Review du site WillyWrestleFest.fr

16 Janvier 2018
Laredo Energy Arena - Laredo, Texas

Le New Day ouvre le show et se dirige vers le ring. Il y a un podium de lecture et une pile de crêpes dans le ring. Kofi commence en blaguant sur le Maharaja moderne où ils roulent sur la dernière syllabe pendant plusieurs secondes. Xavier Woods déclare qu'il apportera les principes de la liberté et de la positivité au championnat WWE United-States et le moins discuté sur le principe des crêpes. BIg E pense que la farine, les œufs et le lait sont forts par eux-mêmes, mais quand ils se réunissent, ils font quelque chose de magique. Woods prétend que les bonnes choses viennent par trois, comme le rouge, le blanc et le bleu. Big E mentionne « Home Alone 1, 2 et 3 », mais pas tellement 3. Woods continue en affirmant que son adversaire déteste chacun des gens dans le public, il déteste la liberté et les crêpes. Xavier Woods sonde ensuite la foule et demande si oui ou non ils veulent que Jinder Mahal soit le champion WWE United-States. Kofi et Woods se lancent dans un long chant « Nay », mais la foule n'a jamais vraiment repris. Xavier Woods conclu en demandant le soutien de la foule pour qu’il soit leur prochain Champion WWE United-States. Les Singh Brother arrivent pour présenter le « prochain champion WWE United-States », Jinder Mahal.

WWE United-States Title Tournament Semi Final Match :
Xavier Woods Vs. Jinder Mahal

Xavier Woods, accompagné de Big E et de Kofi Kingston affronte Jinder Mahal, accompagné de Samir Singh et de Sunil Singh en 1/2 finales du tournoi pour le titre WWE United-States. Jinder sèche Xavier d’un « Big Boot » direct puis le frappe au visage et sur la nuque. Mahal le malmène ensuite dans les cordes avant de le frapper dans le dos et de lui porter une « Descente du genou ». Plus tard, Woods revient pour se prendre une « Back Elbow » en contre pour le compte de 2. Jinder le malmène ensuite au sol. Plus tard, Xavier se dégage et porte un « Standing Dropkick ». Mahal contre une « Ruade » avec une « Back Elbow » et le frappe à terre pour le compte de 2. Plus tard, Mahal le malmène au sol au niveau du bras. Woods se dégage avec une « Jaw Breaker » mais Jinder le sèche d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Mahal la malmène plus tard dans les cordes puis le frappe à terre à coups de genoux. Plus tard, Jinder travaille au sol sur le cou de Xavier. Ce dernier tente de revenir mais Mahal le contre pour l’envoyer retombé en « Guillotine » contre la 3ème corde. Plus tard, Mahal le malmène de l’extérieur avec le tablier du ring. Plus tard, Woods remonte sur le ring avant le compte de 10 et Jinder le frappe au sol. Plus tard, ce dernier retourne un « Irish Whip » et le frappe au sol avant de l’y malmener. Plus tard, Woods le contre et tente un « Lost In Wood » pour se faire contrer par un « High Knee » de Mahal pour le compte de 2. Plus tard, alors qu’ils sont sur les cordes, Xavier repousse Jinder et monte sur la 3ème corde pour lui sauter dessus avec un « Missile Dropkick ». Plus tard, les 2 s’échangent des coups, mais Jinder garde l’avantage. Woods revient pour l’envoyer plusieurs fois à terre. Woods le contre du rebord mais Jinder bloque une tentative de « Tornado DDT » pour se prendre un « Enzuigiri » puis un « Shinning Wizard » pour le compte de 2. Alors que les Singh Brother montent sur le rebord, Big E. et Kofi Kingston les font fuir vers le « Backstage ». Sur le ring, Xavier porte une « Back Suplex » à Mahal puis monte sur la 3ème corde pour une « Diving Elbow » qu’esquive son adversaire. Jinder l’envoi percuter la première corde, gorge la première, et le relève pour lui porter son « Khallas » pour la victoire !!!

Vainqueur : Jinder Mahal (11:09)

Mahal affrontera le vainqueur de Bobby Roode contre Mojo Rawley en finale. Après le match, Mahal quitte le ring et pose près du championnat WWE United-States sur un podium alors que Big E et Kofi se préoccupent de Xavier Woods.

On nous montre une promo pré-enregistrée de Baron Corbin. Ce dernier affirme qu’il y a uen raison pour laquelle on l’appelle le « Lone Wolfe », il est fait pour le « Royal Rumble Match » dans lequel c’est chacun pour soi, sans tractations ou manipulations. Il déclare que tout ce qu'il voit dans le « Royal Rumble Match » est 30 victimes et prétend que c’est son heure pour le « Main Event » de WrestleMania.

On nous refait voir l’annonce en vidéo de l’intronisation de Goldberg dans le Hall Of Fame 2018.

