Résultats WCW Monday NITRO
9 Novembre 1998

Uniondale, New York

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund et Bobby « The Brain » Heenan attendaient le président des USA. Alors que des limousines arrivaient, une bagarre éclatait entre les 2 nWo et les officiels les séparaient.

Juventud Guerrera Vs. Kaz Hayashi
Juventud Guerrera affrontait Kaz Hayashi. Ce dernier prenait l’avantage. A toi à moi, Juventud revenait alors qu’Eric Bischoff prenait la parole à la table des commentateurs. Eric promettait que le président sera là ce soir. Plus tard, Guerrera frappait la tête de Kaz dans le coin ou il le malmenait. Kaz le surpassait sur le rebord mais Juventud revenait avec une « Guillotine ». Hayashi contrait un saut de la 3ème corde puis l’envoyait dans les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Kaz portait un « Chop » puis frappait Guerrera dans les cordes. Ce dernier passait à l’extérieur et Hayashi portait un « Twisting Corkscrew Suicide Dive ». De retour sur le ring, le Japonais l’envoyait de face dans el coin mais Juventud contrait une « Ruade » pour se prendre un « Titl-A-Whirl Backbreaker » puis un « Low Dropkick ». Kaz le frappait à terre puis le séchait plus tard d’un coup de genou. Hayashi portait un « Rolling Back Senton » et travaillait au sol sur le bras de Guerrera. Echanges de « Chops » entre les 2, Hayashi prenait l’avantage et le malmenait dans le coin. Plus tard, Juventud revenait et le virait du ring avec un « Headcsisors Takeover ». Le mexicain luis sautait ensuite dessus avec un « Springboard ». Juventud l’envoyait dans la barrière puis le remontait sur le ring ou Hayashi revenait. Guerrera tentait un tombé, sans succès. Hayashi portait un « Brainbuster » pour le compte de 2. Juventud le contrait plus tard et l’envoyait en « Reverse Suplex » sur les cordes. Kaz revenait pour tenter un « Sunset Flip » que Guerrera bloquait en se retenant aux cordes. Hayashi retournait le tombé sans plus de succès. Là, The Cat et Sonny Oono arrivaient aux abords du ring. Hayashi asseyait Guerrera sur la 3ème corde. Juventud le repoussait pour porter un « Flying Headcisors » de la 3ème corde. Kaz revenait avec un « Back Kick » puis portait un « Victory Roll » plus tard. Sonny Oono déconcentrait l’arbitre et Oono frappait Hayashi à la tête permettant à Juventud de remporter le combat !

Vainqueur : Juventud Guerrera

Alex Wright Vs. Barry Horowitz
Alex Wright affrontait Barry Horowitz. Wright demandait au « Ring Announcer » qu’il sollicite au public le silence complet pour qu’il puisse se concentrer. Les fans huaient Wright en réponse. Horowitz appliquait un « Collier de tête ». Alex se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Wright revenait avec une « Planchette Japonaise » et paradait. Barry répondait avec des « Hip Toss » puis le frappait dans le coin. Horowitz ajoutait un « Irish Whip » mais Alex contrait sa « Ruade » pour enchainer avec une « Clothesline » puis, plus tard un « Chop ». Plus tard, Wright le mettait à cheval sur les cordes pour le taper puis le frapper à terre. Plus tard, Horowitz revenait avec un « Crossbody » pour le compte de 2 alors que des Agents Secrets semblaient arriver autour du ring. Alex portait un « Jumping Kick » pour le compte de 2. Alex le virait du ring pour lui sauter dessus du rebord. Wright lui portait un « Bodyslam » à l’extérieur et le remontait sur le ring. Là, la nWo Wolfpack arrivait et rejoignait le ring… Le match s’arrêtait là.

Vainqueur : Aucun, sans décision !

