8 Octobre 2010
Topeka, Kansas

Theodore Long, le GM de SmackDown! accueillait Edge comme nouveau lutteur à SmackDown!.

Edge Vs. Jack Swagger
Edge affrontait Jack Swagger. Ce dernier se présentait avec sa mascotte. Il félicitait Edge pour être de retour à SmackDown!. Il reprochait à Edge d’avoir porté un « Spear » à sa mascotte et demandait pourquoi il avait fait ça ? Edge l’encourageait à monté sur le ring pour lui montrer en 3 secondes comment le rendre stupide. Alors que Swagger tentait de travailler sur la jambe d’Edge, ce dernier rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Jack prenait l’avantage au sol et paradait. La mascotte célébrait avec lui sur le rebord et Edge se ruait sur eux mais Jack esquivait le coup et la mascotte se retrouvait éjectée hors du ring. Plus tard, Swagger portait une « Guillotine » sur la bras d’Edge pour revenir. Il lui cognait le bras contre le poteau en fer à l’extérieur du ring ; De retour sur le ring, Jack le couvrait pour le compte de 2. Plus tard, Jack portait un « Armbar DDT » pour le compte de 2. Jack travaillait sur le bras mais Edge revenait sur un contre. Plus tard, Edge portait un » Roll Up » pour le compte de 2. Swagger revenait et portait un « Back Breaker ». Edge esquivait un « Vader Bomb » et portait un « Tornado DDT » pour le compte de 2. Jack bloquait un saut de la seconde corde pour porter un « Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2. Edge quittait le ring et contrait Jack avec une « Guillotine ». Plus tard, contre sur contre, Edge retournait une tentative de « Gutwrentch Powerbomb » par un « Impaler DDT » pour le compte de 2. Swagger tentait un « Ankle Lock » qu’Edge retournait pour le compte de 2. Edge envoyait Jack percuter le coin de face et portait son « Spear » pour la victoire !

Vainqueur : Edge

Une vidéo de Dashing Cody Rhodes qui expliquait comment avoir les dents blanches.

Divas Match :
Layla Vs. Kelly Kelly

Layla, accompagnée de la championne Unified Divas, Michelle McCool, affrontait Kelly Kelly, accompagnée de Natalya. Layla prenait l’avantage, mais Kelly revenait vite. Plus tard, Layla la dégageait hors du ring avec un coup de pied. Michelle frappait Kelly illégalement pendant que l’arbitre argumentait avec Natalya. De retour sur le ring, Layla obtenait le compte de 2. Layla travaillait au sol sur la jambe de Kelly. Cette dernière revenait et lui frappait la tête contre le sol. Peu après, Kelly la plaquait au sol pour le compte de 2. Layla contrait une « Ruade » et portait un « Neckbreaker » pour la victoire ! Après le combat, Layla tentait de s’en rendre à Natalya qui la contrait. Alors que cette dernière allait porter le « Sharpeshooter », Michelle venait aider Layla à se sauver…

Vainqueur : Layla

Le Big Show se présentait sur le ring et parlait de la sortie de son film qui sortait ce mois-ci. Il annonçait qu’il venait d’apprendre qu’il serait le capitaine de l’équipe de SmackDown! à Bragging Rights. Il annonçait qu’il voulait un « Roster » unifié et qu’il avait trouvé une mascotte pour les représenter, Hornswoggle. Ce dernier se présentait avec un casque de viking et la tête bleue. Alors que Show disait qu’il allait recruter les meilleurs athlètes pour son équipe, il était interrompu par les Dudebusters. Ces derniers disaient être ses hommes. Show disait ne pas les connaitre et leur faisait qu’il ne pouvait pas prendre se genre de décision de suite. Trent Barretta disait qu’ils pourraient aller voir Teddy Long et lui demander d’être transféré à Raw pour faire partie de l’équipe du Miz. Les Dudebusters retiraient alors leurs T-Shirts de SmackDown! pour laisser apparaître le T-Shirt de Raw. Hornswoggle s’énervait et Show leur portait finalement un « Double Chokeslam » !