Dans les coulisses, Renee Young interview le champion de la WWE, AJ Styles. Renee Young lui demand ce qu'il pense de la confiance de Sami et Kevin à l'approche de leur match au Royal Rumble J AJ Styles répond qu'il a trois adversaires au Rumble, parce qu'il compte Kevin Owens pour deux personnes. Il les traite de « muppets » dérangés à cause de leur « Yep Mouvement » et annonce qu’il a inventé le terme « Kami » pour nommer le duo. AJ Styles ajoute que ce n'est pas le « Kami Show » et qu’après le Royal Rumble, SmackDown continuera à être la maison qu'AJ Styles a construite.

Carmella, Natalya, Tamina, Lana, Naomi, Ruby Riott, Sarah Logan, Liv Morgan et Becky Lynch nous parlent du tout premier « Royal Rumble Match » féminin.

WWE United-States Title Tournament Semi Final Match :
Bobby Roode Vs. Mojo Rawley

Bobby Roode affronte Mojo Rawley en 1/2 finales du tournoi pour le titre WWE United-States. Epreuve de force, Mojo envoi Bobby au sol facilement. Roode prend l’avantage avec un « Collier de tête » puis une « Clé de bras » avant de le plaquer à terre et parader. Plus tard, Rawley fait casser un « Collier de tête » en rejoignant le coin. Bobby esquive une attaque pour lui porter un « Chop ». Mojo le repousse pour se prendre un « Back Elbow » pour le compte de 2. Bobby lui malmène le cou au sol. Plus tard, Rawley se dégage d’une ceinture avec une « Back Elbow » puis le sèche d’un « Shoulder Tackle ». Mojo frappe Roode au sol à plusieurs reprises. Plus tard, Mojo lui cogne la tête contre le coin puis le vire hors du ring. Rawley quitte le ring aussi et l’envoi percuter la barrière de sécurité avec un « Shoulder Tackle ». Plus tard, de retour sur le ring, Mojo applique une « Abdominale Stretch ». Plus tard, Bobby se dégage mais Rawley le sèche vite avec un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Rawley lui porte des coups de bélier dans le coin. Mojo applique un coup d’harpin puis le malmène au sol. Plus tard, Rawley porte un « Irish Whip » puis une « Ruade » sur Bobby dans le coin. Ce dernier esquive une autre « Ruade » pour l’envoyer percuté le poteau, épaule la première. Roode reprend l’avantage à coups de poings puis le sèche à plusieurs reprises. Plus tard, Bobby porte une « Clothesline » dans le coin et ajoute une « Swinging Neckbreaker » puis un « Blockbuster » pour le compte de 2 ! Rawley revient avec un « Fisherman’s Carry Into A Face First » pour le compte de 2. Plus tard, Mojo le malmène dans le coin mais Roode contre une « Ruade » et le surprend avec une « Spinebuster ». Bobby enchaine avec un « Glorious DDT » pour la victoire !!!

Vainqueur : Bobby Roode (9:29)

Après le match, les Singh Brothers accourent et frappent Roode à terre. Un des frères Singh semble blessé au genou en sortant du ring. Jinder Mahal rejoint ensuite la rampe et prétend que ce sera « Glorious » la semaine prochaine quand il le battra pour devenir le champion WWE United-States. Roode prend un micro et déclare qu'ils n'ont pas à attendre, ils peuvent le faire ici ce soir. Mahal refuse et déclare qu'ils le feront quand il le décidera et qu’il veut que Roode ait une semaine pour réfléchir à la défaite qu’il va lui infliger. Daniel Bryan arrive sur la plateforme et annonce que le match pour le championnat WWE United-States vacant sera pour plus tard ce soir !!!

On voit une interview pré-enregistrée de Randy Orton dans le ring et dans une arène vide. Randy pense que certaines personnes excellent en silence, mais que lui excelle dans le chaos. Randy prétend que c'est la raison pour laquelle le Royal Rumble est son match et que c'est pourquoi il le gagnera pour la troisième fois et ira au « Main Event » de WrestleMania.

Six Man Tag-Team Match :
Charlotte Flair, Becky Lynch et Naomi Vs. The Riott Squad (Liv Morgan, Ruby Riott et Sarah Logan)

