Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Janvier 2019
Amway Center - Orlando, Floride

On a l’incrustation en hommage à « Mean » Gene Okerlund décédé la semaine dernière.

Nous allons dans les coulisses pour voir Seth Rollins et Bobby Lashley se bagarrer. Des superstars de Raw, des officiels et des agents de sécurité essaient de les séparer, mais en vain. Ils se battent à travers la « Gorilla Position » et rejoignent la plateforme. Rollins frappe Lashley hors de la plateforme et plonge sur lui. Ils continuent à se bagarrer jusqu'à ce que Lashley jette Rollins sur la plateforme. Le combat est finalement rompu et ils sont renvoyés vers l’arrière.

La musique de John Cena retentie et ce dernier se rend sur le ring pour le premier épisode de Raw de 2019. John Cena monte sur le ring et obtient sa réaction mitigée traditionnelle. John Cena souhaite la bienvenue à Orlando, Floride, à Monday Night Raw ainsi qu’au « Road to WrestleMania ». Ceci est pourquoi Seth Rollins se bat pour sa vie. Tout le monde sait qu’à WrestleMania que vous êtes soit renforcé, soit laissé de côté. John Cena affirme qu'il sera damné s'il est laissé de côté cette année encore. Cena va intervenir et il le fera tout de suite. Durant la « Road To WrestleMania », il y a un match qui vous donnera un ticket en or pour WrestleMania. Ce match est le Royal Rumble. Dans la vie, rien ne vous est donné ou remis. Vous travaillez fort et gagnez chaque centimètres. Cena envisage de gagner son billet d'or. Cena annonce qu’il participe officiellement au « Royal Rumble Match » de cette année. La musique de Drew McIntyre retentie et ce dernier rejoint la plateforme. Drew McIntyre déclare qu’il attend ce moment depuis des années. Contrairement à tout le monde, il se fiche de savoir avec qui Cena partage son lit ou sa coupe de cheveux. Ce qui l’intéresse, ce sont les 16 championnats du monde de Cena. McIntyre se soucie du fait que Cena a été en « Main Event » de plusieurs WrestleMania. Drew McIntyre se soucie que Vince McMahon ait appelé John Cena le plus grand de tous les temps. McIntyre déclare qu’il est d'accord avec Vince McMahon sur le fait que Cena est le meilleur de tous les temps. John Cena demande ce qu'il veut dire ? Drew McIntyre répond qu'il a la réputation de sortir les grands. Peut-être que Cena peut vérifier auprès du Shield. Oh, attends, McIntyre les a démantelés. Peut-être que Cena pourrait vérifier auprès de Dolph Ziggler. Non, McIntyre l'a détruit lors d'un « Steel Cage Match » la semaine dernière. Peut-être que Cena pourrait appeler Kurt Angle et lui demander à quel point McIntyre est destructeur ? Drew rappelle qu’il a fait abandonner Angle avec son propre « Ankle Lock ». McIntyre prétend qu'il est l'homme le plus dangereux de la WWE. McIntyre annonce qu’il vient pour Cena maintenant. John Cena rétorque qu’il se sentait plutôt bien au début du show, mais maintenant le voilà (Drew). Maintenant, John Cena ce dit triste. Ce qui est regrettable, c’est que John a entendu la même chose toutes les semaines de la part de pratiquement toutes les Superstars. Cena a dû partir, alors ils se sont tus et ont pensés à une promo différente. John Cena demande en quoi Drew McIntyre est différent des autres ? Un fort chant « Cena » se fait entendre. Drew McIntyre annonce qu'il va rester simple. Ils étaient tous à parler, lui il va lui montrer. Drew McIntyre retire sa veste, alors Cena enlève son T-Shirt. Là, Lio Rush arrive sur la plateforme avec Bobby Lashley. Rush pense qu'ils ont une situation : Seth Rollins a perdu la tête. Rush rappelle que Rollins a attaqué Lashley avec une chaise la semaine dernière et les a encore attaqués cette semaine. Rush annonce qu'ils vont avoir un avocat si quelque chose n'est pas fait à propos de Rollins. Rush annonce que le show est officiellement annulé. Soudain, Rollins attaque Lashley par derrière. Ils se bagarrent jusqu'à ce que Dean Ambrose arrive pour aider Bobby contre Seth. John Cena court vers la plateforme pour aider la Rollins alors McIntyre l'attaque. La musique de Finn Balor retentie et ce dernier accoure vers les abords du ring. Balor porte un « Sling Blade » sur le ring à McIntyre et le passe par-dessus la 3ème corde. Balor saute ensuite sur tout le monde avec une « Summersault Plancha ».

