Review du site WillyWrestleFest.fr

18 Février 2019
Cajundome - Lafayette, Louisiane

Le show est dédié à la mémoire de Pedro Morales : 1942 - 2019.

Nous sommes en « Live » dans l’arène pour voir Triple H, le COO de la WWE, entrer sur le ring. Triple H demande si la foule peut sentir l’atmosphère ? Vous pouvez sentir l'électricité ? Nous sommes sur la « Road To WrestleMania ». Les dernières 24 heures doivent être une preuve suffisante de l'excitation qui règne. La nuit dernière, l'histoire s’est faite. Sasha Banks et Bayley ont marqué l’histoire au sein du « Elimination Chamber » en devenant les toutes premières championnes WWE Women’s Tag-Team. Finn Balor a battu « The All Mighty », Bobby Lashley et Lio Rush pour devenir le nouveau champion WWE Intercontinental. Kofi Kingston… un chant « Kofi » le coupe. HHH poursuit que Kingston a capturé le cœur et l’imagination du monde quand il est passé si près de devenir champion de la WWE hier soir. Ensuite, Becky Lynch est venue et a montrée au monde entier qu’elle ne laissera pas une suspension de 60 jours ou une blessure au genou l’empêcher de s’en rendre à Charlotte Flair et Ronda Rousey. En privé, il doit dire que si elle répète cela, elle sera arrêtée et poursuivie. Personnellement, il doit dire que c'était vraiment cool. Parlant de très cool, c’est sorti sur ESPN ce matin, le premier des membres intronisés annoncés au WWE Hall Of Fame cette année est la D-Generation X ! Avec comme membres : Triple H, Shawn Michaels, X-Pac, Road Dogg, Billy Gunn et « La 9ème merveille du monde », Chyna. Si cela ne suffit pas pour prouver que nous sommes sur la « Road To WrestleMania », il va verser de l’huile sur le feu. Ses responsabilités ne se réduisent pas avec Raw et SmackDown!. Il supervise la troisième « Brand » mondiale de la WWE, la NXT. Un léger chant « NXT » démarre. HHH annonce qu’il a le plaisir de nous présenter certaines personnes qui font leurs débuts ce soir à Raw et qui viennent de la NXT. Ils seront tous en action ce soir. Cet homme a redéfini ce qu'est le combat aérien – Ricochet ! Une vidéo met en évidence Ricochet. HHH poursuit qu’en plus de Ricochet, nous verrons un homme qui est l’un des attaquants les plus rapides et les plus destructeurs qu’il ait jamais vu, « The Dutch Destroyer », Aleister Black ! Une vidéo met en avant la carrière de Black à la NXT. Le prochain homme est connu sous le nom de « Johnny Wrestling ». HHH confirme que le champion NXT North American, Johnny Gargano, sera ici ! Nous voyons maintenant une vidéo soulignant la carrière de Gargano à la NXT. Enfin, cet homme est sadique et impitoyable, tout en étant le champion de la NXT, Tommaso Ciampa ! Nous voyons maintenant une vidéo revenant sur les points forts de la carrière à la NXT de Tommaso Ciampa. Triple H rappelle qu’à la NXT, on dit que l'avenir est maintenant. Alors les fans verront l’avenir ce soir ! HHH déclare que maintenant que tout l'enfer est sur le point de se déchaîner, un « Table Match » est sur le point de se dérouler maintenant avec l'ancien GM de Monday Night Raw, Baron Corbin et son adversaire, Braun Strowman !