Non Title Tag-Team Match :
Dashing Cody Rhodes et Drew McIntyre © Vs. Kofi Kingston et Kaval

Les champions WWE Tag-Team, Dashing Cody Rhodes et Drew McIntyre affrontaient Kofi Kingston et Kaval dans un « Non Title Match ». Les champions prenaient l’avantage sur Kofi. Ce dernier revenait face à Drew qu’il frappait dans le coin. L’écossais esquivait une « Ruade » dans le coin et Cody frappait illégalement Kofi du rebord du ring. Drew travaillait ensuite au sol sur le bras de Kingston. Peu après, ce dernier tentait un tombé mais Drew passait le relais à l’aveugle et Cody reprenait le contrôle. Plus tard, Kofi passait le tag et Kaval reprenait le contrôle. Il portait des « Kicks » et frappait même Drew hors du rebord du ring. Plus tard, Kaval portait un « Dragon Sleeper » mais McIntyre intervenait. Kofi le passait par-dessus la 3ème corde mais Cody le virait juste après. Cody contrait Kaval avec une « Guillotine » et portait son « Crossrhodes » pour la victoire !

Vainqueurs : Dashing Cody Rhodes et Drew McIntyre

Sur le ring, on retrouvait Paul Bearer qui présentait quelqu’un qui devrait être respecté, de qui on devrait avoir peur, un homme qui avait détruit le mythe de l’Undertaker etc… Le champion Heavyweight, Kane. Ce dernier disait qu’il n’avait pas pensé que ce serait si facile. Il rappelait que l’Undertaker avait envoyé Paul dans les ténèbres mais que lui l’avait ramené. Kane affirmait avoir plus de pouvoir que l’Undertaker pouvait l’imaginer. Kane disait qu’il avait apprécié de voir le regard de l’Undertaker quand Paul c’était retourné contre lui. Kane disait que tout le monde avait pensé que le retour de Bearer aurait aidé l’Undertaker. Kane affirmait que les gens avaient réalisés que l’Undertaker était comme eux, faible, pathétique, à la merci de ses supérieurs etc… Kane disait que la légende de l’Undertaker avait fait sortir les gens de la réalité et qu’il avait détruit cette légende. Kane disait que l’Undertaker avait échoué vis-à-vis de ses créatures de la nuit et qu’eux ne commençaient qu’à s’échauffer…

Intercontinental Championship Match :
Dolph Ziggler © Vs. Montel Vontavious Porter

Le champion Intercontinental, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, défendait sa ceinture face à Montel Vontavious Porter. A toi à moi, Ziggler rejoignait les coins pour faire casser la prise. Montel revenait et portait un « Kick » dans la nuque pour le compte de 2. Il ajoutait un « Back Suplex » sans succès. Ziggler revenait et portait sa descente du coude pour le compte de 2. Dolph étranglait MVP dans les cordes. Vickie n’intervenait pas alors que l’arbitre argumentait avec Dolph et faisait la gueule. Ziggler allait la voir en disant qu’ils étaient une équipe. Vickie quittait les abords du ring. Montel frappait Dolph par derrière. Plus tard, de retour sur le ring, Ziggler revenait sur une esquive et travaillait ensuite au sol sur le bras de Montel. Ziggler portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, le champion travaillait sur le cou. Porter se dégageait et reprenait l’avantage. Ziggler portait une « Sleeper Hold » mais MVP se dégageait et portait un « Roll Up » pour le compte de 2 à 2 reprises. Ziggler portait un « Standing Legdrop » pour le compte de 2. Plus tard, Dolph ajoutait une « descente du coude », sans succès. Dolph travaillait ensuite au sol sur le cou de Montel. Plus tard, ce dernier revenait avec un « Over Head Belly To Belly Suplex ». Il portait plusieurs « cordes à linge » puis un « Face First » pour le compte de 2. Montel portait un « Overhead Throw » sans succès. Dolph revenait avec un « Jaw Breaker » mais Montel le contrait avec un « Big Boot » pour le compte de 2. Kaitlyn se présentait aux abords du ring. Ziggler portait sa « Sleeper Hold » mais Montel se dégageait en le cognant dans le coin. Montel portait un « Belly To Belly Suplex ». Alors que Montel allait porter sa descente du coude, Kaitlyn lui attrapait la jambe. Ziggler en profitait pour porter son « Zig Zag » pour la victoire ! Alors que Kaitlyn et Dolph célébraient, Vickie se présentait sur la plateforme et montrait son mécontentement !

