Résultats/Review WCW Monday NITRO
22 Mars 1999

Panama City, Floride

On revoit les images d’Uncensored ou Chastity était intervenue dans le match Hardcore entre Raven, Bam Bam Bigelow et Hak et avait aidée ce dernier à remporter le combat en trahissant son frère, Raven…

Le ring se trouve au dessus d’une piscine cette soirée là.

Van Hammer Vs. Bull Payn
Van Hammer affronte Bull Payn. Hammer accule ce dernier dans le coin et l’arbitre les sépare. Payn en fait de même et le frappe à coups de pieds pour prendre l’avantage. Les chants « Boring » retentissent. Hammer travaille sur le bras de Bull et lui porte un « Side Russian Legsweep » Esquive des 2 côtés, Hammer revient avec un « Clothesline » puis porte un « Bodyslam » avant de virer Payn du ring avec un « Baseball Slide ». Van lui frappe la tête contre la barrière mais Bull l’empêche de le passer par-dessus et lui frappe le dos contre. Hammer revient et le remonte sur le ring pour le frapper à terre pour le compte de 2. Hammer le frappe ensuite aux côtes dans le coin. Payn revient brièvement pour se prendre des « Chops » dans le coin. Bull revient sur un contre mais manque une « Descente du coude » qu’esquive Hammer. Ce dernier le malmène au sol en l’étranglant puis lui travaille sur le bras. Payn revient pour que les 2 se portent une « Clothesline » mutuelle peu après. Bull le vire du ring et porte une « Clothesline » du rebord vers l’extérieur ! De retour sur le ring, Payn porte un « Frog Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Hammer revient avec un « Cobra Clutch Slam » puis porte un « Flashback » pour la victoire.

Vainqueur : Van Hammer (4:58)

On voit les images de comment Rey ysterio a battu Kidamn pour le titre WCW Cruiserwight la semaine passée.

En ringside, Riki Rachtman interview le champion WCW Cruiserwight, Rey Mysterio. Il parle des vacances de printemps et de la fête autour d’eux. Rey annonce qu’il donnera un match retour à Kidman pour le PPV WCW Spring Stampede. Rachtman demande pourquoi plus à Kidman qu’un autre et Rey dit qu’ils ont beaucoup bataillés autour de cette ceinture c’est pourquoi il veut lui redonner sa chance.

En ringside, Riki Rachtman interview Disco Inferno qui dit avoir du bon temps. Rachtman revient sur l’incrustation de Disco sur les vidéos de Konnan et dit que des gens trouvent ça irritants. Disco s’en amuse et dit qu’il va faire oublier les vidéos de Konnan et lance sa version. Rachtman trouve ça nul et Disco Inferno défi Konnan pour Spring Stampede.

En ringside, Riki Rachtman interview Hak et Chastity. Il dit qu’il avait dit qu’il était le King Of Hardcore et le King Of Extreme. Il demande à ce qu’on l’appelle maintenant, « Hardcore Hak ». Rachtman parle de son match contre Goldberg. Hak demande si on trouve Goldberg extrême ? Voilà ce que c’est d’être extrême et il se fout des coups de Kendo Stick.

8 Man Tag-Team Match :
El Dandy, La Cucaracha (Disco Inferno), Psychosis et Silver King Vs. Damien, La Parka, Lizmark Jr. et Super Calo

El Dandy, La Cucaracha (Disco Inferno), Psychosis et Silver King affrontent Damien, La Parka, Lizmark Jr. et Super Calo dans un « 8 Man Tag-Team Match ». La Cucaracha débute face à La Parka. Ce dernier fait son pas de danse et La Cucaracha le sèche d’une « Clothesline », porte un « Bodyslam » puis provoque ses adversaires pour permettre à ses partenaires de tous frapper La Parka au sol derrière le dos de l’arbitre. El Dandy prend le relais mais La Parka tente de revenir pour se faire envoyer au sol par Psychosis du rebord du ring. Relais de Psychosis qui porte un « Leg Drop » de la 3ème corde pour le compte de 2. La Parka revient avec un « Tilt-A-Whril Backbreaker » et provoque ses adversaires pour que cette fois ça soit son équipe qui frappe Psychosis au sol. Plus tard, La Parka se faire contrer sur les cordes par Psychosis qui lui porte un « Headcisors ». Ce dernier ajoute un « Superkick » mais Damian prend le relais pour un « Crossbody » de la 3ème corde. Relais d’El Dandy un peu plus tard que Damian surpasse pour porter ensuite un « Headcisors ». Relais des 2 côtés, La Cucaracha prend l’avantage sur Super Calo. Ce dernier revient avec un « Dropkick » et un « Spinning Hellkick ». Relais de Silver King que Lizmark esquive pour porter un « Chop » dans le coin que lui rend King. Lizmark répond avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » mais Silver King le contre avec un « Back Kick » pour revenir et porter un « Springboard Moonsault » qu’esquive Lizmark pour le cirer du ring avec un « Dropkick » et enchaine avec un « Suicide Dive ». Sur le ring, La Parka s’en prend à Psychosis et les 2 se retrouvent aussi à l’extérieur. Dandy saute sur La Parka et Calo sur Psychosis ! Sur le ring, Damian porte un « Bodyslam » à La Cucaracha qui esquive un « Moonsault » de la 3ème corde. Chacun y va de son saut des cordes qu’esquivent les destinataires. Le seul debout est La Cucaracha qui porte des « Chart Buster » à ses adversaires et couvre Damian pour la victoire !

