Résultats/Review WCW Monday NITRO
1er Février

Dallas, Texas

On voit une vidéo de plus tôt dans la journée ou Curt Hennig arrive avec Barry Windham à la salle. Hennig dit qu’ils sont en équipe et revient sur l’attaque et l’éviction de la nWo la semaine passée et qu’ils vont participer au tournoi pour le titre par équipe.

On voit une vidéo de plus tôt dans la journée ou Scott Steiner importune Kimberly pendant les répétions des Nitro Girls et la fait tomber accidentellement en la faisant trébucher sur AC Jazz.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Konnan et Rey Mysterio Jr. Konnan chauffe le public. Okerlund revient sur les soucis de Rey avec Lex Luger. Mysterio explique que ce dernier en a voulu à son T-Shirt et maintenant son masque. Rey explique que son match c’est toute sa vie et qu’il a grandit en regardant Kevin et Scott catcher. Il dit qu’ils l’ont bien accueillit quand il est venu la première fois à la WCW. Mais il dit qu’ils ont fait une grosse erreur en s’en prenant à K-Dog qui est tout pour lui. Mean Gene donne la parole à Konnan qui affirme qu’ils vont les mettre à terre. Ils les défient pour un match à Superbrawl, peut importe la stipulation.

On voit les sous fifres de la nWo Black And White (Vnicent, Horace, Bryan Adams, Scott Norton et Stevie Ray) à l’aéroport qui sont en plan de véhicule. Stevie Ray trouve une limousine mais il n’y a pas assez de place pour Vincent qui se retrouve sur le carreau. Vincent appelle Kevin Nash qui semble le dépanner. La 2ème limousine avec les cadres de la nWo arrive et ils prennent Vincent avec eux.

On voit Ric Flair arriver avec Eric Bischoff. Flair dit à ce dernier de faire ce qu’il lui demande de faire. Eric doit prendre place au dessus d’un récipient d’eau ou il tombera dedans à chaque fois que des gens toucheront la cible.

WCW World Tag-Team Title Tournament Winners' Brack et First Round Match :
Barry Windham et Curt Hennig Vs. Chris Benoit et Dean Malenko

Barry Windham et Curt Hennig affrontent Chris Benoit et Dean Malenko. Curt débute face à Chris à qui il applique un « Collier de tête ». Benoit se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais Benoit revient direct et Hennig quitte le ring. Plus tard, de retour dessus, Hennig reprend le contrôle mais Benoit l’accule dans le coin pour des « Chops ». Chris l’envoi ensuite dans les cordes pour un « Back Elbow ». Relais de Malenko qui frappe Curt dans le coin avant de porter un « Irish Whip ». Hennig contre la « Ruade » qui suit mais Dean revient direct pour le frapper à terre avant de frapper Windham dans son coin. Malenko frappe Curt dans leur coin puis à terre. Relais de Chris pour un « Double Back Elbow » des Horsemen pour le compte de 2. Chris ajoute une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, alors que le combat est à l’extérieur, les Horsemen ramènent leurs adversaires sur le ring. Benoit leur cogne la tête puis sèche Hennig au visage pour le compte de 2. Relais de Malenko qui porte un « Dropkick » pour le compte de 2. On voit Scott Dinkinson, l’arbitre suspendu, en ringside. Relais de Benoit qui vire Curt du ring. Ce dernier revient pour le remonter sur le ring et passer le relais à Barry qui porte une « Flying Clothesline » pour le compte de 2. Windham porte plus tard une « Gutwrentch Suplex » pour le même résultat. Barry porte ensuite des « Chops » dans le coin et lui frappe la tête sur la botte de Curt. Relais de ce dernier pour une « Double Clothesline » des « Heels ». Hennig va ensuite frapper Malenko dans son coin pour le provoquer et déconcentrer l’arbitre. Curt vire le Crippler à l’extérieur que Windham frappe avant de lui cogner la tête contre une chaise. Barry le remonte sur le ring ou Curt le provoque au sol sous les yeux furieux de Malenko. Plus tard, Chris retourne un « Irish Whip » mais Hennig contre sa « Ruade » pour se prendre un « Crippler Crossface » mais Barry intervient. Plus tard, Chris esquive une « Descente du coude » de la seconde corde. Relais des 2 côtés, Malenko prend l’avantage et frappe Barry au visage avant de le sécher d’un « Dropkick » puis de frapper Hennig. Dean surpasse Windham puis lui porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Relais de Benoit qui prend le dessus sur Curt qui a aussi fait le relais. Les 4 hommes sont sur le ring. Windham assoit Malenko sur les cordes et lui porte une « Souplesse » de la seconde corde. Benoit monte sur la 3ème corde pour un « Diving Headbutt » sur Barry ! Curt porte un « Hennig Plex » à Chris pour la victoire…

Vainqueurs : Barry Windham et Curt Hennig (12:52)

En arrière-scène, on voit JJ Dillon qui joue à faire tomber Bischoff dans la flotte.

