Review du site WillyWrestleFest.fr

18 Mars 2019
Allstate Arena - Chicago, Illinois

La musique de Brock Lesnar retentie et le champion WWE Universal s’avance sur la plateforme. Lesnar est accompagné de son avocat, Paul Heyman. Les huées se font entendre quand ils entrent dans le ring. Heyman va parler, mais il est coupé par la foule de Chicago. Lesnar rigole et lève le WWE Universal Championship, attirant encore plus la colère de la foule. Un chant « Burn It Down » démarre. Heyman dit : « Mesdames, messieurs, ce qui vivaient à Chicago…», la foule le hue alors qu'il se présente à Brock Lesnar. La foule est bruyante ce soir. Heyman déclare que cette apparition a été rendue nécessaire par Seth Rollins. Heyman prétend que ce dernier est un révisionniste et un expert en tissage de conte « de propagande ». Paul rappelle que Rollins a affirmé que son client, Brock Lesnar, a un problème de style avec ses concurrents de la taille et de la réactivité de Seth Rollins. C'est ici que Rollins s'est révélé être un imbécile. Paul demande : Quand Lesnar a affronté AJ Styles, qui a remporté ce match ? Brock Lesnar ! Quand Lesnar a affronté Daniel Bryan, qui a remporté ce match ? Brock Lesnar ! Quand Lesnar a affronté Finn Balor, qui a remporté ce match ? Brock Lesnar ! Maintenant, Rollins veut se battre avec Lesnar le soir même où il doit combattre Drew McIntyre, un tueur de carrière. Pas un tueur de carrière comme Lesnar, mais un tueur de carrière néanmoins. Qu'est-ce que Rollins pense ? La musique de Drew McIntyre retentie et ce dernier s’attire les huées de la foule. McIntyre se dit être heureux d’obtenir la reconnaissance qu’il mérite. McIntyre ordonne aux fans de Chicago de se taire et d'écouter mais se fait huer naturellement. La semaine dernière, il a brutalisé Roman Reigns. Lorsque Dean Ambrose a essayé d'aider, il l'a brutalisé aussi. McIntyre suggère à Heyman de commencer à chercher un nouvel adversaire pour Lesnar, car après qu’il ait brutalisé Rollins ce soir, ce dernier ne pourra pas aller à WrestleMania. Soudain, Seth Rollins frappe McIntyre par derrière avec une chaise puis il fixe Brock Lesnar qui est sur le ring. Un chant « One More Time » se fait entendre. Rollins se déchaîne et frappe le dos de McIntyre avec plusieurs coups de chaise. Lesnar a l'air étonné. Quand Rollins monte sur le ring, Lesnar en sort immédiatement. Lesnar tourne autour du ring pendant que Rollins l'invite à monter dessus. Lesnar donne son titre à Heyman pour qu'il puisse entrer dans le ring, mais Heyman lui fait changer d’avis. Lesnar s'empare du titre, le lève et s'en va sous les huées de la foule

On annonce que « Rowdy » Ronda Rousey défendra son titre de championne Raw Women’s contre Dana Brooke plus tard ce soir et que Batista nous parlera également de Triple H.

On revoit les images de la semaine dernière ou Lio Rush a déconcentré Finn Balor à Raw ce qui a fait perdre le titre de champion WWE Intercontinental à ce dernier au profit de Bobby Lashley. On voit Bobby Lashley s’échauffer dans les coulisses. Lio Rush s'approche de lui et lui met le titre WWE Intercontinental Championship autour de sa taille.

La musique de Finn Balor retentie. Ce dernier sera ensuite en action par équipe avec un partenaire mystère. Au cours du week-end, Finn Balor et Stephanie McMahon se sont rendus à Abou Dhabi pour soutenir les Jeux olympiques spéciaux. De retour au direct, Finn Balor prend la parole et souhaite à Chicago une bonne et heureuse journée de la Saint-Patrick. Il reconnait que la chance des Irlandais n'a pas été de son côté la semaine dernière lorsqu'il a perdu le titre de champion WWE Intercontinental face à Bobby Lashley. Cet Irlandais obstiné ne compte pas être un ancien champion trop longtemps. La musique de Bobby Lashley, champion WWE Intercontinental, l’interrompt. Lashley semble furieux et est avec Lio Rush à ses côtés. Rush dit qu'il semble que le « leprechaun » soit contrarié parce que Lashley a son pot en or autour de la taille. Avant de commencer ce match par équipe, Rush veut que Lashley montre à la population sa nouvelle pose préférée. C’est quelque chose qu’ils n’ont pas vu depuis longtemps : un championnat. Lashley lève le titre de champion WWE Intercontinental. Balor conseille à Lashley de l’apprécier tant qu’il le pourra parce qu’il envisage de remettre la main sur le titre très bientôt. Quant à son partenaire de ce soir, Lio Rush s’en souviendra. Cet homme a l'intention de mettre la main sur eux deux : Braun Strowman. Rush a l'air terrifié.

