Résultats WCW Monday NITRO
2 Mars 1998

Philadelphie, Pennsylvanie

En arrière-scène, on voyait arriver une limousine d’où en sortait la nWo.

Chris Benoit Vs. Scotty Riggs
Chris Benoit affrontait Scotty Riggs, accompagné de Lodi. Scotty giflait Chris qui répondait et l’envoyait de face dans le coin. Riggs le ceinturait mais Benoit se dégageait pour le sécher d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Benoit ajoutait une « Back Suplex » pour le compte de 2. Chris le virait du ring pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Lodi tentait de s’en mêler pour se faire frapper par le Crippler mais Scotty sautait sur ce dernier pour reprendre l’avantage. Plus tard, de retour sur le ring, Scotty le frappait à terre pour le compte de 2. Plus tard, Benoit bloquait une « Souplesse » pour en porter une mais le séchait direct d’une « Running Clothesline » puis ajoutait une « Descente du coude » pour le compte de 2. Scotty travaillait ensuite au sol sur le cou de Chris puis lui portait une « Clothesline » dans le coin. Benoit revenait après un « Irish Whip » et le frappait dans le coin. A toi à moi, Chris portait 3 « German Suplex » et appliquait son « Crippler Crossface » pour la victoire !

Vainqueur : Chris Benoit

Hollywood Hogan et Eric Bischoff rejoignaient le ring. Bischoff déclarait qu’il y a quelque minute, ils avaient vus ce nain de Macho Man qui, comme les gens, croyait qu’il pouvait battre Hogan. Ce dernier disait que trop c’était trop et traitait Savage de tas de merde. Hogan le critiquait et lui reprochait de ne pas être resté dans l’ombre quand lui il lui avait laissé du leste. Hogan affirmait qu’il pouvait battre Stinger n’importe quand. Il déclarait qu’à Uncensored, Scott Hall battrait Sting alors qu’avec Randy, Hulk l’affronterait dans un « Steel Cage Match ». Hollywood affirmait qu’il le battrait.

Juventud Guerrera Vs. Chavo Guerrero Jr.
Juventud Guerrera affrontait Chavo Guerrero Jr. Juventud était démasqué suite à sa perte de masque face à Chris Jericho à SuperBrawl. Guerrera prenait l’avantage et travaillait sur le bras de Chavo. Ce dernier retournait la prise mais Guerrera revenait. Plus tard, Chavo appliquait un « Collier de tête ». Juventud se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle ». A toi à moi, Chavo le séchait d’une « Clothesline » puis portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Chavo portait un « Chop » dans le coin. Juventud revenait du rebord et portait un « Springboard Missile Dropkick ». Guerrera en portait un second puis ajoutait des « Chops ». Chavo revenait sur une esquive après un « Irish Whip » . Il le frappait dans le coin puis portait une « Guillotine ». Juventud repoussait une tentative de « Tornado DDT » et portait un « Armbar » pour le compte de 2. Chavo appliquait un « Cross Armbreaker » mais Guerrera rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Juventud portait un « Bodyslam » puis en terminait avec un « 450° Splash » !

Vainqueur : Juventud Guerrera

Prince Iaukea Vs. Psychosis
Prince Iaukea affrontait Psychosis. Ce dernier portait un « Dropkick » direct pour prendre l’avantage. Iaukea quittait le ring pour se prendre un « Baseball Slide » qui l’envoyait dans les barrières de sécurité. Iaukea esquivait une « Ruade » du rebord et Psychosis se mangeait les barrières à son tour. Iaukea lui sautait dessus avec un « Crossbody » de la 3ème corde. Psychosis revenait sur le ring avec une « Clothesline » et portait un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin dans la foulée. Iaukea esquivait plus tard un « Dropkick » pour revenir pour porter un coup d’harpin puis un « low Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Psychosis le malmenait plus tard dans les cordes. Iaukea portait plus tard des « Chops » puis esquivait une « Ruade » de Psychosis pour revenir. Ce dernier répondait plus tard avec un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Plus tard, Psychosis l’asseyait sur les cordes pour porter un « Headcisors » pour le compte de 2. Psychosis ajoutait un « Bodyslam » puis un « Guillotine Legdrop » de la 3ème corde pour le compte de 2. Iaukea le contrait plus tard et montait sur les cordes ou Psychosis l’y contrait avec un « Dropkick ». Plus tard, Iaukea le contrait sur les cordes pour la victoire !

