Review du site WillyWrestleFest.fr

21 Janvier 2019
Chesapeake Energy Arena - Oklahoma City, Oklahoma

Le show débute avec une vidéo rendant hommage à la vie du docteur Martin Luther King, que nous célébrons aujourd'hui en Amérique.

La musique de Brock Lesnar se fait entendre et le champion WWE Universal se rend sur le ring avec Paul Heyman. Ils entrent dans le ring. Lesnar sourit tandis qu'un léger chant « Suplex City » débute, mais les huées sont encore plus fortes. Heyman se présente comme l'avocat du champion incontesté des poids lourds WWE Universal, Brock Lesnar. Heyman annonce qu’il est temps de se mettre au travail. La semaine dernière, à Monday Night Raw, devant une audience mondiale à la télévision, Finn Balor a épinglé John Cena. Heyman pense que ce n'était pas un hasard et qu'il n'y avait pas de controverse. Finn Balor s'est tellement saisi le moment que John Cena, le deuxième plus grand de tous les temps, a pris le micro et a dit qu'il croyait en Balor. Heyman confirme que Cena fait bien d’y croire. Balor a tellement saisi le moment que tout le WWE Universe s'est levé à l'unisson et a déclaré croire en Finn Balor. Heyman pense aussi que les fans devraient. Heyman affirme qu'il croit en Finn Balor. Paul affirme qu’il ne se moque pas. Il reconnait que Balor a saisi le moment contre John Cena et que c’est le thème de toute sa carrière. Heyman croit que Balor pense qu’il se présentera dimanche au Chase Field et qu’il fera la même chose : tirer parti du destin et des circonstances. Ce n'est pas n'importe quel match de championnat. C’est un match pour le Championnat WWE Universel contre un homme prêt à combattre Braun Strowman. Lesnar doit maintenant défendre son titre contre un concurrent qu'il n'est pas prêt à combattre. C’est la raison pour laquelle Finn Balor y croit, ainsi que Heyman. La voix de Balor compte. Cependant, Heyman est la voix qui martyrise. Ce dimanche, lors de du « Main Event » du PPV WWE Royal Rumble, son client, Brock Lesnar, fera de Finn Balor un martyr sacrifié pour avoir commis le péché de faire croire aux gens qu'il est capable de conquérir le conquérant invincible. Balor sera sacrifié pour avoir cru qu'il était le mince faucheur qui massacrera la bête. Heyman va donner un spoiler : même les miracles ont peur de Brock Lesnar. Ce dimanche, ce sera Finn Balor sur son dos qui dira : « Oh mon dieu, je crois en Brock Lesnar ! » Lesnar lève la ceinture WWE Universal Championship. Tout à coup, la musique de M. McMahon retentie et ce dernier se fraye un chemin vers le ring. Vince McMahon trouve que Paul Heyman est comme un promoteur de la vieille école qui essaie de gagner du temps. Vince McMahon affirme que la seule façon de croire en Brock Lesnar contre Finn Balor est de croire en David contre Goliath. Vince McMahon raconte alors à tort que Goliath a battu David. Vince prétend ensuite que David a ensuite été ressuscité en tant que Finn Balor. Vince McMahon affirme que Balor n’a pas beaucoup de fans. Si un des habitants de « hillbillyland » croit réellement que Balor peut battre Lesnar, alors croyez aux contes de fées. La musique de Braun Strowman retentie et ce dernier se dirige avec colère vers le ring. Strowman reconnait que lundi dernier a été la pire nuit de sa nuit à cause de Baron Corbin. Braun poursuit que ce dernier lui a coûté 100 000$ ainsi qu’un match de championnat contre Lesnar. Braun pense que Lundi dernier a également été la nuit la plus chanceuse pour Lesnar. Si Lesnar survit ce dimanche, il attendra de l’autre côté pour le détruire comme une des limousines de M. McMahon. Ce dernier rétorque à Strowman qu’il est chanceux d’avoir encore un emploi. Finn Balor se rend sur le ring à son tour. Ce dernier trouve que c'est le même vieux Monday Night Raw. Balor rappelle qu’il est le type qui a battu trois autres personnes, dont le plus grand de tous les temps, John Cena. Heyman le corrige et prétend que Cena est le deuxième plus grand, derrière Brock Lesnar. Balor rappelle qu'il a eu l'occasion de faire face à Lesnar. Balor reconnait qu'il sait que Vince McMahon croit qu'il ne peut pas battre Lesnar, mais lui y croit. Le Balor Club y croit. Au Royal Rumble, il battra Lesnar et récupérera son titre de champion WWE Universal. Braun Strowman affirme qu'il sait qu'il aurait pu battre Lesnar. Strowman ne sait pas si Balor peut le faire, mais lui le ferait mieux. Balor met en garde Strowman de ne pas se mêler de ses affaires, car il battra Lesnar, ce que Strowman ne pourra pas faire. À ce moment là, Lesnar et Heyman partent mais Vince McMahon les rappelle. Malgré ça, Lesnar continue de marcher. Balor corrige alors McMahon dans son récit de David contre Goliath. David a sorti Goliath. Personne ne riait alors. Vince McMahon invite Lesnar et Heyman à se rendre au bord du ring. Vince annonce que Balor va reconstituer David contre Goliath car il fait maintenant face à Braun Strowman.

