Review du site WillyWrestleFest.fr

20 Novembre 2018
Staples Center - Los Angeles, Californie

L’émission débute par une vidéo revenant sur l’attaque de Charlotte Flair contre la championne WWE Raw Women’s, Ronda Rousey, lors du PPV WWE Survivor Series de dimanche dernier.

Charlotte Flair se dirige vers le ring pour donner le coup d'envoi de l’émission. Un léger chant « Thank You Charlotte » se fait entendre Charlotte rit et lance un « oui, merci ». Elle parle d'être fière d'avoir été battue par Ronda Rousey. « Ronda, marches-tu un peu plus lentement aujourd'hui ? » Charlotte n'est pas désolée si Ronda cherche des excuses. « J'ai appréciée chaque seconde ou je te frappais ». Charlotte déclare que ce qui c’est passé dimanche était pour ses filles de SmackDown! dans le vestiaire et pour « The Champ ». Un chant très fort « Becky » commence. Charlotte nous rappelle qu’elle a passée la moitiée de sa carrière à se battre contre Becky Lynch, elle c’est battue aux côtés de Becky Lynch et ce dimanche, elle s’est battue pour Becky Lynch. Charlotte nous apprend que Becky lui a demandée de donner à Ronda la raclée qu’elle méritait et qu’elle a pris cette demande à cœur. Elle en a fait sa mission et « vous savez quoi, mission accomplie ». Charlotte prétend que Ronda s'est inclinée devant la reine. La GM de SmackDown!, Paige, l’interrompe. Paige pense que Charlotte n’a pas besoin de s’excuser pour ce qu’elle a fait. Paige annonce qu’elle parle pour tout le monde dans le sens qu'elle a appréciée le passage à tabac qu'elle a donnée à Ronda. Paige revient sur les commentaires de Ronda à Raw et sur le fait qu’elle se focalisera dans le futur sur Charlotte. Cette dernière menace Ronda que si elle met le nez dans ses affaires, alors elle lui remettra le visage contre une chaise et la frappera encore et encore. Charlotte relève le défi et affirme que personne ne va l'empêcher de le faire à nouveau. Charlotte affirme que personne ne pourra l’arrêter. Paige est ici pour parler de la façon dont Charlotte a pétée un câble. Paige note que jamais on doit mettre la main sur cinq officiels de la WWE. Paige annonce qu’elle n'a plus le choix : en tant que GM de SmackDown! Live, Charlotte doit payer une amende de 100 000 dollars. Charlotte se met à sourire et remet en question la décision de Paige. Voici les IIconics pour les interrompre. Peyton Royce fait semblant d'être en transe. Billie Kay trouve qu'elle est comme un Frankenstein en train de devenir fou, un peu comme Charlotte. Les IIconics pensent que Paige devrait leur donner 100 000 $. Charlotte veut savoir laquelle des 2 sera la prochaine Ronda Rousey ? Nous découvrirons face à qui Charlotte combattra après la publicité.

Women's Match :
Charlotte Flair Vs. Billie Kay

Charlotte Flair affronte Billie Kay, accompagnée de Peyton Royce. Epreuve de force, Charlotte prend l’avantage et lui cogne la tête contre le coin avant d’enchainer avec des « Chops ». Charlotte la plaque ensuite au sol avec un « Collier de tête ». Billie tente de se dégager pour se prendre une « Uppercut ». Charlotte lui porte des coups de genou au sol. Plus tard, alors que Charlotte tente une « Figure Four », Billie quitte le ring pour l’en empêcher. Charlotte la remonte sur le ring mais Kay en redescend direct. Peyton se met devant Charlotte pour la déconcentrer, ce qui permet à Billie de porter un « Big Boot » pour reprendre le contrôle du match. Royce apprécie. Billie remonte ensuite Charlotte sur le ring pour la frapper à terre. Charlotte la contre avec une « Back Elbow » et tente un tombé mais Billie la repousse la tête contre le coin de la seconde corde. Kay frappe ensuite Charlotte au sol à coups de pied et l’arbitre intervient. Peyton en profite pour tirer les cheveux de Charlotte contre les cordes derrière le dos de l’arbitre. Kay ajoute un « Low Boot » pour le compte de 2. Charlotte porte un « Fallaway Slam » pour revenir et en termine avec un « Natural Selection » pour la victoire !!!

