Review du site WillyWrestleFest.fr

28 Janvier 2019
Talking Stick Resort Arena - Phoenix, Arizona

Seth Rollins, vainqueur du Royal Rumble 2019 masculin donne le coup d'envoi du show. Ce dernier reçoit une énorme réaction de la foule ce soir à Phoenix ! La forte réaction continue alors que Rollins attrape un micro. Un fort chant « Burn It Down » commence. Seth parle de tout le monde en train de tout mettre en jeu dans le « Royal Rumble » masculin. Rollins pense que c'était le cœur, la détermination, la passion, l'amour - peu importe comment vous voulez l'appeler. Il se tient ici sur ce ring en train de dire que Seth « Freakin » Rollins se rend dans le « Main Event » de WrestleMania ! La foule de Phoenix entame un chant « You Deserve It ». Rollins nous apprend qu’il c’était promis, s’il remportait le Royal Rumble, qu’il ne le ferait pas… quoi qu’il en soit, il ne le fera pas. Il sourit et note que c'est un coup unique dans la vie. Rollins sourit et pointe finalement le signe WrestleMania 35. Seth note que certains enfants grandissent en voulant marcher sur la lune ou jouer dans le Super Bowl, mais tout ce qu'il voulait, c'était montrer ce panneau et obtenir sa place dans le « Main Event » à WrestleMania. Maintenant, il a un choix à faire. Rollins rappelle qu'un chemin peut le mener à SmackDown!, où il peut défier quelqu'un qui est un bon ami depuis longtemps - le champion de la WWE, Daniel Bryan. L'autre voie vers WrestleMania le mène à « Suplex City » où il défie Brock Lesnar pour le Championnat WWE Universal. Le fort chant « Take His Belt » commence et vise Lesnar. Rollins annonce qu'il doit prendre un peu de temps pour prendre cette grande décision. Rollins est interrompu par la musique de Triple H. Ce dernier descend la rampe et embrasse un enfant assis au bord du ring. Il attrape un micro et un fort chant « NXT » commence. Triple H se dit être heureux que Rollins ait vécu le rêve et ait pointé le signe. HHH rappelle avoir défié Rollins il y a quelques mois à peine pour ramener le véritable Seth Rollins. Triple H reconnait que Rollins est venu ici et est devenu émotif et l'a rendu émotif. Triple déclare que Rollins a relevé le défi et qu’il en est fier. Triple H rappelle que le Royal Rumble a été conçu pour relever des défis. HHH pense que hier soir nous avons découvert qui était le « N°1 » et c’était Seth « Freakin » Rollins. Triple H parle de la grande décision que doit prendre Seth, un peu comme Becky Lynch a la même décision devant elle. HHH révèle que cette dernière prendra sa décision demain soir à SmackDown! Live. Triple H annonce à Rollins qu'il doit prendre sa décision ici ce soir. Il pense que Rollins est conscient de la rapidité avec laquelle la machine se déplace. Triple H donne Rollins jusqu'à la fin de l’émission pour annoncer sa décision. Triple H précise que le champion de la WWE, Daniel Bryan, et que le champion de WWE Universal, Brock Lesnar, seront ici. Triple H veut que Rollins lui dise à qui il va botter le cul à WrestleMania ? Rollins répond que ce sera l'une des décisions les plus difficiles qu'il prendra, mais si cela doit être fait ce soir… Voici Dean Ambrose qui arrive pour vous les interrompre. Ambrose trouve que ce truc de « père-fils » est si mignon, mais que ça le rend malade. Dean fait remarquer que Triple H ne croyait pas en Seth quand ce dernier faisait le tour de la Floride pour gagner 500 dollars par soirs. Ambrose affirme même que Triple H voulait se débarrasser d’eux quand ils ont tentés de prendre le contrôle. Triple H fait remarquer qu'Ambrose a attaqué Rollins le soir même où Roman Reigns a annoncé devoir à nouveau combattre sa leucémie. Ambrose rétorque à Triple H que cette conversation ne le concerne pas. Triple H répond que tout dans ce ring le concerne. Ambrose traitre Rollins de suceur. Tu es un pur embrasseur de culs ». Dean déclare qu’il espère que Rollins batte Bryan ou Lesnar à WrestleMania, mais tout le monde sait que Seth ne peut pas le battre (Dean) sans aide. Ambrose suggère à Triple H de « Booker » un match entre eux ce soir. Triple H sourit et s'en va. Ambrose retient Triple H et se demande si Hunter doit d'abord demander la permission à son beau-père ? Triple H appelle un arbitre pour maintenant.