Six Man Tag-Team Match :
Finn Balor, John Cena et Seth Rollins Vs. Dean Ambrose, Bobby Lashley et Drew McIntyre

Finn Balor, John Cena et Seth Rollins affrontent le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose, Bobby Lashley et Drew McIntyre, accompagnés de Lio Rush, dans un « Six Man Tag-Team Match ». Le combat débute pendant la publicité. De retour au direct, John Cena domine Lashley et lui applique un « Collier de tête ». Ce dernier se libère mais Cena esquive une « Ruade » et lui porte une « Clothesline ». Relais de Balor qui monte sur la 3ème corde alors que John tient Bobby par le bras. Finn saute sur ce dernier avec un « Double Axhandle » et lui malmène le bras. Lashley le frappe au visage pour se dégager et enchaine avec un « Bodyslam ». Relais d’Ambrose qui frappe et malmène Finn dans le coin. Ce dernier revient avec des « Armdrags » et un « Armdrag Takedown ». Dean se dégage mais Balor répond avec un « Low Dropkick » pour le compte de 1. Ambrose l’accule dans le coin des « Heels » et McIntyre prend le relais. Ce dernier frappe Balor et lui porte un « Chop » avant de porter une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. McIntyre frappe plus tard Finn au sol puis Lashley prend le relais. Ce dernier travaille au sol sur le cou de Balor. Plus tard, ce dernier tente de passer le relais mais Bobby l’envoi dans son coin avec un « Irish Whip ». Finn contre une « Ruade » puis frappe Drew et Dean sur leur rebord. Lashley accule Balor dans le coin pour lui y porter des coups de bélier. Relais d’Ambrose qui frappe Balor au sol avant de lui porter des « Irish Whips ». Finn contre une « Ruade » et enchaine avec un « Pelé Kick » pour enfin passer le relais à Cena. Ce dernier porte des « Flying Shoulder Tackles » à Ambrose puis enchaine avec un « Proto Bomb ».. Alors que John met Dean en position de Attitude Adjustment », McIntyre prend le relais à l’aveugle et frappe John d’un « Glasgow Kiss » pour le compte de 2. Plus tard, Dean a repris le relais et malmène Cena dans le coin. Ce dernier repousse Lashley du rebord et porte un « Dropkick » à Ambrose. Relais de Drew qui frappe John au sol pour l’empêcher de faire le tag. Cena revient mais Drew le calme avec un « Spinebuster » et enchaine avec un « Jacknife Cover » pour le compte de 2. Bobby prend le relais à son tour et porte une « Neckbreaker » à John pour le compte de 2. Bobby pose pour se faire huer avant de frapper Rollins au visage pour le virer de son rebord. Cena profite pour revenir et porter un « Attitude Adjustment » sur Lashley. Relais d’Ambrose qui applique une « Sleeper Hold » à Cena. Ce dernier se dégage plus tard pour se prendre un coup de genou. Dean ajoute une « Descente du coude » et John retombe à l’extérieur du ring. Ambrose l’envoi dans les escaliers. Plus tard, de retour sur le ring, Dean le frappe au sol pour le compte de 2. Dean malmène ensuite le cou de John au sol. Plus tard, alors que ce dernier se dégage, Dean l’aveugle et frappe Seth hors de son rebord. Ambrose et Cena se portent alors une « Double Clothesline ». Relais de John à Balor qui contre Dean du rebord avec un « Jumping Headkick ». Finn le sèche et vire McIntyre de son rebord. Balor domine Dean et contre une intervention de Lashley avec un « Slingblade ». Finn repousse une tentative de « Dirty Deeds » d’Ambrose et le plaque au sol pour un « Double Stomps ». Finn l’envoi ensuite dans le coin avec un « Dropkick » et lui porte un « Coup de Grâce ». Là, McIntyre intervient avec un « Claymore Kick » pour empêcher le tombé de Balor. Relais de Drew et se Seth. Ce dernier porte une « Springboard Clothesline » sur McIntyre et vire Bobby de son rebord. Rollins passe par-dessus l’Ecossais et enchaine avec un « Jumping Enzuigiri ». Drew le passe sur le rebord mais Seth monte sur les cordes et saute sur Bobby et Dean à l’extérieur avec un « Moonsault ». Seth passe par-dessus McIntyre avec un « Springboard » et le surprend avec un « Falcon Arrow » pour le compte de 2. Seth porte un « Back Kick » mais Drew répond d’un « Forearm ». McIntyre l’attrape par les pieds mais John remonte sur le ring et porte un « Attitude Adjustment » sur McIntyre. Bobby surprend John avec un « Spear » pour se faire sécher par un « Superkick » de Seth. Rollins remonte sur McIntyre sur le ring et lui porte un « Superkick » puis monte sur la 3ème corde et porte un « Frog Splash » qu’esquive Drew. Relais d’Ambrose à qui Seth empêche de lui porter un « Dirty Deeds » pour remporter la victoire avec un « Curb Stomps » !!!