Vainqueur : Prince Iaukea

Disco Inferno Vs. Raven
Disco Inferno affrontait Raven. Disco Inferno prenait l’avantage. Raven retournait un « Irish Whip » mais Disco le contrait avec un « Back Elbow » puis portait un « Swining Neckbreaker » pour le compte de 2. Disco Inferno le virait du ring puis le projetait sur les barrières de sécurité et lui cognait la tête sur le rebord du ring. Raven revenait en l’envoyant à son tour sur les barrières. Alors que Disco Inferno tentait de l’empêcher de remonter sur le ring, Raven l’envoyait encore dans les barrières. De retour sur le ring, Disco Inferno revenait plus tard et lui frappait la tête contre une chaise au centre du ring. Disco l’étranglait avec un ruban et portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Raven revenait en l’envoyant, tête la première contre la chaise et portait son « Even Flow DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Raven

Tag-Team Match :
The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock) Vs. Hugh Morrus et The Barbarian

The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock) affrontaient Hugh Morrus et The Barbarian, accompagnés de Jimmy Hart. Les Public Enemy arrivaient avec une table et étaient attaqués par leurs adversaires directs. The Barbarian se faisait passer par-dessus les cordes par Johnny alors que Rocco frappait la tête de Morrus contre le poteau du ring. Johnny s’attaquait à Jimmy Hart, aidé par Rocco mais Hart fuyait rapidement. Plus tard, The Barbarian revenait sur Grunge et Hart le fouettait avec sa ceinture. Plus tard, Hugh remontait Rocco sur le ring et ce dernier esquivait une « Double Clothesline » de ses adversaires qui se télescopaient. Les Public Enemy dressaient une table au centre du ring et les chants « EC-Dub » retentissaient. Johnny couchait Jimmy dessus. Morrus rejoignait Rocco sur les cordes pour le faire passer à travers la table avec une « Souplesse » alors que The Barbarian virait Johnny du ring. Ce dernier remontait à temps pour casser le tombé sur Rocco. Hugh et The Barbarian frappaient Johnny. Ce dernier esquivait un « Crossbody » de Morrus qui tombait sur The Barbarian. Les Public Enemy viraient ce dernier avec une « Double Clothesline » et Rocco passait à travers une table (déjà découpée ???) de la 3ème corde sur Hugh pour la victoire !

Vainqueurs : The Public Enemy (Johnny Grunge et Rocco Rock)

Le Macho Man Randy Savage, accompagné de Miss Elizabeth, rejoignait le ring. Il traitait Hollywood Hogan de pathétique. Macho Man prétendait l’avoir supporté toutes ces années. Il disait qu’Hogan prétendait que c’était « nWo 4-Life » et déclarait que sans la nWo, Hogan n’avait plus de vie. Concernant son match en cage de ce soir, il déclarait que pour u soir et un soir seulement, il serait en équipe avec… Sting !!! Ce dernier rejoignait le ring et prenait un micro. Il demandait à Macho Man d’attendre une seconde. Il s’adressait à Scott Hall et déclarait qu’il était mort ! Concernant Randy, il disait ne pas oublier et ne pas pardonné que ce dernier avait toujours été aux côtés d’Hogan ces 16 derniers mois… Il concluait que ce soir ce serait à sa façon seulement.

Bill Goldberg Vs. Sick Boy
Bill Goldberg affrontait Sick Boy. Ce dernier attaquait Bill qui le calmait pour porter un « Gorilla Press ». Il esquivait un « Springboard Back Elbow » pour l’envoyer de plein fouet à terre. Sick Boy revenait mais glissait sur les cordes. Goldberg le frappait au visage. Echanges de coups, Goldberg ne sentait rien puis portait un « Spear » puis un « Jackhammer » pour la victoire !

Vainqueur : Bill Goldberg

Sur le ring, Mike Tenay accueillait le champion WCW United-States, Diamond « Dallas » Page. Tenay parlait du vidéo clip de « Stuck Mojo » « World Champion », Raven et son « Flock » avaient fait une apparition et ou DDP était venu les dégager. DDP déclarait que Raven n’était rien d’autre qu’un pleurnicheur qui ne se sentait pas responsable de ses actions et lui donnait rendez-vous à Thunder.

