Review du site WillyWrestleFest.fr

3 Septembre 2018
Schottenstein Center - Columbus, Ohio

Braun Strowman se dirige vers le ring accompagné de Dolph Ziggler et de Drew McIntyre. Ils se tiennent sur la plateforme et font la pose de Strowman. Renee Young est à nouveau aux commentaires, Jonathan Coachman étant en mission. On rappelle que Braun Strowman affrontera Roman Reigns pour le titre WWE Universal Championship à l’intérieur du Hell in a Cell le 16 septembre 2018. Une fois sur le ring, un chant « Get These Hands » démarre. Strowman annonce qu'avant de commencer, il veut montrer quelque chose que tout le monde devrait voir. On nous montre une vidéo de Braun Strowman faisant équipe avec Roman Reigns contre Dolph Ziggler et Drew McIntyre lors du « Main Event » de la semaine dernière. Braun avait laissé Roman seul se faire attaquer par Ziggler et McIntyre. 2 semaines auparavant, Strowman avait voulu encaisser son Money In The Bank mais Seth Rollins et Dean Ambrose l’en avaient empêchés. La semaine passée, Braun, Ziggler et McIntyre avaient décimés The Shield. De retour au direct, Strowman rigole tandis que la foule le hue. Braun prend la parole et déclare que c'est ce qu'il appelle la justice. Strowman prétend qu’il a essayé de faire ça en face à face, monstre face à homme. Braun rappelle qu’il a dit à Roman Reigns qu'il le regarderait dans les yeux lorsqu'il encaisserait son contrat Money in the Bank. Tout ce que Reigns avait à faire était de prendre son passage à tabac et d'accepter son destin. Strowman pense que Roman Reigns a lancé un « Pack » et que ses « frères » ont dû le sauver, formant un bouclier (Shield) autour de lui. Reigns sait bien que sans eux, le championnat WWE Universel est le sien (à Braun). Il y a des huées pour Strowman. Ce dernier déclare qu’avec The Shield, le titre ne sera jamais à lui. Strowman en conclu qu’il devait faire les choses différemment tout en précisant qu’il se fout que les gens l'aiment ou non. Strowman lance : « Big Dog, j'ai pack à moi maintenant et je vais te montrer que c'est ma cour ! ». Strowman poursuit qu’au PPV WWE Hell In A Cell, quand ils seront enfermés à l'intérieur, que personne ne pourra entrer ou sortir, il va le démanteler, briser son esprit et prendre son championnat WWE Universal. Drew McIntyre pense que les gens devraient prendre un moment pour les regarder. The Shield a eu son temps, mais maintenant c'est fini. Ce sont les nouveaux rois de la jungle et ils se régaleront de leurs carcasses sanglantes. Dolph Ziggler affirme qu’ils seront la force la plus dominante de l’histoire de la WWE, plus dominante que la Nation of Domination, que la D-Generation X et que The Shield. Ils les laisseront à terre et décimés. The Shield a commencé cela, mais eux vont le terminer. La musique du Shield retentie et ces derniers se dirigent vers le ring à travers la foule. Immédiatement, le GM de Raw par intérim, Baron Corbin, envoie le « Roster » de Raw pour les séparer. The Shield les repousse avant d’entourer le ring. The Shield monte sur le rebord du ring alors Baron Corbin envoie plus de renforts. The Shield les repousse aussi rapidement. The Shield monte sur le ring et se bagarre avec Strowman, McIntyre et Ziggler. Corbin envoie encore plus de renforts et ils essaient de séparer les deux trios. Le « Roster » parvient à les retenir un peu avant que The Shield ne s'échappe. Le « Roster » parvient à sortir Strowman, Ziggler et McIntyre du ring. Rollins s’échappe, mais est rapidement stoppé par les autres catcheurs. Un chant bruyant « Let them fight » (Laissez-les se battre) éclate. The Shield se libère de l’emprise et poursuit les « Heels » dans le « Backstage ».

On revoit les images de ce qui vient de se passer entre The Shield et Braun Strowman, Drew McIntyre et Dolph Ziggler.

Dans les coulisses, on voit les forces de sécurité et le « Roster » de Raw retenir The Shield. Ces s derniers sont mis dans un fourgon de police, menottés et embarqués. Le « Roster » de Raw se dispute entre eux.

Le Riott Squad est déjà sur le ring. Les Bella Twins font leur entrée. C’est la première fois qu’elles combattent ensemble en tant qu’équipe à la télévision depuis trois ans.