Seth Rollins Vs. Dean Ambrose
Seth Rollins affronte Dean Ambrose. Seth prend l’avantage à coups de « Chops » puis il envoi Dean dans les cordes pour le sécher. Rollins enchaine avec un coup d’Harpin et un « Low Kick ». Alors que Dean quitte le ring, Seth l’envoi dans la barricade avec un « Dropkick » entre les cordes. Rollins l’envoi dans les barrières de sécurité et lui porte ensuite des « Chops ». Plus tard, Dean le passe derrière la barrière mais Rollins le frappe au visage et lui porte une « Flying Clothesline » des barrières. De retour sur le ring, Ambrose revient et l’envoi au sol pour l’y frapper. Alors que Rollins est dans les cordes, l’arbitre les sépare. Seth surprend ensuite Dean d’un « Superkick ». Rollins porte un « Back Kick » mais Ambrose quitte le ring pour éviter un « Curb Stomp ». Ambrose le contre du rebord avec un « Coup de bélier » entre les cordes. Rollins tente un « Sunset Flip » du ring vers l’extérieur mais Ambrose le bloque et l’envoi dans le poteau du ring à 2 reprises. De retour sur le ring, Dean le couvre pour le compte de 2. Dean travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Rollins tente de revenir mais Ambrose le contre d’un coup de genou pour le compte de 2. Plus tard, Dean porte un « Irish Whip » mais Rollins contre la « Ruade » qui suit. Seth le vire du ring puis prend son élan dans les cordes pour sauter dessus avec un « Suicide Dive » que contre Ambrose d’une « Droite ». Ambrose contre un « Slingblade » et porte un « Sit Out Face First » pour le compte de 2. Plus tard, alors qu’ils sont sur les cordes, Dean frappe son adversaire dans le dos à plusieurs reprises. Seth le repousse mais Ambrose revient à la charge. Seth le repousse à nouveau et lui saute dessus avec un « High Crossbody » ! Echanges de « Chops », Rollins lui porte un « Slingblade » mais Dean quitte le ring. Rollins lui saute dessus avec un « Suicide Dive » et le remonte sur le ring. Seth le repasse immédiatement par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et enchaine avec un autre « Suicide Dive » ! De retour sur le ring, Dean repousse une tentative de « Falcon Arrow » pour se prendre une « Back Elbow » de Seth qui enchaine avec un « Jumping Enzuigiri ». Dean retombe à l’extérieur et Seth porte un nouveau « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Seth monte sur la 3ème corde et porte un « Frog Splash qu’esquive Dean pour le compte de 2. Plus tard, Seth repousse une tentative de « Dirty Deeds » et lui porte un « Jumping High Knee » puis enchaine avec un « Buck Bomb » et un « Superkick ». Rollins en termine ensuite avec un « Curb Stomp » pour la victoire !!!

Vainqueur : Seth Rollins (9:05)

On nous apprend que Ronda Rousey défendra son titre de championne Raw Women’s lors d’un « Open Challenge Match » plus tard ce soir. Aussi plus tard on aura Kurt Angle contre Baron Corbin et Braun Strowman contre Drew McIntyre. Au bord du ring, nous voyons les nouveaux championnats WWE Women’s Tag-Team.

De retour en direct, on voit Dean Ambrose toujours à l'intérieur du ring assis sur une chaise avec un micro à la main. Il a quelque chose de grave à dire et demande à la foule de ne pas le couper. Nia Jax et Tamina arrivent pour l'interrompre. Nia Jax se met face à Dean. Tamina commence également à se rapprocher de ce dernier. Nia Jax frappe Dean par derrière et l'envoi hors du ring. Les officiels de la WWE arrivent au bord du ring et demandent à Dean de partir.