Tag-Team Match :
Braun Strowman et Finn Balor Vs. Bobby Lashley et Lio Rush

Braun Strowman et Finn Balor affrontent le champion WWE United-States, Bobby Lashley et Lio Rush. Braun débute face à Bobby pour des épreuves de forces. Lashley le repousse gentiment et parade mais Strowman l’envoi à terre avec plus de puissance. Lashley tente une « Ruade » que bloque Braun avec un « Shoulder Block » avant de l’envoyer à terre avec un second. Lashley quitte kle ring. Plus tard, alors qu’ils sont sur le ring, Lio domine Balor. Ce dernier le frappa au visage d’un « Forearm » pour l’envoyer au sol. Relais de Lashley qui frappe Finn au sol avec un « Double Axhandle » dans le dos pour ensuite le malmener au sol. Alors que Balor se dégage et tente de revenir plus tard, Bobby le contre d’un « STO » pour le compte de 2. Relais de Rush qui malmène Finn dans les cordes. Lio tente un « Slingshot Sunset Flip » mais Finn se dégage et répond d’un « Low Dropkick ». Relais de Bobby qui frappe Balor au visage avant de lui appliquer un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Lashley porte un « Irish Whip » mais Finn contre la « Ruade » qui suit. Bobby le retient toute fois pour l’empêcher de faire le tag. Balor esquive une « Ruade » de Lashley pour l’envoyer percuter le poteau du ring, épaule la première. Relais de Rush qui manque un « Final Hour » avant de se retrouver devant Strowman qui lui fait peur. Balor contre alors Lio pour l’envoyer au sol et passer le relais à Strowman. Lio use de sa rapidité pour tenter d’éviter le contact. Strowman l’attrape à la gorge pour une sorte de « Chokeslam » mais Rush fait une vrille pour tomber en face contre terre. Brun enchaine avec une « Avalanche » et le balance au centre du ring à plusieurs reprises. Lio en bave. Strowman l’envoi à terre en le frappant sur le torse. Alors que Strowman s’apprête à en terminer avec un « Running Powerslam », Bobby intervient avec un « Spear » ! Finn envoi Lashley au sol et saute dessus avec un « Double Stomps ». Lio dégage Balor du ring puis monte sur la 3ème corde pour porter un « Final Hour » sur Strowman pour le compte de 2. Ce dernier se relève et Rush tente de s’enfuir à l’extérieur. Balor se met en travers puis l’attrape mais Bobby le passe à travers la barricade. Strowman frappe Lashley par derrière. De retour sur le ring, Braun sèche Lio d’une « Clothesline » puis lui porte un « Chokeslam » alors que Bobby remonte la rampe. Sur le ring, Braun porte un « Running Powerslam » pour la victoire sous le regard de Lashley qui est sur la plateforme…

Vainqueurs : Braun Strowman et Finn Balor (5:58)

On annonce que Seth Rollins affrontera Drew McIntyre plus tard ce soir et que Ronda Rousey défendra également son titre de championne u Raw Women’s contre Dana Brooke.

On voit des rediffusions de Ronda Rousey en train de démolir Dana Brooke la semaine dernière à Raw. Rousey a ensuite bousculée un arbitre. Les commentateurs nous apprennent que la WWE a infligée une amende à Ronda Rousey la semaine dernière.

Ronda Rousey entre dans l'arène avec son mari, Travis Browne. L'arbitre John Cone l'informe qu'elle est en retard et qu’en plus de son amende, la direction de la WWE a renforcée la sécurité. Rousey l'ignore et continue de marcher.

Alexa Bliss fait son entrée. Elle aura Elias dans comme invité dans le « Moment of Bliss ».