En arrière-scène, on voit la nWo arriver. Stevie se plaint de Vincent auprès de Kevin Nash. Norton calme les tensions entre Stevie et Vincent. Plus tard, quand les nWo Black & White arrivent dans leur vestiaire, des filles les y attendent.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le président de la WCW, le Nature Boy, Ric Flair. Ce dernier dit que ça va bien. Mean Gene parle du jeu avec Bischoff. Ric Flair dit que Bischoff avait été abusif avec plusieurs personnes par le passé. Il ajoute que ce soir c’est une belle soirée à Minneapolis et Eric va être mouillé toute la soirée. Il parle ensuite de Chris Benoit et de l’attaque de la semaine dernières en fin de show. Ric parle des dissensions dans la nWo alors que la WCW est soudée. Ric Flair parle de leur match et dit qu’Hogan ne mérite pas de se faire appeler champion du monde. Flair se dire prêt. Flair parle ensuite de Bret « The Hitman » Hart et annonce qu’il défendra son titre WCW United-States, face à Chris Benoit à Superbrawl ! Ils sont interrompus par Scott Hall et Disco Inferno qui rejoignent le ring. Hall dit que Flair est peut-être le président de la WCW, mais tout le monde est venu ici pour la nWo. Scott dit que Flair n’a pas à lui dire ce qu’il doit faire. Hall demande pourquoi Benoit est l’aspirant N°1 au titre United-States. Le Nature Boy répond ce qu’Hall est, c’est la moitié d’un monde fantaisiste appelé Hall et Nash. Scott dit que si Chris a les couilles de venir là, il va lui prouver qu’il n’a pas à être l’aspirant N°1. Benoit les rejoint et accepte le défi. Les 4 hommes se battent et les « Faces » nettoient le ring et Flair officialise le combat entre les 2.

Van Hammer Vs. Kenny Kaos
Van Hammer affronte Kenny Kaos. Ce dernier prend l’avantage et porte un « Flying Back Elbow ». Van Hammer revient et porte un « Collier de tête » puis une « clé de bras ». On voit Scott Dinkinson quittant sa place au premier rang. Sur le ring, les 2 s’échangent des coups. Hammer accule Kenny dans le coin pour un « Chop » mais ce dernier répond avec un « Irish Whip » puis une « Ruade ». Van Hammer contre une seconde « Ruade » puis assoit Kaos sur les cordes pour l’envoyer au sol. Van Hammer porte un « Irish Whip » mais Kenny contre la « Ruade » qui suit et porte un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Van Hammer porte un « Alabama Slam » pour la victoire alors qu’HAK (aka The Sandman) arrive entouré de barbelés. Il s’attaque aux 2 à coups de « Kendo Stick ». HAK prend la parole et dit ce qu’il l’énerve, c’est les gens viennent ici et tentent de prendre le crédit de son travail… Il dit que qu’ils se prétendent Hardcore mais n’ont pas de barbelés autour d’eux. Il dit avoir été le premier à introduire du barbelé dans ses matchs, autour d’une batte de baseball ou de s’en entourer et de sauter du haut d’une cage. Il s’adresse à Bam Bam Bigelow et lui demande de venir faire face au King Of Hardcore.