Vainqueur : Charlotte Flair (3:14)

Après le match, Charlotte prend un micro et invite Peyton Royce à se battre. Peyton demande à Billie Kay qui lui crie d’aller la combattre. Peyton semble réticente puis monte sur le rebord mais recule par peur de Charlotte. Cette dernière redonne le micro et avance pour faire partir Peyton.

Women's Match :
Charlotte Flair Vs. Peyton Royce

Charlotte Flair affronte Peyton Royce, accompagnée de Billie Kay. Le match débute pendant la publicité. De retour au direct, Royce a le contrôle et porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Peyton la frappe de coups de pieds au sol pour le compte de 2. Charlotte revient sur une esquive pour le compte de 2 avec un « Roll Up ». Royce répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Peyton lui malmène ensuite le cou au sol. Alors que Royce l’accule dans les cordes, l’arbitre intervient, permettant à Billie d’intervenir encore illégalement. Charlotte bloque un « Spinning Highkick » et la sèche d’un « Big Boot ». Charlotte tente de soulever Peyton, mais Billie intervient en la bousculant. L’arbitre disqualifie Royce.

Vainqueur : Charlotte Flair par disqualification !!! (1:49)

Après le match, les IIconics attaquent Charlotte Flair et la jettent hors du ring. La foule veut Becky Lynch. Peyton et Billie tentent de s'emparer d'une chaise en acier mais sont arrêtées par un membre de la production. Charlotte surprend les IIconics avec un « Double Spear » ! Charlotte attrape Peyton et puis Billie par la tête et les claque à plusieurs reprises contre à la table des commentateurs. Charlotte balance Billie dans la barricade puis suit avec un « Running Knee » au visage. Charlotte balance ensuite Peyton, épaule en premier, dans les escaliers. Charlotte balance ensuite Billie et Peyton par-dessus la table des commentateurs.

Dans les coulisses, Rey Mysterio parle de revenir dans le passé avec son match de ce soir contre Randy Orton. Mysterio reconnait qu’Orton n’a jamais été aussi dangereux. Rey déclare qu’il n'est pas revenu à la WWE pour être juste une autre victime. Mysterio conclu qu'Orton est peut-être au sommet de son art, mais lui aussi.

Plus tard ce soir : Rey Mysterio affrontera Randy Orton. De plus, nous entendrons Daniel Bryan, champion de la WWE, qui s’exprimera sur son attaque sur AJ Styles de la semaine dernière.

La Miz est déjà sur le ring avec un micro dans la main quand nous revenons en direct. Un fort chant « Miz Is Awesome » commence. Miz déclare que c’est bon d'être à la maison. Il ajoute que c'était un honneur absolu de se battre aux côtés de son invité lors du PPV WWE Survivor Series dimanche dernier. The Miz présente le commissaire SmackDown! Live et le « Best In The World », Shane McMahon. Shane O’Mac se dirige difficilement vers le ring avec Miz qui l’encourage depuis le ring. The Miz veut le « Shane Shuffle ». Shane répond qu'il est un peu encore sur le coup du match de dimanche. The Miz pense qu'il est tout à fait approprié qu'ils soient les deux derniers hommes à représenter SmackDown! Live. The Miz raconte comment ils se sont battus jusqu'à la fin du « WWE World Cup » il n'y a pas si longtemps. The Miz note, avec enthousiasme, à quel point ils se sont battus en énumérant les risques que seul Shane à pris aux Survivor Series. Shane est un peu confus par le « nous » dont parle le Miz, car c’est lui qui a fait ses manœuvres. The Miz justifie le « Nous » du fait qu’ils sont une équipe, dont il était le capitaine et qu’il les a motivés. The Miz évoque Shane remportant le tournoi « WWE World Cup » et déclare qu’il a une question à poser : « Shane McMahon, veux-tu faire équipe avec moi ? ». Shane ne comprend pas. The Miz précise alors qu’il veut qu'ils deviennent une équipe Tag-Team. « Ça… ça pourrait être quelque chose. Shane McMahon, The Miz, co-besties. Meilleure équipe du monde ». The Miz ajoute qu’aux Survivor Series, il n’a pas vu un commissaire, pas seulement un survivant, mais également un champion. Shane rappelle qu'en raison de ses fonctions de commissaire, il n'en est pas si sûr. The Miz le coupe et reconnait qu’il ne s’attendait pas à cette réaction. Il dit que si Shane est vraiment le McMahon qu'il connait, il fera équipe avec Miz ici et maintenant. Les Bryant Brothers, de Los Angeles, arrivent. Ils ne semblent pas du tout frères et sont des « Jobbers » inconnus. The Miz les présente et fait débarrasser le ring.