Alexa Bliss souhaite la bienvenue à son show puis prétend que le WWE Universe continue de parler de son rôle de « Host » à WrestleMania. Elle donne ensuite la parole à Michael Cole pour qu'il parle de WrestleMania. Les commentateurs parlent de la carte WrestleMania 35. Alexa Bliss se vante à quel point elle est une excellente animatrice de « Talk-Show ». Alexa Bliss affirme qu'elle a inspirée Lily Singh, qui a maintenant un « Talk-Show ». Alexa Bliss présente son invité en disant : « Mesdames et messieurs ... Elias ». Ce dernier arrive en jouant de sa guitare et reçoit une bonne réception de la part de la foule. Elias se présente à la foule. Alexa Bliss se présente en faisant pareil puis souhaite la bienvenue à Elias. Alexa Bliss affirme que c'est un endroit sûr. Alexa rappelle qu’ils ont tous deux été interrompus dans le passé, mais elle lui assure que personne n’interrompra sa grande annonce. Elias annonce qu'il sera le chanteur principal de WrestleMania dans la plus grande ville du monde, New York. Les fans de Chicago le huent. Alexa Bliss mentionne le WrestleMania de l’année dernière. Elias pense que c’est la raison pour laquelle toute son année a été consacrée à vue interruptions. L'année dernière sert d'inspiration pour cette année. Elias est en plein essor maintenant. Si sa performance à WrestleMania a été positive, il l’aurait fait à chaque fois. La foule hue bruyamment quand il dit que les Chicago Bears ont été éliminés. La musique de No Way Jose retentie et c’est Otis et Tucker qui mènent les accompagnateurs. No Way Jose n'est pas là. Alexa Bliss reconnait que cela était censé être un « Talk Show » mais qu'ils étaient censés venir à la fin du segment. Tout à coup, l'un des accompagnateurs frappe Elias qui se révèle être No Way Jose. Jose monte sur le ring et attend Elias.

No Way Jose Vs. Elias
No Way Jose affronte Elias. Le combat débute pendant la publicité. De retour au direct, No Way Jose porte un « Airplae Spine » et un « Rolling Hills » puis un « Splash » pour le compte de 2. No Way Jose cogne la tête d’Elias contre le coin avant de l’y frapper au visage. No Way Jose lui cogne la tête contre le coin opposé mais Elias retourne un « Irish Whip ». No Way Jose passe par-dessus son adversaire et le surprend avec un « Armdrag Takedown ». Plus tard, Elias se dégage pour se prendre un autre « Armdrag Takedown ». Elias le frappe sur le dos puis le malmène dans les cordes avant de lui porter un « Irish Whip ». No Way Jose esquive une « Ruade » d’Elias qui percute le coin. No Way Jose enchaine avec une « Clothesline » et un « Double Chops » puis un « Hip Toss ». No Way Jose porte une « Clothesline » contre le coin et monte sur la 3ème corde mais Elias esquive son « High Crossbody ». Ce dernier le frappe dans le coin mais l’arbitre intervient. Elias porte un « Running Kick » à son adversaire et enchaine avec une « Clothesline ». Elias frappe No Way Jose au visage dans le coin. Echanges de coups, No Way Jose le contre à coups de « Back Elbows » mais Elias répond avec un « Bodyslam » et une « Descente du genou ». Elias monte sur la 3ème corde et porte une « Diving Elbow Drop » avant d’en terminer avec un « Drift Away » pour la victoire !!!

Vainqueur : Elias (4:12)

On annonce que Batista nous parlera de Triple H plus tard dans la soirée. Nous verrons également Ronda Rousey défendre le championnat Raw Women’s contre Dana Brooke.

La musique de Kurt Angle retentie et le WWE Hall of Famer rejoint le ring avec l’assentiment des chants « You Suck » des fans de Chicago. Angle vas nous annoncer qui sera son adversaire à WrestleMania qui sera également son dernier match. Kurt Angle remercie la foule à Chicago et note que sa tournée d'adieu se poursuit à Chicago. Il confirme qu’il aura un match ce soir. Angle rappelle que WrestleMania est dans 20 jours et c’est là où il catchera pour la dernière fois. Un fort chant « Thank You Kurt » commence. Angle remercie la foule. Angle déclare qu'il souhaite remercier la famille McMahon de lui avoir permis de choisir son adversaire pour son match d'adieu. Il y a tellement de Superstars qu’il aimerait affronter, mais un seul qu’il veuille battre. Cet homme a fait de sa vie un enfer depuis qu'il est devenu GM de Monday Night Raw. Cet homme est Baron Corbin. La foule hue immédiatement le nom de Baron. Kurt Angle précise que rien ne le rendra plus heureux que de faire abandonner Corbin à WrestleMania. Il pourra alors terminer sa carrière en tant qu’homme le plus heureux du monde. Oh, it’s True, it’s damn true ».

