Résultats WCW Monday NITRO
16 Novembre 1998

Wichita, Kansas

On voyait une limousine avec des drapeaux US arriver dans le parking avec un gros cordon de sécurité.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Kidman © Vs. Juventud Guerrera

Le champion WCW World Cruiserweigh, Kidman, défendait sa ceinture face à Juventud Guerrera. A toi à moi au sol, les 2 se bousculaient debout puis Kidman appliquait un « Collier de tête ». Juventud retournait la prise. Kidman se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Kidman le ceinturait mais Guerrera se libérait pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Kidman répondait avec un « Sit Out Powerbomb » et Juventud retombait à l’extérieur du ring. Plus tard, Kidman le remontait sur le ring avec une « Souplesse » puis portait un « Bodyslam » et un « Slingshot Legdrop » pour le compte de 2. Kidman appliquait ensuite au sol un « Collier de tête ». Guerrera se dégageait pour se prendre un « Irish Whip ». Juventud contrait le second pour porter un « Headcisors ». Kidman revenait plus tard avec un « Back Elbow » pour se prendre un « Headcisors » en contre. Juventud le frappait plus tard au visage dans le coin puis portait un « Irish Whip ». Kidman le passait sur le rebord pour se une « Guillotine » en contre suivie d’un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Guerrera revenait pour se faire passer sur le rebord d’où le virait Kidman avec un « Dropkick ». Kidman lui sautait ensuite dessus avec un « Slingshot Crossbody » pour obtenir le compte de 2 une fois de retour sur le ring. Kidman travaillait ensuite au sol sur le cou du challenger. Echanges de coups, Kidman tentait un « Crossbody » que Juventud esquivait pour le faire passer par-dessus la 3ème corde. Guerrera lui sautait ensuite dessus de la 3ème corde avec une « Plancha ». Juventud lui cognait la tête contre le rebord puis portait un « Chop ». De retour sur le ring, Juvi portait un « Bodyslam » puis ajoutait un « Springboard Guillotine Legdrop » pour le compte de 2. Plus tard, Guerrera retournait un « Irish Whip » mais Kidman esquivait une « Ruade ». Juventud revenait avec un « Spinebuster » puis ajoutait un « Bulldog » pour le compte de 2. Kidman le contrait plus tard avec un « Face First » pour le compte de 2. Plus tard, Kidman l’envoyait en arrière pour le même résultat. Le champion tentait une « German Suplex » mais Guerrera retombait sur ses pieds pour porter un « Juvi Driver » pour le compte de 2. Guerrera portait un « Chop » puis l’asseyait sur les cordes. Kidman portait un « Low Blow » pour ensuite lui porter un « Sit out Powerbomb » des cordes pour le compte de 2. Le champion montait sur les cordes mais Juventud le contrait et portait un « 450° Splash » pour la victoire et le titre WCW World Cruiserweigh !!! Après le combat, Kidman donnait sa ceinture à son vainqueur et le félicitait.

Vainqueur : et nouveau champion WCW World Cruiserweigh, Juventud Guerrera !

Alors que The Wrath devait affronter Raven, ce dernier arrivait avec Kanyon et prenait la parole avant le début du combat Raven disait que quand il était enfant, comme Judy Bagwell, sa mère lui disait ce qu’il avait faire ou pas. Raven disait être un adulte maintenant et déclarait que la WCW n’avait pas à lui dire quand catcher et contre qui etc… Kanyon prenait la parole et engueulait Raven en lui demandant de catcher. Raven ne bougeait pas… Kanyon disait que comme Raven refusait de catcher, il allait prendre le temps pour lui. Raven quittait le ring. The Wrath remontait sur le ring et portait une « Clothesline » à Kanyon au niveau de la nuque. The Wrath portait ensuite un « Meltdown »… La, Glacier arrivait pour son match initialement prévu contre Kanyon… The Wrath l’attaquait et lui portait un « Meltdown » !