Vainqueur : Dolph Ziggler

En arrière-scène, Josh Matthews interviewait Alberto Del Rio au sujet de son match face à Rey Mysterio. Alberto se disait ne pas être concerné par Rey que c’était un chihuahua qui faisait plus de bruit qu’autre chose. Del Rio se montrait plus que confiant quand à l’issue du combat… Il disait que Rey était peut être un dieu au Mexique, mais qu’il n’était pas Alberto Del Rio, l’essence de l’excellence. Il parlait ensuite en espagnol et concluait en disant que beaucoup n’avaient pas compris ce qu’il disait. Il concluait en disant qu’il allait laisser Rey comme une pile de détritus et que l’a seule chose qui l’inquiétait était de savoir comment il retirait les restes de Rey de dessous ses semelles.

Rey Mysterio Vs. Alberto Del Rio
Rey Mysterio affrontait Alberto Del Rio. Ce dernier était présenté par Ricardo Rodriguez. Alberto le frappait dans le coin mais Rey revenait vite. Alberto le contrait avec un coup de pied dans la bas ventre mais Rey esquivait une « Ruade » et Alberto passait à l’extérieur du ring. Le combat partait à l’extérieur ou Rey le faisait se frapper la tête contre l’escalier en fer. Rey portait ensuite un « Baseball Slide » contre le bras d’Alberto qui était contre le poteau en fer. Rey « Kickait » dans l’épaule affaiblie puis écrasait la main de Del Rio en lui marchand dessus l’escalier en fer. Rey portait un « Crossbody » de la 3ème corde vers l’extérieur du ring. De retour sur le ring, Rey l’envoyait en position de « 619 » mais Alberto sortait du ring. Plus tard, Rey le frappait à l’extérieur puis le remontait sur le ring. Rey donnait des « Kicks » puis lui portait un « Low Dropkick » dans le coin avant d’ajouter un « Moonsault » dans les cordes pour le compte de 2. Rey montait sur la 3ème corde ou Alberto le contrait avec un « Enzuigiri » pour l’envoyer à l’extérieur du ring. Alberto reprenait l’avantage et balançait Rey dans les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Del Rio le couvrait pour le compte de 2. Alberto travaillait ensuite au sol sur le bras de Rey. Ce dernier se dégageait pour se faire contrer pour le compte de 2. Alberto lui frappait sur le bras à coups de genoux. Alberto l’envoyait percuter le coin de face sans succès. Rey revenait avec des « Kicks » puis contrait une « Ruade » à 2 reprises. Alberto le contrait à nouveau dans les cordes. Rey repoussait une tentative de « Souplesse » et portait un « Sunset Flip Powerbomb » de la 3ème corde pour le compte de 2. Peu après, Rey portait un « Kick » à la tête pour le même résultat. Rey portait un « Springboard » mais Alberto le contrait avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Del Rio ajoutait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Rey esquivait un « Enzuigiri » et portait un « Hurricanrana » pour envoyer Alberto dans les cordes. Ricardo tentait d’intervenir ce qui déconcentrait Rey et permettait à Alberto de le frapper à la nuque. Rey envoyait Alberto percuter Ricardo dans les cordes et portait un « 619 » et un « Springboard Splash » pour la victoire !

Vainqueur : Rey Mysterio