Review du site WillyWrestleFest.fr

9 Avril
Barclays Center - New York City, New York

WWE SmackDown! Live démarre avec The New Day sur le ring. Il y a un énorme arc-en-ciel fait de ballons qui va d’un côté à l’autre du ring. Des chants « Kofi » est suivi d'un « You Deserve It » démarrent de la foule. Big E dit qu’il n’est pas sûr que les gens en aient entendus parler, mais à Wrestlemania, un homme qui a fait pleurer des millions de membres du WWE Universe. Un homme qui est un joueur « A + » avec un crédit supplémentaire. Cet homme, Kofi Kingston a brisé les joues végétaliennes de Daniel Bryan et est devenu le nouveau champion WWE World Heavyweight. Big E note qu'ils se sont présentés à Raw pour faire l'histoire. Xavier plaisante si c’est du grand écart dont parle Big E. Ce dernier est excité et fait le grand écart. Big E plaisante et répond « non, pas les scissions ». Il note le fait que Kofi était sur le point de devenir un double champion du monde, un peu comme l’homme Becky Lynch ! Et aussi amusant que cela aurait pu être, c’est beaucoup plus amusant d’être sur la « Brand » bleue. Au fil des ans, nous avons appris à les connaître pour leur humour. Mais ce soir, ce n’est pas une question de bêtises, c’est la fête la plus importante. Xavier Woods annonce que nous sommes ici pour célébrer la carrière d’un homme qu’ils sont honorés d’appeler leur ami et leur frère, la carrière de Kofi Kingston. Xavier déclare se souvenir d'avoir vu Kofi faire ses débuts, mais il est incroyable de pouvoir suivre toute sa carrière. Et quand il est arrivé à la WWE et a fait sa connaissance, c'était comme rencontrer l'un de ses héros. Big E trouve que ce qui le rend si spécial, c'est parce qu'ils ont tout compris. Ils changent la culture et l'histoire. Et dimanche à Wrestlemania, c’est exactement ce que Kofi a fait. Woods déclare qu’en son propre nom, en celui de Big E et en celui de chaque personne de l’arène et du WWE Universe : « Kofi, nous t’aimons et nous te félicitons ». Kofi Kingston reconnait qu’il est à court de mots. Kofi déclare que : « C'est un moment impossible. Ce n'était pas censé se produire. Ce n'était pas dans le script, ce n'était pas dans les cartes. Mais nous y sommes. Et il doit donner un cri spécial à sa famille. Kofi pointe sa famille et déclare qu'ils l'inspirent pour qu'il soit le meilleur père, le meilleur mari et le meilleur modèle qu'il puisse être. Ils l'ont soutenu sans condition depuis le premier jour et merci ». Alors qu’il vient de dire ça, la musique de The Bar retentie. Sheamus déclare que Kingston leur doit un grand merci de l'avoir sauvé la nuit dernière parce que Seth serait reparti avec le titre de Kofi. Sheamus pense que Kofi a presque perdu son titre lors de sa première défense ce n'est pas parce qu'il est un joueur B +, mais parce qu'il n'a pas eu Big E et Xavier Woods. Cesaro demande pourquoi ne pas organiser un « 6 Man Tag-Team Match » ? Big E trouve que ça sonne bien, mais que leurs calculs ne s’additionnent pas. Eux sont 3 et The Bar sont 2 personnes. Cesaro répond que leurs calculs ne sont pas compliqués, car quand ils sont allés à Raw, ils se sont fait un nouvel ami. La musique de Drew McIntyre retentie et ce dernier arrive pour se tenir aux côtés de The bar.

