Review du site WillyWrestleFest.fr

19 Février 2019
Smoothie King Center - New Orleans, Louisiane

L’émission débute avec des images du « Elimination Chamber Match » de SmackDown! ou Kofi Kingston a fait forte impression et aurait pu remporter le titre WWE.

Une fois en direct, Shane McMahon est sur le ring pour lancer le show ce soir. Une vidéo est diffusée sur le « Elimination Chamber Match » pour le titre WWE de dimanche, incluant les fans derrière Kofi Kingston après le combat. De retour au direct, Shane est au micro et reçoit une grande réaction ce soir. Il rappelle comment les impressionnants Tommaso Ciampa, Johnny Gargano, Ricochet et Aleister Black étaient à la Raw hier soir. Shane révèle que tous les 4 seront ici ce soir à SmackDown!. Le Miz arrive pour l'interrompre. Ce dernier s’excuse d’interrompre Shane puis annonce qu’il n’a pas dormi depuis deux jours et poursuit qu’il a quelque chose sur le cœur à dire. The Miz entre dans le ring et reconnait qu'il a perdu les titres SmackDown! Tag-Team dimanche. The Miz reconnait que Shane a tenté sa chance avec lui malgré sa réputation après que The Miz lui ait lancé un appel passionné. The Miz avoue à Shane qu'il c’est servit de lui. The Miz parle de leurs problèmes avec leurs pères. Miz se rappelle que Shane a fait venir son père, qui lui a dit qu'il était fier de lui et qu'il l'aimait. The Miz nous apprend que c’était la première fois qu’il entendait son père dire cela et que c’était un des plus grands moments de sa vie. Miz remercie Shane. Miz pense qu'il a laissé tomber Shane dimanche. The Miz déclare à Shane qu’il était désolé et qu’il ne pouvait pas changer le passé, mais qu’il voulait contrôler l’avenir. The Miz se rappelle qu'il sait qu'il n'y a plus de clause de revanche automatique, mais Shane a le pouvoir de le faire. Miz demande à la foule de scander « Rematch ». Les champions SmackDown! Tag-Team, Jimmy Uso et Jey Uso, font leur entrée. Les Usos déclarent que si Shane pouvait pardonner au Miz, ils leur donneraient une autre occasion de s’appeler la meilleure équipe au monde. Les Usos pensent que Shane ne veut pas du match parce que The Miz est une blague, un perdant, un échec, une fraude, au mieux, c’est un « C-lister ». Shane leur demande de ne pas manquer de respect à son partenaire et annonce que la revanche est active. Il révèle que cela se passera dans la ville natale de Miz, Cleveland, lors du PPV WWE Fastlane le 10 mars. Les Usos mettent à rire puis Miz et Shane se portent une accolade alors que les fans n’apprécient pas que le match n’ait pas lieu ce soir…

Aleister Black fait son chemin sur le ring. Il sera ensuite en action contre Andrade. Une vidéo de présentation est consacrée à Aleister Black.

Aleister Black Vs. Andrade
Aleister Black débute à SmackDown! face à Andrade, accompagné de Zelina Vega. Un chant « NXT » démarre au début du match. Andrade prend l’avantage avec une clé de bras. Black se dégage et l’envoi à terre pour le compte de 1. Andrade répond sans plus de succès. Ce dernier esquive un « Black Mass ». Plus tard, Andrade ceinture son adversaire qui retourne la prise en « Collier de tête ». Andrade revient et l’envoi au sol. En arrière-scène, on voit Johnny Gargano et Tommaso Ciampa qui regardent le match. Sur le ring, Andrade frappe Black au sol avant de lui porter un « Chop » dans le coin. Andrade porte un « Irish Whip » et un « Running High Knee » pour le compte de 2. Plus tard, Andrade ajoute un autre « Chop » et un autre « Irish Whip » mais Aleister esquive la « Ruade » qui suit et Andrade passe par-dessus le coin. Plus tard, les 2 échangent des coups et Aleister prend l’avantage pour porter un « Slidding Knee ». Andrade contre une tentative de « Springboard » de la seconde corde pour passer son adversaire par-dessus la 3ème corde. De retour sur le ring, Andrade tente un « Double Hammerlock DDT » que bloque Black pour lui coller les épaules au sol pour le compte de 2. Aleister le repousse du coin puis monte sur la seconde corde pour sauter dessus avec un « Double Knee ». Black enchaine avec un « Roundhouse Kick » et « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2 ! Plus tard, Andrade le contre du coin avec un « Big Boot » et l’envoi contre le coin avec un « Hip Toss ». Andrade enchaine avec un « Running Double Knees » pour le compte de 2. Plus tard, Aleister le met sur ses épaules et l’envoi, tête la première contre le coin avant d’enchainer avec un « Black Mass » pour la victoire !!!