Finn Balor Vs. Braun Strowman
Finn Balor affronte Braun Strowman. Le match débute durant la publicité. De retour au direct, Strowman domine Balor qui se dégage avec un « Jaw Breaker ». Braun lui porte un coup de genou mais Finn répond avec un « Dropkick ». Balor passe sur le rebord et porte un « Jumping Enzuigiri ». Braun se déconcentre de Lesnar ce qui permet à Finn de le frapper au visage. Strowman le frappe sur le dos pour l’envoyer au sol. Finn contre une « Ruade » de Braun qui bloque un « Slingblade » pour le frapper sur le torse et l’envoyer au sol. Strowman le vire du ring et le passe par-dessus la barricade avec un « Running Shoulder Tackle » à l’extérieur. De retour sur le ring, Braun porte une « Avalanche » et met Finn sur son épaule. Ce dernier se dégage mais Strowman suit avec une « Avalanche » pour le compte de 2. Braun lui malmène les trapèzes au sol. Strowman ajoute un « Headbutt » pour le revirer du ring. Balor le contre à l’extérieur avec un « Slingblade ». Plus tard, de retour sur le ring, Finn le frappe plusieurs fois au sol mais Strowman le bloque. Balor se dégage er lui applique une « Sleeper Hold ». Strowman se dégage une première fois mais Balor revient à sa prise. Braun le repousse mais Finn le frappe à coups de coudes et porte un « Double Stomps ». Finn monte sur la 3ème corde mais Strowman l’attrape à la gorge et le balance à l’extérieur sur Lesnar qui porte une « Release German Suplex » à même le sol ! L’arbitre ne disqualifie même pas Braun alors qu’il a vu l’intervention de Brock… Ce dernier monte sur le rebord du ring et Finn l’en fait tomber ! Ce dernier envoi Lesnar dans le poteau du ring avec un « Dropkick » et remonte sur le ring pour sauter sur le champion avec un « Flip Dive ». Strowman courre après Finn, qui, de retour sur le ring, le contre avec un « Slingblade ». Balor repousse ensuite Brock avec un « Dropkick » entre les cordes puis l’envoi dans la barricade avec un « Dropkick ». Braun remonte Finn sur le ring mais ce dernier esquive une « Ruade » pour le laisser percuter le poteau du ring, épaule la première. Balor l’envoi ensuite dans le coin avec un « Dropkick » puis monte sur la 3ème corde pour porter un « Coup de Grâce ». Là, Lesnar remonte sur le ring et porte un « F-5 » à Finn pour faire disqualifier Strowman.

Vainqueur : Finn Balor par disqualification !!! (7:44)

On annonce que Ronda Rousey et Natalya feront équipe pour affronter Sasha Banks et Bayley plus tard ce soir. Nous verrons aussi Seth Rollins affronter Drew McIntyre ainsi que la célébration du championnat WWE Intercontinental de Bobby Lashley qui va se tenir prochainement.

