Résultats WCW Monday NITRO
16 Mars 1998

Panama City Beach, Floride

On voyait les photos du match en cage d’Uncensored entre Hollywood Hogan et Macho Man de la veille ou Randy Savage c’était retourné contre Sting et n’avait donc pas quitté la nWo…

La nWo rejoignait le ring qui était disposé au centre d’une piscine. Bischoff déclarait que le gang était là et revenait sur la « séparation » qu’il y aurait pu avoir à la nWo et donnait le crédit à Hollywood Hogan d’avoir pu sauver les choses. Hogan parlait de la famille qu’il disait avoir avec lui, le vrai géant, Kevin Nash. Il déclarait que c’était ce dernier qui avait été le meilleur et avait battu le Giant. Hogan déclarait aimer Macho Man plus quiconque. Il le remerciait d’être revenu vers eux après sa défaite dans le match en cage. Hulk rappelait que quand on était « 4-Life ». Hulk disait avoir une surprise pour Savage… Ce dernier avec Hogan contre Sting et Lex Luger ce soir ! Bischoff se moquait de Sting qui avait pris une dérouillée de la part de Savage et qu’en plus il le voyait mal venir ce soir alors qu’il n’y avait pas de toit.

Bill Goldberg Vs. Lodi
Bill Goldberg affrontait Lodi, accompagné de Hammer, Kidman, Reese, Riggs, Saturn et Sick Boy. Lodi paradait avec une pancarte pour Goldberg. Ce dernier l’attrapait à la gorge et portait un « Press Slam ». Bill portait des « coups de genoux » dans les cordes puis enchainait avec un « Spear » puis un « Jackhammer » pour la victoire ! Après le combat, Goldberg repoussait les attaques de Riggs, Kidman à qui il portait un « Press Slam Into A Powerslam ». Sick Boy tentait sa chance pour se prendre un « Spear ».

Vainqueur : Bill Goldberg

Ultimo Dragon Vs. Fit Finlay
Ultimo Dragon affrontait Fit Finlay. Ce dernier l’acculait dans le coin pour l’y malmener. Fit portait un « Irish Whip » puis une « Ruade ». Ultimo Dragon retournait un second « Irish Whip » et repoussait Finlay pour revenir avec des « Lethal Kicks ». Plus tard, Finlay prenait l’avantage et travaillait sur les trapèzes du Dragon. Fit le mettait sur ses épaules pour l’envoyer sur les cordes en « Guillotine » pour le compte de 2 à plusieurs reprises. Finlay le frappait ensuite de l’extérieur et lui cognait la tête contre le rebord. De retour sur le ring, Ultimo Dragon tentait de revenir pour se faire aveugler. Fit le surpassait pour se prendre un « Standing Dropkick ». Plus tard, Fit esquivait un saut de l’extérieur et lui cognait le ventre contre le rebord du ring. De retour dessus, Finlay portait un « Rolling Hills » pour le compte de 2. Dragon tentait un « Dragon Sleeper » mais Fit se dégageait direct et le séchait d’une « Clothesline ». Ultimo Dragon retournait finalement une tentative de « Souplesse » par un « Dragon Sleeper » pour la victoire !

Vainqueur : Ultimo Dragon

Chris Adams Vs. Scott Norton
Chris Adams affrontait Scott Norton, accompagné de Buff Bagwell. Chris portait un « Collier de tête » mais Scott se dégageait direct pour l’envoyer au sol. Scott bloquait un « Crossbody » pour porter un « Bodyslam » mais Adams esquivait la « Descente du coude » qui suivait. Norton esquivait une « Ruade » et portait un « Chop » puis un « Irish Whip » et une « Ruade ». Scott le passait par-dessus ma 3ème corde, permettant à Bagwell de frapper la tête d’Adams contre la barrière. De retour sur le ring, Norton le malmenait dans les cordes puis le coin. Scott le séchait plus tard d’une « Clothesline » puis le malmenait dans les cordes. Plus tard, Adams revenait avec un « Hip Toss » et un « Dropkick ». Il sautait sur Scott de la 3ème corde mais ce dernier le contrait et portait son « Shoulder Breaker » pour la victoire. Après le combat, Buff virait Chris hors du ring.