Tables Match :
Braun Strowman Vs. Baron Corbin

Braun Strowman affronte Baron Corbin dans un « Tables Match ». Baron prend une partie de l’escalier avant le combat pour finalement monter sans sur le ring. Alors que Braun tente de l’attraper, Corbin se réfugie dans les cordes et le touche aux côtes affaiblies pour le repousser. Strowman l’attrape à la gorge et le passe par-dessus la 3ème corde. Le combat part à l’extérieur ou Braun envoi Baron dans les barrières de sécurité. Alors que Braun sort une table de dessous le ring, Corbin le frappe par derrière puis l’envoi les côtes dans les barricades. Corbin remet la table sous le ring. Quand Strowman tente de revenir, Baron lui frappe le dos ou les côtes contre la barricade à plusieurs reprises. Plus tard, Braun retourne une projection dans la barrière et frappe Baron à l’extérieur. Strowman resort la table de dessous le ring et la glisse dessus. Baron revient sur le ring et frappe son adversaire à terre. Le combat repart plus tard à l’extérieur ou Corbin s’acharne sur les côtes blessées de son adversaire en marchant dessus ou en lui cognant contre le rebord du ring. Plus tard, Braun retourne une tentative de « Souplesse » à même la rampe. Les 2 hommes sont au sol. Plus tard, Braun envoi Corbin percuter le mur Led sur la plateforme puis retire le dessus de la table des commentateurs. Baron se dégage d’une tentative de « Running Powerslam » et envoi Braun de face contre la table des commentateurs. Plus tard, de retour sur le ring, Strowman esquive une « Ruade » de Corbin et lui porte une « Clothesline » dans le coin. Baron esquive à son tour une « Ruade » de Braun qui percute le poteau, épaule la première. Braun repousse une projection vers une table dans le coin mais Corbin s’arrête avant. Strowman le frappe sur le torse pour l’envoyer au sol. Baron revient pour le sécher d’une puissante « Clothesline » avant de le frapper à terre. Le combat repart à l’extérieur ou Corbin frappe la tête de Braun contre le dessus de la barrière. Baron prend ensuite un Kendo Stick et le frappe avec avant de lui cogner la tête contre les escaliers. Plus tard, alors que Baron tente de sauter sur Strowman du rebord, ce dernier le contre avec un morceau de l’escalier. Braun frappe Baron au visage avec l’escalier à plusieurs reprises avant de l’envoyer contre la barrière de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Baron revient mais Braun le bloque et le passe à travers la table dans le coin avec un « Running Powerslam » pour la victoire !!!

Vainqueur : Braun Strowman (10:04)

On nous apprend que plus tard ce soir, le champion NXT, Tommaso Ciampa et le champion NXT North American, Johnny Gargano, affronteront les champions Raw Tag-Team, The Revival ! Nous verrons également « Rowdy » Ronda Rousey défendre le championnat Raw Women’s contre Ruby Riott dans un match revanche du PPV WWE Elimination Chamber de la nuit dernière. Nous parlerons ensuite du match Brock Lesnar contre Seth Rollins à WrestleMania 35.

Paul Heyman arrive sur la plateforme et voit Braun Strowman. Heyman le félicite pour son bon match et lui demande de retourner vers l’arrière. Strowman le prend par le col et Heyman crie qu’il n’est qu’un avocat. La foule chante pour les tables, mais Strowman relâche Paul puis se dirige vers l’arrière. Heyman va parler, mais il est trop secoué pour dire quoi que ce soit. Paul annonce qu'il a besoin d'une minute pour récupérer de ses émotions.

Paul Heyman est dans le ring et dit qu’il n’est pas surpris par les actions de Braun Strowman. Tout le monde est jaloux de son client. Brock Lesnar est le plus grand champion de l’histoire de la World Wrestling Entertainment et de la MMA. À ses frais, il a mis en place quelque chose pour éduquer les fans. C'est l'histoire d'une vraie vie de bête. Dans une vidéo, Paul Heyman raconte l'histoire de Brock Lesnar - ce WrestleMania est le plus intéressant, car le héros qu’est Seth Rollins n'a aucun espoir. La vidéo se termine par la victoire de Lesnar sur Undertaker. À suivre… Heyman rappelle à la foule que Lesnar a battu la « Streak » de The Undertaker à WrestleMania et se fait huer. Heyman note les huées mais rappelle que les fans ne peuvent rien faire à ce sujet. Heyman demande combien pensent réellement que Seth Rollins émergera de WrestleMania en tant que champion WWE Universal ? La foule applaudit légèrement et entame un petit chant « Burn It Down ». Heyman leur rétorque qu’il n’ya pas assez de feu dans l’âme de Rollins pour brûler « Suplex City ».