Six Man Tag-Team Match :
Aleister Black, Ali et Ricochet Vs. Andrade, Rusev et Shinsuke Nakamura

Aleister Black, Ali et Ricochet affrontent Andrade, Rusev et Shinsuke Nakamura, accompagnés de Lana et de Zelina Vega, dans un « Six Man Tag-Team Match ». Ricochet débute face à Nakamura alors que le public chante le thème de ce dernier. Shinsuke prend l’avantage et malmène le bras de Ricochet. Ce dernier se dégage et le plaque au sol avant de tenter un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Nakamura revient mais Ricochet le calme avec un » Headcisors » et un « Dropkick » pour le compte de 2. Shinsuke revient et le sèche d’un « Spinning Hellkick ». Relais de Rusev qui frappe Ricochet dans le coin à coups de pied. Il porte ensuite une « Souplesse » sur Ricochet après un coup de genou de Shinsuke. Andrade, qui a pris le relais, porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Les « Heels » se relaient dans le coin pour frapper Ricochet. Plus tard, Nakamura lui porte des coups de genou au sol et lui malmène le cou. Relais de Rusev qui frappe Ricochet à terre. Rusev l’envoi dans les cordes mais Ricochet s’y retient et le surprend avec un « Jumping Necbreaker ». Relais d’Ali qui repousse le Bulgare d’un « Standing Dropkick ». Relais de Black qui frappe Rusev dans le coin à coups de pied. Relais de Ricochet qui frappe brièvement Rusev dans le coin avant de redonner le relais à Black. Ce dernier porte un coup de genou à Rusec, puis Ricochet suit avec un « Low Dropkick ». Aleister vire Andrade puis Shinsuke de leur coin. Les 3 « Faces » s’assoient au centre du ring. Plus tard, Rusev a repris l’avantage et applique un « Bear Hug » à Ali avant de le sècher puis de virer Black et Ricochet de leur rebord. Rusev porte une « Ruade » sur Ali dans le coin. Ce dernier en contre une seconde avec une « Back Elbow » puis enchaine avec un « Tornado DDT ». Relais des 2 côtés, Aleister esquive une « Clothesline » d’Andrade et l’envoi plusieurs fois au sol. Black enchaine des « Kicks » et un « Legsweep » avant d’ajouter un « Slidding Knee ». Aleister se relève en saut de carpe puis enchaine avec un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2 quand Shinsuke et Rusev interviennent. Ricochet saute sur ces 2 derniers avec un « Springboard Missile Dropkick ». A l’extérieur, Ricochet surprend Rusev avec un « Moonsault » des barricades mais Nakamura lui porte un « Running Knee » dans la foulée. Aleister repousse le Japonais du rebord avec un « Black Mass ». Andrade profite de la déconcentration de Black pour tenter un « Roll Up » pour le compte de 2. Andrade porte une « Spinning Back Elbow » sur Black qui passe le relais à Ali. Ce dernier contre une « Ruade » d’Andrade qui percute le coin et enchaine avec une « Reverse Rana ». Ali en termine ensuite avec un « 054 » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Aleister Black, Ali et Ricochet (6:59)

Après le combat, Randy Orton entre dans le ring et porte un « RKO » de nulle part sur Ali ! Quelques instans après, Kevin Owens monte sur le ring et porte un « Stunner » sur Rusev !

Dans les coulisses, on interview les champions SmackDown! Tag-Team, The Usos. Alors qu’on commence à aborder leur match contre les Hardy Boyz de ce soir, ils interrompent l’intervieweuse et félicitent Kofi Kingston. Les Usos notent que Wrestlemania est arrivé et qu’il c’est terminé avec eux toujours champions. Les Usos déclarent qu’ils ont besoin de gagner. Ils n'ont jamais combattu les Hardy Boyz. C’est plus que de simples titres en jeu, il s’agit de prouver qui est la meilleure équipe de frères jumeaux. Non, c’est à propos de savoir qui est la meilleure équipe dans l’histoire de la WWE.

