Review du site WillyWrestleFest.fr

5 Février 2019
Angel of the Winds Arena - Everett, Washington

La musique de Charlotte Flair retentie et cette dernière se rend sur le ring en se faisant huer par la foule. On revoit les images de Raw ou Stephanie McMahon a suspendue Becky Lynch. Cette dernière a attaquée Stephanie après cette annonce. De retour au direct, Charlotte Flair déclare que la seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance. Hier soir, l’arrogance de Becky Lynch l’a emportée. Becky a refusé des soins médicaux et a attaquée Stephanie McMahon. C'est son comportement malhonnête qui l'a suspendue. Charlotte Flair espère sarcastiquement que Lynch soit meilleure à WrestleMania. Charlotte Flair commence un chant simulé « Becky ». Charlotte Flair connaît quelqu'un qui est à 100% en bonne santé et qui aimerait faire face à Ronda Rousey à WrestleMania. Charlotte Flair pointe le signe WrestleMania jusqu'à ce que Becky Lynch arrive à travers la foule. La foule l'acclame bruyamment. Charlotte Flair est en colère parce que Lynch a non seulement volée le surnom de son père, mais qu’elle a également volée l’entrée de Roman Reigns. Lynch monte sur le ring, contournant facilement la sécurité et déclare que Charlotte Flair est folle si elle pense avoir volée son « Main Event » de WrestleMania. Triple H fait son entrée et rappelle à Lynch qu'elle est suspendue et qu’elle doit rentrer chez elle. Si elle va chez un médecin, elle peut se voir lever sa suspension. Charlotte Flair se moque de Lynch, alors Triple H la renvoie en arrière. Triple H a des arbitres sur le ring pour qu'il puisse contenir Becky Lynch. Hunter rappelle à Becky qu’elle est suspendue et lui demande de retourner chez elle. Triple H lui conseille de voir le médecin si elle veut être réintégrée. Becky Lynch lui répond qu’elle ne fait pas confiance à tout cela de bonne foi. Triple H affirme qu'elle n'a pas besoin de lui faire confiance. C'est comme ça, elle veut être autorisée à combattre, elle doit voir les médecins. Alors que Triple H va partir, Lynch lui demande comment se porte Stephanie McMahon ? Lynch demande si Triple H s’est-il assuré que Stephanie a été libérée médicalement après que Lynch l’ait frappée au visage ? Triple H la regarde avec colère tandis qu'un chant très « Becky » démarre. Triple H retourne dans le ring et reconnait qu'il n'avait pas vu ça jusqu'à présent, mais que maintenant c’est clair, il a vu ça des millions de fois. Triple H ajoute qu’il a intégré toute la merde « Je suis l’homme » comme la foule l’a fait, mais la vérité est que Becky Lynch n’est pas cet « homme ». C'est un mensonge. Lynch est juste une autodestructrice effrayée par l'échec. Becky Lynch lui sourit. Triple H poursuit qu'il peut voir le regard dans ses yeux. Becky Lynch sait qu’il a raison. Triple H pense que Becky Lynch cherche un moyen de s'en sortir. C’est pourquoi, lorsqu’elle a obtenu son apogée dans sa carrière en obtenant un match contre Ronda Rousey aux Survivor Series, elle s’est imprudemment présentée à Raw et a trouvée un moyen de se sortir du match contre Ronda. Becky Lynch est alors sortie et a blâmée le médecin. Becky Lynch a accusée le lieu de « prison médicale », mais ce n’est qu’une excuse. Triple H demande à la foule de se taire quand cette dernière réagie à ses mots. Maintenant, Becky Lynch a grattée et saisie une opportunité à WrestleMania contre Ronda Rousey, mais elle cherche à nouveau un moyen de s'en sortir. La vérité est que Becky Lynch a juste peur d'aller chez le médecin et a peur de ce que le médecin pourrait dire. Triple H pense même qu’elle ne soit pas blessée. Est-ce juste un acte pour trouver un moyen de sortir ? Triple H affirme que Becky Lynch a peur que le médecin dise qu'elle peut aller à WrestleMania. Lynch craint que Ronda Rousey ne l'expose comme la fraude qu’elle est. Becky Lynch continue de sourire. Triple H affirme que Lynch a peur de prouver à WrestleMania qu’elle a peur de Ronda Rousey. Becky Lynch gifle alors Triple H au visage et se met face à lui. Un chant « Becky » se fait entendre alors que Triple H se met face à face. Becky Lynch le regarde avec défi. Un fort chant « One More Time »commence. Becky Lynch sourit puis recule avant de quitter par la foule.