Vainqueurs : Finn Balor, John Cena et Seth Rollins (14:43)

Après le combat, Triple H est montré sur le grand écran en conversation avec Bayley et Sasha Banks. Rollins est furieux et rejoint les coulisses. Rollins rejoint Hunter, gifle dans sa tasse de café pour la faire voler de sa main. Rollins annonce à Hunter qu'il veut Dean Ambrose ce soir. Triple H lui accorde le match, mais précise que ce sera dans un « Falls Count Anywhere ». Triple H souhaite bon retour à Rollins et s'en va.

Hulk Hogan marche dans les coulisses avec un t-shirt portant l'inscription « Mean Gene-O-Mania ». A venir, Hulk Hogan va célébrer la vie de « Mean » Gene Okerlund.

Les hommages pour « Mean » Gene Okerlund sur Twitter sont affichés.

On fait sonner 10 fois la cloche en hommage à « Mean » Gene Okerlund. La musique de Hulk Hogan retentie et le légendaire membre du WWE Hall of Fame se rend sur le ring sous une énorme ovation. Hogan fait ses poses sur le ring. Un chant fort « Hogan » se fait entendre. Hulk lance son : « Let me tell you something Brother …». Hulk Hogan retire ses lunettes de soleil, on sent qu’il a le regard ému et dit qu'il est devenu très ouvert parce que c'est exactement ainsi que « Mean » Gene l'aurait voulu. « Mean » Gene aimait divertir et il aimait divertir tout le monde ici, dans le WWE Universe. Nous allons passer en revue certains de ses meilleurs moments. On voit une vidéo sur « La vie et la carrière de « Mean » Gene Okerlund ». Après la vidéo, la foule chante « Mean Gene ». Hogan reconnait qu'Okerlund était unique en son genre. Hogan pense qu’il peut parler au nom du WWE Universe, des superstars et de tous ceux qui ne l’ont jamais vu : « Mean Gene, je t'aime frère ». Etre dans le ring sans « Mean » Gene est étrange, mais il n’est pas loin (et Hulk montre son cœur). Hogan lance un : « Je t'aime, Mean Gene. Tu me manques ». Un chant « Thank You Gene » démarre. Hogan se lance dans une promotion pour parler de « Mean » Gene qui fait chanter Tutti Frutti aux anges. Okerlund associe « Macho Man» Randy Savage et The Ultimate Warrior à « Rowdy » Roddy Piper, Mr. Perfect avec André The Giant comme arbitre spécial. Okerlund est probablement aussi en train de rompre une bagarre entre Gorilla Monsoon et Bobby « The Brain » Heenan. Hogan entend les poids claquer et cogner, mais il n’a pas besoin d’être aussi grossier. Il n’a qu’à choisir entre Mae Young et Moolah. Hogan a une question à poser à tous les « Maniacs » dans le ciel : « What’cha gonna do when Mean Gene-O-Mania runs wild on you, brother ? » Hogan lâche le micro et pose dans le ring.