Avant le début du combat, dans une interview pré enregistrée, Alexa Bliss et Mickie James prétendent que ces titres féminins sont clairement la prochaine étape dans leurs carrières. Elles ne voient pas Nia Jax et Tamina pouvoir toucher à ces magnifiques ceintures et se moquent d’elles.

Elimination Chamber Qualifying Match :
Nia Jax et Tamina Vs. Alexa Bliss et Mickie James

Nia Jax et Tamina affrontent Alexa Bliss et Mickie James dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». Alexa débute face à Tamina et la bouscule. Bliss esquive un coup de Tamina et la frappe au visage. Cette dernière la repousse et contre une « Ruade ». Alexa revient et porte un « Standing Moonsault Double Knees » pour le compte de 2. Relais de Nia Jax, cette dernière accule Alexa dans son coin pour faire tomber Mickie de son rebord. Plus tard, Tamina porte un « Superkick » à Bliss pour le compte de 2. Tamina la frappe à terre et lui y malmène le cou. Plus tard, Alexa la contre du coin avec une « Back Elbow » puis enchaine avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Tamina sèche Bliss et passe le relais à Nia Jax. Cette dernière porte un « Headbutt » à Bliss avant de la malmener dans les cordes. Nia Jax parade puis porte un « Running Back Butt » sur Bliss avant de continuer avec un « Stink Face ». Plus tard, Nia Jax travaille au sol sur le cou de Bliss avant de lui cogner la tête contre le coin. Relais de Tamina qui porte un « Headbutt » à Alexa. Cette dernière esquive une « Ruade » et porte un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Tamina tire Bliss pour l’empêcher de passer le tag et faire reculer Mickie de son rebord. Plus tard, Bliss la tient par les cheveux et esquive une « Clothesline » pour enfin passer le relais à Mickie James ! Cette dernière contre Tamina du rebord et monte sur la 3ème corde pour un Thesz Press ». Plus tard, James la contre du coin avec une « Back Elbow » avant de poursuivre avec un « Headcisors ». Mickie ajoute un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Mickie la contre avec une « Spinning Back Kick » mais Nia Jax prend le relais. Elle repousse James dans le coin mais cette dernière s’en dégage et tente un « DDT » que repousse Nia Jax. Alors que cette dernière met Mickie sur ses épaules, Alexa monte sur la 3ème corde. Nia Jax l’attrape et la met sur James pour leur porter un « Samoan Drop » à toutes les 2 pour la victoire !!!

Vainqueurs : Nia Jax et Tamina (6:44)

Nia Jax et Tamina se sont maintenant qualifiées pour le « Women's Elimination Chamber Match » dans trois semaines pour remporter les nouveaux championnats WWE Women’s Tag-Team.

Dans les coulisses, Kurt Angle a été interrogé sur la dernière fois qu’il a été sur le ring en novembre et ou il a perdu contre Drew McIntyre et a été humilié. On revoit les images et on lui demande s’il va répéter la même chose ce soir contre Baron Corbin ? Angle réfléchit puis répond qu'il a fallu du temps pour surmonter ce match. Il affirme que la seule personne qui devrait s’inquiéter ce soir, c’est Baron Corbin, « It’s True, It’s Damn True ».

Avant le début du combat suivant, Baron Corbin prend la parole. Il met en avant Kurt et pense que ce dernier est un des plus grands de tous les temps. Quand quelqu’un se met en son travers, il lui brise la cheville. Baron rappelle que Kurt a remporté une médaille d’or avec un cou brisé. Corbin note qu’Angle pense avoir un dernier « Run » et un dernier grand match. Baron affirme que ces gens pensent le contraire et qu’ils se fichent d’Angle. Quand il détruit Angle, les fans ne peuvent pas être là pour lui, ce n’est pas de leur faute. Alors que Baron affirme qu’il va humilier Kurt, ce dernier le frappe au visage.