Le nouveau champion WWE Intercontinental, Finn Balor, se rend sur le ring. Balor reconnait que ça fait un moment qu'il n'a pas détenu un championnat et que ça fait du bien. Après avoir grandi et regardé des personnalités comme Razor Ramon, Shawn Michaels et Ric Flair, c’était un rêve d’avoir ce championnat. Balor déclare qu’il est fier de continuer l'héritage en tant que champion WWE Intercontinental. Alors que Balor annonce son intention de défendre ce titre… la musique de Lio Rush se fait entendre et ce dernier se dirige vers la plateforme. Rush affirme que Finn ne mérite pas d’être le champion WWE Intercontinental. C’est Bobby Lashley qui le mérite. Lashley attaque alors Balor par derrière et le frappe à terre. Rush monte sur le ring et il frappe Balor dans le coin. Lashley porte un « Bodyslam » sur Balor puis Lio Rush va sur la 3ème corde et porte son « Final Hour ». La musique de Ricochet retente et ce dernier vient sauver Balor. Ricochet esquive une « Clothesline » de Lio à l’extérieur puis monte sur le rebord ou il frappe Lashley d'un « Jumping Enzuigiri ». Ricochet saute ensuite sur Lio avec un « Moonsault ». Ricochet porte ensuite un « Springboard Dropkick » sur Lashley pour le sortir du ring.

Tag-Team Match :
Finn Balor et Ricochet Vs. Bobby Lashley et Lio Rush

Le champion WWE Intercontinental, Finn Balor et Ricochet affrontent Bobby Lashley et Lio Rush. Ricochet fait ses débuts télé à WWE Raw. Ricochet débute face à Lio Rush et les 2 se bousculent à tour de rôle puis Rush applique un « Collier de tête ». Ricochet se dégage pour lui en appliquer à son tour. Rush le repousse et on a des esquives des 2 côtés, Ricochet avortant un « Headcisors » pour retomber sur ses pieds en « Saut De Carpe ». A toi à moi à nouveau, Ricochet porte un « Headcisors » et un « Standing Dropkick ». Relais plus tard de Lashley à qui Ricochet applique un « Collier de tête » pour se faire repousser en « Face First ». Lashley lui malmène ensuite le bras à terre. Plus tard, Ricochet se dégage et frappe Bobby au visage mais ce dernier bloque un « Irish Whip » pour l’envoyer dans le coin. Là, Ricochet contre Lashley avant de le virer du ring avec un « Dropkick ». Plus tard, de retour sur le ring, Lio prend le relais et demande à faire face à Balor. Relais de ce dernier et on a une épreuve de force avec Rush. L’arbitre les sépare dans le coin. Relais de Lashley qui prend l’avantage et frappe Finn dans le coin. Bobby porte ensuite une « Snap Suplex » pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le cou de Finn. Plus tard, alors que Finn tente de se dégager, Lashley lui porte un « Face First » pour le compte de 2. Relais de Rush qui malmène Finn dans les cordes avant de parader pour se faire huer. Plus tard, Balor se dégage d’une tentative de « Sunset Flip » et porte un « Low Dropkick » dans la foulée. Plus tard, Finn le retient par la cheville pour l’empêcher de faire le tag et envoi Lio dans un coin pour le frapper ensuite au sol. Plus tard, Finn l’envoi dans un coin pour lui y porter des « Chops ». Fin enchaine avec des « Irish Whips » suivis de « Chops ». Balor ajoute un « Slingblade » et envoi Rush dans le coin avec un « Dropkick ». Lashley le déconcentre sur le rebord ce qui permet à Lio de frapper Balor à la cuisse pour l’éjecter du rebord. Relais de Lashley qui envoi Finn dans les barricades avant de le remonter sur le ring. Bobby malmène Balor au sol avant de provoquer Ricochet. Lashley couvre Finn ensuite pour le compte de 2. Bobby malmène ce dernier au sol. Plus tard, Bobby le passe sur le rebord d’où le contre Balor avec un coup de bélier entre les cordes. Finn frappe ensuite Lio au visage dans son coin puis tente un « Slingshot Sunset Flip » du rebord sur Bobby qui se retient aux cordes pour le frapper à terre. Bobby porte ensuite un « Bodyslam » pour le compte de 2. Plus tard, Bobby malmène Balor au sol au niveau du cou. Plus tard, Finn se dégage et contre Bobby du coin avant de frapper Rush au visage. Lashley accule Balor dans le coin pour le frapper et l’empêcher de faire le tag. Lio prend le relais et frappe Balor au visage à plusieurs reprises. Balor le bloque et l’envoi à terre avec une « Standing Elbow ». Alors que Balor rampe vers Ricochet, Lio lui saute dessus pour l’empêcher de faire le tag à nouveau. Lio ramène Balor vers son coin pour donner le relais à Bobby. Balor renvoi ce dernier au sol et lui saute dessus avec un « Double Stomps ». Relais des 2 côtés, Ricochet contre rush d’une « Clothesline » et l’envoi plusieurs fois au sol. Plus tard, Ricochet porte un « Springboard Missile Dropkick » et vire Lashley de son coin avec un « Springboard Dropkick ». Ricochet saute ensuite sur Lio à l’extérieur avec un « Spinning Dive » et le remonte sur le ring. Lashley courre après Ricochet qui saute par-dessus en prenant appuis sur la barricade. Balor envoi ensuite Lashley contre la barrière avec un « Dropkick ». Sur le ring, Ricochet porte un « Springboard Flying Uppercut » sur Rush pour ensuite monter sur la 3ème corde et porter un « 630 Splash » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Finn Balor et Ricochet (14:42)