R-Truth est dans le ring avec Carmella. R-Truth note que ce qui se passe, c’est que « the Man », Becky Lynch, est la championne Raw and SmackDown! Women’s. Et que Kofi est le champion de la WWE. Et à Wrestlemania, non seulement nous avions le plus grand break de danse de 7 secondes au monde, mais nous avons également eut Carmella remporter le « Andre the Giant The Giant Memorial Battle Royale ». Carmella corrige que c’était le « Women’s Battle Royale ». R-Truth trouve que les 2 sont la même chose. Carmella rappelle qu’il y a un an, elle a encaissée son contrat « Money in the Bank » et est devenue la championne SmackDown! Women’s. Mais beaucoup de choses ont changées depuis. Elle a perdu un titre mais a gagnée un ami. Un ami qui lui a rappelé de sourire et de se lâcher à nouveau. Elle déclare à R-Truth qu’elle n’aurait pas pu le faire sans lui. Et gagner n'était que la première étape et elle voit de grandes choses dans son avenir. La musique de Samoa Joe retentie et le champion WWE United-States arrive. Ce dernier monte sur le ring et R-Truth lui donne un coup de pied dans le ventre. R-Truth tente un autre coup de pied mais Joe esquive et applique un « Coquina Clutch ». Samoa jette R-Truth à l'extérieur du ring et demande un micro. Samoa Joe rappelle qu'il a détruit Rey Mysterio en moins de 60 secondes à WrestleMania. Mais utilisez ceci comme un avertissement car il pourrait prendre moins de temps pour détruire une autre superstar de la WWE. La musique de Braun Strowman retentie et ce dernier charge le ring. Strowman porte des droites puis il attrape Samoa Joe et l’envoi dans un coin pour porter une « Avalanche ». Braun va pour une autre mais Samoa Joe le contre. Ce dernier monte dans les cordes et emprisonne Strowman dans le « Coquina Clutch ». Braun recule et fait casser la prise. Strowman soulève Samoa Joe mais ne peut aller plus loin. Le champion se dégage et repart avec sa ceinture !

Les nouvelles championnes WWE Women’s Tag-Team, The IIconics, sont sur le ring. Peyton Royce prétend qu’il y a deux soirs, à Wrestlemania, elles ont défiées toutes attentes. Elles en sont ressorties avec les championnats WWE Women’s Tag-Team. Quand les gens gagnent des championnats, ils parlent beaucoup d’être des champions. Peyton note, mais elles ne font pas que parler, elles marchent. Et elles défendront leurs championnats à tout moment contre n’importe quelle équipe. Et c’est pourquoi ce soir, elles ont « Bookées » leur premier match pour le titre afin de se mesurer à la meilleure équipe de Brooklyn de tous les temps. Avec une série invaincue de 45-0, bienvenue à Karissa et Kristen, The Brooklyn Belles. Et bien que le présent de la division Tag-Team féminin soit lumineux, le futur et sera toujours « IIconic ».

WWE Women's Tag-Team Championship Title Match :
The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce) © Vs. The Brooklyn Belles (Karissa et Krysten)

Les championnes WWE Women's Tag-Team, The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce), défendent leurs ceintures face à The Brooklyn Belles (Karissa et Krysten). Billie débute le combat et prend l’avantage avec un coup de genou avant d’appliquer une « Clé de bras ». Relais de Peyton, les IIconics portent un « Double Back Kick » sur la « Jobber » puis les championnes paradent. En arrière-scène, on voit Paige qui regarde le match. Sur le ring, Royce porte une « Spinning High Kick ». Relais de Billie qui frappe la « Jobber » dans le coin. Relais de royce qui malmène son adversaire dans le coin. Kay prend le relais et les 2 envoient la « Jobber » dans le coin. Relais de la seconde « Jobber » qui frappe Peyton sur son rebord puis porte un « Roll Up » sur Billie pour le compte de 2. Kay répond d’un « Big Boot » puis passe le relais à Royce. Les championnes en terminent avec un « Chicken Wing Knee Lift Combo » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce) (1:31)

Page, qui est dans les coulisses et déclare qu'il ne lui reste plus qu'une semaine avant la Superstar Check Up ». Alors elle déclare qu’elle voulait jeter un coup d’œil sur les nouvelles championnes WWE Women's Tag-Team. Paige trouve qu'elles ont été impressionnantes. Elles ont mis fin à la légendaire série d’invincibilité des Brooklyn Belles. Mais la semaine prochaine, Paige annonce qu’elle amènera une équipe impressionnante puis Paige s'en va.