Kevin Nash prenait la parole et déclarait que la Wolfpack était dans la place. Konnan chauffait le public. Nash disait que la nWo Black & White réduisait leurs effectifs, ils avaient sortis Macho Man, Sting et la semaine passée, ils avaient essayés de sortir Lex. Kevin affirmait qu’ils devront tuer la Wolfpack, car ils reviendront à chaque fois. Kevin défiait n’importe quel membre de la Black & White dans n’importe quelle combinaison et promettait d’avoir Scott Hall d’une façon ou d’une autre. Luger défiait quand à lui Bret Hart. Konnan concluait en disant à Sting que Bret Hart paiera d’une façon ou d’une autre. Eric Bischoff arrivait et leur conseillait de faire attention à ce qu’ils demandaient, car ils vont avoir la Black & White ce soir.

IWGP Heavyweight Title Match :
Scott Norton © Vs. Lodi

Le champion IWGP Heavyweight, Scott Norton, accompagné de Vincent, défendait sa ceinture face à Lodi. Norton portait un « Chops » puis un « Shoulder Block » et un « Powerbomb » pour la victoire !

Vainqueur : Scott Norton

Sur le ring, Tony Schiavone accueillait The Disciple. Tony disait que ce dernier avait beaucoup de choses à dire et lui demandait de quel côté il se trouvait. The Disciple répondait ne penser qu’à lui et qu’il ne protégeait plus les arrières de quiconque. Il disait ne pas protéger les arrières d’Hogan. Il était rejoins par Vincent, Horace et Stevie Ray. Horace lui demandait de la fermer. Horace reprochait à The Disciple d’avoir dit, il y a un mois, qu’il n’avait rien à faire dans ce business. Horace lui faisait remarquer qu’il était de la nWo et qu’il était meilleur que lui en plusieurs points et qu’il pouvait le battre n’importe quand. The Disciple répondait de dégager car c’était son temps de parole. Horace l’attaquait et le séchait d’une « Clothesline ». Plus tard, The Disciple revenait avec un « Flying Elbow ». Vicent et Stevie Ray s’en mêlaient pour aider Horace. Le Warrior venait en renfort et virait Stevie puis Vincent avant de s’en prendre à Horace.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund et Bobby Heenan étaient viré du « Backstage » alors que les limousines du « président » arrivaient.

Alors que l’on croyait que le président des USA arrivait, c’était Hollywood Hogan qui se présentait, entouré des « Agent Secrets » et accompagné ‘Eric Bischoff. Hogan rejoignait le ring et Bischoff le présentait comme prochain président des USA. Mean Gene Okerlund les interviewait. Hogan félicitait Jesse « The Body » Ventura pour sa victoire aux sénatoriales et expliquait qu’il était un vrai homme et que le Minnesota en avait marre des politiciens en cartons. Hogan rentrait en campagne et saluait Ventura. Bischoff allait dans le sens de Jesse. Hollywood disait que depuis la victoire de Ventura, son téléphone ne cessait de sonner et lui demandait de se présenter aux élections. Hulk annonçait sa candidature aux élections présidentielles Américaines. Il disait être là pour servir et protéger son pays. Mean Gene faisait une référence au scandale Clinton/ Lewinsky et lui demandait s’il aimait les cigares et Hogan répondait qu’il ne fumait pas.

Bret « The Hitman » Hart revenait sur la semaine dernière et disait que Lex Luger avait de la chance. Bret souhaitait à Sting de venir rapidement et concernant DDP, le Hitman disait qu’il était à l’hôpital actuellement. Bret disait espérer avoir mis un terme à sa carrière et affirmait qu’il reprendra le titre WCW United-States. Bret affirmait en avoir terminé avec luger, mais précisait en avoir marre de Konnan et lui promettait qu’il allait lui botter le cul ce soir.