Kurt Angle Vs. Chad Gable
Kurt Angle affronte Chad Gable. Les 2 hommes se serrent la main et Chad déclare à Kurt que ce soir c’est un honneur pour lui, que Kurt est son héro et il le remercie pour cette opportunité. Epreuve de force, Angle accule Chad dans le coin et les 2 hommes se séparent. Gable applique un « Collier de tête ». Kurt se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Angle le ceinture mais Chad retourne la prise. Un à toi à moi qui ne donne rien. Gable travaille au sol sur le cou de Kurt. Ce dernier retourne la prise en « Collier de tête ». Chad se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Ce dernier contre Kurt avec une « Back Elbow ». Angle répond avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Chad retombe à l’extérieur du ring. De retour dessus, Chad revient mais Kurt le plaque vite au sol. Gable se dégage et tente un tombé, sans succès. Chad travaille ensuite au sol sur le bras de son adversaire qu’il malmène à terre pour le compte de 2. Plus tard, Chad reprend son travail sur le bras d’Angle qui l’envoi de face percuter le coin. Plus tard, Angle l’envoi dans les cordes ou Gable se retient pour le virer du ring en contre. Alors que Kurt remonte sur le ring, Gable lui porte un « Low Dropkick » sur la cheville. Chd s’acharne à nouveau sur la cheville de Kurt puis le couvre pour le compte de 2. Gable lui malmène la cheville au sol. Plus tard, Kurt le repousse et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » ! Plus tard, Gable remonte sur le ring mais Angle contre la « Ruade » pour le passer par-dessus la 3ème corde mais cette fois, Chad se retient aux cordes. Ce dernier remonte sur le ring à la force des bras pour se prendre des « Clotheslines » par Angle. Ce dernier surpasse son adversaire qui contre une « Ruade » du coin. Angle avorte un « Sunset Flip » mais Chad retourne un « Ankle Lock » en tombé, sans succès. Kurt esquive un coup de Gable et lui porte une « German Suplex ». Chad bloque la seconde et applique un « Ankle Lock » !!! Kurt se dégage et l’envoi la tête contre le coin. Gable retourne une tentative de « Angle Slam » avec un « DDT » pour le compte de 2 ! Chad monte sur la 3ème corde et porte un « Moonsault » qu’esquive Kurt pour appliquer un « Ankle Lock » pour la victoire !!!

Vainqueur : Kurt Angle (8:57)

Après le combat, Kurt Angle aide Chad Gable à se relever et lui lève le bras. La musique de Baron Corbin l’interrompt. Corbin se dirige vers la plateforme sous les huées. Ce dernier pense que ce n’est pas une façon d’accueillir le dernier adversaire de Kurt Angle. Corbin prétend que quand il a pris le poste de GM d’Angle, il a vraiment apprécié de se moquer et d’humilier Kurt Angle. Baron affirme que ça sera encore mieux que de l’humilier lors de son match d’adieu. Peu importe ce que Kurt a fait dans votre carrière. Tout le monde se souviendra de ce que va faire lors de son dernier match, « It’s true, It’s Damn True ». La foule hue Corbin et chante qu’elle veut John Cena.

On rappelle que Ronda Rousey défendra le championnat Raw Women’s contre Dana Brooke plus tard ce soir.

Une vidéo nous remontre Drew McIntyre attaquant violemment Roman Reigns la semaine dernière à Raw. Dean Ambrose est venu prendre la défense de Reigns, mais perd contre McIntyre lors d’un « Falls Count Anywhere Match ».

Les championnes WWE Women’s Tag-Team, Sasha Banks et Bayley, se rendent sur le ring.

Baron Corbin parle avec The Revival dans les coulisses. Apollo Crews vient vers Corbin et lui annonce qu'il veut lui faire face ce soir avant qu'Angle ne le batte. Apollo incite Baron à accepter le match. Crews pense que Corbin rend les choses difficiles et c’est pourquoi que personne ne l’aime. Corbin demande à The Revival s'ils l'aiment bien et ces derniers répondent par un « Oh Hell No ».