Vainqueur : Scott Norton

Tag-Team Match :
Jim Neidhart et The British Bulldog Vs. Mike Enos et Wayne Bloom

Jim Neidhart et The British Bulldog affrontaient Mike Enos et Wayne Bloom. Neidhart débutait face à Enos et lui portait un « Collier de tête ». Mike se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block » puis un « Face First ». Relais avec le British Bulldog qui malmenait son adversaire. Enos revenait sur un contre et ajoutait un « Neckbreaker ». Relais de Bloom que Davey calmait avec un « Shoulder Block » puis un « Hip Toss ». Le British Bulldog ajoutait une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Relais d’Anvil que Wayne envoyait vers Mike qui portait une « Guillotine ». Les 2 « Heels » portaient un « Spike Piledriver » derrière le dos de l’arbitre pour le compte de 1. Wayne frappait Anvil au sol. Plus tard, Enos portait un « Bodyslam Into A Guillotine ». Neidhart le contrait et le surpassait. Relais de Bloom qui portait des « Descnetes du coude » pour le compte de 2 puis malmenait Jim dans les cordes. Enos en faisait de même de l’extérieur. Plus tard, Bloom portait un « Legdrop » pour le compte de 2. Relais de Mike qui appliquait un « Bear Hug » puis un « Bodyslam ». Anvil esquivait un « Headbutt » de la seconde corde et passait le relais au British Bulldog. Ce dernier revenait face à Bloom qui avait aussi fait le relais et le séchait plusieurs fois pour porter un « Powerslam ». Enos cassait le tombé. Neidhart virait Mike alors que Wayne revenait face au British Bulldog. Ce dernier lui portait un « Irish Whip » puis un « Running Powerslam » pour le compte de 2.

Vainqueurs : Jim Neidhart et The British Bulldog

Eric Bischoff, Macho Man et Miss Elizabeth rejoignaient le ring. Bischoff prenait la parole et s’excusait auprès de Randy et Elizabeth pour ce qu’il c’était passé ces dernières semaines… Mais l’important, Randy était de retour dans la nWo. Eric reprenait les propos d’Hogan en disant que Savage avait ouvert les yeux après sa défaite face à Hulk. Alors qu’Eric lui souhaitait bon retour à la nWo, Savage lui arrachait le micro pour dire qu’il ne l’avait jamais quitté. Randy disait que ce qu’il avait fait à Uncensored, il ne l’avait pas fait pour Bischoff ou Hogan, mais pour lui et la nWo entière. Savage annonçait qu’il allait battre Sting pour le titre, contrôler la nWo et la nWo contrôlera le monde. Randy disait qu’Hollywood verra ce que c’est de se retrouver en bas de la liste.

WCW United-States Heavyweight Title #1 Contendership Match :
Raven Vs. Chris Benoit

Raven affrontait Chris Benoit dans un « WCW United-States Heavyweight Title #1 Contendership Match ». Avant l’arrivée de Benoit, Raven prenait la parole et déclarait que la veille, Chris lui avait coûté son titre US. Raven déclarait que malheureusement pour Benoit, il devrait faire face à sa destinée, avoir à faire avec le Flock. Raven s’adressait à DDP en disant qu’il l’avait laissé tombé il y a quelques années et que maintenant, il devra faire attention car le « serpent » était en train d’observer et aller trouver son chemin… Benoit prenait l’avantage et acculait durement Raven dans le coin pour le frapper à coups de pieds. Plus tard, Chris portait une « German Suplex », le virait du ring pour le repousser avec un « Baseball Slide ». Le combat partait à l’extérieur ou Chris portait des « Chops ». De retour sur le ring, Chris le frappait au sol et dans le coin. Chris portait plus tard un « Back Elbow » pour le compte de 2. Raven revenait pour un « Irish Whip » mais Benoit contrait la « Ruade » qui suivait. Le combat repartait à l’extérieur ou Chris l’envoyait dans le logo WCW. De retour sur le ring, Chris portait des coups de genoux puis une « Clothesline ». Plus tard, Chris portait une « Northernlights Suplex » pour le compte de 2. Benoit frappait Raven au sol puis lui déchirait son T-Shirt pour porter des « Chops » dans le coin. Plus tard, Chris portait une « Back Suplex » puis le giflait au sol. Plus tard, Chris portait un « Chop » puis le frappait au visage avant de le « Surpasser » pour le compte de 2. Benoit ajoutait 3 « Snap Suplex » pour monter sur la 3ème corde pour un « Diving Headbutt » que Raven esquivait pour aller chercher une chaise. Raven la dépliait au centre du ring pour porter un « Running Bulldog » contre la chaise. Chris le surprenait avec un « Crippler Crossface » mais percutait la chaise de plein fouet. Raven en terminait avec un « Even Flow DDT » sur la chaise pour la victoire !