Women's Tag-Team Match :
The Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) Vs. The Riott Squad (Liv Morgan et Sarah Logan)

The Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) affrontent The Riott Squad (Liv Morgan et Sarah Logan), accompagnées de Ruby Riott. Nikki débute face à Liv qui se réfugie dans les cordes. Relais de Sarah, cette dernière accule Nikki dans les cordes pour la frapper. Cette dernière la plaque plus tard au sol pour le compte de 2. Nikki travaille ensuite sur le bras et l’envoi au sol pour lui malmener. Nikki envoi Logan au sol pour le compte de 2. Plus tard, Sarah se dégage d’une tentative de « Rack Attack » et envoi Nikki au sol. Par la suite, Sarah travaille au sol sur le bras de Nikki. Cette dernière se dégage, la contre du coin d’une « Back Elbow » et enchaine avec un « Tornado Armbar DDT » pour le compte de 2. Relais de Brie pour un « Double Face First » des Bella pour le compte de 2 de Brie. Cette dernière continue à malmener le bras de Logan au sol. Relais à l’aveugle de Morgan qui casse une tentative de tombé de Brie avec un « Low Kick » pour le compte de 2. Liv travaille ensuite au sol sur le cou de Brie. Plus tard, cette dernière la frappe au visage pour revenir mais Liv esquive une « Clothesline » pour l’envoyer au sol en la tirant par les cheveux pour le compte de 1. Relais de Sarah qui ceinture Brie pour l’envoyer face contre terre. Logan l’envoi dans les cordes mais Brie la contre d’un « Dropkick ». Brie enchaine avec des « Yes Kicks » sur Sarah et contre Liv avec un « Dropkick ». Brie enchaine avec des « Running Knees » sur les 2 « Heels ». Ruby Riott monte sur le rebord ce qui déconcentre Brie et permet à Sarah de contrer un « Suicide Dive » de l’extérieur. Logan frappe Brie à terre. Plus tard, de retour sur le ring, Logan malmène Brie au sol. Plus tard, Sarah l’accule dans son coin et l’y frappe. Brie fait reculer Morgan de son rebord et contre une « Ruade » de Sarah pour enchainer avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Plus tard, Morgan prend le relais mais Brie la repousse du sol pour enfin passer le tag à sa sœur. Cette dernière revient à coups de « Clotheslines » et de « Dropkick » avant d’ajouter un « Face First » sur son genou. Nikki poursuit avec une « Clothesline » dans le coin et un « Flying Kick » de la seconde corde pour le compte de 2 quand Sarah intervient. Nikki la dégage du ring et vire Ruby du rebord. Brie saute sur les 2 avec un « Suicide Dive » (un peu court). Sur le ring, Liv tente un « Roll Up » sur Nikki, sans succès. Cette dernière répond avec un « Rack Attack 2.0 » pour la victoire !

Vainqueurs : The Bella Twins (Brie Bella et Nikki Bella) (7:53)

Après le combat, les Bella Twins célèbrent dans le ring et se prennent dans leurs bras. On rappelle qu’au « WWE Super Show-Down » du 6 octobre 2018, les Bella Twins feront équipe avec Ronda Rousey pour affronter The Riott Squad.

On rappelle que Shawn Michaels sera présent ce soir pour parler du match The Undertaker vs. Triple H. Nous verrons aussi Natalya affronter Alexa Bliss. Le Revival défiera également la B-Team pour les championnats Raw Tag-Team.

Le GM de Raw par intérim, Baron Corbin, parle en coulisse avec Stephanie McMahon de la manière dont Raw est sur la bonne voie. Finn Balor entre et annonce qu'il veut une revanche contre Corbin. Ce dernier lui rappelle que c’est lui qui fait les matchs. Balor note qu'il change également les règles. Corbin se justifie en rappelant qu'il est le GM par intérim de Raw. Balor pense qu’il est si fier de son pouvoir temporaire qu’il essaie de compenser quelque chose. Finn ajoute que si Baron veut prouver qu'il est meilleur que Finn Balor l’homme, il doit le faire ce soir sans astuces. Corbin répond qu'il a sa revanche dans le « Main Event » ce soir.

Bobby Roode parle avec Chad Gable dans les coulisses. Charly Caruso les rejoint et demande ce qui a conduit à ce nouveau partenariat ? Chad Gable répond qu'il a gardé un œil sur les choses ici et qu’il a été captivé par la façon dont Bobby Roode est dans les grands moments. Roode pense que c’est une excellente suggestion d’un ancien champion par équipe.