On nous rappelle que plus tard dans la soirée, nous verrons « Rowdy » Ronda Rousey défendre le championnat Raw Women’s contre Ruby Riott.

Triple H parle dans les coulisses avec Natalya lorsque Drew McIntyre se dirige vers lui. Ce dernier déclare qu’il ne peut s’empêcher de remarquer qu’Hunter a déroulé le tapis pour les Superstars de la NXT. McIntyre promet qu'il fera tout ce qu'il faut pour faire ses preuves. Seth Rollins a Brock Lesnar à WrestleMania. McIntyre veut faire face à Rollins et prouver qu'il mérite le « Main Event ». Dean Ambrose s’approche et note qu’il ne fait rien ce soir. Ambrose demande : « Et moi ? ». Dean gifle alors Drew au visage et s'en va. Triple H demande à McIntyre s'il veut toujours Rollins ou s'il veut changer le match ? McIntyre répond par : « Change ce foutu match ».

Une vidéo revient sur Vince McMahon qui suspend Becky Lynch pour 60 jours et la remplace par Charlotte Flair dans le « Main Event » de WrestleMania. Samedi, lors d'un show WWE en Live, Lynch a attaquée Charlotte Flair. Cette dernière a ensuite attaquée le genou blessée de Lynch et l’a frappée à coup de chaise. Hier soir, au PPV WWE Elimination Chamber, Becky Lynch a attaquée Charlotte Flair puis Ronda Rousey avec sa béquille. Michael Cole nous apprend que la direction de la WWE a annoncée que si Becky Lynch recommence ses attaques, elle sera arrêtée et poursuivie en justice.

Tag-Team Match :
The Lucha House Party (Gran Metalik et Lince Dorado) Vs. Curt Hawkins et Zack Ryder

The Lucha House Party (Gran Metalik et Lince Dorado), accompagnés de Kalisto, affrontent Curt Hawkins et Zack Ryder. Gran Metalik débute le combat face à Hawkins qui prend l’avantage avec un « Collier de tête » pour le plaquer au sol. Metalik se dégage pour lui serrer le cou avec ses jambes mais Curt se relève en « Saut De Carpe ». A toi à moi, Hawkins le sèche d’une « Back Elbow » pour le compte de 2 et lui malmène ensuite le bras au sol. Relais de Ryder, les envoient Metalik au sol avec un « Double Teaming » pour le compte de 2. Ryder cogne la tête de Metalik contre le coin mais ce dernier retourne un « Irish Whip ». Ryder contre une « Ruade » avec un « Double Knees » puis monte sur la seconde corde pour virer Dorado du rebord avec un « Dropkick ». Metalik en profite pour virer Ryder du ring avec un « Back Kick ». Relais de Dorado qui porte un « Hurricanrana » du rebord sur Zack pour l’envoyer dans la barricade. Lince le remonte ensuite sur le ring pour le compte de 2. Relais plus tard de Metalik, Ryder repousse les 2 Luchadors à tour de rôle. Ces derniers le bloquent contre les cordes pour un « Double Chop », un « Double Back Kick » et un « Double Dropkick ». Metalik couvre Zack pour le compte de 2. Relais de Dorado, Ryder les contre avec un « Double Rude Awakening ». Relais d’Hawkins qui frappe Gran Metalik sur son rebord avant de frapper Dorado au visage. Plus tard, Curt leur porte un « Dropkick » à chacun avant de porter un « Backslide » sur Dorado pour le compte de 2. Curt surprend ensuite ce dernier avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Curt ajoute un « Michinoku Driver » pour le compte de 2 quand Metalik intervient avec un « Low Dropkick ». Ryder s’en prend à ce dernier et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Lince vire Zack du ring avec un « Dropkick ». Hawkins repousse Lince d’un « Jumping Enzuigiri » avant de frapper Metalik au visage alors que ce dernier est sur le rebord. Ceci permet à Lince de surprendre Hawkins avec un « Hurricanrana Cover » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Lucha House Party (Gran Metalik et Lince Dorado) (3:39)