Vainqueur : Raven

The Cat Vs. Yuji Nagata
The Cat affrontait Yuji Nagata, accompagné de Sonny Onoo. Epreuve de force, les 2 se retrouvaient dans les cordes. Le Cat prenait plus tard l’avantage avec un « Jumping Back Kick ». Yuji revenait et travaillait sur le bras du Cat. Ce dernier retournait la prise et le mettait au sol pour un « Cross Armbreaker ». Plus tard, Nagata bloquait un coup de pied pour porter une « Overhead Saito Suplex » pour le compte de 2. Yuji le frappait au sol. Plus tard, les chants « Boring » retentissaient alors que le Japonais appliquait un « Collier de tête » au sol. The Cat revenait plus tard avec un « Legsweep » pour se faire malmener dans les cordes. Nagata le frappait ensuite dans le coin mais Cat retournait un « Irish Whip » puis enchainait avec un « Jumping Headkick ». Yuji le contrait pour se prendre une « Clothesline » puis un « Bodyslam » et un « Spinning Roundhouse Kick » pour la victoire du Cat !

Vainqueur : The Cat

Scott Steiner Vs. Ray Traylor
Scott Steiner affrontait Ray Traylor. A toi à moi, Ray l’acculait dans le coin et Steiner se mettait dans les cordes pour le faire repousser par l’arbitre. Scott prenait ensuite l’avantage et le frappait à terre puis dans le coin. Plus tard, Scott portait un « Belly To Belly Suplex » puis le malmenait dans les cordes. Traylor remontait sur le ring pour se prendre un « Bear Hug ». Ray se dégageait en le mordant au visage mais se faisait sécher par une « Clothesline » ! Scott le virait ensuite du ring pour lui frapper la tête contre l’escalier en fer. Plus tard, de retour sur le ring, Traylor revenait en contrant une « Ruade » et lui tirait les jambes entre le poteau ! Ray l’envoyait dans la barrière et le passait par-dessus avec une « Clothesline » pour l’envoyer dans la piscine ! Ray allait le chercher pour lui cogner la tête contre le poteau du ring. Ray le frappait au visage de l‘extérieur puis le frappait au visage dans le coin. Traylor portait un « Irish Whip » puis un « Splash » dans le coin et un « Uppercutt ». Traylor portait une « Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Il séchait ensuite Scott d’un « Big Boot ». Alors que Ray montait sur les cordes à nouveau, Bagwell l’en faisait tomber les jambes entre le coin. Steiner portait alors un « Frankeinsteiner » puis le faisait abandonner avec un « Steiner Recliner » ! Après le combat, Buff fouettait Traylor !

Vainqueur : Scott Steiner

Alors que Chavo se dirigeait vers le ring pour son match Eddie le rejoignait et donnait un cadeau à Chavo pour fêter leur réconciliation du dernier Thunder. Chavo regardait le T-Shirt et le rejetait sur Eddie. Ce dernier insistait et rappelait que c’était le « Deal » et lui demandait de gagner son match ! Le T-Shirt avait la phrase « Mon catcheur favoris est Eddie Guerrero » devant et « Tricher pour gagner » derrière.

WCW World Television Title Match :
Booker T © Vs. Chavo Guerrero Jr.

Le champion WCW World Television, Booker T, défendait sa ceinture face à Chavo Guerrero Jr. Booker T prenait l’avantage avec une « Clothesline » puis ajoutait un « Back Elbow » pour le compte de 2. Booker T portait un « High Back Kick » puis le frappait dans le coin. Plus tard, Chavo revenait sur un contre pour se prendre un « Powerslam ». Chavo quittait le ring. Booker T le remontait dessus pour se faire virer du rebord. Chavo le malmenait au sol puis l’envoyait contre les escaliers. De retour sur le ring, Chavo le frappait au visage puis portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Guerrero le malmenait ensuite au sol. Booker T revenait plus tard avec un « Roll Up » sans succès pour se prendre un « Dropkick » dans le genou. Chavo appliquait un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Chavo portait un « Irish Whip » puis un « Running Back Elbow » dans le coin. Chavo revenait sur un « Collier de tête » au sol. Booker T se dégageait plus tard pour le sécher d’un « Headkick » puis ajoutait un « Axe Kick ». Booker T portait un « Sidewalk Slam » puis ajoutait un « Missile Dropkick » pour la victoire !