Vainqueur : Van Hammer (2:30)

Hardcore Match :
Bam Bam Bigelow Vs. Hak

Bam Bam Bigelow affronte Hak qui fait ses débuts à la WCW dans un « Hardcore Match ». Hak prend l’avantage direct à coups de Kendo Stick puis étrangle Bigelow avec dans le coin. Plus tard, il repousse Bam Bam de l’extérieur avec un « Baseball Slide » puis le frappe avec son Kendo Stick. Plus tard, Bam Bam Bigelow bloque un saut du rebord et lui frappe le dos contre le poteau du ring avant de lui y cogner la tête. Bam Bam le remonte sur le ring et le frappe au sol. Bam Bam Bigelow le frape avec une chaise au visage puis le frappe au sol. Bigelow le frappe avec la chaise puis porte un « Irish Whip ». vHak contre la « Ruade » qui suit, le frappe avec le Kendo Stick puis le sèche d’une « Clothesline ». Hak ajoute un « Bulldog » sur la chaise au sol puis prend ses barbelés qu’il met dans le coin. Bigelow revient à coups de pieds dans le coin. Hak l’empêche de l’envoyer dans le barbelé et le sèche avec le Kendo Stick puis ajoute une « Guillotine Legdrop ». Bam Bam Bigelow revient avec un « DDT » sur la chaise défoncée. Bam Bam l’envoi ensuite dans les barbelés et se rue dessus avant d’ajouter un « Flying Headbutt » puis en termine avec un « Greetings From Asbury Park » pour la victoire.

Vainqueur : Bam Bam Bigelow (6:12)

En arrière-scène, on voit un des caméramans puis Scott Dinkinson qui jouent à faire tomber Bischoff dans la flotte.

En arrière-scène, on voit Kidman qui explique à Diamond Dallas Page ce qui était arrivé à Kimberly. Diamond rentre dans le vestiaire de la nWo et demande ou est Scott Steiner ? Il les met en garde qu’il va trouver Scott. Après le départ de Page, Scott sort d’une pièce, se défend de ne jamais avoir touché Kimberly et montre les vétements de cette dernière. On voit les bras d’une femme toucher le corps de Scott. Après le départ de ce dernier, Kevin Nash envoi Vincent dire à DDP que Scott accepte le match et de le gifler après ça. Vincent part et tombe sur D>isco Inferno qu’il charge de sa mission. Disco accepte.

Diamond Dallas Page rejoint le ring et prend le micro pour appeler Steiner. Il lui demande de venir maintenant. C’est Disco Inferno qui arrive et dit que Scott accepte le match mais à Superbrawl puis il gifle DDP ! Ce dernier l’attaque et lui porte un « Diamond Cutter » !

En arrière-scène, la nWo applaudit Vincent pour son « coup » ! DDP quitte la salle en voiture.

WCW World Cruiserweight Title Match :
Kidman © affronte Lash LeRoux

Le champion WCW World Cruiserweight, Kidman, défend sa ceinture face à Lash LeRoux qui fait ses débuts à WCW Nitro. Ce dernier porte un « Headcisors » pour prendre l’avantage et le frapper à terre. Kidman porte un « Irish Whip » mais Lash revient pour le sortir du ring avec un « Headcisors » LeRoux en ajoute un second du rebord puis bouge l’escalier pour prendre appuis dessus et sauter sur Kidman qui esquive le « Crossbody ». Lash passe alors par-dessus la barrière de sécurité et Kidman lui saute dessus. Billy le remonte sur le ring puis lui porte un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Lash revient pour porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. LeRoux frappe Kidman au sol puis l’y malmène. Kidman revient avec un « Roll Up » sans succès. Plus tard, Lash revient et le sèche d’une « Running Clothesline » avant de travailler au sol sur le cou et le dos du champion. Kidman revient, porte un « Irish Whip » puis une « Ruade » dans le coin. Lash esquive un « Frog Splash » pour revenir et travaille au sol sur le bras de Kidman. Plus tard, Kidman tente de revenir pour se prendre un « Powerslam Suplex » pour le compte de 2. Lash l’assoit sur le coin mais Kidman le contre avec un « Powerbomb » de la seconde corde. Kidman le frappe au visage puis l’envoi de face dans le coin et l’envoi au sol pour le compte de 2. A toi à moi, Kidman obtient le compte de 2. LeRoux répond avec un « Fisherman’s Carry Into A Slam » pour le compte de 2. Kidman répond avec un « Tornado DDT » pour le compte de 2. Lash porte un « Slam » mais Kidman esquive un « Powerbomb » pour porter un « Face First ». Kidman monte ensuite sur la 3ème corde pour porter un « Shooting Star Press » pour la victoire.

Vainqueur : Kidman (7:57)

En arrière-scène, on voit Bobby Heenan qui joue à faire tomber Bischoff dans la flotte et dit ne rien à voir à reprocher à Bischoff. Bobby trébuche et touche la cible pour le faire tomber.