Kanyon Vs. Glacier
Kanyon affrontait Glacier. Les 2 hommes étaient à terre et l’arbitre les comptait. Kanyon tentait un tombé pour le compte de 2. Kanyon passait Glacier par-dessus la 3ème corde. Le combat partait à l’extérieur ou Glacier portait une « Souplesse ». Glacier le frappait à l’extérieur. Kanyon revenait pour lui cogner la tête contre l’escalier puis lui portait un « Leg Drop Face First » sur l’escalier. De retour sur le ring, Kanyon le couvrait pour le compte de 2. Glacier contrait un saut de la 3ème corde de Kanyon avec un « Cryonic Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Kanyon revenait avec un « Lethal Kick » pour le compte de 2. Glacier revenait avec une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Kanyon revenait avec un « Flatiner » pour la victoire !

Vainqueur : Kanyon

On voyait une vidéo d’Hollywood Hogan à NBC qui epliquait rapidement ce qu’il comptait faire à la présidence des USA.

Sonny Onoo Vs. El Gringo
Sonny Onoo affrontait El Gringo. Ce dernier était présenté comme un inconnu par les commentateurs. El Gringo bloquait un « Kick » de Sonny pour l’envoyer à terre. Onoo argumentait avec mais El Gringo le repoussait. El Gringo retirait son masque pour laisser voir que c’était Kaz Hayashi. Sonny tentait de filer et The Cat arrivait pour porter un « Spinning Roundhouse Kick » sans que l’arbitre ne le voit pour que Sonny ne remporte son combat.

Vainqueur : Sonny Onoo

Tag-Team Match :
Dean Malenko et Steve McMichael Vs. Horace et Stevie Ray

Dean Malenko et Steve McMichael, accompagnés d’Arn Anderson, affrontaient Horace et Stevie Ray, accompagnés de Vincent. Horace débutait face à Malenko qu’il acculait dans le coin pour le frapper et l’y malmener. Horace portait un « Irish Whip ». Dean tentait de revenir pour se prendre un « Collier de tête » dont il s’en dégageait avec une « Back Suplex ». Horace tentait de revenir pour se prendre un « Leg Lock » mais Horace rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Relais avec McMichaels qu’Horace ceinturait pour acculer dans son coin. Mongo frappait les 2 « Heels » et Stevie Ray prenait le relais pour le frapper dans le coin. Horace malmenait Steve dans le coin derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, Ray frappait Mongo dans le coin puis lui portait un « Irish Whip ». Steve revenait et portait plus tard une sorte de « Side Slam » et passait le relais à Malenko. Stevie Ray le repoussait pour passer le relais à Horace. Ce dernier portait une « Souplesse » mais Dean revenait plus tard avec un « Dropkick ». Relais des 2 côtés, Mongo repoussait ses 2 adversaires à tour de rôle. Vincent intervenait de l’extérieur pour faire chuter Mongo derrière le dos de l’arbitre et Horace ajoutait une « Descente du coude ». Malenko intervenait alors qu’Anderson frappait Vincent à l’extérieur. Stevie Ray frappait alors McMichaels avec un objet. Arn excédé montait sur le ring pour en faire de même mais faisait disqualifier son équipe.

Vainqueurs : Horace et Stevie Ray par disqualification !!!

