Résultats WCW Monday NITRO
27 Juillet 1998

San Antonio, Texas

La nWo Black & White se présentait sur le ring. Scott Hall prenait la parole et disait que les gens devaient admettre que WCW Nitro à l’Alamo Dome est juste « Too Sweet ». Il s’adressait à Kevin Nash en disant que s’il continuait à pleurer, il aller vomir. Il parlait du PPV Hog Wild ou il défiait Nash et son Wolfpack dans un match contre eux. Il faisait remarquer qu’ils avaient l’or… Avec le titre WCW World Tag-Team, le titre United-States… Alors qu’il disait qu’une seule chose leur manquer, les chants « Goldberg » retentissaient. Brian Adams prenait la parole pour se faire huer du public. Il expliquait avoir été au Japon quand Hollywood Hogan avait été battu par Goldberg. Il traitait ce dernier de chanceux et annonçait que ce soir il l’affronterait pour le titre. Brian demandait à Goldberg d’être à son meilleur et affirmait qu’il le battrait pour ramener la ceinture car quand on était à la nWo, on l’était « 4 Life » !

Sur le ring, on retrouvait Raven assit dans un coin. Il revenait sur son enfance ou il était détesté et disait que c’était pareil maintenant. Il donnait les exemples de Saturn et Kanyon. Saturn accourait sur le ring et déclarait à Raven qu’il en avait marre de l’entendre pleurer et lui demandait de se lever. Kanyon arrivait pour se prendre un « T-Bone Suplex » de Saturn. Alors que ce dernier allait porter un « Death Valley Driver » sur Raven, Kanyon intervenait pour porter un « Flatiner » à Saturn !

Hacksaw Jim Duggan Vs. The Barbarian
Hacksaw Jim Duggan affrontait The Barbarian, accompagné de Jimmy Hart. Epreuve de force, The Barbarian l’acculait dans les cordes et frappait Jim. Ce dernier revenait mais The Barbarian ne bougeait pas sur un « Back Elbow ». Hacksaw enchainait avec une « Running Clothesline » pour le terrasser. The Barbarian quittait le ring et Hart l’encourageait à y retourner. Duggan l’envoyait à nouveau à terre. The Barbarian revenait pour le frapper dans le coin. Jimmy Hart intervenait derrière le dos de l’arbitre. The Barbarian portait un « Bodyslam » mais Jim esquivait une « Descente du coude » pour revenir et le frapper au visage dans le coin. Alors que Duggan portait un autre « Bodyslam », Jimmy Hart montait sur le rebord et tenait Hacksaw. Ce dernier esquivait un « Running Boot » que se prenait Hart. Jim enchainait avec un « Roll Up » sur Barbarian pour la victoire ! Après le combat, Hugh Morrus s’en prenait à Jim avec The Barbarian. Meng venait au secours d’Hacksaw. Ce dernier nettoyait le ring des 2 « Heels » avec son 2x4. Meng lui appliquait son « Tongan Death Grip » près ceci !

Vainqueur : Jim Duggan

On assistait ensuite au « Tonight Show » d’Eric Bischoff. Eric faisait encore une parodie de Jay Leno. Il se faisait huer par la foule. Il se fichait à nouveau de Jay Leno. Il prenait place à son bureau et se fichait maintenant de Randy Savage en parlant à Elizabeth. Il faisait voir des coupures de journaux d’articles ou de pubs. Il faisait venir Hollywood Hogan. On voyait des images du vrai « Tonight Show » ou Leno apprenait la parodie de Bischoff de la semaine dernière. Leno répliquait en se foutant d’Hogan et d’Eric. Ceci ne plaisait pas à Bischoff et ce dernier demandait ce qu’Hogan en pensait. Hulk déclarait que Leno avait franchit la ligne. Il conseillait à Leno de la fermer s’il ne voulait pas en subir les conséquences. Il menaçait de se pointer dans le show de Leno.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interviewait Diamond Dallas Page et revenait sur son attaque de la semaine dernière avant de perdre le match contre Bret Hart pour le titre WCW United-States. DDP insultait Hogan et disait que ce dernier l’avait mis à terre la semaine dernière, mais il ne l’avait pas tué. Il ajoutait que l’on ne chassait pas ce que l’on ne pouvait tuer. DDP déclarait qu’Hogan n’était pas le dieu du catch et ce soir, quand ils s’affronteront, Hogan ressentira le « Bang ».

Dusty Rhodes, Scott Hall et Scott Norton rejoignaient les commentateurs. Hall prenait la parole et déclarait que Kevin Nash n’avait pas les « couilles » de l’affronter. Rhodes s’adressait à Larry Zbyszko à qui il reprochait d’avoir prit la place. Il lui laissait un foulard. (j’ai pas compris, ils ont appelé ça un « Texas Rules »).