On annonce que Mustafa Ali affrontera Randy Orton plus tard ce soir. On rappelle que Jeff Hardy affrontera également le champion de la WWE, Daniel Bryan, dans un « Non Title Match ». A venir, Rusev et Shinsuke Nakamura affronteront Gallows et Anderson.

Des images sont montrées de R-Truth battant Shinsuke Nakamura la semaine dernière pour remporter le titre de champion WWE United-States. Rusev a alors déclaré que le titre méritait mieux que R-Truth… et Rusev a également été battu par R-Truth. Nakamura et Rusev se sont ensuite associés pour s’attaquer à R-Truth.

Tag-Team Match :
Karl Anderson et Luke Gallows Vs. Rusev et Shinsuke Nakamura

Karl Anderson et Luke Gallows affrontent Rusev et Shinsuke Nakamura, accompagnés de Lana. Luke Gallos débute face à Nakamura qu’il envoi dans les codes avant de le sècher d’un » Back Elbow ». Relais d’Anderson que Shinsuke repousse pour porter un « Jumping Enzuigiri ». Rusev prend le relais à Nakamura qui n’apprécie pas. Karl en profite pour tenter un « Roll Up » sur Rusev pour le compte de 2. Gallows s’en prend à Nakamura qui retombe à l’extérieur du ring. Rusev passe alors Luke par-dessus la 3ème corde pour se faire sortir du ring à son tour avec une « European Uppercut » de Karl. Ce dernier saute sur les 2 « Heels » avec une « Slingshot Dive » puis remonte sur le ring. Plus tard, Nakamura domine Karl et lui malmène le cou au sol. Anderson se dégage plus tard et contre le Japonais avec une « European Uppercut ». Shinsuke retourne un « Irish Whip » et esquive un contre d’Anderson pour lui porter une « Reverse Exploder Suplex ». Karl contre un « Kinshasa » avec un « Spinbuster ». Relais des 2 côtés, Gallows envoi Rusev au sol à plusieurs reprises avant de lui porter une « Avalanche » et un « Superkick ». Nakamura tente d’intervenir pour se prendre un « Sit Out Powerbomb » de Luke. Ce dernier et Rusev se portent une « Double Clothesline » mutuelle. A l’extérieur, Lana relève Shinsuke alors que sur le ring, Rusev se prend une « Ruade » d’Anderson qui a pris le relais. Nakamura remonte sur le ring pour empêcher ses adversaires de porter leur « Magic Killer » sur Rusev. Shinsuke porte un « Kinshasa » sur Gallows pour se prendre un « Running Knee » de Karl. Rusev contre ce dernier avec un « Machka Kick » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Rusev et Shinsuke Nakamura (3:31)

Après le combat, Rusev relève Nakamura et lève le bras de ce dernier et de Lana pour célébrer.

On rappelle que Daniel Bryan défendra son titre de champion de la WWE contre Samoa Joe, Randy Orton, AJ Styles, Mustafa Ali et Jeff Hardy à l’intérieur d’une « Elimination Chamber ».

Mustafa Ali est montré dans les coulisses. Ce dernier affirme que personne ne s'attend à ce qu'un gars comme lui survive à Randy Orton et à un « Elimination Chamber ». Et s’ils se trompent ? Que se passe-t-il si la Viper frappe, mais le manque ? Et s'il survit au « Elimination Chamber » et se rend à WrestleMania en tant que champion de la WWE ? Qu'est-ce qui se passerait si ?

Paige est dans les coulisses et remercie les fans de ne pas l'avoir oubliée. Paige fait la promotion du film sur sa vie, « Fighting With My Family ». Ils remontrent la bande-annonce.

On annonce que « McMiz TV » fera ses débuts la semaine prochaine avec pour invités spéciaux, The Usos.