Sur le ring, Mean Gene Okerlund interviewait le Nature Boy, Ric Flair. MeanGene demandait si c’était vrai qu’Arn Anderson c’était fait éjecté du ring. Nature Boy confirmait qu’Eric Bischoff avait bien fait virer Arn du building. Mean Gene ajoutait que McMichaels était partit à l’hôpital. Ric confirmait que Mongo était à l’hôpital. Nature Boy parlait de tradition, réalité, vie, des choses qui faisaient sa différence avec Bischoff. Il déclarait que si ce dernier était un homme il l’aurait tellement mis de « chops » qu’il aurait 4 seins lol. Ric Flair disait que ce soir, il allait présenter un homme de légende, Barry Windham. Ce dernier faisait son retour à la WCW. Barry parlait d’Eric et des 4 Horsemen. Mean Gene demandait s’il était là pour rester ? Barry disait qu’ils étaient la tradition. Eric Bischoff les rejoignait et rappelait avoir viré Windham il y a quelques années et sera enchanté de recommencer. Bischoff mettait le Nature Boy en garde et lui rappelait qu’il ne pouvait engager personne n’y gaspiller l’argent de Ted Turner, lui le peut. Ric répondait qu’il dépensera son argent comme il le souhaite et affirmait que Windham finira avec la petite copine de Bischoff ce soir, Miss Elizabeth.

Eddie Guerrero Vs. Rey Mysterio Jr.
Eddie Guerrero, accompagné d’un garde du corps, affrontait Rey Mysterio Jr. Avant le début du combat, Eddie rappelait qu’ils c’étaient affrontés 2 fois et que ça c’était terminés en matchs nuls. Eddie disait qu’il avait besoin de lui dans la lWo et affirmait qu’il le respectait. Eddie proposait que si ce soir il gagne, Rey promettait de rejoindre la lWo dans le cas contraire Guerrero lâchait l’affaire. Mysterio acceptait. A toi à moi, Eddie portait un « Armdrag ». Rey se dégageait plus tard pour porter une « Planchette Japonaise » puis un « Headcisors » et un « Tilt-A-Whirl Backbreaker ». Eddie allait se refugier auprès de l’arbitre puis à l’extérieur du ring. De retour dessus, Mysterio portait un « Armdrag Takedown ». Eddie se dégageait et tentait plusieurs tombés, sans succès. Revenait avec un « Springboard DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Rey ajoutait un « Irish Whip » puis un « Whisper In The Wind ». Guerrero le contrait avec un « Flap Jack » mais Rey le surpassait par-dessus la 3ème corde. Rey enchainait avec un « Asai Moonsault » puis le remontait sur le ring pour l’en dégager immédiatement avec un « Springboard Dropkick » ! Le garde du corps faisait trébucher Rey et permettait à Eddie de revenir avec un « Low Dropkick ». Le garde du corps déconcentrait l’arbitre qui ne voyait pas Eddie porter un « Powerbomb ». Là, Juventud Guerrera arrivait pour porter un « Springboard Legdrop » mais Eddie esquivait et c’était Mysterio qui se le prenait. Eddie virait Guerrera et portait un « Frog Splash » à Rey pour la victoire, obligeant Mysterio de rejoindre la lWo. Le reste des Latinos venait célébrer alors que Juventud était dégoûté. Alors que Rey était sonné, les Latinos lui enfilaient un T-Shirt lWo et le portaient en triomphe.

Vainqueur : Eddie Guerrero

On retrouvait les commentateurs qui parlaient de Judy Bagwell qui était à l’hôpital. On voyait une vidéo de Judy qui reprochait à son fils d’avoir laissé Scott Steiner l’envoyer à l’hôpital. Elle se disait être une mère en mission qui avait pour but de ramener Marcus ou il se devait d’être.

Chavo Guerrero Jr. Vs. Scott Putski
Chavo Guerrero Jr. affrontait Scott Putski. Chavo proposait un échange de poses plastiques et Scott se faisait huer. Chavo posait la première prise et célébrait. Putski répondait avec un « Bodyslam ». Chavo portait un « Chop » pour se prendre un « Elevated Face First » et une « Clothesline ». Guerrero rejoignait Péppé puis acculait Scott dans le coin pour l’y frapper. Chavo ajoutait plus tard un « Running Forearm » mais Putski revenait pour une « Clothesline » et ajoutait une « Snap Suplex ». Chavo revenait et les 2 se frappaient à terre. En arrière-scène on retrouvait Mean Gene Okerlund à l’arrivée de Bam Bam Bigelow qui frappait Doug Dillinger et qui semblait chercher Goldberg. Bigelow était furieux et rejoignait le ring pour s’attaquer à Scott et Chavo. Il portait un « Powerbomb » à Putski avant d’envoyer Chavo, tête la première, contre le coin du ring.