Kurt Angle Vs. Baron Corbin
Kurt Angle affronte Baron Corbin. Angle esquive une « Clothesline » et frappe Corbin au visage avant de lui porter une « German Suplex ». Kurt retourne un « Irish Whip » mais Baron glisse à l’extérieur du ring pour remonter dessus et lui porter une « Clothesline » pour le compte de 2. Corbin le frappe au sol puis le malmène dans les cordes. Plus tard, Corbin lui malmène le bras et le cou au sol. Plus tard, Baron porte un « Irish Whip » mais Angle contre les « Ruades » de son adversaire. Kurt esquive une « Ruade » et Baron percute le poteau, épaule la première. Angle enchaine avec 3 « German Suplex » pour le compte de 2. Corbin se dégage d’une tentative de « Angle Slam » et le sèche d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Kurt porte un « Angle Slam » pour le compte de 2 ! Kurt lui applique un « Ankle Lock » mais Baron le repousse et le surprend avec un « Deep Six » pour la victoire !!!

Vainqueur : Baron Corbin (3:57)

Après le match, Corbin quitte le ring et se moque des fans puis il revient à l'intérieur du ring et porte à Angle un « End of Days ».

En coulisses, nous voyons un Finn Balor, blessé, qui se dirige vers la salle et être encouragé par plusieurs Superstars.

On rappelle en photos que Brock Lesnar a vaincu le Finn Balor hier soir.

Finn Balor se dirige vers le ring sous une bonne réaction. Balor a des traces de son match de la nuit dernière au Royal Rumble. Il rappelle qu’hier soir, il a rencontré Brock Lesnar pendant 10 minutes (en fait un peu moins de 9 minutes). « Je ne cherche pas d'excuses. Brock Lesnar m'a battu. Et ensuite, Brock Lesnar m'a battu à nouveau ». Balor déclare qu'il n'avait jamais ressentit autant de rapidité et de puissance. Il reconnait qu’il est blessé aujourd’hui, mais il ne se tient pas la tête basse. Balor est là, la tête haute. « La nuit dernière, Brock Lesnar m'a battu et ensuite ce dernier m'a battu à nouveau parce que j'ai fait croire à Brock Lesnar ». Le champion WWE Intercontinental, Bobby Lashley et Lio Rush l’interrompent. Rush déclare que c'est une honte que Balor ait même eu une opportunité au championnat WWE Universal. Lio reconnait que Balor a presque battu Lesnar, mais affirme qu’il n’aurait aucune chance de battre Bobby Lashley. Rush poursuit en disant que Lashley est plus gros et plus rapide que Lesnar ne le sera jamais. Rush affirme que le « bottage de cul » que Balor a pris la nuit dernière n’est rien comparé à ce que Lashley lui ferait. Balor fait remarquer que Lashley n’a duré que quelques secondes dans le « Royal Rumble Match » la nuit dernière. Lashley attaque alors Balor et lui porte un « Irish Whip » puis plusieurs « Chokeslams ». Lashley laisse croire qu’il en a terminé, mais ce dernier relève Balor et le renvoyer au sol avec un « Chokeslam ». Lashley et Rush remontent la rampe vers l'arrière alors que nous voyons Balor se rouler de douleur sur le ring.

On revoit les images datant des années 2008 ou Hawkins et Ryder étaient en équipe.

Tag-Team Match :
Curt Hawkins et Zack Ryder Vs. The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson)

Curt Hawkins et Zack Ryder affrontent The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson). Wilder débute face à Hawkins qui prend l’avantage. Relais de Zack qui porte un « Flap Jack ». Dawson intervient pour se faire frapper au visage par Curt. Ryder passe Scott par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ryder repousse ensuite le Revival à l’extérieur avec un « Double Dropkick » du ring entre les cordes. Zack remonte Dash sur le ring et frappe Dawson à l’extérieur. Ceci permet à Wilder de reprendre l’avantage. Relais de Scott qui porte une « Verticale Suplex » avec un « Dropkick » de Dash pour le compte de 2. Scott porte un « Legdrop », une « Descente du coude » et un « Falling Headbutt » à la suite. Dawson enchaine avec une « Back Suplex » et passe le tag à Wilder qu’il soulève pour l’envoyer en « Legdrop » sur Ryder pour le compte de 2. Dash malmène ensuite le cou de Zack au sol. Plus tard, ce dernier le contre avec un « Rude Awakening ». Relais des 2 côtés, Hawkins esquive un coup de Scott pour frapper Dash dans le coin. Il frappe Scott au visage et l’envoi dans les cordes mais Dawson retourne la projection pour se faire envoyer à terre en contre. Curt ajoute un « Standing Dropkick » et contre une intervention de Wilder avec un autre « Dropkick ». Hawkins sèche Scott avec un « Jumping Enzuigiri » mais Scott revient avec une « Short Clothesline ». Dawson vire Ryder de son rebord pour se prendre un « Petit Paquet » de Curt pour le compte de 2. Relais à l’aveugle de Wilder, le Revival portent leur « Shatter Machine » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) (2:52)