Rey Mysterio Jr. Vs. Eddie Guerrero
Rey Mysterio Jr. affrontait Eddie Guerrero. Avant le début du match, ce dernier tentait de décider Rey à rejoindre la lWo en lui brandissant leur T-Shirt. Mysterio répondait en montrant son T-Shirt. Eddie tentait de s’en prendre à Rey par surprise mais ce dernier avortait la tentative. Guerrero quittait le ring pour gagner du temps. De retour dessus, Eddie se mettait à genoux et tendait la main à Mysterio avant de le frapper dans le coin. Mysterio revenait plus tard avec un « Headcisors » et Eddie quittait à nouveau le ring, furieux. Plus tard, Eddie le frappait à terre et s’acharnait sur la jambe de Rey pour le compte de 2. Plus tard, Eddie lui frappait la jambe contre le poteau. De retour sur le ring, Eddie paradait. Rey empêchait un « Powerbomb » pour se retrouver dans une prise de jambe au sol. Plus tard, Guerrero lui frappait la jambe au sol puis contre le rebord du ring. Eddie lui portait un « Chop » et des coups de genoux avant de l’assoir sur le coin pour lui porter un « Headcisors » le compte de 2. Plus tard, Guerrero malmenait la jambe de Mysterio à terre et ce dernier tentait un « Petit Paquet » pour le compte de 2 ! Eddie reprenait son travail au sol sur la jambe. Au bout d’un moment, Rey parvenait d’attraper les cordes pour faire casser la prise. Mysterio revenait avec un « Springboard Heacisors » puis ajoutait un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » et un « Low Dropkick ». Eddie revenait avec la même prise et malmenait à nouveau la jambe de Rey sur laquelle il portait un « Slingshot Back Senton ». Alors que Mysterio retombait à l’extérieur, Guerrero lui cognait la tête contre le rebord puis portait un « Low Dropkick » sur les escaliers pour prendre la jambe en sandwich avec le ring ! Eddie le remontait sur le ring pour appliquer une prise de soumission au sol sur la jambe de Rey. Plus tard, ce dernier se dégageait pour se prendre un « Irish Whip ». Rey contrait une « Ruade » pour surpasser Eddie contre le coin puis ajoutait un « Bronco Buster » ! Mysterio portait un « Split Legged Moonsault » pour le compte de 2. Eddie revenait pour se prendre un « Sit Out Face First » puis une autre sorte de « Face First » pour le compte de 2. Guerrero revenait avec une « T-Bone Suplex » et alors qu’il ajoutait une prise de soumission, Chavo arrivait avec Peppé et montait sur le ring. Chavo prenait le T-Shirt lWo ce qui déconcentrait Eddie et permettait à Mysterio de l’envoyer percuter Chavo pour remporter le combat avec un « Crucifix Cover » ! Après le match, la lWo s’attaquait à Chavo qu’ils montaient sur le ring. Mysterio venait l’aider à fuir…

Vainqueur : Rey Mysterio Jr.

On voyait un vidéo clip de Konnan.

Eric Bischoff et Miss Elizabeth rejoignaient le ring. Eric disait que la première dame lui avait dit qu’il avait des business à s’occuper ce soir. Bischoff déclarait qu’il sera le gestionnaire de campagne du prochain président des USA, le président du peuple, Hollywood Hogan ! Bischoff affirmait qu’il ne fuira pas ses obligations vis-à-vis de la nWo ou même la WCW. Eric annonçait que Flair ne catchera pas ce soir car il n’en était pas apte physiquement et ironisait sur le fait que son pacemaker, pas de pression sanguine, cœur fatigué… Il revenait sur la décision de JJ Dillon la semaine passée qui avait décidé de mettre une amende à Scott Steiner et Buff Bagwell. Bischoff disait avoir un problème avec ça et comme à chaque fois il savait régler ça. Eric faisait venir des avocats et le contrôleur de gestion. Bischoff expliquait que le contrôleur vérifiait l’argent qui rentrait et sortait de la WCW et qu’il en était l’employer. Eric lui demandait s’il avait bien autorisé une déduction de la paye de Scott et Buff ce que confirmait le contrôleur. Bischoff parlait à l’avocat qui avait validé cette autorisation après que ce dernier ait relu les contrats des 2 catcheurs. L’avocat confirmait avoir validé l’amende. Eric demandait au contrôleur pour qui il travaillait et quand ce dernier répondait « pour vous », il le frappait avant de frapper les 2 autres avocats !