Les « Lumberjacks » au bord du ring sont Heath Slater et Rhyno, The B-Team, The Ascension et la Lucha House Party.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Lumberjack Match :
Bobby Roode et Chad Gable © Vs. The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson)

Les champions WWE Raw Tag-Team, Bobby Roode et Chad Gable, défendent leurs ceintures face à The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) dans un « Lumberjack Match ». Roode débute contre Wilder qui prend l’avantage avec un « Shoulder Tackle » pour le compte de 1. Dash le plaque ensuite au sol avec un « Collier de tête » que retourne Bobby. Wilder se dégage et qui le ring pour empêcher Roode de porter un » Glorious DDT ». Wilder remonte direct dessus pour éviter d’avoir à faire à Rhyno et Slater. Bobby en profite pour le surprendre avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Roode malmène le bras de Dash qui rejoint son coin pour passer le relais à Scott. Bobby surprend ce dernier avec un « Armdrag Takedown » et passe le tag à Gable. Dawson contre ce dernier d’une « Back Elbow » mais Chad se dégage et le ceinture pour tenter un tombé, sans succès. Gable enchaine avec un « Crossbody » de la seconde corde pour le compte de 2. Relais de Wilder que Chad contre avec un « Headcisors ». Relais de Roode, les champions surpassent leurs adversaires en stéréo. Alors que le Revival se retrouve à l’extérieur du ring, les Lucha House Party les remontent dessus. Là, les champions repassent les challengers par-dessus la 3ème corde avec une « Double Clothesline ». L’Ascension empêche les Luchador d’intervenir alors Bobby envoi Gable sur les Revival en le surpassant par-dessus la 3ème corde ! Les Luchadores remontent Dash sur le ring que Bobby couvre pour le compte de 2. Relais de Gable qui saute de la seconde corde avec un « Double Axhandle » sur le bras de Wilder avant de frapper Scott hors de son coin. Dash revient et passe le relais à l’aveugle à Dawson. Dash contre Chad avec un « Running Knee » et Scott envoi Chad sur la 3ème corde avec une « Reverse Release Suplex ». Alors que Gable retombe à l’extérieur, Rhyno et la B-Team le remontent sur le ring pour le compte de 2 pour Scott. Plus tard, Chad revient face à Wilder avec un « Armdrag » puis le repousse pour passer le tag à Roode déchainé. Ce dernier sèche Dash direct des « Clotheslines » puis le surpasse. Relais de Dawson qui se prend une « Exploder Suplex ». Bobby en porte une aussi à Wilder. Bobby porte un coup de bélier dans le coin à Scott et éjecte Dash de son rebord. Roode passe ensuite Dawson par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ce dernier est remonté sur le ring par les Lumberjacks. Bobby enchaine avec un « Spinebuster » sur Scott pour le compte de 2. Relais de Gable qui monte sur la 3ème corde pour passer par-dessus Scott avec un « Moonsault » alors que ce dernier repousse Roode. Les champions lui portent un « Blockbuster/German Suplex Into A Bridge Combo » pour le compte de 2 quand Wilder intervient. Ce dernier envoi Bobby, épaule la première, dans le poteau du ring. Chad vire Dash du ring et monte sur la 3ème corde et lui porte un « Flying Crossbody » mais Dawson retourne le tombé pour le compte de 2. Relais à l’aveugle de Dash qui porte un « Frog Splash » sur Chad pour casser une « German Suplex Into A Bridge » sur Scott et obtient le compte de 2. Relais de Dawson qui monte sur les cordes et porte un « Super Sunset Flip » pour le compte de 2. Chad répond avec un « Jacknife Cover » pour le compte de 2. A toi à moi, Chad lui rive les épaules pour le compte de 2. Dash tente d’intervenir mais il est passé sur le rebord. Roode l’en fait tomber alors que sur le ring, Dash porte un « Petit Paquet » sur Chad. Bobby retourne le « Petit Paquet » à l’avantage de son partenaire qui remporte le combat malgré que Dawson ait le pied sous les cordes.