WCW United States Heavyweight Title Match :
Diamond Dallas Page © Vs. Hammer

Le champion WCW United-States, Diamond Dallas Page, défendait sa ceinture face à Hammer. Ce dernier l’attaquait direct et le frappait à terre. Hammer l’acculait dans le coin et portait un « Irish Whip » pour le frapper à nouveau dans le coin. Plus tard, Hammer portait un « Powerslam ». Puis le frappait et malmenait au sol. Alors que Page revenait, Hammer lui portait un « Low Blow » puis paradait. Diamond revenait plus tard avec un « Diamond Cutter » de nulle part. Là, Raven arrivait et s’attaquait à Page pour faire disqualifier Hammer. Raven portait un « Dropkick » sur DDP. Chris Benoit arrivait par derrière et portait 2 « German Suplex » sur Raven. Chris tenait ensuite Raven à qui DDP donnait une droite, mais Raven esquivait et c’était Benoit qui se la prenait. Chris et Diamond se frappaient pour s’en prendre ensuite directement à Raven.

Vainqueur : Diamond Dallas Page par disqualification !

Sur la rampe d’accès, Mike Tenay interviewait Bret « The Hitman » Hart au sujet de son match face à Curt Hennig à Uncensored. Mike revenait sur les propos de Curt vis-à-vis de la famille de Bret. Ce dernier critiquait la nWo qu’il traitait de menteurs, tricheurs et de tyrans. Hart déclarait disait être venu ici pour une seule chose, descendre la nWo pièce par pièce. Bret disait vouloir prouver que Curt n’était pas meilleur que lui. Il disait qu’Hennig découvrirait qu’il est le « Best There Is, Best There Was And Best There Ever Wil Be ». Bret rappelait que le père de Curt n’avait jamais battu le sien et que ça sera pareil pour eux. Tenay rappelait que Bret ferait ses débuts à Nitro face à celui qui l’avait trahit, Brian Adams. Bret concluait qu’il ferait payer ce dernier pour ses action et que pour ça, ce soir était le soir « Parfait !).

The British Bulldog Vs. Scott Norton
The British Bulldog affrontait Scott Norton. Ce dernier repoussait Davey qui portait un « Collier de tête ». Scott se dégageait mais ne bougeait pas sur les « Shoulder Tackles » alors Davey lui faisait un « Croche Pattes » puis portait un « Bodyslam » et un « Powerslam » pour le frapper au visage. Norton revenait et portait des « Chops » avant de le passer par-dessus la 3ème corde ! Plus tard, Norton repoussait l’arbitre à l’extérieur pour se faire disqualifier. Davey Boy le surpassait pour empêcher un « Piledriver » et les 2 se battaient à l’extérieur…

Vainqueur : par disqualification !

Konnan Vs. Super Calo
Konnan affrontait Super Calo. Konnan s’adressait à Juventud Guerrera et lui disait que depuis la perte de son masque, il ne faisait plus partie de la « Raza ». Konnan prenait l’avantage et travaillait sur le bras de Super Calo. Ce dernier se dégageait et portait plus tard un « Armdrag » puis un « Dropkick » dans le coin. Konnan revenait et le séchait d’une « Clothesline » puis le frappait au sol. Plus tard, Super Calo revenait et portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Konnan revenait plus tard et portait un « Craddle DDT » puis son « Tequila Sunrise » pour la victoire ! Après le combat, alors que Konnan tentait de retirer le masque de Super Calo, Juventud Guerrera venait le confronter et les 2 se mettaient d’accord pour un match la semaine prochaine.

Vainqueur : Konnan

Le Nature Boy, Ric Flair rejoignait Mike Tenay sur le ring. Flair se disait prêt et disait être à pour le match Sting/Savage Vs. Hogan et Hall. Tenay lui parlait du match entre Bret et Hennig à Uncensored. Flair était coupé par l’arrivée de Curt, accompagné de Rick Rude. Ric traitait Curt de Pittsburgh Penguins lol. Curt rétorquait que 15 fois champion du monde faisait de Ric un perdant 14 fois. Curt demandait à Ric si lui et Rick lui mettaient une branlée, pensait-il que Bret viendrait l’aider ? Flair invitait Curt à venir et le dominait. Hennig revenait pour porter des « Chops » dans le coin. Il passait plus tard Flair sur le rebord mais ce dernier revenait avec une « Clothesline » puis portait un « Low Blow » sur le ring avant d’imiter la danse de Rude. Ric le frappait dans les jambes mais alors qu’il allait appliquer une « Figure Four », Rude intervenait et Curt appliquait une « Hennig Plex » que Ravashing comptait 3… Les 2 « Heels » malmenaient Ric et Bret finissait par arriver et les faire fuir.