Scott Norton Vs. Jim Neidhart
Scott Norton, accompagné de Dusty Rhodes, affrontait Jim Neidhart. Norton portait un « Powerbomb » direct pour la victoire en 15 secondes !

Vainqueur : Scott Norton

En arrière-scène, le vestiaire de Goldberg semblait avoir été saccagé par la nWo.

Le nouveau champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart se présentait sur le ring. Il déclarait qu’un peu de félicitations étaient nécessaires. Il rappelait qu’il avait critiqué la profession il y a quelques mois ou les bonnes personnes mourraient comme des chiens… Jusqu’à maintenant. Il disait n’avoir aucunes excuses, contrairement à DDP. Il promettait une chance au titre à quiconque et qu’il serait le plus grand champion US de tous les temps. Il s’adressait à Sting en disant qu’il le respectait. Il remettait la faute sur Sting pour avoir perdu le titre par équipe la semaine dernière. Il conseillait à Sting d’apprendre de ses erreurs. Il concluait en affirmant qu’il était l’ami de Sting.

WCW World Cruiserweight Title Never Again Match :
Chris Jericho © Vs. Dean Malenko

Le champion WCW World Cruiserweight, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Dean Malenko. Chris portait un « Dropkick » direct sur Dean pour l’empêcher de monter sur le ring puis il le frappait à terre. Chris portait des « Chops » à l’extérieur puis l’envoyait sur les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Chris esquivait un « Dropkick » mais se dégageait direct d’un « Jacknife Cover » pour frapper Jericho au sol. Ce dernier le contrait sur les cordes. Dean le repoussait pour un « Sunset Flip » pour le compte de 1. Jericho appliquait son « Lion’s Tamer » qu’il lâchait quand Dean se rapprochait des cordes. Chris le virait du rebord avec un « Missile Dropkick » puis lui sautait dessus avec un « Crossbody ». Plus tard, de retour sur le ring, Malenko revenait. Plus tard, il portait une « German Suplex » pour le compte de 2. Dean portait un « Irish Whip » et une « Clothesline » dans le coin. Jericho retournait une « Souplesse » et portait un « Lion’s Sault » pour le compte de 2 ! A toi à moi, Dean portait un « Double Underhook Powerbomb » puis tentait un « Texas Cloverleaf ». Chris rejoignait les cordes directes. Dean portait un « Bodyslam » mais Jericho le faisait tomber les jambes entre le coin. Alors que Chris tentait une « Souplesse », Malenko le repoussait avec un « DDT » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand le champion attrapait les cordes. Alors que Chris était à l’extérieur, il enfilait un poing américain. Dean le frappait dans le coin et repoussait l’arbitre accidentellement. Jericho tentait de le frapper avec le poing américain mais Malenko esquivait pour porter un « Back Suplex ». Dean le frappait avec le poing américain que l’arbitre captait pour disqualifier Malenko !

Vainqueur : Chris Jericho par disqualification !

En arrière-scène, on retrouvait Mean Gene Okerlund devant le vestiaire de Goldberg qui était surveillée par la police et la sécurité WCW.

Curt Hennig Vs. Steve McMichael
Curt Hennig, accompagné de Rick Rude, affrontait Steve McMichael. Hennig frappait ce dernier dans le coin mais Mongo revenait pour le frapper dans le coin opposé puis portait un « Armdrag ». Plus tard, Curt le contrait du rebord du ring avec une « Guillotine » puis le virait du ring ou Rick Rude frappait Steve. Plus tard, Mongo revenait sur le rebord avec une « Guillotine » puis portait un « Powerslam ». Rude le retenait par la jambe ce qui permettait à Curt de revenir et porter un « Hennig Plex » pour la victoire !

Vainqueur : Curt Hennig

On voyait des images du « Tonight Show » du 24 Juillet ou Leno avait fait venir un faux Hollywood Hogan limite « nain » et vieux.

Hollywood Hogan, Eric Bischoff et The Disciple rejoignaient le ring. Bischoff promettait à Hogan qui allait virer la personne qui venait de diffuser la vidéo du « Tonight Show ». Hollywood félicitait DDP pour sa branlée. Il traitait ce dernier de dire des mensonges et affirmait qu’il était prêt à lui mettre une branlée ce soir. Hogan affirmait que ce serait le dernier combat pour Page.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interviewait le champion WCW World Heavyweight, Goldberg. Okerlund revenait sur ce qui c’était passé dans le vestiaire de Goldberg. Ce dernier parlait d’Hogan et affirmait qu’il avait franchit la ligne, que ça devenait personnel… Et quand c’était comme ça, il détruisait les gens ! Il affirmait que ce soir, il fera de Brian Andams un exemple, car Adams, « You’re Next ».