Vainqueurs : El Dandy, La Cucaracha (Disco Inferno), Psychosis et Silver King (5:32)

On voit des images de JJ Dillon et de Ric Flair. Ce dernier dit que ce soir il challengera la compagnie entière mais ou que des Cruiserweight seront tirés au sors.

Sur le ring, Mean Gene Okerlund, accueille le champion WCW World Heavyweight, Nature Boy Ric Flair. Ils sont coupés par Raven qui se plaint de ne jamais avoir reçu de « Title Shot » au titre WCW World Heavyweight. Ric Flair accepte… Enfin en lui donnant un match avec Kanyon contre les champions WCW World Tag-Team, Chris Benoit et Dean Malenko. Raven dit que si c’est comme ça que Flair veut s’échapper comme ça… Flair se dédouane ce qui ne plait pas plus que ça à Raven. Flair annonce qu’il va défendre son titre ce soir en « Main Event » après un tirage au sors avec tout le monde.

Rick Steiner Vs. Fit Finlay
Rick Steiner affronte Fit Finlay. Ce dernier l’accule dans le coin mais l’arbitre les sépare. Fit frappe toute Rick pour prendre l’avantage puis lui cogne la tête dans le coin. Rick revient, le frappe dans el coin puis le sèche peu après d’un « Back Elbow ». Finlay revient d’une « Clothesline » mais Steiner le frappe à la tête puis au sol. Finlay rejoint les cordes et quitte le ring. De retour sur le ring, Fit travaille sur les trapèzes puis le cou de Steiner. Plus tard, Fit porte un « Bodyslam » puis travaille au sol sur le dos de Rick. Plus tard, l’Irlandais porte une « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Fit le frappe de l’extérieur puis va chercher une chaise. L’arbitre s’interpose pour l’empêcher de s’en servir. Fit remonte sur les cordes et porte un « Double Axhandle ». Rick revient pour se prendre un « Irish Whip » puis un « coup de bélier » et une « Clothesline » pour le compte de 2. Finlay porte un « Irish Whip » mais Steiner contre sa « Ruade » puis enchaine avec une « Clothesline » puis porte un « Surpassement » peu après et une « Descente du coude » pour le compte de 2. Finlay porte un « Jaw Breaker » mais Rick répond avec un « DDT » puis monte sur la seconde corde pour un « Bulldog » pour la victoire.

Vainqueur : Rick Steiner (8:51)

El Vampiro Vs. Juventud Guerrera
El Vampiro fait ses débuts à WCW Nitro contre Juventud Guerrera. Les 2 hommes se font face et se repoussent. El Vampiro envoi Juventud à terre puis le sèche d’un « Superkick ». El Vampiro ajoute un « Chop » mais Guerrera revient pour en porter 2. Plus tard, Juventud porte un « Headcisors » puis frappe Vampiro au visage dans le coin. Ce dernier le repousse avec un « Release Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, El Vampiro porte un « Chokeslam » pour le même résultat. Guerrera tente de revenir pour se prendre un autre « Powerbomb ». El Vampiro en tente un second mais Juvi le contre avec un « Sit Out Face First » et le vire du ring pour lui sauter dessus avec un « Springboard Crossbody » vers l’extérieur. Plus tard, Guerrera remonte sur le ring et tente de le repousser sans succès. Plus tard, de retour sur le ring pour les 2, El Vampiro domine Guerrera et lui porte des « Chops » dans le coin. Juventud répond à coups de « Chops » mais El Vampiro en fait de même et contre Juvi pour le passer par-dessus les cordes. Ce dernier le contre du rebord avec une « Guillotine » et enchaine avec un « Springboard Missile Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, El Vampiro retourne un « Irish Whip » et enchaine avec un « Face first » pour le compte de 2. El Vampiro travaille au sol sur la jambe de Guerrera qui rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Juventud le repousse et porte plusieurs coups au genou de Vampiro. Ce dernier revient plus tard et porte un « Sit Out Powerbomb » puis manque un « Moonsault » qu’esquive Juventud. Ce dernier manque un « Springboard Legdrop » mais ajoute un « Bodyslam » avant de monter sur les cordes ou l’en fait tomber les jambes entre le coin Vampiro. Ce dernier porte une « Gutwrentch Suplex » des cordes pour le compte de 2. Guerrera répond juste après avec un « Juvi Driver » pour la victoire !