On rappelle que « Rowdy » Ronda Rousey défendra son titre Raw Women’s contre Ruby Riott plus tard ce soir. Nous verrons ensuite Tommaso Ciampa et Johnny Gargano affronter The Revival.

Charly Caruso est sur la plateforme et accueille les Heavy Machinery. Elle demande à Otis et à Tucker ce que le WWE Universe peut attendre d'eux ? Tucker répond qu'ils sont des « cols bleus solides ». Ils aiment aller au gymnase, travailler dur avant de manger de la viande rouge. Otis hurle « Des steaks et des poids, Chucky ! ». Tucker déclare qu’ils sont prêts pour tout le monde, ils se surveillent leurs arrières. Lacey Evans fait son entrée et monte descend la rampe en passant devant les Heavy Machinery. Elle leur tourne ensuite autour. Les Heavy Machinery descendent alors la rampe en imitant les Bushwhackers.

En arrière-scène, on retrouve Tommaso Ciampa et Johnny Gargano qui parlent de montrer au monde qui ils sont quand Bobby Roode et Chad Gable les rejoignent. Ces derniers expliquent qu’ils ne comprennent pas pourquoi ils ont un match contre The Revival. Chad Gable trouve normal que tout le monde parte du bas. Gargano leur rappelle qu'ils sont à la NXT depuis deux ans et qu'ils sont là pour prendre la relève. The Revival s’approche d’eux et note que cela fait longtemps. Le Revivla rappelle qu’ils ont eu des matchs insensés auparavant. Ciampa annonce qu'ils sont ici pour faire bonne impression à leurs dépens, donc il leur souhaite bonne chance. Scott Dawson lance que c’est le Revival - ils n’ont pas besoin de chance.

Non Title Match :
The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) © Vs. Tommaso Ciampa et Johnny Gargano