Charly Caruso mentionne à Sasha Banks et Bayley que les IIconics pensent qu’elles les esquivent parce Sasha et Bayley sont apparues dans toutes les émissions, sauf SmackDown! Live. Banks est en colère. Bayley répète qu'elles vont défendre les ceintures contre toutes celles qui le souhaitent. C’est pourquoi elles feront une apparition à SmackDown! Live. Ce sera emblématique. Banks commence à dire que pour WrestleMania, elles ont hâte de faire face à… La musique de Natalya retentie pour les interrompre. Beth Phoenix rejoint bientôt cette dernière. Beth Phoenix déclare qu'elle apprécie Banks et Bayley. Elles ont beaucoup fait pour que les championnats soient respectés. Elle aurait adoré avoir cette opportunité quand elle était en compétition à temps plein. Cependant, elle était contente d’être commentatrice jusqu’à ce qu’elle voie Nia Jax et Tamina essayer de les réprimer avec leur jalousie et leur mesquinerie. Nia Jax et Tamina ont aussi fait autre chose, elles ont réveillées le dragon et l’ont faite réfléchir… peut-être que son rêve et celui de Nattie peuvent encore devenir réalité. Phoenix a aimé sa carrière et ses réalisations avec la WWE, mais il ne lui manque qu’une chose. Puisqu'elles disent qu'elles vont affronter tous les aspirantes à tout moment, n'importe où, n'importe quand, elle est prête à sortir de sa retraite, à se tenir aux côtés de la meilleure de la WWE, Natalya pour les défier pour le titre WWE Women's Tag-Team à WrestleMania. Bayley répond que ce serait évidemment un grand honneur, mais veut-elle vraiment WrestleMania ? Ne veut-elle pas plus de temps pour se préparer ? Phoenix est à la retraite depuis six ans et la compétition a évoluée. Natalya rappelle à Bayley qu’elle parle de Beth Phoenix, du Glamazon et d’une WWE Hall of Famer. Phoenix a remportée le championnat Women’s à Chicago. Natalya ajoute que Beth Phoenix n’a pas peur de quelqu'un comme Bayley. Sasha Banks demande à Natalya à qui elle pense parler ? Sasha rappelle qu'elles vivent et saignent pour ce business. Phoenix est la femme qui se sert de Natalya pour avoir un match WrestleMania. Natalya la gifle. Sasha Banks prend plaque Natalya au sol et la frappe. Phoenix repousse Banks et se retrouve face à Bayley. Phoenix envoi ensuite Bayley au sol.

Women's Match :
Sasha Banks Vs. Natalya

La co-championne WWE Women's Tag-Team, Sasha Banks, accompagnée de la co-championne WWE Women's Tag-Team, Bayley, affronte Natalya, accompagnée de Beth Phoenix. Sasha plaque Natalya au sol avec un « Thesz Press » et la frappe à terre. Natalya revient mais Banks bloque un coup de pied et lui porte un « Middle Kick ». Natalya l’envoi de face contre le coin et s’aide des cordes pour envoyer Banks au sol. Natalya lui marche dessus et enchaine avec un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Natalya applique ensuite une « Abdominale Stretch ». Plus tard, Banks se dégage et surprend son adversaire pour le compte de 2. Banks l’envoi la nuque contre la seconde corde et enchaine avec un « Running Double Knees ». Natalya esquive une « Ruade » et enchaine avec une « Discuss Clothesline ». Sasha retombe à l’extérieur du ring. Là, Nia Jax arrive sur la plateforme avec un micro à la main. Nia Jax se fiche de Beth Phoenix. Nia Jax affirme ne pas être jalouse de Beth contrairement aux propos de cette dernière. Nia Jax affirme avoir plus fait en 3 ans ici que Phoenix dans toute sa carrière. Elle est huée pour ça. Nia Jax affirme que c’est Beth qui est jalouse d’elle et que c’est la raison pour laquelle Phoenix est de retour. Nia Jax se dit être une meilleure et plus forte version de la « Glamazon ». Là, Tamina sort de dessous le ring et envoi Beth percuter le poteau du ring ! Tamina ajoute un « Superkick » à Bayley puis à Banks à l’extérieur. L’arbitre arrête le combat que Sasha semble remporter par disqualification !

Vainqueur : Sasha Banks par disqualification !!! (2:51)

Après le combat, Nia Jax lance un « On se voit à WrestleMania ».

Mojo Rawley se parle tout seul dans le miroir. Rawley pense que le potentiel n’est pas bon si vous ne faites rien avec. Rawley se demande pourquoi il n'arrive pas à comprendre.

Ricochet fait son entrée. Il sera en action ensuite.