Avant le début du combat, Konnor prend un micro. Il critique leurs adversaires en prétendant qu’ils n’ont pas réussis en carrière solo avant de se moquer de Gable. Bobby calme son partenaire.

Tag-Team Match :
Bobby Roode et Chad Gable Vs. The Ascension (Konnor et Viktor)

Bobby Roode et Chad Gable affrontent The Ascension (Konnor et Viktor). Cahd débute contre Viktor et lui porte plusieurs types « Suplex ». Konnor intervient pour se faire contrer avec une « Back Suplex ». Chad surprend Viktor avec une « Release German Suplex » avant d’en porter une autre à Konnor. Relais de Roode qui frappe la tête de Viktor dans le coin avant d’ajouter un « Chop » et une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Viktor accule Bobby dans le coin pour permettre à Konnor de prendre le relais. Ce dernier frappe Roode à coups de pieds dans le coin. Relais de Viktor pour un « Double Teaming » de l’Ascension sur Roode pour le compte de 2 de Viktor. Ce dernier travaille ensuite au sol sur le cou de Bobby avant de le frapper au sol et de porter une « Descente du poing » pour le compte de 2. Relais de Konnor qui porte une « Descente du coude » pour le compte de 2 à 2 reprises. Konnor travaille ensuite au sol sur le cou de Bobby. Ce dernier se dégage mais Konnor l’envoi au sol et passer le relais à Viktor qui frappe Roode à terre à coups de pied pour le compte de 2. Viktor travaille ensuite au sol sur le cou de Roode. Ce dernier se dégage mais Viktor l’accule contre les cordes, Chad prend le relais à l’aveugle et frappe Viktor au visage. Ce dernier l’envoi dans les cordes pour se prendre un « Crossbody » en contre. Gable vire Konnor du ring avec un « Dropkick » avant d’enchainer avec une Suplex » sur Viktor. Ce dernier contre une « Ruade » de Chad pour le passer sur le rebord. Gable en profite pour sauter sur Konnor à l’extérieur avec un « Canonball ». Gable remonte immédiatement sur le ring pour porter un « Missile Dropkick » de la 3ème corde sur Viktor à qui il applique une « German Suplex Into A Bridge » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Bobby Roode et Chad Gable (5:01)

Après le combat, Bobby Roode a l'air vraiment content de ce qu'il vient de voir. Les 2 « Faces » célèbrent dans le ring.

Elias parle de son album avec une personne dans les coulisses. Elias sera sur le ring à la suite.

« Mesdames et messieurs… Elias ». Ce dernier salue la foule et chante le fait d’avoir été giflé par une « folle ».. Elias a une question : qui veut marcher avec Elias ? Elias déclare qu’il n'aime pas beaucoup les femmes qui frappent les hommes et c'est exactement ce que Trish Stratus lui a fait la semaine dernière. Elle est venue ici, l'a interrompu et s'est embarrassée elle-même. Elle lutte avec un fait, une vérité universelle et éternelle : que la WWE est synonyme de Walk With Elias. Elias provoque la foule en affirmant que si Christophe Colomb avait su que cette ville porterait le même nom que lui, il aurait fait demi-tour avec son bateau et serait retourné en Europe. Tout dans cette ville n’est pas terrible, tout comme les Buckeyes de l'Ohio State. Ce n'est pas comme les Wolverine qu’a le Michigan. Ceci rend les fans encore plus bruyants. Elias annonce qu’il a écrit une chanson sur Columbus pour résumer le tout, mais que les fans ont besoin de faire taire leurs téléphones portables, d’applaudir et de se taire. Alexa Bliss l'interrompt avec Mickie James et Alicia Fox. Alexa déclare qu’elle a un scoop pour Elias : Columbus est le lieu de naissance de la déesse. Elle a obtenu son diplôme de fin d’études dans cette même salle. On peut donc dire que Columbus est une maison où il fait bon vivre. Elle rappelle qu’il y a un chant qu'ils aiment faire : O-H-IO ! Alexa Bliss obtient un très fort bruit pour ça. Alexa Bliss revien dans son rôle de « Heels » et déclarant que c’est le son des imbéciles insensés de l’Ohio. Ils réagissent comme les moutons qu'ils sont. Bliss affirme que tout ce qu'Elias a dit à propos de sa ville natale est 100% vrai. La foule commence à la huer. Alexa Bliss prétend qu'elle n’a pas pu sortir de cette décharge assez rapidement. Elle reconnaît des zombies du lycée. Elle leur demande de regarder où ils sont comparés ou elle est elle. Alexa Bliss prétend que c’est sûr de dire qu’Elias est sur le ring avec la plus grande star de cette ville. Alexa Bliss ajoute qu’elle ne veut pas s’attarder sur sa génialité, alors elle aimerait s’excuser pour les actions de Trish Stratus. Quel genre de message est-ce de gifler quelqu'un de plus talentueux qu'elle ? Elias ne peut pas y croire. Alexa Bliss prétend qu’elle va se débarrasser de Trish Stratus lors du PPV WWE Evolution, mais elle va d’abord gagner le championnat Raw Women’s contre Ronda Rousey. Alexa Bliss veut qu'Elias joue la chanson qu'il allait faire parce qu'elle veut marcher avec lui. Elias commence à jouer, mais il est interrompu par « Rowdy » Ronda Rousey. Cette dernière se dirige vers la plateforme sous une belle réception. Natalya la rejoint bientôt. Ronda Rousey accompagne cette dernière sur le ring pour affronter Alexa Bliss.