Le champion WWE Intercontinental, Bobby Lashley, rejoint le ring avec Lio Rush. Il y a un podium sur le ring. On rappelle en vidéo que Lashley a battu Dean Ambrose et Seth Rollins pour remporter le titre la semaine dernière à Raw. De retour au direct, Lio Rush affirme que Bobby Lashley est meilleur que Seth Rollins et Dean Ambrose, ainsi que tout le monde dans le vestiaire. Lio note qu’ils ne sont pas là pour lancer un « Open Challenge ». C’est pour les enfants. Ils sont ici pour de l'argent. Ce soir, ils sont ici pour célébrer. Rush permet à Lashley de monter sur le podium tout en plaçant le championnat WWE Intercontinental autour de « The All Mighty », c'est-à-dire à la taille de Bobby Lashley. Ce dernier pose avec la ceinture mais là, la musique d’Apollo Crews retentie et ce dernier se rend sur le ring pour interrompre la célébration. Apollo félicite Lashley d'avoir remporté le championnat WWE Intercontinental. Crews affirme que personne n'a payé son argent durement gagné pour voir Lashley poser. Ils veulent voir Lashley en compétition. Apollo reconnait qu’il sait que ce ne sera pas un match de championnat, mais qu’en est-il d’un match entre eux ? Rush répond que Crews n’est même pas dans la ligue de Lashley. Si Apollo peut battre Lashley dans une pose, il le laissera disputer un match. Apollo répond qu'il ne sait pas comment poser. Rush ironise qu’Apollo ne sait pas comment devenir un champion non plus. Lashley plie les bras. Crews monte ensuite sur le podium et fait des poses qui plaisent à la foule. Lashley ne semble pas trop heureux. Rush demande à ce dernier de poser la poitrine sur le côté. Apollo fait de même. Lashley fait ensuite une pose vraiment impressionnante, tout comme Crews. Lashley attaque avec colère Crews, mais ce dernier le fait sortir du ring. Apollo bloque une attaque de Rush et le balance par-dessus la 3ème corde sur Lashley.

Non Title Match :
Bobby Lashley © Vs. Apollo Crews

Le champion WWE Intercontinental, Bobby Lashley, accompagné de Lio Rush, affronte Apollo Crews dans un « Non Title Match ». Le match débute durant la publicité. De retour au direct, Lashley ceinture Crews au sol. Ce dernier se dégage pour se faire contrer avec un « Face First » pour le compte de 2. Le champion l’envoi dans le coin et le frappe au visage avant de porter un « Irish Whip ». Lashley enchaine avec un « Coup de bélier » en « Ruade » et l’assoit sur les cordes. Apollo le repousse et enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Plus tard, Crews le sèche d’une « Jumping Clothesline » et se relève en « Saut De Carpe ». Apollo monte sur la 3ème corde et saute par-dessus Bobby puis esquive une « Ruade » pour le laisser percuter le coin. Crews enchaine avec un « Roll Up », pour le compte de 2. Apollo porte un « Gorilla Press » mais s’écroule. Plus tard, Apollo le soulève à bout de bras pour un « Gorilla Press ». Lashley esquive un « Standing Moonsault » mais Crews retombe sur ses pieds et le contre d’un « Jumping Enzuigiri ». Rush monte sur le rebord ou Apollo l’attrape puis le soulève à bout de bras. Ceci permet au champion de surprendre Apollo avec un « Spear » pour la victoire !!!

Vainqueur : Bobby Lashley (2:46)

La musique de Seth Rollins interrompt la célébration de Lashley. Les 2 hommes se font face alors que Rollins descend la rampe. Rollins va faire face à Drew McIntyre prochainement.