Tag-Team Match :
Shane McMahon et The Miz Vs. The Bryant Brothers (Dane Bryant et Wayne Bryant)

Shane McMahon et The Miz affrontent The Bryant Brothers (Dane Bryant et Wayne Bryant). The Miz débute le match et prend l’avantage avec des coups de genoux et un « Running Boot ». The Miz parade puis porte un « Running Low Boot » avant de danser comme Shane. The Miz ajoute un « DDT » mais ne couvre pas son adversaire. The Miz perd du temps à parler avec Shane ce qui permet au « Jobber » de surprendre le Miz avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Bryant Brothers (Dane Bryant et Wayne Bryant) (1:14)

Après le match, le Miz se lève et ne peut y croire. Shane se tient la tête en souriant. The Miz commence à parler avec Shane dans le coin et semble s'excuser.

On nous informe de la carte pour le show spécial Starrcade qui sera diffusé ce dimanche soir sur le WWE Network.

En arrière-scène, le New Day tombe sur le Gobbley Gooker. Il se révèle que c’est R-Truth sous de déguisement.

Sur le ring, on retrouve le New Day, habillé en pèlerin. Il y a une table remplie de nourriture de Thanksgiving. Ils lancent un chant « Tur-Key Day ». Xavier Woods a « 6-1 » sur son maillot, notant la victoire remportée par SmackDown! lors du Kickoff Show avant le PPV WWE Survivor Series. Kofi Kingston est reconnaissant de la victoire de son équipe aux Survivor Series. Il ne comprend pas pourquoi cette victoire n’a pas été prise en compte pour le grand total dimanche soir. Xavier Woods est reconnaissant pour son disque dur de 2 To afin qu'il puisse jouer à Red Dead Redemption 2. Big E est reconnaissant pour ces « gros seins juteux et succulents » avec lesquels ils ont été bénis… sous la forme de dinde. Big E prend une dinde et commence à la lécher. Les champions WWE SmackDown! Tag-Team, The Bar (Sheamus et Cesaro) et The Big Show les interrompent rapidement. Cesaro pense qu'ils sont tous stupides. Big E est toujours en train de lécher sa dinde. Kofi rappelle au Bar comment ils ont remporté leur match aux Survivor Series… « Contrairement à certaines personnes » (The Bar ont perdus contre les Authors Of Pain). Sheamus déclare que l’on ne peut pas se préparer à une miction spontanée.

Six Man Thanksgiving Feast Fight Tag-Team Match :
The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) Vs. The Bar (Cesaro et Sheamus) et The Big Show

The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) affrontent les champions WWE SmackDown!, The Bar (Cesaro et Sheamus) et The Big Show dans un « Six Man Thanksgiving Feast Fight Tag-Team Match ». Le Big Show débute face à Woods qu’il envoi à terre avec un « Shoulder Block ». Big Show l’accule dans le coin, lui arrache son déguisement pour lui porter 2 « Chops ». Relais de Cesaro qui porte une « European Uppercut » sur Xavier avant de passer le tag à Sheamus. Ce dernier colle Woods sur le rebord contre les cordes pour le frapper sur le torse à plusieurs reprises sous les huées du public. Relais de Cesaro qui porte une « Descente du coude » pour le compte de 2. Relais de Sheamus pour une « Double Clothesline » du Bar qui parade pour se faire huer. Plus tard, Xavier se dégage de l’emprise de Sheamus et lui porte un « Back Kick » et un « Chop ». Le Celtic Warrior répond d’un « Back Kick » et passe le relais à Cesaro. Ce dernier frappe Woods au sol et porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Le Suisse travaille ensuite au sol sur le cou de Woods. Ce dernier se dégage et tente de se rapprocher de son coin mais Cesaro l’en empêche et vire Big E. de son coin. Xavier contre Cesaro avec un « Leg Trap Face First » ! Relais des 2 côtés, Kingston porte une « Springboard Flying Clothesline » sur Sheamus avant d’enchainer avec des « Chops » et un « Dropkick ». Kofi ajoute une « Jumping Clothesline » et un « Boom Drop ». Plus tard, Sheamus esquive un « Trouble In Paradise » et lui porte un « Middle Boot ». Kingston le contre du coin et porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Cesaro intervient. Ce dernier vire ensuite Woods du ring. Big E sèche Cesaro d’une « Clothesline » avant de tenter virer Big Show du rebord avec un « Shoulder Tackle ». Ce dernier se retient à la corde pour éviter de tomber à travers la table de victuailles juste en dessous. Big E. tape alors d’un coup de pied dans les cordes pour faire tomber Big Show à travers la table !!! Sheamus vire Big E. du ring avec un « Brogue Kick ». Sheamus va chercher une dinde et remonte avec sur le ring. Un chant « We Want Turkey » débute. Kofi esquive le coup de l’irlandais que Woods contre du rebord avec un « Jumping Kick ». Kingston vire ensuite Sheamus du ring avec une « European Uppercut ». Kofi monte sur les cordes et porte un « Double Axhandle » avec la dinde sur Sheamus à l’extérieur pour passer ce dernier à travers une autre table pleine de victuailles. Ils remontent Sheamus sur le ring ou, Big E, qui est l’homme légal, prend une autre dinde pour frapper Sheamus avec pour la victoire !!!