Vainqueur : Sans décision !

Sur le ring, Bam Bam Bigelow ordonnait à Goldberg de venir ici ! Là, JJ Dillon, aux côtés d’Eric Bischoff, de la sécurité et des policiers, rejoignaient le ring. Bischoff demandait à Bam Bam de dégager. JJ montait sur le ring et s’adressait à Bigelow et disait qu’il ne faisait pas partie de la WCW et devait partir d’ici. La sécurité encerclait Bam Bam sous les huées de la foule. Goldberg arrivait et la sécurité tentait de les séparer… Bischoff ordonnait JJ Dillon de venir en arrière-scène tout de suite. Eric engueulait JJ et lui reprochait tout un tas de choses avant de le virer. Dillon répondait qu’il ne le virait pas, car c’était lui qui démissionnait !!! Eric était heureux de ça…

Saturn Vs. Konnan
Saturn affrontait Konnan. Avant l’arrivée de ce dernier, Saturn prenait la parole et parlait de son match contre Eddie Guerrero d’il y a quelques semaines. Il disait qu’alors qu’il allait battre Eddie, Konnan était venu pour se poser en sauveur Latino et lui avait demandé de le laisser gérer les problèmes des Latinos. Saturn défiait Konnan pour régler ça. Konnan rejoignait le ring et chauffait le public. Saturn l’attaquait par derrière puis le frappait dans le coin pour prendre l’avantage. Saturn portait plus tard un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Il ajoutait plus tard une « Flying Clothesline » puis le frappait au sol. Konnan revenait pour le sécher d’une « Running Clothesline ». Là, la lWo arrivait. Konnan portait un « Low Dropkick » alors que les Latinos encourageaient Konnan aux abords du ring. Plus tard, Konnan le contrait avec un « Bulldog » pour le compte de 2. En duplex, Mean Gene Okerlund demandait à Eric Bischoff pourquoi il avait viré JJ Dillon ? Eric disait que JJ avait échoué tout ce qu’il avait entrepris ici, histoire terminée. Eric disait avoir parlé à Goldberg et réaffirmait que Bam Bam Bigelow ne travaillait pas pour la WCW. Il affirmait que Goldberg ne défendra pas son titre contre Bigelow et disait que Goldberg avait autre chose à faire que perdre son temps face à ce type. Goldberg arrivait et demandait Bam Bam ce soir ! Eric n’était pas d’accord et Goldberg le plaquait contre le mur et lui ordonnait de trouver Bigelow ! Sur le ring, Saturn dominait Konnan. Ce dernier retournait un « Irish Whip » et portait un « Jacknife Cover » pour le compte de 2. Saturn ajoutait un » T-Bone Suplex » pour le même résultat. Plus tard, Konnan revenait pour porter un « Razor’s Edge » pour le compte de 2 ! Plus tard, Saturn répondait avec une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Saturn le séchait d’une « Running Clothesline » et montait sur la 3ème corde. Saturn contrait son saut avec un « Dropkick » de plein fouet puis les 2 échangeaient des coups. Plus tard, La Parka tenait Saturn du rebord. Konnan le frappait pour le virer du ring. La lWo s’attaquait à Saturn pour faire disqualifier Konnan. Ce dernier les calmait mais Saturn le frappait puis s’en prenait à la lWo. Il cognait la tête de Garza contre le poteau. Les arbitres intervenaient.

Vainqueur : Saturn par disqualification !!!