Vainqueur : Aleister Black (8:41)

En coulisses, nous voyons le champion NXT, Tommaso Ciampa et le champion NXT North American, Johnny Gargano qui regardent Aleister en « Backstage ». Ils sont rejoints par Kayla Braxton qui les interroge sur le succès de leurs débuts en Raw et on veut savoir s’ils peuvent « suivre le battage médiatique » ? Tommaso Ciampa explique comment il a gagné le championnat NXT. Gargano ajoute qu'il est fou qu'ils soient allés à la guerre ensemble l'année dernière dans le même bâtiment. Ils sont maintenant ensemble SmackDown! Live et qu’ils vont montrer au monde que c'est l'avenir. Sheamus et Cesaro se présentent et déclare qu’il s’agissait de « emmener sa superstar de NXT au travail ». Cesaro prétend que personne ne sait qui Johnny et Tommaso étaient ni ce qui les importaient. Il leur conseille de retourner à Raw ou à la NXT et de rester à l'écart de SmackDown!. Ciampa répond qu'ils sont là pour prendre la relève. Johnny Gargano ajoute qu'ils ne cherchent pas à mettre la barre, ils sont là pour casser la barre. Sheamus et Cesaro se moquent d'eux et s'éloignent.

Jeff Hardy est montré dans les coulisses. AJ Styles le rejoint et Jeff lui dit qu'ils doivent laisser le passé disparaître et se concentrer sur leur match. AJ Styles accepte. Kofi Kingston arrive avec le New Day et avec une « branche d'olivier » recouverte de pancakes. AJ Styles et Hardy prennent des pancakes et commencent à les manger.

Un graphique indique que, dans le cadre de la dynastie des Hart, Natalya est la première « superstar féminine de troisième génération au monde ».

Tag-Team Match :
Tommaso Ciampa et Johnny Gargano Vs. The Bar (Cesaro et Sheamus)