Vainqueurs : Bobby Roode et Chad Gable (6:51)

Après le combat, The Revival sont furieux et plaident leur cause auprès de l'arbitre.

On rappelle que Brock Lesnar et Braun Strowman se rencontreront plus tard ce soir. Nous verrons également Dean Ambrose défendre son titre de champion WWE Intercontinental contre Seth Rollins lors d’un « Falls Count Anywhere Match ». De plus, Baron Corbin va prochainement affronter Elias.

On rappelle que Lars Sullivan, Lacey Evans, Heavy Machinery, Nikki Cross et EC3 seront bientôt dans le « Main Roster » et on revoit une vidéo de présentation.

« Mesdames et messieurs ... Elias ». Ce dernier joue un accord et salue la foule. Elias joue un riff et parle de son année de 2018. Elias commence à pleurer de manière incontrôlable en pensant au niveau de célébrité qu'il a atteint. Elias parle de son premier album et d’avoir mis « Sold Out » le Madison Square Garden. Elias prétend qu’il a vendu des places partout dans le monde. Elias que tout cela l'a amené ici ce soir à Orlando. Il y a une vérité universelle qui le suit partout. WWE signifie « Walk With Elias ». Elias poursuit que si vous pensiez que 2018 était génial, ce n’est rien comparé à ce qu’il a prévu pour 2019. Le 27 janvier 2019, il entrera dans Chase Field, gagnera le Royal Rumble. Elias rappelle qu’il a connu ses propres succès, mais aussi les échecs… comme Baron Corbin. Elias rappelle qu’il n’y a pas si longtemps, Baron était au sommet du monde. Maintenant regarde-le : sa vie est une blague. Elias n’a pas oublié toutes les fois où Corbin lui a fait du tort. En fait, il a écrit une chanson à ce sujet… Mais Baron Corbin arrive sur la plateforme pour le couper. La foule le hue fort. Corbin prétend qu'ils ne peuvent pas gérer une autre performance angoissante. Les gens n’ont aucune idée de ce que cela fait d’avoir un travail aussi respecté et stressant que celui de GM de Monday Night Raw. Baron pense qu’après tout ce qu’il a fait, il devrait avoir le respect et l’admiration de tous. Corbin pense que les fans ne comprennent pas, alors ils lui manquent de respect. Corbin est sûr que les fans aimeraient qu’il parte, mais il ne le fera pas. Corbin annonce qu’il entre dans le Royal Rumble et promet qu’il va gagner. Elias demande à Corbin de faire une faveur à tout le monde et de fermer sa gueule.

Elias Vs. Baron Corbin
Elias affronte Baron Corbin. Elias prend l’avantage avec des « Chops » mais Baron revient avec un coup de genou. Elias le repousse du coin avec un « mule Kick » puis le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Elias le repousse avec un « Dropkick » entre les cordes et lui saute dessus des cordes vers l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Corbin reprend l’avantage et le passe sur le rebord avant de l’en éjecter avec une « Ruade ». Baron parade et se fait huer. Plus tard, Corbin lui cogne le dos contre les barricades et le remonte sur le ring. Elias reprend le contrôle et porte un « Irish Whip » mais Baron glisse à l’extérieur et remonte direct sur le ring pour le sécher d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Baron frappe Elias au sol que le public supporte. Elias contre un saut de la seconde corde de Corbin avec un « Jumping High Knee ». Elias le frappe ensuite au visage d’un » Forearm ». Plus tard, Baron retourne un « Irish Whip » et répond d’une « Clothesline ». Elias le frappe dans le coin à plusieurs reprises puis le met sur ses épaules. Baron s’en dégage mais Elias le surprend avec une « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Elias avorte un saut de la 3ème corde mais Baron l’envoi en direction de l’arbitre. Elias s’arrête juste avant ce dernier mais se prend une « Droite » de Baron qui l’envoi ensuite, épaule la première, c dans le poteau du ring. Corbin en termine ensuite avec un « End Of Day » pour la victoire !