En coulisses, on voit le champion de la WWE, Daniel Bryan avec Erick Rowan. On demande à Bryan s’il a ce qu’il faut pour battre Seth Rollins à WrestleMania s’il est choisi car il a aussi remporté sa victoire la nuit dernière avec l’aide de Rowan. Bryan trouve que c’est une question stupide et il insulte le « Burn It Down » dans la chanson thème de Seth qui célèbre la pollution de l’air. Bryan déclare qu’il n’attendra pas WrestleMania car il va anéantir tous les espoirs de Seth concernant WrestleMania ce soir.

Elias est au milieu du ring et joue de la guitare pour Phoenix. Il veut savoir qui veut marcher avec lui ? Un chant retentissant « Ohhhhh, Walk With Elias » commence. Elias trouve ce chant inintéressant parce qu'ils l'ont laissé tomber. Il pense qu'au moment où vous entendez le son de la guitare, vous devriez être debout et applaudir fort. La foule de Phoenix continue à donner une grande réaction à Elias alors qu’il s’adresse à eux. Elias prétend que d'être en sa présence, c'est être en présence de la grandeur, mais cela semble être trop tard. Phoenix commence un chant « nous ne sommes pas digne ». Elias leur répond que c'est tout à fait juste et que les chansons qu'il écrit ne seront que pour lui. Pour le moment, il a besoin de tout le monde pour qu’ils éteignent leurs téléphones, retiennent leurs applaudissements et ferment leurs bouches. Voici Jeff Jarrett qui arrive et lance un « Écoute, slapnuts ». Double J veut savoir pourquoi Elias pense pouvoir organiser un concert ici ce soir après ce qu'il lui a fait hier soir au Royal Rumble ? Jeff Jarrett reconnait qu'il a un problème avec Elias et épelle son nom. Jeff Jarrett est interrompu par The Road Dogg, Jesse James ! Les commentateurs rappellent que Road Dogg était The Roadie. Jeff poursuit que si Elias ne veut pas jouer de chansons pour le public, il suggère d’en jouer une lui-même. Là, Road Dogg arrive et lance un chant « Suck It » tandis que Jeff Jarrett sourit. La foule entonne un grand chant « Holy Shit ». Road Dogg leur demande de rester silencieux car il s'agit d'un spectacle « Familiale ». Les fans chantent encore plus fort. Road Dogg s'excuse auprès du « Backstage » d'avoir aggravé la situation. Jeff et le Road Dog commencent à chanter « With My Baby Tonight » et Elias n’est pas ravi. Jarrett et le Road Dog chantent autour du ring. Là, Elias fracasse sa guitare dans le dos du Road Dogg. Jeff Jarrett monte sur le ring pour s’en prendre à Elias qui le frappe au sol. Jeff se met à répondre et à frapper Elias au visage. Jeff Jarrett le frappe à coups de grandes droites, puis une dernière droite qui fait tomber Elias. Jeff Jarrett prend sa guitare alors qu'Elias se met à genoux. Elias frappe Jeff Jarrett d’un « Low Blow » et lui casse la guitare sur le dos.