La musique de Shane McMahon retentie et ce dernier monte sur le ring. Le trophée « Best In The World » est là. Shane trouve que la semaine a été longue et mentionne WrestleMania. Il rappelle que Kofi a remporté le titre de la WWE et que Becky Lynch est devenue la nouvelle championne féminine des 2 « Brands ». Shane demande pourquoi plus de 80 000 personnes ont-elles remplies le stade Metlife ? Parce que, selon Shane, elles voulaient voir Shane McMahon vaincre The Miz. Shane annonce que The Miz n'est pas là ce soir. Shane rappelle que le père du Miz a eu l’audace de monter sur le ring et a levé les mains de manière agressive. Et après cela, Mr. Miz l'a frappé à l'oeil. Les fans chantent « You Deserve It » à Shane. Ce dernier affirme que le père du Miz le mérite car il n’avait pas d’autre choix que de se défendre. Et il devait faire ce qu'il a fait. En ce qui le concerne, ce visage de pomme de terre au four de 68 ans et de son fils, ild ont reçu exactement ce qu'ils méritaient. Ils ont découvert que Shane est ce qu'il dit être. Et c'est le meilleur du monde. Un fort chant « CM Punk » démarre de la foule. Shane lance un « S'il vous plait » et demande à Craig Hamilton, le « Ring Announcer », de monter dans le ring. Shane trouve que lorsqu'il a présenté à rejoindre le ring, Craig a eu un léger bégaiement. Qu'est-il arrivé ? Hamilton répond que lorsqu'il est arrivé à l'aréna ce soir, plusieurs fans de la WWE l’ont menacés que s’il présentait Shane comme le « Best In The World », quelque chose de mauvais lui arriverait. Shane reconnait que Craig a peur, ils sont à Brooklyn et c’est ce qui se passe. Mais c’est la meilleure ville du monde et c’est la meilleure ville parce que la meilleure du monde vit ici. Mais Hamilton n'a jamais à s'inquiéter de ce que quelqu'un lui fasse quoi que ce soit, mais il doit s'inquiéter de lui. Shane attrape Hamilton et déclare que c’est important et qu’il faut le faire avec conviction et fierté. McMahon se tient à côté du trophée alors que Hamilton le présente. Shane le coupe et trouve que ce n’est pas assez bon. Ce n’est pas celui de WrestleMania. Hamilton essaie à nouveau et une fois de plus, Shane l'interrompt. Shane rappelle qu'ils ont un spectacle à faire. Il attrape Hamilton par sa cravate et l'amène à l'extérieur du ring ppuis il lui demande d’essayer à nouveau. Une fois de plus, Shane trouve que ça ne va pas. Ils montent la rampe. Shane annonce que c’est sa dernière chance de bien faire les choses et sinon, les conséquences ne seront pas bonnes. Hamilton présente Shane McMahon une fois de plus. Shane remet la cravate d’Hamilton et lui dit que c’est du bon travail et qu'il continue comme ça. Shane part à l'arrière tandis qu'Hamilton retourne sur le ring.

On revoit les images du Raw d’hier soir où l’Undertaker a attaqué Elias.