Le champion NXT, Tommaso Ciampa et le champion NXT North American, Johnny Gargano affrontent The Bar (Cesaro et Sheamus). Sheamus débute face à Ciampa. L’arbitre les sépare dans le coin. Sheamus provoque Tommaso qui le ceinture mais le Celtic Warrior se dégage d’une « Back Elbow ». Sheamus le frappe au visage et l’envoi dans les cordes. Tommaso contre Sheamus d’un « Kick » puis enchaine avec un « Big Boot » et un « Running Boot ». Sheamus quitte le ring pour récupérer. Relais de Cesaro qui demande à affronter Johnny. Ce dernier prend le relais sous un chant « Johnny Wrestling ». Le Suisse ceinture Gargano pour le plaquer au sol et le provoquer. Plus tard, Johnny revient et porte un « Headcisors ». Gargano enchaine avec un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Cesaro le calme avec une « European Uppercut ». Relais de Sheamus, Johnny esquive une « Double Teaming » et Ciampa lui prend le relais à l’aveugle. Johnny contre une « Ruade » de l’Irlandais et le vire du ring. Johnny contre ensuite Cesaro d’un « Big Boot » et Tommaso le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ciampa vire ensuite Sheamus du rebord avec un « Running Knne » et Johnny saute sur ce dernier avec un « Suicide Dive ». Alors que Tommaso tente de sauter sur Cesaro du rebord, ce dernier le bloque et porte une « Gutwrentch Backbreaker » à même le sol ! Plus tard, de retour sur le ring, Cesaro travaille au sol sur le cou de Tommaso. Ce dernier se dégage avec un « Jaw Breaker » puis contre le Suisse du coin. Cesaro contre un saut de la seconde corde avec une « European Uppercut » de plein fouet. Relais de Sheamus qui vire Gargano de son coin pour empêcher Ciampa de lui passer le tag. Sheamus frappe ce dernier dans le coin et l’assoit sur les cordes pour le frapper au visage et le dos. Sheamus le met sur ses épaules mais Tommaso se dégage et porte un « Sunset Flip » mais l’irlandais retombe de tout son poids sur le genou de Ciampa. Relais des 2 côtés, Johnny prend l’avantage et vire le Suisse du ring avec un « Headcisors ». Gargano porte un « Back Kick » du rebord sur Cesaro à l’extérieur puis il saute sur Sheamus avec un « Canonball ». Johnny esquive une « Ruade » de Cesaro qui percute les barricades. Johnny ajoute un « Headcisors » du rebord sur Cesaro et le remonte sur le ring. Gargano enchaine avec un « Slingshot DDT » pour le compte de 2. Ciampa repousse Johnny dans le coin mais ce dernier passe par-dessus et porte un « Low Kick » au sol. Johnny l’envoi au sol et applique un « GargaNoEscape ». Cesaro se dégage et porte un « Back Breaker ». Relais de Sheamus qui monte sur la 3ème corde. Cesaro porte un autre « Backbreaker » qu’il maintient sur Johnny et Sheamus saute sur ce dernier avec un « Flying Knee » pour le compte de 2 quand Ciampa intervient. Cesaro et Sheamus vire Tommaso du ring. Sheamus relève Johnny et lui porte un « Irish Curse Backbreaker » pour le compte de 2 ! Sheamus n’en revient pas. Plus tard, Sheamus relève Gargano qui le sèche d’un « Superkick » pour le compte de 2 ! Relais de Cesaro qui tente de repousser Ciampa de son rebord mais ce dernier esquive. Johnny en profite pour porter un « Roll Up » sur Cesaro pour le compte de 2. Relais l’aveugle de Ciampa qui surprend Cesaro pour la victoire !!!

Vainqueurs : Johnny Gargano et Tommaso Ciampa (9:09)

Après le combat, The Bar ne peut pas y croire.

En coulisses, nous voyons Samoa Joe se préparer pour ce soir en faisant ses bandages. Il est entouré de Randy Orton et du champion de la WWE, Daniel Bryan, accompagné par Rowan.

Un vidéo clip présente Ricochet qui fera face à Eric Young ce soir.

La championne WWE SmackDown! Women’s, Asuka rejoint le ring. Nous sommes de retour en « Live » avec Asuka. Cette dernière s’interroge sur l’attention accrue portée sur Ronda Rousey, championne WWE Raw Women’s. Asuka dit qu'elle est prête pour un nouveau défi. Elle rappelle avoir battue Becky Lynch au PPV WWE Royal Rumble. Asuka ne veut pas parler de Becky ou de Charlotte Flair. Elle veut savoir qui est prête pour elle maintenant. Mandy Rose l’interrompt et arrive avec Sonya Deville. Elle trouve que personne ne prête attention à la « pauvre » Asuka. Rose prétend être la Superstar dont on parle le plus à la WWE et que si quelqu'un est prête pour Asuka, c'est bien elle.