Vainqueurs : The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) (6:41)

Après le match, The New Day jette à tour de rôle de la nourriture sur le visage de Cesaro.

En coulisses, Randy Orton a un masque de Rey Mysterio dans ses mains. Il déclare que certaines personnes pensent que ce masque représente la culture et le respect. Orton trouve que cela ne veut rien dire et ne mérite pas d’être respecté. « Ca mérite d'être détruit ».

On revoit les images de Mandy Rose éliminant Sonya Deville lors de la « Battle Royale » du PPV WWE Evolution.

Women's Tag-Team Match
Asuka et Naomi Vs. Mandy Rose et Sonya Deville
Asuka et Naomi affrontent Mandy Rose et Sonya Deville. Noami débute face à Mandy qui lui applique un « Collier de tête ». Naomi se dégage pour lui porter un « Headcisors ». Relais de Deville Que Naomi contre avec un « Dropkick ». Asuka et Asuka virent leurs 2 adversaires du rebord avec un « Double Rear View ». Plus tard, de retour sur le ring, Sonya applique un « Collier de tête » sur Naomi. Rose prend le relais à l’aveugle. Naomi se dégage de Deville qui la bloque dans ses bras pour permettre à Mandy de porter un « Running Knee » pour le compte de 2. Plus tard, Rose frappe Naomi dans le coin mais l’arbitre intervient. Relais de Deville sous un chant « We Want Asuka ». Naomi se dégage de l’emprise de Sonya et la sèche d’un « Jumping Enzuigiri ». Relais des 2 côtés, Asuka prend l’avantage et porte un « Dropkick ». Mandy se dégage d’une « Ceinture » avec une « Back Elbow » mais Asuka lui porte un coup de pied au visage. Asuka enchaine avec une « Snap German Suplex » et un « Shining Wizard » pour le compte de 2. Rose la contre du coin et Deville prend le relais à l’aveugle. Les 2 « Heels » sont à 2 doigts de se percuter et s’arrêtent juste à temps. Alors qu’elles échangent, Asuka en profite pour porter un « Headkick » à Sonya qui protège Rose de se le prendre. Naomi porte un « Rear View » dans la foulée sur Mandy alors qu’Asuka applique un « Asuka Lock » sur Sonya pour la victoire !!!

Vainqueurs : Asuka et Naomi (3:44)

Une promo annonce l'arrivée de Lars Sullivan à la télévision dans le « Main Roster ».