Women's Match :
Natalya Vs. Alexa Bliss

Natalya, accompagnée de la championne WWE Raw Women’s, Ronda Rousey affronte Alexa Bliss, accompagnée d’Alicia Fox et de Mickie James. Epreuve de force, Natalya plante Bliss au sol avec un « Collier de tête ». Alexa se dégage pour lui ceinturer le cou avec ses jambes. Natalya tente de l’attraper mais Bliss se réfugie dans les cordes. Plus tard, Natalya Alexa retourne une « Clé de bras ». A toi à moi, Natalya la plaque au sol avec un « Armdrag ». Plus tard, Alexa lui ceinture le cou avec ses jambes. Natalya se dégage et Bliss se réfugie à nouveau dans les cordes. Natalya bloque un coup de pied de son adversaire et la libère. Alexa lui serre la main mais Natalya lui marche dessus. Alexa retourne un « Irish Whip » mais Natalya l’envoi à terre en s’aidant des cordes puis lui porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Bliss revient en la frappant au visage avant de lui porter des coups de pieds dans les cordes. Alors que l’arbitre intervient et a le dos tourné, Alicia Fox et Mickie James attaquent illégalement Natalya de l’extérieur. Jzmes lui étire le bras contre les cordes. Bliss porte ensuite un « DDT » sur Natalya avant de lui appliquer un « Armbar » pour la victoire !!!

Vainqueur : Alexa Bliss (3:15)

Après le combat, Rnda Rousey monte sur le ring et vérifie comment va Natalya. Alexa Bliss tente de l’attaquer, mais Rousey la contre. Alicia Fox monte sur le ring à son tour pour sauver Alexa. Rousey calme Alicia avec deux prises de judo. Ronda Rousey va pour appliquer un « Armbar » mais Alexa Bliss l’en empêche avant de la jeter hors du ring. Alexa Bliss l'envoie dans les escaliers avant de la remonter sur le ring. Ronda Rousey revient alors Alexa Bliss sort du ring. Ronda se préoccupe de Natalya puis regarde les « Heels » avec colère alors qu'elles se retirent sur la rampe d’accès.

On revoit des images montrant la bagarre entre The Shield avec Braun Strowman, Drew McIntyre et Dolph Ziggler. The Shield a été arrêté après cela.

Le GM de Raw par intérim, Baron Corbin, rabaisse un technicien avant de lui demander de lui faire nettoyer sa Rolex. Braun Strowman entre avec son « Pack ». Strowman pense que c’est dommage que The Shield ait été arrêté et évacué. Heureusement, ils sont toujours là pour Corbin. Braun déclare qu’ils veulent de la compétition. Corbin répond qu'il verra ce qu'il peut faire. Ziggler précise qu'ils ne demandent pas, c'est leur spectacle et ils veulent la compétition. Baron Corbin demande ce qu'ils ont en tête ? Ziggler répond que lui et McIntyre veulent un « Title Shot » aux ceintures Raw World Tag-Team. Baron Corbin rappelle qu'il a déjà donné cette chance à The Revival. McIntyre demande si quelque chose arrive à The Revival est-ce qu’eux recevront le « Title Shot » ? Baron admet qu'il devra alors prendre d'autres dispositions. Strowman conclu qu'il veut aussi de la compétition.

On rappelle que Shawn Michaels sera là plus tard ce soir. Nous aurons également The Revival défier la B-Team pour les championnats Raw Tag-Team.