Non Title Match :
Asuka © Vs. Mandy Rose

La championne WWE SmackDown! Women’s, Asuka affronte Mandy Rose, accompagnée de Sonya Deville dans un « Non Title Match ». Asuka porte un « Low Kick ». Mandy revient et applique un « Collier de tête ». Asuka se dégage et porte un « Dropkick » pour le compte de 2. Là, la musique de Lacey Evans retentie et cette dernière rejoint les abords du ring. Sony Deville la fait repartir dans l’autre sens. Sur le ring, Rose en profite pour prendre l’avantage sur Asuka et lui porte un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Quand Asuka se relève, Mandy s’enfuit. Cette dernière remonte sur le ring et surprend la championne à coups de genoux pour l’envoyer au sol. Plus tard, Rose accule Asuka dans le coin pour l’y frapper. Cette dernière la vire du ring. Plus tard, Mandy a repris l’avantage et applique une « Abdominale Stretch ». Rose se libère et applique un « Kneebar » que fait casser Rose en rejoignant les cordes. A l’extérieur, Mandy porte un « Running Knee » pour reprendre l’avantage. La Japonaise remonte sur le ring juste avant le compte de 10. Rose la frappe au sol mais la championne revient. Rose retourne un « irish Whip » pour se prendre un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Asuka enchaine avec des « Spinning Back Fists » et un « Roundhouse Kick » pour le compte de 2. Asuka porte une « Release German Suplex » et un « Shinning Wizard » pour le compte de 2. Asuka la repousse pour lui porter un « High Knee » et Mandy se tiens l’œil pour gagner du temps. Rose envoi Asuka contre la seconde corde et enchaine avec un « Roll Up » pour la victoire !!!

Vainqueur : Mandy Rose (6:07)

Dans les coulisses, Charlotte Flair est interviewée dans les coulisses ou elle vient de voir Asuka perdre son match. Charlotte Flair montre l’ecchymose qu’elle a sur le bras suite à l’attaque de Becky Lynch lors du PPV WWE Elimination Chamber de dimanche dernier. On lui demande si Becky Lynch la hantera tout au long de sa « Road To WrestleMania » ? Charlotte répond que Lynch est suspendue et que cela signifie qu’elle n’existe pas. Charlotte se vante également d’avoir aggravé la blessure au genou de Becky Charlotte rappelle que si Becky Lynch se présente à nouveau, elle sera arrêtée pour violation de la loi. Charlotte conclue en rappelant qu'elle et Rousey son dans un match en solo dans le « Main Event » de WrestleMania.

Dans les coulisses, le Miz sourit et se dirige vers Shane McMahon. Il remercie ce dernier de lui avoir à nouveau fait confiance. Miz apprend à Shane que son père sera au bord du ring pour leur match à Fastlane.

Ricochet Vs. Eric Young
Ricochet fait ses débuts à SmackDown! face à Eric Young, accompagné d’Alexander Wolfe et de Killian Dain. Epreuve de force, Young malmène le bras de Ricochet pour prendre l’avantage. Ce dernier retourne la prise et met Young au sol. A toi à mo, personne ne prend l’avantage. Plus tard, Ricochet se dégage d’un « Collier de tête » mais Eric le contre d’un « Shoulder Tackle ». Ricochet se relève, passe par-dessus et lui porte un « Hurricanrana » avant de le virer du ring avec un « Dropkick ». Plus tard, de retour sur le ring, Ricochet l’envoi dans les cordes ou se raccroche Eric. Ce dernier passe Ricochet sur le rebord d’où ce dernier le contre avec un « Coup de bélier ». Wolfe déconcentre Ricochet qu’Eric frappe au visage pour le virer du rebord. Young remonte Ricochet sur le ring et frappe Ricochet dans le coin avant de l’y malmener. Eric saute sur la nuque de son adversaire de la seconde corde pour le compte de 2. Young travaille à terre sur le cou de Ricochet. Plus tard, ce dernier esquive une « Ruade » de Young et l’envoi plusieurs fois au sol. Ricochet enchaine avec un « Hurricanrana » puis un coup de bélier dans le coin. Ricochet passe sur le rebord et porte un « Springboard Flying Uppercut » et un « Standing Shooting Star Press » pour le compte de 2. Plus tard, Young le contre du rebord et passe entre les jambes de son adversaire. Ricochet le repousse et le vire du ring avec un « Dropkick ». Ricochet vire Alexander du rebord avec un « Springboard Dropkick » puis il saute sur Young et Dain avec un « Flip Dive ». Ricochet remonte Eric sur le ring et le contre du rebord avec un « Jumping Enzuigiri ». Ricochet monte sur la 3ème corde pour porter un « 630° Splash » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ricochet (6:22)