Le champion de la WWE, Daniel Bryan, se dirige vers le ring avec une réaction inhabituellement silencieuse. Les commentateurs pensent que ce public ne sait pas comment réagir vis-à-vis de Bryan pour le moment. Ce dernier prend un micro. « Daniel Bryan a commis un acte de trahison, mais cet acte n'était pas mardi dernier. Cet acte de trahison a eu lieu il y a près de trois ans lorsqu’il s'est présenté devant toutes ces personnes et a annoncé sa retraite ». Il déclare que la différence entre Daniel Bryan et ces personnes est qu'il n'accepte pas l'échec. Daniel Bryan note qu’il a appris son erreur, il a appris sa leçon et il a décidé de se battre. Bryan continue en parlant de lui à la troisième personne. Il rappelle avoir des médecins dans tout le pays et reste dans une chambre froide, sombre et hyperbolique. Bryan déclare que le temps seul a permis de concrétiser la nouvelle devise : « Combats pour tes rêves et tes rêves se battront pour toi ». Et quand Daniel Bryan est revenu sur le ring. « Il a reçu le chant le plus bruyant qu'il ait jamais entendu et c'était un grand moment. Mais pour ces personnes, ce n'était qu'un moment. Ils n'étaient pas là pour le voir combattre. Ils n’étaient pas là pour la douleur. Bryan pense que les fans n’ont pas entendu parler de toutes les personnes qui ont dit de passer à autre chose. Il a ajouté que les seules personnes qui ont changées sont celles qui se trouvent dans la foule. Bryan admet que cela n’a pas été évident lorsque les « idiots » ont scandé « AJ Styles ». Bryan pense que les chants « Yes » sont devenus plus calmes chaque semaine et que Daniel Bryan a cessé de se battre. Il déclare que lorsque l’arbitre était au sol, les rêves ont pris le dessus et ont fait ce pour quoi ils étaient programmés: donner un coup de pied à AJ Styles dans les couilles. «Les rêves de Daniel Bryan lui ont fait comprendre qu’ils n’avaient pas besoin de ces personnes. Et les rêves de Daniel Bryan lui ont dit qu’il n’avait pas besoin de battre Brock Lesnar pour remporter les Survivor Series. Daniel Bryan a gagné en permettant à Brock Lesnar de vaincre sa faiblesse ». Bryan pense que quelque chose de nouveau a émergé de ce match. Le vieux Daniel Bryan que ces gens aimaient, ce Daniel Bryan est mort. Le « Yes Mouvement » est mort. Bryan annonce qu'il ne reste que le nouveau Daniel Bryan, le champion de la WWE. Bryan lève la ceinture et reçoit une réaction négative. Daniel poursuit en disant que tout ce qui compte est que vous n'abandonniez jamais votre rêve. Bryan laisse tomber le micro, regarde son titre de champion de la WWE, quitte le ring et se place face au « Ring Announcer ». Bryan exige que le Ring Announcer le proclame : « Le champion de la WWE, le nouveau Daniel Bryan ». Bryan se tient sur la table des commentateurs en levant le titre de champion de la WWE.

Rey Mysterio Vs. Randy Orton
Rey Mysterio affronte Randy Orton. Rey ceinture ce dernier qui se dégage d’une « Back Elbow ». Rey revient et le repousse avec un « Jumping Enzuigiri ». Randy se dégage des cordes pour esquiver un « 619 » puis quitte le ring. Mysterio lui saute dessus du rebord avec un « Seated Senton ». Plus tard, de retour sur le ring, Randy le fait tomber les jambes entre le coin et tente d’arracher le masque de Rey. Ce dernier se retrouve accroché, tête en bas, dans le coin. Plus tard, Rey tente d’envoyer Orton dans les cordes mais ce dernier retourne la projection et sèche Rey d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Orton l’assoit ensuite sur le coin et le malmène. Randy déchire le masque de Rey. Ce dernier le repousse puis le contre du coin. Randy contre une tentative de « Missile Dropkick » pour le faire tomber à terre. Rey porte un « Low Kick » puis un « Low Dropkick ». Plus tard, Mysterio porte « Springboard Seated Senton ». Randy le bloque pour se prendre un « Bulldog ». Rey ajoute un « Flying Legdrop » de la 3ème corde pour le compte de 2. Mysterio l’envoi dans les cordes mais Orton bloque une tentative de « 619 ». Rey l’empêche de lui porter un « DDT » entre les cordes et lui porte un « Jumping High Kick ». Mysterio l’envoi à nouveau dans les cordes avec un « Hurricanrana » et enchaine avec un « 619 ». Randy quitte le ring et Rey lui porte un « Baseball Slide ». Alors que Mysterio tente une « Glissade » vers l’extérieur, Orton le surprend avec un « RKO » de plein fouet à même le sol ! Orton le remonte sur le ring, lui porte ensuite un « RKO » pour la victoire !!!

Vainqueur : Randy Orton (5:14)

Après le combat, Orton attrape une chaise en acier et y place la tête de Mysterio. Orton envoie Mysterio dans le poteau du ring. Le masque de Mysterio tombe de sa tête. Alors que ce dernier est étendu au sol, Randy brandit le masque. Les officiels de la WWE et le personnel médical lui jettent une serviette sur la tête de Rey et commencent à l’ausculter…

Review du site WillyWrestleFest.fr