Les champions WWE Raw Tag-Team, The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) affrontent le champion NXT, Tommaso Ciampa et le champion NXT North American, Johnny Gargano dans un « Non Title Match ». Tommaso Ciampa et Johnny Gargano font leurs débuts télé à WWE Raw. Wilder débute face à Gargano et lui applique une « clé de bras ». Johnny se dégage et lui malmène le cou au sol puis tente un tombé pour le compte de 1. Relais de Ciampa qui malmène le cou de Dash au sol. On voit Bobby Roode et Chad Gable qui regardent le match en « Backstage ». Sur le ring, Tommaso et Dash échangent des « Chops ». Relais de Johnny que Dash accule dans son coin. Relais de Dawson qui cogne la tête de Gargano dans le coin avant de l’y malmener. Scott porte un « Irish Whip » mais Johnny passe par-dessus pour se faire sécher par Dawson. Gargano revient avec un « Headcisors » et contre Wilder avec un « Jumping Enzuigiri ». Alors que les 2 Revival sont à l’extérieur, Johnny saute sur Dawson avec un « Suicide Dive » puis esquive une « Clothesline » de Dash que Tommaso sèche d’un « Big Boot ». Johnny enchaine avec un « Superkick » sur Wilder que Ciampa envoi ensuite dans les escaliers. Plus tard, de retour sur le ring, Dash malmène Gargano au cou puis lui porte un cou de genou dans le vendre contre les cordes. Johnny les repousse un à un et prend appuis sur Dawson pour porter un « Tornado DDT » sur Dash. Relais de Tommaso qui envoi Scott plusieurs fois au sol. Ciampa enchaine 2 « German Suplex » et dégage Wilder par-dessus les cordes quand ce dernier tente d’intervenir. Tommaso ajoute une « Release German Suplex » puis un « Running Kick » sur Dawson pour le compte de 2. Ce dernier revient plus tard et passe le relais à Dash. Le Revival porte une « Flying Uppercut/German Suplex Combo » et Wilder couvre Ciampa pour le compte de 2. Relais de Scott et les 2 hommes échangent des coups au visage. Relais de Dash, le Revival tente son « Shatter Machine » qu’avorte Tommaso et Johnny intervient avec un « Superkick » sur Dawson. De son côté, Ciampa tente un « Jacknife Cover » sur Dash pour le compte de 2. Tommaso contre Wilder pour l’envoyer contre le coin avec un « Hip Toss ». Relais de Johnny qui porte un « Slingshot DDT » sur Dash pour le compte de 2. Scott tire Ciampa hors de son coin et l’envoi de face contre la barricade. De retour de Scott sur le ring, Gargano l’envoi au sol et lui porte un « Low Kick ». Dash tente de surprendre Johnny en le soulevant mais ce dernier retombe en « Standing Cover » pour le compte de 2. Johnny retourne un « Bodyslam » en « Petit Paquet » pour le même résultat. Dash le passe sur le rebord et contre un « Slingshot » de Johnny avec un coup de genou. Relais de Dawson, Wilder met Johnny sur ses épaules et Scott porte un « Bulldog » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Tommaso intervient. Ce dernier vire Wilder du ring avant de se faire dégager par Dawson. Sur le ring, ce dernier passe Johnny sur le rebord. Ce dernier repousse Scott du rebord avec un « Jumping Enzuigiri ». Gargano esquive un « Legwseep » de Dash qu’il repousse d’un « Back Kick », toujours à partir du rebord. Scott en profite pour frapper Johnny au visage d’une « Droite ». Alors que Dawson prend son élan, Johnny le contre d’un « Slingshot » entre les cordes et passe le relais à Tommaso. Les DIY portent un « Superkick/Running Knee Combo » sur Scott pour la victoire !!

Vainqueurs : Johnny Gargano et Tommaso Ciampa (8:13)

Finn Balor parle en coulisses avec Ricochet lorsque Charly Caruso les rejoint. Elle mentionne que Johnny Gargano et Tommaso Ciampa viennent de battre The Revival, mais elle ne veut pas parler de leur accomplissement. Elle questionne ensuite Balor de se qu’il pense d’avoir remporté le championnat WWE Intercontinental et de savoir comment Ricochet envisage de faire ses débuts ? Balor répond qu’effectivement hier soir a été son soir, mais que ce soir, il s'agit de Ricochet. Finn souhaite la bienvenue à ce dernier à Raw et le quitte. Ricochet pnse que vous pouvez réaliser vos rêves, mais ils ne se produisent jamais comme vous l'aviez prévu. Une fois que vous le réalisez, c’est mieux que vous ne le pensiez. Vous n’avez pas vu le dernier de Ricochet. Il va prouver pourquoi il est le seul et unique Ricochet.

« Rowdy » Ronda Rousey est en train de s’échauffer dans les coulisses. Ailleurs, on voit Ruby Riott se préparer avec la Riott Squad.

Les championnes WWE Women’s Tag-Team, Sasha Banks et Bayley, font leur entrée. Une fois dans le ring, un léger chant « You Deserve It » se fait entendre. Banks et Bayley attendent que cela devienne plus fort, mais ça n’arrive pas. Bayley déclare qu'elle est à court de mots. Elle ne peut pas croire qu’elles sont ici en tant que toutes premières championnes WWE Women’s Tag-Team. Un léger chant « Yes » démarre. Banks trouve que c’est incroyable de voir à quel point elles sont arrivées. Elles ont écrit l’histoire à a NXT et maintenant, elles le font ici. Bayley poursuit qu'elles sont passées par toutes les émotions ensemble au court de leur carrière. Bayley annonce que ce n'est que le début. Elles prévoient d’être championnes pour très longtemps. Banks annonce qu'elles vont défendre leurs titres contre des superstars passées, présentes et futures, aussi à SmackDown! et à la NXT. Bayley ajoute que ces titres sont spéciaux pour l’ensemble de l’évolution des femmes. Banks affirme que vous pouvez compter sur cela. Elles s'embrassent. Nia Jax et Tamina font leur entrée et Nia Jax leur prie d'arrêter. Personne ne veut s'asseoir et écouter ce festival d'amour nauséabond. Nia Jax les félicite d’avoir remporté les titres, mais elle ne les comprend pas. Nia Jax affirme que Bayley n’aura jamais mieux et que Sasha Banks ne se soucie que d'elle-même. Nous savons aussi que chaque fois que Sasha remporte un titre, elle le perd lors de sa toute première défense. Tamina prétend qu'elles ont eu de la chance la nuit dernière. Ce soir, leur chance est sur le point de manquer. Banks et Bayley les empêchent d'entrer dans le ring alors Nia Jax et Tamina finissent par reculer.