WWE SmackDown! Tag-Team Championship Title Match :
The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso © Vs. The Hardy Boyz (Jeff Hardy et Matt Hardy)

Les champions champions WWE SmackDown! Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso, défendent leurs ceintures face à The Hardy Boyz (Jeff Hardy et Matt Hardy). Matt débute face à Jey et lui malmène le bras. Relais de Jeff, les Hardys envoient Jey dans els cordes pour un « Double Teaming » sur lui au sol. Jeff le couvre pour le compte de 2. Jey parvient à l’acculer dans son coin pour permettre à Jimmy de prendre le tag. Ce dernier frappe Jeff au visage puis ajoute un « Chop ». Jeff revient en lui frappant le bras puis redonne le relais à son frère. Matt saute sur le bras de Jimmy de la seconde corde puis lui malmène le bras. Jimmy se dégage à coups de « Headbutts » mais Matt répond avec des coups de poing au visage. Jey prend le relais à l’aveugle. Jimmy met Matt sur ses épaules pour un « Samoan Drop » puis Jey obtient le compte de 2. Jey vire Matt du ring et alors que l’arbitre le retient, Jimmy en profite pour frapper Matt à l’extérieur. Jey envoi ensuite ce dernier dans les barrières de sécurité. Echanges de coups, Jey prend l’avantage et le remonte sur le ring. Relais de Jimmy qui porte des « Chops » puis un « Irish Whip » sur Matt. Relais de Jey pour un « Double Teaming » avec son frère. Plus tard, Jeff reprend l’avantage et porte un « Low Dropkick » sur Jey pour le compte de 2. Contre sur contres, Jey le sèche d’un « Jumping Enzuigiri » et passe le relais à Jimmy. Plus tard, Jeff retourne un « Irish Whip » pour se prendre une « Back Elbow ». Jeff esquive un « Whisper In The Wind » de Jimmy pour lui en porter un pour le compte de 2. Relais de Matt, Jeff prend appuis sur ce dernier pour porter un « Poetry In Motion » puis Matt enchaine avec un « Side Effect » pour le compte de 2 ! Jimmy repousse un « Twist Of Fate » de Matt pour le sècher d’un « Superkick » ! Jeff, qui a pris le relais juste avant, tente un « Roll Up » sur Jimmy pour le compte de 2. Ce dernier répond avec un « Superkick » et passe le relais à Jey. Ce dernier monte sur la 3ème corde pour un « Superfly Splash » pour le compte de 2 ! Jey et Jimmy n’en reviennent pas. Plus tard, alors que les 2 Usos montent chacun sur la 3ème corde, Jimmy repousse Matt qui tente de le retenir. Les 2 Usos tentent un « Double Superfly Splash » sur Jeff qui esquive. Relais de Matt qui tente un « Twist Of Fate » que repousse Jey ce qui permet à Jeff de reprendre le relais à l’aveugle. Matt porte un « Twist Of Fate » sur Jey et Jeff enchaine avec un « Swanton Bomb » pour la victoire et remporter les ceintures WWE SmackDown! Tag-Team !!!

Vainqueurs : et nouveaux champions WWE SmackDown! Tag-Team, The Hardy Boyz (Jeff Hardy et Matt Hardy) !!! (6:45)

Après le match, les Hardy Boyz sont dans le ring pour une interview, mais Lars Sullivan arrive. Ce dernier rejoint le ring et monte dedans. Les Hardy le frappent au sol mais Lars les repousse. Ce dernier porte une « Ruade » sur Jeff avant de passer Matt par-dessus la 3ème corde. Lars plante ensuite Jeff contre le sol avant de porter un « Bodyslam » sur Matt. Sullivan ajoute un « Diving Headbutt » de la 3èe corde sur Matt Hardy.