Hacksaw Jim Duggan Vs. Scott Steiner
Hacksaw Jim Duggan affrontait Scott Steiner. Ce dernier l’attaquait par derrière pour prendre l’avantage et porter une « Irish Whip ». Duggan portait plusieurs « Clothesline » sans effets pour finalement le passer par-dessus la 3ème corde avec. Plus tard, Hacksaw portait un « Bodyslam » mais Scott revenait plus tard avec un « Double Underhook Suplex » puis le frappait sur le dos et malmenait dans les cordes. Plus tard, Steiner appliquait un « Collier de tête » sur Jim. Plus tard, Duggan revenait à coups de poings pour se prendre un « Low Blow » sans que l’arbitre ne le voit. Scott tentait un « Sunset Flip » de la seconde corde mais Hacksaw le bloquait pour le frapper à terre puis le frappait dans le coin au visage. Plus tard, Scott esquivait une « Ruade » pour le faire passer par-dessus le coin et le frapper à l’extérieur ou il lui cognait le dos contre le rebord du ring. De retour dessus, Scott portait une « Belly To Belly Suplex » puis le malmenait au sol avec un « Camel Clutch » pour la victoire !

Vainqueur : Scott Steiner

Tag-Team Match :
Booker T et Dean Malenko Vs. Chris Jericho et Eddie Guerrero

Le champion WCW World Television, Booker T et Dean Malenko affrontaient le champion WCW World Cruiserweight, Chris Jericho et Eddie Guerrero. Avant le début du combat, Jericho revenait sur le changement de nom de Nitro par Monday Is Jericho et présentait Eddie Guerrero comme son premier invité. Chris débutait face à Booker T. Jericho avait le masque de Juventud en trophée. Eddie se bouchait les oreilles aux chants « Eddie Sux ». Booker T portait un « Collier de tête ». Chris se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block » puis une « Clothesline ». Chris revenait en contrant une « Ruade » puis portait un « Dropkick ». Relais d’Eddie et les 2 frappaient Booker T dans le coin. Ce dernier revenait, portait « Sidewalk Slam » sur Jericho alors que Malenko portait un « Dropkick » sur Eddie. Les 2 « Heels » se prenaient dans les bras puis quittaient le ring. Plus tard, de retour sur le ring Guerrero suppliait Booker T pour tenter de le prendre en traite mais Booker T ne se faisait pas avoir. Plus tard, Eddie revenait avec un « Low Dropkick » dans les jambes. « Relais avec Chris et « Double Temaing » des « Heels ». « Bodyslam » de Jericho et « Slingshot Senton » d’Eddie. Booker T revenait avec un « Flying Forearm » sur Eddie. Relais des 2 côtés, Dean surpassait Jericho. Eddie tentait d’intervenir pour se faire contrer et se prendre un « Headkick » de Booker T. Jericho séchait Malenko d’une « Clothesline » puis tentait, plus tard, un « Lion’s Sault » mais Dean tirait les cordes pour qu’il passe à travers. Booker Tesquivait un saut d’Eddie et les 2 passaient par-dessus la 3ème corde. Sur le ring, Malenko appliquait un « Texas Cloverleaf » sur Jericho pour la victoire !

Vainqueurs : Booker T et Dean Malenko

Kevin Nash, Dusty Rhodes, Scott Steiner, Konnan et Biff Bagwell se présentaient sur le ring. Scott déclarait que Philadelphie avait de la chance, car ce soir, elle l’avait vu catcher et que ce soir, son frère allait rejoindre la nWo. Il affirmait que ce soir, la nWo allait devenir plus forte. Nash demandait à Rick Steiner de venir alors que Dusty montrait un T-Shirt nWo. Rick arrivait, accompagné de Ted DiBiase. Rick faisait le geste de ralliement de la nWo. Nash déclarait que c’était un honneur pour lui d’accueillir Rick dans la nWo. Ce dernier prenait le t-shirt qu’il jetait au visage de Nash pour le frapper. Mais Rick était en sous nombre et la nWo reprenait vite le dessus. Alors que Nash allait porter un « Jacknife Powerbomb », il lâchait la prise pour faire reculer Doug Dillenger. Rick surpassait Kevin qui allait porter son « Jacknife » mais la nWo le frappait à terre. The Giant arrivait alors et envoyait Nash au sol pour lui porter un « Jacknife Powerbomb » !