Alors que Steiner et Bagwell arrivaient, l’arbitre disait qu’aucun officiel WCW ne voulaient a voir à faire avec un match de Steiner. Ce dernier prenait la parole et se vantait de son corps. Bagwell critiquait ensuite JJ Dillon et disait que ce dernier ainsi que Nick Patrick ne sont pas là ce soir (suite à une de leurs attaques sur ces 2 hommes). Buff annonçait qu’ils c’étaient payés leurs propres arbitre. Scott Steiner revenait sur l’amende et déclarait que le commissioner de la WCW, Rowdy Roddy Piper avait peur de lui parler. Scott défiait n '’importe aui à venir le combattre et c’était l’Anglais, Chris Adams qui arrivait.

Scott Steiner Vs. Chris Adams
Scott Steiner, accompagné de Buff Bagwell, affrontait Chris Adams. Les 2 « Heels » l’attaquaient et Scott le séchait d’une « Clothesline ». Bagwell frappait Chris au sol puis Scott l’accrochait tête en bas dans le coin. Buff frappait Adams dans le coin puis Scott en terminait avec un « Double Underhook Powerbomb » puis un « Steiner Recliner » pour la victoire. Rick Steiner accourait ensuite sur le ring pour faire fuir les « Heels ». Ric annonçait que ce soir, il trouvera un partenaire pour remettre les ceintures par équipe en jeu pour en terminer avec eux une fois pour toutes. Scott et Buff acceptaient.

Vainqueur : Scott Steiner

WCW World Tag-Team Championship Title Match :
Rick Steiner et Judy Bagwell © Vs. Scott Steiner et Buff Bagwell

Les champions WCW World Tag-Team, Rick Steiner et Judy Bagwell, défendaient leurs ceintures face à Scott Steiner et Buff Bagwell. Ce dernier était furieux que sa mère son équipière de Rick. Ce dernier esquivait une « Clothesline » de son frère et le frappait au visage alors que Judy en faisait de même à Buff que Rick virait du ring. Bagwell refusait de catcher et Scott allait dans ce sens en mettant en garde Rick de ne plus se mêler de ses affaires. Buff mettait en garde sa mère de ne plus payer ses factures si elle continuait à se mêler de ses affaires. Rick proposait qu’ils en terminent à WCW World War 3. Buff répondait que sa mère n’était pas une catcheuse et qu’elle n’avait même de contrat. Sa mère lui répondait lui avoir protégé le derrière toute sa vie et lui promettait de lui botter au PPV. Enervé, Buff acceptait en disant qu’elle aller payer…

Vainqueurs : Aucun, pas de match.

Bret « The Hitman » Hart Vs. Konnan
Bret « The Hitman » Hart affrontait Konnan. Ce dernier prenait l’avantage et frappait le Hitman durement dans le coin. Konnan le séchait plus tard d’une « Clothesline » puis le frappait à terre. Hart quittait le ring et Konnan lui frappait la tête contre les barrières de sécurité puis les escaliers en fer. Bret revenait plus tard et le remontait sur le ring pour le frapper à terre. Plus tard, le Hitman portait un « Headbutt » entre les jambes puis frottait le visage de Konnan sur les cordes. Plus tard, Hart le malmenait dans les cordes puis le coin. Plus tard, le Hitman portait un « Side Russian Legsweep » mais Konnan contrait un saut de la seconde corde pour revenir. Plus tard, Konnan le frappait et malmenait à terre puis dans les cordes. Konnan le frappait dans le coin au niveau du visage et repoussait plusieurs fois l’arbitre qui tentait de le stopper. Ceci permettait à Bret de revenir et de malmener la jambe de son adversaire. Plus tard, Bret travaillait sur la jambe au sol en se tenant aux cordes puis il la frappait contre le poteau du ring avant de l’étirer. Plus tard, Bret lui frappait contre le sol du ring puis allait chercher une chaise. Le Hitman frappait la jambe de Konnan pour se faire disqualifier. Après ceci, Bret continuait malgré tout ses coups de chaises jusqu’à l’arrivée de Lex Luger qui lui courait après pour le faire fuir. Konnan était évacué par les officiels…

Vainqueur : Konnan par disqualification !!!