En coulisses, Dana Brooke rejoint Natalya qui s’échauffe. Dana Brooke parle de remplacer Ember Moon, ce soir, pour s’associer à Natalya. Brooke lui promet de ne pas la laisser tomber et affirme qu’elle est aussi bonne qu’Ember. Natalya dernière n’a pas l’air satisfaite que Dana soit son partenaire ce soir et ne souhaite que gagner. Dana prétend qu’elle est non seulement meilleure qu’Ember, mais qu’elle est meilleure que Natalya.

Dans les coulisses, Mojo Rawley fait une promo ou il accuse quelqu’un de tous ses problèmes et échec. Il se reprochant de ne pas se faire un nom à Monday Night Raw malgré ses qualités. On comprend qu’en fait il se parle à lui-même dans un miroir. Rawley conclu avec un « Bientôt, tout le monde va voir qui je suis vraiment ».

Eliminatin Chamber Qualifying Match :
Dana Brooke et Natalya Vs. The Riott Squad (Liv Morgan et Sarah Logan)

Dana Brooke et Natalya affrontent The Riott Squad (Liv Morgan et Sarah Logan), accompagnées de Ruby Riott dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». Natalya débute face à Sarah et lui porte 2 « Snap Suplex ». Relais de Brooke pour une « Double Snap Suplex ». Logan repousse Dana pour passer le relais à Liv. Dana bloque un « Kick » de cette dernière pour se prendre un « Jumping Enzuigiri ». Le combat part à l’extérieur ou Brooke envoi Morgan contre le rebord du ring avec une « Clothesline ». Les « Heels » ramènent Liv dans le coin. Relais de Sarah que Dana frappe au visage. Logan envoi cette dernière percuter le coin de la seconde corde, tête la première. Sarah vire ensuite Natalya de son rebord puis soulève Brooke. Relais de Morgan qui porte un « Face first » des cordes sur Dana pour le compte de 2 quand Natalya intervient. Plus tard, Liv porte un « Enzuigiri » mais Brooke parvient à passer le relais à Natalya. Cette dernière sèche Liv d’une « Clothesline » avant de virer Logan de son coin. Natalya enchaine avec une « Discuss Clothesline » sur Morgan. Cette dernière retourne un « Irish Whip » mais Natalya s’aide des cordes pour l’envoyer le cul au sol. Ruby Riott déconcentre Natalya de l’extérieur du ring ce qui permet à Liv de tenter un tombé pour le compte de 2. Natalya applique un « Sharpshooter » et Brooke vire Riott du rebord. Alors que Dana intervient, Sarah l’envoi percuter Natalya pour lui faire lâcher sa prise. Morgan profite de surprendre Natalya avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Riott Squad (Liv Morgan et Sarah Logan) (2:53)

Liv Morgan et Sarah Logan sont maintenant qualifiées pour « Women's Elimination Chamber Match » qui aura lieu dans trois semaines pour remporter les nouveaux championnats WWE Women’s Tag-Team. Après le combat, Natalya refuse d’écouter les excuses de sa partenaire et la laisse seule.

Un « Open Challenge » de Ronda Rousey avec son titre en jeu est le suivant.

La championne Raw Women’s, Ronda Rousey, se dirige vers le ring. Lorsque sa musique est arrêtée, on peut entendre une réaction très négative pour Rousey ainsi que des forts chants « Becky » qui commencent. Rousey rappelle être montée sur ce ring l’année dernière pour le tout premier Royal Rumble féminin. Elle rêvait bien et maintenant, un an plus tard, elle est championne Raw Women’s. La foule de Phoenix est hostile contre elle ce soir. Rousey s'adresse à Sasha Banks en lui disant qu'elle lui a donnée le premier gros combat de sa vie. Elle parle du désire et de la passion de Sasha qu’elle n’a jamais vue chez les autres catcheuses. Le chant « Becky» redémarre. Rousey a dû mal à faire sa promo puis déclare qu’elle veut parler de la suite. Rousey pointe le signe WrestleMania et sait que Becky Lynch l'observe. Un autre chant très « Becky » commence. Rousey reste silencieuse et lâche le micro. La chanson de Bayley interrompe Rousey. Ce n'est peut-être pas Becky Lynch, mais elle est prête à se battre et Rousey semble être prêt à se battre également. Rousey lève son championnat et accepte.