Vainqueur : Baron Corbin (5:54)

Dean Ambrose fait les cent pas dans les coulisses avec colère. Ambrose demande à quoi le monde veut en venir. Ambrose n'a jamais aimé les matchs à 6 personnes. Dean se dit être le seul homme en qui il a confiance. Il est la boussole morale et la dernière ligne de défense contre Seth Rollins. Ambrose déclare qu’il ne s’amuse pas et ne s’amuse pas. Cela lui fait mal de blesser Seth. Dean prétend qu’il a fait ce qu'il avait à faire pour rétablir l'équilibre à la WWE. Ambrose affirme qu’il ne laissera pas Rollins récupérer le titre de champion WWE Intercontinental. Ça finit ce soir. Ambrose conclu qu’il va brûler Rollins.

En arrière-scène, Paul Heyman frappe à la porte de Brock Lesnar. Ils seront sur le ring ensuite.

Braun Strowman se dirige vers le ring. Une fois dessus, Braun prend un micro, puis le rend et arrache son t-Shirt. Paul Heyman et Brock Lesnar apparaissent sur le grand écran. Heyman se présente à Brock Lesnar. Paul demande si un monstre est debout sur le ring et est à la recherche d'une confrontation face à face… est-ce bien cela ? Heyman sait que Strowman a été élevé dans son foyer en tant que monstre, mais il va lui donner toute une éducation. Heyman sait combien d’argent ils ont dépensé pour battre Lesnar sur le ring avec sa victime du Royal Rumble. Heyman poursuit qu’ils doivent comprendre le terme « Card Subject To Change ». Ce changement est dans l’intérêt de Strowman. Si Lesnar venait chercher les mains de Braun sur le ring, il n’aurait pas de victime au Royal Rumble. Strowman serait détruit. Pas besoin de le remercier ni de remercie Lesnar. Ce dernier sourit à la caméra. Strowman répond : « Hé, Beastie Boy. J'attends. Je suis sur le ring et je vous attends ». Lesnar et Heyman ne sont pas impressionnés. Strowman défie Lesnar d'entrer dans le ring. Heyman demande si c’est le meilleur qu’il ait ? Braun demande si le cul de Paul est jaloux de sa bouche avec toute la merde qui en sort ? Tout ce qu’il a entendu dire, c’est que Lesnar ne veut pas affronter le monstre parmi les hommes. Braun poursuit que Lesnar se cache comme un lâche. Si Lesnar vient maintenant, il n’arrivera pas au Royal Rumble. Tout le monde sait ce qui se passe lorsque vous obtenez ces mains. Lesnar répond qu'il va voir ce qu'il a à dire alors Heyman commence à paniquer. La musique de Brock Lesnar retentie et ce dernier s’installe dans le ring. Lesnar fait le tour du ring puis remonte la rampe. Strowman affirme qu'il sera couronné nouveau champion WWE Universel au Royal Rumble.

Jinder Mahal, Alicia Fox et les Singh Brothers sont dans le ring. Mahal lance Alicia dans un chant de méditation. Jinder l’arrête et commence à insulter les gens dans la foule. Ils sont coupés par l’arrivée d’Apollo Crews et d’Ember Moon.

Mixed Tag-Team Match :
Apollo Crews et Ember Moon Vs. Alicia Fox et Jinder Mahal

Apollo Crews et Ember Moon affrontent Alicia Fox et Jinder Mahal, accompagnés de Samir Singh et de Sunil Singh dans un « Mixed Tag-Team Match ». Mahal et Crews débutant le combat. Jinder accule son adversaire dans le coin pour lui y porter des coups de bélier. Apollo revient plus tard et porte un « Crossbody Cover » pour le compte de 2. Crews enchaine avec un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Apollo porte un « Standing Dropkick » et une « Flying Back Elbow ». Alors que Crews soulève Jinder à bout de bras, ce dernier se dégage et passe le relais à l’aveugle à Alicia. Crews passe Jinder par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et saute sur ce dernier et les Singh Brothers avec un « Slingshot Crossbody ». Sur le ring, Ember contre Fox avec un « Dropkick » puis enchaine avec un « Springboard Crossbody ». Ember ajoute un « Flipping Forearm » dans le coin puis en termine avec une « Eclipse » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Apollo Crews et Ember Moon (1:48)

A venir, Alexa Bliss va débuter son nouveau talk-show.