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund interviewait Arn Anderson au sujet de la possibilité d’une reformation des 4 Horsemen. Mean Gene rappelait que l’on ne pouvait pas revenir de la blessure qu’il avait mais rappelait qu’Arn avait parlé avec Malenko et McMichael il y a quelques semaines. Arn parlait des 2 ainsi que Benoit qui se remettait d’une blessure grave. Arn revenait sur son match de Mongo avec Hennig qu’il félicitait mais semblait toujours ne pas vouloir reformer les Horsemen.

Scott Hall Vs. Sting
Scott Hall affrontait Sting. Scott lui lançait son cure dent ce qui énervait Sting qui prenait l’avantage pour porter un « Face First ». Plus tard, Scott retombait à l’extérieur du ring. Epreuve de force, Hall prenait l’avantage en traite et bloquait un « Crossbody » pour porter un « Fallaway Slam » pour le compte de 2. Hall le frappait à terre puis portait un « Chop » dans le coin. Sting retournait un « Irish Whip » puis portait des « Stinger Splashs » et un « Scorpion Deathdrop ». Sting ajoutait un « Scorpion Deathlock » qu’il lâchait pour s’en rendre à Bret Hart qui rejoignait les abords du ring. Sting l’envoyait à terre mais Hennig et Vincent s’attaquaient à Sting à l’extérieur. Luger intervenait et s’attaquait à Curt. Sur le ring, Nash séchait Vincent d’un « Big Boot » et portait un « Jacknife Powerbomb ». Hall portait un « Low Blow » à Kevin et le frappait à terre. Sting contrait Bret avec un « Low Blow » et tentait son « Scorpion Deathlock » mais Bret se dégageait avant pour l’éviter.

Vainqueur : Scott Hall par décompte !

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund interviewait Marcus Bagwell et Scott Norton. Bagwell arrivait encore en fauteuil roulant et Scott l’échappait pour le faire tomber de la rampe d’accès. Les 2 « Heels » sur jouaient l’accident et Bagwell paradait… Buff montrait la cicatrice de son opération pour faire comprendre qu’il avait bien été blessé. Steiner félicitait Buff pour son mélodrame avec sa mère puis revenait sur la donc « fausse attaque » d’Hogan la semaine suivante. Scott se fichait ensuite de la réaction de Rick la semaine dernière avant qu’ils ne l’attaquent. Steiner disait ne pas avoir de compassion contrairement à son frère. Il affirmait l’avoir battu dans le jardin, au collège, ou lycée, et s’il fallait, il le battrait à Sturgis. JJ Dillon les coupait et engueulait Bagwell pour son attitude puis déclarait qu’il ferait tout pour que Rick et Scott s’affrontent !

WCW World Heavyweight Title Match :
Le champion WCW Goldberg © Vs. Brian Adams

Le champion WCW World Heavyweight, Goldberg, défendait sa ceinture face à Brian Adams ! Ce dernier prenait l’avantage direct grâce à une distraction de Vincent et portait un « Shoulder Tackle » de la 3ème corde pour le compte de 2. Brian frappait le champion au visage puis portait une « Souplesse » pour le compte de 2 sous les chants « Goldberg ». Ce dernier contrait une tentative de « Souplesse » par un par une sorte de « Spinning Neckbreaker » puis portait un « Spear » à Adams puis Vincent qui tentai d’intervenir ! Goldberg ajoutait un second Spear » à Brian puis en terminait avec un « Jackhammer » pour la victoire !

Vainqueur : Goldberg

Diamond Dallas Page Vs. Hollywood Hogan
Diamond Dallas Page affrontait Hollywood Hogan, accompagné de The Disciple. Hollywood attaquait Page direct pour prendre l’avantage. Hogan l’étranglait ensuite avec ses straps puis le frappait dans un coin. DDP revenait pour l’y frapper. Diamond l’y malmenait mais Hollywood s’en sortait pour porter un « Back Suplex » pour le compte de 2. Hogan le frappait à terre puis le malmenait au dos. Hollywood portait un « Chop » puis de s coups au visage et le séchait plus tard d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Hollywood portait un « Bodyslam » mais Page esquivait la « Descente du coude » pour porter des coups au visage puis une « Rolling Clothesline ». DDP frappait Hulk au sol puis lui cognait la tête contre la barrière de sécurité et le rebord du ring. Hollywood revenait mais Page l’empêchait, lui et Disciple de lui cogner la tête contre la barrière. De retour sur le ring, Hollywood retournait un « Irish Whip » et ajoutait une « Clothesline » dans le coin. Hogan portait plus tard un « Big Boot » mais DDP le surprenait avec un « Diamond Cutter ». Là, la nWo arrivait pour s’attaquer à Page pour faire disqualifier Hulk. Le Wolfpack arrivait à son tour et c’était la bagarre générale alors que Goldberg arrivait à son tour pour nettoyer le ring. Le Giant le mettait en position de « Chokeslam » alors que l’émission s’arrêtait.

Vainqueur : Diamond Dallas Page par disqualification !