Scott Steiner et Buff Bagwell, se présentaient vers le ring, accompagnés d’un arbitre à eux. Bagwell prenait la parole et déclarait qu’ils n’aimaient pas Wichita et demandait aux fans de la fermer. Buff disait que comme les arbitres avaient peur d’officier dans leurs matchs, ils avaient acheté leur propre arbitre. Il disait que leur arbitre, contrairement à ceux de la WCW, il savait compter jusqu’à 3. Il affirmait qu’à Halloween Havoc, ils remporteront les ceintures par équipe… Buff faisait faire une démonstration d’un compte de 3 par leur arbitre qui en rajoutait. Scott prenait la parole et disait ne pas être là pour parler aux femmes qu’il traitait de cageots. Il se jetait des fleurs sur son corps etc. Plus tard, Scott affirmait que la nWo était plus forte que le sang de la famille. Scott demandait à Bagwell la permission de frapper sa mère ce qui prouvera qu’ils sont amis pour la vie. Une personne arrivait sur le ring, déguisée en femme et se faisait passer pour la mère de Scott. Ce dernier retournait retourner la faveur à Buff et lui permettait de frapper sa mère. Ce dernier frappait la « mère » et l’arbitre faisait le compte de 3. Rick Steiner accourait sur le ring pour faire fuir les « Heels ». Rick tirait sur les vêtements de la « mère » pour laisser apparaitre qu’il s’agissait d’un homme. Scott Norton s’attaquait à Rick par derrière pour donner l’avantage aux « Heels ». Scott Norton affirmait qu’il mettra un terme à la carrière de son frère après Halloween Havoc.

WCW World Television Title Match :
Chris Jericho © Vs. Bobby Duncum Jr.

Le champion WCW World Television, Chris Jericho, accompagné de Ralphus, défendait sa ceinture face à Bobby Duncum Jr. qui faisait ses débuts à WCW Nitro. Epreuve de force, Chris l’acculait dans le coin et l’arbitre les séparait. Plus tard, Jericho frappait Bobby au visage puis lui appliquait un « Collier de tête ». Duncum se dégageait pour l’envoyer à terre mais Chris appliquait un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Jericho l’envoyait dans les cordes mais Bobby retournait la prise pour se faire envoyer plus tard au sol ou Jericho portait un « Back Senton » pour le compte de 2. Plus tard, Jericho ajoutait une « Souplesse » pour le compte de 2 en couvrant son adversaire d’un pied. Duncum revenait pour lui porter plus tard un « Elevated Face First ». Il passait ensuite Chris par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » puis en portait une autre du rebord avant d’envoyer Jericho dans les barrières de sécurité. Plus tard, Duncum le remontait sur le ring et portait une « Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Chris revenait avec un « Standing Dropkick » puis l’envoyait à terre pour tenter un « Lion Tamer » que repoussait Bobby pour le virer du ring d’un « Dropkick ». Plus tard, Jericho quittait le ring et se faisait volontairement décompter.

Vainqueur : Bobby Duncum Jr. par décompte !

Hollywood Hogan rejoignait le ring qui était entouré d’agents secrets. Hollywood Hogan remerciait les gens et disait que la semaine passée avait été une grande semaine pour lui car sa famille, ses amis, n’avaient pas cru à quel point l’Amérique avait réalisé qu’il était le seul homme à pouvoir diriger ce pays. Il remerciait la presse, les médias et les gens pour l’avoir supporté. Hogan disait aimer l’Amérique et affirmait qu’il dirigera le pays. Il disait que son directeur de campagne était occupé à cause des soucis avec Goldberg. Il présentait une nouvelle personne de son équipe… Une femme ressemblant à Monica Lewinsky. Cette dernière déclarait vouloir être la première à le féliciter et déclarait que tout le monde savait que le président aimait les bons cigares… Hogan la remerciait et les 2 se prenaient dans les bras tendrement… Après ceci, Hollywood Hogan demandait à Eric Bischoff qu’il le rejoigne sur le ring. Ce dernier venait, tendu. Hollywood Hogan disait comprendre les soucis d’Eric avec l’histoire Goldberg et Bigelow. Hogan disait qu’il avait Goldberg dans le viseur et promettait qu’il ramènera la ceinture. Bischoff lui donnait sa confiance. Scott Hall rejoignait le ring à son tour. Hall rappelait que quand on était nWo, c’était « 4-Life »… Hall demandait à Eric ou il avait la tête ? Bischoff lui demandait de ne pas mettre en cause sa loyauté et que ce n’était ni le lieu, ni l’endroit pour parler de ça. Eric demandait à Hall d’aller en « Backstage » pour parler de ça plus tard. Hall le frappait mais Hollywood Hogan s’en mêlait et s’en prenait à Hall ! Là, Kevin Nash arrivait et Hogan fuyait. Kevin quittait le ring en disant à Scott, « à dimanche ».