Seth Rollins attire l'attention sur le fait qu'il s'agit de « Martin Luther King, Jr. Day » aux USA. Rollins dit que nous pourrions tous apprendre quelque chose du Dr King de nos jours. Seth rappelle que Le Dr King a déclaré que la mesure d'un homme était la manière dont il gère l'adversité, une chose que Rollins connait beaucoup. Il y a quelques mois, il était sur le ring avec deux titres au sommet du monde. Maintenant, il n'a plus de ceintures et a une famille brisée (The Shield). Rollins déclare qu’il aura toujours son premier et dernier amour : le Catch. Tant qu'il a un ring sous ses pieds et le feu dans les yeux, il peut dire qu'il ira à Phoenix ce dimanche et remportera le « Royal Rumble Match ». Même dire que cela semble fou et que ça ressemble à un long combat, mais Rollins s'en fout complètement, car toute sa vie a été un long combat. Rollins n’est pas l’habituelle Superstar de la WWE. Rollins n’est pas comme Drew McIntyre ou Bobby Lashley. Rollins est un gamin d'une petite ville. Ses parents étaient des cols bleus qui travaillaient pour garder un toit sur sa tête. Rollins pourrait travailler dans une ferme ou conduire un camion. La seule raison pour laquelle il ne le fait pas, c’est par cœur. Appelez ça comme vous voulez, mais c'est enraciné dans son âme. Chaque fibre de son être dit que c'est un long combat. Trente mecs iront dans le Royal Rumble, mais quand la poussière s’installera, un homme se dirigera vers WrestleMania : Seth « Freakin » Rollins. Drew McIntyre se dirige vers le ring et affirme que Rollins a 0% de chances de remporter le Royal Rumble. Le style de Rollins est trop risqué. Seth sera éliminé. Que se passe-t-il si vous prenez toute la passion de Rollins et la mettez dans Terminator ? Vous obtenez Drew McIntyre. Ce dernier reconnait que tout est primordial pour Rollins. Il espère et prie pour cela de se retrouver sur le ring à la fin du Royal Rumble. McIntyre veut lui regarder dans les yeux avant de le jeter par-dessus la 3ème corde. Ensuite, McIntyre veut que Rollins écoute l’annonceur du ring l’annoncer comme le vainqueur du Royal Rumble 2019 et lui ouvrir son passage à WrestleMania.

Seth Rollins Vs. Drew McIntyre
Seth Rollins affronte Drew McIntyre. Le match débute durant la publicité. De retour au direct, Seth passe Drew par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et enchaine avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Seth porte une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Rollins ajoute un « Chop » mais McIntyre retourne une projection dans les cordes. Seth le contre pour se prendre une « Back Elbow ». Rollins esquive une « Ruade » et le fait passer par-dessus le coin. Seth monte sur le poteau mais Drew esquive son saut pour le laisser retomber contre la barricade. McIntyre l’étire contre le poteau du ring pour le compte de 2. Drew travaille ensuite au sol sur le bras de Rollins. Plus tard, ce dernier se dégage avec un « Jaw Breaker » mais Drew le sèche d’une « Back Elbow » direct pour le compte de 2. McIntyre enchaine avec un « Chop » et frappe son adversaire au sol. Seth revient avec des coups au visage mais McIntyre revient en l’envoyant dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Drew porte un « Chop » puis le surpasse pour le compte de 2. McIntyre reprend son travail sur le bras de Rollins. Drew envoi ce dernier dans le coin pour lui porter un « Kick » dans le ventre en contre. Seth quitte le ring. McIntyre le rejoint pour lui porter un « Chop » et un « Inverted Alabama Slam » à même le sol. Plus tard, de retour sur le ring, Seth revient avec des « Chops » et surprend Drew avec un « Slingblade ». Seth le contre du coin et enchaine avec un « Blockbuster » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth porte un « Sunset Flip » pour le compte de 2. McIntyre le soulève mais Rollins le repousse avec un « Headcisors Cover » pour le compte de 2. Seth enchaine avec un « Falcon Arrow » pour le compte de 2. Plus tard, Rollins porte un « Back Kick » mais Drew esquive un « Curb Stomp ». Seth se dégage de l’emprise de son adversaire et le repousse face contre le coin. Rollins assoit McIntyre sur les cordes mais ce dernier le repousse d’une « Back Elbow ». Seth lui porte un « Jumping Enzuigiri » du rebord et Drew retombe les pieds accrochés au coin. Rollins monte sur les cordes mais l’Ecossais l’en dégage et se relève pour esquiver une « Ruade » de Seth qui percute le coin. Rollins esquive un « Claymore Kick » avec un « Superkick » pour le compte de 2. Plus tard, les 2 échangent des coups mais Drew contre Rollins d’un « Glasgow Kiss ». McIntyre relève son adversaire et le met sur ses épaules pour monter sur la seconde corde et porter un « White Noise » pour le compte de 2. Drew ajoute un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Drew relève son adversaire qui le surprend avec un « Roll Up » pour la victoire !!!

Vainqueur : Seth Rollins (10:40)

On nous rappelle que plus tard ce soir, « Rowdy » Ronda Rousey et Natalya feront équipe pour faire face à Sasha Banks et Bayley.

The Revival discute avec M. McMahon de la façon dont ils ont été mal traités lors de leurs derniers matches pour les championnats WWE Raw Tag-Team. Ils demandent une nouvelle opportunité. Quelqu'un appelle McMahon. C’est Curt Hawkins. McMahon pense que ce dernier a trop perdu et qu’il devrait chercher un autre travail. Vince McMahon pense que Curt pourrait peut-être monter sur le ring avant de décider de désigner Hawkins comme arbitre pour la dernière opportunité de championnat Raw Tag-Team du Revival.