On retrouve The Revival en coulisses avec Charly Caruso qui veut revenir sur leurs propos négatifs vis-à-vis de la B-Team qu’ils ont tenus la semaine dernière. Scott Dawson réaffirme que The B-Team est une blague. Dolph Ziggler et Drew McIntyre les attaquent brutalement par derrière et les détruisent pour les laisser au sol.

Les champions Raw Tag-Team, la B-Team se dirige vers le ring. La musique du Revival retentie mais ces derniers n’arrivent pas et c’est Dolph Ziggler et Drew McIntyre qui se présentent.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel) © Vs. Dolph Ziggler et Drew McIntyre

Les champions WWE Raw Tag-Team, The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel), défendent leurs ceintures face à Dolph Ziggler et Drew McIntyre. Axel débute face à McIntyre qui vire Bo de son rebord avant de sécher Curtis d’une « Clothesline ». Drew enchaine avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » et passe le relais à Ziggler. Dallas tire sur les cordes pour faire passer Drew par-dessus. Sur le ring, Axel surprend Dolph pour le compte de 2. Axel enchaine avec un « Backslide » pour le même résultat. Ziggler repousse Curtis ce qui permet à Bo de prendre le relais. Les champions esquivent un « Stinger Splash » de Ziggler qui percute le coin. Dallas en profite pour se ruer sur Ziggler avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Les champions passent ensuite McIntyre par-dessus la 3ème corde avec une « Double Clothesline ». Plus tard, de retour sur le ring, Drew malmène le bras de Bo au sol avant de le surpasser en contre pour le compte de 2. Plus tard, Drew ajoute un « Chop » et une « Snap Suplex » pour le compte de 2. McIntyre lui malmène ensuite le bras au sol. Relais plus tard de Ziggler qui malmène Bo dans les cordes. L’arbitre intervient. Plus tard, Ziggler porte un « Standing Dropkick » à Dallas pour el compte de 2. Relais de Drew qui porte un « Chop » dans le coin sur Dallas avant de l’assoir sur les cordes pour un second « Chop ». Bo le repousse et porte un « Tornado DDT » sous les encouragements de la foule. Les 2 hommes sont au sol. McIntyre retient Dallas qui le calme avec un « Neckbreaker ». Relais des 2 côtés, Axel prend l’avantage sur Ziggler et frappe McIntyre. Curtis porte ensuite une « Ruade » sur Dolph avant d elui porter un coup d’harpin et une élongation du cou. Ziggler le repousse mais Axel répond avec une « Perfect Plex » pour le compte de 2 quand Drew intervient. Ce dernier porte une « Release Suplex » sur Axel puis contre Dallas pour lui envoyer percuter le coin de la seconde corde, tête la première. Sur le ring, Axel surprend Dolph avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Ziggler le sèche d’un « Superkick » et passe le relais à McIntyre. Les challengers remportent le combat et le ceintures WWE Raw Tag-Team avec leur « Claymore Kick/Zig Zag » combo » !!!

Vainqueurs : et nouveaux champions WWE Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre !!!! (6:42)

On rappelle que Baron Corbin affrontera Finn Balor dans le « Main Event » de ce soir.

Les Authors Of Pain marchent dans les coulisses avec Drake Maverick, le GM de 205 Live. Maverick porte le même gilet que les Authors Of Pain.

Les commentateurs parlent de la « Connor’s Cure ». On voit une vidéo de Super Messiah, un jeune homme qui lutte contre le cancer.

Les Authors Of Pain font leur entrée aux côtés de Drake Maverick. Ce dernier se présente comme le GM de 205 Live, mais il nous apprend qu’il est également le manager des Authors Of Pain. Maverick prétend qu’il fera de ces hommes les champions WWE Raw Tag-Team.

Tag-Team Match :
The Authors Of Pain (Akam et Rezar) Vs. Jimmy James et Keith Thompson

The Authors Of Pain (Akam et Rezar), accompagnés de Drake Maverick, affrontent les « Jobbers » Jimmy James et Keith Thompson. Akam débute et porte direct une « Clothesline » sur un des « Jobbers » et monte le second sur le ring pour le frapper sur le dos. Relais de Rezar qui frappe le premier « Jobber » avant d’envoyer l’autre contre le coin avec un « Death Valley Driver ». Relais d’Akam, les Authors portent leur « Super Collider » sur leurs adversaires pour la victoire en moins d’une minute.

Vainqueurs : The Authors Of Pain (Akam et Rezar) (0:56)

Après le combat, Drake Maverick pose sur le ring avec sa nouvelle équipe.