En arrière-scène, on retrouve Mean Gene Okerlund qui est avec Booker T. en civile qui boit son café. Il parle de sa blessure due aux mains de Bret Hart et comment il est revenu fin 1998. Il revient sur le match contre Bret de la semaine dernière. Il dit qu’il va se reconcentrer et qu’il va affronter Disco Inferno à Superbrawl et promet qu’il va crever le plafond.

WCW World Television Title Match :
Scott Steiner © Vs. Chris Jericho

Le champion WCW World Television, Scott Steiner, accompagné de Buff Bagwell, défend sa ceinture face à Chris Jericho, accompagné de Ralphus. Avant l’arrivée de Jericho, Scott prend la parole et dit qu’à son corps, on sait pourquoi il est le champion. Il parle de DDP et de la femme de ce dernier. Il affirme que Kimberly a été avec lui en arrière-scène. Il demande à Page de laisser faire la nature. Jericho renvoi Ralphus en arrière-scène. Chris fait sa pause plastique qui n’impressionne pas Scott. Ce dernier le renvoi à terre au premier contact. Plus tard, Steiner le met à terre et le frappe avant de porter un « Collier de tête ». Plus tard, Steiner porte un « Gorrilla Press Slam » puis le frappe à terre. Jericho revient plus tard avec des « Low Kicks » pour envoyer le champion à terre. Jericho le vire du rebord avec un « Missile Dropkick ». Chris se retrouve frappé par derrière par Bagwell qui l’envoi sur Steiner qui le frappe au visage. Scott le passe ensuite par-dessus la barrière de sécurité et le frappe avec une chaise pour le repasser de l’autre côté de la barrière. Scott lui cogne ensuite la tête sur le poteau du ring. Jericho revient plus tard avec une « Guillotine » et porte un « Flying Forearm » de la 3ème corde. Big Puppa Pump revient et le sèche plus tard d’une « Clothesline ». Plus tard, Scott le frappe dans le coin et l’y malmène. Buff malmène Jericho de l’extérieur. Scott porte un « Gutwrentch Powerbomb » puis accule Chris dans le coin ou il l’accroche tête en bas. Chris se dégage et repousse Bagwell puis Steiner. Jericho la malmène ensuite au sol pour se prendre un « Petit Paquet » de la part du champion pour le compte de 2. Scott le frappe ensuite dans le coin mais Jericho revient pour porter un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Plus tard il vire Buff du rebord avec un « Dropkick ». Steiner le surprend avec une « Northernlights Suplex » pour le compte de 2. A toi moi, Jericho porte un « Jaw Breaker » et un « Lion’s Sault » pour le compte de 2. Scott revient avec une « Running Clothesline » puis porte un « Pumphandle Slam » pour le compte de 2. Jericho revient avec un « Standing Sidekick » puis quitte le combat. Là, Perry Saturn en robe arrive et frappe Chris au visage pour le remonte sur le ring. Steiner porte une « Release Suplex » et applique un « Steiner Recliner » pour la victoire.

Vainqueur : Scott Steiner (8:58)

On voit les images de Bret Hart à Mad TV qui attaque le présentateur à qui il applique ensuite un « Sharpeshooter ». Luger prend la parole et revient sur le challenge de Konnan et Mysterio. Nash revient sur la stipulation que Rey a proposé, son masque contre leurs cheveux… Kevin accepte mais en mettant les cheveux de Liz en jeu ! Cette dernière n’est d’abord pas d’accord mais est rassurée pas ses hommes.

Kevin Nash, Lex Luger et Miss Elizabeth rejoignent le ring.

The Cat, accompagné de Sonny Onoo, rejoint le ring. Le Cat fait savoir qu’il veut qu’on l’appelle le « Greatest Of All Time ». Le Cat prend la parole et demande au public de la fermer et de s’assoir. Les chants « You Sux » retentissent. Le Cat dit vouloir quelqu’un à combattre maintenant, n’importe qui. Les chants « Goldberg » retentissent. Dans le vestiaire nWo, ces derniers disent à Norton que le Cat l’appelle. Norton se présente sur le ring mais le Cat dit ne pas l’avoir appelé mais il ne se dégonfle pas.