Les Usos sont dans les coulisses. Jimmy Uso rappelle qu'ils affronteront Shane McMahon et The Miz pour les championnats SmackDown! Tag-Team au PPV WWE Elimination Chamber. Ils parlent de la façon dont ils pensent être les meilleurs au monde. On dirait que Miz et McMahon essaient d’être eux. Ils sont différents. Ils savent comment catcher ensemble, affamer, être chaud et cool en même temps. Jey Uso conclu qu’ils ne le savent pas, mais le Miz TV est sur le point de se faire verrouiller. Bienvenue au pénitencier des Usos !

Dans une interview pré enregistrée, Randy Orton déclare qu’il se fiche du nom de son adversaire ce soir, car il est comme les milliers d’adversaires qu’il a affrontés tout au long de sa vie. Il déclare qu’à Elimination Chamber il ne veut entendre que des cris et de la douleur des corps qu’il laissera sur son chemin afin de devenir le champion de la WWE.

Mustafa Ali Vs. Randy Orton
Mustafa Ali affronte Randy Orton. Epreuve de force, ce dernier accule Ali dans le coin et l’arbitre les sépare. Mustafa tente de revenir à la charge mais Orton le repousse rapidement pour se prendre un « Kick ». Randy le contre avec une « Clothesline » puis le frappe au sol avant de l’envoyer sur les cordes avec une « Reverse Suplex ». Mustafa retombe à l’extérieur et Orton le balance sur la table des commentateurs avec une « Back Suplex ». De retour sur le ring, Randy couvre Ali pour le compte de 2. Orton travaille ensuite au sol sur le cou d’Ali avant de lui porter un « Irish Whip ». Mustafa esquive une « Ruade » et passe par-dessus Orton qui le surprend avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Orton le malmène au sol puis l’assoit sur le coin. Ali lui porte un « Headbutt » mais Randy le fait tomber les jambes entre le coin avant de porter une « Superplex » pour le compte de 2. Plus tard, Randy cogne la tête de son adversaire contre le coin puis le frappe dans le coin avant de l’envoyer à terre pour le compte de 2. Randy travaille à nouveau au sol sur le cou d’Ali. Plus tard, ce dernier le repousse avec un « Standing Dropkick » mais Orton quitte le ring pour récupérer. Il contre Mustafa à l’extérieur et lui cogne la tête contre la table des commentateurs. Ali se dégage d’une tentative de « Back Suplex » contre la table et envoi Randy par-dessus avec un « Dropkick ». Ali lui saute ensuite dessus et le frappe au sol. De retour sur le ring, Mustafa frappe Randy au sol et lui décroche plusieurs « Superkicks ». Plus tard, Orton le passe sur le rebord et tente un « DDT » entre les cordes que repousse Ali pour ensuite porter un « Jumping Enzuigiri ». Mustafa enchaine avec un « X-Factor » pour le compte de 2. Randy le repousse dans le coin ou Mustafa le contre d’une « European Uppercut ». Alors qu’Ali monte sur les cordes, il ne saute pas sur Randy qui manque un « RKO ». Mustafa porte alors un « Tornado DDT » pour le compte de 2 !!! Mustafa monte sur la 3ème corde d’où le tire Orton pour porter un « RKO » pour la victoire !!!

Vainqueur : Randy Orton (7:51)

Tout à coup, Samoa Joe monte sur le ring et applique son « Coquina Clutch » sur Orton ! Samoa Joe jette ensuite Ali hors du ring et célère. La foule chante « Joe, Joe, Joe ».

Alors que Samoa Joe quitte le ring, le champion de la WWE, Daniel Bryan, arrive sur la plateforme. Samoa Joe sourit et va droit vers Bryan. Rowan arrive alors et se met devant Bryan. Samoa Joe les contourne et va vers l'arrière. Bryan se rend ensuite sur le ring avec son nouveau championnat écologique de la WWE.

En arrière-scène, Samoa Joe explique ses actes en disant que ce soir, on a appris une leçon. Chaque actions se méritent une réaction, ce soir, Randy a appris ce qu’était une réaction. Samoa Joe déclare que ce soir il s'agissait de représailles, mais que la fin justifiera les moyens lorsqu'il levra le titre de champion de la WWE dans les airs lors du « Elimination Chamber ».