Ricochet Vs. Jinder Mahal
Ricochet affronte Jinder Mahal, accompagné de Samir Singh et de Sunil Singh. Mahal accule son adversaire dans le coin pour l’y malmener mais l’arbitre intervient. Ricochet revient avec un « Hurricanrana » mais Jinder contre une « Ruade » pour le passer sur le rebord. Ricochet le repousse d’un « Jumping Kick » du rebord et enchaine avec un « Springboard Dropkick ». Plus tard, Ricochet le contre avec un coup de bélier du rebord puis porte un « Back Kick ». Jinder retourne un « Irish Whip » mais Ricochet le contre du coin et le frappe du rebord pour lui cogner la tête contre le coin. Les Singh Brothers déconcentrent Ricochet en le retenant par la cheville ce qui permet à Mahal de sécher son adversaire avec une « Clothesline ». Jinder le frappe ensuite de coups de genoux puis le malmène au sol alors que les Singh célèbrent pour se faire huer. Plus tard, Jinder porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Plus tard, Jinder le malmène au sol. Ricochet contre une « Back Suplex » en tombé pour le compte de 2. Mahal lui malmène le cou au sol. Plus tard, Jinder l’envoi percuter le coin avec le dos et le frappe au sol. Mahal le malmène ensuite dans les cordes avant de le frapper au visage. Plus tard, Jinder le frappe sur la nuque et reprend son travail au sol sur le cou de Ricochet. Plus tard, Mahal porte un « Irish Whip » mais Ricochet le repousse du coin avec un « Enzuigiri ». Ricochet enchaine avec un « Rolling Dropkick » et l’envoi plus tard dans le coin avec un « Hurricanrana ». Ricochet porte une « Ruade » puis passe sur le rebord pour un « Springboard Crossbody » et un « Standing Moonsault » pour le compte de 2. Les Singh tirent Mahal à l’extérieur alors Ricochet leur saute dessus ! De retour sur le ring, Ricochet porte un « 630 » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ricochet (6:47)

La WWE rendra hommage à Sue Aitchison, qui reçoit le prix Warrior lors de la cérémonie du WWE Hall of Fame.

La championne WWE Raw Women’s, « Rowdy » Ronda Rousey se dirige vers le ring. Elle va défendre son titre contre Dana Brooke de suite.

Seth Rollins est interviewé dans les coulisses. Ce dernier dédie son match contre Drew McIntyre à Roman Reigns et à Dean Ambrose. C’est aussi pour Brock Lesnar. Rollins promet qu’il va brûler « Suplex City ».

Dans les autres coulisses, Dana Brooke est interviewée par Charly Caruso. Cette dernière laisse essentiellement entendre qu'elle n'a pas confiance en les capacités de Brooke de battre Rousey. Cette dernière rappelle que c’est le « Road To WrestleMania ». Elle n'est peut-être pas meilleure que Ronda Rousey, mais elle doit être meilleure pendant trois secondes.

WWE Raw Women's Championship Title Match :
Ronda Rousey © Vs. Dana Brooke

La championne WWE Raw Women's, Ronda Rousey, défend sa ceinture face à Dana Brooke. Cette dernière bloque un « Kick » de Rousey qui la sèche d’un « Jumping High Knee ». Ronda enchaine des coups de genoux et applique un « Armbar » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ronda Rousey (0:19)

Après le combat, Ronda Rousey refuse de lâcher sa « Armbar ». Brooke crie de douleur. Les arbitres accourent pour aider, alors Rousey lâche la prise et pousse un arbitre. La sécurité accoure à son tour. Rousey embrasse son mari Travis Browne qui est en ringside. Rousey sèche immédiatement l'un des gardes de sécurité. Travis Browne en frappe un avec un « Forearm ». Browne tire sa femme dans la foule et ils s'en vont ensemble. Sur le ring, Dana Brooke serre son bras de douleur. On revoit les images ainsi que la rapidité avec laquelle Ronda Rousey l'a fait abandonner.

Des reprises de ce qui vient de se passer avec Ronda Rousey, Travis Browne et les agents de sécurité sont montrées.

Apollo Crews Vs. Baron Corbin
Apollo Crews affronte Baron Corbin. Epreuve de force, ce dernier accule Crews dans le coin mais l’arbitre intervient. Apollo se dégage du coin et frappe Baron au visage. Ce dernier répond d’un coup de genou et enchaine avec un « Irish Whip ». Apollo passe par-dessus mais Corbin le contre avec un « Shoulder Tackle ». Crews revient avec un « Dropkick » puis saute pour laisser son adversaire glisser à l’extérieur. Apollo lui saute dessus du rebord avec un « Standing Moonsault » vers l’extérieur. Apollo le remonte sur le ring et lui porte un « Coup de bélier » du rebord et entre les cordes. Alors que Crews veut enchainer avec un « Slingshot », Baron le frappe au visage en contre. Plus tard, Corbin lui cogne la tête contre le coin et l’y frappe. Apollo esquive une « Ruade » et passe par-dessus son adversaire qui glisse encore à l’extérieur. De retour sur le ring, Baron le sèche d’une « Back Elbow » et lui malmène le cou au sol. Plus tard, Crews se dégage et contre une « Ruade » d’une « Back Elbow ». Apollo tente ensuite un saut de la seconde corde que bloque Baron pour contrer Apollo avec un « Deep Six » pour le compte de 2. Plus tard, Corbin prend son temps en frappant Crews à terre. Un chant « We Want Cena » se fait entendre. Baron frappe à nouveau Apollo au visage puis monte le logo WrestleMania. Là, Crews contre une tentative de « End Of Days » avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueur : Apollo Crews (4:22)