Dean Ambrose est dans les coulisses ou il mentionne qu'un de ses anciens partenaires a cité le Dr King. Ambrose cite King en ces termes : « L’injustice n’importe où est une menace pour la justice partout dans le monde». Dean déclare que c’est une injustice qu’il ne soit pas le champion WWE Intercontinental. Ambrose déclare qu’il ne peut pas attendre d’éliminer Seth Rollins et Bobby Lashley du Royal Rumble et de remporter le match.

Six Man Tag-Team Match :
The Lucha House Party (Gran Metalik, Kalisto et Lince Dorado) Vs. Jinder Mahal et The Singh Brothers (Samir Singh et Sunil Singh)

The Lucha House Party (Gran Metalik, Kalisto et Lince Dorado) affrontent Jinder Mahal et The Singh Brothers (Samir Singh et Sunil Singh) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Lince débute face à Mahal qui l’accule dans le coin mais l’arbitre les sépare. Dorado esquive un coup de Jinder et lui porte des « Low Kicks ». Mahal le calme avec un « Bodyslam » et lui malmène le cou au sol. Relais de Samir que Dorado repousse avec un « Atomic Drop » et un « Standing Dropkick ». Relais de Sunil que surpasse Lince avant de lui porter un « Chop ». Relais de Kalisto qui prend appuis sur Lince pour porter un « Splash » sur Sunil. Dorado enchaine avec un « Falling Splash » pour le compte de 2 de Kalisto. Ce dernier porte plusieurs « Chops » et le met au sol avec un « Armdrag Takedown ». Sunil vire Kalisto du ring et passe le relais à Jinder. Ce dernier remonte Kalisto sur le ring et le couvre pour le compte de 2. Mahal malmène le cou de Kalisto au sol. Relais de Sunil qui applique un « Collier de tête » au sol sur Kalisto. Ce dernier se dégage mais Sunil le retient et vire Dorado de son rebord. Kalisto sèche Sunil d’un « Flying Kick » et passe enfin de relais à Metalik. Ce dernier saute sur Sunil avec un « Springboard Crossbody » puis vire Mahal et Samir du rebord avec un « Springboard Dropkick ». Metalik surprend Sunil avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Lucha House Party (Gran Metalik, Kalisto et Lince Dorado) (3:12)

Vidéo Clip met en avant EC3.

EC3 pose dans les coulisses tandis que Dana Brooke regarde. Elias passe ensuite devant eux. Avant de rejoindre le ring.

« Mesdames et messieurs… Elias ». Ce dernier accueille la foule et joue quelques instants. Elias affirme que 2019 sera une bonne année à cause d'une vérité universelle, que WWE signifie « Walk With Elias ». Ce dernier nous apprend qu’il a écrit une chanson, sa plus belle à ce jour. Baron Corbin l'interrompt immédiatement. La foule chante : « You Sux ». Corbin déclare qu'il ne va pas laisser Elias jouer sa chanson et qu’il vient sur le ring pour le remettre à sa place. Elias rappelle à Baron qu'il n'est plus le GM et qu'il chantera sa chanson. Corbin réaffirme qu’Elias ne jouera pas de chanson. Elias demande à l’équipe de production de couper le micro de Corbin, ce qu’ils font. Elias annonce qu’il voulait chanter une chanson sur le Royal Rumble, mais maintenant que Corbin est là, il la change. Elias chante que Corbin n’a aucune chance au Royal Rumble. Elias demande également pourquoi Corbin porte toujours ce gilet stupide depuis son licenciement ? Corbin charge le ring alors Elias lui lance la guitare pour l'effrayer. Corbin crie : « Il m'a presque frappé avec cette guitare ! ».