Un vidéo clip présente la D-Generation X comme les premiers intronisés au WWE Hall of Fame 2019.

On rappelle que WrestleMania 35 est dans 48 jours.

Dean Ambrose Vs. Drew McIntyre
Dean Ambrose affronte Drew McIntyre. Dean s’attaque à Drew et le frappe dans le coin pour lancer le match. McIntyre le repousse et porte un « Glasgow Kiss » avant de le frapper à terre. Drew relève Dean pour lui porter des « Chops » et le gifler au visage. Dean revient avec des « Chops » mais McIntyre contre une « Ruade » en le bloquant dans ses bras. Ambrose se dégage et contre une « Ruade » avec une « Back Elbow ». Dean tire sur les cordes pour faire passer McIntyre par-dessus. Ambrose le repousse ensuite du rebord avec un « Big Boot ». Dean le repousse ensuite dans la barricade en lui sautant dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Dean porte un « Neckbreaker » puis monte sur la 3ème corde et saute par-dessus Drew qui le surprend avec un « Claymore Kick ». McIntyre ajoute un second « Claymore Kick » pour la victoire !!!

Vainqueur : Drew McIntyre (1:56)

Une vidéo revient sur la deuxième partie de l'histoire de Brock Lesnar racontée par Paul Heyman. C'est à ce moment que Lesnar a décidé de détenir le titre mondial et il a énuméré la liste de toutes les personnes qu'il a vaincues, John Cena, Randy Orton, AJ Styles, Finn Balor, Daniel Bryan, Goldberg, Samoa Joe, Braun Strowman, Dean Ambrose, Roman Reigns, Seth Rollins. Paul pense que maintenant, on boucle la boucle. Il affirme que Seth Rollins est prêt à tout perdre pour le gagner une fois. Cela fait de Rollins l’adversaire le plus dangereux de Lesnar. Lesnar devra repenser être un enfant à la ferme. Il n’aura pas à renverser Rollins, il devra déposer définitivement Rollins à terre. Ce n’est pas une prédiction. Ce n’est même pas un spoiler. C’est la fin de l’histoire d’un homme nommé Seth Rollins.

Charly Caruso demande à Seth Rollins s'il regrette d’avoir choisi d'affronter Brock Lesnar à WrestleMania ? Rollins répond que vous pouvez dire beaucoup de choses sur Paul Heyman, mais vous ne pouvez pas le traiter de menteur ce soir. Tout ce qu'il a dit à propos de Brock Lesnar est la vérité. Là où Heyman a se trompe, c’est que Rollins n’entre pas dans WrestleMania avec un souhait de mort. Rollins y entre avec l'acceptation de son destin. Seth poursuit que Lesnar devra accepter son destin car à WrestleMania, tout sera fini pour Brock. Son règne de terreur est terminé. Quant au destin de Rollins, qu’il parte seul ou sur une civière, il promet de quitter WrestleMania en tant que champion WWE Universal. Dean Ambrose s'approche de lui, l'air douloureux. Rollins demande s'il peut l'aider en quelque chose ? Ambrose demande où Seth était lors de son match ? Rollins demande s’il est complètement égaré ? Ambrose prend un visage étrange et dit : «Euh…» et s'en va.