Chris Benoit Vs. Bret « The Hitman » Hart
Chris Benoit affrontait Bret « The Hitman » Hart. Chris prenait l’avantage direct et le Hitman suppliait. Benoit le frappait dans le coin puis portait des « Chops ». Plus tard, Chris portait une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Echanges de coups, Chris portait un « Irish Whip » en force puis un « Chop » pour le compte de 2. Benoit ajoutait une « Back Suplex » pour le même résultat. Bret revenait et le malmenait au sol. Plus tard, Bret le soulevait par les cheveux pour le balancer au sol. Bret ajoutait un « Backbreaker » puis une descente du coude de la seconde corde pour le compte de 2 puis le malmenait à terre. Plus tard, Hart lui frottait le visage contre les cordes puis le malmenait au sol. Bret le catapultait à travers les cordes et provoquait le public pour se faire huer. Plus tard, Bret l’acculait dans le coin puis l’y malmenait. Hart l’y frappait à coups de pieds. Plus tard, Benoit retournait un « Irish Whip » pour se faire contrer. Chris le contrait sur les cordes pour porter une « Souplesse » de la seconde corde. Chris grimpait ensuite sur la 3ème corde pour porter un « Diving Headbutt » pour le compte de 2 ! Chris ajoutait un « Chop » puis le passait par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Le Hitman esquivait un « Baseball Slide » et allait chercher une chaise. Plus tard, de retour sur le ring, Chris frappait d’un coup de poing dans la chaise pour cogner Bret avec. Hart suppliait Chris de ne pas le frapper avec la chaise. L’arbitre retenait Chris ce qui permettait à Bret de porter un « low Blow » sans que l’arbitre ne le voit. Le Hitman frappait ensuite Benoit à la jambe avec la chaise pour se faire disqualifier. Plus tard, Dean Malenko venait aider son partenaire pour virer Bret du ring. Plus tard, ce dernier revenait et s’attaquait à Malenko en traitre pour prendre l’avantage et les frapper au sol. Là, Diamond Dallas Page arrivait pour nettoyer le ring de Bret qu’il envoyait contre les escaliers en fer. Hart fuyait en courant.

Vainqueur : Chris Benoit par disqualification !!!

Sur le ring, Diamond Dallas Page prenait la parole et chauffait les fans. Il demandait à Bret de venir chercher la ceinture WCW United-States, mais Bret repartait en « Backstage ». DDP critiquait Hogan et Savage qu’il mettait dans le même sac que Bret. Il défiait ce dernier de venir chercher la ceinture. Il admettait que Bret l’ait mise sur la touche, mais à chaque fois il revenait et il était de retour. Page annonçait que les 2 s’affronteront à World War 3 !

Bam Bam Bigelow rejoignait le ring. La musique de Goldberg retentissait et ce dernier rejoignait le ring pour affronter Bigelow. Ce dernier l’attaquait sur la rampe d’accès et les 2 se battaient à l’extérieur du ring. La sécurité venait les séparer…