Le champion de la WWE, Daniel Bryan, est sur le ring et lève son titre écologique aux côtés de Rowan. On annonce Bryan comme « le fils préféré de Washington » ce qui lui offre un bon accueil. Un chant « Daniel Bryan » se déclenche. Bryan dit : « Enfin, je peux parler à des gens qui comprennent ce que j’essaie de faire ici ». La foule réagit bruyamment pour cela et entame un chant de « Yes » ! Bryan dit que les habitants du grand État de Washington sont des gens intelligents. Ils se rendent compte que nous avons besoin de changement. La foule est résolument d'accord. Malheureusement, en tant que champion de la WWE, il s’adresse à un public mondial. Ces gens à qui il parle ne comprennent pas que leurs comportements détruisent leur esprit, engraissent leur corps et tuent la planète sur laquelle nous vivons tous. Ils remplissent leur vide en se bourrant la gueule de carcasses d'animaux frites pour obtenir de la dopamine qui les poussera jusqu'à leur prochain coup de cafard. Bryan prétend qu'il mène une bataille difficile. C'est pourquoi il a créé ce championnat WWE respectueux de l'environnement. C'est un symbole pour que les gens se rallient derrière. L'ancien titre WWE était un symbole d'excellence, mais c'était aussi un symbole d'excès. Ce titre n'est pas seulement un symbole d'excellence. Ce titre est un symbole de changement. Un léger chant « Yes » débute. Bryan pense que certaines personnes sont menacées par ce changement. Rowan déclare que quiconque a entendu parler de la vie de Galilée sait que de grands penseurs comme Bryan et lui sont considérés comme dangereux en raison de leurs idées. Leurs idées ont toutes de bonnes intentions. C’est la raison pour laquelle les gens les craignent, surtout Bryan, parce qu’il détient le titre. Tant que Daniel Bryan sera champion de la WWE, ils essaieront de le faire taire. La foule lance un : « What » pendant le discours de Rowan, ce qui fâche Bryan. Ce dernier pense qu'ils essaient de le faire taire car il n'est pas leur champion. Bryan affirme qu’il sert un pouvoir plus grand que la cupidité, l'argent et le pouvoir des entreprises. Bryan est le champion de la planète. Les costumes ne sont pas comme ça. C’est pourquoi ils l’ont mis dans un match où il ne devrait pas être dans une position où il doit défendre son titre contre cinq autres hommes à l’intérieur du Elimination Chamber. Bryan a été là avant. Bryan sait ce qu'il faut. Cela ne fait que renforcer la dangerosité et la pénibilité de cette situation. Si vous ne le savez pas, vous pouvez y jeter un coup d’œil. On voit un vidéo clip sur le « Elimination Chamber Match ». AJ Styles, Randy Orton, Mustafa Ali, Samoa Joe et l’homme auquel il fait face ce soir, Jeff Hardy, sont les hommes qui seront enfermés dans le même Elimination Chamber avec lui. Tous veulent reprendre le titre de la WWE et le mettre sur une ceinture en cuir. Ils veulent ramener tout le monde dans le passé. Bryan ne peut pas voir ça. Les gens ont besoin de lui en tant que champion de la WWE. Les masses ignorantes ont besoin de lui comme champion de la WWE. Plus important encore, la planète a besoin du nouveau Daniel Bryan en tant que champion de la WWE. La foule l'acclame. Bryan et Rowan quittent ensuite le ring.

En arrière-scène, Jeff Hardy est vu en train de regarder. Hardy déclare qu'en tant qu'ancien champion, cela le rend malade. Hardy rappelle qu’il fait partie de l’héritage du titre de la WWE. Hardy reconnait que vous ne pouvez pas changer les habitudes d’un fou. Au lieu de dire à Bryan de se taire, il viendra et le fera taire. AJ Styles s’approche alors et reconnait que Jeff Hardy est ici depuis longtemps. Avec l’histoire récente de Jeff, AJ se demande si ce dernier est vraiment le gars qui représente ce titre ? Hardy rétorque qu’avec l’histoire récente d’AJ Styles, le vrai AJ Styles ne peut pas battre « Le Nouveau Daniel Bryan ». AJ Styles se questionne que peut-être qu’Hardy a raté le chauve qui est avec Bryan sur le ring ? Jeff Hardy pense que si AJ Styles avait fait son travail au Royal Rumble, ils n’auraient pas cette conversation. Jeff conclu qu’une fois qu’il aura disposé de Bryan ce soir, AJ et lui poursuivront cette conversation au « Elimination Chamber ».