Vainqueur : Juventud Guerrera (10:51)

Sur le ring, on retrouve Riki Rachtman pour une épreuve de « Miss Nitro » qui l’avait vu chercher une gagnante pendant 4 jours. Il nous présente la fille en question qui le rejoint sur le ring. Hollywood Hogan et Kevin Nash arrivent avec tout un tas de filles en maillots de bain. Nash dit que c’st le moment pour l’épreuve « nWo Miss Spring Break ». Les filles font la pose mais ils constatent qu’il en manque une. C’est David Flair qui arrive avec Torrie Wilson. Ils disent de cette dernière que c’est la 8ème merveille du monde. Torrie se coince un talon en arrivant lol. Kevin lui fait remarquer que c’est un « Bikini Contest » alors qu’elle en robe. Torrie la retire pour faire apparaitre son maillot de bain. Nash demande à Riki Rachtman qu’il fasse la présentation mais ce dernier dit avoir cherché pendant 4 jours la « Miss Nitro » qu’il représente. Nash demande à Riki Rachtman de choisir leur « Miss nWo ». Comme Riki refuse, Nash le met en position de « Jacknife » et lui redemande de choisir en lui laissant une dernière chance. Riki Rachtman accepte de désigner Torrie. Kevin fait une allusion à Sable de la WWF et se marre. Hogan lui dit « Tu n’as pas dit ça ? » et Kevin répond « Je crois que si ».

Goldberg Vs. Hak
Goldberg affronte Hak, accompagné de Chastity. Le combat part à l’extérieur ou Hak prend l’avantage avant de le malmener sur les barrières de sécurité. Les chants « Goldberg » retentissent. Hak le remonte sur le ring et le frappe au visage. Goldberg revient et l’envoi au sol. Hak le vire du ring et le frappe au visage avant de le remonter sur le ring. Goldberg revient et porte un « Slam » puis applique un « Cross Armbreaker » mais Hak rejoint les cordes. Hak porte un « Bulldog » sur une chaise et frappe Goldberg avec une Singapore Cane. Goldberg repousse une tentative de « Side Russian Legsweep » avec le Singapore Cane puis porte un « Bodyslam » puis un « Spear » avant d’en terminer avec un « Jackhammer » pour la victoire.

Vainqueur : Goldberg (3:00)

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Bret « The Hitman » Hart. Mean Gene dit que Bret est mécontent de la façon dont la WCW l’utilise. Bret confirme et dit être venu pour gagner une réputation, pas pour en perdre une. Il dit être là depuis un an et demande combien il a eut de « Title Shot » ? 0 ! Il dit en avoir marre et reproche à Ric Flair de s’être mêlé de ses affaires y’a plusieurs mois et de lui avoir coûté le titre WCW United-States. Okerlund branche Bret sur Hollywood Hogan. Le Hitman dit que pleins de gens rêvent de voir un combat Hogan/Hart, mais lui n’y croit plus. Bret dit qu’ils sont tous les 2 les 2 plus grosses entités, mais ils ne sont jamais affrontés. Mean Gene parle ensuite de Kevin Nash. Bret rappelle qu’ils se sont déjà affrontés et qu’il l’a battu plusieurs fois. Okerlund ajoute Goldberg. Bret dit que ce dernier ne c’est jamais mesuré à un vrai technicien comme lui. Hart dit que tous ses muscles ne lui serviront à rien face à un adversaire comme lui. Mean Gene revient sur comment Goldberg a battu Hak mais Bret dit que Goldberg n’a jamais de rude adversaire. Il affirme qu’il peut battre Goldberg en 5 minutes !