La nouvelle championne des Raw et SmackDown!, Becky Lynch, fait son entrée sur le ring. Elle porte le titre Smackdown autour de sa taille et le titre Raw sur son épaule. Les fans continuent à chanter la chanson de Becky. Becky trouve qu'ils ont la voix des anges. Quelle semaine alors que les fans chantent « Becky ». Elle note que dimanche elle a fait exactement ce qu'elle avait dit qu’elle ferait, elle a vaincue Ronda et Charlotte dans le « Main Event » de Wrestlemania. Et ce faisant, elle est devenue « Becky 2 Belts ». Les fans commencent à chanter « Becky Two Belts ». Nous voyons un extrait de Raw d’hier soir où Lacey Evans l’a frappée et les deux femmes se sont battues. Becky note que Lacey a finalement décidée de se salir les mains et que ce coup de poing lui a rappelée qu’elle avait deux titres et qu’elle allait faire double emploi. Becky ajoute qu’elle sait qu'un homme est confronté à un tsunami de défis auxquels elle promet de s'attaquer tous les jours. Parce qu'elle veut en faire la course la plus disputée de la WWE. Et si elle doit toutes les battre, prendre encore plus de coups, dormir avec un œil ouvert pour le reste de sa carrière, elle le fera. Parce qu'elle a traversée l'enfer pour obtenir ces titres. Lynch remonte la rampe et pose avec les ceintures. Là, Lacey Evans l'attaque et la frappe au visage.

Avant le début du « Main Event », Sami Zayn arrive sur la plateforme. Les fans chantent son thème musical avant qu’il ne commence à parler. Sami déclare que les fans n'en valent pas la peine puis il part et va dans les coulisses.

Six Man Tag-Team Match :
The New Day (Kofi Kingston, Big E et Xavier Woods) Vs. Drew McIntyre et The Bar (Cesaro et Sheamus)

The New Day (Le champion de la WWE, Kofi Kingston, Big E. et Xavier Woods) affrontent Drew McIntyre et The Bar (Cesaro et Sheamus) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Woods débute face à Sheamus qui l’accule dans le coin pour le frapper. Xavier avorte un « Irish Whip » et passe par-dessus Sheamus pour lui porter une « Rolling Forearm ». Woods ajoute un « Back Kick » et Big E. prend le relais et porte un coup de bélier à l’Irlandais. Kingston prend le relais et porte un « Double Stomps » sur Sheamus pour le compte de 2. Relais de Woods qui porte un « Double Axhandle » sur le bras de Sheamus avant de lui malmener. Le Celtic Warrior accule Woods contre les cordes pour lui faire casser la prise. Cesaro intervient le dos de l’arbitre et porte une « Guillotine » du rebord sur Woods. Sheamus passe ce dernier par-dessus la 3ème corde dans la foulée. Relais de McIntyre qui attrape Woods par les jambes pour le balancer la tête contre la table des commentateurs. Plus tard, de retour sur le ring, Big E prend le relais et surprend Cesaro avec des « Overhead Release Suplex ». Big E. ajoute une « Belly-To-Belly Suplex » puis un « Big Splash ». Big E. vire Sheamus du rebord puis contre une « Ruade » du Suisse pour le passer par-dessus la 3ème corde ! Cesaro retombe sur le rebord d’où il contre une « Ruade » de Big E. avec son genou. Cesaro monte sur la 3ème corde et porte un « High Crossbody » que bloque Big E. pour porter un « Powerslam » pour le compte de 2. Cesaro se dégage d’une tentative de « Big Ending » puis le repousse d’un « Big Boot ». Relais de Sheamus qui sèche Big E. d’un « High Knee ». Les 2 « Heels » portent un « White Noise » à 2 sur Big E. pour le compte de 2 quand Woods intervient. Cesaro frappe ce dernier au visage avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Sheamus porte un « Irish Curse Backbreaker » sur Xavier. Plus tard, Big E. contre une tentative de « Brogue Kick » avec une « Clothesline » ! Relais de Kingston qui monte sur la 3ème corde pour porter un « Frog Splash » sur le dos de Sheamus ! Kofi repousse Cesaro du rebord et lui saute dessus du ring vers l’extérieur. Alors que Sheamus tente de remonter Kofi par les cheveux, ce dernier lui porte un « Kick » à la tête. De retour sur le ring, Sheamus bloque un « Trouble In Paradise » mais Kingston se dégage et lui porte un « Trouble In Paradise » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) (4:28)

Après le combat, Kofi Kingston va chercher ses 2 garçons et les monte sur le ring avec sa femme pour célébrer.

Review du site WillyWrestleFest.fr