Un vidéo clip nous montre des légendes de la WWE qui donnent leurs avis sur la dernier match qui opposera The Undertaker et Triple H.

En arrière-scène, on retrouve « Rowdy » Ronda Rousey et Natalya qui parlent. Natalya dit qu'elle ne se sent pas pas bien. Les Bella Twins entrent et Natalya annonce qu'elle a besoin de temps pour elle-même. Les Bella Twins font des éloges sur Ronda Rousey. Nikki déclare que cette dernière les a inspirées à revenir à la WWE. Si elle a besoin de partenaires d’entraînement, elles sont là pour elle. Ronda Rousey les remercie pour ça et leur rappelle que Natalya a été une excellente partenaire d’entraînement. Nikki poursuit qu'elles peuvent lui donner des conseils sur le business et la mode. Rousey répond qu’elle les écoutera en cas de besoin.

La musique de Shawn Michaels retentie et le WWE Hall of Famer se dirige vers le ring sous une grande réception. Michaels se tient sur le ring et écoute un chant « HBK ». Shawn leur demande d’arrêter parce qu’il n’en vaut pas la peine, mais il a décidé de les écouter. Michaels dit qu’il veut faire ses affaires puis fait la publicité pour son t-shirt, le WWE Network et le WWE Super Show-Down. Avant d’arriver aux prédictions de ses contemporains et à ses propres prédictions, nous allons parler du match de la « dernière fois ». Undertaker vs Triple H va être fou, alors il a décidé de quitter le canapé, de voler 98 heures ou quelque chose comme ça et d'être en personne pour voir ça. Ce sera quelque chose que personne n'oubliera jamais, il peut presque le garantir. Michaels a été surpris de voir combien de ses contemporains ont choisi The Undertaker. Shawn admet qu’il l’aurait compris que si la « Streak » de WrestleMania était intacte, mais ce n’est pas le cas. Michaels se dit surpris que tant de gens pensent encore que The Undertaker a l'avantage. Shawn rappelle que son ami du Texas, Stone Cold Steve Austin, est d’accord avec lui. Michaels annonce qu’il pense que Triple H va gagner le match. Les gens pensent probablement qu’il n’est pas objectif parce qu’ils sont les meilleurs amis, mais c’est purement professionnel. Undertaker doit comprendre que Triple H est toujours le « Game » et « Cerebral Assassin » et qu’il a beaucoup plus dans le réservoir que ne l’a The Undertaker. Lors du WWE Super Show-Down, le « Cerebral Assassin » assassinera The Undertaker de façon cérébrale. La cloche sonne et les lumières s'éteignent. La foule réagie de façons énorme. The Undertaker fait son entrée légendaire sous une énorme réception de la foule. Undertaker monte sur le ring et regarde son ancien ennemi juré, Shawn Michaels. Un chant de « Holy Shit » démarre. Undertaker déclare qu'il pense que c'est juste devenu personnel. Ca fait combien de temps ? 20 ans. HBK et Triple H ont été les meilleurs amis. Un chant fort « Undertaker » reprend. The Undertaker rappelle qu’il a fait face aux meilleurs de Shawn Michaels et de Triple H et qu’il les a tous les deux mis de côté. Dans le processus, The Undertaker prétend qu’il a atteint et a pris part à leurs âmes. Le Dead Man pense que leurs egos ne peuvent pas l'accepter. The Undertaker pense que Shawn Michaels a choisi Triple H parce qu’il a pris à Shawn la chose la plus importante : sa carrière. Michaels demande si c'est ce que pense Undertaker puis Shawn note qu'il est un homme de parole. Shaw affirme que quelqu'un devait rétablir la confiance dans le système et rester fidèle aux paroles qu’il a prononcées. Tout le monde peut parler, mais ils reviennent sur leur parole après un certain temps. Michaels rappelle qu’il n’a pas fait ça, il est resté à la retraite parce qu’il est un homme de parole. Michaels affirme qu’il est resté à la retraite par respect pour le système, les fans et The Undertaker. Un chant « One more match » se déclenche. Michaels déclare qu’à chaque fois qu'il entre dans une arène, il entend ce chant. Undertaker le coupe et lui demande s’il parle vraiment de respect ? Shawn note que depuis près de dix ans qu’ils réclament un autre match, la moitié du vestiaire a frappé sa porte pour un match de rêve contre lui à WrestleMania. Michaels rappelle qu’il a refusé des millions de dollars pour un autre match. Michaels affirme qu’il est resté à la retraite par respect pour The Undertaker. Un autre chant « One more match » reprend. The Undertaker regarde simplement Michaels et ce denrier lui tourne le dos. The Undertaker lui demande s’il est respectueux ou craintif. Michaels se retourne et le regarde furieusement. Undertaker pense que s’il a choisi de sortir de sa retraite, il n’y a qu’une seule personne pour laquelle il est venu : The Undertaker. Ce dernier le met en garde de ne pas se tromper à ce sujet : il le remettra au sol encore. The Undertaker affirme que Shawn Michaels le sait, il le sait et la foule le sait. À Melbourne, en Australie, The Undertaker va remettre son copain, Triple H à terre à nouveau. Michaels le regarde juste quand l’Undertaker part. Ce dernier remonte la rampe et pose avant de marcher vers le « Backstage » sous le regard de Michaels qui a l'air contrarié.