Bret « The Hitman » Hart Vs. Brian Adams
Bret « The Hitman » Hart faisait ses débuts à WCW Nitro contre Brian Adams. Ce dernier attaquait Bret direct et lui portait un « Irish Whip » puis un « Gutbuster ». Le combat partait à l’extérieur ou Brian lui frappait la tête contre les barrières de sécurité. Bret l’empêchait d’en faire de même contre le poteau et lui cognait la tête contre ce dernier puis contre les escaliers en fer. Le Hitman me remontait sur le ring pour le frapper dans le coin puis au visage. Plus tard, le Canadien portait un « Side Russian Legsweep » puis le frappait à terre. Adams revenait et les 2 se télescopaient. Bret se relevait en premier pour un « Back Breaker » puis tentait un « Sharpeshooter » mais Brian rejoignait les cordes pour l’en empêcher. Bret lui portait un coup dans le bas ventre avec un « Headbutt ». Brian bloquait un « Hip Toss » et portait une « Clothesline ». Adams ajoutait un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » mais Bret revenait pour se faire contrer. Brian retirait uen des protections du ring. Le Hitman l’empêchait de lui y frapper la tête et le faisait lui-même puis appliquait un « Sharpeshooter ». Là, Curt Hennig intervenait pour faire disqualifier Adams. Le Hitman repoussait Curt à l’extérieur. Ce dernier tentait de le frapper avec une chaise mais Bret esquivait et les 2 se battaient. Adams s’en mêlait et le ceinturait pour l’envoyer à terre !

Vainqueur : Bret « The Hitman » Hart par disqualification !

Tag-Team Match :
Randy Savage et Sting Vs. Hollywood Hogan et Scott Hall

Randy Savage et le champion WCW World Heavyweight, Sting, accompagnés de Miss Elizabeth, affrontaient Hollywood Hogan et Scott Hall, accompagnés d’Eric Bischoff. Hollywood prenait l’avantage sur Sting alors que Randy avait le dessus sur Scott. Bischoff aidait Hogan à malmener Sting mais ce dernier s’en débarrassait et frappait Hogan à l’extérieur avec une chaise avant de l’envoyer dans les barrières de sécurité. Alors que les 2 remontaient sur le ring, Hollywood suppliait pour se prendre des coups de ceinture. Savage portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde sur Hall. Savage fouettait ce dernier à son tour puis l’étranglait avec la ceinture. Plus tard, le match semblait commencer dans les règles et Savage portait un « Irish Whip » puis un « Running Back Elbow ». Relais avec Sting qui portait un « Bodyslam » puis un « Vader Bomb » sur Hall pour le compte de 2. Relais de Savage qui portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde. Randy portait une « Guillotine » puis passait le relais à Sting. Les 2 séchaient Scott d’une « Double Clothesline » et le champion ajoutait une « Descente du coude » pour le compte de 2. Sting frappait Hogan dans son coin et Savage allait frapper la tête sur la barrière de sécurité. Plus tard, Sting passait le relais à Macho Man qui frappait Hall à coups de poings et de « Back Elbow » pour le compte de 2. Bischoff déconcentrait l’arbitre, permettant à Hogan d’assommer Randy avec une bombe de peinture. Relais avec Hollywood qui portait des « Descentes du coude » sur Savage avant d’étrangler Macho Man à terre. Hogan provoquait Sting pour déconcentrer l’arbitre pour permettre à Hall de rentrer dans le match sans le relais. Ce dernier le malmenait au sol puis redonnait le relais à Hollywood qui portait un « Double Axhandle » des cordes et malmenait Macho Man au sol. Il portait un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Relais d’Hall qui portait un « Fallaway Slam » pour le compte de 2. Relais d’Hogan qui frappait Randy puis le séchait d’un « Big Boot ». Hollywood portait un « Bodyslam » puis un « Leg Drop » que Savage esquivait. Relais de Sting. Hollywood avait peur et se prenait des « Stinger Splash ». Macho Man empêchait Hall d’intervenir. Sting appliquait son « Scorpion Deathlock » mais la nWo intervenait pour faire disqualifier Hollywood et Hall. DDP venait en renfort. Le nouveau membre de la nWo (le Disciple) aidait Hogan en portant un « Stunner » à Savage et aidait Hollywood à fuir. Sting empêchait la nWo de monter sur le ring. The Giant venait en renfort.

Vainqueurs : Randy Savage et Sting par disqualification !