Vincent Vs. Horace
Vincent affronte Horace. Avant le début du combat, Vincent prend la parole et dit qu’Hogan a fait de lui le patron de la nWo Black & White et qu’Horace est le neveu (d’Hogan). Alors que Vincent se répète comme si Horace est demeuré, ce dernier le sèche d’un « Back Elbow » et le frappe au sol. Vincent tente de revenir pour se faire passer par-dessus la 3ème corde avec un « Hip Toss ». Vincent remonte sur le rebord et Horace lui frappe la tête contre le coin. De retour sur le ring, Horace le frappe au sol avant de le virer avec un « Big Boot ». Horace lui frappe la tête contre les escaliers et remonte sur le ring. Vincent remonte sur le rebord et le contre d’une « Guillotine » pour reprendre le contrôle. Vincent porte peu après une « Neckbreaker » pour le compte de 2. Il ajoute une sorte de « Armdrag » puis une « Descente du poing » de la seconde corde pour le compte de 2. Vincent le vire du ring et lui saute dessus du rebord du ring puis lui cogne le dos plusieurs fois contre le rebord. De retour sur le ring, Vincent porte un « Irish Whip » que retourne Horace pour le sécher d’un « Big Boot ». Horace ajoute une « Souplesse » mais Stevie Ray arrive et le déconcentre. Horace et Vincent se percutent et Stevie pousse légèrement Horace pour permettre à Vincent de porter un « Petit Paquet » pour la victoire. Après le combat, Stevie frappe Vincent au sol. Horace en fait de même mais Brian Adams arrive et vire Horace. Stevie confronte Adams qui argumente avec lui.

Vainqueur : Vincent (3:53)

Sur le ring, on retrouve Mean Gene Okerlund et les 4 Horsemen et JJ Dillon. Ce dernier va tirer au sors l’adversaire de Ric Flair pour ce soir. C’est le nombre 23 qui remporte le tirage. C’est El Dandy, blessé à l’épaule qui avait ce numéro. Rey Mysterio lui prend pour le remplacer. Ric Flair n’apprécie pas et s’énerve de devoir défendre son titre face à Mysterio. Flair tente de déconseiller Rey de le défier et le menace de le blesser tout comme Raven. Rey refuse de laisser passer sa chance.

WCW World Tag-Team Title Match :
Chris Benoit et Dean Malenko © Vs. Perry Saturn et Raven

Les champions WCW World Tag-Team, Chris Benoit et Dean Malenko, défendent leurs ceintures face à Perry Saturn et Raven. Alors que ce dernier arrive seul, il se fait attaquer direct par les 2 champions qui le frappent dans le coin et à terre. Plus tard, ils lui portent un « Irish Whip » puis Benoit glisse à l’extérieur et le fait tomber en lui tirant les jambes. Malenko ajoute un « Low Dropkick ». Benoit porte ensuite des « Chops ». Relais de Dean pour un « Double Teaming » des champions. Plus tard, Chris porte un « Brise Tibia » et Malenko ajoute un « Texas Cloverleaf » qu’il lâche plus tard. Relais de Benoit qui frappe Raven à terre avant d’appliquer un « Crippler Crossface » qu’il lâche aussi. Clairement, les champions veulent faire mal à Raven. Plus tard, Chris soulève ce dernier pour le donner en « Bulldog » à Malenko de la 3ème corde. Là, Perry Saturn arrive et rejoint le ring et confronte les 2 champions. Benoit dit que ce n’est pas ses affaires et que ce sont celles des Horsemen. Saturn s’attaque aux 2 et applique un « Rings Of Saturn » à Dean. Chris intervient d’un « Low Dropkick ». Le match devient un combat par équipe. Les champions dominent Perry et lui portent une « Double Souplesse ». Dean le sèche plus tard d’un « One Leg Dropkick ». Relais de Benoit qui ajoute un « Chop » puis un « Back Breaker » pour le compte de 2. Chris lui frappe la tête dans le coin. Relais de Malenko qui le frappe au sol pour le compte de 2. Dean ajoute un « Bodyslam » puis Chris prend le relais pour le compte de 2. Benoit porte une « Snap Suplex » puis, plus tard, un « Irish Whip ». Chris le frappe dans le coin et enchaine avec une « Back Suplex ». Plus tard, les 2 champions le frappent dans le coin. Plus tard, Chris le frappe au visage et porte une « German Suplex ». Chris monte sur la 3ème corde mais Perry esquive son « Diving Headbuut ». Relais de Raven qui a récupéré et qui est déchainé contre les 2 champions. Benoit l’empêche de porter un « Even Flow DDT » et Saturn contre un « Crossface » pour appliquer un « Rings Of Saturn ». Alors que Dean tente d’intervenir avec un coup de ceinture, Raven le frappe avec la ceinture. L’arbitre disqualifie les challengers qui pensaient pourtant avoir gagné.

