compte de 2. Nese s’en prend à Ali et lui porte un « Irish Whip » pour se faire contrer avec un « Back Elbow » de Mustafa. Ce dernier monte sur la seconde corde ou Nese le contre d’une « European Uppercut ». Ali le repousse des cordes et monte sur la 3ème pour sauter sur Tony avec un « 054 » pour le compte de 2 quand Cedric intervient. Echanges de coups entre Ali et Cedric. Ce dernier parvient à placer un « Lumbar Check » mais Daivari le dégage du ring et couvre Ali pour le compte de 2 quand Cedric le tire du ring. Echanges de coups entre Alexander et Daivari à l’extérieur, Tony leur saute dessus du ring. Il remonte Cedric dessus à qui il porte un « Running Knee » pour le compte de 2 quand Mustafa intervient. Plus tard, Ali repousse les 2 « Heels » qui prennent le dessus. Mustafa les contre et surpasse Tony par-dessus la 3ème corde. Cedric porte alors une « Flying Clothesline » de la 3ème corde sur Alexander. Daivari surprend ce dernier d’un « Roll Up » pour le compte de 2. Cedric répond d’un « Handspring Flying Kick » puis vire Nese du rebord avant de porter un « Lumbar Check » sur Daivari pour la victoire !

Vainqueur : Cedric Alexander (9:33)

Après le combat, Alexander rappelle que le prochain est Drew Gulak la semaine prochaine dans un « #1 Contendership Match ». Cedric affirme qu’il gagnera face à Enzo Amore pour le titre WWE Cruiserweight Championship.

Dans les coulisses, on retrouve Drew Gulak qui parle avec Enzo Amore. Maintenant ils savent que ça sera Cedric Alexander qui affrontera Drew la semaine prochaine. Ce dernier prédit qu'il va battre Alexander et ensuite devenir champion WWE Cruiserweight. Enzo le coupe en rappelant à Gulak qu'il travaille pour lui. Enzo commence à démonter les présentations PowerPoint de Gulak quand Nia Jax s'avance en souriant de nouveau. Elle dit que c’est bon de voir Enzo, mais aussi Drew. Nia Jax ajoute qu’elle aime les présentations PowerPoint de Drew. Elle dit à Enzo qu’il faudrait qu’ils parlent quand il ne sera pas occupé.

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Roman Reigns © Vs. Cesaro

Le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns, défend sa ceinture face au co-champion WWE Raw Tag-Team, Cesaro. Reigns accule direct le Suisse dans le coin et l’y frappe à coups de pieds. Cesaro quitte le ring pour remonter dessus et frapper à son tour le champion au sol puis lui décrocher plusieurs « European Uppercuts ». Reigns répond à coups de « Clotheslines » et d’une « Jumping Clothesline ». Roman le passe sur le rebord mais le challenger lui frappe le bras contre la 3ème corde pour revenir. Cesaro porte un « Big Boot » que lui rend le champion avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Plus tard, de retour sur le ring, Cesaro travaille au sol sur le cou et le bras de Roman. Le challenger le sèche plus tard d’une « Short Clothesline » pour le compte de 2 et reprend son travail au sol sur le bras de Reigns. Plus tard, ce dernier se relève et porte un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Roman ajoute un « Backslide » pour le même résultat. Roman esquive une « Ruade » et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Cesaro le frappe au sol et lui applique un « Fujiwara Armbar » au centre du ring. Plus tard, Reigns se dégage, l‘envoi le dos contre le coin et porte une « Back Suplex » pour revenir. Roman porte des « Headbutt » et l’envoi coucher dans les cordes pour lui porter un « Dropkick » de l’extérieur pour le compte de 2. Plus tard, Roman tente un « Superman Punch » mais Cesaro lui porte plusieurs coups au bras blessé et réapplique un « Fujiwara Armbar » puis un « Crossface ». Reigns s’en dégage avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Cesaro revient et l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring. Roman retombe à l’extérieur du ring. Plus tard, Roma le contre à l’extérieur et lui porte un « Superman Punch » puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro contre un « Spear » et porte un « Very European Uppercut » pour le compte de 2. Le challenger applique ensuite un « Crossface » au sol. Reigns se relève et contre une « Cesaro’s Swing » pour porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, les 2 échangent de coups et le Suisse applique un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Cesaro n’en revient pas. Il porte des « European Uppercuts » dans le coin puis tente un « Neutralizer » que contre Reigns avec un « Surpassement » avant d’en terminer avec un « Spear » pour la victoire !