WWE RAW Women's Championship Title Match :
Ronda Rousey © Vs. Bayley

La championne WWE Raw Women's, Ronda Rousey, défend sa ceinture face à Bayley. Ronda plaque cette dernière au sol mais Bayley rejoint les cordes pour gagner du temps. La challenger travaille sur le bras de son adversaire puis la vire du ring. De retour dessus, Rousey lui attrape le bras et lui applique un « Armbar » entre les cordes. Bayley revient en lui portant un « Stunner » sur les cordes pour le compte de 2. Bayley envoi la championne dans le coin avec un « Irish Whip » puis la frappe à l’arrière de la cuisse. Plus tard, Bayley lui porte un « Dragon’s Screw Legsweep » entre les cordes et Rousey retombe à l’extérieur du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Bayley lui malmène la jambe au sol. Plus tard, la challenger la frappe dans le coin. Ronda contre une « Ruade » avec une « Back Elbow » mais porte un coup d’harpin pour le compte de 2. Bayley accule Ronda dans le coin pour lui porter des coups de bélier. Plus tard, la championne revient avec une « Clothesline ». Rousey envoi plusieurs Bayley au sol à coups de prises de judo. Rousey s’écroule à cause de son genou déjà blessé. Plus tard, Ronda porte des coups de poings puis envoi la challenger au sol en la tirant par le bras. Rousey la sèche d’une « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Ronda porte un « Big Boot » mais Bayley lui enferme la jambe dans un « Kneebar ». Les 2 femmes retombent à l’extérieur du ring. Plus tard, Bayley l’envoi contre la barrière avec une « Belly-To-Belly Suplex ». Plus tard, de retour sur le ring, alors que Bayley est sur les cordes, elle saute par-dessus la championne pour esquiver une « Ruade ». Bayley accule Ronda dans le coin pour lui y porter des coups de bélier avant de la virer du ring. Bayley lui porte un « Baseball Slide » puis la remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Bayley monte sur la 3ème corde et porte un « Diving Elbow » avant d’appliquer un « Bank Statement » à la championne. Rousey rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Bayley assoit Ronda sur les cordes mais cette dernière se dégage, la frappe sur les cordes. Bayley la repousse mais la championne revient à la charge et applique un « Armbar » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ronda Rousey (9:03)

Après le match, Ronda Rousey se dirige vers Bayley qui est assise dans le coin. Ronda l’aide à se relever. Bayley lui serre la main.

Voici Becky Lynch qui arrive en boitant pour vendre sa « blessure » subie lors du « Rumble Royal Women's Match » d’hier soir. Becky attrape un micro et note son retour de The Man à Raw. Elle rappelle comment elle a laissée tomber Rousey ici même sur ce ring la dernière fois qu'elle était ici et qu’elle est surprise que « Ronnie » ne soit jamais venue chercher une bagarre avec elle après que tout ait été dit et fait. Becky rappelle avoir gagnée le Royal Rumble et, contrairement à Seth Rollins, elle n’a pas besoin de beaucoup de temps pour réfléchir. « Je t’ai choisie » lance-t-elle à Ronda. Ceci reçoit une grande réaction et un chant « Yes » de la foule de Phoenix à l'annonce. Becky affirme qu’elle brisera la mystique de Ronda à WrestleMania et qu’elle « lui donnera une branlée devant le monde entier ». Ronda prend un micro pour recevoir encore plus de huer. Ronda veut que le monde entier entende ça : « Tout d’abord, comment va ta jambe ? ». Contrairement à Becky, Ronda veut que son adversaire soit en forme pour se battre. Phoenix est littéralement en train de huer Ronda alors qu'elle fait sa promo. Ronda menace de casser à nouveau le visage de Becky et sait qu’elle peut la détruire à mains nues. Elle prétend avoir volée la vedette à WrestleMania l’année dernière alors que Becky participait au « Kickoff Show ». Ronda affirme qu'elle va posséder Becky à WrestleMania et jette le micro.

En coulisses, Braun Strowman félicite Seth Rollins pour sa victoire au « Royal Rumble Match ». Il demande à Rollins de faire le bon choix et de faire le travail à WrestleMania.