Elias Vs. Baron Corbin
Elias affronte Baron Corbin. Le match débute durant la publicité. De retour au direct, Elias lui tient le bras et marche sur les cordes avant de l’envoyer glisser à l’extérieur du ring. Elias prend son élan et le repousse dans la barrière de sécurité avec un « Baseball Slide ». Elias lui cogne le dos contre les barricades. De retour sur le rebord, les 2 échangent des coups et Baron le repousse percuter le poteau du ring. A l’extérieur, Corbin lui cogne a tête contre le poteau puis le remonte sur le ring. Corbin frappe ensuite Elias au sol. Ce dernier l’envoi glisser à l’extérieur mais Baron remonte sur le ring pur le sécher d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Corbin le passe par-dessus la 3ème corde mais Elias se raccroche et le frappe au visage du rebord. Elias ajoute un « Coup de bélier » puis le contre plus tard d’un « High Knee » avant d’enchainer avec un « Inverted Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Baron se retient aux cordes et le frappe à la gorge avant d’en terminer avec un « End Of Days » pour la victoire !!!

Vainqueur : Baron Corbin (3:22)

À venir, nous aurons une autre édition du « A Moment of Bliss ».

Alexa Bliss arrive sur la plateforme pour son « Moment Of Bliss ». Cette dernière énumère toutes les femmes qui participeront au « 30 Woman Rumble Rumble Match ». Bliss présente maintenant son invitée, Nia Jax. Alexa demande à cette dernière qui elle choisirait de faire face si elle remportait le Royal Rumble. Avant qu'elle puisse parler, Ember Moon l'interrompt. Cette dernière déclare qu’elle en a marre de s'asseoir dans le vestiaire et affirme qu’elle va gagner le Royal Rumble. Alicia Fox annonce à présent qu’elle est la capitaine de cette division et qu’elle va mettre le cap sur WrestleMania. Mickie James vient à son tour et affirme qu'elle a volée la vedette à WrestleMania et qu'elle le fera à nouveau. La Riott Squad, ainsi que Dana Brooke, Tamina et Nikki Cross, sortent maintenant. Alexa se dresse sur une chaise et rappelle que c'est son spectacle. Si cela se transforme en bagarre, elles seront vues comme des femmes qui ne se supportent pas l’une l’autre. Mais le plus important, cela nuit également à sa réputation d'animatrice de talk-shows. Une bagarre éclate à nouveau. Les femmes entrent dans la « Gorilla Position » qui a été débarrassée de tout son équipement. Alexa pense que les femmes dans le Royal Rumble de cette année sont passionnées. Ce sera un « Moment Of Bliss » qu'on oubliera jamais, car elle participe à ce « Royal Rumble Match ». Ceci reçoit un bon accueil. Lacey Evans arrive et prend le micro d’Alexa Bliss. Lacey trouve que cette division est pleine de vilaines filles sans classes. Heureusement pour le WWE Universe, le vainqueur du « Royal Rumble Match » ne sera pas une d’entre-elles. La gagnante du « Royal Rumble Match » sera elle, une femme élégante et sophistiquée : Lacey Evans. Alexa Bliss a l'air furieuse.

En arrière-scène, on voit les Heavy Machinery qui vont faire leurs débuts dans le ring à suivre.

Titus O’Neil annonce qu’il sera dans le Royal Rumble, mais un membre de l’équipe entre dans le champ ce qui ne plait pas à Titus.

Tag-Team Match :
Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) Vs. The Ascension (Konnor et Viktor)

Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) font leurs débuts télé à Raw face à The Ascension (Konnor et Viktor). Dozovic débute face à Viktor pour une épreuve de force. L’arbitre les sépare dans le coin et Viktor repousse Otis avant de le frapper dans le coin. Viktor lui pote un « Chop » puis lui cogne la tête contre le coin. Dozovic revient et porte un « Bodyslam ». Relais de Knight, les Heavy Machinery portent un « Double Falling Headbutt » sur Viktor. Plus tard, ce dernier contre une « Ruade » de Knight et enchaine avec des « Chops » puis un « Irish Whip ». Tucker répond avec un « Crossbody » de la seconde corde et passe le relais à Dozovic. Les Heavy prennent Viktor en sandwich puis contrent une intervention de Konnor avec un « Double Shoulder Tackle ». Otis porte une « Descente du coude » sur Konnor qui retombe à l’extérieur du ring. Dozovic enchaine avec une « Avalanche » sur Viktor puis porte un « Worm » et une « Descente du coude ». Relais de Knight ui vore Konnor de son rebord. Les Heavy Machinery en terminent avec un « Trash Compactor » sur Viktor pour la victoire !!!