Scott Norton Vs. The Cat
Scott Norton affronte The Cat, accompagné de Sonny Onoo. Le Cat tente des « Kicks » sans effets et Norton le sèche d’une « Clothesline » direct puis l’accule dans le coin pour un « Chop ». il porte ensuite un « Irish Whip » puis une « Ruade » et un « Chop » dans les cordes. The Cat retombe à l’extérieur mais Sonny l’aide à remonter dessus. Plus tard, The Cat revient avec un « Low Dropkick » dans les genoux et le frappe à terre. Le Cat porte plus tard un « Superkick » mais Norton revient avec un « Slam » peu après. Scott l’envoi à terre avec un « Chop » puis le sèche d’une « Clothesline ». Il le sèche d’un « Chop ». Le Cat revient pour s’en prendre un autre. Plus tard, Norton le frappe dans les cordes mais le Cat le contre d’un « Jaw Breaker » et le malmène dans le coin. Scott revient avec une « Clothesline ». Norton le malmène dans le coin mais le Cat revient pour se faire frapper à terre. Plus tard, le Cat lui envoi Oono dans les bras et le sèche d’un « Superkick ». Le Cat ajoute des « Low Kicks » mais esquive un « Spinning Roundhouse Kick » pour porter plus tard un « Powerbomb » pour la victoire.

Vainqueur : Scott Norton (6:12)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Goldberg. Mean Gene revient sur la « Streak » de Goldberg et dit que pour lui, Goldberg reste invaincu (à bon lol ?). Quand parle de l’adversité qu’a dû faire face Goldberg, ce dernier dit que le passé est le passé. Mean Gene parle ensuite de Bigelow. Goldberg dit que ce dernier peut le regarder dans les yeux, il n’y verra pas de peur. Goldberg dit que pour lui, Bam Bam n’est qu’une seule chose « You’re Next ».

En arrière-scène, on voit Ric Flair qui fait tomber Bischoff dans la flotte.

WCW United-States Heavyweight Title #1 Contendership Match :
Scott Hall Vs. Chris Benoit

Scott Hall, accompagné de Disco Inferno, affronte Chris Benoit dans un « WCW United-States Heavyweight Title #1 Contendership Match ». Epreuve de force, Chris l’envoi à terre. Chris le ceinture alors qu’on voit Bret Hart aux commentaires et dit se foutre de qui gagnera. Sur le ring, Chris l’envoi au sol avec un « Legsweep » puis porte un « Low Dropkick » dans les chevilles. Hall quitte le ring et boite. Benoit le repousse avec un « Baseball Slide ». Hall remonte sur le ring ou Chris applique un « Collier de tête ». Disco Inferno fait trébucher Chris de l’extérieur pour redonner l’avantage à Hall. Chris revient plus tard pour envoyer Hall percuter Disco sur le rebord avec un « Dropkick ». Benoit va frapper Disco alors que Steve McMichael arrive et s’en prend à Inferno. Sur le ring, Chris frappe son adversaire dans le coin. A l’extérieur, Mongo ramène Disco en « Backstage » et lui frappe la tête contre une porte et le fait rentrer dans le vestiaire des Horsemen ou Arn Anderson l’attend avec une barre de fer dans les mains. Plus tard, dans le match, Benoit malmène Hall dans le coin. Ce dernier revient avec une « Sleeper Hold » que retourne Chris. Scott se dégage en le faisant retomber les jambes entre les cordes. Scott frappe la jambe de Chris contre le rebord. Hall le frappe à terre puis porte un « Fallaway Slam » pour le compte de 2. Scott porte un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin pour le compte de 2 quand Chris met son pied dans les cordes. Hall applique un « Abdominal Stretch » et s’aide des cordes plusieurs fois jusqu’à ce que l’arbitre le capte. Benoit se dégage mais manque « Descente du coude ». Hall revient pour le frapper au visage. Echanges de coups, Benoit reprend le dessus et le sèche d’une « Clothesline ». Chris porte un « Irish Whip » puis une « Souplesse » et un « Back Breaker ». Benoit monte sur la 3ème corde mais Nash arrive. Chris le repousse mais Scott le contre sur les cordes et porte un « Outsider’s Edge » pour la victoire !

Vainqueur : Scott Hall (11:06)

On voit Hollywood dans sa limousine avec un mec. Ils suivent David Flair. Ric voit ça sur un moniteur et l’émission se termine.