La championne WWE SmackDown! Women’s, Charlotte Flair, Becky Lynch et Naomi affronte The Riott Squad (Liv Morgan, Ruby Riott et Sarah Logan) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Charlotte débute face à Liv et la repousse à terre au premier contact. Charlotte la ceinture et la plaque au sol pour le compte de 2. Charlotte la plaque une seconde fois à terre pour le même résultat. Morgan revient mais Charlotte la calme à coups de « Chops » avant de l’envoyer à terre avec une « German Suplex ». Relais de Ruby que Charlotte contre pour le compte de 2. Charlotte lui porte un coup d’harpin puis luis ceinture le cou avec ses jambes pour lui malmener au sol. Plus tard, Becky prend le relais pour un « Double Teaming » des « Faces » sur Riott. Relais de Naomi qui porte une « Low Clothesline » sur Ruby qui quitte le ring. Relais de Lynch qui porte un « Forearm » sur Ruby du rebord du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Riott a reprise l’avantage et travaille au sol sur le cou de Lynch. Relais de Morgan qui porte un « Face First » sur Becky pour le compte de 2. Morgan la provoque au sol. Lynch revient mais Liv la retient par les cheveux pour l’empêcher de passer le relais. Tag de Sarah Logan qui malmène Becky au sol avant de la sécher d’une « Shoulder Tackle ». Becky revient pour la passer par-dessus la 3ème corde mais Sarah remonte sur le ring pour éjecter Charlotte de son rebord et de tenter d’en virer aussi Naomi qui esquive. Becky contre Logan avec une « Clothesline » et on a un relais des 2 côtés. Naomi contre Liv direct avant de frapper Ruby dans son coin. Naomi esquive une « Clothesline » de Morgan et lui porte une « Springboard Flying Kick ». Naomi porte une série de « Kicks » et enchaine avec un « Dropkick ». Liv la passe sur le rebord d’où la contre Naomi avec un « High Kick ». Naomi enchaine avec un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2 quand Sarah intervient. Charlotte porte un « Spear » à cette dernière et la frappe au sol avant de la virer du ring. Liv tente une « Victory Roll » sur Naomi qui la repousse en se retenant aux cordes. Là, alors que l’arbitre a le dos tourné, Riott porte un « Jumping High Kick » du rebord à Naomi ce qui permet à Morgan de remporter le combat avec un « Jersey Codebreaker ».

Vainqueurs : The Riott Squad (Liv Morgan, Ruby Riott et Sarah Logan) (6:14)

En coulisses, Dasha Fuentes interview les Usos. Ces derniers commencent à parler de leur défense du titre au Royal Rumble contre Gable et de Benjamin. Alors que les Usos disent que leurs challengers vont vite apprendre qui ils sont, ils sont attaqués par derrière juste avant de finir leur phrase sur le « Uso Penitentiary ». Après le passage à tabac, Gable et Benjamin leur ont dit qu'ils savent exactement qui ils étaient, des anciens champions.

Nous voyons un long vidéo clip sur Kevin Owens, Sami Zayn et AJ Styles qui revient sur leur « Feud ».

Nous avons ensuite eu une brève promo de Nakamura qui dit en quelques mots qu'il a l'intention de remporter le Royal Rumble.

Shane McMahon rejoint le ring pour voir la finale du tournoi pour le titre WWE United-States Championship vacant.

Dans une vidéo de WWE.com, Breezango accepte un défi au nom de The Ascension pour un match contre Rusev et Aiden English la semaine prochaine.

Daniel Bryan est aux côtés de Shane McMahon et la ceinture WWE United-States Championship.

WWE United-States Title Tournament Final Match :
Bobby Roode Vs. Jinder Mahal

Bobby Roode affronte Jinder Mahal, accompagné de Samir Singh et de Sunil Singh en finales du tournoi pour le titre WWE United-States. Epreuve de force, Jinder accule Bobby dans le coin et l’arbitre les sépare. Plus tard, Roode bloque un coup de pied et le frappe au visage avant de lui porter un « Chop ». Mahal revient et le frappe au sol dans le coin. Plus tard, Roode revient pour lui cogner la tête contre le coin. Roode le frappe ensuite au visage dans le coin. Mahal revient plus tard sur un contre mais son adversaire tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Jinder lui cogne le dos contre le rebord pour revenir et l’envoi le dos contre les escaliers. Mahal porte ensuite une « Inverted Suplex » pour l’envoyer le ventre contre la barricade. Plus tard, de retour sur le ring, Mahal l’étire les côtes contre le poteau du ring. Mahal lui frappe ensuite la tête contre le poteau avant de le virer plus tard du rebord avec une « Ruade ». Jinder le frappe à terre à l’extérieur puis le remonte sur le ring pour appliquer une « Abdominale Stretch ». Plus tard, Roode se dégage mais Jinder le contre d’un coup de genou et lui porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Mahal lui porte plusieurs coups de genou au sol et l’y malmène. Plus tard, Bobby revient mais Mahal le contre d’un « High Knee » pour le compte de 2. Plus tard, le Modern Day Maharaja le malmène au sol au niveau du dos. Roode revient plus tard pour surprendre son adversaire avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Jinder répond d’un « Superkick » pour le compte de 2. Mahal le frappe au sol à plusieurs reprises. Roode revient sur une esquive et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Roode ajoute une « Clothesline » du rebord vers l’extérieur puis remonte Jinder sur le ring. Roode porte alors un « High Crossbody » de la 3ème corde mais Mahal retourne le tombé pour le compte de 2. Plus tard, Bobby revient pour lui porter une « Clothesline » dans le coin et ajouter, plus tard, un « Blockbuster » pour le compte de 2 ! Plus tard, Jinder le bloque au sol pour le compte de 2. Les 2 se portent une « Clothesline » mutuelle. Plus tard, Bobby le contre avec un « Spinebuster » mais Mahal répond avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Roode contre une tentative de « Khallas » avec un « Glorious DDT » pour la victoire et remporter le titre WWE United-States vacant !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE United-States, Bobby Roode !!! (12:17)

Après le match, Daniel Bryan et Shane McMahon présentent à Bobby Roode le championnat WWE United-States !

Review du site WillyWrestleFest.fr