Baron Corbin est en coulisses avec Finn Balor. Corbin annonce qu'il ne peut pas l'affronter ce soir en raison de ses fonctions de GM de Raw par intérim. Corbin annonce à Finn qu'il sera toujours dans le « Main Event »… contre Braun Strowman.

Michael Cole rapporte que The Shield a comparu devant un juge.

Women's Tag-Team Match :
Bayley et Sasha Banks Vs. Dana Brooke et Ember Moon

Bayley et Sasha Banks affrontent Dana Brooke et Ember Moon, accompagnées d’Apollo Crews et de Titus O'Neil. D Brooke débute face à Bayley qui prend l’avantage pour passer le relais à Banks. « Double Teaming » de Sasha et Bayley. Cette dernière porte une « Low Clothesline » et Banks la suit « Running Double Knees ». Dana quitte le ring. Plus tard, de retour dessus, Bayley malmène le bras d’Ember. Cette dernière revient mais Bayley bloque un « Spinning Middle Kick » pour se prendre un « Headcisors ». Bayley revient et passe le relais à Sasha mais Moon contre leur « Double Teaming » à coups de « Kicks » et enchaine avec un « Springboard Crossbody » sur les 2. Dana prend le relais à Moon mais l’arbitre ne le valide pas. Ember repasse alors le Tag à Brooke qui sèche Banks d’une « Clothesline ». Sasha revient avec un « Kick » mais Dana esquive son « Double running Knee ». Brooke met alors Banks sur ses épaules puis la repousse d’une « Back Elbow ». Sasha bloque un « Kick » pour se prendre un « Jumping Enzuigiri ». Alors que Titus et Apollo semblent donner des conseils à Brooke, cette dernière leur répond que ça suffit. Cette petite perte de temps permet à Banks d’esquiver la « Ruade » de Dana qui percute le coin. Banks enchaine avec un « Headcisors » puis un tombé pour la victoire !!!

Vainqueurs : Bayley et Sasha Banks (2:16)

Après le combat, Dana Brooke annonce qu’elle en a terminée avec Titus et Apollo et s'en va seule.

Bobby Lashley est vu devant le bureau de Baron Corbin. Charly Caruso demande de quoi va parler sa rencontre avec Baron Corbin ? Lashley lui tend une feuille de papier, qui est une évaluation de performance. Lashley a reçu l'ordre de participer à une méditation de gestion de la colère avec Jinder Mahal ce soir. Lashley pense que c'est la meilleure chose pour lui. Lashley ajoute qu’il a l’impression d’être un peu trop tendu, alors il a hâte de rencontrer Jinder Mahal pour retrouver sa paix intérieure.

Jinder Mahal fait son entrée avec Sunil Singh et les 2 rejoignent le ring. Il y a un tapis persan dans le ring. Bobby Lashley fait son entrée à son tour et les rejoint. Mahal prétend qu'il ressent beaucoup de colère et affirme qu’il peut l'aider à exploiter le pouvoir et à atteindre la paix intérieure. Mahal et Singh s’assoient sur le ring et Lashley fait de même. Ils mettent une écharpe autour du cou. Mahal prétend que tout est question d'affirmations et lui demande de répéter après lui. Bobby répète exactement ce que dit Jinder tel un enfant. Ce dernier dit qu’il est l’eau, alors Lashley dit avec moquerie qu’il est comme de l’eau. Mahal fait son chant pendant que Lashley tappe Singh dans le dos. Lashley semble être prêt à interrompre le travail quand Kevin Owens l'attaque par derrière. Lashley essaie de se défendre, mais Owens le renvoi à terre avec un « Superkick ». Owens le fait sortir du ring et porte un « Powerbomb » à v contre le rebord du ring. Owens crie ensuite avant de partir.