Alexa Bliss arrive sur la plateforme pour le premier épisode de « A Moment Of Bliss ». Bliss dit qu’Orlando n’a pas grand-chose à faire valoir pour la ville, mais pense qu’Orlando aura maintenant et pour toujours son premier épisode. Bliss rappelle que sa première invitée a eu toute une année. On voit un vidéo clip sur l’année 2018 de Ronda Rousey. Après la vidéo, cette dernière fait son entrée et ne serre pas la main à Alexa. Cette dernière demande quelle est la prochaine étape ? Rousey répond qu'elle veut être une championne dont tout le monde pourra être fier. Elle veut faire face à Sasha Banks. Nia Jax arrive et déclare qu'elle a une affaire inachevée avec Rousey. Sasha Banks se présente et reconnait qu’elle serait heureuse d’affronter Rousey pour le titre et de lui apprendre à perdre avec dignité. Nia Jax s'avance et demande à Banks de faire la queue. Banks répond par : « Quelle salope, quelle queue ? ». Banks la défie dans un match ou la vainqueur fera face à Ronda Rousey pour le titre WWE Raw Women’s au PPV WWE Royal Rumble.

WWE Raw Women's Title #1 Contendership Match :
Sasha Banks Vs. Nia Jax

Sasha Banks, accompagnée de Bayley, affronte Nia Jax, accompagnée de Tamina dans un « WWE Raw Women's Title #1 Contendership Match ». Nia Jax prend l’avantage mais Sasha la gifle et quitte me ring pour passer dessous et contourne Jax. Banks tente un « Flying Crossbody » des escaliers mais son adversaire la bloque dans ses bras. Banks se dégage et lui porte un « Kick » du rebord. Sasha la repousse ensuite avec un « Baseball Slide » puis, alors que Nia Jax est entre les cordes, Sasha lui porte un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Banks applique une « Guillotine Choke » dont Nia Jax se dégage avec une « Souplesse ». Nia Jax enchaine avec un « Irish Whip » et une « Avalanche ». Nia l’accule dans le coin mais Banks esquive l’avalanche qui suit. Nia Jax la passe sur le rebord d’où Sasha lui porte un « High Kick ». Nia la contre pour la virer du ring. Alors que Tamina tente d’intervenir à l’extérieur, Bayley s’en prend à elle mais Tamina l’envoi dans les barrières de sécurité. Sasha s’en prend à Tamina ce qui permet à Nia Jax de l’attraper, la soulever à bout de bras pour l’envoyer sur une caisse technique ! Banks parvient à remonter sur le ring avant le compte de 10 ! Plus tard, Nia Jax porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Nia Jax applique un « Torture Rack » mais Sasha s’en libère et lui porte des « Low Kicks » puis un « Jaw Breaker ». Banks esquive une « Ruade » pour la laisser percuter le coin et monte sur la seconde corde pour porter un « Bulldog » à son adversaire. Banks enchaine avec un « Running Double Knees » pour le compte de 2. Sasha aoute un « Running Knee » sans plus de succès. Banks monte sur la 3ème corde et porte un « Double Knee » sur Nia Jax pour le compte de 2. Sasha applique ensuite un « Crossface » mais son adversaire se dégage. Banks tente un « Sunset Flip » que Nia Jax bloque pour tenter un coup de poings que Banks esquive pour la laisser percuter le sol. Nia Jax repousse une tentative de « Guillotine Choke » pour la contrer avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2 quand Sasha met son pied dans les cordes. Nia Jax balance Banks au sol puis enchaine avec une « Ruade » contre le coin. Nia Jax la met sur ses épaules et monte sur la seconde corde. Sasha se dégage mais Nia Jax la repousse au sol. Banks revient à la charge pour la frapper au visage mais Nia Jax la met sur ses épaules et la fait retomber sur le coin. Banks roule à l’extérieur mais Nia Jax la remonte sur le ring plus tard pour le compte de 2. Plus tard, Jax porte un « Headbutt » mais Sasha esquive son « Leg Drop ». Plus tard, Banks esquive une « Ruade » et alors que Tamina tente d’intervenir derrière le dos de l’arbitre, Bayley intervient avec un « Baseball Slide » puis balance Tamina dans les barricades avant de la frapper à terre. Sur le rebord du ring, Banks esquive une « Ruade » de Nia Jax qui percute le poteau. Banks lui porte un « Headcisors » du rebord et , de retour sur le ring, applique un « Bank Statement » pour la victoire !!!