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait le champion WCW World Television, Chris Jericho, accompagné de Ralphus. Chris arrivait avec les cheveux en pétard. Okerlund prétendait que les gens étaient tous des Jerichoholics ici. Chris déclarait qu’il y a 28 ans, il était né ici à Long Island et déclarait être heureux d’avoir quitté cette ville qui craignait. Jericho affirmait avoir battu Greenberg 4 fois à 0 et affirmait avoir battu sa « Streak ». Chris déclarait qu’il voulait défier Goldberg ce soir, mais Ralphus lui avait dit que Goldberg n’était pas là ce soir. Jericho affirmait que Goldberg n’avait rien de ce qu’il fallait pour le battre. On voyait Goldberg en arrière scène qui voyait sur le moniteur ce que disait Jericho et s’énervait et cassait tout dans le vestiaire avant d’accourir vers le ring sans que Chris ne l’ai vu. Ceci permettait à Goldberg de lui porter un « Spear » par surprise et il l’envoyait dans les barrières de sécurité avant de repartir tranquillement.

Tag-Team Match :
Kevin Nash et Lex Luger Vs. Scott Hall et The Giant

Kevin Nash et Lex Luger affrontaient Scott Hall et The Giant. Nash débutait face à Hall qui le provoquait en lui lançant son cure dents. Kevin répondait en lui crachant au visage ! Epreuve de force, Hall prenait l’avantage et malmenait le bras d Nash qui l’acculait dans le coin pour des coups de genoux puis un « Back Elbow ». Hall se dégageait pour revenir dans le match et porter un « Irish Whip » suivit d’une « Clothesline ». Kevin contrait la seconde tentative pour revenir et le séchait d’une « Clothesline ». Relais de Luger qui frappait plusieurs fois Scott pour l’envoyer à terre avant de lui porter un « Atomic Drop » puis une « Running Clothesline ». Relais du Giant qui reprenait le contrôle pour frapper Lex dans le coin. The Giant portait un « Chop » puis un « Headbutt » sur le dos avant d’ajouter un autre « Chop » dans le coin. The Giant portait un « Irish Whip » mais là, Luger contrait sa « Ruade » pour revenir dans le match et le frapper dans le coin au visage. Hall tentait d’intervenir pour se faire contrer par Lex mais ceci permettait à The Giant de sécher son adversaire d’une « Clothesline » pour reprendre le contrôle. The Giant ajoutait un « Bodyslam » puis une « Descente du coude ». Relais à Hall qui frappait Lex à terre. Puis dans le coin ou il le malmenait à terre. Plus tard, Luger revenait pour lui porter un « Face First » en contre mais le Giant prenait le relais pour calmer Luger d’un « Headbutt » avant de le malmener dans les cordes. Hall intervenait du rebord puis séchait le Total Package d’une « Clothesline ». Plus tard, le Giant ajoutait un « Headbutt » puis Scott prenait le relais pour sécher Lex et le frapper au sol. Plus tard, Hall portait un « Irish Whip » puis un « Fallaway Slam ». Scott tentait un « Outsider Edge » mais Luger le surpassait avant. Relais de Kevin qui frappait Scott au visage avant de frapper The Giant dans son coin. Kevin ajoutait un « Snake Eyes » à Scott avant de refrapper le Giant. Nash portait un « Leg Lariat » à Hall dans les cordes, frappait The Giant et séchait Hall d’un « Big Boot ». Luger frappait The Giant qui tentait d’intervenir pour le passer par-dessus la 3ème corde. Là, Bret Hart frappait Nash pour faire disqualifier Hall et The Giant et s’acharnait sur la jambe de Kevin. A l’extérieur, Luger envoyait le Giant percuter le poteau du ring et faisait fuir les autres avec une chaise…

Vainqueurs : Kevin Nash et Lex Luger par disqualification !!!