Braun Strowman Vs. Drew McIntyre
Braun Strowman affronte Drew McIntyre. Au premier contact, Braun repousse Drew et parade. McIntyre tente un « Shoulder Tackle » mais Strowman ne bouge pas. Drew porte un « Chop » et attrape Braun qui l’envoi dans le coin. McIntyre contre Strowman et lui porte un « Chop ». Braun l’envoi dans les cordes pour se prendre un « Big Boot ». Drew le frappe au visage à plusieurs reprises. Strowman contre une « Ruade » avec un « Shoulder Block » avant de le virer du ring. Plus tard, Drew contre une « Ruade » à l’extérieur de Strowman qui percute les barricades. Plus tard, McIntyre malmène le cou de Braun au sol mais ce dernier se dégage avec une « Back Suplex ». Braun le frappe au visage pour l’envoyer au sol. Plus tard, Braun porte une « Avalanche » et l’envoi au sol en le frappant sur le torse. Strowman le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Alors que le combat part à l’extérieur, Drew se dégage de dessus les épaules de Braun et l’envoi percuter le poteau du ring. Plus tard, Strowman le fait tomber du rebord du ring en le tirant de l’extérieur. Braun prend un morceau de l’escalier et alors qu’il va frapper McIntyre avec, il est frappé par derrière par Baron Corbin qui fait disqualifier Drew !

Vainqueur : Braun Strowman par disqualification !!! (3:40)

Après le combat, Baron envoi McIntyre percuter le poteau du ring avant de le frapper plusieurs fois avec une chaise. McIntyre revient et l’envoi dans la barricade puis les escaliers du ring. Strowman envoi McIntyre contre la barrière de sécurité puis porte un « Shoulder Tackle » à Baron. Plus tard, Braun frappe la tête de Corbin contre les escaliers mais McIntyre le sèche avec un « Claymore Kick ». Alors que Baron Corbin et Drew McIntyre semblent partir, ils reviennent vers Braun et lui portent un « Double Chokeslam » dessus les marches en acier.

On annonce que Sasha Banks et Bayley contre Alicia Fox et Nikki Cross pour déterminer qui sera la dernière équipe de Raw qui participera au « Elimination Chamber Match » pour le championnat WWE Women’s Tag-Tem aura lieu lundi prochain.

Le champion WWE Universal Brock Lesnar et Paul Heyman se dirigent vers le ring. Heyman a un micro et fait son introduction habituelle pour le champion WWE Universal incontesté, Brock Lesnar. Paul trouve absurde la prémisse de tout ce programme ce soir, car cela devrait être la décision la plus facile de Seth Rollins de sa vie. Heyman affirme que Rollins n'a qu'une seule option pour WrestleMania : défier Daniel Bryan pour le WWE Championship. Il ajoute que même si Rollins et Bryan pourraient participer à une « clinique » de divertissement sportif, personne ne veut vraiment faire face à Lesnar et se battre contre ce dernier à WrestleMania. Seth Rollins l'interrompt et se dirige rapidement vers le ring. Rollins se met immédiatement en face de Lesnar. Ce dernier sourit. Rollins frappe rapidement Lesnar avec des coups répétés dans le ventre ou Balor l’a blessé la veille. Alors que Rollins semble avoir le dessus et être prêt pour un « Curb Stomp » quand Lesnar le contre avec un « F-5 » hors de nulle part ! Deux officiels de la WWE tentent d'entrer mais Lesnar leur fait peur. Lesnar relève Rollins et lui porte un deuxième puis un troisième « F-5 ». Lesnar en porte un quatrième sur un Rollins sans vie. Lesnar jette le championnat WWE Universal sur le sol du ring puis ramasse les Rollins et porte un cinquième « F-5 » en contact avec la ceinture. Lesnar lève le championnat WWE Universal. Alors que Rollins est assis contre les cordes, il crie : « Hé Lesnar ! C’est tout ce que tu as ? ». Rollins se bat avec ses cordes. Lesnar charge et l’attaque avant de porter un autre « F-5 » alors que Raw se termine…

view du site WillyWrestleFest.fr