Vainqueur : Roman Reigns (13:24)

En arrière-scène, Braun Strowman met Kane en garde pour leur match de ce soir. Strowman conclu qu’au Royal Rumble, il veut un autre morceau de Brock Lesnar et conseille à Kane de ne pas se mettre en travers de son chemin.

Asuka se dirige vers le ring. La musique d'Alicia Fox retentie mais cette dernière n’arrive pas. Paige, Mandy Rose et Sonya Deville arrivent sur la plateforme. Paige se demande où est Alicia Fox ? Nous voyons des images à l'écran où Alicia Fox se tient le coude et que l'arbitre déclare qu'elle ne peut pas combattre. Paige descend la rampe avec Rose et Deville disant qu'elles ont « entendu » parler d'Asuka. Paige affirme que personne ne peut arrêter The Absolution, même pas Asuka. Paige suggère à Asuka de s'éloigner ou elles vont la faire bouger. Asuka sourit et secoue la tête. Elles commencent à entourer le ring pendant que Paige monte sur le rebord du ring. Paige pense qu'il est temps Asuka reçoit une introduction de l'Absolution. Asuka se débarrasse de Deville rapidement et applique un « Cross Armbreaker » à Paige que Mandy Rose casse. Rose et Deville frappent Asuka à terre. Paige attrape Asuka et hurle c'est sa maison quand Sasha Banks, Bayley, Nia Jax, James Mickie, Alexa Bliss, Dana Brooke et Alicia Fox accourent. Elles s’attaquent à Paige, Rose et Deville à l'intérieur du ring. Toute la Division féminine de Raw nettoie le ring. Asuka sèche Rose sur laquelle Nia Jax porte une « Ruade ». Sonya et Paige tirent Mandy hors du ring pour la sauver.

En arrière-scène, on retrouve, Jason Jordan qui rentre dans le bureau de Kurt Angle et embrasse ce dernier. Jordan s'excuse d'avoir fait des demandes la semaine dernière et que ses émotions ou son « intensité » ont eu raison de lui. Kurt Angle lui rappelle sa responsabilité en tant que GM de Raw. Il ne pense pas que Jordan soit prêt d’avoir un match revanche avec Samoa Joe. Jordan répond avec un « Okay Kurt ».

Dean Ambrose Vs. Samoa Joe
Dean Ambrose affronte Samoa Joe. Dès le début du combat, Jason Jordan arrive sur la plateforme avec une chaise pour regarder le match. Ceci déconcentre Samoa Joe et permet à Ambrose de prendre l’avantage. Joe contre un « Crossbody » en ne bougeant pas et frappe son adversaire au sol. Plus tard, Dean revient avec un « Low Dropkick » et frappe Samoa Joe dans le coin avant d’ajouter un « Dropkick » sur le genou dans les cordes. Dean porte un « Dragon’s Screw Legsweep ». Joe quitte le ring et Dean le suit pour le frapper à l’extérieur et lui cogner la tête contre les barricades. Ambrose l’envoi le dos contre les barrières de sécurité puis le frappe au niveau de la jambe avant de le remonter sur le ring. Là, Samoa Joe revient avec une esquive et lui porte un « Jumping Enzuigiri » dans le coin. Dean s’écroule et retombe à l’extérieur du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Joe travaille au sol sur le cou et le dos de son adversaire. Plus tard, Dean se dégage mais Joe le calme avec un « Back Elbow ». Ambrose esquive un « Back Senton Splash ». Echanges de coups, Samoa Joe porte des « Droites ». Dean le gifle mais Samoa Joe tente de le contrer avec un « Uranage ». Ambrose le repousse et le contre d’un » Big Boot » du coin. Dean le sèche de « Clotheslines » mais Samoa Joe repousse une tentative de « Bulldog » pour se prendre une « Clothesline » qui le terrasse. Plus tard, Joe l’empêche de porter un « Dirty Deeds » et le surpasse. Samoa Joe encourage Jason Jordan à venir. Ce dernier descend la rampe. Là, Ambrose en profite pour porter un « Roll up » sur Samoa Joe pour le compte de 2. Ce dernier le soulève mais Dean se dégage en les faisant passer tout les 2 par-dessus la 3ème corde avec un « Headcisors ». Jason remonte Ambrose sur le ring mais Samoa Joe applique un « Coquina Clutch » à Jason. Dean leur saute dessus avec un « Suicide Dive ». Ambrose remonte son adversaire sur le ring et monte sur la 3ème corde pour porter une « Flying Clothesline » mais l’arbitre est déconcentré par Jordan et ne fait que le compte de 2. Ambrose va confronter Jason à l’extérieur. Alors que ce dernier le ceinture, Joe leur saute dessus avec un « Suicide Dive ». Samoa Joe remonte Den sur le ring puis porte un « Back Senton Splash » sur Jordan à l’extérieur. Samoa Joe remonte sur le ring et applique un « Coquina Clutch » sur Ambrose pour la victoire !