Carmella fait son entrée, tout comme Naomi. Elles se rendent sur le ring. Une promo préenregistrée est diffusée. Naomi déclare que l'excuse de Mandy Rose est ridicule. Quand ils entreront dans le « Elimination Chamber » pour le championnat Women’s Tag-Team, Fabulous Glow en sortira vainqueures.

Une promo préenregistrée de The IIconics est montrée. Elles y expliquent à quel point elles ont travaillées dur pour arriver là où elles sont actuellement.

En coulisses, Mandy Rose et Sonya Deville parlent de leurs adversaires. Rose rappelle que Naomi ne l’a pas encore épinglée.

Women's Triple Threat Tag-Team Match :
Mandy Rose et Sonya Deville Vs. Carmella et Naomi Vs. The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce)
Mandy Rose et Sonya Deville, Carmella et Naomi ainsi que The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce) s'affrontent dans un « Triple Threat Tag-Team Match ». Carmella débute face à Sonya qui prend l’avantage à coups de genoux avant de passer le tag à Mandy. Cette dernière frappe Carmella d’un « Kick ». Cette dernière la ceinture et lui malmène le bras au sol. Rose se dégage et passe le relais à Billie. Naomi prend le tag de son côté et porte un coup d’Harpin suivi d’une « Low Clothesline » sur Kay. Plus tard, Peyton accule Naomi dans son coin et Billie prend le relais. Peyton frappe la tête de Naomi sur le genou de Kay qui obtient le compte de 2. Relais de Royce qui frappe Carmella dans le coin. Carmella repousse les 2 IIconics et tente un « Crucifix Cover » sur Peyton pour le compte de 2. Plus tard, Kay prend le relais mais Carmella la repousse du sol ce qui permet à Mandy de prendre le relais et de frapper Carmella au sol pour l’empêcher de faire le tag. Rose accule Carmella dans son coin pour l’y frapper avant de lui appliquer uen « Abdominale Stretch ». Carmella se dégage, esquive une « Clothesline » de Mandy et apsse le relais à Naomi. Là, cette dernière quitte direct le ring pour ne pas faire face à Naomi qui lui courre après. Deville, qui a pris le relais, retient cette dernière par les cheveux mais Naomi la repousse à coups de « Kicks ». Naomi enchaine avec un « Springboard Flying Kick ». Relais de Royce que contre Naomi avec un « Jaw Breaker ». Billie intervient mais Naomi la dégage direct du ring. Naomi la vire du rebord avec un « Dropkick » puis elle envoi Royce percuter Mandy. Cette dernière prend le relais et Naomi la tire sur le ring pour la frapper au sol. Royce intervient pour se prendre un « Double Eat Defeat » puis un « Rear View ». Ceci permet à Rose de porter son « Bed Of Roses » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Mandy Rose et Sonya Deville (4:12)

Andrade est montré dans les coulisses ou il parle de la légende de Rey Mysterio. Zelina Vega arrive et dit que la légende de Rey Mysterio est un conte populaire. C’est un mythe qu’il vaut mieux laisser dans les livres sur le passé. Ce que Andrade a fait la semaine dernière était légendaire non pas parce qu’il le voulait, mais parce qu’il en avait besoin. Vous ne pouvez pas combattre le destin. La légende d’Andrade commence avec la fin de Rey Mysterio.

On rappelle que Daniel Bryan affrontera Jeff Hardy dans un « Non Title Match » plus tard ce soir.

Une vidéo revient sur la WWE célébrant le « Black History Month ». Ils présentent la lettre que Martin Luther King Jr. a écrite dans une prison de Birmingham.

On revoit des images de la confrontation entre Becky Lynch et Triple H. Ce dernier déclare qu’à WrestleMania Becky prouvera qu’elle a peur de Ronda Rousey. Lynch l’a giflée alors au visage et lui a fait face les yeux dans les yeux.

Un vidéo clip présente la championne SmackDown! Women’s, Asuka.