On rappelle que Finn Balor affrontera Braun Strowman.

On revoit les images de Shawn Michaels prédisant que Triple H battra The Undertaker. The Undertaker l'a alors interrompu et a dit qu'il allait mettre Triple H à terre.

On annonce que Triple H répondra à cette intervention de l’Undertaker en « Live ». On apprend que Mick Foley sera sur Raw la semaine prochaine pour célébrer ses vingt ans du « Hell in a Cell Match » contre Undertaker. Nous verrons également Ronda Rousey et Natalya affronter Alexa Bliss et Alicia Fox.

On apprend que The Shield a été remis en liberté sous caution et qu’ils sont sortis de prison.

Finn Balor Vs. Braun Strowman
Finn Balor affronte Braun Strowman, accompagné des champions WWE Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre. Balor attaque Braun qui le calme avec un « Shoulder Tackle ». Balor revient grâce à sa rapidité et s’accroche au cou de Braun qui se dégage en l’envoyant contre le coin. Plus tard, Braun porte un « Headbutt » puis frappe Balor sur le dos. Finn tente de revenir mais Strowman le calme avec un « Sidewalk Slam ». Braun ajoute un « Running Big Boot » puis l’envoi dans un coin d’où Balor le repousse. Ce dernier monte sur la seconde corde et saute sur Braun qui bloque le saut en plein vol. Finn se dégage de dessus l’épaule de Strowman et lui saute à nouveau sur le dos pour tenter une « Sleeper Hold ». Braun le repousse mais Finn tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Balor le repousse avec un « Baseball Slide » et enchaine avec un « Double Stomps » du rebord du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Braun travaille au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Braun le passe par-dessus la 3ème corde mais Balor le contre à l’extérieur avec une « Slingblade ». Braun remonte sur le ring et attrape Finn à la gorge pour le balancer dans le coin. Ce dernier contre une « Ruade » mais Strowman lui porte une « Avalanche ». Finn contre à nouveau une « Ruade » avec un « Dropkick » et applique une autre « Sleeper Hold ». Braun se dégage mais Finn contre une « Ruade » pour l’envoyer, épaule la première contre le poteau du ring. Finn saute ensuite sur les 3 « Heels » avec un « Flip Dive ». Braun le remonte toute fois sur le ring mais Balor le contre du rebord avec un « Jumping Enzuigiri ». Alors que Finn monte sur les cordes, Braun l’attrape à la gorge. Balor s’accroche au cou de Braun qui met un genou au sol. Balor lui applique alors un « Triangle Choke » mais Strowman se dégage avec un « Powerbomb ». Braun ajoute un « Powerslam » pour la victoire !!!

Vainqueur : Braun Strowman (7:07)

Après le combat, Dolph Ziggler et Drew McIntyre montent sur le ring et envoient Balor dans Strowman pour un autre « Running Powerslam ». Un chant « Shield » débute. Les « Heels » jettent Balor hors du ring. Drew McIntyre retire la moitié supérieure des marches de l’escalier. Alors que les « Heels » s’apprêtent à porter un « Triple Powerbomb » sur Balor, ils s’arrêtent lorsqu’ils entendent des sirènes. On voit un fourgon de police qui rentre en reculant dans l'arène. Roman Reigns en est le conducteur et il ouvre la porte arrière pour révéler les présences de Seth Rollins et de Dean Ambrose. La musique du Shield retentie et ces derniers montent sur la scène. Ils sont attaqués par derrière par Kevin Owens, Jinder Mahal, les Authors Of Pain, Drew Gulak et Buddy Murphy ! Strowman frappe vicieusement Reigns à la tête avec les marches en acier. Elias et The Ascension envoient Seth Rollins hors de la scène dans le fourgon de police, le passant à travers le pare-brise ! Strowman frappe Reigns dans les côtes avec les marches en aciers avant de le frapper à la tête. Rollins saigne du bras à cause de l’avoir passé à travers le pare-brise. Les « Heels » s’en prennent à Dean Ambrose sur la plateforme des commentateurs. Drew McIntyre lui porte ensuite un « Claymore Kick ». Au bord du ring, Strowman porte à Reigns un « Running Powerslam ». Strowman, Ziggler et McIntyre font glisser les 3 membres du Shield vers le ring et les déposent côte à côte. La foule les hurle bruyamment.

view du site WillyWrestleFest.fr