Vainqueur : Samoa Joe (7:33)

Dans les coulisses, Dana Brooke est accueillie dans Titus Worldwide. Karl Anderson et Luke Gallows arrivent et traitent ceux qui travaillent chez Titus Worldwide de « Nerds ». Braun Strowman arrive en hurlant bruyamment et ils se retirent tous de son chemin.

De retour en live, nous voyons l'équipe de techniciens de la WWE renforcer le ring pour le « Main Event » de ce soir.

On annonce que le champion WWE Universal, Brock Lesnar, reviendra à Raw la semaine prochaine.

WWE Universal Title #1 Contender Match :
Kane Vs. Braun Strowman

Kane affronte Braun Strowman dans un « WWE Universal Title #1 Contender Match ». Le vainqueur affrontera Bock Lesnar pour le titre au PPV WWE Royal Rumble 2018. Strowman accule Kane dans le coin pour lui y porter des coups de béliers et un « Headbutt ». Plus tard, Braun porte une « Avalanche » puis enchaine avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Kane quitte le ring et Braun le suit pour l’envoyer dans les escaliers. De retour sur le ring, Kane frappe Strowman puis demande pitié. Braun prend l’avantage facilement jusqu’à ce que le Big Red Monster esquive une « Ruade » pour l’envoyer percuté le coin. Kane enchaine avec un « Chokeslam » pour le compte de 2. Kane frappe ensuite Strowman au sol à coups de poings au visage. Plus tard, Kane ajoute un second « Chokeslam » pour le compte de 2 à nouveau. Kane n’en revient pas. Plus tard, Kane le relève par la gorge mais Strowman le bloque pour porter un « Chokeslam » à son tour pour le compte de 2 ! Kane quitte le ring pour récupérer. Braun le rejoint plus tard et Kane le frappe au visage puis le combat part dans le public. Echanges de coups. Kane le passe à travers la barricade et les 2 sont décomptés !

Vainqueur : Aucun, double décompte !!! (4:31)

Après le combat, Strowman et Kane se relèvent et continuent à se bagarrer aux abords du ring. Braun tire Kane par la jambe mais ce dernier le repousse. Strowman le frappe sur le dos et le passe par-dessus les escaliers. Braun prend un morceau des escaliers et Kane en fait de même. Ils s'arrêtent et se regardent puis se frappent avec. Braun prend un carré à rouettes sous le ring et me met sur la gorge puis tente de le frapper contre l’escalier. Kane le repousse d’une « Back Elbow » pour se prendre un « Uppercut » de Strowman. Ce dernier remonte le Big Red Monster sur le ring et y monte une table. Kane quitte le ring, attrape une chaise et frappe Strowman dans la jambe avec. Kane remonte sur le ring et commence à frapper à Strowman avec la chaise. Kane attrape dresse la table. Kane et Strowman se portent une « Clothesline » mutuelle. Les deux hommes sont à terre. Kane est le premier à se relever. Strowman se redresse à son tour et regarde Kane. Ce dernier recule dans le coin. Strowman charges mais Kane l’attrape à la gorge. Strowman le bloque et le passe à travers la table avec un « Running Powerslam » !

Le show se termine avec Corey Graves disant que nous avons encore une situation non résolue concernant le titre WWE Universal Championship et le PPV WWE Royal Rumble.

Review du site WillyWrestleFest.fr