Après le combat, Kurt Angle arrive sur la plateforme pour célébrer avec Apollo Crews pendant que Corbin les regarde avec colère.

Une vidéo montre Triple H qui accepte de faire face à Batista à WrestleMania, mais dans un « No Holds Barred Match ».

Batista est en direct par satellite depuis Tampa, Floride. Michael Cole remercie Batista de les avoir rejoints. Michael Cole veut savoir pourquoi Batista est si en colère contre Triple H ? Batista répond simplement qu'il n'aime pas le gars. Depuis qu’il est parti, tout ce qu’il a voulu faire est de revenir et d’avoir ce dernier match avec lui. Maintenant nous y sommes. Michael Cole répond que c’est une réponse vague. De quand cela remonte-t-il ? Évolution ? Batista est assis tranquillement avant de dire que ça remonte bien plus loin que ça. Batista continue à entendre qu'il doit sa carrière à Triple H. Avant Evolution, Triple H le préparait à devenir ses muscles. Batista pense que Triple H utilise des personnes pour le protéger et lui donner une belle apparence. La DX et The Evolution sont la même chose. Triple H les a utilisé comme une personne stupide sans cervelle pour le protéger et maintenant, HHH le sous-estime. Michael Cole rappelle que Batista a démissionné en 2010 et qu’il est alors parti au sommet de sa carrière. Blâme-t-il Triple H pour cela ? Batista répond : « Pourquoi ne le devrais-je pas ? ». Batista précise qu’il n’aime pas non plus les gens qui disent qu’il a démissionné. Imaginez avoir un copain qui est aussi votre patron et qui est jaloux. Batista a l'impression de ne jamais avoir eu une opportunité équitable. Triple H ne pensait pas qu'il était une star assez grosse pour être au sommet de la société. Depuis lors, il est parti et est mondialement connu. Batista est maintenant en position de contrôle et obtient ce qu'il mérite. Michael Cole note qu'il connaît Triple H depuis plus de 20 ans et qu’il n’a été que juste avec lui. Regardez ce qu'il fait pour les Superstars de la NXT. Batista demande ce qui ne va pas avec Michael Cole ? Triple H est connu sous le nom de « Cerebral Assassin ». Triple H les a trompés. Triple H est le maniaque du contrôle le plus égoïste, insécurisant et jaloux qu’il n’ait jamais rencontré. Batista déclare qu'un jour, avec un peu de chance bientôt, Vince se réveillera et licenciera Triple H pour mettre fin à sa carrière professionnelle. A WrestleMania, il mettra fin à la carrière dans le ring de Triple H. Entretien terminé. Batista ordonne à l'équipe de tournage de sortir de son bureau.

On revoit les images de Braun Strowman qui détruit la voiture envoyée par Michael Che et Colin Jost la semaine dernière à Raw.

Charly Caruso est dans les coulisses avec Braun Strowman. Ce dernier s’explique que Michael Che et Colin Jost sont venus chez lui et l'ont manqué de respect envers lui et la WWE. Ces deux-là le mettent tellement en colère qu’il annonce qu’il entre dans la « Andre The Giant Memorial Battle Royale » afin que le plus grand nombre de personnes possible puissent prendre ces mains. Alexa Bliss s'approche et annonce qu'elle veut négocier la paix en tant qu'hôte de WrestleMania. Bliss demande une semaine pour remédier à la situation. Strowman est d’accord, mais s’ils ne le respectent plus, il leur montrera ce qu’est vraiment la discipline.

Drew McIntyre fait son entrée. Il sera en action contre Seth Rollins ensuite.