Non Title Match :
Daniel Bryan © Vs. Jeff Hardy
Le champion WWE, Daniel Bryan, accompagné de Rowan, affronte Jeff Hardy dans un « Non Title Match ». Alors que Daniel applique une « Clé de bras », Jeff rejoint les cordes pour faire casser la prise. Epreuve de force, Hardy applique un « Collier de tête ». Bryan se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » Le champion revient avec un « Coup de genou » puis enchaine avec une « European Uppercut ». Plus tard, Bryan porte des « Middle Kicks » dans le coin. Jeff le contre peu après avec une « Clothesline » et enchaine avec un « Splash » pour le compte de 2. Hardy lui cogne la tête contre le coin avant de le surpasser au centre du ring. Hardy l’accule dans le coin pour lui porter des « Coups de bélier ». Le champion retourne un « Irish Whip » et enchaine avec des « Dropkicks » sur Jeff dans le coin. Bryan met Jeff au sol et lui malmène le dos. Hardy se retourne sur lui pour le couvrir pour le compte de 2. Bryan lui porte des « Low Kicks ». Jeff le contre des cordes avant de le virer du ring avec un « Dropkick ». Alors que Jeff veut prendre appuis sur les escaliers pour sauter sur Daniel, Rowan se met en bouclier devant ce dernier. Ceci permet à Bryan de faire tomber Hardy des escaliers. Plus tard, de retour sur le ring, le champion travaille au sol sur le bras de son adversaire. Jeff s’en dégage à coups de « Back Elbows ». Bryan l’envoi à terre pour l’y frapper. Bryan lui malmène le bras au sol et le frappe à nouveau d’un coup de pied. Jeff se tord de douleur. Daniel lui porte une « Descente du genou » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Jeff retourne un « Irish Whip » mais Bryan prend appuis sur le coin pour passer par-dessus son adversaire. Jeff le surprend avec un « Inverted Atomic Drop » et enchaine avec un « Double Legdrop » entre les jambes. Hardy enchaine avec un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Echanges de coups, Bryan repousse une tentative de « Twist Of Fate » mais Jeff contre une « Ruade » pour le surpasser par-dessus la 3ème corde. Jeff lui saute ensuite dessus du rebord vers l’extérieur du ring. Jeff remonte le champion sur le ring et grimpe sur la 3ème corde mais en redescend quand Bryan s’éloigne du coin. Ce dernier l’envoi percuté le coin de la seconde corde. Bryan botte ensuite dans les cordes pour les faire percuter à son adversaire. Bryan le couvre ensuite pour le compte de 2. Daniel porte ensuite des « No Kicks » mais Jeff en esquive un et porte un « Twist Of Fate » ! Jeff grimpe sur la 3ème corde et porte un « Swanton Bomb » mais là, Rowan le tire du ring et l’envoi dans les escaliers pour faire disqualifier Daniel !

Vainqueur : Jeff Hardy par disqualification !!! (8:22)

Après le combat, Rowan remonte Hardy sur le ring. Daniel lui applique un « Lebell’s Lock ». Samoa Joe arrive de la foule et envoie Rowan dans le ring. Samoa Joe retire ensuite Bryan de Hardy et lui applique le « Coquina Clutch ». Randy Orton arrive à son tour et se bagarre avec Samoa Joe. Mustafa Ali accoure sur le ring et sort Samoa Joe et Randy avec un « Double Missile Dropkick ». Ali saute sur Samoa Joe avec une « Suicide Dive ». Ali va faire un second sur Rowan, mais ce dernier l'attrape et lui porte un « Chokeslam » à travers la table des commentateurs ! La musique d’AJ Styles retentie et ce dernier se précipite sur le ring. AJ Styles s’en prend à Orton et repousse une tentative de « RKO ». AJ Styles le vire du ring avec un « Jumping Enzuigiri ». Sur le rebord, AJ frappe Samoa Joe avec un coup de genoux au visage puis sèche Jeff Hardy avec un « Phenomenal Forearm ». AJ Styles pointe le doigt vers Bryan qui est au sommet de la rampe avec Rowan.

Daniel Bryan se rend dans les coulisses et crie sur Dasha Fuentes pour avoir tenté de l'interviewer. Bryan nie que Rowan l’ait aidé dans ce match. Bryan prétend que Rowan est son pair intellectuel. Bryan prétend qu'il l'a fait tout seul parce qu'il est le champion de la WWE. Bryan note que tous ces gars sont intervenus dans son match. Ils ne vont pas en avoir à la possibilité à « Elimination Chamber ». Daniel affirme que le nouveau Daniel Bryan sera le champion WWE pour toujours. C’est ce dont la planète a besoin. Personne ne le comprend sauf Rowan et lui.

Review du site WillyWrestleFest.fr