Un accord de guitare se fait entendre. « Mesdames et messieurs... Elias ». Ce dernier déclare en avoir marre de la façon il est traité. Il reproche qu’on lui manque de respect et qu’on l’interrompe continuellement. Il pense que les fans sont excités par les nouveaux arrivants, Elias prétend qu'il est un génie de la musique et qu'il chantera une chanson pour lui-même. Elias espère qu'il se retrouve dans un état d'esprit où qu’il oubliera quiconque dans la foule existe. Elias leur demande de faire taire leur téléphone portable, de retenir leurs applaudissements et de fermer leurs bouches. La musique d’Aleister Black retentie pour l’interrompre. Black fait son entrée et monte sur le ring. Black déclare que si Elias a besoin de silence et d'un sommeil profond, il peut l'aider. Ce soir, Elias deviendra « noir ».

Aleister Black Vs. Elias
Aleister Black fait ses débuts à Monday Night Raw face à Elias. Epreuve de force, Elias prend l’avantage et envoi Black dans les cordes mais ce dernier s’arrête. Aleister contre une « Ruade » pour passer son adversaire à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Elias a reprise l’avantage et malmène le bras de Black. Plus tard, Elias l’envoi dans les cordes et le sèche d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Elias lui malmène le cou au sol. Aleister se dégage et bloque les coups d’Elias pour le frapper au visage. Plus tard, Black porte un « Legsweep » et un « Slidding Knee » avant d’ajouter un « Moonsault Springboard » pour le compte de 2. Aleister porte une « Back Elbow » et Elias répond d’un « Big Boot ». Alors que Black tente un saut de la seconde corde, Elias le contre d’un « High Knee » pour le compte de 2. Plus tard, Aleister le surprend d’un « Black Mass » pour la victoire !!!

Vainqueur : Aleister Black (4:36)

On rappelle encore que « Rowdy » Ronda Rousey va défendre le Championnat Raw Women’s contre Ruby Riott.

On rappelle aussi que la semaine prochaine à Monday night Raw que nous célébrerons le 70ème anniversaire de « The Nature Boy », Ric Flair.

WWE Raw Women's Championship Title Match :
Ronda Rousey © Vs. Ruby Riott

Ronda Rousey, défend sa ceinture face à Ruby Riott, accompagnée de Liv Morgan et de Sarah Logan. Ronda prend l’avantage et envoi Ruby plusieurs fois au sol avant de la frapper dans un coin. Ruby quitte le ring pour gagner du temps. De retour sur le ring, Riott revient et porte un « STO » pour le compte de 2. Plus tard, Ruby frappe la championne à terre puis lui malmène les bras avant de porte rune « Planchette Japonaise ». Alors que Ronda tente un « Fujiwara Armbar », Riott quitte le ring. Plus tard, de retour dessus, Ruby travaille au sol sur le bras de la championne. Rousey se dégage et l’envoi à terre mais la challenger quitte encore le ring. Rousey la remonte dessus ou Ruby la plaque à terre avec un « Spear » pour le compte de 2. Riott malmène le bras de Ronda à terre. Cette dernière se dégage plus tard er revient à coups de poings. Plus tard, Rousey l’envoi plusieurs fois au sol avec des prises de judo. Rousey porte une « Running Elbow » dans le coin mais Ruby contre une « Ruade » pour lui cogner la tête contre le coin. Riott monte sur la seconde corde pour se laisser retomber sur la championne pour le compte de 2. Plus tard, Ronda la met sur ses épaules mais Ruby se dégage et porte un « Riott Kick » pour le compte de 2 !!! La challenger malmène ensuite Ronda au sol. Cette dernière lui porte une « Gutwrentch Suplex » en contre pour revenir. Alors que Rousey monte sur les cordes, elle repousse Logan puis Morgan du rebord ce qui permet à Ruby de porter un « Riott Kick » en la tirant de la seconde corde pour le compte de 2 !!! Plus tard, Riott monte sur les cordes mais Rousey esquive le saute et alors qu’elle va appliquer son « Armbar », Riott est tirée à l’extérieur par ses partenaires. Ronda leur saute dessus de la 3ème corde avec un « High Crossbody ». De retour sur le ring, Ronda bloque Riott sur le coin et l’envoi la tête contre le coin avec un « Alabama Slam ». Rousey enchaine avec son « Armbar » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ronda Rousey (8:03)

Après le combat, Liv Morgan tente d'attaquer Rousey mais cette dernière la contre et la met sur ses épaules. Rousey repousse Sarah et porte un « Piper’s Pit » sur Morgan. Rousey contre Logan avec une prise de judo.

view du site WillyWrestleFest.fr