Vainqueur : Booker T

WCW United-States Title Match :
Diamond Dallas Page © Vs. Reese

Le champion WCW United-States, Diamond Dallas Page, défendait sa ceinture face à Reese qui faisait ses débuts à Nitro. Epreuve de force, Diamond parvenait à l’envoyer dans le coin. Plus tard, il frappait Reese au visage. Ce dernier revenait pour des coups de genoux dans le coin puis le frappait à la nuque pour l’envoyer à terre. Reese portait un « Proto Bomb » puis le malmenait au sol. Reese le soulevait par le cou pour l’envoyer au sol. Reese perdait son temps à argumenter les gens puis malmenait le champion au sol. Finalement, DDP portait son « Diamond Cutter » de nulle part pour la victoire !

Vainqueur : Diamond Dallas Page

WCW Cruiserweight Title Match :
Chris Jericho © Vs. Juventud Guerrera

Le champion WCW Cruiserweight, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Juventud Guerrera. Jericho rejoignait le ring et souhaitait la bienvenue au « Monday Night Jericho ». Ce dernier parlait de sa « collection »… Le genou de Rey Mysterio, le masque de Juventud, le titre Cruiserweight et la dignité de Dean Malenko qu’il rappelait avoir battu la veille. Chris déclarait que les gens se rappelerait de lui non pas comme Légende ou Icône, mais pour son héritage ! Il concluait en disant que le « Texas Cloverleaf » serait sa 1005ème prise !

Vainqueur : Juventud Guerrera par disqualification !

Les Outsiders se présentaient sur le ring. Scott Hall parlait des vacances de printemps puis lançait son sondage d’opinion. La nWo l’emportait. Kevin Nash prenait la parole et il se foutait du Giant. Il affirmait que si ce dernier se présentait, il lui donnerait la branlée de sa vie. Kevin l’appelait et le Giant finissait par se présenter. Il montait sur le ring et les Outsiders quittaient le ring et Nash s’amusait à plonger dans la piscine ! Le Giant parvenait par contre à mettre la main sur Hall et le balançait dans la piscine !

Tag-Team Match :
Lex Luger et Sting Vs. Hollywood Hogan et Randy Savage

Lex Luger et le champion WCW World Heavyweight, Sting affrontaient Hollywood Hogan et Randy Savage, accompagnés d’Eric Bischoff et Miss Elizabeth. Avant l’arrivée des « Faces », on avait de la tension entre Savage et Hogan. Sting ne se présentait pas et Bischoff commençait à en être satisfait. Il prétendait que Lex allait être le repas de la nWo qui avait un gros appétit. Là, un hélicoptère arrivait et Sting en descendait comme d’un toit ! Sting débutait face à Randy et portait un « Bodyslam » puis une « Descente du coude » et un autre « Bodyslam ». Sting ajoutait un « Splash » de la 3ème corde. Sting le frappait au visage à plusieurs reprises puis frappait Hogan hors de son coin. Sting passait le relais à Luger qui envoyait Savage dans els coins à plusieurs reprises avec des « Irish Whip ». Lex ajoutait une « Verticale Suplex » puis le malmenait dans les cordes. Lex le malmenait ensuite au niveau du dos. Sting frappait Macho Man de son coin. Luger ajoutait un « Press Slam » pis passait le relais au champion qui envoyait Savage dans les coins puis ajoutait un « Atomic Drop ». Relais de Lex qui ajoutait un « Atomic Drop » puis des « Running Clotheslines » et un « Running Forearm ». Hogan était dégoûté. Randy revenait et faisait le relais qu’Hollywood refusait. Savage allait le chercher, le frappait et le remontait sur le ring. Alors qu’Hogan revenait sur le ring, l’homme inconnu (Le Disciple) s’en prenait à Macho Man à l’extérieur. Hollywood portait un « Bodyslam » sur Lex mais ce dernier esquivait un « Leg Drop ». Relais à Sting, Hollywood suppliait pour se prendre des « Stinger Splash ». Sting frappait Bischoff qui était sur le rebord. Les 4 hommes étaient sur le ring. Alors que Lex portait un « Torture Rack », l’inconnu (Le Disciple) intervenait et l’arbitre disqualifiait la nWo ! Après le combat, Sting frappait Macho Man. Le reste de la nWo arrivait en soutient mais était dégagée par les « Faces » alors que Savage et Hogan se battaient ensemble !

Vainqueurs : Lex Luger et Sting par disqualification !