Vainqueurs : Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) (2:23)

On rappelle que Bobby Roode et Chad Gable défendront ensuite les championnats Raw Tag-Team contre The Revival dans un match avec Curt Hawkins comme arbitre invité.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
Bobby Roode et Chad Gable © Vs. The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson)

Les champions WWE Raw Tag-Team, Bobby Roode et Chad Gable, défendent leurs ceintures face à The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson). L’arbitre Spécial est Curt Hawkins. Gable débute face à Dash qu’il ceinture. Ce dernier se dégage et malmène le bras de Chad. Ce dernier se dégage et le met au sol pour lui malmener le bras. Relais de Roode mais Hawkins le valide pas car Bobby ne tenait pas la cordelette dans le coin. Wilder en profite pour envoyer Chad au sol et passe le relais à Dawson. Ce dernier cogne la tête de Gable contre le coin et lui porte un « Chop ». Scott le sèche à plusieurs reprises avec des « European Uppercuts ». Scott et Dash s’en prennent à Bobby qu’ils envoient dans le coin avec un « Double Irish Whip ». Ce dernier esquive une « Ruade » de Dash qui percute le coin. Gable monte sur la 3ème corde et porte une « Double Flying Clothesline » au Revival. Les champions enchainent avec 2 « T-Bone Suplex » en stéréo. Roode surpasse son partenaire pour l’envoyer retombé sur Wilder. Dawson le sèche à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Gable esquive une « Clothesline » de Dawson et lui porte une « Back Suplex ». Relais de Dash qui empêche Gable de faire le sien. Ce dernier le repousse et passe le tag à Roode. Ce dernière sèche Wilder à coups de « Clotheslines » puis le surpasse. Roode bloque un saut de Dawson et lui porte un « Uranage Slam ». Roode porte un coup de bélier sur Wilder et passe Scott par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Roode surprend ensuite Dash avec un « Spinebuster ». Ce dernier se retient aux cordes pour contrer une « Souplesse » pour le compte de 2 quand l’arbitre, Curt Hawkins, voit que Scott tient le pied de Roode à l’extérieur. Sur le ring, Wilder repousse une tentative de « Glorious DDT » pour se prendre un « Roll Up » pour le compte de 2. Scott frappe Bobby au visage de l’extérieur du ring. Dash en profite pour porter un « Roll Up » en s’aidant des pieds dans les cordes mais Hawkins le voit. Relais à l’aveugle de Chad. Roode repousse Dawson mais se fait passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » de Wilder. Gable porte un « High Crossbody » de la 3ème corde sur Scott qui retourne le tombé pour le compte de 2 quand Curt voit qu’il tient Chad par le slip. Dawson passe Gable sur le rebord et proteste auprès d’Hawkins avant de le bousculer. Chad contre Scott du rebord avec un coup de bélier et porte un « Sunset Flip ». Alors que Dash tente d’aider son partenaire en le retenant de l’extérieur, Curt brise la prise et compte le « Sunset Flip » de Chad pour la victoire !!!

Vainqueurs : Bobby Roode et Chad Gable (4:44)

Après le combat, The Revival argumente avec Hawkins. Ils montrent les rediffusions de ce qu’ils ont fait pendant le match. Les Revival attaquent Hawkins jusqu'à ce que Zack Ryder vienne aider son ancien partenaire. Ryder nettoie The Revival du ring et aide son ancien partenaire, Hawkins, à se relever.

Ronda Rousey se réchauffe dans les coulisses quand on l’aborde pour une interview. Ronda affirme qu’elle a essayée de trouver une raison pour laquelle elle doit des excuses à Sasha Banks. Rousey ajoute qu'elle ne doit absolument rien à Banks, que cette dernière l'a insultée immédiatement. Rousey n'a reçu que du dédain et du ressentiment de la part de Sasha. Ronda estime avoir été mise dans la position de la supplier de lui faire face pour le titre. Où est la passion de Banks ? Sasha est trop occupée à se prendre pour une « Boss » à travers le monde et est trop occupée pour être une championne. Sasha ne se concentre pas à essayer d’avoir faim et à s’améliorer. C’est la différence entre un « Boss » et une championne. Ronda conclue qu’elle la patronne et la championne.