Drew McIntyre est dans le ring et remontre les images ou il envoi Roman Reigns dans le podium la semaine dernière à Raw. Drew nous apprend que Roman Reigns n'est pas médicalement autorisé à être ici ce soir. Quand Reigns est revenu, tout le monde s'est réjoui du retour du Big Dog. Au PPV WWE Fastlane, il pouvait dire que Reigns n’était pas le même et que ce dernier s’appuyait sur The Shield. Maintenant, le Shield n'est plus, grâce à lui. McIntyre note que maintenant, il a Seth Rollins qui l'attaque par derrière comme un lâche et l'assaille violemment. Drew pense que Rollins est comme la foule : trompé et vivant dans un monde fantastique. La semaine dernière, McIntyre a révélé la vérité quand il a attaqué Reigns. C'est sa cour maintenant. McIntyre veut prendre un moment pour parler à Roman Reigns. Pas Roman Reigns, la superstar, mais Joe, l'homme. C’est comme ça que Reigns leur a dit de l’appeler quand sa leucémie est revenue : Joe, le mari et le père. Maintenant, il est Joe à la maison à cause de lui. Si Reigns voulait être une inspiration pour le peuple, il a un défi à relever. McIntyre défie Reigns à se battre à WrestleMania. McIntyre connaît déjà la réponse, tout comme le peuple. McIntyre demande à Reigns de regarder sa femme et ses enfants. McIntyre lui demande de lui dire non. McIntyre demande à Reigns de choisir sa famille et non les gens, car ils se foutent de lui. McIntyre jure que si Reigns le combat à WrestleMania, tous les paris sont ouverts. Ce qu'il a fait à Reigns et à Ambrose ne ressemblera à rien. McIntyre va le mutiler et le détruire. Reigns a peut-être vaincu la leucémie, mais sur la plus grande scène de tous, Reigns ne le battra jamais. Seth Rollins apparaît sur le grand écran et déclare que c’est la raison pour laquelle il a fait ce qu’il lui a fait plus tôt ce soir. On revoit les images de Rollins frappant violemment McIntyre avec une chaise en acier plus tôt dans la soirée. Rollins annonce que c'était pour ses frères. Mais c'est pour lui maintenant. Rollins fait son entrée et se lance immédiatement dans une bagarre avec McIntyre mais ils sont séparés par les arbitres.

Seth Rollins Vs. Drew McIntyre
Seth Rollins affronte Drew McIntyre. Le match débute pendant la publicité. De retour au direct, alors que Seth frappe Drew au visage, ce dernier lui tire les cheveux pour l’envoyer au sol. McIntyre malmène le bras de Rollins au sol. Plus tard, Drew retourne une projection dans les cordes de Seth et le sèche d’une « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, McIntyre porte un « Irish Whip » mais Rollins le contre du coin mais Drew le contre avec 2 « Souplesses » pour le compte de 2. Plus tard, Drew porte un « Chop » et le frappe au sol avant de lui y malmener le bras. Seth se dégage et le vire du ring. Drew le tire à l’extérieur ou Rollins le frappe et ou Drew tente de retourner une projection dans les escaliers. Seth s’arrête juste avant et repousse McIntyre d’un « Back Kick ». Drew esquive un « Standing Moonsault » des escaliers pour qu’il retombe face contre terre. Plus tard, de retour sur le ring, McIntyre couvre Rollins pour le compte de 2. L’Ecossais frappe son adversaire au sol. Plus tard, alors que drew le relève, Seth le contre avec un « Headcisors ». Ce dernier lui saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive » que bloque McIntyre pour l’envoyer le dos contre la barricade !!! Ce dernier prend une chaise et se prend un « Superkick » de Seth alors qu’il tente de le frapper avec la chaise. Les 2 hommes remontent sur le ring avant le compte de 10 mais Rollins le passe par-dessus 3ème corde avec une « Clothesline ». Seth enchaine avec plusieurs « Suicide Dives » et quand McIntyre remonte sur le ring, Rollins le surprend avec un « Slingblade » et un « Back Kick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Drew surpasse Seth qui contre la « Ruade » qui suit dans le coin. McIntyre attrape son adversaire par les jambes et porte un « Inverted Alabama Slam » pour le compte de 2 ! Drew assoit Seth sur le coin mais ce dernier se dégage et revient à la charge avec une « Superplex » de la 3ème corde puis ajoute un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 !!! Rollins porte un « Back Kick » mais là, la musique de Lesnar retentie et ce dernier arrive sur la plateforme. Ceci déconcentre Rollins que McIntyre surprend avec un « Claymore Kick » pour la victoire !!!

Vainqueur : Drew McIntyre (10:34)

Après le combat, Brock Lesnar se marre du résultat. Heyman se tient à côté de lui, rayonnant. McIntyre célèbre dans le ring. Rollins le regarde furieusement.

view du site WillyWrestleFest.fr