Vainqueur : Sasha Banks (10:52)

Ronda Rousey défendra donc le championnat Raw Women’s contre Sasha Banks lors du PPV WWE Royal Rumble.

Le match pour le championnat WWE Intercontinental dans un « Falls Count Anywhere » est le suivant.

Seth Rollins attaque Dean Ambrose par derrière alors que ce dernier fait son entrée. Rollins l'envoie dans la barricade et le monte dans le ring et le match commence officiellement.

WWE Intercontinental Championship Title Falls Count Anywhere Match :
Dean Ambrose © Vs. Seth Rollins

Le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Seth Rollins dans un « Falls Count Anywhere Match ». Dean quitte le ring alors le challenger le plaque au sol avec un « Thesz Press » et le frappe au visage. De retour sur le ring, Rollins le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » puis lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Seth tente un « Roll Up » à l’extérieur pour le compte de 2. Seth le passe par-dessus une barricade avec une « Clothesline » et le combat part dans le public. Rollins lui frappe la tête contre une caisse technique puis les 2 partent dans les coulisses. Là, le challenger l’envoi dans des échelles. Dean esquive un coup de pelle. Seth le frappe au visage et lui cogne contre une caisse avant de l’envoyer contre une structure métallique. Rollins tente de le cogner avec cette structure mais Ambrose esquive. Seth le rejoint sur des caisses et lui frappe le dos contre le mur. Dean se dégage d’une tentative de « Powerbomb » et l’envoi sur les caisses pour le compte de 2. Seth retombe au sol et le champion lui lance une échelle au visage pour le compte de 2. Plus tard, on les retrouve dans les gradins ou Dean le malmène au sol. Seth revient avec des « Chops » et frappe le champion au visage avant de lui sauter dessus plus bas pour le compte de 2. Plus tard, Seth le frappe au visage sous les chants « Burn it Down ». Rollins le repasse côté ring puis l’envoi dans les barricades. Ambrose revient en le frappant avec une chaise sur le dos notamment pour le compte de 2. Dean commence à retirer le tapis autour du ring puis frappe Rollins à terre. Dean le ramène vers là où il a retiré le tapis mais Rollins le surpasse pour l’envoyer retomber à même le béton. Seth remonte le champion sur le ring et ce dernier l’aveugle avec les doigts dans les yeux. Alors que Dean est sur les cordes, Seth l’y rejoint pour porter une « Superplex » et enchaine avec un « Buckle Bomb » et un « Superkick » ! Seth ajoute un « Curb Stomps » mais là, Lashley tire Seth hors du ring pour l’empêcher d’obtenir la victoire. Bobby lui frappe le dos plusieurs fois contre la barrière puis enchaine avec une « Belly-To-Belly Overhead Suplex ». Lashley remonte Seth sur le ring et porte un « Over-The-Shoulder Slam ». Lashley enchaine avec un « Spear » sur Rollins. Ambrose rampe vers Seth pour le couvrir pour la victoire !!!

Vainqueur : Dean Ambrose (11:31)

Après le combat, Lio Rush passe sous le ring et attrape une table. Bobby Lashley et Lio Rush la montent sur le ring. Lashley passe ensuite Seth Rollins à travers la table avec un « Spinebuster ». Lashley se tient au-dessus de Rollins et pose pour terminer le show.

view du site WillyWrestleFest.fr