Avant le début du combat, Natalya retient Ronda. Sasha prend un micro et demande à Ronda pour qui elle se prend ? Banks rappelle qu’elle est un ex 4 fois championne à Raw, une des première a avoir combattu dans un « Hell In A Cell Match » et dans le premier Royal Rumble, elle est restée 40 minutes. On ne lui a rien donné. Elle ce casse le cul sur ce ring chaque jour et Rousey lui parle de passion ? Les gens savent qui elle est et Rousey ne lui a rien donné, Sasha a remportée son opportunité face à Nia Jax. Elle n’a pas seulement battue cette dernière, elle l’a faite abandonner. C’est exactement ce qu’elle fera avec Rousey au Royal Rumble. Bayley et Natalya empêchent Ronda et Sasha d’en venir aux mains.

Women's Tag-Team Match :
Natalya et Ronda Rousey Vs. Bayley et Sasha Banks

Natalya et la championne WWE Raw Women’s, Ronda Rousey, affrontent Bayley et Sasha Banks. Alors que cette dernière débute face à Natalya, elle frappe Rousey hors de son rebord. Banks prend l’avantage sur Natalya et lui malmène le bras au sol alors que l’arbitre renvoi Ronda dans son coin. Relais de Bayley pour un « Double Teaming » sur Natalya qu’elles envoient dans le coin. Sasha et Bayley portent ensuite une « Double Suplex » pour le compte de 2 de Bayley. Cette dernière cogne la tête de Natalya contre le coin et passe le relais à Banks. Cette dernière prend appuis sur Bayley pour sauter sur Natalya dans le coin. Banks et Bayley portent un « Double Hip Toss » sur Natalya puis enchainent avec un « Low European Uppercut » dans le dos de la part de Bayley et un « Running Knee » de Banks. Ronda intervient et vire ses adversaires du ring. Plus tard, alors que Natalya ceinture Bayley, cette dernière s’en dégage avec une « Back Elbow ». Natalya accule Bayley dans le coin et passe le relais à Ronda. Les 2 portent un « Hart Attack » sur Bayley. Rousey, plutôt que de couvrir Bayley, va provoquer Banks. Relais de Natalya qui va chercher Bayley à l’extérieur et la remonte sur le ring. Natalya porte, plus tard, une « Snap Suplex », puis la frappe à terre pour le compte de 2. Plus tard, Bayley l’accule dans le coin et lui porte un « Running High Knee » et, Sasha, qui a pris le relais, enchaine avec un « Double Knees » dans le coin pour le compte de 2. Banks provoque Ronda à nouveau puis cogne la tête de Natalya contre le coin. Relais de Bayley qui porte un « Frankesteiner ». Sasha qui a repris le relais entre temps, ajoute un « Double Knees » de la 3ème corde pour le compte de 2. Banks tente de frapper Ronda sur son rebord mais la championne esquive. Natalya en profite pour mettre Banks sur ses épaules et Ronda prend le relais. Natalya porte une « Electric Chair » sur Sasha et Ronda met cette dernière sur ses épaules. Banks se dégage et surprend Rousey avec un « Backslide » pour le compte de 2. Banks repousse cette dernière d’un coup de genou et applique un « Bank Statement » mais Natalya intervient pour casser la prise. Sasha vire cette dernière du ring et Ronda en profite pour tenter un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Banks la repousse d’un coup de pied dans le torse et passe le tag à Bayley. Sasha porte un « Back Stabber » à la championne qui surprend Bayley avec une prise de judo pour le compte de 2. Plus tard, Ronda porte des coups de genoux et un coup de pied dans le torse. Rousey la frappe dans le coin à coups de poings. Plus tard, Bayley attrape Ronda par la cheville et passe le relais de Banks. Cette dernière monte sur la 3ème corde et porte un « Double Axhandle » sur le bras de Ronda. Cette dernière bloque Banks au sol et lui applique un « Armbar ». Sasha se dégage en rejoignant les cordes. Cette dernière la frappe du rebord avec un « Kick » à la tête. Relais de Natalya qui ramène Sasha sur le ring avec une « Souplesse » puis porte un « Low Dropkick ». Natalya applique un « Sharpshooter » mais Bayley intervient pour faire casser la prise. Bayley vire Rousey du rebord ring mais Natalya en profite pour lui porter une « Discuss Clothesline ». Sasha contre Natalya avec un coup de genou et porte un « Back Stabber » puis applique un « Bank Statement » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Bayley et Sasha Banks (8:15)

Après le match, Rousey et Banks se sont confrontées mais Natalya et Banks les ont retenues.

view du site WillyWrestleFest.fr