Vainqueurs : Chris Benoit et Dean Malenko par disqualification ! (9:58)

WCW United-States Heavyweight Title Tournament First Round Match :
Chris Jericho Vs. Scott Steiner

Chris Jericho affronte Scott Steiner dans le 1er round du tournoi pour le titre « WCW United-States Heavyweight ». Scott Steiner arrive en premier et demande aux fans de fermer les yeux et d’imaginer l’homme parfait. Il leur demande de fantasmer sur le corps de l’homme parfait et affirme qu’en rouvrant les yeux, les gens verront devant eux cet homme parfait, lui-même ! Jericho arrive ensuite et se couvre les oreilles aux chants « Jericho Sux ». Chris fait toute fois sa pose plastique à laquelle répond Steiner. Ce dernier accule Jericho dans le coin au premier contact et le frappe au sol. Plus tard, Steiner porte un « Gorilla Press » et parade pour se faire huer. Jericho revient et le vire du rebord avec un « Springboard Dropkick ». Steiner esquive un saut du ring et lui frappe la tête contre la barrière de sécurité avant de l’envoyer dans les escaliers du ring. De retour dessus, Scott le malmène dans le coin puis porte un « Irish Whip ». Jericho contre la « Ruade » qui suit et enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2 ! Scott revient pour porter une « Overhead Belly To Belly Suplex » puis le vire du ring pour poser. Jericho revient du rebord avec une « Guillotine » et porte un « Shoulder Tackle » de la 3ème corde pour le compte de 2. Chris le frappe au sol puis porte plus tard un « Jaw Breaker » puis un « Lion’s Sault » pour le compte de 2. Steiner revient pour se prendre un contre. Jericho tente un « Lion Tamer » que repousse Scott. A toi à moi, Scott porte un « Low Blow » pour revenir et porter une « Overhead Belly To Belly Suplex » avant de remporter le combat avec un « Steiner Recliner ».

Vainqueur : Scott Steiner (5:15)

WCW World Heavyweight Title Match :
Ric Flair © Vs. Rey Mysterio Jr.

Le champion WCW World Heavyweight, Ric Flair, accompagné d’Arn Anderson, défend sa ceinture face au champion WCW World Cruiserweight Rey Mysterio Jr. Les 2 hommes argumentent et Flair refuse de serrer la main de Rey. Le Nature Boy porte un « Collier de tête ». Rey se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais Mysterio revient pour le mettre à terre plusieurs fois et, plus tard, frapper Ric au sol avant de porter une « Springboard Legdrop » pour le compte de 2. Rey parade et Ric tente de le surprendre en traite mais Rey le contre pour le frapper dans le coin. Flair s’écroule et Rey célèbre. Le Nature Boy revient et le vire du ring. Là, Rey repousse une intervention d’Anderson et remonte sur le ring pour porter des « Dropkicks » puis un « Springboard Seated Senton » pour le compte de 2. Ric quitte le ring et Rey le suit pour se prendre une « Clothesline » de la part d’Anderson ! Ce dernier remonte Mysterio sur le ring ou Flair porte un « Chop » puis un coup de poing au challenger dans le coin. Flair remet une seconde couche puis l’envoi au sol pour porter une « Descente du genou ». Plus tard, Ric ajoute un « Chop » pour le compte de 2. Mysterio revient plus tard avec un « Victory Roll » pour le compte de 2. Rey porte un « Armdrag » puis un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Le champion réagit en le frappant à terre. Plus tard, Ric porte une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Le Nature Boy ajoute une « Descente du coude » pour le compte de 2 puis frappe Mysterio au sol. Plus tard, Rey revient pour porter un « Springboard Face First » mais manque un « Spinning Wheelkick » pour porter un « Dropkick ». Ric monte sur les cordes mais Rey le contre avec un « Dropkick » puis porte un « Headcisors » pour le compte de 2 quand Anderson tire l’arbitre vers l’extérieur ! L’arbitre arrête le combat mais Arn lui demande de lever la main de Ric Flair. Après le combat, Rey envoi Ric par-dessus la barrière pour le faire retomber dans la piscine !

Vainqueur : Ric Flair (7:36)