Dans les coulisses, le New Day est interviewé par Kayla Braxton. Xavier Woods déclare que l’ascension de Kingston ne s’est pas produite en sept jours, elle a pris onze ans. Xavier Woods et Big E notent des choses qui n’existaient pas il y a environ 11 ans. Kingston reconnait que la semaine dernière a été spéciale. Il rappelle la tendance de « KofiMania » sur Twitter. Il pense que rien de tout cela n’aurait été possible sans Big E et Xavier Woods et que c’est eux qui l’ont poussé à les représenter Elimination Chamber. Kingston déclare qu'il les aimait tous les deux. Big E fait les l'introduction du « New Day » depuis les coulisses, puis ils font leur entrée.

On nous montre une vidéo sur le film « Fighting With My Family » qui sortira ce vendredi.

Nous avons une autre vidéo de mise à jour sur Kevin Owens.

Six Man Tag-Team Match :
AJ Styles, Jeff Hardy et Kofi Kingston Vs. Daniel Bryan, Randy Orton et Samoa Joe

AJ Styles, Jeff Hardy et Kofi Kingston, accompagnés de Big E et de Xavier Woods, affrontent le champion WWE, Daniel Bryan, Randy Orton et Samoa Joe, accompagnés de Rowan, dans un « Six Man Tag-Team Match ». Le combat débute pendant la publicité. De retour au direct, Daniel Bryan frappe Kingston au sol puis parade. Relais de Randy, Daniel vire Kofi du ring. Randy envoi ce dernier le dos sur la table des commentateurs puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Orton travaille ensuite au sol sur le cou de Kingston. Plus tard, Orton porte un « Irish Whip » mais Kofi esquive la « Ruade » qui suit pour lui faire percuter le poteau, épaule la première. Relais des 2 côtés, AJ esquive une « Clothesline » de Bryan et le frappe, ainsi que Joe, au visage. AJ Styles frappe ensuite Orton au visage. AJ Styles avorte une « Back Suplex » de Daniel et lui porte un » Back Breaker ». AJ enchaine avec une « Clothesline » dans le coin puis porte un « Ushigoroshi » dans la foulée pour le compte de 2. Bryan se dégage d’une position de « Styles Clash » et AJ Styles contre une tentative de « RKO » de la part d’Orton. AJ Styles enchaine avec un « Jumping Kick » sur Randy pour se prendre un « Roundhouse Kick » de Daniel. AJ Styles applique un « Calf Crusher » sur Bryan mais Samoa Joe intervient. Jeff porte alors un » Twist Of Fate » à ce dernier. Randy dégage Jeff su ring pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par AJ Styles. Tentatives de « Roll Up » des 2 côtés, sans succès. Bryan applique un « Lebell Lock » sur AJ qui met son pied dans les cordes pour faire casser la prise. AJ esquive une « Ruade » et porte un « Pelé Kick » au champion. Relais de Kingston qui porte un « Springboard Double Axhandle » sur Bryan. Ce dernier le surpasse pour l’envoyer sur le reste des catcheurs à l’extérieur. Alors que Daniel prend son élan pour un « Suicide Dive », Kofi le contre de l’extérieur en le frappant au visage. Kingston porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde et saute dessus Bryan et Rowan à l’extérieur de la 3ème corde. De retour sur le ring, Kofi porte un « Trouble In Paradise » sur Bryan pour la victoire !!!

Vainqueurs : AJ Styles, Jeff Hardy et Kofi Kingston (4:27)

Après le match, New Day fête avec Kofi Kingston qu’ils soulèvent sur leurs épaules. Shane McMahon arrive sur la plateforme et annonce que Daniel Bryan défendra le titre WWE à Fastlane contre… Kofi Kingston ! Le show se termine avec Kofi célébrant avec New Day alors que Daniel semble accuser le coup.

Review du site WillyWrestleFest.fr